Avis du vol Emirates Paris Dubai en classe Economique

Compagnie Emirates
Vol EK 74
Classe Economique
Siege 48
Temps de vol 06:20
Décollage 30 Sep 14, 15:35
Arrivée à 30 Sep 14, 23:55
EK   #4 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 546 avis
cloud_rider
Par 7484
Publié le 2 octobre 2014
Bonjour. Je reviens aujourd'hui vous présenter un vol devenu classique de par le nombre de reports qui se trouvent ici. Cette navette vers le hub d'Emirates me permettra ensuite de poursuivre vers ma destination finale. Même si cette ligne et ce vol en particulier a été maintes fois reporté, j'en profite pour vous présenter le routing et le but de ce voyage. Devant me rendre à l'ile Maurice d'où je suis originaire, j'ai commencé à regarder les billets d'avion il y a un petit moment déjà. Maurice étant une destination relativement chère et mes finances étant plus que limitées, la seule compagnie qui proposait un tarif imbattable était Corsair avec un aller/retour à 898 euros. N'ayant pas de certitude sur mes dates de vacances à l'époque je n'ai pas pu réserver sur Corsair et il faut l'avouer j'hésitais aussi à tester cette compagnie bien qu'ils aient amélioré leur produit en vol. A ce moment là le tarif Emirates était à 920 euros pour un voyage de moins de 30 jours. Quand enfin j'ai obtenu confirmation de mes dates de vacances, le tarif Corsair était passé à plus de 1045 euros et Emirates légèrement moins soit à 1020. Le choix n'était donc pas difficile, c'était Emirates, d'autant plus que chez Air France ou Air Mauritius, c'était à plus de 1300! Emirates j'adore et c'était parfait pour les 30 kg de bagages soute, pratique quand le voyage au pays ne se fait pas en toute légèreté.
J'ai dit parfait? …. ma langue a été plus vite que la vérité! A mes dates, soit plus de 30 jours, les tarifs promos ne s'appliquait pas, exit donc le prix de 920 euros mais ça je le savais déjà. Le tarif le moins cher que j'avais trouvé, 1020 euros, m'imposait des longues escales ( 14 heures à l'aller et 8 heures au retour) à des horaires pourris. Hors de question que je me tape ce genre d'escale à regarder déambuler les gens dans DXB qui bien qu'étant une machine efficace de transit reste peu agréable pour les escales prolongées. Le prix des vols avec le minimum d'escale s'élevait à plus de 1200 euros. Un petit coup de fil à papa et il me trouvera un tarif légèrement plus cher, soit 1045 euros avec le moins d'escale possible et le tout à travers son agence de voyage préférée à Maurice. C'est donc grâce au Papounet que je peux vous présenter aujoud'hui ce vol vers ma petite île natale, ou le bled pour ceux qui préfèrent ;)


Le Routing sera donc très simple :

CDG - DXB : EK 74 en Eco sur A380 ,Cross check for take Off C'est ici même

DXB - MRU : EK 701 en Eco sur A380 ,après l'escale, le bercail c'est ici : http://flight-report.com/fr/report-8523.html

MRU - RRG : MK 104 en Eco sur ATR 72 ,Un saut dans le passé http://flight-report.com/fr/report-8533.html

RRG - MRU : MK 155 en Eco sur ATR 72 ,Retour à la vie moderne

MRU - DXB : EK 702 en Eco sur A380 ,fini les vacances, au revoir la famille

DXB - CDG : EK 71 en Eco sur A380 ,retour en terre d'adoption


Cross check for take Off

Ce voyage commence avec un gros coup de stress!
Un adorable ami s'étant gentiment proposé de m'éviter le généralissime RER B avec mes valises plus grosses que moi, je me sentais en confiance le jour du départ. Tellement en confiance qu'au moment de partir de la maison, déjà un peu en retard, j'oublie quelques effets personnels. Ce faux départ nous aura fait perdre un temps précieux et c'est finalement avec pas moins de 45 minutes de retard que nous quittons vraiment la maison. L'avion décollant à 15h35 je me dis que ça risque d'être short avec une arrivée à 14h30 à Roissy. Le bref bouchonnage sur l'autoroute mettra mon cœur à rude épreuve mais c'était sans compter sur l'efficacité de mon ami qui en jouant de l'accélérateur nous fera finalement arriver devant le 2C à 14h15. Après éjection de ma personne et des mes bagages de la voiture, je m'empresse d'aller aux comptoirs où visiblement il n'y a pas foule. La préposée aimable mais pas souriante pèse mes valise et ohhh la non-surprise, j'avais 2.2 kg en trop! Bon elle n'a rien dit et c'est passé comme une lettre à la poste, enfin une valise à l'enregistrement, j'ai serré les fesses pour rien :)

Etant un peu en retard, je retrouve mon ami, le remercie et le salue puis me dirige vers le piff/ paff que je vous évite, le 2A-2C étant souvent reporté. Tout ce que je peux dire c'est que l'agent de la PAF n'était pas spécialement agréable et qu'au PIF en revanche je suis tombé (pour une fois) sur des gens sympathiques qui m'ont fait la causette.

