Flight-Report

Avis du vol Corsair International Paris Dzaoudzi en classe Economique

Compagnie Corsair International
Vol SS874
Classe Economique
Siege 32A
Temps de vol 11:30
Décollage 28 Oct 11, 20:45
Arrivée à 29 Oct 11, 09:15
SS   #68 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 122 avis
dewami
Par 14894
Publié le 18 novembre 2011
Le vol part d'Orly Sud le vendredi soir. Au départ de la Belgique, il y a 300 km d'autoroute, et Orly se trouvant au sud de Paris, il faut choisir une route pour passer Paris : le périphérique ou le contournement par la A86. Craignant les embouteillages sur le périphérique, ce sera A2-A1-A3-A86.
Afin de prévenir tout problème de retard, nous passerons la nuit de jeudi à vendredi à l'hôtel Ibis de la N7, situé à 4 km de l'aéroport.
Donc, départ de Belgique le jeudi vers 15h, passage près de CDG vers 17h30, et un peu après, énorme embouteillage sur la A86. Il faudra plusieurs heures pour rejoindre la N7 et arriver enfin à l'hôtel.

photo 01_s

Vendredi matin, après un très bon petit déjeuner, et quelques emplettes dans une grande surface des environs, nous roulons vers le parking longue durée d'Orly Sud.

Sur la route, quelques avions. Le majestueux Concorde :

photo 02_s

Un avion d'Air Inter, et un Mirage?

photo 03_s

Nous arrivons au P7 vers 14 heures :

photo 04_s

Le système de paiement n'est pas mauvais : il faut réserver sur le site d'ADP et payer par carte de crédit . On obtient un code de 6 chiffres. Pour lever la barrière, il faut taper le code. Au retour, il faut juste taper ce même code pour sortir du parking. La carte de crédit qui a servi au paiement n'est donc pas nécessaire.

photo 05_s

Une fois la voiture garée, nous nous rendons au point d'arrêt de la navette gratuite qui doit nous amener à Orly Sud.

photo 06_s

De l'autre côté de la route, la navette qui va vers Orly Ouest :

photo 07_s

L'arrêt suivant dessert le parking P10 et l'hôtel Ibis :

photo 07bis_s

L'arrêt de la navette gratuite du terminal Sud se trouve devant la porte G. La navette s'arrête près de 10 minutes dès la porte A : des véhicules de pompiers et de gendarmerie bloquent le passage. Enfin, la navette arrive à proximité de la porte G, mais reste en double file.
Nous pénétrons dans le terminal Sud vers 15h15.

photo 08_s

Il y a beaucoup de tintamare à l'étage : sifflets, bouteilles en plastique frappées avec des bouts de bois. En fait, il y a une manifestation des agents de sûreté de l'aéroport d'Orly. Le sol est jonché de petits papiers :

photo 09_s

Direction la porte A, pour demander au comptoir Corsairfly si le SS874 est bien prévu ce jour (la dernière fois, le vol avait été reporté au lendemain). Le vol partira bien ce jour.
L'heure prévue étant 20h45, le vol SS874 ne figure pas encore sur les écrans :

photo 09bis_s

L'enregistrement du vol Corsairfly SS910 pour la Réunion a déjà commencé, mais il y a peu de monde aux comptoirs d'enregistrement.

photo 10_s

Vers 16h50, les manifestants font mouvement vers les comptoirs d'enregistrement de Corsairfly. Ils font du bruit, renversent quelques piquets, mais tout se passe dans la bonne humeur. Comme ils ne bloquent qu'une partie des comptoirs, l'enregistrement vers la Réunion se poursuit.

photo 12_s

Mieux, Corsairfly débute l'enregistrement pour Dzaoudzi/Antatanarivo plus tôt que prévu, afin de minimiser les perturbations potentielles des manifestants, qui pourraient bloquer les accès à l'étage. Les bagages sont pesés et les cartes d'embarquement délivrées.
Les numéros de siège sont respectés (ce ne sera pas le cas au retour, car à Dzaoudzi, un agent d'enregistrement mahorais magouillard a donné mon numéro de siège à un copain, me séparant ainsi de mon épouse. La superviseur Corsairfly fera le voyage Dzaoudzi-Antananarivo, mais ne règlera rien du tout. Autant dire que plus jamais je ne prendrai Corsairfly pour un Orly-Mayotte AR).
Edit : je retire cette dernière affirmation, dans la mesure où le personnel d'enregistrement à Dzaoudzi ne fait pas partie des compagnies aériennes. Ca pourrait arriver sur Air Austral aussi.

