Avis du vol Air France Paris Turin en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF 1202
Classe Economique
Siege 05
Temps de vol 01:35
Décollage 04 Sep 15, 16:55
Arrivée à 04 Sep 15, 18:30
AF   #47 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4485 avis
indianocean
Par SILVER 2546
Publié le 23 septembre 2015
Rappel des faits. Une panne moteur en plein vol nous contraint de revenir sur Paris CDG. Pour revivre les palpitations, je vous invite à cliquer ICI

Après une visite approfondie des méandres en bus de Roissy-CDG, nous voici de retour au terminal F, porte 43 située au rez-de-chaussée et donc destinée aux embarquements par paxbus. Les écrans affichent encore le vol pour Zürich qui vient de partir. Nous attend en salle un essaim d’agents Air France. Leur mission qu’ils sont obligés d’accepter: délivrer de nouvelles cartes d’embarquement pour Rome-FCO pour ceux qui s’arrêtent dans la capitale italienne. Le vol de remplacement devrait décoller vers 17 heures après l’arrivée d’un nouvel avion. Ou alors effectuer le rebooking des passagers qui étaient en correspondance à FCO sur d’autres vols.

Les passagers du premier bus sont très vite pris en charge. D’abord les passagers Business et Sky Priority. Un groupe de sexagénaires américains se voit délivrer de nouvelles cartes d’embarquement vers Rome ainsi que des vouchers d’une valeur unitaire de 16 euros à dépenser dans un des restaurants du terminal. Au fur et à mesure que les tâches sont attribuées à chaque agent Air France, différents groupes sont créés. Ceux pour Naples/Turin, pour Boston, pour Osaka ou pour Istanbul pour qui une recherche d’un vol direct sur Air France ou du groupe Skyteam sera effectuée. Un second bus vient d’arriver et les agents gardent leur calme et leur professionnalisme malgré les nombreuses réclamations qui fusent de tous les côtés. Un groupe de Français pour la ville de Bari n’aura pas d’autre choix que de transiter par Rome puisqu’il n’existe aucun vol direct au départ de Paris.

Shireen s’occupera de mon dossier et tâchera de me trouver une place sur le prochain vol direct disponible vers Turin. Il existe bien un vol à 13h30 (tiens, il me rappelle quelque chose) mais comme l’embarquement a déjà débuté, j’ai très peu de chances de pouvoir le prendre d’autant plus que le vol part du terminal 2G. Prochain vol disponible, le AF 1202 qui part à 16H55 pour une arrivée à 18H30. Shireen s’excuse de ne pouvoir proposer que ce vol qui part dans trois heures. Je lui réponds que ce n’est pas grave et que l’essentiel est que je sois à Turin ce soir. Etonnée parce qu’elle s’attendait à ce que je râle, elle me remercie pour ma compréhension et mon calme. Bien que l’incident ait d’ores et déjà gâché le reste de la journée, je lui dis que ce sont des choses qui arrivent et qu’il n’y a pas lieu de s’énerver contre des personnes qui effectuent correctement leur travail.

Mais voilà, trouver une place, c’est bien. Bloquer le tout dernier siège disponible se révèle finalement être un vrai parcours du combattant d’autant plus que le billet sera refacturé à Alitalia (donc des procédures particulières d’émission de billet). D’abord en Liste d’Attente, de nombreux appels téléphoniques à la plateforme de réservation et des manœuvres de forçage seront nécessaires pour débloquer la situation. Après une bonne dizaine de minutes à pianoter sur son clavier, Shireen parvient enfin à imprimer la carte d’embarquement. Ultime procédure à effectuer, rediriger mon bagage sur le vol AF1202 de 16H55 au départ de CDG 2G. Encore quelques manipulations sur le clavier et c’est fait. Elle me rend le reçu bagage et me remet le voucher nominatif de 16 euros. Je lui confie que je préfère me restaurer au Salon Air France au 2F mais elle me répond que l’émission de ces vouchers est automatique et qu’elle est obligée de me le donner. Soit.

