Avis du vol China Eastern Tokyo Shanghai en classe Affaires

Compagnie China Eastern
Vol MU272
Classe Affaires
Siege 7A
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:10
Décollage 26 Avr 14, 10:55
Arrivée à 26 Avr 14, 13:05
MU   #83 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 164 avis
Olrik
Par 3580
Publié le 7 mai 2014
Bonjour/Bonsoir/Bonne nuit à toutes et à tous,

Alors que la saison des weekends prolongés de mai commence en France, se termine alors au Japon la fameuse « Golden Week ». Comme je l’ai déjà expliqué à exactement la même période l’an dernier, il y a, entre la fin avril et le début mai un enchaînement de 4 jours fériés sur une semaine ; le 29 avril ainsi que les 3, 4 et 5 mai.
Ne reniant pas mes origines, je décide d’utiliser ces jours fériés afin de faire un viaduc du 26 avril au 6 mai.

Il reste alors à déterminer où partir ?!

La profusion de jours fériés combinée aux faibles jours de congés à disposition des salariés japonais font que bien trop de personnes sont en vacances à cette période. Les vols domestiques, les trains ainsi que les hôtels ont de forte chance d’être bondés, à moins de ne se rendre à Shiretoko peut être^^. S’échapper du Japon à cette période permet alors d’éviter la cohorte de touristes.

Je souhaitais passer ces congés en Asie du Sud-Est où il y a tant de lieux à visiter : Hong-Kong/Macau, Thaïlande, Malaisie, Singapour, Indonésie, Vietnam, Cambodge,… Je souhaitais aussi faire comme l’an dernier et visiter deux villes différentes lors de ce séjour. C’est alors qu’il faut regarder de plus près les vols proposés, tant du point de vue des horaires que du prix. C’est alors que la liste des destinations abordables s’est restreinte à deux villes du SE asiatique.

Comme souvent, deux compagnies sortent du lot quant aux tarifs proposés, à savoir MU et dans une moindre mesure CZ. Cependant je n’avais pas forcément envie de voyager avec leur produit ni l’amabilité de leur personnel entre mon vol MU de l’an dernier et mon expérience avortée avec CZ et leur réputation.

Les compagnies qui ne sont pas basées en Chine continentale sont donc à un prix largement supérieur mais toujours dans la fourchette de ce que je conçois d’acceptable. Je n’oublie pas qu’il s’agit d’une haute saison pour les voyages. Par curiosité, je décide de changer la classe de voyage d’économique à affaires. Et là, je retrouve le combo des deux compagnies chinoises aux prix les plus bas. Rien de surprenant jusque là. Par contre, au niveau du prix, elles sont dans la même gamme de prix que les autres asiatiques en Y !!!

Le choix se résume donc à voler avec des compagnies à la réputation de service solide en Y ou avec des compagnies moins réputées en J. Aucune des compagnies ne présentant de mauvais résultats en sûreté aérienne, ce n’est pas un critère. Le confort à bord, oui. C’est donc parti pour de la J. Pour quelques EUR de plus, il m’était possible de mixer MU et CZ, ce qui me permettra de tester les deux produits tout en reportant la J de MU pour la première fois sur le site.

La première partie du voyage m’emmène vers la ville dans un jardin, aka Singapour où réside DURIAN. Cette cité-état à la réputation stricte me fascine depuis quelques temps et encore plus depuis mon arrivée au Japon. Voyageant sur MU, le vol fera une escale à PVG.

Voici le début du routing de ce voyage
  1. Narita NRT (Tôkyô) – Pudong PVG (Shanghai), China Eastern MU272 en A321, classe affaires
  2. Pudong PVG – Singapore Changi SIN, China Eastern MU545 en A332, classe affaires

Je me rends donc en voiture vers l’aéroport. Ma voiture déposée à mon parking longue durée habituel, une navette de celui-ci me dépose à mon terminal de départ, le 2 ! Bien que MU fasse partie de SkyTeam, elle n’utilise pas le T1 à la suite d’un accord de partage de code avec JL. C’est exactement la même chose avec CI qui utilise aussi le T2. L’intégration de toutes les compagnies SkyTeam au T1 Nord permettrait la création d’un salon SkyTeam commun !

