Avis du vol Air France Toulouse Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF6115
Classe Economique
Siege 11F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:20
Décollage 20 Aoû 17, 09:25
Arrivée à 20 Aoû 17, 10:45
AF   #24 sur 78 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5326 avis
Mathieum76
Par 437
Publié le 22 août 2017
Retour de Toulouse après un samedi riche en émotion lors des visites des chaînes d'assemblage Airbus de l'A350 et de l'A380, puis du musée Aeroscopia.

Je pars à 8h15 de l'hôtel pour me rendre à l'aéroport à une bonne dizaine de minutes à pied.


J'arrive un peu avant 8h30 et me dirige vers les premières BLS disponibles. Celles-ci sont à côté de la porte d'embarquement D où il n'y a quasiment personne. J'ai bien fait de tirer mon BP et étiquette bagage ici car je vais découvrir une mauvaise surprise en me rendant aux comptoirs Air France/Hop ensuite.
photo img_9174

Mon BP du jour.
photo img_9282a

Puis direction le comptoir pour déposer mon bagages. Je découvre alors une queue immense : les BLS Air France sont toutes occupées et les files (normales et skypriority) pour déposer les bagages sont pleines. Pourtant, la plupart des comptoirs sont ouverts, mais ça traine visiblement. Dans la file Skypriority, une petite vingtaine de personnes sont présentes devant moi et deux comptoirs seulement sont ouverts. Avec une heure limite de dépose des bagages fixée à 8h55, je commence à m'inquiéter un peu.
photo img_9179

L'agent Air France présent pour 'réguler' l'afflux s'agite dans tous les sens. Il semble tout seul, très stressé et manque de courtoisie et je vais en faire les frais. Vers 8h45, il vient dans la file skypriority pour demander aux passagers du 9h25 de se manifester. Nous sommes visiblement deux à lui faire signe. Je m'approche vers lui pour aller à son encontre et il se met à me hurler dessus "restez là monsieur, je vous dis de rester là, je vous ai pas dit d'avancer". Je m'arrête dès sa première injonction et dès mon premier pas donc. Il vérifie le billet du premier passager et lui dit "c'est bon". Puis, il vient à mon encontre. "Ok attendez là". J'attends donc. L'agent informe alors les passagers devant nous que notre avion part avant le leur et que nous allons passer avant eux. Puis, nouvelle "remontrance" de l'agent qui me dit tout d'abord "venez là" (je m'exécute avec diligence) puis de nouveau "nan arrêtez-vous monsieur, STOP, STOP". Cette fois-ci, je lui fais remarquer de manière sèche que ce n'est pas la peine de me parler de manière agressive et que là je n'ai fait que faire ce qu'il vient de me dire. Il se calme et me dit en plaisantant, "désolé, vous allez trop vite pour moi. C'est bon allez derrière l'autre monsieur". Je peux comprendre son stress, mais quand même… Une fois passé devant les autres passagers, le dépôt de mon bagage sera fait en à peine 30 secondes auprès de l'hôtesse qui me dit de me rendre en zone B pour embarquer.

Ma valise déposée, je me rends directement au passage sécurité où une nouvelle queue s'annonce.
photo img_9180


Au final, je passerai la sécurité en une quinzaine de minutes. J'arrive donc un peu avant 9h10 en porte 20 où là, c'est de nouveau la cohue : aucune file, un attroupement autour la porte d'embarquement où il n'y a qu'un seul agent présent pour faire monter les quelque 178 passagers (vol complet). C'est à se demander à quoi servent les bornes d'embarquement automatiques qui sont fermées.
photo img_9183

La sélection de presse disponible.
photo img_9184

Vue sur notre avion du jour : un A320, immatriculé F-HBNA. L'oiseau est âgé de sept ans. Il dispose d'une cabine métropole et a été dédicacé par Jean Dujardin sur son moteur n°1.
photo img_9185

A la porte de l'avion se trouve la cheffe de cabine qui me salue avec un grand sourire chaleureux. Les bonbons Hop et les serviettes rafraîchissantes sont à disposition.

Je prends place. Pitch correct.
photo img_9189

La vue depuis mon hublot où l'on s'affaire à mettre en soute les bagages.
photo img_9199

J'ouvre la tablette pour poser mon journal et je m’aperçois que son loquet est très sale.
photo img_9194photo img_9195

9h23, alors qu'on s'apprête à repousser, une dispute éclate à bord entre plusieurs passagers. En cause, un enfant en bas âge turbulent qui tapait dans le siège de devant et braillait un peu trop. La mère du bambin se met à hurler sur les passagers devant elle qui ont "osé" faire des réflexions. Le ton monte très vite. La cheffe de cabine intervient aussitôt et leur demande d'interrompre cela tout de suite. La porte de l'avion est réouverte et la CC indique aux voyageurs qu'il leur est possible de descendre de l'avion si voyager ensemble ne leur convient pas. La pression redescend et la porte est refermée. Une hôtesse repasse pour demander à l'enfant de se calmer et lui dire qu'il n'a pas le droit de taper dans les sièges devant.

9h29, on repousse pour prendre la direction de la piste 32R.
photo img_9201

Notre vol sur Flightradar.
photo img_9206


Le roulage est court et on décolle très vite.