Après l’avoir chaleureusement remerciée pour son efficacité, je me dirige vers le salon Air France du terminal. A l’entrée, j’explique à une des dragonnes que je préfère attendre et me restaurer ici puisque le lounge au 2G est très très pauvre en restauration. Elle comprend, autorise mon accès mais me demande de quitter le salon au plus tard 15H30 pour pouvoir rejoindre le 2G dans les temps. Au buffet, le petit-déjeuner a laissé la place à une sélection de charcuteries, de fromages, d’une salade de pomme de terre et de tartes fines à la pomme. Ce n’est pas un festin mais la nourriture est de qualité: rôti de dinde, saucissons, cornichons, gaspacho et tarte fine. Le tout est très bon et je n’hésiterai pas à me resservir jusqu’à satiété.

photo 21189676928_4aef52259e_bphoto 21385868731_4dd5c2eaf2_bphoto 20756453673_8c5ae8d1c9_b

Un agent au sol passe dans l’espace restauration proposer les coupes de champagne.
Repu, je trouve avec peine un siège en attendant 15 heures. Je surfe sur internet et lis quelques magazines mis à disposition. Le vol AZ 319 a bien atterri à 11h53 mais à son aéroport de départ. Je suis bien passé par la case Départ mais ne touche pas le pactole de 686 miles.

photo 20754715364_9a5277434f_b

Je vois un célèbre animateur radio et télé dont l’initiale est C. chercher une place. Mais le salon est plein et il devra se contenter d’un fauteuil bureau. Il est 15H15 et je décide de rejoindre le 2G. A ma sortie, je vois la reine de la presse people, une certaine C. de Monaco, entrer au salon escortée par une agente Air France. Que du beau monde aujourd’hui (LOL)

Il faut d’abord se diriger vers les portes L et emprunter juste avant un escalier pour descendre au niveau inférieur.

photo 21190635739_07ed3d1df3_b

Et suivre les indications

photo 21377537745_cdf812c328_bphoto 21189421830_c33f7c1b1b_bphoto 20756450683_c12614efc2_b

Nous rejoindrons le 2G par bus tout en restant en zone sous douane.

photo 21190632739_4cf7a395c7_b

Mais il va falloir attendre un peu avant l’arrivée du bus.

photo 20756449393_10332d06fd_b

Quelques vues du salon d’attente et de l’extérieur



Le bus arrive à l’heure prévue et repart aussitôt. Nous longeons le trajet LISA qui rejoint les terminaux S3 & S4

photo 21189666768_c2a5d5dfea_bphoto 20754841424_120441b991_b

Et quand nous regagnons la surface, nous sommes arrivés au 2G

photo 21385848121_7dc293fb2b_b

Le bus nous dépose au pied d’un escalator situé juste après les postes PIF.

Direction, le lounge Air France.

photo 21351253316_627156192b_bphoto 21377506365_cb68538e22_b

L’ayant déjà visité par le passé, je ne m’attends pas en grand-chose et je ne suis pas déçu. Il est plein à craquer et nous sommes empilés les uns sur
les autres.

photo 21351255936_153ccda858_bphoto 21190605739_9148a18bac_b

Il ressemble plus à un Patio qu’à un Lounge, à savoir que ne sont proposés que des boissons froides et chaudes et quelques snacks comme des spéculos
et des chips. Bref, j’ai bien fait de me restaurer au 2F. Je vous épargne les photos tant c’est criant de pauvreté.

Les toilettes étant situées à l’extérieur, je préfère par la suite patienter sur un des nombreux fauteuils disponibles dans la salle d’attente bien
éclairée par la lumière naturelle et bien moins oppressante que la cage à poules

photo 21385834251_1c3e86bd10_b

Par curiosité, je prends des nouvelles du vol en correspondance FCO-TRN que j’aurais du prendre. Pas de bol, il est lui aussi en retard. On ne peut
pas dire que la compagnie italienne soit championne de la ponctualité aujourd’hui

photo 21190499389_96332dc8b0_b

Particularité du 2G, le numéro de la porte de départ n’est communiqué qu’en début d’embarquement, soit vingt minutes avant le départ. C’est donc en
troupe que nous nous dirigeons en porte G36

photo 20756419513_355a4c9c69_bphoto 21385832651_1c8704c03d_bphoto 21189639008_b142965d5d_b