Bref, pour moi, il s’agit de mon premier départ du T2 de NRT.
Vues depuis l’extérieur, rien de bien particulier à dire.
photo 20140426_082940_zps24332c06

photo 20140426_082946_zps20325ae8

À l’intérieur, tout comme au T1, belle hauteur sous plafond mais l’ensemble est très sombre par absence de lumière naturelle.
photo 20140426_083010_zps39026cfb

Sauf le tableau des départs avec un contre-jour trop intense pour mon appareil^^
photo 20140426_083935_zpscbad65f0

Les comptoirs d’enregistrement MU, bien entendu gérés par du personnel JAL.
photo 20140426_083146_zps7d50d3ad

Attention aux articles interdits pour Shanghai !
photo 20140426_083822_zps9f44ab6a

Enregistrement sans attente par la file SkyPriority alors que pas mal d’attente du côté général. Celui-ci a donc été effectué par une agente JAL d’une amabilité avec laquelle seul son dynamisme pouvait rivaliser. (S’il est nécessaire de préciser, c’est ironique.) Je reçois mes cartes d’embarquement et mon invitation au salon. Lorsque je lui demande son emplacement, elle me répond que je dois continuer tout droit après la sécurité et qu’il sera sur la gauche, toujours très aimablement^^

Bref, j’ai un peu de temps, je compte faire un petit tour du terminal et notamment de découvrir l’existence ou non d’une terrasse d’observation, afin de me changer de celle du T1.
Tout d’abord, la base. Un Uniqlo !
photo 20140426_083109_zps9d78eed4

Puis à l’étage supérieur, au-dessus des contrôles de sécurité et d’immigration, une zone de boutiques permettant de faire le plein d’omiyage
photo 20140426_084050_zpsd2958362

photo 20140426_084440_zpsac3c0585

Avec un Muji aussi.
photo 20140426_084539_zps6856977a

Et bien entendu un si utile konbini.
photo 20140426_084559_zps505d83ef

Depuis la zone de restauration, rapide vue sur les activités au sol.
photo 20140426_084115_zps7f48b7d7

Pour les visiteurs ne maitrisant pas la langue japonaise, la traditionnelle présentation des plats en vitrine. Il ne reste que les malvoyants pour qui c’est compliqué.
photo 20140426_084132_zps270d1701

Double intérêt des aéroports nippons. L’un pour tous, l’autre pour certains adultes uniquement
photo 20140426_084141_zpsabf5e5fb

Le chemin pour personnes en fauteuil est indiqué.
photo 20140426_084635_zps81e4c4e2

Et voici l’arrivée sur la terrasse où je serai seul. Alors que celle du T1 accueille bien plus d’observateurs.
photo 20140426_084225_zps51da04e8

S’il n’y a que si peu de monde, c’est parce qu’elle est quasiment inutile. Contrairement à celle du T1, la seconde piste n’est pas à proximité. Le T2 est situé au large des pistes de roulage menant à la piste éloignée. De plus, la présence du satellite place la terrasse éloignés desdites pistes… Voilà ce que j’ai pu me mettre sous la dent. Et autant dire que je suis resté sur ma faim…
photo P4263853_zps58864a90

photo P4263854_zpscda69593

photo P4263855_zpsb0e70f11

photo P4263856_zps88a6c926

Je ne serai pas revu prochainement sur cette terrasse où je n’ai observé aucun mouvement en 15 minutes…

Direction la sécurité donc pour rejoindre la zone sécurisé et le salon. Waouh, une file d’attente !?!
photo 20140426_085146_zps87f82ad7

Sur le côté, il y a une file prioritaire, siglée oneworld et reprenant sa typographie.
photo 20140426_085328_zpse3d5b1a1

Cependant, je voyage sur MU… Y ai-je droit ou pas ? Je m’approche et après vérification de ma carte d’embarquement, je suis autorisé à y accéder. Ouf ! L’attente à la sécurité ne fut que de 2 minutes !
En revanche, je n’ai jamais vu de PIF aussi mal agencé avec seulement 1 m de tapis pour déposer les différents bacs, à cause d’un pilier en plein milieu. De plus, cela doit faire bien longtemps que je n’ai vu d’agents aussi autoritaires et ce n’était pas au Japon… De quoi compenser la nonchalance de l’embarquement…

Passage de l’immigration comme un éclair et arrivée en zone sécurisée.
photo 20140426_090359_zps0a4f7ed6

Je pars alors à la recherche du salon. Vu les indications d’une précision suisse données à l’enregistrement, j’ouvre grand les yeux pour ne pas le manquer.
Ça ne semble pas par là… C’est un couloir qui mène vers les portes d’embarquement et ressemble en tout point à ce qui se trouve au T1
photo 20140426_090419_zpsdc30afce

Oh, du whisky !
photo 20140426_090446_zps1e562d43

Me voyant prendre une photo, une employée du magasin m’indique que cela n’est pas autorisé. Oups, trop tard, c’est dans la boîte. Elle me propose ensuite de déguster au choix un Hibiki ou un Hakushu, tout deux distillés par Suntory. Mon choix se porte sur le second. J’utilise mes bases de japonais pour la charmer et me faire goûter le second. Et il n’est que 9 h ! Mais c’est tellement bon !

