Avis du vol Delta Air Lines Austin New York en classe Domestic First

Compagnie Delta Air Lines
Vol DL1972
Siege 1C
Temps de vol 03:45
Décollage 10 Mai 15, 08:05
Arrivée à 10 Mai 15, 12:50
DL   #40 sur 93 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 813 avis
pititom
Par GOLD 3109
Publié le 26 août 2015
Suite de ce tour du monde effectué au mois de Mai, raison de ce vol sur Delta dans ce routing et reprise du calcul du CPM ! C'est parti !

  1. Paris Charles de Gaulle - Londres Heathrow, British Airways (Business) sur A320
  2. Londres Heathrow - Shanghai Pudong, British Airways (First) sur B777
  3. Shanghai Pudong - Tokyo Narita, ANA (Business) sur B787
  4. Tokyo Narita - Honolulu International, United (Business) sur B777
  5. Honolulu International - Dallas Fort Worth, American Airlines (Domestic First) sur B767
  6. Dallas Fort Worth - Austin Bergstrom, American Airlines (Domestic First) sur B737
  7. Austin Bergstrom - New York Kennedy, Delta Airlines (Domestic First) sur B737 (vous êtes ici)
  8. New York Kennedy - Paris Charles de Gaulle, Air France (Business) sur A330

Nous voici donc à Austin après notre saut de puce. Quand nous sortons de l'aéroport, BA190 est toujours là. Mais nous arrivons volontairement trop tard pour pouvoir faire la correspondance, comme expliqué lors du précédent FR, et nous disposons de près de 24 heures à Austin que nous allons mettre à profit pour visiter la ville.

photo AUSJFK-01

Exceptionnellement, la voiture n'est pas prête : il semblerait que le système de réservation n'a pas trop aimé que j'ai deux réservations le même jour dans deux villes différentes (puisque nous avons passé la journée à Dallas, avec une voiture pour l'occasion !). Une manipulation plus tard, une jolie Cadillac nous est attribuée (et je vous rassure, j'aurais bien touché deux fois les miles pour ces locations du même jour ^^).

photo AUSJFK-02

Comme le faisait remarquer FlyingMoose dans les commentaires du FR précédent, Austin affiche une certaine différence avec les autres villes américaines. Outre que je n'ai jamais vu aux USA autant de gens se déplacer à vélo ou tout simplement à pieds, les activités sont différentes.

Chaque soir est par exemple l'occasion d'aller voir une colonie de chauve-souris sortir pour la chasse. Colonie installée sous les ponts du downtown, là où je doute qu'on les laisserait s'installer dans bien des villes.

photo AUSJFK-03

On trouvera aussi en plein downtown des murs à graffiti assez surprenants quand on connait les villes assez policées des USA. Surtout pour une capitale d'Etat !

photo AUSJFK-04

D'ailleurs, la visite obligée dans ce cas est le capitole…où on vous distribue des plans de marijuana. Certes, certains états l'ont légalisée, mais c'est surtout l'absence de police ou même juste d'une barrière devant le capitole qui me surprend.

photo AUSJFK-05

Mais la journée dans cette ville doucement anarchique prend fin, et il est temps de reprendre la route de l'aéroport.

photo AUSJFK-06

Les comptoirs de British Airways se trouvent juste à l'entrée du terminal. Il y a pas mal de monde à la file générale mais une seule personne qui attend à l'enregistrement Business et personne en Premium. C'est donc là que je me rends.

photo AUSJFK-07

L'agent en charge de la Premium émet très rapidement nos boarding-pass pour LHR puis BUD (la fin de ce voyage pour des raisons tarifaires, mais je compte l'abandonner à LHR pour un LHR-CDG pris à part), sans faire état du surbooking de l'avion. Mais un appel à volontaire trône sur le comptoir.

photo AUSJFK-08

Etant oneworld Emerald, aucune chance pour moi d'être overbooké, mais je me renseigne quand même si l'offre s'adresse aux passagers Business et on me répond que oui.

J'explique alors que je suis volontaire, mais à condition de ne pas être simplement rebooké sur le vol du lendemain mais directement re-routé sur Paris. Je le justifie par un billet imaginaire entre BUD et CDG que je vais forcément perdre si je me porte volontaire pour un embarquement retardé.

Le rerouting nécessite l'accord du superviseur, qui accepte très rapidement. On me dit de me représenter à la fin de l'enregistrement, pour vérifier s'ils auront toujours besoin de nos sièges. Vu l'empressement que le superviseur a mis à accepter ma condition pourtant très peu protocolaire, je n'ai pas trop de doute.

Pour l'instant, c'est munis de nos boarding-pass d'origine que nous nous dirigeons vers la sécurité, qui est très fluide.

photo AUSJFK-09

AUS est un petit aéroport, mais AA y a néanmoins un salon qui acceuille les passagers BA de ce vol. Le salon est petit et simple, avec l'offre habituelle des Admiral's Club.

photo AUSJFK-10

Un peu de presse se trouve au bar, où sont servies les boissons alcoolisées. C'est aussi au bar que l'on peut commander des plats complets sur une carte de restauration payante.

photo AUSJFK-11

A ce propos, voici les documents de vol : la ligne rouge tracée sur le boarding-pass indique que mon billet est commercialisé par BA. Pour compenser l'offre assez pauvre des salons américains - que BA est obligée d'offrir à ses clients en l'absence de mieux -, la compagnie a prévu la gratuité de l'ensemble de l'offre pour ses clients.