Après les contrôles j’aperçois mon avion pour la première fois. Pour l'immat, on repassera…mais il s'agit du A6-EEJ qui a effectué son premier vol en avril 2013.
photo SAM_1819

A coté se trouve une boite de conserve américaine - B767 D'AA
photo SAM_1818

De l'autre coté est garé son compatriote un A330 d'US Airways.
photo SAM_1817

Après un bref passage au Duty Free où j'ai revu et discuté avec un ancien collègue, direction la boutique Longchamp pour un ultime cadeau. Là c'était le drame, après achat d'un article, la vendeuse très peu agréable a refusé de me donner un sac Longchamp !
pourrais-je avoir un sac papier s'il vous plait, c'est un cadeau?
Huh non monsieur nous n'en donnons pas
Mais vous venez d'en donner un à la cliente Japonaise précédente non?
Oui mais elle on lui a fait une exception parce que c'est une touriste
Ah bon? Qui vous dit que je ne suis pas touriste?
Monsieur je ne peux pas vous en donner c'est comme ça, merci, au revoir!

Bon mon vol était en final Call donc j'allais pas tergiverser mais dans ma tête résonnait CONN**** ^^
photo SAM_1820

C'est donc tout contrarié que j'embarque directement parmi les quelques passagers qui restent.
photo SAM_1821

Une fois à ma place je me rends compte que l'embarquement est presque terminé alors qu'il n'est que 14:55! Ah oui j'oubliais de vous dire qu'à la base celui ci était prévu à 15:00. Ça sent le départ à l'heure.
photo SAM_1823

Aujourd'hui je suis au 48 A et voici l'espace que doivent partager mes petites jambes avec le vulgaire et moche sac Buy Paris très gentiment offert par Longchamp !
photo SAM_1822

De mon hublot j'ai une magnifique vue sur la passerelle qui est connectée à la porte 2L.
photo SAM_1824

L'avion a l'air récent et l'IFE est une nouveauté pour moi même si j'ai pris plusieurs fois les A380 d'Emirates. Le dos du siège est équipé d'une prise de courant multi standard ainsi qu'un port USB. La tablette se plie en deux et se compose d'un porte gobelet très pratique.
photo 20140930_150354

Les sièges bien que très fins, restent pour mon poids plume confortables.
photo SAM_1825

Sur le siège se trouvaient déjà un casque d'une qualité respectable pour de l'éco, une couverture classique et un coussin lui d'une piètre qualité. Lufthansa fait mieux pour le coussin.
photo 20140930_151604


Je partage ma rangée coté hublot, la 48 avec une très sympatique Australienne en route pour Melbourne et un jeune Français lui aussi très gentil.
photo SAM_1826

L'embarquement s'achève à 15:10 et les passerelles sont retirées.
photo SAM_1828

En attendant le push, le commandant à l'accent très british prend la parole pour nous expliquer qu'on va bientôt partir mais qu'il reste à finaliser le chargement du fret. Il nous décrit le plan de vol et nous annonce un temps de vol de 6h20.
photo SAM_1827

Les cabines les plus récentes des A380 d'Emirates sont décorées d'éléments en faux bois qui donnent un petit coté jet-privé à la cabine. (j'ai bien dit un petit coté ^^). Ici le cadre intérieur des hublot.
photo SAM_1829

Le plafonnier lui reste on ne peut plus classique et heureusement sans dorures.
photo SAM_1830

Nous repoussons finalement à 15.20 soit dix minutes avant l'heure prévue.
photo SAM_1832

Notre mastodonte roule tranquillement vers la piste.
photo SAM_1835

Pendant ce temps les oshibori chauds et parfumés sont distribués pendant que passent les vidéos de démonstration de sécurité sur les IFE.
photo SAM_1834

Nous longerons le 2E jetée K où sont parqués les avions d'AF qui ont repris du service après les grèves.
photo SAM_1836

Puis nous abordons la jetée L et ses parkings court/moyen courrier hors UE.
photo SAM_1837