Ce n’est pas parce que j’ai un petit coup dans le nez de si bon matin que j’irai faire mes courses ici…
photo 20140426_091228_zps7032abcc

Et je suis toujours à la recherche de ce fameux salon… Qui ne semble pas par ici non plus…
photo 20140426_091332_zps0644839b

Son accès est caché dans un recoin et par manque d’attention (et avant le whisky, hips) je ne l’avais pas remarqué.
photo 20140426_091544_zps8f950223

C’est en descendant que j’aurai eu la meilleure vue sur les appareils^^
photo 20140426_091601_zps08e26d3d

L’entrée du salon qui est tenu par CI, l’autre compagnie SkyTeam à opérer des vols depuis le T2.
Accueil glacial par une dragonne au téléphone… C’est ma journée décidément…
Passage devant la partie réservée aux PAX de première.
photo 20140426_092147_zps449521a0

Un dépose-bagage.
photo 20140426_092151_zps87f87a6b

Et voici l’intérieur du salon, agréable, calme et confortable.
photo 20140426_091922_zps4af66fca

photo 20140426_091928_zps6771fb81

Le salon n’est pas aveugle avec une petite ouverture sur les activités.
photo 20140426_091947_zps20e6a347

L’offre de presse. Les magazines présentés sont priés de ne pas sortir du salon, prisonniers de la dragonne ;-)
photo 20140426_092211_zps2d22d122

Cette offre est en libre service.
photo 20140426_092205_zps2c82dbf8

Continuons la présentation du salon par les commodités. Pas de douche dans ce salon utilisés par des compagnies régionales sans vols en acheminement/continuation en propre. Des toilettes propres.
photo 20140426_092128_zps0ebc54a5

photo 20140426_092134_zps2ad2a140

Et maintenant, présentation de l’offre solide du salon. Commençons par quelques viennoiseries, des nigiris et des mini cup-noodles.
photo 20140426_093324_zpsaf060cfc

Puis des makis. Sur la gauche, l’eau chaude pour les cups. Absence de bouilloire donc….
photo 20140426_093329_zps07dbd7f1

photo 20140426_093336_zps8968dd19

Puis l’offre liquide maintenant avec café et thés.
photo 20140426_093343_zps3647ccba

Sodas.
photo 20140426_093401_zps881fff80

Jus de fruits.
photo 20140426_093459_zps46ad619b

Et pour les plus courageux…
photo 20140426_093356_zps5f803266

photo 20140426_093350_zps445eef60

Et bien entendu, que serait un salon nippon sans sa pompe à bière !
photo 20140426_093451_zpse3548e53

Première sélection avec café passable, jus d’orange trop sucré et croissant en caoutchouc. En même temps, je ne suis pas au Japon pour me faire de délicieux petit-déjeuners continentaux !
photo 20140426_092244_zps91f816bc

Les documents de voyage avec le reste du croissant^^
photo 20140426_092359_zpsc04db99b

Puis le vol pour Taipei ayant été appelé, le salon se vide avec 4-5 PAX qui seulement qui restent. Je change de place. Et grâce au questionnaire de la rencontre de NYC, je peux maintenant prendre plein de notes sur mes vols (d’où ce FR à rallonge…)
photo 20140426_092629_zpsa5db8d7e

Présence de prises de courant mais seulement au standard japonais/nord-américain. Pour le WiFi, j’ai oublié de vérifier…
photo 20140426_093259_zpsfe1d13d4

Le temps avance et voici le moment de la seconde sélection… Meilleure que la première^^
photo 20140426_093820_zps0f7bfe5b

Et un jus de tomate pour finir !
photo 20140426_100251_zps49c26a06

Le mini-tableau des départs. 10h10, il est temps de rejoindre ma porte d’embarquement dans le satellite.
photo 20140426_101055_zps5a2bed35

J’allais oublier le coin pour travailler qui semble des plus accueillants.
photo 20140426_101148_zpsfd9bdca0