Il suffit donc de présenter le boarding-pass pour commander gratuitement tous les plats de la carte. C'est une aubaine, car ces plats étant payants, ils sont forcément plus élaborés et plus étoffés que ne le serait une offre gratuite.

Pas non plus de Premium Drinks Vouchers avec les documents de vol, puisque l'offre BA comprend aussi l'intégralité de l'offre du bar, gratuitement (le barman insistera même pour nous servir la meilleure bouteille …as you're BA !)

photo AUSJFK-12

Une très bonne attention de BA à mon avis. Mais le paradoxe, c'est que n'ayant pas spécialement d'appétit en cette fin d'après-midi, et ayant envie de ma dernière Bud Light sur le territoire américain, je trouverai mon bonheur dans l'offre régulière du salon !

photo AUSJFK-13

Je mets surtout à profit l'attente pour regarder les options de rerouting possibles, sans oublier la Une du jour.

photo AUSJFK-14

Puis à l'heure de clôture de l'enregistrement, je retourne seul à la billetterie : je laisse mon ami avec toutes nos affaires au salon, afin de pouvoir repasser facilement la sécurité à mon retour (photo prise par les vitres du salon qui donnent sur la zone de check-in).

photo AUSJFK-15

Ayant toujours besoin de nos sièges, l'agent me fait signer deux décharges pour le non-embarquement, me donne deux cartes pré-payées de $1300 chacune et me remet à un autre agent pour établir le nouveau plan de vol. Cette deuxième personne sera adorable et n'économisera pas son temps pour me trouver une solution idéale (son objectif étant de me mener à Paris avec le moins de retard possible).

Cette solution passera par Air France. J'avais juré de ne plus mettre les pieds dans un LC de la compagnie à moins qu'on me paie pour ça. Bon, $1300 ça va…j'accepte le rebooking en mode code-barre, un peu déçu qu'il ne s'agisse pas d'une cabine Best que j'aurais tout de même bien testé par curiosité ;)

photo AUSJFK-16

En fait, si je n'étais pas trop difficile, c'est que cet overbooking est une bonne affaire pour moi.

Souvenez-vous, mes vols en 2015 sont un plat de spaghetti de billets croisés entre eux. Ces billets intègrent tous plusieurs voyages et ont donc été achetés très en avance afin de rendre la synchronisation des vols possible. Le billet en question dans ce FR a été acheté en Juin 2014 et couvrait mon Nouvel-An à NYC en Décembre 2014 et ce demi tour-du-monde en Mai 2015.

Trop complexe pour le moteur de réservation de British Airways, j'avais utilisé les services d'Orbitz pour le monter (et ils s'étaient alors contentés de transférer la solution du problème à BA pour émission). Ce qui m'avait donc coûté 1819 dollars pour le billet et 28 dollars pour les frais d'agence d'Orbitz. Payés en American Express française avec 2,5% de commission de change, cela me faisait un billet tout compris à 1393€.

photo AUSJFK-17

Mais entre Juin 2014 (l'achat) et Mai 2015 (le vol), l'euro a accusé une chute assez violente face au billet vert. Et l'offre de British Airways est bien plus avantageuse qu'elle n'en a l'air au premier abord.

photo AUSJFK-18

Lorsque je vais solder ma carte pré-payée au distributeur de l'aéroport, le taux de change est à $1,06 pour 1€. Les 1300 dollars que j'ai acceptés en compensation valent en fait 1226€. Ce qui fait que mon billet combiné New York / Hawaii m'aura coûté 167€. Enfin, il faudra aussi rajouter 45€ car le billet LHR-CDG était un billet prime Flying Blue et j'ai dû acquitté de cette somme pour obtenir le remboursement de nos miles et des taxes payées. Soit plutôt 212€ l'ensemble, ce qui donne un CPM ridicule de 0,64 ! Et il y aura encore moyen de le baisser, mais il faudra attendre le prochain FR ;)

photo AUSJFK-19

Pour l'instant, reprenons le cours de celui-ci. Comme c'est un débarquement volontaire, BA ne prend pas en charge les repas et l'hôtel, qui doivent être payés sur l'indemnité. Pour les repas, je retourne au salon BA où cette fois-ci, nous commandons un repas complet (grâce au BP d'un vol déjà parti ^^) que je n'ai malheureusement pas pris en photo (un club sandwich pour ma part, qui vaudrait tout à fait les 12~15 dollars demandés, si cela ne se passait pas dans un salon).

Puis à la fermeture du salon, nous sommes allés au Hilton de l'aéroport. Une chance pour moi que ce cette chaîne soit présente à AUS, car le statut (là-encore…) que j'ai chez eux me permet de prendre une chambre gratuite (en points) chez eux au tarif de base quelle que soit la situation (hôtel complet ou chambre de dernière minute aux abois comme ici).