Le précieux sésame :

photo 13_s

Direction le premier étage, pour passer les contrôles de la PAF, et les scans des bagages à main.
Pour la première fois, nous passons le contrôle des passeports au moyen de PARAFE. Pas beaucoup d'intérêt, car il y a peu de passagers aux guichets de la PAF. Mais très intéressant au retour, quand 400 passagers se présentent aux 2 guichets de la PAF.
L'embarquement se fera à la porte A24.

photo 14_s

A la salle d'embarquement, sutout des passagers pour l'Afrique du Nord. L'embarquement pour cet avion d'Air Algérie va probablement bientôt commencer.

photo 15_s

Par contre, l'A330 de Corsairfly n'est pas présent.

Enfin, il arrive vers 18h50. C'est F-HCAT qui nous transportera.

photo 16_s

Encore une bonne heure d'attente avant l'embarquement.
Le SS910 est parti de la porte A25, le personnel a imprimé la très longue liste de passagers du 747.
Pour notre vol SS874, c'est toujours la porte A24 :

photo 17_s

Vers 20h10, l'embarquement de notre vol débute. Les passagers des rangées 31 et au-delà sont appelés. Ca tombe bien, nous sommes à la rangée 32.
Les passagers franchissent la porte de l'avion :

photo 18_s

Nous passons devant les sièges de la classe Grand Large, effectivement plus larges que ceux de la classe économique.

photo 19_s

La cabine de la classe Horizon (la classe économique de Corsairfly) avec des sièges bien moins larges :

photo 20_s

Nous voici assis à nos places : 32A et 32B.
Par le hublot, on aperçoit un avion de la RAM, et le va-et-vient des passagers dans le terminal :

photo 21_s

C'est le moment de sortir le mètre ruban : 33 pour les sièges complètement redressés, mais seulement 17,5 de large :

photo 22_s

Les fournitures : couverture, magazine et sachet avec écouteurs, bandeau, boules quies et papier imbibé :

photo 22bis_s

Le champagne, comme en première classe :

photo 24_s

Enfin, moyennant 9?.

Le repas chaud est servi vers 22h15. Au menu : betteraves rouges, semoule de couscous et poulet, crumble, petits pains, camembert et beurre.

photo 25_s

23h : nous avons déjà dépassé l'Italie :

photo 25bis_s

Le vol se poursuit sans turbulences notables. 3 films sont projetés (de mémoire : Armageddon,RED,Les Tuche). Concernant le son, il y a un mauvais contact dans l'accoudoir : il faut le mettre dans une certaine position, sinon le son est très faible.

Vers 5h50, le petit déjeuner est servi : petit pain et pain au chocolat sortant du frigo, beurre, fromage blanc, confiture, jus d'orange, café.

photo 26_s

Il fait déjà jour. On aperçoit l'Océan Indien :

photo 27_s

Vers 6h30, la descente commence.
6h50, les volets sont sortis au maximum, signe que l'atterrissage est imminent :

photo 29_s

Vers 6h55, on touche la piste.
Reverses et aérofreins au maximum, car la piste est relativement courte.

photo 30_s

Une vue GoogleEarth de DZA. On arrive de la droite : atterrissage RWY34.

photo 30bis_s

Les passagers pour Antananarivo sont priés de rester à leur place. Les passagers pour DZA descendent les marches et s'engouffrent dans une navette qui attend au pied de l'escalier et qui doit les mener 20 mètres plus loin, devant le terminal des arrivées.
De la navette, on aperçoit le moteur gauche de F-HCAT, un RR Trent 772B-60 :

photo 31_s

Et encore F-HCAT derrière la barrière de protection :

photo 32_s

Après un passage assez rapide devant les agents de la PAF, nous récupérons assez rapidement nos bagages soute, dans le terminal des arrivées. Voici ce terminal vu de l'extérieur :

photo 33_s

Devant la sortie du terminal des arrivées, un panneau nous souhaitant la bienvenue à Mayotte :

photo 34_s

A proximité, le terminal des départs et la tour de contrôle :

photo 35_s


Pour finir, quelques vidéos.

