Avis du vol AvantiAir Tarbes Paris en classe Economique

Compagnie AvantiAir
Vol AF 5429
Classe Economique
Siege 12A
Avion Fokker 100
Temps de vol 01:15
Décollage 25 Oct 17, 11:10
Arrivée à 25 Oct 17, 12:25
A8 22 avis
F-OITN
Par GOLD 759
Publié le 31 janvier 2018


Pour ces quelques mois avant le renouveau de FB, l'objectif est de profiter de la toute fin de mon statut FB Jeune et du barème très généreux sur les vols intérieur. Pour rappel, un FB Jeune gagne 1000 miles par vol intérieur plus un bonus de 4000 miles tous les 6 vols effectués en moins d'un an. Fin juillet, j'étais au 5e vol d'un cycle de 6. Il me restait donc 7 vols à effectuer pour toucher 2 fois le bonus.
La période de la Toussaint était la plus propice pour effectuer une partie de ces vols, d'autant plus qu'il reste sur le réseau domestique 2 vols exceptionnels : le ORY-LDE en rare fokker 100 et le CDG-LYS en 789. Cela fait déjà 4 vols possibles, il n'en restera que 3 à caser début 2018 et le tour sera joué.

Afin de bénéficier des tarifs les plus bas possible et les horaires les plus adéquats, j'opte pour un A/R ORY-LDE le mercredi 25/10 au matin afin d'avoir l'après-midi libre. Je choisis la date du samedi 28/10 pour l'A/R ORY-LYS.

Cependant, je souhaitais également prendre le train de nuit Paris-Nice avant sa fermeture définitive en novembre. Mais quitte à se rendre à Nice, autant effectuer un retour sympathique ^^ J'avais en tête de reprendre une nouvelle fois le 717 de Volotea avant que celui-ci ne disparaisse, et il se trouve que certains vols au départ de Nice sont toujours opérés en 717. Après avoir recherché des tarifs corrects et surtout des horaires et jours compatibles, j'opte pour un NCE-SXB le jeudi 26/10.
Malheureusement, ce vol arrive trop tardivement à SXB pour bénéficier d'une marge confortable avec le dernier TGV pour Paris. J'opte donc pour la solution la plus pratique, économique mais néanmoins red eye du car de nuit.



  • 25/10 : Vol AF 5425 ORY-LDE (100, Y) : Cliquez ici - "Du beau monde à LDE"
  • 25/10 : Vol AF 5429 LDE-ORY (100, Y) : vous y êtes ! - "Timing très serré !"
  • 25-26/10 : >>> Transfert Paris-Nice en train de nuit
  • 26/10 : Vol V7 2519 NCE-SXB (717, Y) : Cliquez ici - "Les Alpes vues du ciel"
  • 26-27/10 : >>> Transfert Strasbourg-Paris en car de nuit
  • 28/10 : Vol AF 7640 CDG-LYS (789, J) : Cliquez ici - "Voyage en agréable compagnie"
  • 28/10 : Vol AF 7641 LYS-CDG (789, J) : Cliquez ici - "La fin d'une série"


Chers tous ! Voici le 2e volet de cette journée Marathon (pour ceux qui l'aurait manqué, je vous invite à lire le premier volet ici).

Après un très bref petit tour landside, direction le PIF, l'heure d'embarquement étant imminente.
photo p1440460

On retrouve le fameux prototype F-WOMG, TB-31 "Oméga" de Socata fabriqué ici même à LDE.
photo p1440461

Alors que je passe le filtre, une annonce retentit "Monsieur F-OITN est prié de se rendre au comptoir du vol Hop! Air France pour Paris-Orly". Bigre, qu'est-ce donc ?
Je m'empresse de rejoindre le comptoir à grand pas. Une dame bien sympathique est là, avec son chaud et chaleureux accent du pays.