Retour donc de bon matin à l'aéroport.

photo AUSJFK-20

Il y a du monde à l'enregistrement, et particulièrement la file SkyPriority me semble sous-dimensionnée par rapport au nombre d'ayant-droits. Mais comme ce billet est émis par British Airways, je tiens à avoir une carte d'embarquement en bonne et dûe forme avec mon numéro Flying Blue, pour le cas très probable où les miles ne créditeraient pas automatiquement.

photo AUSJFK-21

La sécurité est fluide. Skyteam ne disposant pas de salon à Austin, nous nous dirigeons directement en porte. Nous passons devant les salles d'embarquement de compagnies très confidentielles !

photo AUSJFK-22

Le vol sera à l'heure, mais sans l'étape du salon, nous sommes nous un peu en avance.

photo AUSJFK-23

Puis nous embarquons dans la plus prestigieuse, la plus admirée et la plus décorée des compagnies aériennes américaines. Voilà qui va me changer de AA :)

photo AUSJFK-24

Vue de la cabine. L'avion est récent mais le cuir bleu a un petit air vieillot (mais là je suis déjà habitué chez AA). Les fauteuils de type recliner sont néanmoins très confortable.

photo AUSJFK-25

Sur l'accoudoir ont été disposés des bouteilles d'eau et des écouteurs bas-de-gamme (pour le programme commun, pas d'IFE).

photo AUSJFK-26

L'assise du siège est agréable, et le pitch conséquent. Seuls les rangements manquent un peu.

photo AUSJFK-27

Je feuillète la revue de bord que je viens d'utiliser pour le pitch, et la vue du réseau fait loucher ^^

photo AUSJFK-28

Une boisson d'accueil est proposée pendant l'embarquement, j'opte pour le jus d'orange. J'avais lu (sûrement ici) que DL était la seule compagnie américaine à proposer de vrais verres au sol. C'est alors sûrement uniquement sur les longs-courriers : plastique ici.

photo AUSJFK-29

Puis le capitaine viendra faire ses annonces devant la cabine, avant que la vidéo de sécurité ne soit diffusée sur les écrans.

photo AUSJFK-30photo AUSJFK-31

Le roulage est très court à AUS, et comme nous sommes seuls au départ, nous décollons quelques instant après avoir quitté la porte.

photo AUSJFK-32photo AUSJFK-33

Le service commence ensuite par un oshibori, suivi d'un service de boissons. Jus d'orange et café pour nous en cette heure matinale.

photo AUSJFK-34photo AUSJFK-35

Le service ce matin sera forcément un petit-déjeuner. Première fois pour moi sur DL en Domestic First, même si après avoir lu les nombreux FR de KévinDC, je sais à quoi m'attendre. J'aime bien le plateau qui ne dit pas son nom.

photo AUSJFK-36

Voilà qui parle aux clients AF en partage de code (dont nous faisons d'ailleurs partie, car BA a émis ce billet sur AF5727 et non DL1972).

photo AUSJFK-37

La PNC me tend ensuite une corbeille de pains. Afin de me faire un petit-déjeuner sucré et salé, je demande un croissant et un bagel. Elle me répond assez sèchement de choisir entre un croissant ou un bagel. Vous me connaissez, c'est le sucre qui perdra.

photo AUSJFK-38

Mais voilà ce que donne la version sucrée : il peut y avoir bien pire en avion.

photo AUSJFK-39

Après le service, quasiment toute la cabine sombre dans le sommeil.

photo AUSJFK-40

Pour ceux qui voudraient se divertir, je retrouve la même formule que sur les B738 d'AA : le wifi diffuse gratuitement les films.

photo AUSJFK-41

Ainsi qu'une version de géovision plus complète que chez le concurrent.

photo AUSJFK-42photo AUSJFK-43

Après avoir un peu tué le temps, nous approchons de NYC. Malgré un temps nuageux, les vues sont jolies.

photo AUSJFK-44photo AUSJFK-45

Et nous nous mettons en attente pour JFK.

photo AUSJFK-46

Avec les appareils AA bien sûr, et quelques autres.

photo AUSJFK-47photo AUSJFK-48photo AUSJFK-49

Le débarquement est efficace et nous sortons parmi les premiers. Mais pas de correspondance pour nous…nous choisissons de sortir du terminal…

photo AUSJFK-50

A suivre !
Afficher la suite

Verdict

Delta Air Lines

7.5/10
Cabine8.5
Equipage5.0
Divertissements8.5
Restauration8.0

Austin - AUS

8.4/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.0

New York - JFK

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

D'abord un mot pour British Airways. Je vais passer pour un BA-fan, mais ce genre d'expérience me renforce dans l'idée qu'une compagnie ne se juge pas qu'à son plateau repas. Un overbooking géré efficacement, une vraie facilité dans le re-routing et un dédommagement honnête. BA offre aussi à ses clients un palliatif à la médiocrité du salon et on sentait chez le personnel du salon que des consignes étaient passées pour traiter les clients BA avec égard.

Revenons au vol effectué. Cela faisait très longtemps que je voulais tester Delta et ce fut une bonne occasion. Forcément, je compare beaucoup avec AA, et les produits sont d'ailleurs très similaires : en mal (verre plastique) ou en bien (films en streaming). Je continue à préférer AA (même si une seule expérience DL est insuffisante) car DL ne propose aucun salon et ma PNC n'avait pas du tout la chaleur décontractée qui me plait sur AA. Le choix du bagel ou croissant était à la limite du désagréable, puis elle a disparu tout le vol. Bon point pour DL, je trouve leur siège plus confortable. Dans tous les cas, c'est toujours mieux que ce qu'on aurait en Europe sur cette distance.