L’espace est exigu et il faut se faufiler pour atteindre la file Sky Priority. Le scan de ma carte d’embarquement vire au rouge. Ah, un upgrade? Non un «Unable to Board». Kézako? La dame me demande un document que je n’ai pas. Je lui explique alors l’irrégularité dont j’ai été victime. Elle croit comprendre le problème et appelle un de ses collègues par téléphone. Il manque un film et ce document est nécessaire pour boucler le vol. L’agent me rassure et confirme que je pourrai embarquer. Le problème interne ne devrait pas perturber d’avantage l’embarquement.
Dernière formalité, ma valise cabine est trop volumineuse et doit voyager en soute, sans supplément. Et oui madame Jack. Contrairement à Swiss, Air France n’est pas si vénale. Notre avion est un Avro-Jet 146-RJ85 immatriculé EI-RJD et baptisé sous le doux nom de «Valentia Island»

photo 21351248426_f4c27bb502_b

L’accueil à bord est effectué par le très souriant et sympathique chef de cabine Sébastien. Comparé avec Alitalia de ce matin, c’est la nuit et le jour. Je suis assis au 5D, première rangée après la Business Class dont le siège central a été neutralisé.

photo 21366689052_b7d018ae6b_b

Le pas n’est vraiment pas terrible et je plains déjà le passager qui sera assis au 5E. D’ailleurs, le voici qui arrive. Il m’a l’air au premier abord sympathique mais nous passerons le vol à nous battre pour l’occupation de l’accoudoir qui nous sépare.

photo 21190598159_76e1e878d4_bphoto 21351246496_727d41cd35_b

L’embarquement est vitement et rondement mené et le vol est en effet complet à l’exception d’un ou deux sièges libres en Business Class.

Sébastien nous souhaite la bienvenue en français, en anglais et italien, tous trois parfaits. Nous sommes sur un vol Air France opéré par un appareil et équipage City Jet. Il est secondé par son collègue Simone. Oui, SON et non sa collègue car Simone est italien (prononcer Simoné)

Nous rejoignons rapidement la piste située à proximité et décollons à peine cinq minutes après avoir quitté notre point de stationnement. Simone regagne le galley à l’avant pour aider son collègue à préparer les collations. Puis, il descend son cageot jusqu’au fond de la cabine alors que Sébastien commence à servir au trolley les plateaux Business. Une corbeille de pains est également proposée.

Puis vient le service de la classe Economique. Un sandwich au cheddar et au cumin est d’abord distribué avant de demander à chacun le choix de boisson.

photo 21190595439_8389789128_b

Après avoir avalé la collation, je tombe presqu’immédiatement dans les bras de Morphée. Malgré l’inconfort du siège, la fatigue a pris le dessus et je me réveille au toucher des roues. Après immobilisation de l’appareil, nous devons encore patienter à l’intérieur le temps de débarquer les quarante bagages à main placés en soute à l’embarquement. Nous regagnons ensuite le terminal par paxbus

photo 21189382710_be82a9ef8d_b

Dernière mauvaise nouvelle de cette longue journée, ma valise n’a évidemment pas suivi. Après quinze minutes de procédure, je suis enfin dans la possibilité de rejoindre mon hôtel dans le quartier de Lingotto. La représentante Air France me remet une trousse de confort Skyteam contenant un nécessaire de toilette ainsi qu’un tee-shirt.

photo 21656420801_a5717cbb27_bphoto 21656418011_a378134249_b

Le lendemain matin, je me connecte au site Air France pour prendre des nouvelles de ma valise, sans succès. La recherche est toujours en cours. Ou
elle a été chargée sur le dernier vol CDG-TRN ou elle a voyagé sur le AZ 1431 qui a atterri de FCO à 22h55. Vous remarquerez que même après être arrivé à TRN, que je suis toujours sur Liste d’attente sur le AF 1202

photo 21351150226_73e1991fe1_b

Il est 8 heures et les bureaux à l’aéroport viennent d’ouvrir. Je décide de passer un coup de fil. Après avoir pianoté sur les différentes touches du téléphone pour trouver le service adéquat dans la langue désirée, je compose mon numéro Flying Blue, ce que je n’ai pas fait la veille à l’aéroport.
Un monsieur à l’accent italien prononcé mais au français très correct me répond. «Ah, vous êtes Platinum. Bene, bene, merci pour votre fidélité. Votre bagage est bien arrivé à Torino et puisque vous êtes Platinum, je vais traiter votre valise en priorité. Je ne peux vous donner une heure précise mais nous faisons notre possible». Bon et bien en voilà un début de journée bien sympathique. Ma valise a été retrouvée et mon statut Platinum a été très utile. Ma valise sera livrée un peu tardivement à 13 heures trente à mon hôtel.