- "Bonjour madame, je suis M. F-OITN, vous venez de m'appeler il y a quelques instants.
- Bonjour monsieur. J'ai vu que vous aviez une carte jeune, et comme une jeune fille possède cette carte, c'était pour valider la vôtre avec. Cela permettra de gagner du temps.
- Oh très bien, j'avais justement l'intention de vous la présenter dès mon arrivée pour éviter les affreux bips de la machine lorsqu'elle bugue sur un billet en carte jeune.
- Parfait, vous avez le bon réflexe. Puisque je prends en charge la demoiselle, elle embarquera dans les premiers. Voulez-vous nous accompagner ? Aujourd'hui, la jeunesse est prioritaire (rires)
- Oh c'est très gentil !"


Que dire devant tant de sympathie et de gentillesse ? Cette agente formidable a l'air d'être bien connue des habitués de la ligne, certains venant même lui dire bonjour.
L'embarquement est lancé quelques instants après ce sympathique échange.
photo p1440462

Je m'attarde quelques temps devant une baie vitrée pour voir ce qu'il y aurait d'intéressant. Bien m'en a pris, cela me permettra d'assister au décollage d'un Hercule C-130.
photo p1440467



La vénérable machine du jour est là, impatiente de retrouver son élément !
photo p1440464

Autre invité de marque, le prototype de l'A320neo fait son apparition.
photo p1440474photo p1440476

Allez… Embarquons !
photo p1440473

Enfin, non ! Se pose tout de même l'attitude à adopter pour entrer dans un avion que l'on a quitté il y a à peine une trentaine de minutes, surtout avec un même chef de cabine…
Je ne peux pas rentrer comme ceci : "coucou m'sieur ! c'est moi de nouveau !"
Je me dis qu'adopter un sourire en rentrant et en tenant l'appareil photo à la main lui fera peut-être deviner pourquoi je suis de nouveau à bord. Ca ne loupe pas. En me voyant, le CC fronce les sourcils, puis sourit. Puis engage le dialogue en anglais :
"- Vous, je vous ai déjà vu tout à l'heure !
- Oui, je suis venu uniquement pour profiter d'un des derniers fokker 100 européen.
- Je comprends ! Profitez bien de ce vol alors !
"

Je rejoins ensuite le siège 12A. A ce propos, mes sièges favoris près des moteurs étaient déjà bloqués à l'ouverture de l'OLCI. J'ai donc choisi cette fois d'être en issue de secours, ce qui permet de découvrir le Fokker 100 sous un autre angle.
photo p1440520

Cet avion possède 2 issues de secours donnant sur les ailes. Il est évidemment préférable de choisir le deuxième rang (ici le 12) pour bénéficier du pas généreux et de l'inclinaison normale du dossier.
photo p1440481

Sans aucune surprise, le pas est excellent.
photo p1440480

C'est le moment du test Horatius. Celui-ci est validé sans hésitation.
photo p1440623

Le test Marathon est également concluant.
photo p1440624

Instant F-OITN
photo p1440626

Instant patère
photo p1440521

Petit focus sur les hublots aux formes si particulières, rappelant la vieille caravelle.
photo p1440507

Point commun avec le 737 : aux issues de secours, le cache-hublot est inversé.
photo p1440509

Sicherheitsanweisungen für Notausgänge
photo p1440482photo p1440484

La vue sur l'aile est imprenable.
photo p1440479

Pendant ce temps, l'heure tourne et… nous devrions déjà être partis. Ouh, ça commence à sentir le bon gros retard. Oh non pas ça ! C'est que la journée est chargée ! ^^ Pas d'annonce… Rien…

Pour patienter devant ce silence intersidéral, rien de tel qu'un peu d'observation.
Le premier invité de marque aperçu tout à l'heure a rejoint son parking.
photo p1440506

Un deuxième invité fait son apparition. Il s'agit cette fois du prototype de l'ATR 42-600.
photo p1440487

Un troisième invité. Celui-ci est un Rockwell 690B.
photo p1440500

Un quatrième invité lui emboite le pas, un authentique Rallye MS-880 de 1971 fabriqué par la mythique société Morane-Saulnier.
photo p1440501

Petit apparté concernant le Rallye, très utilisé de nos jours pour le remorquage des planeurs. Je ne résiste pas au plaisir de vous partager ce texte savoureux du talentueux Jacques Darolles, ancien CDB AF.

