Avis du vol Adria Ljubljana Brussels en classe Affaires

Compagnie Adria
Vol JP 394
Classe Affaires
Siege 1A
Temps de vol 01:45
Décollage 24 Mai 15, 18:25
Arrivée à 24 Mai 15, 20:10
JP 18 avis
LGaddict
Par 1582
Publié le 10 juin 2015
4ème et dernier segment consacré à cette escapade ô combien instructive en Bosnie-Herzégovine, avec sans doute le vol le plus difficile, car le dernier de la série, celui qui marque la fin des vacances…


1. Contexte et routing

Voir:
http://flight-report.com/fr/report-10476.html


Rappel:

- BRU-LJU (Adria, CR9-NG, Economy - H, surclassé Optiontown EUR 50): http://flight-report.com/fr/report-10476.html

- LJU-SJJ (Adria, CR9, Economy - H, surclassé Optiontown EUR 25): http://flight-report.com/fr/report-10493.html

- SJJ-LJU (Adria, CR9-NG, Economy - H, surclassé Optiontown EUR 25): http://flight-report.com/fr/report-10507.html

- LJU-BRU (Adria, CR9, Economy - H, surclassé Optiontown EUR 50):[C'EST MAINTENANT]




2. Au sol - Transit à LJU

Une fois arrivé en bus gate, une hôtesse se tient prête pour aiguiller les passagers en transit.

Passage très rapide du filtre de police, et me revoici en zone Schengen.

Le PIF est situé juste après, et celui-ci est passé très rapidement.


Passage ensuite dans l'unique Lounge de LJU, pour une visite complète, voir le 2ème segment:

http://flight-report.com/fr/report-10493.html


Petite sélection:

photo 2796photo 2797


Aperçu de la salle d'embarquement au large en zone Schengen…

photo 2799


… et de son aire de jeux ;-)

photo 2800


Le vol est bien affiché:

photo 2801


Mais ô surprise, ce sera un embarquement au contact, 1ère fois que cela m'arrive en CRJ ;-) Après tout, quand on a tant de passerelles disponibles, il faut bien s'en servir au moins un peu, même en mode toboggan…

photo 2802



3. A bord

A proximité, un grand gabarit local est lui aussi au contact:

photo 2806photo 2804


Je suis là aussi le dernier à embarquer, la CdC est là encore tout sourire et me sert la bouteille de bienvenue à peine après m'être calé dans mon siège:

photo 2805


Repousse à l'heure, et dernières vues de LJU sur fond de Triglav:


photo 2808photo 2810


Il semble qu'Adria fasse de la maintenance de CRJ non seulement pour elle-même, mais aussi pour des clients étrangers

photo 2812


Décollage sans tarder, et survol des Alpes Juliennes peu après:




Le ciel va toutefois se couvrir rapidement, hélas.

15min après le décollage, le service commence:

photo 2824


La plateau correspond à la version la plus copieuse de la prestation que JP sert en Business Court-courrier (je suppose que sur des destinations plus lointaines comme Moscou, il doit y avoir un plat chaud):

photo 2827

Là encore, drôle de mélange (ou plutôt la coexistence) entre fromage et fruits frais coupés. Le Reich LH n'est pas loin. Ca reste toutefois bon et frais, et le pain au fromage est servi chaud.


Les couverts sont aussi Corporate

photo 2829


Café et Gin Tonic pour finir:

photo 2830


Vue de la cabine J (sièges 2C et 2D), cette fois avec rideau de séparation avec la zone Y. Comme sur mes 3 vols précédents, je suis le seul passager J. Et le rideau ici me ferait presque l'impression d'être sur un vol privé ;-)

photo 2831


Et le winglet, pour une fois

photo 2834


1h après le décollage, survol des Fagnes / Venn en Belgique Germanophone:

photo 2832


Puis de Liège (j'ai entretemps bougé au siège 2D pour échapper au contre-jour):