Quelques mots justement sur mon hôtel. Il a été édifié dans l’ancienne usine de Fiat. Le bâtiment rectangulaire est très long et un jardin a été aménagé en son centre. Le premier étage est occupé par un centre commercial tandis que le reste est configuré pour des bureaux et les hôtels dont le mien.

photo 21190592929_c8e4dec1c4_b

Et à chaque extrémité sont construites des rampes d’accès pour des voitures.

photo 21351240106_f27a0b2078_bphoto 21377497105_dd6c710894_bphoto 21385823321_7a90887de2_b

Je pensais à des parkings aux différents étages mais pas à ce que j’allais découvrir sur le toit du bâtiment

photo 21377491265_c1c065cfa9_b

Il s’agissait en fait d’une piste automobile pour l’essai des voitures Fiat. Elle est rendue inopérationnelle suite à l’installation de plusieurs dos
d’âne disséminés sur tout le parcours.

photo 20754802374_d0bec54320_bphoto 21189374600_b939d32fd2_b

Une décoration à mon hôtel illustre bien mes propos

photo 20796242513_07254212e8_b

Et à deux pas de l’hôtel, une recommandation spéciale de Cobra: Eataly

photo 21190591559_f03d368132_b

Une vraie caverne de merveilles gastronomiques italiennes

photo 21366682472_c4fb52f18d_bphoto 21385821391_347f889762_b

Puis, la raison principale de ma venue à Turin.

photo 21622661735_4b2d306d36_b

Merci pour votre lecture. Pour le vol retour, c'est par ICI
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.8/10
Cabine6.0
Equipage9.0
Divertissements5.0
Restauration7.0

Air France Le Patio - 2G

4.2/10
Confort3.0
Restauration3.0
Divertissements8.0
Services3.0

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services5.0
Propreté6.0

Turin - TRN

7.0/10
Fluidité10.0
Accès6.0
Services6.0
Propreté6.0

Conclusion

Un vol bien plus sympathique que celui effectué brièvement sur Alitalia. Comme quoi, un accueil souriant au pied de l’avion donne le ton pour la suite du voyage. Sébastien, le chef de cabine n'a pas chômé durant le vol. Si le service en Business a été effectué au cageot, ce dernier n'a pas été utilisé pour la fin de service. Chaque passager s'est vu proposer une nouvelle boisson au choix, plus de pain si besoin est. Je regrette presque de ne pas avoir voyagé en cabine avant.

Le Jumbolino n’est pas forcément le meilleur avion en termes de confort. C’est comme si on voyageait en Boeing 777 en configuration en 3-4-3. Le diamètre de l'avion anglais est de 3,50 mètres alors que le monocouloir Airbus avoisine les 4 mètres de diamètre. Fort heureusement, l’avion n’est pas conçu pour des vols excédant trois heures.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Turin (TRN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 6 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Turin (TRN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 24 minutes.

  Plus d'informations

41 Commentaires

  • Comment 146909 by
    ducourf 536 Commentaires

    Quelle aventure !!
    Ce plateau au salon me rappelle étrangement le mien vendredi soir ... seule différence je pense ma tarte aux pommes était congelée ! Dommage
    Unable to Board .. j'ai eu un truc du genre unable seat dimanche soir, un bip sourd et une lumière rouge ... rien à faire je suis resté à l'arrière

    merci pour cette aventure et ce FR au départ du 2G

    • Comment 325598 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Les tartes fines étaient très bonnes. Pour te dire, j'en ai mangé deux. Il me manquait plus qu'une petite boule de crème glacée. ;-)

      Si tu avais ma déconfiture quand j'ai lu Unable to board LOL

      Merci François.

  • Comment 146913 by
    Esteban TEAM GOLD 12769 Commentaires

    Et bien, merci pour ce partage et cette aventure ...

    Petite précision, ce n'est pas un film qui manquait mais un FIM, Flight Interruption Manifest. Un document qui remplace un billet d'avion lorsque vous êtes rebooké sur un autre vol dû à une interruption du voyage.

    • Comment 325599 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Merci pour ton commentaire et pour la précision sur le FIM et non film.