"C'est quoi un MS 880 comme type d'avion ?"
C'est un Rallye 100 chevaux. C'est une machine qui comme la comète de Haley, peut paraître fixe pour un observateur
terrestre (en particulier en finale lorsqu'il y a du vent, et que tu attends pour t'aligner).
Mais une observation attentive montre qu'en réalité, il se déplace.
Un beau sujet scientifique.
A la base, le MS 880 avait été conçu pour rouler, ses grosses roues en témoignent.
C'est aux essais qu'on s'est aperçu qu'il volait, et qu'on pourrait exploiter cette intéressante propriété. On a donc agrandi un peu
l'empennage, et hop !
C'est parti !
Jacques Darolles
Muret

Pilotlist, février 2000



Bref ! Revenons un peu à nos avions ! C'est au C-130 de clôturer ce petit spotting.
photo p1440490photo p1440499

Peut-être l'avez-vous remarqué sur les 2 précédentes photos mais… Nous repoussons ! Victoire ! Bon, pas de quoi faire le malin, nous avons 45min de retard. C'est jouable, mais c'est très juste ! Le CC nous informe que le retard est dû à un problème sur le nombre de bagages enregistré en soute, nécessitant un nouveau comptage manuel.
A nos côtés, un 777-300.
photo p1440514

Ici, un A340-500 ou 600
photo p1440518

C'est qu'ici, on n'est pas à l'abri de voir débarquer un Okapi ! Alors, l'accueil aquatique fait désormais partie de l'entraînement standard des pompiers ;)
photo p1440519

Passage devant le rang d'honneur des A340. On retrouve entre autres 2 A340-300 ex-Swiss.
photo p1440523

A340-300 ex-Air China et… cette belle rareté qu'est Air Namibia !
photo p1440525photo p1440527

Un A340-200 ou 300
photo p1440528

Celui-là est un A340-500
photo p1440529

De nouveau un A340-300 ex-Air China
photo p1440532

Il n'y a pas qu'Air Berlin qui disparaît cet automne. Vim Airlines (Russie) aussi, comme en témoigne cet A330-200 orphelin.
photo p1440533

Enfin, un bon vieil A300B ex-DHL
photo p1440535

Dernier salut des majestueuses Pyrénées…
photo p1440541

…avant de décoller en piste 02.
photo p1440543



photo p1440552

Survol de l'A64
photo p1440555photo p1440559

Si vous êtes à jeun, vous pouvez faire ici le plein de pruneaux ^^
photo p1440563

Au loin, la Gironde se découpe sur l'horizon
photo p1440567photo p1440587

C'est à cet instant que nous atteindrons notre niveau de croisière au FL300 (30 000 pieds)
photo p1440582

Voici Périgueux
photo p1440585

Passage du trolley. J'opte pour le salé mais cette fois-ci, pas de double ration.
photo p1440596

Instant signature
photo p1440598

C'est à Tours que nous rejoindrons la grisaille
photo p1440619

Début de la descente au-dessus d'une belle couette de nuages… Je ne me lasse pas de ces hublots^^
photo p1440632photo p1440634

Nous effectuerons une approche en piste 26
photo p1440646



Pfiou, il est 13h05, dans 55min je travaille à Boulogne… Cela va être juste juste ! Et malheureusement, il semble que ce sera du paxbus. Voilà qui ne va pas arranger l'affaire.
photo p1440655

Malgré tout, je ne regrette qu'à moitié ce stationnement au large car nous allons nous positionner juste à côté d'un des rarissimes A340-200 encore en service. Celui-ci appartient au gouvernement égyptien.
photo p1440659