Zoom sur sa gare signée Calatrava:

photo 2839


Survol des hauteurs de Liège, à proximité de LGG, visible depuis le côté gauche de l'appareil, mais en contre-jour

photo 2840


Zoom sur Visé (Wezet), la frontière avec les Pays-Bas se trouve un peu plus à gauche, hors photo:

photo 2842


Et zoom sur Maastricht:

photo 2843


Survol de Tongres (Tongeren) et de ses alentours:

photo 2844photo 2845


Sur vol de Hasselt et sa région Sud:

photo 2846photo 2847


Atterrissage pile poil à l'heure, mais le roulage sera long et émaillé de plusieurs arrêts, notamment devant le poste au contact, le personnel au sol ayant mis du temps à venir à la passerelle


4. A l'arrivée

Métal local au Terminal A/T:

photo 2848


Mais plus exotique au Terminal B:

photo 2850


Trajet rapide à travers le Connector, et pour une fois, j'ai enfin droit à un respect de priorité de livraison de mon bagage de soute. Swissport a toujours inversé la priorité lors de mes précédentes expériences avec eux à BRU (mais SN était plus réglo à ce niveau-là), donc agréable surprise, pour une fois.


5. Bonus touristique: Sarajevo Olympique

Par manque de place, je n'ai pas pu tout caser dans le FR précédent, et vous propose de voir Sarajevo sous un jour plus joyeux et plus festif, celui des JO Hiver 1984, même si là aussi, l'épisode de la Guerre vient entacher cette facette de la ville.

Sarajevo avait été choisie du fait de la position très active au sein des non-alignés qu'avait prise la Yougoslavie Titiste, et qui lui avait valu de développer de très bonnes relations tant avec l'Occident que le Monde Socialiste (pour la petite histoire, Margaret Thatcher et Kim-Il-Sung se sont croisés à l'enterrement de Tito en 1980, occasion probablement unique dans l'Histoire…)

La Yougoslavie n'avait auparavant qu'une infrastructure très limitée pour la pratique des Sports d'Hiver, et des investissements assez importants, mais raisonnables, avaient du être faits à Sarajevo et sur ses hauteurs environnantes. Pour ce faire, les habitants de la ville ont accepté par referendum une surtaxe de 2.5% sur leurs revenus pendant 4 ans.

Pour illustrer cette séquence souvenir, quelques liens vidéo


Jingle inoubliable et très remarqué à l'époque:

https://www.youtube.com/watch'v=LdqyO-jXuBs


Cérémonie d'ouverture dans le Stade Olympique de Koševo:

http://www.youtube.com/watch'v=1uQzHRBbXYI

http://www.olympic.org/fr/sarajevo-1984-olympiques-hiver


Une des entrées du périmètre olympique de Koševo. Les logos sont encore bien là:

photo 2603


Stade Olympique à proximité, le chaudron, qui hébergea la Flamme Olympique est lui aussi resté en place:

photo 2330photo 2329

Ce stade a été construit en 1947, puis rénové pour les JO 1984. Gravement endommagé pendant le Siège, il a été reconstruit quelques années plus tard.


Autres vues du stade depuis le haut de la colline:

photo 2323photo 2325


Turkish Airlines semble sponsoriser la flamme ;-)


A côté se trouve le Hall Olympique Juan Antonio Samaranch. Il a accueilli la cérémonie de clôture, et les épreuves de patinage artistique et de hockey sur glace. Endommagé pendant le Siège, durant lequel il servit de morgue, il a été réparé en 1999:




Signe des temps, celui-ci abrite une exposition commerciale turque:

photo 2608


A la sortie se trouve l'accès au petit stade à ciel ouvert, lequel servi au patinage de vitesse pendant les JO 1984, puis de cimetière improvisé pendant le Siège (voir FR précédent), et en cours de réhabilitation:

photo 2605


Vu depuis les hauteurs Sud de la Ville (ancienne zone olympique également), de là où l'artillerie Bosno-Serbe faisait son office pendant le Siège, ça semble plus simple à appréhender, si ce n'est que les Cimetières de Guerre marqueront à jamais ce quartier olympique:

photo 2439photo 2419


Au même endroit, vestiges de la gare haute du téléphérique reliant cette zone olympique à Sarajevo. Comme nous sommes ici en RSB, il faut l'accord des 2 entités RSB et FCM pour mettre en œuvre le projet de longue date visant à remettre cette installation en service. Accord qui semble introuvable…

photo 2433photo 2434

Depuis ce lieu, on peut aussi distinguer au loin 2 anciens sites ayant accueilli les JO 1984