A bientôt pour la fin (enfin ^^) du routing !

Informations sur la ligne Austin (AUS) New York (JFK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Austin (AUS) → New York (JFK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Delta Air Lines avec 7,4/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 50 minutes.

  Plus d'informations

44 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 144720 by
    mogoy 10314 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    Pas mal du tout cet overbooking : très rentable si on peut se le permettre dans le routing.
    Pleinement d'accord sur les critères d'évaluation d'une compagnie qui sont également la gestion en cas d'IRROP ou comme ici d'overbooking.

    Voici donc comment rendre un Salon AA acceptable : un coup de marqueur rouge !^^

    Pourquoi ne pas avoir pris le voucher au montant plus élevé ? Le niveau de dépense sur BA auquel tu nous as habitué devrait assurer son emploi !

    A bientôt pour la suite !
    • Comment 323555 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Arrivé en toute fin de routing, cet overbooking était sans souci. D'autant plus qu'avec le re-routing sur Paris, j'optimisais presque mes vols (le presque est pour le lever un peu trop matinal ^^).

      Idéalement, une compagnie serait encore meilleure si elle ne pratiquait pas l'overbooking, mais on ne vit pas chez les bisounours :)

      La réponse est dans le FR ;) Je vole avec BA mais je ne réserve pas chez eux, car leur IBE est bien trop faible pour résoudre mes équations de routing. Du coup, un voucher de $1600 ne me servirait à rien...je n'aurais jamais l'occasion de l'utiliser.

      Merci !
  • Comment 144722 by
    Shadow B 560 Commentaires
    Merci pour ce FR :)

    On est loin de la gestion d'un overbooking par EZY en tous cas ^^ Étonnant de pouvoir rentrer dans un salon avec un billet périmé, ou le/la cerbèr(in)e n'as pas contrôlé le billet lors de votre retour? Dommage en effet de devoir passer par jfk qui ne propose pas la cabine BEST :) Le retour sur A330 était-il délibéré?

    Comme Mogoy, je me pose la question du choix de la récompense :)

    Un salon américain avec tout gratuit? ET la moquette, elle était comment? :o

    A bientôt pour la suite et fin du routing :)

    Le plateaux en (imitation?) bois fait quand même mieux que le style cantine de certaines autres compagnies ^^
    • Comment 323556 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      La cerbérine était au courant de notre overbooking et contrôlait même pour nous l'enregistrement pour nous indiquer quand y aller. Elle me connaissait donc quand je suis revenu, et je pense qu'elle a autorisé nos consommations cette soirée là pour compenser un peu aussi l'overbooking. Comme je disais, les clients BA semblent très considérés dans ce salon.

      Le 777 était complet. C'était d'ailleurs les deux dernières places sur cet A330.

      Même réponse que Mogoy ;)

      Oui, c'est une imitation, mais de meilleure goût que les cabines EK tout de même ;)

      A bientôt
  • Comment 144726 by
    Esteban GOLD 19504 Commentaires
    Merci pour le partage Thomas.

    J'aurais également pris le cash, ramené à ce que le billet t'a coûté et la nouvelle conversion EUR/USD, je n'aurais pas hésité.

    La prestation petit déjeuner est du DL standard, concernant le welcome drink, tu as vu juste, pas de verres sur les vols domestiques, seulement sur le LC.
    • Comment 323558 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Surtout que je ne booke jamais sur le site de BA...le voucher aurait fini par expirer. Donc il aurait au moins fallu 2x plus pour que je le considère.

      Je me doute que c'est du DL standard mais c'était un peu la découverte pour moi ;)
  • Comment 144730 by
    02022001 GOLD 4363 Commentaires
    Très bon deal que cette somme d'argent proposé (que tu as bien fait d'accepter) qui donne un excellent rendement !

    Merci pour ce FR ;)
    • Comment 323560 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Les sommes deviennent vite énormes car les gens sont vraiment réfractaires à ce type de situation. J'écoutais les clients autour de moi et je peux dire que 80 à 90% des personnes avançaient des arguments totalement irrationnels pour éviter le surbooking. La seule raison qui me semblait revenir à chaque fois était une étrange peur à admettre un grain de sable dans leur vol qui semblait acquis et immuable. A ces moments, les gens ne font pas de calculs, ils agissent par instinct. J'ai vu une famille refuser parce que le grand (je dirais 6 ans...) devait aller à l'école. Une famille de 4, on parle de $6400. Est-ce que vraiment leur enfant ne peut pas rater une journée de maternelle pour ~ 5600€ ?

      J'ai certes eu de la chance de voir ma candidature acceptée, mais au delà de la chance, il y a un recul nécessaire pour admettre que tout n'est pas inscrit dans le marbre, pour poser le crayon et calculer factuellement ce qu'on nous propose.

      Et factuellement, ce jour là, BA me proposait une bonne affaire (mais non, pas la Club World ^^) !
  • Comment 144732 by
    indianocean SILVER 7535 Commentaires
    Je n'ai honnêtement jamais vu une offre pécuniaire aussi importante pour un volontariat. Je suis étonné qu'il n'y ait pas eu plus de passagers qui se soient portés volontaires. Et dire que même à 600 euros (comme la loi européenne le prévoit), les gens seraient prêts à se battre.
    Je comprends mieux la raison de tes amours pour BA ;-)

    Le fait de proposer un meilleur service et une restauration gratuite pour les passagers BA est une bonne chose mais aussi une insulte pour les passagers AA. On aurait alors plutôt intérêt à voyager sur un billet BA que sur un billet AA même sur un AUS-JFK.