Dès que le signal lumineux est éteint, la CC apporte des verres d'eau aux passagers. Puis quelques instants plus tard, elle vient me voir. "Bonjour monsieur, merci d'avoir commandé un menu hop. Bravo." Elle me tend le sac. "Est-ce le bon menu ? Vous en avez déjà commandé d'autres types dans le passé" ? Je vérifie le contenu et réponds de manière affirmative. Elle prend congé en me souhaitant "une excellente dégustation et j'espère que ce menu vous plaira autant que ceux que vous avez commandé avant." Le tout, avec bienveillance, chaleur et sourire. J'ai vraiment apprécié.
photo img_9223

Mon menu pour aujourd'hui.
photo img_9222

Compote de pomme vanillée (de Vincent Ferniaud) et muffin au chocolat noir avec un coeur coulant chocolat noisette (nutella ?).
photo img_9224

La compote est bonne, et le muffin…. une TUERIE ! Il n'est pas sec, pas étouffe-chrétien (autant que faire se peu). Très généreux et savoureux.

Le service commence et je prends un café. On me donne un petit cake que je conserverai pour mon retour à Rouen ensuite en train.
photo img_9225


Avant que j'oublie, les consignes de sécurité.
photo img_9232photo img_9233photo img_9234

La descente vers Orly est - classiquement - annoncée 30 minutes avant l'heure d'arrivée théorique.

Lors du ramassage, la cheffe de cabine récupère mon sac et m'interroge sur mon menu. "Qu'en avez-vous pensé ? Etait-il aussi bon que ceux que vous avez déjà commandé auparavant ?" Je lui fais part de mes commentaires positifs. "Je suis contente que cela vous ait plu. M'autorisez-vous à transmettre une remarque pour faire part de ce retour positif ?" Bien entendu. "Et bien je vous remercie monsieur, j'espère que vous prendrez autant de plaisir la prochaine fois et je vous souhaite une excellente fin de voyage". Le tout en sourire chaleureux encore une fois. Une cheffe de cabine exceptionnelle, vraiment (j'ai d'ailleurs envoyé un compliment à la compagnie).

Le service ramassé, la CC retourne voir les passagers qui se sont disputés. Je n'entends pas vraiment ce qu'il se dit. Elle pose des questions et prend des notes sur sa tablette.

On approche…
photo img_9242

… puis le CDB annonce "PNC, préparez-vous pour l’atterrissage".
photo img_9246


Atterrissage un peu difficile (beaucoup de mouvement sur la fin), mais réussi bien entendu.


On arrive avec une minute d'avance en porte. Orly n'était pas prêt et on attend plus de cinq minutes avant que la porte de l'avion ne s'ouvre et que les premiers passagers ne sortent. La police intervient quelques minutes plus tard pour intercepter semble-t-il les passagers turbulents.
photo img_9271

Une dernière fois notre avion.
photo img_9272

Je pars récupérer mon bagage qui sera livré sur le tapis 4 à 11h05, soit 21 minutes après l'arrivée de l'appareil.
photo img_9275


Retour sur Paris ensuite par Orlyval + RER B pour rejoindre la gare Saint Lazare


Merci de m'avoir lu !
Afficher la suite

Verdict

Air France

9.3/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration9.0

Toulouse - TLS

5.9/10
Fluidité2.0
Accès8.5
Services5.0
Propreté8.0

Paris - ORY

7.1/10
Fluidité7.5
Accès6.0
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

Une prestation de l'équipage tout simplement exemplaire à mes yeux : des annonces (avec un anglais parfaitement maîtrisé) au service, en passant par la gestion de l'incident, j'ai été vraiment impressionné.
Le point noir de ce report est, pour moi, la grosse congestion de passagers à Blagnac alors que nous sommes sur des vols la navette. Ce n'est pas acceptable.

Informations sur la ligne Toulouse (TLS) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 56 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Toulouse (TLS) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 19 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 409709 by
    BDANY38 835 Commentaires

    Merci pour ce report. Vous avez bien fait d'envoyer un mail de compliments, quand les choses se passent bien il faut aussi le dire.

  • Comment 409713 by
    Kethu GOLD 2383 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    C'était mal parti pour passer un bon vol avec cette cohue au départ, peu acceptable pour les vols la navette effectivement, et avec ces passagers peu civilisés (espérons que la police était bien là pour eux, ça leur remettra peut-être les idées en place une petite remontrance "officielle"...).
    Heureusement que l'équipage était parfait ! C'est vraiment la pierre angulaire d'un vol réussi...

  • Comment 409738 by
    scorph GOLD 1748 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce report,
    Je suis étonné de votre attente à blagnac, pour ma part en passant par la sécurité du hall D c'est toujours rapide et pratique, concernant l'enregistrement une zone de drop off existe que j'utilise la plupart du temps. La partie du terminal dédié aux navette vers ORY est glauque mais surtout minuscule quand plusieurs vols embarquent en même temps.
    Qu'avez-vous pensé de votre visite de la ligne d'assemblage A350?
    Bon vols!

    • Comment 412776 by
      Mathieum76 AUTEUR 180 Commentaires

      Bonjour, désolé je m'aperçois que je n'ai pas répondu. J'ai bien aimé la visite aussi, on voit vraiment beaucoup d'avions en assemblage et dans différentes livrées. Il manque peut être une petite touche multimédia, mais la médiatrice qui réalisait la visite était vraiment bien. Je vous recommande de la faire si vous avez l'occasion et le scénario est différent de celui où on visite le hangar où les A380 sont assemblés.

Connectez-vous pour poster un commentaire.