Avis du vol Ethiopian Airlines Libreville Addis Ababa en classe Economique

Compagnie Ethiopian Airlines
Vol ET924
Classe Economique
Siege 23A
Temps de vol 04:35
Décollage 26 Nov 14, 14:00
Arrivée à 26 Nov 14, 20:35
ET   #44 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 113 avis
padawan
Par SILVER 3136
Publié le 20 janvier 2015
Bonjour à tous,

Après deux vols intérieurs gabonais, je vous propose aujourd'hui une petite série sur mon aller-retour en Europe pour les fêtes de Noël.

Qui dit petite série dit petite intro, mais vous avez le droit de la zapper :p

Retour à la mi-octobre lorsque je commence mes recherches pour ce billet.

Comme l'année passée, mes 30 vols statut sont déjà assurés chez FB pour maintenir mon statut Gold Skyteam, je peux donc lorgner vers d'autres compagnies qu'Air France (et ainsi éviter le 777 en 3-4-3, bien qu'il soit direct).
Parmi les options qui s'offrent à moi, j'écarte la RAM via Casablanca (bof, aucun gaint de point) et South African Airways (détour vraiment trop long).
Me reste donc Ethiopian et Turkish, dont voici les horaires :
- Ethiopian :
LBV 1400 ADD 2035 - ADD 2355 CDG 0545(+1)
CDG 2205 ADD 0705(+1) - ADD 1010 LBV 1255
L'aller est sympa et permet de faire une grasse mat' le premier matin des vacances. Le retour par contre est dur, avec un départ de France l'avant-veille de la reprise.
Sans oublier ma dernière expérience (à relire ici), qui m'avait franchement déçue.

- Turkish :
LBV 0310 IST 1130 (uniquement les lundis, mercredis et vendredis) - IST 1425 CDG 1710
CDG 1130 IST 1600 - IST 1750 LBV 0210(+1) (uniquement les dimanche, mardi et jeudi)
Les horaires de l'aller sont pénibles avec un départ en pleine nuit à des jours qui ne m'arrangent pas forcément et surtout une arrivée à CDG en fin d'après-midi.
Le retour par contre est potable, avec un départ la veille de la reprise seulement, mais une arrivée très tard qui augure d'une très courte nuit, comme je l'avais déjà essayé ici.

Pour ne pas rester sur un échec de ET, je suis prêt à leur donner une autre chance, cette fois-ci dans le sens LBV > CDG, en sachant en plus que le ADD-CDG est dorénavant opéré en 787.
Afin de conjuguer impératifs familiaux et professionnels, le retour sur ET ne sera pas contre pas possible. L'idéal serait donc de jumeler un aller ET avec un retour TK.
Justement, et ne me demandez pas pourquoi, les deux compagnies proposent leurs billets en aller simple à un prix décent !

Le routing est donc le suivant :
  1. 1. Libreville - Addis Abeba, Ethiopian B737-800, éco
  2. 2. Addis Abeba - Paris, Ethiopian B787-800, éco
  3. 3. Paris - Istanbul, Turkish A330-300, éco
  4. 4. Istanbul - Libreville, Turkish B737-900, éco


Mon départ était initialement prévu le jeudi 27 novembre.
Le lundi 24 novembre, Ethiopian revoit sa desserte de Libreville et passe de 1 vol par jour à 4 vols par semaine. Et forcément, le vol du jeudi fait partie des vols supprimés.
Je suis par défaut rebooké sur le vol du vendredi 28. Il faudra de longs mails et de longs coups de fil à mon agence de voyage pour que je sois rebooké sur le vol du mercredi 26.

Forcément, tous les sièges que j'avais pré-réservés ont sauté dans la bataille…
A H-24 du nouveau départ, l'OLCI m'invite à me rendre au comptoir de l'aéroport.

Je ne vous présente pas de photos des salles d'enregistrement et d'embarquement, que vous pouvez découvrir dans mes autres FR ex-LBV si le coeur vous en dit.

J'arrive néanmoins à prendre discrètement mon appareil sur la place royale depuis le couloir qui mène à la PAF.
photo LBV-ADD-01

Accueil à bord très souriant, pitch correct pour 4h35 de vol.
photo LBV-ADD-02

Documents de voyage, avec l'invitation au salon Samba que je n'ai pas utilisé aujourd'hui.
photo LBV-ADD-02a

Pas d'IFE, mais des écrans collectifs sur lesquels sont d'abord diffusées les consignes de sécurité.
photo LBV-ADD-03

Repoussage avec 5min d'avance sur l'horaire.
ATR42-500 de Ceiba Intercontinental (compagnie nationale équatoguinéenne).
photo LBV-ADD-04

EMB120 et B737-200, que vous aviez déjà découvert dans mon FR précédent ;)
photo LBV-ADD-05

Au revoir Libreville !
photo LBV-ADD-06

Une fois l'altitude de croisière atteinte, les PNC distribuent les écouteurs qui permettent de suivre le programme commun (que certains ici apprécient) pendant que le service commence.
photo LBV-ADD-07

Le plateau est bien fourni !
Macédoine de légumes en entrée.
Choix Beef or Chicken ; je continue avec un ragout de boeuf très correct avec sa sauce épicée, accompagnée de semoule et de haricots verts.
Fromage à tartiner sur pain ou crackers (les 2 sont disposés sur le plateau).
Le dessert consiste en une salade de fruits.
Au final, une très bonne prestation pour de l'éco !
photo LBV-ADD-08

Petit tour aux WC qui ont eux aussi leur Sky interior.
photo LBV-ADD-09

Aperçu général de la cabine éco.
Le vol est rempli à 50% seulement, plusieurs pax sont allongés sur les 3 sièges (ce qui doit expliquer la baisse de la desserte :( ).
photo LBV-ADD-10

Le vol se déroule tranquillement vers le soleil couchant.
photo LBV-ADD-11

Il fait nuit lorsque nous atterrissons à ADD.
Nous allons nous garer au large près de ces wide-body.
photo LBV-ADD-12

Débarquement par bus.
photo LBV-ADD-13

Il n'y a plus qu'à suivre la signalétique trilingue (Marathon nous précisera de quel langue asiatique il s'agit ^^).
photo LBV-ADD-14

Welcome to Ethiopia
photo LBV-ADD-15

En ce moment, l'accueil consiste en un Ebola Checking Center.
File de droite avec caméra infrarouge, file de gauche avec thermomètre.
photo LBV-ADD-16

Je n'ai plus qu'à me diriger vers les connecting flights, vous le découvrirez dans le prochain FR !

Merci de m'avoir lu.
Afficher la suite

Verdict

Ethiopian Airlines

7.6/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements6.0
Restauration8.0

Libreville - LBV

6.8/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services5.5
Propreté6.5

Addis Ababa - ADD

5.2/10
Fluidité4.0
Accès6.0
Services5.0
Propreté6.0

Conclusion

Compagnie : Après ma dernière expérience catastrophique, mes attentes n'étaient pas bien hautes sur ce vol, et j'ai finalement été agréablement surpris.
Avion propre et confortable (bien aidé par un faible remplissage), PNC prévenantes, catering en quantité ET qualité, arrivée en avance.

Aéroport de départ : très agréable à cette heure-là, avec une circulation fluide et peu d'attente aux différents filtres. Manque juste une salle d'embarquement un peu moins austère.

Aéroport d'arrivée : 2 postes de contrôles Ebola seulement... J'espère qu'ils prévoient plus de personnel lorsque c'est un 777 plein qui arrive !

Sur le même sujet

23 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.