L’entrée du salon JAL/AA. Alors, cela aurait-il été mieux dans celui-ci ?
photo 20140426_101214_zps60931ac4

La cup noodle est une institution au Japon. C’est tellement pratique !
photo 20140426_101436_zpsa186e772

Le couloir qui permet de rejoindre le satellite.
photo 20140426_101500_zps088b917f

Un B787 d’Air India.
photo 20140426_101734_zps70c23bfd

Arrivée dans le satellite.
photo 20140426_101921_zps7e2c081f

Ma porte d’embarquement où celui-ci à commencer à l’heure !
photo 20140426_102716_zps7b8c986a

Une compagnie que je ne connaissais pas ! C’est une filiale de l’agence de voyage HIS. Le nom est un peu incongru tout de même. Je pense que je vais lancer Europa Pacific Airways !
photo 20140426_102819_zps8208c2d3

Oh, un A321 MU !
photo 20140426_103022_zps27d41b84

Quoi, je ferais une fixation sur le vol CGD-NRT SU260 ?
photo 20140426_102134_zps690ed05b

Le voisin vu depuis la passerelle.
photo 20140426_103036_zpsac9157ee

Une fois arrivé à bord et le siège désigné par l’équipage, celui-ci vient proposer une boisson d’accueil. Au choix : eau, jus d’orange ou encore de pomme. Après avoir fini mon verre de jus d’orange, le PNC me demande « Finished ? » et récupère mon verre. Viendra ensuite la distribution d’un oshibori en serviette éponge.
photo 20140426_103906_zpsbed363b9

Puis prise de la commande du repas et de la boisson. Pas de menu de distribué. Au choix : riz accompagné de bœuf ou de poulet. Pour les boissons, le PNC ne me propose que des boissons non-alcoolisées. Après avoir répété 3 fois ma question, il me répond qu’il y a du vin. Ce à quoi je répondrai aussi en répétant 3 fois que je prendrais du rouge pour accompagner mon bœuf.

Un B777 Scoot, compagnie à bas-coûts sur du long courrier basée à Singapour.
photo 20140426_105924_zps682b2a0e

Oh, une nouvelle prise. Un A32A de Vanilla Air !
photo 20140426_110122_zpsab833fdf

Et pendant le long roulage, diffusion des démonstrations de sécurité. Longue vidéo en chinois et sous-titrée en chinois. Puis elle sera diffusée aussi en japonais.
Je me demande bien où sont rangés ces uniformes pour pouvoir utiliser les toboggans !
photo 20140426_111159_zps373ff5f6
Pendant le long roulage, quelques prises intéressantes.
À peine visible sur la photo, un B738 d’un futur entrant sur le marché japonais.
photo 20140426_111121_zps79b4d20c

Austrian bientôt prêt au départ.
photo 20140426_111426_zpscb944d0c

Un B77W BA au départ.
photo 20140426_111933_zps1485569f

Puis du NH
photo 20140426_112031_zps753b7775

Et un A346 Virgin !
photo 20140426_112158_zps66135acc

Puis à notre tour de s’aligner sur la 16R.
photo 20140426_112322_zpsd23d7423

Tiens tiens. J’ai cru apercevoir un DURIAN dans cet appareil ! Et ce n’est pas une blague ! Il était vraiment à bord !
photo 20140426_112331_zpsbc8c31d3


Et c’est parti pour la traversée de la mer du Japon !
photo 20140426_112456_zpsb004c590


D’abord, il faut grimper un peu et prendre la direction de PVG en survolant Tôkyô.
photo 20140426_112746_zpsbf79d9de

photo 20140426_113311_zpsdafd0808

photo 20140426_113559_zpsd12f5e69

Effectuons maintenant un petit tour du siège. Dans la pochette, la paire de chaussons. L’élastique noir est assez peu esthétique.
photo 20140426_113030_zps5f66e980

Les sièges sont de vieux recliners et donc sans divertissement personnel.
photo 20140426_122339_zpsab928072

Heureusement, il y a suffisamment de magazines en chinois pour s’occuper.
photo 20140426_130025_zps18efd32e

Chaque siège est équipé d’une prise de courant multi-standard.
photo 20140426_125802_zpsf5cc74ff

Le casque distribué. J’ai préféré utiliser le mien !
photo 20140426_130126_zps40647490

La télécommande de choix des programmes audios.
photo 20140426_125756_zpsba667b66

Et enfin, la tablette à demi ouverte ainsi qu’un repose-verre.
photo 20140426_122332_zpsf3a9aea5

