Avis du vol Transavia France Paris Valencia en classe Economique

Compagnie Transavia France
Vol TO3164
Classe Economique
Siege 6A
Temps de vol 02:05
Décollage 21 Déc 16, 11:30
Arrivée à 21 Déc 16, 13:35
TO   #2 sur 23 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 165 avis
Gojorges
Par 527
Publié le 4 août 2017
Bonjour à toutes et à tous,

C'est Noël. Et qui dit Noël dit vacances. Pour ce nouvel an 2017, j'ai décidé de mettre le cap plutôt vers le Sud, afin de changer de l'an dernier ou j'avais mis le cap au Nord. Sans savoir que j'allais être bien refroidi physiquement…
Mais, rapidement les prix grimpent dès que l'on choisit l'Italie, pays de prédilection de mes parents en ce qui concerne le café, la culture, bref tout.
Après au moins une semaine de discussion, voici le routing voté à l'unanimité :

1. ORY-VLC : TO3104, 738, "vol accéléré"
2. VLC-BCN : En bus, avec arrêt intermédiaire à Taraggone
3. BCN-NCE : U22674, 320, "Traversons la Méditerranée avec des bottes de sept lieux"
4. NCE-ORY : Train avec arrêt à Marseille



Notre passage à NCE est, certain l'auront peut-être compris avec mes précédents FR, un passage obligé pour moi afin de voir la famille sur la Côte d'Azur.
Notre passage à Marseille tenait plus au fait de voir le Mucem, réussite architecturale il est vrai…

L'introduction faite, je peux enfin commencer au FR dans l'OrlyVal, un des points de spot correct pour voir les travaux de la jonction Sud/Ouest d'Orly, aéroport que je connais trop bien de par sa terrasse :
photo p1090502


Arrivée à Sud, vol à l'heure. Vous noterez sans doute qu'il n'y a plus d'Easyjet, elle a déménagé à Ouest depuis mon dernier FR avec EZY sur un NCE-ORY :
(Image 503)photo p1090503


Mon passage rituel en terrasse me donne l'occasion de voir un 747 parqué en F04, cette place (de ce que j'entends) est rarement utilisé, pour ce que j'ai vue :
photo p1090504


Mi, regarde, il va exploser comme dans Astérix !
photo p1090505


Passage au PIF et puis direction le fond d'Orly Sud que je vais "redécouvrir" plus d'un an après mon dernier passage en ce lieux d'Orly :
photo p1090506


Les travaux sont plus que visibles sous le nez des passagers. Seul ce bar assure la restauration dans ce coin du terminal :
photo p1090507photo p1090508

Les travaux en gros plan, on peut bien penser que la structure devant vous va venir fusionner avec la "bulle" ou nous nous situons :
photo p1090509


Comme d'hab avec les low-cost, Amadeus nous sort "Embarquement" alors que l'équipage qui va faire notre rotation est avec tous les passagers dans la queue.
photo p1090510photo p1090511

Passage du BP en version mobile pas sur l'app Transavia, celle-ci télécharge le code QR sous forme d'image. Bien pratique contrairement à d'autre compagnie. Vous comprendrez pourquoi plus tard au fil de mes futures contributions.
C'est pour moi une découverte de ce qu'est devenu cette "bulle" ou se trouve ma porte D8 préférée sacrifiée : nous allons descendre sur le tarmac:
(Image 513)photo p1090512photo p1090514

Puis nous cheminons d'abord sous ceette sorte d'abri en métal puis à l'air ou on est on ne peut plus proche des appareils, ce qui pourrait s'apparenter au bonheur pour un FRiste.
Sauf que. Le ground handling d'Orly Handling Ground demande à une passagère d'enlever ses écouteurs. Puis on vient me demander d'éteindre mon appareil photo. Soit, je veux bien être compréhensif. En effet, ce vol intervient quelques jours après l'attaque au camion dans le marché Noël à Berlin. Rebelote l'état d'urgence et tout le manège de Vigipirate.