    Elle me répond assez sèchement de choisir entre un croissant ou un bagel. Vous me connaissez, c'est le sucre qui perdra.--> je pensais te connaître. Je m'attendais à: Vous me connaissez, je lui rentre dans le lard. Et dire qu'on est en First Class.

    Verra-t-on bientôt pititom chez ST?

    Merci Thomas.
    • Comment 323585 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      L'offre était d'autant meilleure qu'elle était proposée aux pax Eco. On leur proposait donc presque toujours plus que leur billet !

      Les pax AA ont l'habitude d'être insultés : ils ne peuvent pas prétendre au salon par leur statut AAdvantage. Il faut un statut oneworld chez une autre compagnie pour accéder au salon...

      Il faut en effet voyager sur billet BA...ou bien investir dans un feutre rouge ;) !

      Vous me connaissez, je lui rentre dans le lard. : C'est vrai que ca aurait pû être le deuxième effet kiss-cool ! Mais c'était plus maladroit que vraiment désagréable.

      Plus que bientôt, ce FR est sur DL :)
  • Comment 144733 by
    jules67500 GOLD 6071 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    Austin est une ville différente, ça me tente bien ! C'est assez bizarre, au premier abord, de voir de la marijuana en liberté, surtout aux US !

    Alors $1300, je signe tout de suite, même s'il fallait louper un jour de cours (pas une perte énorme ^^). Avec 1200€, tu rembourses presque ton billet !! $1300, c'est juste énorme comme compensation. Chez nous, tu reçois 200€, t'es content :) !

    Pas mal le coup du salon avec un billet périmé. D'ailleurs, la prestation au salon est pas mal grâce aux avantages BA.

    Qui testera le premier les compagnies secrètes du Texas ? ;)

    J'aime la comparaison entre deux compagnies moyennes. On pourrait faire tellement mieux. Quant aux prix secs sur les lignes aux US, c'est une blague pour le service reçu, loin de l'image de la Pan Am ou de Braniff.

    La PNC arrogante est un gros moins sur ce vol. AA reste ta préférée pour raison de programme de fidélité avantageux avec BA ^^. Je pensais que tu lui rentrerais dans le lard, mais le fait que tu sois aux US, t'as peut-être fait réfléchir ^^

    Tu as cumulé chez DL, AF ou AZ ?

    A bientôt pour la fin du routing ! (Avant la rencontre de TLS s'il te plaît ^^)
    • Comment 323586 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Même avec une journée sans solde pour congé irrégulier, ca reste une bonne affaire. Il faut savoir relativiser, ce que peu de gens faisaient à l'enregistrement.

      Je ne trouve pas ça si moyen avec un petit-déjeuner chaud et un siège recliner. Pas besoin de flat-bed pour 3h ou de Champagne le matin :)

      J'ai cumulé chez AF, je n'avais pas encore de statut AZ à l'époque ;)
  • Comment 144735 by
    aurel-lil 4205 Commentaires
    Merci pour cette suite !

    si tu as depuis ce voyage publié tes FR c'est que tu n'as pas dû transporté de pied de cannabis dans ton sac :) Austin, où le moyen de voir une ville américaine sous des abords plus atypiques visiblement.

    Merci la parité euro - dollar retrouvé dans le cas présent ;) cela a joué en ta faveur et c'est tant mieux car autrement le cpm restait certes intéressant mais moins avantageux selon la somme compensatrice du voucher et le taux en vigueur (je me souviens d'avoir acheté des $ en 2010 pour NYC à environ 1.43$ vs 1€, un temps révolu^^). Donc un échange au bon endroit et au bon moment !

    pour une fois que BA met les petits plats dans les grands, tu n'en profites pas plus que ça avec cette carte à ta disposition :) il faut leur reconnaître le sens du service et d'une loyauté vis à vis de leurs pax, ce n'est pas toutes les compagnies qui réfléchiraient ainsi quand bien même la carte ne devait pas être énormément élaborée non plus^^

    le vol n'est pas génial et DL déçoit sur ce coup notamment avec cette pnc. Mais on s'en contente vu la situation !

    A bientôt pour la suite alors.
    • Comment 323587 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Austin vaut le détour. Mais un layover de 24h comme j'ai fait suffit ; cela reste une petite ville.

      En 2007, j'étais en Floride avec un taux à $1,60 pour 1€, autant dire que j'étais le roi du pétrole (même si j'y étais allé en éco. avec US Airways...un grand moment).

      C'était une carte de classiques américains : club sandwich, salade caesar, burger...

      J'ai du être plus négatif dans le texte que voulu, car le vol n'était pas si mal que ça mais plusieurs commentent dans ce sens. Mais le 8/10 est mérité, c'est très bien mais perfectible.
    • Comment 323637 by
      aurel-lil 4205 Commentaires
      2007 en Y sur US Airways, dommage de ne pas avoir eu flight-report à cette époque, ça devait être épique :)
  • Comment 144737 by
    flyingjapans 1351 Commentaires
    Merci pour ce FR Thomas.

