Avis du vol Emirates Dubai Kuala Lumpur en classe Economique

Compagnie Emirates
Vol EK408
Classe Economique
Siege 40
Temps de vol 07:10
Décollage 19 Avr 14, 02:40
Arrivée à 19 Avr 14, 13:50
EK   #5 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 522 avis
cloud_rider
Par 1813
Publié le 24 janvier 2017
Bonjour, me revoici pour la suite de ce routing qui avait commencé par le CDG - DXB.
Dubai n'étant qu'une escale, on continue notre voyage vers Kuala Lumpur comme vous avez pu le deviner.


Rappel du routing :



CDG - DXB : EK 72 en Eco sur A380 ,C'est ici

DXB - KUL : EK 408 en Eco sur B777 , Vous y ètes



Notre vol partira du concourse C, une première pour moi.
photo 20160608_204725

Au fil des heures, DXB s'est rempli et on y retrouve l'animation habituelle.
photo 20160608_214408photo 20160608_214412

Ayant été rejoint par mes compagnons de voyage, on s'en va se restaurer aux frais d'Emirates au restaurant "The mezzanine". Celui ci ressemble plus à une "cantine" d'entreprise alimentée par le catering d'Emirates. On a droit à un buffet où se trouvent des plats divers de bonne facture.
Mon choix pour ce diner…
photo 20160608_221622

Le ventre bien rempli, nous nous dirigeons vers le concourse C. Pour le rejoindre, il faut y emprunter une navette au niveau des pistes.
photo 20160608_230448photo 20160608_230611

En attendant le bus, on se contente d'une photo de ce B777 à travers la vitre et ses reflets.
photo 20160608_230622

Peu de temps après, c'est la délivrance. Les portes s'ouvrent et bien qu'assommé par la grosse chaleur, je mitraille les bêtes sur le tarmac.
En face de nous se trouve un magnifique A380. Malheureusement, un agent des pistes me demandera poliment de ne pas faire de photos et de monter dans le bus.
photo 20160608_230824

Je m'exécute et me retrouve dans un bus frigorifié….glaglagla
photo 20160608_230851

Je continuerai à prendre des photos discrètement du bus mais une fois que celui ci démarrera, ce sera beaucoup plus difficile d'avoir un résultat net.
photo 20160608_230858photo 20160608_231447

Pas de doute, à DXB c'est Emirates le patron.
photo 20160608_231725

Après une belle petite balade sur les pistes, nous voici donc au concourse C.
photo 20160608_232639

Ce terminal que je découvre avec plaisir, semble beaucoup plus vieux que les autres.
photo 20160608_232646

Comme dans les autres concourses, on se croirait plutôt dans un centre commercial.
photo 20160608_232658photo 20160608_232918

La configuration du concourse C est différente du A et du B. En effet, ici les boutiques sont un niveau en dessous des salles d'embarquement.
photo 20160608_233106

Au niveau de celle ci on retrouve une oasis, enfin je pense que c'est l'effet recherché ici ^^
Cela nous rappelle au moins que nous sommes dans ce qui fut un temps pas si lointain que cela un désert.
photo 20160608_233215

Au cas où on aurait un doute sur les lieux à cause de la moquette….nous sommes toujours à DXB.
photo 20160608_233353_001

Notre vol du jour partira de la porte C19 mais en attendant de se parquer dans la salle de pré-embarquement, je vais explorer le concourse C.
photo 20160608_234157

Bien qu'un gros effort de rénovation semble avoir été fait, le concourse C fait vieillot.
Les lieux sont inadaptés au trafic qui a explosé à DXB, on s'y sent vite à l'étroit et le terminal donne l'impression d'être bondé.
Les toilettes sont vétustes et malgré le soin apporté à l'entretien, celles ci sont peu engageantes. Etant en pleine période de Ramadan, les toilettes sont assaillies par les personnes souhaitant faire leurs ablutions (bien qu'un espace spécifique soit prévu à cet effet). L'affluence et le non-respect des autres rendait impossible l'utilisation de celles ci.
photo 20160608_235053