L'avantage du 12A est de pouvoir débarquer au bon moment : celui où on pourra être le dernier à monter dans le premier paxbus, ce qui permet de gagner quelques précieuses secondes. Sur le perron, je ne résiste pas à un petit "fuselage shot".
photo p1440681

Je prends un peu de temps pour profiter de ce bel oiseau, l'A340-200 étant mon avion préféré.
photo p1440688

A330-300 Corsair
photo p1440689


737-800 Transavia
photo p1440690

Que du beau monde !
photo p1440693

A330-300 Air Caraïbes
photo p1440691

Épilogue :
Une fois arrivé au terminal, je cours récupérer ma voiture au P0. Il est 13h29.
A 13h55, je trouve une place à Boulogne.
A 13h59, je suis sur mon piano.
A 14h00, le service commence. Ouf !!

Cependant, la journée n'est pas finie ! Mais ce sera au prochain opus ^^

Merci pour votre lecture ! :)
Afficher la suite

Verdict

AvantiAir

7.3/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Tarbes - LDE

8.9/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté10.0

Paris - ORY

8.3/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

Encore une fois, un excellent vol "navette" à bord d'un avion rare. What else ? ^^ (ah si, un départ ponctuel aurait été fort souhaitable !)

Informations sur la ligne Tarbes (LDE) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 17 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Tarbes (LDE) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est AvantiAir avec 7,9/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 25 minutes.

  Plus d'informations

9 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 429880 by
    Charles88800 56 Commentaires
    Super FR! au passage, c'est quoi le nom de l'application que t'utilises? ;)
  • Comment 429947 by
    ducourf 521 Commentaires
    Merci pour ce FR sur une ligne banale mais raconté de façon passionnante !
    Un avion qui commence à dater de quoi ravir les plus passionnés !
    Cet aéroport offre la possibilité de voir des compagnies disparues c'est toujours sympa avant de revoir (peut etre) ces avions sous de nouvelles couleurs !

    A bientot - Francois
    • Comment 429986 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1971 Commentaires
      Merci François :)
      Ayant raté les F100 de Brit Air, c'était vraiment l'occasion rêvée de pouvoir en profiter une dernière fois ! Normalement, le contrat de location s'arrêtera fin mars.
      LDE a un petit côté "musée temporaire" ^^
      Les A330 et 777 stockés auront peut-être la chance de revoler un jour. Mais ce n'est pas le cas des nombreux A340.
      A bientôt !
  • Comment 430041 by
    Esteban GOLD 20112 Commentaires
    Merci beaucoup pour ce partage et ce superbe spotting au départ, ces beaux oiseaux peut être cloués au sol pour toujours me font toujours rêver.

    A bientôt !
  • Comment 430138 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10219 Commentaires
    Merci de ton FR Cyrille. Les départs de LDE sont un vrai plaisir avec tous ces appareils exotiques qu'ils soient très récents comme l'A320 Neo ou bien plus anciens come ces A340. Des livrées bien exotiques pour un aéroport regional.
    A bord du grand classique AF sur liaison domestique mais avec un appareil qui est maintenant connu dans le ciel français et qui permet à Hop de conserver des liaisons !
  • Comment 430261 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci Cyrille pour ce FR.

    "A nos côtés, un 777-300."
    Marrant cette photo, j’ai mis quelques seconde à cerner le museau de l’appareil de gauche qui se fond dans le fuselage de celui de droite.

    Petit retard à l’arrivée, j’espère sans conséquence. Mais cela vaut bien de prendre cet avion rare tout en bénéficiant des avantages spécifiques et condamnés de FB Jeune !
  • Comment 482272 by
    marathon GOLD 10151 Commentaires
    Lecture d'un FR d'archive pas si ancienne que cela, grâce à la présentation aléatoire des oeuvres des contributeurs Gold.
    Personne n'ayant relevé l'interversion des photos de la patère et du PSU, j'apporte ma modeste participation à la perfection de ce récit ;)
    Belle revue de détail du cimetière de quadriréacteurs (et autres) de LDE !
    Merci à retardement pour le partage :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.