    Cette compensation me semble ultra généreuse. Tu as joué avec le feu en demandant un reroutage vers CDG (c'est bien un concours de circonstances d'agents désespérés et de pax ne sachant saisir les opportunités !).
    C'est à mettre en perspective avec le récent FR d'Etienne qui a reçu 1000 dollars de moins que toi. Certes, il a eu droit à une reprotection le même jour.

    Tiens, un rebooking sur AF : dommage que le récapitulatif du billet ne montre pas la classe tarifaire. Je serais curieux de la connaitre. Je suppose que BA est allée au moins cher cependant.

    Mais qu'est ce que cette recherche Tir groupé dans la barre google de ton navigateur dis moi ;)

    A bientôt pour le passage en caisse ;))
    • Comment 323588 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      C'est vrai que si ma demande n'était pas acceptée, j'aurais sûrement embarqué sans compensation du tout.

      BA a bien joué. Il y avait deux pax en W overbookés (soit la W était survendue, soit des pax Y Emerald ont été reprotégés en W alors pleine) qui faisait AUS-LHR-MIL. J'ai vu leur billet : ils avaient payé leur W plus chère que ma J...BA devait faire quelque chose pour eux. En récupérant nos deux sièges, ils ont pu les upgradé. Résultat : moi je suis content de mon indemnité, et ces pax qui avaient commencé à maudire BA se retrouvent en Biz et du coup, reviendront sûrement chez BA.

      Je n'ai pas non plus la classe et le PNR a été recyclé depuis. Mais je peux te dire que j'ai touché 175% de la distance. A toi de voir la classe ^^

      Ce sont des chèques-cadeaux qu'on peut utiliser notamment chez Go Voyages sans frais ;)
  • Comment 144740 by
    momolemomo GOLD 9067 Commentaires
    D'après ce que j'ai entendu, Austin est une petite ville ovni aux Etats-Unis et qui m'a l'air bien agréable.
    Ça m'a fait bizarre aussi de voir des plants de cannabis dans des jardins au Colorado.
    Bien joué, très bien joué pour le re-routing direct vers Paris. Tu trouves quand même le moyen de te plaindre en te retrouvant sur les NEV d'AF :P
    Comme toi j'aurais pris le cash. A l'inverse du voucher, on peut réinvestir le cash sur d'autres compagnies :D
    Jolies vues du NYC
    La conclusion que j'ai de mes expériences AA et DL est l'exact contraire de la tienne. La chaleur décontractée des PNC, je l'ai connue chez DL uniquement.
    Merci pour ce FR :)
    • Comment 323589 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Il existe une version de plantes décoratives sans THC ;)

      BA dispose de flat-beds et d'IFE derniers cris à bord des 787 comme celui qui opère Austin. Du coup, c'est sûr que l'A330 d'AF ne fait pas plaisir...

      Je ne prends jamais les vols du matin (trop tôt pour la marmotte) et du coup, je me demande si l'horaire ne joue pas aussi sur l'attitude des PNC. J'aurais peut-être aussi connu des PNC en mode caféine chez AA, et des PNC à la cool en fin de journée chez DL :)
  • Comment 144743 by
    ilyes 1790 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    Voici une réponse claire et nette à la question que je me posais depuis le début de ce tour du monde, à savoir mais quelle mouche l'a piqué de prendre l'A330 d'Air France ?

    En tout cas, tu as eu de la chance ;)

    A bientôt
    Ilyes
    • Comment 323590 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      J'ai certes eu de la chance de voir ma candidature acceptée, mais il n'y a pas que la chance. La plupart des gens réagissent à ce moment là instinctivement, plutôt que de prendre le temps de la réflexion et de peser factuellement le pour et le contre. Au delà de la chance, il y a un recul nécessaire pour admettre que tout n'est pas inscrit dans le marbre, et prendre le temps de faire ses calculs.
  • Comment 144753 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10437 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    Plutôt une bonne affaire que ce rebooking (si on exlut le rerouting sur le vol AF lol) mais comme indianocean je n'ai jamais vu un montant aussi élevée pour du volontariat.
    L'acceptation de l'offre par les pax est aussi fortement conditionnée par leur flexibilité. Pour toi on sait tous que ce n'est pas un problème mais si justement tu dois être le lendemain à LHR pour signer le contrat du siècle à 8h, ça va pas le faire, même pour 1300$. ^^
    Du coup c'est ce manque de TP gagnés qui t'a forcé à faire ce run dans les îles ? ;)

    mais ce genre d'expérience me renforce dans l'idée qu'une compagnie ne se juge pas qu'à son plateau repas. -> Je pourrais tout à fait plagier cette phrase pour l'appliquer à LX ou LH qui ne m'ont jamais fait d'histoires en cas de vol annulé/retardé (encore jamais subi d'overbooking), souviens-toi de la chambre du Dolce à MUC ou du Swissôtel à Oerlikon, et qui m'ont toujours proposé une compensation à la suite de mes réclamations.

    Pour t'immerger dans le monde DL selon KévinDC tu aurais dû demander une vodka-cranberry avec le plateau. :D

    A bientôt pour ce qui sera certainement le bouquet final.
    • Comment 323591 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Pour une fois, je suis bien d'accord avec toi : l'idée de voler sur les toboggans d'AF ne m'enchante pas du tout !