Des journaux sont proposés sur des présentoirs dans le terminal.
photo 20160608_235240


Dirigeons nous vers notre porte, la C19. Les plus observateurs auront remarqué que le vol est affiché avec pour destination Melbourne. En effet KUL n'est qu'une escale pour certains passagers en route pour MEL.
photo 20160608_235113

Les documents de vol.
photo 20160608_234958 1

Une fois les contrôles de pré-embarquement passés, on se retrouve dans une salle complètement bondée.
Il reste des sièges ça et là mais nous choisirons de rester debout.
photo 20160608_235244

L'embarquement débutera peu de temps après.
photo 20160608_235926

La bête du jour.
photo 20160609_000015

Et son voisin.
photo 20160609_000046

C'est avec grand plaisir que je vais revoler dans un B777 d'Emirates.
photo 20160609_000442

Une fois chaleureusement accueillis à bord, on se retrouve dans le galley où une PNC est à l'oeuvre pour la préparation des boissons de la business.
photo 20160609_000509

On traverse ensuite la cabine business qui est configurée en 2-3-2, relativement dense pour une J.
photo 20160609_000514

La cabine est munie de sièges à coques avec un généreux espace pour les jambes.
photo 20160609_000521

Nous poursuivons notre chemin, la J ce ne sera pas pour nous. Cabine éco du 777 avec son classique 3-4-3. Cela fait tout de suite beaucoup plus petit que le 380.
photo 20160609_000550

Pour mes petites jambes en revanche, l'espace reste largement correct.
photo 20160609_000827

Passons au contenu de la pochette avec la carte de sécurité et les revues de bord.
photo 20160609_000921photo 20160609_000934

A notre droite se trouve un B777 avec une livrée spéciale en l'honneur de l'équipe du Benfica.
photo 20160609_001051

Petit tour de mon espace vital pour les 7 heures à venir.
Chaque siège dispose d'un immense écran, d'une télécommande/tablette tactile et d'un casque de bonne qualité. Les rangées de 3 sièges coté hublot disposent de 2 prises électriques multi standard alors que celles au centre disposent de 2 prises pour 4 sièges.
photo 20160609_001101

L'écran, en plus d'être très grand comme dit plus haut, a une résolution incroyable.
photo 20160609_001107

La télécommande/tablette offre la possibilité d'afficher l'airshow pendant qu'on fait autre chose de l'écran principal. Ce système est vraiment très appréciable pour ceux qui aiment suivre l'avancée du vol comme moi mais celui ci permet aussi de connaitre les informations sur l'avion. Nous savons ainsi que nous sommes à bord du A6-ENM qui a volé pour la première fois il y a un peu plus de 2 ans, tout jeune donc.
photo 20160609_001523

L'embarquement se poursuit et en attendant je lance un film d'animation, Zootopie. Je suis bluffé par la qualité de l'image sur ces écrans.
photo 20160609_001928

L'avion continue de se remplir, en soute comme en cabine pendant que je poursuis mon film.
photo 20160609_002026

On peut ici voir l'ingénieux système de double affichage sur les deux écrans, le film sur le plus grand et l'airshow sur la télécommande.
photo 20160609_002049

Nous sommes toujours à DXB pour le moment.
photo 20160609_002117

L'embarquement est à présent terminé. Au stationnement d'à coté, l'équipage arrive en file indienne, c'est élégant.
photo 20160609_003625

Notre équipage passe distribuer le menu et la serviette rafraichissante.
photo 20160609_004118

Deux services seront donc proposés sur le premier segment vers KUL.
photo 20160609_004142

Nous repoussons avec un peu de retard alors que l'activité bat son plein à DXB.
photo 20160609_004932

Pendant ce temps en cabine, les démonstrations de sécurité retentissent en arabe, suivi de l'anglais.
photo 20160609_004948

Nous serons plusieurs à faire la queue avant de pouvoir s'élancer sur la piste.
photo 20160609_010503