      J'aurais au moins appris une chose.
      Et dire que je me voyais déjà comme Charles Aznavour en haut de l'affiche et un César à la main LOL

  • Comment 146914 by
    Numero_2 9991 Commentaires

    Quitte à attendre, autant le faire dans un endroit décent et non pas dans une cage à poules telle que le 2G et son horrible salon.

    En vol je note la disparition du sucré-salé, peut-être que le créneau horaire aide en ce sens.

    Le fait que ta valise arrive en même temps que toi à Turin m'aurait fort étonné.

    Merci Bernard.

    • Comment 325600 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Merci Clément.

      J'ai fait un tour au Patio du 2G histoire de vérifier si une quelconque amélioration était effectuée et dans le cas échéant illustrer mon report. Mais j'y suis resté à peine cinq minutes tant c'était oppressant.

      Il s'est passé trois heures entre la manipulation de mon reçu bagage et le départ du 2G. J'avais des raisons d'être optimiste.

  • Comment 146915 by
    Benoit75008 7317 Commentaires

    Une long périple pour un saut de puce vers Turin,
    Dommage pour la valise en retard mais prévisible comme la plupart des vols à escale.

    Sympa l'ancienne usine Fiat reconvertie en hotel / centre commercial, avec l'ex piste d'essais
    La firme italienne utilise les pistes de Michelin à Clermont-Ferrand assez souvent.

    A bientôt

    • Comment 325601 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Oui, effectivement, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. Je reviendrai aux bases désormais.

      Trois heures, c'est tout de même un laps de temps raisonnable pour une valise, non?

      Très belle reconversion en effet de l'ancienne usine Fiat. Il aurait été dommage de délaisser un si beau bâtiment.

      Merci Benoît

  • Comment 146922 by
    lagentsecret GOLD 12462 Commentaires

    Merci pour ce FR

    La citrouille AZ s'est transformée en carrosse AF

    L'offre salon semble bonne même s'il y a un manque de plats chauds

    Bon vol avec Sébastien et Simone : le meilleur de la France et de l'Italie ;)

    Sympa cette usine reconvertie

    A bientôt

    • Comment 325602 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Merci James.

      La citrouille AZ s'est transformée en carrosse AF --> je comprends mieux la panne, passé onze heures. Dommage que la magie n'ait pas opéré sur le PNC.

      Bon vol avec Sébastien et Simone : le meilleur de la France et de l'Italie ;)--> un soupçon de France et tout va mieux. Désolé pour ce chauvinisme ;-)

  • Comment 146924 by
    Chatokay 281 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Il m’a l’air au premier abord sympathique mais nous passerons le vol à nous battre pour l’occupation de l’accoudoir qui nous sépare.
    Le E est un siège du milieu, dans ce cas il est de coutume de laisser l'usage des accoudoirs à la personne l'occupant, car elle est déjà assez mal placé comme ça.

  • Comment 146926 by
    ilyes GOLD 1808 Commentaires

    Re-bonjour Bernard,

    Selection appétissante au lounge du 2F ;) le salon du 2G n'est pas très attrayant il faut le reconnaître...

    Je déteste les Avro. Ton expérience bagage perdu à cause de l'impossibilité de charger ledit bagage me conforte dans ma position.

    Joli bonus :)

    A bientôt
    Ilyes

    • Comment 325604 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Ilyes.

      Excepté l'entrée plutôt attrayante, les seuls intérêts du Patio au 2G sont les boissons gratuites et viennoiseries si on est du matin.
      La vue et le confort sont meilleurs dehors.

  • Comment 146927 by
    PAT62 4974 Commentaires

    Salon du 2G aussi accueillant qu'une salle d'attente de dentiste :)
    Le choix du salon au 2F était donc une bonne option.
    Vol avec le sourire cette fois ci et sans incident.
    Merci pour ce FR !

  • Comment 146941 by
    02022001 4351 Commentaires

    Bonne fin de péripéties ! Merci pour ce Fr ;)

  • Comment 146951 by
    mogoy GOLD 10478 Commentaires

    Merci pour cette aventure qui se termine bien mm si avec du retard et sans bagage.

    Voler en Avro n'est jamais plaisant mais c'est tjrs mieux qu'un A321 avec un seul moteur en état de marche.

    Bien vu de passer l'attente au 2F plutôt qu'au 2G !

    Un truc m'échappe.
    Comment as-tu fait pour passer de la zone Airside départ à la zone Airside arrivée pour emprunter le parcours des transferts ? Les flux sont dissociés normalement !