Alors que le survol de Tôkyô se continue avec sa périphérie urbaine, la tablette est dressée.
photo 20140426_114716_zpsbc376141

Puis service apéritif avec eau, vin comme boisson commandée auparavant et sachet de noix sous plastique. Les verres sont apportés pleins aux passagers qui ne voient donc pas les bouteilles…
photo 20140426_115659_zps98031323

À peine le temps de finir le sachet que le plateau est apporté au siège depuis la cuisine.
photo 20140426_120030_zpseaf75634

Par où commencer. Bon, les soba restent des soba et le goût provient de la sauce à ajouter. Le parallélépipède en haut. Le poisson des sushis s’était asséché laissant douter de leur fraicheur. La cuisson correcte du bœuf en ragout n’a pas permis de rattraper la présence à 50% de gras. Quant au riz, celui-ci avait un arrière-goût assez désagréable.
Autant dire qu’il s’agit d’une prestation plutôt ratée…

Ah oui, et pendant le repas, j’avais fini mon verre de vin rouge qui était tout de même un peu meilleur que le repas. Le PNC me demande « Finished ? ». Je lui réponds oui pensant, naïvement, qu’il se proposerait de le remplir. Que nenni, il part avec. Je le retiens et lui demande de m’apporter un autre verre de vin.

Puis service de ce que l’on peut appeler le dessert. Sans goût.
photo 20140426_121236_zps72e3957a

Pendant ce temps, le mont Fuji est probablement caché derrière ces nuages.
photo 20140426_115336_zps6ebefc01

Le service fut expéditif car tout fut débarrassé dans les 45 min qui suivirent le décollage ! D’un autre côté, il ne me fallait pas bien plus de temps pour déguster ce repas.

De plus, alors que je prenais des photos avec mon téléphone, le PNC vient me demander de l’éteindre car l’utilisation des téléphones est interdite, même lorsque ceux-ci sont en mode avion. Le tout dans un anglais approximatif et sans être extrêmement courtois.

Sur les écrans collectifs sont diffusés des sketches de « Just Kidding » version vintage de « Just for Laughs » et donc encore moins drôle. Et pas d’informations sur le vol comme des cartes ou les données d’altitude, vitesses,…
L’altitude semble suffisamment élevée.
photo 20140426_125051_zps25393c19

L’autre PNC de la cabine a voulu récupérer mon verre alors que celui-ci n’était pas vide… Je suis servi sur ce vol.

Voyant un PAX se faisant servir un café, je demande au PNC s’il est possible d’en avoir un. Je m’enquis alors de l’hypothétique présence de pousse-cafés à bord. Rien que le ton de ma phrase laisse transparaître le peu d’espoir qui m’habitait. Et je n’ai pas été déçu, puisqu’il n’y en avait pas. Ce fut donc un verre de vin pour accompagner le café qui ne m’a pas laissé de souvenir particulier. Ce qui est donc un bon point jusqu’à présent.^^
photo 20140426_124819_zps31151ab3

Puis distribution des fiches d’immigration par l’hôtesse qui ne sut me dire si je devais en remplir une ou pas en correspondance internationale…
photo 20140426_122806_zps848ad18b

Directions les commodités. Alors que je me lève, celles-ci sont occupées. Après que le PAX précédent est sorti, l’hôtesse vient à ma place me chercher et en entrant dans le galley, j’ai aperçu le steward inspecter les toilettes. La même diligence sera appliquée après mon passage.
Rien d’exceptionnel à l’intérieur.
photo 20140426_131152_zpsab068c63

photo 20140426_131318_zps39dd6afe

photo 20140426_131332_zps1975c75b

La météo est dégagée sur la première moitié du vol avant de se transformer en ciel blanc éblouissant.
photo P4263857_zps5f4347a9

photo P4263866_zps1eafca82

photo P4263871_zpsbf39a961

photo P4263873_zps7d31052f

Le vol se poursuit tranquillement puis la descente est amorcée. Il est alors temps de ranger sa tablette et de devoir interagir avec l’équipage qui a luté pour me demander en anglais de ranger ma tablette.
Pas de photos m’étant déjà fait réprimandé pour mon téléphone auparavant.
Météo très couverte sur PVG. Pluie à l’approche et atterrissage à l’ETA soit 5 min de retard en porte.
Ce vol est en continuation pour PEK avec seulement 40 min au sol. Il faut espérer que les formalités pour les passagers en continuation seront rapides !
À la descente de l’appareil, l’équipage s’affaire sans saluer les passagers.