C'est parti pour 6h30 de vol.
photo 20160609_010858

Une fois dans les airs et malgré le gros bruit des réacteurs, je sombre dans le sommeil.
Je serai réveillé par mon ami lors de la distribution de l'encas. Je suis bien trop fatigué à ce moment là pour manger mais j'opte quand même pour un soda.
Le sandwich et les cookies que j'ai engloutis plus tard pendant le vol étaient vraiment très bons.
photo 20160609_022900

Après avoir plus ou moins bien dormi, je me réveille alors qu'il nous reste 2 heures de vol.
photo 20160609_053246

Le petit déjeuner est servi peu de temps après.
Le plateau est assez complet.
photo 20160609_055229

On y trouve des fruits frais, un croissant sous plastique (un peu sec), de la confiture de fraise, du fromage à tartiner, de la margarine, des crackers et une capsule de jus d'orange.
photo 20160609_055331b

Pour le plat chaud nous avions le choix entre "nouilles sautées aux légumes, accompagnées de boulettes vapeurs au poulet épicé et poulet satay", mon choix….
photo 20160609_055331 a

…et de la classique "omelette aux fromages, accompagnée de croquettes de légumes, d'épinards à la crème et au mais".
Les deux plats étaient très bons mais j'ai largement préféré les nouilles, beaucoup plus savoureuses que l'omelette.
photo 20160609_055331

Nous approchons de la péninsule malaise sous un ciel radieux.
photo 20160609_055409

Nous survolons les iles Nicobar et grace à l'absence des nuages on les aperçoit très bien.
photo 20160609_055614photo 20160609_060958

Après le débarrassage des plateaux, nous allons nous balader en cabine. Nous remarquons alors que l'équipage s'affaire dans le galley arrière à préparer quelque chose qui ne ressemble pas à un service.
'En effet, ils ont préparés une petite surprise pour une jeune passagère qui fête son anniversaire. Elle aura droit à un gâteau, des photos instantanées et les chants de l'équipage.
Très belle attention de la part d'Emirates et de l'équipage!
photo 20160609_055331c


Dans le galley arrière, l'équipage finit les préparatifs en vue de l'arrivée à Kuala Lumpur.
photo 20160609_062950

La cabine est toujours en bas éclairage pour laisser dormir ceux qui le désirent.
photo 20160609_062957

La route du jour semble très rectiligne selon le airshow.
photo 20160609_065645

Nous débutons la descente et entamons notre entrée sur la péninsule avec ici une vue sur l'ile de Pangkor.
photo 20160609_071239

Suivi de ce projet d'ile artificielle, le "Marina Island".
photo 20160609_071310

La côte laisse vite place aux champs.
photo 20160609_071622


Nous passons à l'Est du petit aéroport de Subang.
photo 20160609_072617

L'approche sur KUL sera assez mouvementée et on jouera à cache-cache avec les cumulonimbus.


Quand on sort enfin des nuages, c'est pour voir l'ampleur de la déforestation au profit de la culture des palmiers à huile.


La 32L est en vue.
photo 20160609_074209

Dernière petite vue du peu de végétation "sauvage" qui reste autour de KUL.
photo 20160609_074215

Touché des roues un peu en avance sur l'horaire prévu.
photo 20160609_074310photo 20160609_074315

Nous voici enfin à KUL, au royaume de Malaysia Airlines.
photo 20160609_074652

Le bref roulage vers la porte nous permettra de voir des avions qu'on voit rarement par chez nous comme cet A340-600 de l'Iranien Mahan AIR,
photo 20160609_074855

ou encore cet A330 du Saoudien Flynass.
photo 20160609_074911

Les locaux sont eux aussi bien représentés avec ces deux A330 de la Malaysia.
photo 20160609_075254

On suit l'arrivée en porte grace à la caméra du train avant.
photo 20160609_075313

Aussitôt l'avion garé, les soutes sont ouvertes. Pas de temps à perdre, l'avion doit repartir dans moins d'une heure et demie pour Melbourne.
photo 20160609_075900