    • Comment 325607 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Merci mogoy.

      Comment as-tu fait pour passer de la zone Airside départ à la zone Airside arrivée pour emprunter le parcours des transferts ? Les flux sont dissociés normalement !--> je reste effectivement en zone Airside ou Sous Douanes du Lounge au 2F jusqu'à la salle d'attente pour prendre le bus vers le 2G.
      Les vols au 2F et au 2G sont effectués dans la zone Schengen donc pas de formalités de police à effectuer et uniquement filtres de sécurité. J'espère avoir compris ta question.

  • Comment 146955 by
    cobra 3600 Commentaires

    Merci Bernard :)

    Rerouting rondement mené, et tu as super bien fait de rester terré au 2F pour te sustenter ^^

    Moi je suis fan de l'Avro et de sa poussée au décollage.

    Super équipage, ça change, la classe franco-italienne plutôt que les beaufs ^^

    Le sandwich m'a l'air pas mal du tout, et le cumin, avec le fromage j'aime ! Manque plus qu'a remplacer le cheddar par du Munster ^^

    Tu as découvert la piste du Lingotto, ça devait être impressionnant de bourrer la dessus

    Eataly, je savais que tu apprécierais ^^

    Bien le concert de toutou?

    A plus msieur

    • Comment 325608 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Merci Arnaud.

      Du Munster dans un avion, en voilà une idée. Pas sûr que ça fasse l'unanimité.

      Tu as découvert la piste du Lingotto, ça devait être impressionnant de bourrer la dessus--> surtout qu'il est facile de chevaucher les abords de la piste quand on roule à grande vitesse.

      Une vraie merveille ce Eataly.

      Quant à U2, un rêve qui se réalise enfin. Je n'ai jamais eu la chance d'avoir un billet hors marché noir. Et le seul endroit que j'ai pu avoir était Torino. Deux heures et demi magiques.

  • Comment 146957 by
    arturo1989 139 Commentaires

    Juste une question de plus. Les bagages enregistrés seront du ils sont retournés à annuler le vol précédent ou les mettre une nouvelle étiquette ... Si vous souhaitez apprécier si vous numérisez des images numérisées vous envoyé ma carte d'embarquement pour le nouveau vol ainsi que si vous avez la valise de tag pour l'inclusion dans ma collection
    Salutations et merci beaucoup excusez-moi pour tout désagrément

    • Comment 325609 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Grazie Arturo.

      Non, l'étiquette bagage originale était encore sur ma valise.
      Ce qui suppose donc que ma valise a bien transité par Roma-FCO avant d'être acheminée sur Torino.

      Désolé, mais je n'ai rien pu garder des cartes d'embarquement.

  • Comment 146973 by
    Chevelan GOLD 14538 Commentaires

    Une aventure qui se termine bien

    tu as bien profité des agapes aux salon, en vol la collation est légèrement supérieur au sucré salé traditionnel

    J'étais au courant concernant la piste sur le toit de ton hôtel, c'est remarquable pour l'époque

    Merci Bernard pour cette suite

    • Comment 325610 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Merci Hervé

      La réceptionniste de l'hôtel m'a conseillé de visiter le toit de l'immeuble sans me dire ce qu'il en retournait. Au premier abord, rien de particulier avant de voir les rampes sur le côté et d'enfin comprendre ce qui se faisait là-dessus.
      Impressionné, vraiment.

  • Comment 147085 by
    Jacklamitr 2007 Commentaires

    Bonjour Indianocean :)

    Tout est bien qui finit (très) bien !

    Le vol AF rattrape largement AZ ...

    Turin n'est pas une ville très attirante mais votre hôtel est original et le concert devait être génial :)!

    Pour votre info, il y a plusieurs Eataly dans différentes villes en Italie mais également à New-York ... Miam !!

    A bientôt et merci pour ce FR.

    Mme Jack

    • Comment 325611 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Merci Madame Jack.

      Non, en effet, le peu que j'ai vu de la ville ne m'a pas beaucoup convaincu.
      Mais heureusement qu'il y avait Eataly.
      Je savais que c'était une chaîne en Italie et qu'il en existait à New York. Et bonne nouvelle, un Eataly devrait ouvrir ses portes dans le quartier du Marais à Paris d'ici 2017.

