Avis du vol Loganair Glasgow Glasgow en classe Economique

Compagnie Loganair
Vol BE6851
Classe Economique
Siege 3A
Temps de vol 02:00
Décollage 30 Oct 16, 11:30
Arrivée à 30 Oct 16, 13:30
LM   #1 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 21 avis
lerenardetlecanari
Publié le 29 décembre 2016
Bonjour à tous,


Je caressais depuis quelques temps l'idée d'aller à Glasgow pour pouvoir réaliser le vol Glasgow - Barra island, connu pour être le seul aéroport civil au monde où l'on atterrit sur la plage.

C'est donc fin octobre que je prends un vol Air France pour Glasgow avec ma photo préférée de l'année par moi-même. Oui il pleut, c'est l'Ecosse.

photo img_0723


Dès le lendemain je me rends en bus à l'aéroport de Glasgow. Tout neuf, équipé de wifi et assez rapide, rien à redire.

photo img_0773photo img_0774


La facade de l'aéroport

photo img_0784


Puis c'est la succession des comptoirs jusqu'à ce que je trouve le mien.




Le vol est opéré par Loganair mais est commercialisé uniquement par Flybe.
J'aurais tout de suite mon ticket pour le vol de retour, prévu pour le lendemain.

photo img_0802


Puis la sécurité, passée rapidement.

photo img_0791


Et je suis airside, l'esprit de Noel est déjà là

photo img_0794


Premier aperçu du traffic à Glasgow : assez divers en termes d'opérateurs, pas mal de liaisons avec le UK, les plus grandes villes d'Europe de l'Ouest, quelques destinations soleil et Dubai et Orlando en long-courrier ce jour là.

photo img_0795


S'en suivra un peu de spotting avec quelques raretés vu de Paris : un A321 Thomas Cook Airline, un 737 de BlueAir, la low cost roumaine, et un 747 de Virgin Atlantic.

photo img_0801photo img_0807photo img_0813


Puis c'est l'embarquement avec photos de mon twin otter (mon premier!) sous toutes les coutures extérieures.




Je rentre le premier dans la cabine sur mon siège 3A.

photo img_0818photo img_0819


La cabine compte une quinzaine de place et est à moitié pleine. Tous des écossais pur jus sauf deux autres avgeeks qui ont l'appareil photo affuté et qui ne sont clairement pas du cru.

C'est l'heure du push back après que le copilote nous ait donné les consignes de sécurité.

photo img_0823photo img_0824


Puis envol sur la piste

photo img_0828


Passage au dessus des nuages pour un vol que l'on pensait jusque là sans encombres.

photo img_0839


Quelques vues au dessus des paysages écossais puis c'est une mer de nuage jusqu'à l'île de Barra.

photo img_0842photo img_0844photo img_0847


Première approche avec la mer depuis plus de 30 minutes, l'excitation commence.

photo img_0853photo img_0855


Et là le drame commence. Une première tentative d'approche ratée à cause du temps.

photo img_0858photo img_0860


Puis une seconde et une troisième.

photo img_0868photo img_0869


Passage au dessus de l'aéroport de Barra (pour la énième fois donc)

photo img_0870


Après donc 3 tentatives, le pilote prends la parole pour rassurer les passagers et nous expliquer que le manque de carburant nous faisait rentrer illico presto à Glasgow. On s'oriente donc clairement vers la base, et on repasse au dessus de la purée de pois pour un peu de ciel bleu. J'avais réalisé la boucle en 747 Air France CDG CDG en début d'année, je ne m'attendais pas à faire un GLA GLA.

photo img_0872


Repassage au dessus de paysages écossais.

photo img_0875photo img_0880photo img_0882


Puis c'est le survol de Glasgow

photo img_0885photo img_0887


Et l'atterrissage.

photo img_0889


Arrivé à (mauvais) port, le pilote nous explique que les agents au sol vont nous expliquer la marche à suivre pour la suite.
Puis la porte s'ouvre et un agent nous explique qu'il n'y aura pas de second vol aujourd'hui. Nous avons tous droit à un hôtel et être recasé dans le vol du lendemain. Il n'y a pas à dire, l'incident est bien géré.

photo img_0894


Dernière vue sur mon beau destrier du jour qui n'a pas réussi sa mission !

Je rejoindrai le comptoir de ventes Flybe qui me recalera sur le premier vol du lendemain matin et décalera mon retour sur la seconde rotation de la journée sans aucun souci. C'était ma dernière solution pour réaliser ce vol Glasgow Barra et atterrir sur cette plage!

La suite à venir donc.
Afficher la suite

Verdict

Loganair

6.3/10
Cabine5.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Restauration0.0

Glasgow - GLA

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Glasgow - GLA

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Voler sur twin otter est toujours un peu atypique.
On voit tout le cockpit, cabine intime, pas de service mais rien de choquant sur une heure de vol.

L'excitation d’atterrir sur Barra a laissé place au délice de voir ses plans déjoués. Et le stress de ne pouvoir réaliser le vol sur Barra.
Flybe a très bien géré pour autant.

L'aéroport de Glasgow répond aux standards d'un aéroport international de seconde zone, rien à redire.
Le divertissement du paysage écossais et des trois approches vaut tous les IFE du monde.
L'équipage navigant a été top, dans l'information.

La cabine n'hérite que d'un 5 car comment juger un avion de cette taille?
Pas de restauration donc zero, mais ce n'est pas un reproche selon moi.

Sur le même sujet

12 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.