Jahorina au Sud-Est:

photo 2430


Le Mont Ingman au Sud-Ouest:

photo 2417


Mais la grande attraction de ce site olympique en surplomb de la ville, c'est l'ancienne piste de bobsleigh.
Irrémédiablement endommagée pendant le Siège et vandalisée par la suite, elle est malgré tout visitable en mode piéton sur un tronçon:




Retour en fond de vallée en pleine ville. Hall Olympique Skanderija. A l'origine une grande salle à but culturel, commercial et sportive construite en 1969, mais aménagée pour accueillir les JO 1984, notamment une partie des épreuves de hockey et de patinage artistique. C'est aussi là qu'eut lieu la remise des médailles en ski de piste. Epargné pendant le Siège, ce bâtiment a hélas subi le poids des ans depuis, car son toit s'est partiellement effondré en 2012, et attend encore d'être réparé:

photo 2239

Ce bâtiment accueillait aussi les Congrès de la Ligue des Communistes de Bosnie-Herzégovine durant les années 70 et 80.


Sur la devanture, un Shopping Mall très vintage, à la mode socialiste:

photo 2242photo 2241


Sur Sniperallee, à mi chemin du centre-ville et de l'aéroport, des bâtiments olympiques ont pu être reconvertis:

photo 2667photo 2674


Et à proximité de l'aéroport, un peu plus loin que le terminal, se trouve l'ancien Village Olympique de Mojmilo. On se trouve encore en FCM, mais la frontière inter-entités avec la RSB se trouve à peine plus loin:

photo 2407

Endommagé pendant le Siège, il a été reconstruit depuis, entre autre grâce à une aide de la Ville de Barcelone.



6. Bonus historico-touristico-olympico-hôtelier: l'hôtel Holiday (Inn)

Cet hôtel, où j'ai séjourné pendant mon étape à Sarajevo, est un monument à lui tout seul, et à plus d'un titre.

Construit en 1983 spécifiquement pour abriter les délégations de presse et autres VIP (dont ceux du CIO) venus assister aux JO 1984, il a été conçu dans un style avant-gardiste très représentatif des tendances de l'époque dans le Bloc Socialiste.

Propriété ouvrière autogérée, il a toutefois bénéficié d'un accord de franchise avec la chaine Holiday Inn.

Après les JO 1984, cet hôtel, vanté comme un des plus prestigieux et les plus confortables de la Yougoslavie attirait principalement des voyageurs d'affaires et VIP yougoslaves ou des pays voisins.

C'est depuis son toit, un certain 5 Avril 1992, que furent tirés les premiers coups de feu qui allaient marquer le début de 3 ans et demi de guerre civile urbaine (Beyrouth à 2h d'avion de Paris comme on disait à l'époque)

Pendant le Siège, c'est là que logèrent journalistes et VIP étrangers, ce qui a valu à ce bâtiment d'être épargné, mais tous les bâtiments environnants, eux, furent gravement touchés.

Après son retrait du réseau Holiday Inn quelques temps après la fin du Siège, l'Hôtel a été rebaptisé Holiday, mais dans les faits, les anciens logos et mentions Holiday Inn sont restés en l'état.


A l'entrée du petit embranchement depuis Sniperallee, la couleur est clairement annoncée:


photo 2192


Le logo est resté en l'état à l'extérieur:

photo 2704


Vu avec les Twin Towers

photo 2694


… et avec la Tour Avaz:

photo 2698


Vues en zoom depuis la forteresse de Vratnik:

photo 2363photo 2369



Le logo olympique et celui des JO 1984 se retrouvent encore à l'entrée…

photo 2705


… et même sur la vaisselle ;-)

photo 2596


Entrée:

photo 2706


Vue du hall et de la réception:

photo 2592

Autre vue du hall. Le chapiteau est un hommage au champ de foire qui existait à cet emplacement avant la construction de l'hôtel:

photo 2584


Escalier, vers salles de réception et petit-déjeuner à l'étage, et le night-club (fermé) au sous-sol:

photo 2593


Salon-bar, actuellement fermé:

photo 2594

Boutique:

photo 2597


Couloir à l'étage:

photo 2709


Ma chambre:

photo 2721photo 2723


J'ai déjà vu ce truc quelque part… ah oui, au Yankkagdo à Pyongyang ;-)

photo 2719photo 2720


Petit dépliant:

photo 2710



Et ce dimanche 20 Mai 2015, au moment de faire le check-out et de prendre le taxi pour SJJ, un mariage y était célébré dans la joie et la bonne humeur:

photo 2707photo 2708


Hôtel de prestige, du genre vitrine à la mode socialiste, mais qui a perdu quelque peu de son lustre avec le poids des ans. Mais ça reste propre et confortable, et le personnel veille à maintenir un bon niveau de service. La clientèle est à présent très variée, avec une dominante orientale (Turquie, Levant, Moyen-Orient…)



7. Bonus culinaire

Je dédicace cette section à Cobra ;-)

Comme en Bulgarie, on trouve dans beaucoup d'Etats ex-yougoslaves une version locale la fameuse salade chopska, mais déclinée sous d'autres formes

photo 2137


Avec un assortiment de feuilles de vigne et légumes farcis, comme en Turquie ou en Grèce:

photo 2013


Cevapi, comme dans d'autres anciens morceaux de l'Empire Ottoman:

photo 1909


Des kleppe, sorte de ravioli, comme dans d'autres anciens morceaux de l'Empire Austro-Hongrois:

photo 2138


Et des plats locaux montagnards plus roboratifs, à base de bœuf et patates:

photo 2216photo 2333


Salade de paprika avec fromage de Travnik:

photo 2215


Assortiment de fromages locaux:

photo 2331


Pomme cuite et fourrée aux noix

photo 2218


Gâteau oriental très gras:

photo 2015


Baklava en version locale, riche en noix:

photo 2139


Et le café traditionnel bosniaque, inspiré du cousin Turc, et parfois servi avec un Turkish Delight, comme sur TK ;-)

photo 1845


Les vins viennent d'Herzégovine ou du Monténégro.



8. Bonus transport: le Tramway


Section dédicacée à BESMRS ;-)

Icône de la ville, l'unique ligne de tram relie le quartier ottoman à la zone située de l'autre côté de l'aéroport, en empruntant la tristement célèbre Sniperallee.


Tout au long du Siège le service a été assuré au maximum de ce qui était possible, mais bien des passagers et chauffeurs y ont perdu la vie…


Le matériel majoritairement employé reste celui acheté neuf en ex-Tchécoslovaquie à CKD-Tatra à l'époque Yougoslave:




Certaines de ces rames ont fait l'objet d'une rénovation:




Le réseau a également acheté d'autres rames CKD-Tatra après le Siège, cette fois d'occasion à la ville de Brno:

photo 2247photo 2254


Et un coup d'œil sur le dépôt permet d'identifier 2 autres types, de seconde main eux aussi:

photo 2669


ex-Viennois:

photo 2670


ex-Amstellodamois, donné par le GVB sont la livrée et le logo sont encore présents ;-)

photo 2672photo 2671


J'ai aussi pu voir pas mal de bus offerts par la Ville d'Istanbul…


Fin de ce panorama bosniaque. Côté pile, j'ai pu profiter d'une destination très intéressante, riche en découvertes et héritages variés, tout y en côtoyant une population chaleureuse, curieuse et accueillante. Côté face, un territoire où les 3 communautés qui le peuplent semblent avoir consommé leur sanglant divorce et vivent désormais leur vie chacune chez elle, au présent, au futur, mais aussi et c'est le plus triste, au passé, avec réécriture de l'Histoire par les uns et les autres…

Mais dans les cœurs, le fantôme de la Yougoslavie continue à œuvrer, et plus encore dans celui de la jeune génération qui n'a pas ou que très peu connu la vie d'avant. J'ai pu m'en rendre compte avec les quelques locaux que j'ai pu rencontrer, en commençant à chanter une très jolie chanson Du Vardar au Triglav, qui n'est pas restée sans reprise émue de leur part:

http://www.youtube.com/watch'v=FSKo38c7lJo&list=RDFSKo38c7lJo&index=1

http://lyricstranslate.com/fr/od-vardara-pa-do-triglava-vardar-triglav.html


Je vous propose aussi 2 vidéos touristiques, en guise d'hommage à ce monde disparu:

- une courte (1990), avec plusieurs vues de Bosnie-Herzégovine (dont la cathédrale du Sacré-Coeur 00:12, l'Holiday Inn 00:19, Mostar 00:22)
http://www.youtube.com/watch'v=O2OHjKB8Nlc

- une plus longue (1986), en fait une découverte-promotion la Yougoslavie pour le marché USA faite par Melody Rogers en personne. Outre des 737 de la JAT vers la fin (29:18), on peut y voir quelques attractions bosniaques (Cascades de Jajce 05:22, Sarajevo 09:21, Mostar 12:59)
http://www.youtube.com/watch'v=0RRnCnO1Y2c
Afficher la suite

Verdict

Adria

7.5/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration7.0

Business Lounge

7.4/10
Confort7.5
Restauration7.5
Divertissements7.0
Services7.5

Ljubljana - LJU

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Brussels - BRU

6.8/10
Fluidité7.5
Accès6.5
Services6.5
Propreté6.5

Conclusion

Encore un bon vol sur Adria, les notes restent donc inchangées, tout comme celles du Lounge à LJU.

Le côté vol privé, lui, était très spécial par contre ;-) Très bon point que cet embarquement au contact, une première pour moi en CRJ.

La prestation est de bonne qualité et assez copieuse, mais pourrait être encore améliorée.

Sur le même sujet

20 Commentaires

  • Comment 138913 by
    Mathieu 2075 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce magnifique reportage !
    Le vol passerait presque au second plan tellement j'ai été aspiré par votre bonus.
    Le vol est une nouvelle fois très correct, avec un accueil et service parfait. Le catering froid a l'air appétissant. Un vrai jet privé ! :)

    Concernant le bonus, que dire mis à part merci ?
    J'affectionne ce genre de FR avec des bonus qui nous font découvrir des lieux impensables, inimaginables, un peu déconnectés de nos standards européens aseptisés...
    Quelle tristesse de voir ce village olympique tomber en ruines... L'état de la piste de bobsleigh en est l'exemple criant... L'atmosphère doit y être particulière...
    Comme vous l'avez si bien dit, l'hôtel est dans son jus mais les prestations semblent tout à fait correctes et honnêtes. La mariée était très jolie :)
    J'ai particulièrement apprécié ce reportage sur le tramway. Une seule ligne de tram et autant de diversité dans le matériel roulant ! C'est impressionnant ! J'ai eu l'impression de regarder un reportage sur la CDN et son réseau de trolleybus d'une autre époque. Quel est le tarif d'un ticket de tram ?

    Encore merci et à bientôt,

    • Comment 318413 by
      LGaddict AUTEUR 1205 Commentaires

      Merci pour ton commentaire ;-)

      Le côté jet privé est appréciable aussi, le catering aussi, même si les fruits frais auraient gagné à être servis dans un plat séparé de celui du fromage ;-)

      J'aime bien sortir des sentiers battus, et aller m'aventurer dans des endroits peu visités. Outre la tranquillité, découverte et surprises sont garanties ;-)

      Pour info, Sarajevo compte être candidate aux JO 2034, croisons les doigts, car il y a du pain sur la planche pour tout remettre à niveau.

      Après tous ces cimetières et ruines et autres stigmates de guerre, le sourire de la mariée fut une jolie et joyeuse touche finale ;-)

      En CDN/RPDC, les Trolleybus antédiluviens sont en train d'être remplacés (du moins à Pyongyang) par du neuf Made in China, tu peux aller voir sur le 1er de mes 2 FR sur JS. Tram et Metro par contre, y sont de seconde main (ex-Tchécoslovaquie et ex-RDA).

      A Sarajevo, les tarifs du tram sont dégressifs avec le nombre de trajets achetés. Pour 5 trajets, j'ai payé KM 8, dans une des échoppes qui se trouvent souvent à proximité (il y a des majorations en cas d'achat au conducteur). Les contrôles sont fréquents, même le dimanche matin.