      L'inflexibilité des pax est grandement imaginaire. Un vol survendu est une situation anxiogène où la plupart des passagers réagissent sans raison. Parmi les pax overbookés qui restaient avec moi en attendant que des sièges se libèrent, pas un seul n'a exprimé pour moi une raison valable de refuser l'offre. Certes il peut y avoir un contrat à plusieurs millions le lendemain, mais dans ce cas là, tu prends dès le départ un billet flex et tu as déjà été rebooké sur une autre route, ou tu prends un jour de mou pour dormir à l'hôtel et te présenter au contrat du siècle dans les meilleures conditions.

      Ce n'est pas bijectif : dans le cas de LH, c'est justement au plateau repas que je vois que la compagnie est mauvaise ^^ Plus sérieusement, j'ai des expériences totalement différentes et le moindre rebooking (même involontaire) est une tannée avec LH (LX je n'ai pas d'expérience, et OS plutôt bien).

      Pas de vodka de bon matin pour moi, mais j'aurais pu en effet pour la signature. Sauf que KevinDC a entre temps pris la bonne décision ;)
  • Comment 144755 by
    padawan SILVER 1986 Commentaires
    Austin ne fait pas très US comme ville, c'est un peu trop baba-cool ^^
    Merci pour cette suite à rebondissements qui finit en dollars sonnants et trébuchants et par ta découverte du produit DL !

    • Comment 323592 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      C'est bien de temps en temps pour changer un peu :) Surtout qu'au Texas, c'est inattendu.

      Un très bon rebondissement en effet. Mais c'est du personnel AA qui était en charge du rebooking pour BA. Je crains qu'un jour ce soit de l'ex-personnel US, et là mon expérience de leur bonne volonté / capacité est très...très différente ;) !
  • Comment 144774 by
    Jacklamitr 1921 Commentaires
    Bonjour Pititom :)

    En lisant votre routing pour ce tour du monde, j'avais remarqué ce TATL à bord d'AF et je me suis posé beaucoup de questions ^^ maintenant, je comprends mieux ;)

    Belle indemnisation !

    Pas de photo du Club Sandwich du salon pour l'amatrice que je suis ?!

    Un vol OK avec DL avec un bon petit déjeuner ! J'ai adoré votre photo des pax qui dorment après avoir mangé leur omelette (aux herbes ?? ... lol)

    La PNC était peut-être mal réveillée et c'est bien dommage.

    Merci pour ce FR et à très bientôt !

    Mme Jack
    • Comment 323609 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Bonjour Mme Jack :)

      J'ai gardé le mystère jusqu'à la fin. Fin qui est d'ailleurs proche. Sera t'elle tout autant pleine de mystère ;) ?

      Aucune photo après avoir touché le jackpot, nous devions être trop occupés à compter nos liasses pour faire un FR. De plus, nous avions alors accepté qu'il débouche sa meilleure bouteille de blanc, hips ^^

      Un vol très correct, avec effectivement une PNC levée du mauvais pied, rien de plus grave )

      A bientôt !
  • Comment 144782 by
    TheLuc 1622 Commentaires
    Merci pour ce FR et pour l'intro !

    Bon point pour la gratuité des prestations au salon.
    C'est clair que l'indemnisation valait le coup, surtout qu'au final tu as quand même réussi à faire le transatlantique en full-flat (c'est drôle mais personne n'a l'air d'avoir remarqué que tu ne mettras finalement pas le pied dans cet A330 d'AF :)).
    Vol classique avec DL sinon, j'aime bien le plateau mais dommage pour la mesquinerie au repas !

    A bientôt !
    • Comment 323631 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Bravo Luc, tu es en effet le premier à remettre en place tout le puzzle ;) Pourtant, j'avais l'impression d'avoir laissé pas mal d'indices dans ce FR et le précédent pour çà !

      De plus, on peut se dire que dès qu'il y a choix entre l'un ou l'autre, ca finit toujours sans choix pour les derniers pax...

      A bientôt pour la fin, que tu connais déjà :)
    • Comment 323632 by
      jules67500 GOLD 6071 Commentaires
      La fin est en anglais depuis quelques temps maintenant, d'ailleurs, c'était pour faire une exclu, hein Tom ?
  • Comment 144802 by
    SKYTEAMCHC GOLD 9851 Commentaires
    Merci de ce FR Thomas.
    Content que tu ais aimé ce vol avec Delta car j'apprécie bien cette compagnie. Dommage que la PNC n'est pas été bonne car honnêtement ( et même si je prefère DL a AA ! ;-)) les PNC Delta sont en général très sympathiques et pro.
    Recliners confortable, une offre de petit déjeuner très sympathique !
    La compensation pour le débarquement volontaire est très interessante et malin comme tu es tu as bien fait d'en profiter !
    • Comment 323634 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      J'ai vu honnêtement peu de différences entre les deux compagnies. J'imagine qu'ils sont au coude à coude sur bien des points. La PNC un peu désagréable est sûrement une mauvaise pioche.

      Si tu aimes DL, tu vas être servi. Mon prochain routing leur fait la part belle ;) Mais il faudra attendre jusqu'en Novembre...les jours de congés deviennent rares :(
  • Comment 144837 by
    lagentsecret 12304 Commentaires
    Merci pour ce FR

    J'ai rarement vu une offre de compensation aussi élevée et destinée aux pax Y

    Sans surprise tu n'as pas laissé passer pareille occasion ;)

    Vol domestique US classique

    A bientôt
    • Comment 323675 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      L'offre était généreuse, et c'est à l'honneur de BA. Je connais des compagnies qui se seraient contenté d'un Nein ! Keine Sitze mehr ! quitte à payer les 600€ prévus par l'Europe, s'ils sont demandés (et qui seraient alors qu'à moitié de cette compensation).