Tout le monde est invité à débarquer pour un nettoyage de l'avion mais avant, une petite photo de Malindo s'impose….
photo 20160609_080735

Dernier petit coup d'oeil sur notre avion.
photo 20160609_080830

C'est ma toute première fois à KUL et c'est avec un réel plaisir que je découvre l'architecture de cette aérogare que j'ai vue tant de fois dans d'autres FRs.
photo 20160609_080933

Par une baie vitrée on aperçoit un B777 de Jet Airways.
photo 20160609_081013

On retrouve aussi les A380 immobilisés et à l'avenir incertain de la compagnie nationale.
photo 20160609_081020

Après une petite marche, direction le train automatique qui relie les terminaux.


A l'arrivée, autre endroit mythique de KUL, la collection de maquettes d'avion qui fait plaisir à voir, même si un peu grossières.
photo 20160609_082052

Après avoir montré patte blanche au poste frontière, nous allons récupérer nos valises.
photo 20160609_084331

Nous opterons de rallier le centre ville de Kuala Lumpur par bus.
photo 20160609_085812

Le trajet d'une heure vers KL Central coute 10 ringits, soit 2 euros!
Plusieurs compagnies de bus opèrent sur cette ligne au départ de la gare routière de KUL et il y a des départs toutes les 30 minutes. Le tout est très bien organisé.
photo 20160609_090613

Les cars sont kitsch mais confortables, il y a même le wifi à bord.
photo 20160609_091816

Le trajet se passera sans problème, mais surtout dans les bras de Morphée. On se fera réveiller par une très grosse averse - le temps que j'émerge et que je sorte de mon sommeil je croyais qu'on se faisait attaquer à coup de cailloux tellement la pluie battait contre le bus ^^
photo 20160609_103059

Arrivés à KL Central, l'averse ne s'est pas calmée mais le dépaysement est total.
photo 20160609_110329

La suite du voyage vers Bali, KUL - DPS ici

Merci de m'avoir lu.

Cloud_rider
Afficher la suite

Verdict

Emirates

9.6/10
Cabine10.0
Equipage8.5
Divertissements10.0
Restauration10.0

Dubai - DXB

8.5/10
Fluidité7.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté7.0

Kuala Lumpur - KUL

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

En somme un petit vol classique et toujours très agréable avec EK. Tout était au top comme souvent, catering, cabine très récente mais cette fois ci l'équipage était un peu moins dispo que sur le vol précédent. Cela dit, ils restaient très pro, amicaux et souriants.

Pour les aéroports, j'ai découvert une autre facette de DXB avec le hall C qui est beaucoup moins attrayant que les récents A, B et D.

Informations sur la ligne Dubai (DXB) Kuala Lumpur (KUL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Dubai (DXB) → Kuala Lumpur (KUL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 7 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

  • Comment 383202 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7407 Commentaires

    Merci pour cetet suite de voyage.
    Toujours impressionant le Hub d'Emirates avec ces 777 et A380 alignés à perte d vue.
    Bon vol avec encore une fois un bon catering. Je suis d'accord avec toi sur la J qui est certainement confortable mais dont le 2X3X2 n'est pas engageant du tout.
    L'anniversaire fété en vol c'est sumpa surtout avec un choeur de PNC et un gateau !

    • Comment 383607 by
      cloud_rider AUTEUR 833 Commentaires

      Je trouve en effet que la J EK n'est pas une J idéale pour les hommes d'affaires. Cela dit, les prix plutôt attractifs de leur J font que c'est une classe prisé (à mon humble avis) par des vacanciers qui souhaitent voyager dans des conditions "premium".

      L'anniversaire est clairement un super truc, Emirates a assuré pour le coup.

      Merci Christophe ;)

  • Comment 383204 by
    Aigle_voyageur 322 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    On retrouve ce qu'il y a d'habitude chez EK. Equipage moins dispo à cause d'un anniversaire mais à voir, EK a mis les moyens pour rendre l'anniversaire inoubliable.

    Tout à fait d'accord avec le catering. S'il en restait, demander à se resservir pour la 2ème prestation.

