Avis du vol Vueling Airlines Rome Paris en classe Economique

Compagnie Vueling Airlines
Vol VY6256
Classe Economique
Siege 23E
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:10
Décollage 15 Mai 16, 20:45
Arrivée à 15 Mai 16, 22:55
VY   #18 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 110 avis
cloud_rider
Par 559
Publié le 21 septembre 2017
Me revoici pour le retour d'une petite escapade à Rome. Vous trouverez le vol aller, effectué avec Air France ici


Notre vol avec Vueling est prévu pour 20h45 ce qui nous laisse une journée complète à Rome.
photo screenshot_2016-05-11-23-43-03

Pour se rendre à Fiumicino, on reprend le Leonardo Express dans le sens inverse. Nous avons volontairement prévu large en cas de pépin avec le train (trop habitué au RER B). Après un trajet plus rapide que prévu, c'est avec beaucoup d'avance que nous arrivons à la gare de l'aéroport.
photo 20160515_163750photo 20160515_163849

Petit coup d’œil aux écrans pour retrouver notre vol mais aussi remarquer qu'il y a un vol pour ORY à 18h05 soit largement assez pour qu'on le prenne.
photo 20160515_164233

Direction le terminal 3 pour essayer de prendre le vol d'avant. Vueling s'affiche ici en grand.
photo 20160515_164025photo 20160515_164533

Le terminal est grand mais fait un peu vieux.
photo 20160515_164646photo 20160515_164858

Direction le comptoir client Vueling ou nous sommes accueillis par une très charmante jeune femme. Elle nous explique que malheureusement, bien que nos billets soit flexibles, elle ne peut pas nous rebooker sur le vol de 18h car il est complet. Elle propose en revanche d'enregistrer nos valises et on accepte volontiers.
photo 20160515_174003

Une fois débarrassé des bagages, on se dirige vers la sécurité ou il y a un monde fou!
photo 20160515_174924

L'attente est plus ou moins longue mais nous passerons la sécurité sans problème avec des agents sous tension.
photo 20160515_175839

Après les couloirs peu glamours, nous voici en salle d'embarquement ou un LH montre fièrement sa dérive.
photo 20160515_181004

Au rez de piste, on retrouve le vol AF pour CDG est en pleine préparation.
photo 20160515_183907

Nous allons explorer le terminal et essayer de trouver quelque chose à manger.
photo 20160515_184102

Notre choix se porte sur une pizzeria qui à défaut de proposer les meilleurs pizzas de Rome, offre une splendide vue sur le tarmac ou Alitalia domine.


On retrouve malgré tout, d'autres compagnies comme Air One ainsi que notre très chère Air France.


De retour en salle d'embarquement, je tente une autre photo du français mais impossible à cause des stickers anti-soleil des vitres.
photo dsc_ 160

Sur la carte d'embarquement, la porte est la D06 mais les écrans indiquent eux la D01.
photo 20160515_193818photo 20160515_195136

Direction donc la D01 ou le vol est déjà affiché.
photo 20160515_200003photo 20160515_200035

On se trouve des places pour l'heure qui reste avant le départ et la commence une longue très longue attente. Nous recevons une première alerte sur l'application de VY qui nous indique un retard.
photo screenshot_2016-05-15-21-22-16

Le départ est une première fois repoussé à 21h01 mais à 21h22 toujours rien, pas d'actualisation (remarquez l'heure affichée en haut). Le temps passe et les gens commencent à s'énerver car rien n'est communiqué de la part de VY. Puis un nouvel horaire, de 21h42 est affiché mais sera lui aussi largement dépassé. Mon ami et moi savons tout les deux que pour Orly c'est foutu, d'ici à ce que nous décollions on n'y sera jamais avant la fermeture à 23h. On le sent gros comme une maison, nous allons arriver sur Roissy.
photo vols

Après une vérification sur google et flight radar, il semblerait que le vol soit parti avec du retard d'Orly et s'est retrouvé bloqué au dessus de Rome en circuit d'attente à cause des orages.
photo screenshot_2016-05-15-20-41-07

Pas de trace de l'avion mais un peu avant 22h00 l'embarquement est lancé.
photo 20160515_205141photo 20160515_205516

Nous avons droit à un embarquement par bus et le chemin pour arriver jusqu'à celui ci est loin d'être des plus glamours.


L'avantage cela dit c'est la proximité avec les avions et nous sommes "gratifiés" par l'arrivée très très bruyante d'un MD80 de Meridiana.
photo 20160515_210536photo 20160515_210102photo 20160515_210156

Notre bus, qui est le dernier, se remplit très rapidement et une fois tout le monde à bord, nous filons vers l'avion.
photo 20160515_210207

Notre Airbus n'attends plus que nous. Il s'agit du EC-HGZ, avion livré à Iberia en mai 2000 et passé à Vueling en mai 2013, soit 17 ans d'age.