      Pour moi, l'occasion n'était pas que financière : le re-routing sur CDG était idéal et ne m'a coûté de jour de congé, puisque je suis arrivé le lundi au petit matin (au lieu du dimanche après-midi).

      A bientôt !
    • Comment 323748 by
      lagentsecret 12304 Commentaires
      L'autre Kompagnie dont tu parles serait sans doute allé au tribunal avant de lâcher quoi que ce soit
  • Comment 144864 by
    AFornotAF 412 Commentaires
    Compte tenu du montant de la compensation, je pense pouvoir dire que tu es mon idole...
    A bientôt.
  • Comment 144940 by
    nico83et13 BRONZE 2157 Commentaires
    Merci pour le FR Thomas.

    Excuse moi de lire que le FR maintenant et répondre maintenant, mais j'avais une bonne raison, ma femme a accouché ce mardi.
    Une offre de surbooking de 1200€ en cash ou 1650€ pour un prochain voyage BA, ça ne peut arriver qu'à toi. Pourquoi ne pas voir pris le voucher de 1800$? Cela aurait été plus avantageux sur ton prochain voyage.
    Est ce que ce voucher prend en compte les vols AA et IB sur le site BA lors de la réservation?
    Un vol US des plus classiques avec un catering petit déj bon et un siège confortable. Pas de Jack'N'Coke avant l'arrivée?
    Jolie vue de NYC.
    Lors du précédent FR, je savais ton retour déjà. Voir mon com.

    A bientôt pour la suite qui est déjà en ligne et que je vais m'empresser de lire, car celui que tu a publié il y a 3 mois était en anglais. I speak a little english.
    A+
    • Comment 323984 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Bon, te voilà doublement papa...ca va être encore plus dur pour les voyages ;)

      Ne t'inquète pas, je ne serai pas vexé quand bien même tu ne lirais pas ou ne commenterais pas :)

      D'ailleurs tu as lu un peu vite, j'ai indiqué à deux reprises dans le FR que j'avais booké sur Orbitz. Mais pour le billets BA, j'utilise aussi souvent le site de AA qui est très bien fait.

      Je n'ai pas vérifié, mais je pense que le voucher prendrait en effet les vols IB, mais sûrement pas les AA et donc cela m'intéressait moins.

      A bientôt !
    • Comment 323749 by
      nico83et13 BRONZE 2157 Commentaires
      Je viens de voir que tu ne book pas sur BA. Tu book sur AA, Orbitz, expedia?
  • Comment 145148 by
    K2World 2140 Commentaires
    J'arrive après la bataille.
    Hum, $1300 c'est énorme et c'est un très bon coup pour toi, ca fait un CPM de folie :o et en plus tu te fait re-routé sur CDG, quel chance ! (dois-je appeler cela de la chance ? lol)
    Merci pou ce FR.
    • Comment 323995 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Pour des gens qui réserveraient directement chez BA, le voucher de $1800 est encore plus énorme. Pour le coup, cela aurait remboursé intégralement mon billet et le CPM serait à 0.

      Il y a un peu de facteur chance aussi dans le re-routing, car ce n'est pas une procédure très régulière. Le manager aurait pu refuser cette condition. Auquel cas j'aurais dû réduire mon gain d'un nouveau billet LHR-CDG.

      A bientôt !
  • Comment 145286 by
    Chevelan GOLD 16460 Commentaires
    Eh bien quelle aventure ! Sûr que j'aurais pris les 1300 $...

    Une Cadillac, mazette quelle aubaine^^, tu gagnes sur tous les tableaux.

    Austin est une ville à part au US, mais aller m'entasser pour voir des chauves souris, à ça non !

    BA a bien géré le coup, heureusement que tu es flexible...

    Vol banal mais avec un catering pas mal du tout pour un petit dej

    Merci pour ce FR
    • Comment 324124 by
      pititom GOLD AUTEUR 11475 Commentaires
      Surtout que nous étions deux, donc repartis avec $2600 en poche (mais certes, nous avions aussi acheté deux billets au départ).

      Mon loueur préféré se montre toujours particulièrement généreux aux USA. Un peu moins en Europe et pas du tout en Asie. C'est l'exacte inverse de l'hôtellerie !

      L'entassement était relatif et c'est un beau site pour voir aussi la journée se coucher sur le downtown qui s'illumine au fur et à mesure.

      Je pense qu'on peut toujours trouver cette flexibilité si on le veut. De manière générale, si j'avais eu une véritable raison impérieuse d'être à Paris le lundi, j'aurais dès le début acheter un retour le samedi et non le dimanche : en gros, j'aurais prévu de la marge pour les impondérables (et pas forcément liés à l'avion). C'est pour cela que je donne peu de crédit à tous ces pax qui prétextaient une raison absolue de devoir arriver à l'heure, mais n'avaient pour autant rien prévu en cas de pépin ?

      C'est vrai que le pdj étant toujours un peu décevant en avion, il n'est pas si mal ici.

      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.