Après avoir marché un petit moment, arrivée dans la salle des contrôles d’immigration. Je me rends aux comptoirs de correspondance. Sans un bonjour, sourire voire même regard, on me demande passeport et les cartes d’embarquement des vols d’arrivée et de départ de PVG. Puis on m’escorte vers un contrôle de sécurité désert où aucun mot ne sera échangé avec deux agents de sécurité d’une nonchalance sans égal.

Et hop, me voici dans le terminal international sans coup de tampon ni contrôle de passeport. Ça valait bien le coup de refuser l’embarquement à mon amie taïwanaise à KIX…
Afficher la suite

Verdict

China Eastern

3.5/10
Cabine7.0
Equipage2.0
Divertissements2.5
Restauration2.5

China Airlines Dynasty Lounge - 2

6.4/10
Confort7.5
Restauration5.0
Divertissements6.5
Services6.5

Tokyo - NRT

7.8/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services7.0
Propreté9.5

Shanghai - PVG

5.6/10
Fluidité9.5
Accès5.0
Services3.0
Propreté5.0

Conclusion

Je pense que le FR et les notes parlent d'elles-même.

NRT:
fidèle à lui-même.
Un peu de monde aux contrôles, probablement dû au départ en vacances. Et puis c'est le terminal JAL aussi.
Personnel peu aimable.
Terrasse qui a le mérite d'exister mais qui n'est pas aussi idéalement placée que celle du T1.

Salon Dynasty:
Salon confortable avec suffisamment de places assises. Non aveugle mais vue peu dégagée.
Offre de presse un peu limitée. Prises électriques au standard japonais/américain uniquement ce qui est limite pour un salon.
Personnel d'accueil glacial. Cependant, 2 hôtesses faisaient le ménage quasiment en permanence et vérifiaient l'assortiment proposé.
Choix de boissons correct.
Choix de nourriture limite avec des pâtisseries mauvaises. Les makis étaient bons et frais. Proposer des nigiris sous plastique, c'est comme proposer des sandwichs Daunat emballés... Ils pourraient être présentés sans plastique et les PAX se serviraient avec une pince.

PVG:
J'ai trouvé un aéroport que j'aime encore moins que NRT^^
Contrôles très fluides mais qui feraient passer ceux de CDG pour du service de première classe.

MU:
Avec un A321, je m'attendais au produit régional.
Le siège est OK pour un vol de cette durée. Espace pour les jambes, largeur, confort allaient. Prises de courant multi-standard.
5-10 min de retard en porte.
Prestation très décevante entre les sushis qui s'assèchent et le boeuf à 50% de gras. Le tout avec du riz mauvais. Il faut le faire pour rater du riz!
Pour le divertissement, seulement des vidéos pas drôles et pas d'informations sur le vol. J'ai donc utilisé le mien.
Et finissons avec le personnel. Du sol à bord, personnel froid, distant et pas concerné. Surprenant pour du personnel japonais au sol. Le service par les PNC est à la limite de l'acceptable. Le protocole n'est pas tourné vers le PAX: pas de menu, service des verres en cuisine, pas de remplissage quand celui-ci se vide, pas de service automatique de café.

En conclusion, c'est une mauvaise expérience de vol comme j'en ai rarement eu. J'ai été déçu du début jusqu'à la fin. Vu le tarif que j'ai réglé, je ne m'attendais pas à du service à la SQ, mais je ne pensais pas tomber aussi bas.

Voilà des vacances qui commencent bien!

A bientôt pour la suite!

Informations sur la ligne Tokyo (NRT) Shanghai (PVG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 7 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Tokyo (NRT) → Shanghai (PVG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Delta Air Lines avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 26 minutes.

  Plus d'informations

23 Commentaires

  • Comment 108205 by
    Durian 1171 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Et oui, je confirme que j'etais bien a bord du 77W SQ et j'ai moi aussi une photo de ton avion... bon le seul souci est que j'ai 3 FR de retard :(
    La cabine est en quoi ? 2-2 ou 3-3 ? Vue la largeur des recliners je penche pour 2-2 ?
    Pas de menu, classe.
    Ah le service a la Chinoise lol
    Ah bah alors tu n'arretes pas de te plaindre, au moins cette fois tu as des chances d'arriver la ou tu as prevu de passer tes vacances lol

    • Comment 293960 by
      Olrik AUTEUR 968 Commentaires

      Merci.