Le décollage d'Orly :



L'atterrissage à Mayotte, toujours très intéressant. RWY34, 1929 mètres.



Le trajet en navette de quelques dizaines de mètres entre l'escalier de l'avion et le terminal des arrivées :



Afficher la suite

Verdict

Corsair International

6.0/10
Cabine5.0
Equipage8.0
Divertissements5.0
Restauration6.0

Paris - ORY

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Dzaoudzi - DZA

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Confort
L'avion a 12 ans. Corsairfly était auparavant une compagnie charter. On ressent fortement le manque d'espace dans la cabine économique, tant en profondeur qu'en largeur. Les sièges sont relativement durs et les tissus commencent à vieillir.
L'IFE est ancien : il n'y a pas encore d'écrans individuels.
A noter que Corsairfly va reconfigurer tous ses avions en 2012, avec de nouveaux sièges, et un IFE dernier cri (écrans individuels).

Repas
Pas franchement mauvais, mais la quantité n'y est pas. Le minimum syndical, quoi. A noter que l'eau et les sodas sont disponibles gratuitement toute la durée du vol.

Personnel
Le personnel de bord est attentionné, et fait son possible dans une configuration aussi dense. Un petit bémol : certains sièges inclinés pendant les repas échappent à sa vigilance.

Ponctualité
Rien à dire sur la ponctualité : une demi-heure de retard est très acceptable sur ce relativement long.

Pour terminer
Malgré des notes pas très brillantes, de nombreux passagers choisissent Corsairfly sur Madagascar et Mayotte. Je pense que la grille tarifaire y est pour quelque chose : 750? par personne pour un ORY/DZA A/R deux mois avant le vol.
A noter que dans le sens ORY-DZA, le vol est direct : ca restera une exclusivité au moins jusqu'en mars 2012, date à laquelle Air Austral pourrait faire 2 liaisons directes ORY/DZA/ORY par semaine.
Concernant la concurrence pour les vols France-Mayotte, il est possible de choisir Air Austral (via la Réunion), ou Kenya Airways (via Nairobi), mais les tarifs en classe économique sont supérieurs. Corsairfly permet au passagers de gagner une ou deux centaines d'euros par personne. Au détriment du confort et des repas.
Il me semble qu'Emirates a demandé les droits sur Mayotte. A suivre.

Le prochain vol France-Mayotte
Ce sera par Air Austral, fin décembre. Réservé 6 mois à l'avance, pour 850? la personne, il devait se faire en direct, avec le tout nouveau B777-200LR. Il se fera finalement via la Réunion, la piste de DZA n'étant pas encore aménagée (barrière antisouffle pour RWY16), et le carburant à Mayotte étant trop cher, entraînant l'impossibilité de baisser les prix, avec comme corollaire un remplissage insuffisant sur des CDG-DZA-CDG.

Edit : j'ai revu les notes confort et repas à la hausse, pour être cohérent avec le fait que c'est la classe économique et que la configuration 3/3/3 ou 3/4/3 devient le standard (donc bétaillère aussi sur les autres compagnies).

Informations sur la ligne Paris (ORY) Dzaoudzi (DZA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Dzaoudzi (DZA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Corsair International avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 31 minutes.

  Plus d'informations

25 Commentaires

  • Comment 9309 by
    Scouby80 300 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Très sympa les photos à Orly (Concorde et appareil Air Inter) ! Nostalgie...

  • Comment 9310 by
    marathon GOLD 9273 Commentaires

    Boycotter SS à l\'avenir parce qu\'un agent au sol mahorais indélicat a modifié vos réservations de sièges me semble subjectivement excessif et objectivement inapproprié. Le désagrément est subjectif, et chacun est seul juge de la valeur qu\'il y apporte. Mais objectivement, cet agent au sol n\'est probablement pas salarié de SS, et il est peu probable que SS ait beaucoup de choix ni de moyen d\'action au sujet de cette sous-traitance.