Au S4 où jetée M nous retrouvons un duo de mérous tricolores.
photo SAM_1839

Dont un aux couleurs de l'amitié France - Chine.
photo SAM_1838

Nous gagnons la piste 26 R et nous élançons dans un silence qui m'impressionera toujours.
photo SAM_1841photo SAM_1840

Nous quitterons le sol français à 15:34 précises.
photo SAM_1842

Bye bye la France…
photo SAM_1843photo SAM_1844

Le passage dans quelques nuages laissera quelques gouttes sur notre caméra de dérive.
photo SAM_1845

Nous passerons au dessus du port autonome de Paris ou port de Gennevilliers.
photo SAM_1846

Puis petite séquence souvenirs, survol de la cité et surtout de l'immeuble où j'ai habité à mon arrivée en France.
photo SAM_1847

On aperçoit ensuite Paris.
photo SAM_1848

Le tissu urbain si particulier des villes européennes - on voit ici le parc Monceau et le Sacré Coeur en haut de la butte Montmartre.
photo SAM_1850

Puis nous retournons sur la banlieue et Gennevilliers.
photo SAM_1852photo SAM_1853photo SAM_1849

Nous continuons notre montée avec la traversée des nuages, un moment que j'apprécie toujours en vol.
photo SAM_1855

Passage au sud de CDG.
photo SAM_1861

J'explore la fiche de sécurité.
photo SAM_1857photo SAM_1858

La route du jour a de quoi faire peur, survol de la Syrie et de l'Irak… mais évidemment ce sera pas du tout cette route là que nous emprunterons.
photo SAM_1859

La Chief Pursuer fait les règlages de la cabine qui est encore très calme.
photo SAM_1860

Comme dehors c'est le défilé des champs, j'en profite pour découvrir l'IFE. Il se révelera excellent, avec la possibilité de mettre le route map sur la télécommande tactile et de regarder autre chose sur l'écran principal.
photo SAM_1863

L'écran est grand, plus grand et surtout d'une résolution bien supérieure à ce que j'ai pu avoir sur mes vols précédents avec Emirates.
photo SAM_1864

Le tactile est très réactif et le choix de films est vraiment très grand.
photo SAM_1865

Gros mauvais point en revanche avec Emirates, c'est les longues pubs qu'on doit regarder avant de lancer un film. Pendant ce temps le menu est distribué.
photo SAM_1867

Celui-ci propose…
photo SAM_1866

25 minutes après le décollage, alors que nous survolons Nancy, l'apéritif nous est servi par une hôtesse qui se forçait à sourire.
photo SAM_1868

Je prendrais un Baileys ainsi qu'un Pepsi Diet, le tout accompagné de petit biscuits salés.
photo SAM_1870

Environ 30 minutes après arrive le service du déjeuner. Emirates a changé sa vaisselle et celle ci bien que moins originale est plus esthétique.
photo SAM_1872

L'entrée Crevettes Marinées était bonne mais décevante pour du catering Emirates.
photo SAM_1875

Les couverts en métal siglés Emirates…
photo SAM_1880

et le petit kit qui accompagne ceux ci, joliment enveloppé dans une serviette papier de bonne qualité.
photo SAM_1879

Pour le plat j'ai opté pour la Roulade d'agneau, lui aussi très décevant bien que bon. Je m'attendais à plus de gout, de peps et de surprise, ce à quoi Emirates m'avait toujours habitué.
photo SAM_1881

le repas se poursuit, le service sera un peu décousu et lent. On nous sert les boissons chaudes et tout de suite derrière le chariot pour récupérer les plateaux arrive, on finira tous par garder nos tasses. Je prendrais un thé pour accompagner mon dessert qui lui sera excellent, la vraie bonne chose de ce plateau. Je ne toucherai ni au pain ni à la boite de snacks du plateau.
photo 20140930_180920

Le débarrassage des tasses et autres déchets sera très long. Pendant que le soleil se couche dehors au dessus de la Roumanie je continue à regarder mon film.
photo 20140930_175435

De temps en temps je jette un petit coup d’œil dehors. Ici nous entamons les cotes de la mer Noire.
photo 20140930_180035

Le vol se poursuit tranquillement sans rien à signaler tout en s'approchant de Dubai.
photo 20140930_210554

Après avoir commencé notre descente, le commandant prend la parole pour nous annoncer une arrivée avec moins d'avance que prévu, le trafic sur DXB étant dense. Nous serons mis en circuit d'attente sur la mer pendant 20 minutes.
photo SAM_1884

Nous nous poserons finalement avec 10 minutes d'avance et irons nous garer à coté d'un autre A380 au concourse B.
photo SAM_1888photo SAM_1889