      Je me demande si tu n'étais pas mieux en Y dans ton SQ avec les aimables SQ girls que moi sur CE vol.

      Oui, la configuration est bien 2-2, j'ai oublié de le préciser. C'est donc une vraie cabine à part. Pas comme en Europe avec un rideau mobile.

      Et oui, j'ai beau être au Japon, je n'en reste pas moins Français et je me plains!

  • Comment 108206 by
    indianocean GOLD 6828 Commentaires

    Un pauvre novice ne connaissant pas les astuces de l'aérien aurait emprunté la longue file pour passer airside. Donc un autre mauvais point à imputer à la dame du check-in.
    Le plateau repas très nippon est très graphiquement appétissant. Mais si tu dis que c'est raté, je te crois. Après tout, c'est toi qui vis au Japon.
    Moi aussi je vois Durian, au premier rang au-dessus de l'aile (LOL)
    Un autre report qui confirme la médiocre qualité des compagnies chinoises continentales.
    Merci Olrik

    • Comment 293961 by
      Olrik AUTEUR 968 Commentaires

      Merci.

      De moi même, j'allais utiliser la file classique vu le marquage OneWorld de la file prioritaire. Mais j'ai tenté et ça a marché! Il faut dire que je ne voulais pas attendre 15 min pour le contrôle sécurité! C'est bien trop long pour des standards asiatiques!

      Le plateau est visuellement réussi. Mais regarde bien le sushi de gauche et tu verras que le poisson est asséché sur le dessus. Quant au riz du plat principal, il était MAUVAIS. Un arrière goût qu'il n'aurait pas dû avoir.

      Pour te faire un jugement sur les compagnies de Chine continentale, attend de voir le FR suivant ;-)

  • Comment 108211 by
    KL651 4492 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Bon, à la vue de ce premier récit, heureusement que tu n'as pas payé cher cette série de vols en J, au moins ce sera bon pour les miles!

    L'offre des salons nippons n'a jamais l'air très étoffée, aussi je m'attendais à pire du salon d'une compagnie étrangère à NRT.

    A bord, dommage qu'il n'y ait pas eu de catering chinois, il aurait peut être été moins raté que le japonais...

    J'espère que la suite sera meilleure!

    PS: Je note que tu célèbres les 80 ans d'AF avec sérieux ^^

    • Comment 293962 by
      Olrik AUTEUR 968 Commentaires

      Merci!

      Comme tu dis, heureusement que le tarif était très attractif! Pour les miles, DL ne crédite pas beaucoup avec des vols sur compagnies asiatiques. C'est du groupe 3: % de gain réduit en miles et MQM, sans bonus élite... MU, FM, CZ, VN, GA sont pareilles et KE est même groupe 4 sans MQM...

      Tu verras pour la suite ;-)

      Et oui, je fais ça sérieusement! J'aurais même dû sortir la paire de chaussons P d'AF pour montrer que la leur est pourrie ;-)

  • Comment 108212 by
    Papoumada SILVER 5895 Commentaires

    Ton expérience MU est conforme à celle que l'ai pu avoir avant ma rencontre avec FR sur un BKK-PVG-NRT. Alors certes, ils sont souvent moins chers que les autres. Mais pas une once de plaisir à voyager avec eux.

    La visite du T2 de NRT est exhaustive et intéressante.

    Merci pour ce vol introductif de cette escapade printanière dont le reportage permet de renouer avec le style Olrik particulièrement agréable. A bientôt.

    • Comment 293964 by
      Olrik AUTEUR 968 Commentaires

      Merci!

      Pour reprendre ton expression, pas une once de plaisir sur ce vol. Du début à la fin...
      Au moins, sur le segment BKK-PVG, tu avais probablement eu le produit LC.

      Merci pour la remarque stylistique.

  • Comment 108226 by
    pititom GOLD 10703 Commentaires

    Quoi ?! De la J achetée :) ? Mais dis donc, tes upgrades t'ont donné le gout du luxe ;)

    En effet, j'ai déjà vu des prix surprenants chez MU avec la J moins chère que la Y des bonnes compagnies, même pas la peine de rajouter quelques euros.

    C'est dommage que le catering ne soit pas bon, car visuellement je trouve le plateau très réussi. Est-ce que la viande grasse n'est pas justement une qualité au Japon, là où a dû être préparé ce plateau ?

    Merci du FR !