    Ce commentaire étant fait, merci pour ce FR vers une destination peu courante, et bienvenue parmi les contributeurs de ce site !

  • Comment 9313 by
    Kafrine 117 Commentaires

    ça me rappelle de bons souvenirs de revoir les comptoirs CorsairFly (surtout le 118 où je suis passée), C\'est vrai que certaines petites choses pourraient être mieux mais j\'ai bien apprécier ce voyage vers RUN et le personnel a été super !!

  • Comment 9314 by
    TheLuc 1591 Commentaires

    Merci pour ce FR
    J\'ai hâte de voir les nouvelles cabines en 2012 !!!

  • Comment 9315 by
    dewami AUTEUR 22 Commentaires

    Merci pour vos commentaires

    Les 4 photos qui ne passent pas ont une extension JPG, au lieu de jpg (à priori, la balise img ne s\'entend pas bien avec l\'extension JPG). Je rectifie ce soir.

    Concernant SS, j\'évite juste le DZA-TNR-ORY, car en cas de vol quasi plein, il y a peu de chance qu\'une bévue à Mayotte puisse être réglée à Madagascar.
    Sinon, il devait y avoir une trentaine de passagers pour Mayotte, tant pour l\'aller que pour le retour. Le SS874 est surtout rempli par des passagers ORY-TNR-ORY (sauf peut-être lors des vacances annuelles).

  • Comment 9321 by
    nicoco95 590 Commentaires

    Merci pour ce FR

  • Comment 9337 by
    Damss974 1836 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    J\'ai deja pris le HCAT et ca me laisse un souvenir assez bof !
    Je suis allé à DZA au départ de la Réunion en mars dernier, et la taille de l\'aéroport m\'avais déjà laissé perplexe face au projet de DZA CDG en B777.
    Et inévitablement, le projet est définitivement abandonné.
    A+

  • Comment 9339 by
    Flight94 1962 Commentaires

    Beau Fr qui me rappelle de bons souvenirs et surtout pleins de mauvais. SS est une compagnie que je reprendrai pas sauf si je n\'ai pas le choix. voir mon FR SS910 ORY-RUN.

  • Comment 9340 by
    Flight94 1962 Commentaires

    Et aussi le F-HCAT, avion que j\'ai pris au retour pour mon RUN-ORY.

  • Comment 9341 by
    Flight94 1962 Commentaires

    @Damss974 : Projet de CDG-DZA complètement abandonné ? Ah bon ? Je croyais qu\'UU a reporté en Mars ou Avril 2012 ...

  • Comment 9343 by
    Damss974 1836 Commentaires

    C\'est très compliqué... L\'aéroport de DZA n\'a pas aménagé sa piste de barrières antisouffle nécessaires contre la mise en puissance d\'un B777 chargé à bloc, le pétrole est trop cher sur place, aucun Personnel ne veut déménager de la Réunion à Mayotte, le moyen provisoire du pré acheminement des Personnels navigants sur un vol la veille était irréalisable, et par dessus le marché les remplissages des premières réservations étaient faibles !
    Bref, il y a 90% de chances que cette ligne ne voit pas le jour, sachant qu\'UU s\'est lancé dans une petite politique économique restrictive depuis quelques temps... Il faut payer tous ces avions neufs.
    L\'une des premières mesures a été une nouvelle organisation des rotations comme par exemple sur RUN-SYD-NOU où les personnels navigants ne s\'arreteront plus à SYD.
    A+

  • Comment 9353 by
    Kilmarnock SILVER 4103 Commentaires

    Très beau premier FR et bienvenue !
    Prestations correctes à bord :)

  • Comment 9362 by
    Flight94 1962 Commentaires

    @Damss974 : merci pour cette explication, je comprends mieux le contexte, ce qui est dommage c\'est que l\'ouverture de cette ligne a beaucoup été médiatisé et UU a investi dans des B777-200LR.