C'est parti pour 3 heures d'attente avant mon prochain vol…
photo SAM_1890

qui partira lui de la porte B17.
photo SAM_1891

Voilà pour ce vol de pré-acheminement classique.
Merci de m'avoir lu.
Afficher la suite

Verdict

Emirates

8.3/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements10.0
Restauration8.0

Paris - CDG

8.2/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté7.0

Dubai - DXB

9.5/10
Fluidité8.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

En conclusion un vol assez mitigé chez Emirates, moi qui aime bien cette compagnie je suis resté sur ma faim après ce vol.
Décryptons les notes,

Confort cabine : J'aurais pu mettre un 10 car franchement il n'y a rien à dire, l'avion était récent et donc neuf. Le siège et le legroom dans mon cas est parfait mais l'air de la cabine était très très sec ce qui a rendu le voyage inconfortable. J'avais les sinus très irrités et j'ai pas le souvenir d'avoir eu ce problème sur mes vols précédents. donc -2.

Équipage: Bien que la plupart était très amicales et souriantes, le comportement de certaines hôtesses laissait franchement à désirer. La nonchalance et l'air saoulé de certaines m'a déçu donc -3

Repas et Catering : L'ensemble reste très correct pour de l'éco et pour 6 heures de vol. Néanmoins une petite collation pré atterrissage ne serait pas de trop. J'ai mis - 2 au repas car Emirates m'a habitué à beaucoup mieux.

Divertissement et IFE : Point fort d'Emirates et un sans faute pour cet appareil et son IFE. De plus dans la passerelle il y avait un large choix de journaux et de magazines.

Ponctualité : Un sans faute donc 10/10.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Dubai (DXB)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 87 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Dubai (DXB).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

  • Comment 119590 by
    cobra 3609 Commentaires

    Merci pour ce fr Cloud!:)

    Fallait bien que tu repasses chez toi un jour !:)
    Merci qui, merci papounet !^^

    Vendeuse très sympa, tu étais peut être un peu trop bronzé pour être un touriste valable à ses yeux...bref ...:((

    Tu es le Jean-Paul Ollivier de la banlieue nord :)

    Superbe cabine , c'est surement l'un des meilleurs sièges du marché en ce moment, avec un IFE presque trop grand :)

    Déçu par le repas? Le plat principal à de la gueule je trouve, vraiment bien pour un plat éco, dommage pour le goût. Part avec ta moutarde la prochaine fois héhé

    je pense que voir le soleil se coucher au dessus de la Roumanie m'aurait donné les crocs, dommage qu'il n'y ai pas de collation avant d'arriver :))

    A bientôt l'ami pour le deuxième segment

  • Comment 119593 by
    PAT62 4996 Commentaires

    A coté se trouve une boite de conserve américaine - B767 D'AA, Air bonduelle :)

    Avion récent et système IFE dernier cris.

    Même remarque que Cobra, le plat principal présente bien.

    Merci pour ce FR !

  • Comment 119600 by
    Horatius 1317 Commentaires

    Je le trouve pas si mal ce vol, même s'il manque une prestation, celle servi est plutôt bien pour du Y.
    En revanche faut pas qu'ils se sentent obligé de mettre du faux bois partout même en Y ;-)

    Vendeuse nulle à CDG, je crains que Cobra n'ait raison ;-(

    Merci pour ce FR

  • Comment 119607 by
    EK0589 23 Commentaires

    Concernant l'épisode du duty-free : je suis assez surpris par la réaction de la vendeuse, surtout pour avoir déjà bossé pour la société en question à CDG. Vous ne devriez pas hésiter à les contacter par mail (cf. adresse sur votre ticket) et leur raconter. Un tel comportement pollue l'image touristique de la France (aujourd'hui largement écornée...).

    Complet et bien rédigé, votre FR se lit avec plaisir.
    Je n'ai rien à rajouter : l'apparition d'une seconde prestation serait la bienvenue.

    • Comment 303003 by
      cloud_rider AUTEUR 831 Commentaires

      Vous avez bossé pour Longchamp? En y réfléchissant je me suis demandé si c'est pas Buy Paris qui commercialise plutôt sous le brand de Longchamp? J'ai moi aussi bosser en boutique à Roissy et je sais que pour certaine marque comme Armani ou Hermès c'est la marque elle même qui est présente. Je reste malgrè tout assez agacé par cet épisode, les boutiques Longchamp ne devraient même pas avoir de sac Buy Paris, ça fait tellement cheap pour une marque sensé être prestigieuse!
      Merci bien pour votre commentaire.

  • Comment 119612 by
    Numero_2 GOLD 9859 Commentaires

    Merci pour ce FR, toujours très complet et agréable à lire.