    Entre le vol MH 370 qui a mystérieusement disparu et le vol MH 17 abattu 5 mois plus tard, c'est à se demander si MH a pour projet de vendre ses A380 pour se remettre sur pied. Je pense que cela peut intéresser certaines compagnies.

    A bientôt :)

    • Comment 383608 by
      cloud_rider AUTEUR 833 Commentaires

      L'équipage a été moins dispo certes mais ils sont resté au top et puis c'était un vol de nuit ou tout le monde dormait mais ils ont assurés pour l'anniversaire surprise.

      Il me semble que le sort des A380 de la flotte soit maintenant plus clair, à vérifié.

      Merci pour votre commentaire ;)

  • Comment 383218 by
    indianocean SILVER 6281 Commentaires

    Bon ben, si j'avais parié, j'aurais perdu car je pensais que tu partais "à la maison".

    Ca va, les boulets se sont calmés on dirait.

    Je vois que vous avez bien amorti votre passage à la Mezzanine. Puis-je te demander combien coûte le buffet par personne? EK a décidé d'ouvrir les portes de ses lounges Business à DXB à ses passagers Y. Sans tenir compte de la douche et de l'alcool, ce serait bien de pouvoir comparer et ainsi savoir si ça en vaut la peine.

    "En effet KUL n'est qu'une escale pour certains passagers en route pour MEL."=> il faut vraiment que le tarif du billet ne soit pas élevé pour faire une escale à DXB puis à KUL avant de rejoindre MEL. Ca fait un peu beaucoup alors qu'une escale suffit d'Europe vers l'Australie.

    "la cabine business qui est configurée en 2-3-2, relativement dense pour une J."=> et comment!!!!

    Comme toi, j'aurais tapé dans le plat de nouilles. Ca avait l'air très appétissant.

    Merci pour ce FR

    • Comment 383609 by
      cloud_rider AUTEUR 833 Commentaires

      Oui pas de Maurice au programme, c'est la famille qui vient à Paris maintenant ^^

      On a eu l'accès à la mezzanine avec le voucher et je ne sais absolument pas combien coute le buffet sinon. Nous avons pas bien compris le concept (ou plutôt pas cherché à comprendre). On ne savait pas si on avait droit aux boissons mais on en a pris quand même sans se faire réprimandé.

      Il me semble que le EK 408 soit désormais direct sur MEL et tant mieux pour les pax en effet.

      Les nouilles étaient juste trop bonnes...miam miam miam

      Arf la chaleur on connait j'avoue, mais là l'humidité en plus et les averses aux gouttes qui tapent...aie aie aie ^^

      Merci Bernard pour le commentaire ,;)

  • Comment 383323 by
    Chevelan GOLD 11874 Commentaires

    FR extrêmement détaillé, un régal à lire !
    Ce vieux bâtiment à DXB me rappel ma seule apparition dans cette aéroport, en provenance justement de Kuala, c'était il y a bien longtemps !
    Bel IFE, catering qui tiens la route pour 6h30 de vol
    Pitch forcément bon
    Quel choc à l'arrivée... (Pluie et chaleur)

    Merci pour cet opus

    • Comment 383610 by
      cloud_rider AUTEUR 833 Commentaires

      Merci pour le commentaire.

      Pour moi, DXB est un aéroport avant tout efficace et pas forcément agréable pour une escale prolongée - lumière vive, pas de coin repos au calme, du monde en permanence .... mais alors le concourse C, c'était le côté sombre de cet aéroport que je ne connaissais pas du tout. J'exagère sans doute un peu mais le contraste entre le A et le B est incroyable.

      Je ne peux que vous confirmer que le catering suffisait largement en effet.

  • Comment 383367 by
    mogoy GOLD 9424 Commentaires

    Merci pour ce FR,
    On sent la fatigue, départ à plus de minuit heure française... C'est inévitable pour un vol à deux segments identiques.
    Cabine ultra moderne en Y, c'est bien agréable mais pour un vol de nuit cela présente moins d'attraits.