L'accueil à bord sera très expéditif, on sent que l'équipage est pressé et ça se comprend.
photo 20160515_212739

Les derniers passagers arrivent, et les portes sont fermées.
photo 20160515_212930

L'espace pour les jambes est limité pour les grands et ce même si le rangement pour la paperasse de bord est placé en haut du dos des sièges.
photo 20160515_213031photo 20160515_213050photo 20160515_213055

Le contenu de la pochette avec fiche de sécurité, revue de bord et catalogue de vente à bord.
photo 20160515_213309photo 20160515_213354photo 20160515_214211

Le sponsor est ici l'office de tourisme d'Asturias.
photo 20160515_213728

Nous repousserons à 22h30 sous une pluie battante et décollerons dans la foulée.
photo 20160515_213718

L'équipage commence tout de suite la vente à bord. Une famille avec un tout petit bébé, avec qui nous avions sympathisé à l'aéroport, nous demande notre avis sur le retard. Comme on leur avait dit que nous étions sceptiques pour une arrivée à Orly, ils se posaient la question vu qu'aucune annonce n'a été faite. Nous leur confirmons que nous pensons que ce sera clairement Roissy ce qui les embête car leur voiture est au parking à Orly . Le vol se passe tranquillement et je vais me dégourdir les jambes et explorer cette cabine qui est très calme.
photo 20160515_222717photo 20160515_222721

La descente commence et l'annonce tant redoutée retentit. Le commandant explique qu'il est trop tard pour se poser à Orly qui a déjà fermé et que nous allons être déroutés sur Roissy et là c'est la panique à bord! Les passagers commencent à s'énerver, à demander comment ils vont faire etc….
Nous touchons les pistes de Roissy à 00:35 exactement soit avec 1h45 de retard. Une fois au parking, c'est la guerre, tout le monde veut une explication et s'en prend à l'équipage qui ne sait pas quoi répondre d'autre que "on s'occupera de vous au sol".
photo 20160516_000926

Débarquement rapide, sur le parking du T3 ou un agent Vueling nous attend et nous dirige vers des paxbus.
photo 20160516_001903

Direction la zone arrivée du T3 ou un agent ADP nous informe qu'il y aura des cars pour Orly et Porte d'Orléans. Beaucoup de passagers protestent, leurs voitures sont au parking à Orly mais à cette heure-ci les parkings sont déjà fermés. Les cars pour Orly sont donc inutiles. Pour nous l'urgence c'est de récupérer la valise et tenter d'attraper le dernier RER.
photo 20160516_002700photo 20160516_002746photo 20160516_002820

Malheureusement pour nous, il n'y a déjà plus de RER lorsque nous sommes enfin dehors. La seule solution qui nous reste c'est de prendre le car pour la Porte d'Orléans et prendre un taxi. Mais pas de car en vue. Il nous faut attendre que celui ci arrive.
photo 20160516_003255photo 20160516_003228

Une fois les bus arrivés, tout le monde se presse à embarquer et on démarre sans tarder. Le trajet jusqu'à la Porte d'Orléans sera rapide et nous aurons la chance de pouvoir attraper le dernier tram qui nous rapproche de la maison. Voilà une fin de week end épuisante!
photo 20160516_003717

Merci de m'avoir lu,

Cloud_rider.


Cet A330 de Kuwait Airways qui survolait Rome à basse altitude me permet de faire la transition vers le bonus touristique pour ceux qui le souhaitent.
photo dsc_ 137


Bonus : Cliquez pour afficher

Rome, j'en avais longtemps rêvé, fantasmé et je n'ai pas été déçu. J'en suis tombé amoureux! Il est difficile de faire une sélection de photos pour en faire un bonus tant tout est beau dans la capitale Italienne.
Commençons donc ce bonus par le célébrissime Colisée, véritable symbole de Rome et du pays.


Rome c'est beaucoup de ruines comme ici dans la parc archéologique de la ville antique, autour du Forum Romain et sur la colline du Palatin,


Des ruines, on en croise un peu partout dans cette ville qui est un véritable musée à ciel ouvert.
photo dsc_ 611

Mais Rome c'est aussi des places qui rivalisent de beauté. Entre la sublime Piazza Navone, la magnifique Piazza d'Espagna et la Piazza Venezia, les visiteurs sont servis.


Les ruelles bordées de façades colorées ajoutent au charme de cette ville. Et que dire des mythiques Vespa!


Rome est faite de collines et du haut de celles ci, on jouit de très belles vues sur la ville notamment au coucher du soleil.


Comme Rome et Paris, au centre de Rome coule un fleuve, le Tibre. Bien que Rome soit peu tournée vers celui ci, les ponts qui relient les berges de la villes sont richement décorés.
photo dsc_ 522photo dsc_ 530photo dsc_ 540

On ne peut pas aller à Rome sans aller au Vatican. Cette ville-état, le plus petit au monde, est riche en patrimoine.
Connue dans le monde entier pour être le siège de l'église catholique, on retient aussi du Vatican son immense place Saint Pierre bordée de colonnades et son impressionnante basilique.