Accueil standard puis arrivée à mon hublot du 6A, vu sur le copain F-HTVC, nous montons à bord de F-GZHY:
(Image 514)photo p1090513


Le pitch, connue sur TO et qui personnellement me va bien si je n'y reste pas plus de 3h:
(Image 515)photo p1090515


Message de bienvenue du CDB (dont je vous laisse devinez ce qui va se passer à la fin…) et mise en route dans les temps:
(Image 516)photo p1090516


Et roulage pour la 24 :
(Image 518)photo p1090518


Le commandant met la gomme sur la 24 avec départ raccourcie depuis W42:
(Image 519)photo p1090519


Et rapidement, airborne à 10 000 m:
(Image 520)photo p1090520


Le contenu de mes FR est on ne peu plus classique, avec mon choix de rien prendre du BOB. Air to air :
(Image 521)photo p1090521


Le winglet, meilleure vue par rapport à mon retour de Séville.
(Image 522)photo p1090522


Au bout de même pas une heure, s'offre à nous les Pyrénées, qui reste un beau spectacle a voir de Terre comme en l'air:
(Image 523)photo p1090523


Les toilettes trop connu. Un petit moins avec le PQ qui traîne sur le sol :
(Image 524)photo p1090524


Et après 1h10 de croisière, nous amorçons la descente sur Valence. Les procédures d'arrivées veulent que nous fassions un virage sur la mer pour prendre l'axe de la piste, les vents venant de Terre ce jour-là:
(Image 525)photo p1090525


Passage au FL100.
Sortie du train, flaps full:
(Image 526,7,8)


500 :photo p1090529

400,photo p1090530

300photo p1090531

200,photo p1090532

100,photo p1090533

70,60,50,40,30,20. Touché pas cassé


Sortie sur Alpha, stand 5:
(Image 537)photo p1090537


Faune et flore locale:
(Image 538,9)photo p1090538photo p1090539

PNC, dernier virage :
(Image 540)photo p1090540


Et c'est au shutdown des moteurs que je peux accéder au cockpit. Je parlerais avec le CDB, le copi et un mécano de notre route, le CDB me confirme qu'on a eu quasi du 80 nœuds dans le dos ! On parlera aussi formation, le mécano remarquera que je suis en prépa ^^.

Fin de la discussion quand le dispatcher (qui est une femme) apporte la loadsheet du vol retour. Je prends congé en me faisant confirmer qu'après Valence, leur prochaine rotation est sur … Séville ! Je retiendrai aussi du CDB qu'il m'a incité à demander l'accès au cockpit en fin de vol. Monsieur le CDB du vol TO3164 du 21 Décembre 2016, si vous me lisez, sachez que j'ai adoré parler avec vous, ce fut un plaisir sans précédent ! Encore merci pour votre encouragement, cela fait plaisir de voir des CDB qui comprennent ce que sont les avgeeks passionnés de pilotage.

Dernier regard sur F-GZHY qui va repartir sur ORY. J'ai tellement causé que lorsque j'arrive, les bagages sont déjà livré, il ne reste plus que le mien:
(Image 541)photo p1090541



Dernière image de cet aéroport qui, je ne sais pas vous, me fait penser a Séville. Lui aussi aurait besoin d'un petit renouvellement:
(Image 542545)

Merci de m'avoir lu.

A pluche ;)
Jojorges
Afficher la suite

Verdict

Transavia France

8.0/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements9.0
Carte payante5.0

Paris - ORY

6.8/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services6.0
Propreté7.0

Valencia - VLC

8.0/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services6.0
Propreté9.0

Conclusion

Conclusion:
ORY : Un peu moins de visibilité aux travaux svp, ORY est quand même le 2ème aéroport de France, un minimum de qualité de service est attendu de Paris Aéroport !
VLC : Je n'y suis pas resté longtemps, mais comme un air de Séville.
TVF : une nouvelle fois, elle fait son boulot. Surtout quand tu tombes sur un équipage dans le cockpit qui est juste trop sympa et qui t'a compris !! Comme d'habitude, le curseur Restauration est laissé par défaut, vu que je n'ai rien pris au BOB.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Valencia (VLC)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Valencia (VLC).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Transavia France avec 7.1/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 51 minutes.

  Plus d'informations

0 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.