  • Comment 9367 by
    Damss974 1836 Commentaires

    Et oui... Les langues les plus fourchues parleraient de RUN-NOU direct :)
    A+

  • Comment 9373 by
    A380B77W 4352 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Oui, je trouve cet aéroport bien trop petit pour acueillir des 777-200LR ou meme des A330...UU à été trop optimiste...il à trop précipité les choses en se dotant de ces nouveaux avions... C\'est évidant que ce terrain ne serait jamais prêt à temps pour cette ligne et surtout cet appareil...350 tonnes qui doivent s\'arracher en 1929 mètres : j\'ai des GROS doutes sur la possibilité de ce projet malgré les 2 fois 50 tonnes de poussée des GE90-110B1, la puissance ne fait pas tout.

  • Comment 9374 by
    Leadership TEAM GOLD 4148 Commentaires

    Franchement un grand et merci et bienvenue sur FR, votre reçit est vraiment génial et complet, nous sommes plus que ravis d\'avoir des contributeurs de qualité qui nous rejoigne.

    Apres sur la prestation, c\'est un peu ce que l\'on peu faire de pire en LC, config 3-3-3 en 330, repas strict minimum, aeroport de depart affreus et toujours en perturbations.

    Tres interessant de voir un 330 sur un mini aeroport et son organisation, on voyage avec vous.

    Un bemol, les vidéos sont bien mais cela bouge beaucoup et ce n\'est pas tres bien filmé pour l\'arrivée

    Comme Flight94, quelle gachis!

  • Comment 9398 by
    jam 2035 Commentaires

    Superbe FR ,avec de très jolies photos et sympa les vidéos .

  • Comment 9415 by
    Flight94 1962 Commentaires

    POUR INFO : SS passe dans le classement derrière Easyjet EZY GB !

  • Comment 9474 by
    Flysim 529 Commentaires

    Superbe TR très complet et bien agrémenté.
    Le système de parking d\'ADP est en effet pratique et concis.
    J\'aime beaucoup la sensation a \voyager avec vous\ qu\'on retrouve beaucoup dans ce rapport.
    Les photos sont diverses et très réussies. Le récit est très bien lui aussi.

    PS: Regardant de plus près je me suis longtemps demandé ou était l\'erreur de marge entre mon tronçon sur XL de cet été et votre vol, en comparant les notes, étant donné que c\'est absolument comparable. Je me dois donc d\'abaisser la note du confort sur deux de mes FR, même si à mon humble avis CRL est un minimum au dessus d\'XL dans la globalité. (sur ce vol en particulier je pense que ça se vaut à très peu de choses)

    Merci et à bientôt

  • Comment 9515 by
    02022001 4256 Commentaires

    Merci pour ce FR bien foruni

  • Comment 9650 by
    dewami AUTEUR 22 Commentaires

    Merci pour tous vos commentaires.
    Prochain FR en janvier pour un CDG-RUN-DZA sur Air Austral.

  • Comment 9735 by
    Planet Earth 883 Commentaires

    Merci pour ce FR et la découverte de DZA.

  • Comment 19596 by
    dewami AUTEUR 22 Commentaires

    Après avoir effectué 3 vols Paris-Dzaoudi (2 par Corsairfly et 1 par Air Austral), j\'ai revu les notes confort et repas à la hausse.
    J\'ai aussi revu ma position, suite au changement de siège à l\'enregistrement à Dzaoudzi. En fait, en parcourant les forums, je me rend compte que cette pratique est courante, même chez Air France.
    Je fais le prochain Paris-Dzaoudzi par Air Madagascar au mois de mai 2012.
    Ensuite, si les vols Air Austral ne sont pas directs, je reprendrai probablement Corsairfly (installation d\'IFE cette année, sièges plus, enregistrement en ligne 24h avant le vol).

  • Comment 19599 by
    Damss974 1836 Commentaires

    Bonsoir dewami,
    J\'espère que nous pourrons avoir des rapports sur Air Madagascar car je suis curieux de savoir où ils en sont. Ils me semblent qu\'ils avaient signer un contrat de location pour un A340.
    Pour le vol direct avec UU, je dois malheureusement dire qu\'il ne faut pas trop compter dessus... Dommage car les B777-200LR n\'ont finalement aucune justification dans la flotte...
    A+

Connectez-vous pour poster un commentaire.