  • Comment 138918 by
    PAT62 5089 Commentaires

    Prestation correcte pour un vol affaire en MC.
    Avec la cabine vide on est presque dans la catégorie vol privé.
    Magnifique bonus.
    Merci pour ce FR !

  • Comment 138920 by
    BESMRS 1067 Commentaires

    Merci pour ce Fr et pour le bonus.

    Petite remarque: le réseau est unidirectionnel, les rames livrées neuves n'ont donc des portes que d'un côté à l'inverse des rames venant d'autres réseaux... Un peu comme Saint-Etienne :)

  • Comment 138922 by
    indianocean SILVER 5831 Commentaires

    Merci P. pour cette jolie petite série. Les upgrades sont abordables et corrects pour un tel confort.

    Le pitch au rang 2 est très bien. On a l'impression d'être dans un jet privé en partance pour un match de foot.

    Très belles séries de bonus. On a trouvé un sérieux concurrent à notre Cobra.

    Encore merci.

  • Comment 138923 by
    Shadow B 519 Commentaires

    Merci pour ce dernier FR et les vues de ma région (vues que je viens de photographier moi même il y à quelques heures Grr! Mais il faudra attendre des mois et une dizaine de FR pour voir sur le site donc les gens auront oubliés d'ici là ^^ )

    Le produit J CC/MC de JP à quand même l'air solide, mais on en attends pas moins vu le prix normal. Je ne sais pas si c'est Swissport qui fait des siennes où si ça devient une habitude de ne plus respecter les prioritées car en Europe, à part les files prioritaires, les prioritées sont de plus en plus bafouées, surtout quand la compagnie ne gère pas tout elle même, peut-être qu'il est tant que ces dernières poussent une gueulante, quand on voit les prix et la difficulté croissante pour obtenir les statuts donnant droit à celles-ci...

    • Comment 318417 by
      LGaddict AUTEUR 1205 Commentaires

      Merci pour le commentaire;-)

      Il est clair que le je m'en foutisme au niveau des priorités casse encore un peu plus l'attrait de voyager en Business en Europe. J'ai l'impression que les majors européennes s'en fichent comme de l'an 40, partant du principe que ce sont avant tout des pax en correspondance LC, et que le segment LC vaut sessions de rattrapage et absolution pour le segment CC/MC.

  • Comment 138929 by
    Chevelan GOLD 10034 Commentaires

    Merci, merci beaucoup pour ce quatrième opus d'une exceptionnelle richesse.

    Un vol encore une fois en mode jet privé. le pitch est super au rang 2, catering qui reste sympa pour un CC. Belles photos commentées façon google eart.

    J'aime beaucoup ta façon de narrer tes bonus, c'est captivant et comme l'a fait remarquer Mathieu, on en oublierai presque le vol !

    L'on retrouve dans le 3ème volet consacré aux trams, beaucoup de modèles anciens des ex pays de l'est.

    Triple Bravo pour nous avoir fait voyager dans un autre monde... A 2 heures de Paris !

  • Comment 138931 by
    SMilano 1267 Commentaires

    Merci pour ce dernier volet !

    JP propose un bon produit mine de rien.

    Encore un bonus très instructif et superbe. Par contre c'est assez effrayant de voir tout cela comme ça...
    On a vraiment l'impression de voyager dans le temps avec tout ces bâtiments d'une autre époque et ces trams hors du temps...
    Encore merci pour ces bonus !

  • Comment 138936 by
    Esteban TEAM GOLD 6283 Commentaires

    Merci pour cette quatrième partie, toujours exceptionnelle.

    Et encore merci pour la qualité du bonus ! (Petit PS : dans mon commentaire précédent, quand je parlais de ludique je parlais de la narration, bien évidemment pas de la visite de SJJ en elle même.)

  • Comment 139084 by
    02022001 4043 Commentaires

    A priori, beau pays. A prévoir dans les visites prochaines donc !
    Dommage que cette série soit déjà finie...
    Merci ;)

  • Comment 139158 by
    Alcam 1952 Commentaires

    Merci beaucoup pour cette série et ce superbe bonus, très intéressant

Connectez-vous pour poster un commentaire.