    Le 2C est effectivement plus ancien mais je trouve que DXB a su garder tout de même une cohérence certaine entre les 3 concourses (pas pour les salons EK, en revanche). Pas comme CDG.

    • Comment 383612 by
      cloud_rider AUTEUR 833 Commentaires

      C'est le gros désavantage de nos voyages avec Emirates. Que se soit pou Maurice ou d'autres pays d'Asie, les vols sont toujours plus ou moins de la même durée avec une escale en pleine nuit. Bien qu'il y a la fatigue qui nous tombe dessus sur le deuxième segment, je préfère cela à des vols ultra long.

      Je suis tout à fait d'accord avec vous en ce qui concerne les terminaux de DXB. Un gros effort a été fait pour que l'ensemble soit cohérente en terme de déco, d'ambiance et de signalétique et ça c'est très appréciable.

      Merci pour le commentaire.

  • Comment 383381 by
    fernousdu972 1087 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Vivement DWC pour répondre efficacement à cette explostion du traffic. DXB semble à bout et le Concourse C le confirme^^

    "on s'en va se restaurer aux frais d'Emirates au restaurant "The mezzanine" "
    Malgré l'aspect cantine, c'est appétissant et cela semble de bonne facture en effet!

    "La bête du jour."
    Super d'avoir eu un 777 si récent. Les IFE sont très modernes, dernier cri. Avec en plus le programme de divertissement d'EK, les outils sont là pour ne pas s'ennuyer.

    Le petit déjeuner est appétissant lui aussi, et complet.

    "On retrouve aussi les A380 immobilisés et à l'avenir incertain de la compagnie nationale."
    A vrai dire, une chose et certaine: leur avenir se trace en dehors de la flotte de MH. A condition de trouver preneur. Ceux qui ne seront pas utilisés (provisoirement, jusqu'à leur retrait ?) sur LHR seront densifiés et utilisés pour les vols du Hajj. A voir si c'est confirmé, mais j'ai lu cette possibilité à plusieurs reprises avec citations du PDG. En tout cas jusqu'à l'arrivée des A350 l'année prochaine.

    A bientot!

    • Comment 383613 by
      cloud_rider AUTEUR 833 Commentaires

      DWC pourra en effet désengorger un peu DXB mais il aura le désavantage d'être un peu plus loin du centre ville.

      The mezzanine c'est loin d'être de la cuisine gastronomique mais c'est tellement bon quand même. La cuisine indienne est asiatique en générale y est très bonne avec une variété appréciable de plats et d'entrée.

      On a passé un très bon vol dans ce 777 récent, avec l'immense écran il y a de quoi s'occuper.

      Merci pour ton commentaire ;)

  • Comment 388043 by
    cpdu91 73 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR.
    Ça fait toujours très plaisir de voir des reports bien rédigés, avec des photos de bonne qualité.
    Le sacré point positif d'Emirates selon moi est le catering. La qualité est aussi élevée que la quantité, et on ne sent vraiment pas la chasse à l'économie qui peut se retrouver même sur certaines companies du golfe.
    Je ne suis pas fan de DXB, je le trouve trop impersonnel et beaucoup saturé. Vous étiez chanceux ce jour là je pense !
    Dernière version du 777 avec les derniers sièges éco, je n'étais pas aussi chanceux lors de mon dernier passage pour partir sur KIX en 777; l'avion était vraiment vieux, avec des vieux écrans de 1ère génération (encore plus anciens que ceux que vous aviez sur le CDG-DXB).

    A bientôt

    • Comment 388599 by
      cloud_rider AUTEUR 833 Commentaires

      Tout à fait d'accord avec vous sur DXB, je n'aime pas trop non plus. En effet avec les 777 d'Emirates c'est tout ou rien parfois, j'ai moi aussi et "la chance" de voler sur leurs antiques 777 et c'est radical par rapport aux nouveaux.

      Le catering éco est vraiment un autre gros point fort d'EK, j'ai rarement été déçu avec eux.

      Merci pour votre commentaire.

Connectez-vous pour poster un commentaire.