      Quinze jours après, le concert joue encore dans ma tête. Fabuleux

    • Comment 325615 by
      cobra 3600 Commentaires

      Ce Eataly est le premier, c'est aussi ça qui est intéressant,il esst très grand, et le Piemont offre tant de bonnes choses, au coeur même d'une région ou le concept slow-food a été inventé.
      Le Eataly parisien devrait voir le jour dans les locaux de l'ex Samaritaine, si j'ai bien compris...et ce serait bien tant ce bâtiment est triste vide...

  • Comment 147101 by
    pititom GOLD 11045 Commentaires

    Alors, tu préfères le salon Première ou le salon du 2G ^^ ? AF sait faire le grand écart ;)

    Lors du rebooking, y'a t'il des passagers qui ont abandonné leur vol suite au stress de l'épisode précédent ou bien tout le monde semblait conserver un coefficient confiance dans l'aérien ?

    Ah c'est un hôtel qui était sur ma liste. La piste d'essai est normalement utilisée comme piste de jogging pour leur fitness center, non ?

    Merci pour ce FR !

    • Comment 325612 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Alors, tu préfères le salon Première ou le salon du 2G ^^ ?--> c'est un choix pire que cornélien que tu me demandes de faire là.

      Durant mon attente de rebooking, je n'ai pas entendu de panique particulière d'un ou plusieurs passagers. Tout le monde était plus inquiet de savoir comment il allait rejoindre leur destination finale. Je suppose donc que personne n'a abandonné le vol.

      La piste d'essai est normalement utilisée comme piste de jogging pour leur fitness center, non ?--> pourquoi pas, sauf que l'accès n'est pas direct de l'hôtel. Il faut passer par le centre commercial au premier étage, entrer dans la boutique de la Pinacoteca et emprunter un ascenseur.
      Mais il vaut largement le détour et l'entrée le la Pinacoteca est offerte aux résidents de l'hôtel.

      Merci Thomas.

  • Comment 147145 by
    aurel-lil 4212 Commentaires

    Merci pour cette suite !

    un vol qui termine ce scénario de la meilleure des manières, d'ailleurs on se demande si cet appareil sur AF n'est pas meilleur que le vol d'AZ^^

    dommage pour l'inconfort des sièges, mais rappelle toi, tu étais en éco :)

    excellent cet hôtel atypique qui nous change de ce qu'on peut avoir l'habitude de voir et connaître.

    A bientôt ;)

  • Comment 147175 by
    Alcam 2087 Commentaires

    Merci Bernard pour cette suite vers l'arbre de Joshua!...
    Comme Ylies je n'aime pas du tout les Avro, j'y deviens clausto...
    Très bon traitement de l'agente au sol, et je suis comme toi, me défouler sur des gens qui n'y peuvent mais et qui font leur boulot....c'estpas mon genre.

  • Comment 147251 by
    Papoumada GOLD 6076 Commentaires

    Merci Bernard pour cette suite.

    Le 2G est-il un terminal low-cost à CDG? Je confesse que j'en ignorais l'existence.

    Honnête prestation sur ce MC malgré l'exiguïté des lieux.

    AF semble prêter une certaine attention à ses pax à statut. J'en ai fait l'expérience récemment.

    Bon concert !

    • Comment 325755 by
      indianocean SILVER AUTEUR 7048 Commentaires

      Merci FRanck.

      Le 2G est réservé aux vols de la zone Schenghen opérés en avions régionaux tel que le Jumbolino, les Embraer, les ATR et les saucisses volantes.
      Mais vu la simplicité des lieux, il n'est pas loin d'être un terminal low-cost

      AF semble prêter une certaine attention à ses pax à statut. J'en ai fait l'expérience récemment.--> apparemment plus à l'étranger que sur le sol français. Tu peux développer?

    • Comment 325789 by
      Papoumada GOLD 6076 Commentaires

      J'en parlerai dans un FR à venir. Cela concerne mon retour sur Mada mais j'ai tant de retard...

  • Comment 403615 by
    okapi GOLD 3962 Commentaires

    Je n'avais jamais lu la seconde partie de ce périple. C'est fait. Très bon souvenir d'un mauvais souvenir, en somme.
    Marrant ce logo bleu en forme de petit nuage sur le roll-up dans le hall de l'hôtel à Turin. Ça me rappelle quelque chose.
    Merci du partage!

Connectez-vous pour poster un commentaire.