    • Comment 293965 by
      Olrik AUTEUR 968 Commentaires

      Et oui, de la J achetée. Je voulais voir ce qu'était de la vraie J. Avec un plateau repas et pas un panier de snacks^^ J'ai compris que si je voulais une VRAIE J, il fallait que j'y mette un peu plus.

      Je ne me souviens plus pour MU seule sur les prix. Mais avec CZ, il fallait ajouter quelques EUR de plus. Mais pas grand chose et en plus, les horaires de vols CZ étaient intéressants.

      Le plateau est visuellement réussi mais pas d'un point de vue gustatif. Les japonais aiment la viande grasse persillée, tranches zébrées de gras qui donnent une texture fondante. Sur ce plateau, la viande ressemblait plus à des morceaux d'un boeuf bourguignon dont un morceau n'était qu'un amas de nerf et gras. Cela a agi comme une Madeleine de Proust avec la cantine de mon école primaire!

      Mais de rien!

  • Comment 108245 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8234 Commentaires

    Merci pour ce FR en vraie J !
    Le plateau est sympa mais tes commentaires laissent entendre que le gout n'y était pas.
    L'ensemble est assez moyen et je pense que China Southerne est mieux que China Eastern non ?

  • Comment 108252 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Pour une compagnie asiatique, louper la cuisson du riz c'est fort :)
    Tarif en J attractif mais prestation décevante, à voir ce que cela
    donnera sur le prochain vol.
    Sympa le croisement avec Monsieur DURIAN.
    Merci pour ce FR !

  • Comment 108291 by
    aurel-lil 4213 Commentaires

    Merci pour ce FR complet et agréable à lire.
    Du plus avec le prix mais du moins avec la prestation je trouve. Décidément cette compagnie ne semble vraiment pas faire
    l'unanimité !

    A bientôt.

  • Comment 108348 by
    Numero_2 GOLD 9930 Commentaires

    Aahh, le service des compagnies chinoises... Il y aura trois FR assez gratinés à ce sujet sur CA dans quelques jours.
    Visuellement le plateau est réussi, mais si le goût ne suit pas cela ne vaut pas la peine de se donner tant de mal.
    Merci !

  • Comment 109046 by
    Hyacinthe 16 Commentaires

    Super report, j'ai beaucoup aimé le clin d'œil à Durian (c'est d'ailleurs depuis son report que je suis arrivé ici)...

    Par contre, je vais pinailler, mais la capitale du Japon s'écrit soit Tokyo (à l'occidentale) soit T'ky?, avec des o macrons, pas des circonflexes, par pitié ! Ça change tout. Merci. :)

    • Comment 295303 by
      Olrik AUTEUR 968 Commentaires

      Merci.

      Concernant la transcription en lettres latines du japonais, il existe plusieurs méthodes et notamment Hepburn avec les macrons ou Kunrei avec des circonflexes. La première est plus répandue mais c'est la seconde la plus correcte et certifiée ISO. Mais ne rentrons pas dans des querelles d'expert et je vais basculer sur l'orthographe française. Je parles préférentiellement de Londres et pas de London!

  • Comment 109619 by
    lagentsecret GOLD 12420 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Rien à ajouter les salons japonais ne valent rien quelle que soit la compagnie et les compagnies chinoises sont au diapason

    Si en plus ça ne rapporte pas de miles alors mieux vaut voyager low cost ;)

    A bientôt

  • Comment 109632 by
    marathon GOLD 9566 Commentaires

    Euh, en japonais comme en chinois (la dernière ligne en bas), c'est l'importation au Japon d'Eriocheir sinensis (ou crabe poilu de Shanghai) qui est interdite, et non pas son exportation vers la Chine. Ce message s'adresse préventivement aux touristes japonais, pour leur rappeler qu'ils ne pourront pas en rapporter chez eux.
    Une terrasse d'observation d'où l'on n'observe rien : l'architecte aurait pu vérifier sa copie !
    Typiquement japonais, ce dépose bagages non sécurisé au salon.
    Merci tardif pour ce FR !

  • Comment 109784 by
    KévinDC TEAM SILVER 5305 Commentaires

    Merci pour ce FR! Tu voulais te faire plaisir avec ce voyage en J, mais là c'est vraiment décevant. Cela reste quand même mieux que l'Eco, mais c'est vraiment dommage pour le mauvais équipage et le catering raté. pourtant en photo ça a de la gueule donc j'aurai pensais que c'était bon. But how images can be deceiving! En espérant que le prochain vol ce passe mieux, ou au moins le retour avec CZ! Au moins le salon était bien!

Connectez-vous pour poster un commentaire.