Arrivederci!
Afficher la suite

Verdict

Vueling Airlines

6.0/10
Cabine7.0
Equipage6.0
Divertissements6.0
Carte payante5.0

Rome - FCO

7.8/10
Fluidité7.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Paris - ORY

6.3/10
Fluidité7.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté8.0

Conclusion

Première expérience peu concluante avec Vueling. Le retard a plus ou moins été bien géré une fois à Roissy mais on a tout de même eu à attendre la mise en place des cars. De plus l'équipage était complètement indifférent à bord, une fois le service de vente terminé, ils ont disparu. Cela dit, ils devaient être au bout du rouleau avec les retards accumulés depuis le début de leur service.

Informations sur la ligne Rome (FCO) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Rome (FCO) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est easyJet avec 6.6/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 5 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

  • Comment 413787 by
    CAP974 349 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR agréable à lire. Un retard épuisant et un super bonus touristique qui me rappelle mon escapade récente ! A bientot !

  • Comment 413789 by
    nicobcn TEAM GOLD 4348 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Vraiment dommage de ne pas avoir pu prendre le vol précédent, cela vous aurez évité bien des soucis...

    Pour le reste, si les orages sont effectivement la raison du retard, Vueling n'est pas légalement responsable, donc difficile d'avoir une indemnisation à mon avis. La gestion n'est pas trop mauvaise je trouve pour une low cost. Et c'est logique que les PNT annoncent au dernier moment le déroutement sur CDG. S'ils l'avaient fait au départ, des PAX auraient refusé de monter à bord à coup sur !

    A bientôt !

  • Comment 413847 by
    Chevelan GOLD 13465 Commentaires

    Un vol houleux !

    Heureusement le séjour c'est déroulé au presque parfait...

    Merci pour ce FR et son bonus !

  • Comment 413860 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6573 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Un vol retour bien compliqué, mais plutôt bien géré par l'équipage.
    Un bonus romain très complet qui donne envie d'y retourner.

  • Comment 413910 by
    cloud_rider AUTEUR 831 Commentaires

    Retard épuisant oui mais content d'être arrivé à bon port malgré tout. Rome est une ville sublime, merci pour votre commentaire :)

  • Comment 413911 by
    cloud_rider AUTEUR 831 Commentaires

    Bonjour. Il semblerait que les orages ont augmenté le retard mais à la base c'es une accumulation de petits retard qui a impacté ce dernier vol (merci flight radar). Je trouve aussi que la gestion a été bien mais on aurait pu éviter une attente de plus de 30 min car ils savaient qu'on se poserait à Roissy avant même que l'avion quitte Rome.

    Merci pour le commentaire ;)

  • Comment 413912 by
    cloud_rider AUTEUR 831 Commentaires

    Ah ce retour avec déroutement, disons que ça ajoute du piment au fabuleux weekend Romain.
    Merci pour le commentaire ;)

  • Comment 413913 by
    cloud_rider AUTEUR 831 Commentaires

    Pour le coup oui, le retard a plus ou moins été bien géré (si on fait abstraction de l'attente pour la mise en place des cars).

    Merci pour le commentaire :)

  • Comment 413943 by
    Kethu SILVER 1896 Commentaires

    Merci pour ce FR, avec ce trajet un peu chaotique... Au moins, ça change de la "routine" des vols qui se passent bien :P

    Le bonus sur Rome me donne énormément envie d'y aller (enfin, j'avais déjà bien envie avant) !

    Pour le délai dans la mise en place de cars, il faut voir aussi qu'il n'est pas toujours aisé d'avoir ça rapidement, surtout de nuit. Il faut contacter des sociétés de transports, qui elles-même appelleront leurs conducteurs en astreinte, le temps qu'ils viennent au dépôt, prennent possession des véhicules et du plan de route, puis s'acheminent à Roissy, ça met bien au moins 2-3h, voire plus. Donc 30 minutes d'attente ce n'est pas non plus "déconnant" je trouve.

    A bientôt !

  • Comment 414016 by
    cloud_rider AUTEUR 831 Commentaires

    Je ne peux que vous encourager à aller à Rome.e suis totalement d'accord avec vous pour ce qui est de la mise en place des cars, en effet ça demande beaucoup d'organisation. Puis pour une LCC, c'était plutôt bien géré mais après je pense qu'ils auraient pu faire mieux, je pinaille.

    Merci pour le commentaire :)

  • Comment 414265 by
    Esteban TEAM GOLD 11651 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage ! Un retard plus ou moins bien géré par Vuelling, il n'est jamais agréable de ne pas arriver au bon aéroport, malheureusement :(

Connectez-vous pour poster un commentaire.