    Votre introduction explique bien le fait que pour se rendre à Maurice depuis CDG sans trop faire de détour, il n'y a pas 25 options... Et à ce jeu-là c'est souvent le trajet au meilleur rapport qualité/prix qui est choisi.

    Je pense qu'on vous épargnera les remontrances pour le manque de photos à l'enregistrement pour cause de coup de chaud. ;)

    La légendaire amabilité/serviabilité parisienne est apparemment aussi de mise dans les boutiques de Roissy !
    Dans tous les cas c'est une généralité : J'ai fait une bonne partie des enseignes de la Rue Faubourg St-Honoré un samedi d'août et l'accueil des clients y était vraiment déplorable.

    Avec les nouvelles cabines Y, le faux bois signature EK s'est démocratisé pour apparaître en éco...

    Belle vue sur l'aile depuis votre place.

    Nous gagnons la piste 26 R et nous élançons dans un silence qui m'impressionera toujours. -> Ce n'est pas l'avis de tout le monde ici, mesure au sonomètre à l'appui. lol

    Comme dehors c'est le défilé des champs -> La France est avant tout un pays rural. ;)

    Cet IFE est vraiment excellent et la possibilité d'afficher la géovision sur la télécommande est un plus.

    25 minutes après le décollage, alors que nous survolons Nancy, l'apéritif nous est servi par une hôtesse qui se forçait à sourire. -> Il y a des PNCs robots dans toutes les compagnies. ;)

    Il semblerait que le catering Y EK connaisse une baisse de qualité (un peu à l'image de TK) d'après les derniers récits publiés ici. Cela reste néanmoins bien présenté.
    Un service de boissons a-t-il été effectué juste après la distribution du plateau ?

    Vous n'avez pas eu de seconde prestation ? Les temps sont durs pour EK. lol

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 303004 by
      cloud_rider AUTEUR 831 Commentaires

      Oui je n'ai vraiment pas eu le temps de faire le touriste à Roissy malheureusement, c'était plus le marathon ^^
      Sur la ligne Paris-Maurice, EK reste une très bonne option quand les escales sont pas trop longues, surtout lors des promos.
      Le catering et le service en général a pas mal baissé mais reste largement au dessus de certaines compagnies sur cet axe au vu des prix pratiqués. La seconde presta je ne l'ai jamais eu sur les vols au départ de paris (EK 74 et EK 76) en revanche sur le DXB-CDG j'ai déjà eu le petit dej complet et le dej, donc à voir au retour.
      Merci pour votre commentaire.

  • Comment 119644 by
    pierrejos 1130 Commentaires

    merci pour ce fr

  • Comment 119722 by
    indianocean GOLD 6812 Commentaires

    Tout ce que je peux dire c'est que l'agent de la PAF n'était pas spécialement agréable --> comme d'hab quoi!!

    Heureusement que tu as de petites jambes car l'espace m'a l'air particulièrement étouffant. Ca doit être l'effet santiags ;-)

    Finalement, y a pas que les agents PIF & PAF qui peuvent être désagréables à Roissy. Mais pour une commerçante, c'est de la connerie pure.

    Merci pour ce début de périple.

    • Comment 303116 by
      cloud_rider AUTEUR 831 Commentaires

      Ca m'est arrivé de tombé sur des agents sympa mais c'est vrai que c'est rarissime. Ouiiiiii le gros avantage de mes petites jambes c'est l'encombrement en avion, (faut bien avoir des avantages d'être petit hein^^). Les santiag sont celle de ma voisine Australienne, de loin la meilleure voisine que j'ai eu de tout mes vols...adorable, causante et pas encombrante :)
      J'attends une réponse de Longchamp pour la vendeuse.
      Merci pour ton commentaire ;)

  • Comment 119839 by
    jam 2006 Commentaires

    Merci pour ce très beau FR,

    Pour l'achat chez longchamp, j'aurai dis ok finalement je le prend pas et vous me remboursez!
    La cabine est très belle avec un siège qui a l'air confortable et un écran impressionnant ( sympa la géovision sur la télécommande ),
    Le catering le paraît bien mais effective il manque une collation avant l'arrivée,
    De très belles photos,

    A bientôt.

    • Comment 303117 by
      cloud_rider AUTEUR 831 Commentaires

      Merci à vous ;)
      J'avais vraiment besoin de cet achat, c'était un cadeau pour ma maman et je voulais le lui offrir dans un beau sac qui fait classe, classe à la Française....mais là c'était la loose surtout!
      Emirates offre un bon produit, c'est indéniable.

Connectez-vous pour poster un commentaire.