Avis du vol KLM Amsterdam St. Petersburg en classe Economique

Compagnie KLM
Vol KL1391
Classe Economique
Siege 16A
Temps de vol 02:50
Décollage 08 Aoû 17, 09:20
Arrivée à 08 Aoû 17, 13:10
KL   #54 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 715 avis
scorph
Par GOLD 899
Publié le 8 janvier 2018
Bonjour à tous, 2ème opus de ce voyage vers la Russie nous amène donc dans la capitale des Tsar, où comment passé d'une Venise du nord à un autre.

Pour rappel la constitution du routing:


Genèse :
Début de printemps 2017 se pose la question d'où partir lors de l’été 2017. Mme ayant des vacances imposées en août. Nous pensons d’abord au Sri Lanka, mais visiblement cette destination est à la mode cette année et les prix sont élevés. J’arrive toutefois à trouver un tarif intéressant avec LH mais mon agence de voyage ne pourra pas le réserver. On laisse donc tomber le Sri Lanka pour cette année.
Je me connecte sur un site de voyages qui a fait un article sur les bons plans pour voyager pas cher cet été, Il parle de la Russie un pays qui nous attire depuis longtemps. Les prix au départ de Toulouse sont intéressant, Bingo ! Direction la grande Russie et ses 2 villes emblématiques que sont Saint Pétersbourg et Moscou.
Pour le routing au départ de Toulouse LH et KL proposé des combinaisons et des tarifs équivalent pour un TLS-Saint Pétersbourg Moscou-TLS, nous choisirons KLM qui pour un prix légèrement inférieur me permet de prolonger la validité de mes quelques miles Flyingblue. Nous prendrons un vol Aeroflot pour effectuer le vol intérieur entre Saint Pétersbourg et Moscou.





Mardi 08/08/17 KL1300 KLM Cityhopper TLS-AMS Erj 190 c'était là.
Mardi 08/08/17 KL1393 KLM AMS-LED B737-700 c'est maintenant.
Mardi 15/08/17 SU047 Aeroflot LED-SVO A320 par là.
Dimanche 20/08/17 KL900 KLM SVO-AMS B737-800 par ici.
Dimanche 20/08/17 KL1303 KLM Cityhopper AMS-TLS Erj 190. c'est ici.


Ce vol n'est pas une exclue il a déjà été reporté par Tango Delta il y a un peu moins d'un an. Toutefois comme vous allez pouvoir le voir il y eu du changement dans le service ainsi que l'appareil.

Mar 08/08/17 AMS-LED KLM Boeing 737-700 (PH-BGO) classe Y.

Je vous avais quitté après le passage de la PAF automatique qui avait été plutôt rapide et vous retrouve devant le grand panneau d'affichage des vols (surligné en rouge).
photo p1

Il y a du monde dans les couloirs du terminal en cette période de correspondance, ma compagne qui souhaite aller aux toilettes devra patienter plusieurs minutes pour accéder aux commodités qui ne seront pas de première fraîcheur.
photo p2

Les couloirs vitrés me permettent de photographier les oiseaux locaux (737-800 de KLM) mais aussi quelques spécimens aux couleurs américaines (A330 de Delta ex-Northwest).
photo p3aphoto p3b

Après quelques minutes de marche nous arrivons proche de notre porte d'embarquement dans le hall D.
photo p4

Notre oiseau du jour nous attends il s'agit bien d'un Boeing 737-700 nommé "Oiseau de paradis" et immatriculé PH-BGO il est âgé d'un peu plus de 6 ans lors du vol tous passé sous les couleurs bleus de KLM.


Je prétexte la galanterie pour laisser le dernier siège situé à proximité de notre porte afin d'aller faire un peu de spotting. On commence avec un peu de 737 local en livrée Skyteam. Ou en livrée plus classique… Au loin on distingue les Fokker 70 mis à la retraite ainsi qu'un Emb190 en cours de maintenance au centre d'entretiens des avions régionaux.


Au rayon des compagnies majors européennes Swiss arrive de Zurich en A321 mais BA fait encore plus gros avec son 767 qui arrive d'Heathrow.
photo p7photo p7bphoto p7c

Puis c'est au tour des gros américains 757 d'AA, Delta en A330 et United qui fait encore plus Heavy avec son B777.


Il y a aussi quelques compagnie disons moins courantes avec ce Pegasus qui assure le vol vers Kayseri une ville située en plein cœur de la Turquie.
photo p9

L'embarquement est appelé à temps les priorités semblent globalement respectés toutefois la disposition des sièges devant la porte oblige les gens à se mettre en tas devant le comptoir de contrôle des billets où nos passeports seront vérifiés et où la mamie de KLM qui réalise notre passage nous souhaiteras un "bon voyage" en français dans le texte avec un grand sourire.
photo p10

Dernière vue depuis la partie vitrée de la passerelle avant de passer dans une version plus opaque…
photo p11photo p11b

Fuselage shoot avant de pénétrer dans la cabine.
photo p12

Ou nous sommes accueillis avec le sourire par l'équipage, au passage on notera la paroi logotée.
photo p13

Nous rejoignons notre place dans cette cabine au bleu… intense. Monsieur 16C est déjà là il s'agit d'un Russe d'un âge certain au physique cubique mais au visage souriant qui comprendra avec quelques gestes que nous sommes ses voisins pour les prochaines heures.
photo p14

La vue depuis notre siège au rang 16, un collègue bleu se prépare à nos côtés après un regard détaillé c'est un busard.
photo p15photo p15b

Le siège est moyennement confortable, esthétiquement on a aussi vu mieux. Le pas est correct mais légèrement plus faible que sur les Erj190 toutefois les tests Marathon et Horatius ne sont pas concluant avec des miettes dans la pochette et des morceaux sur la moquette. Le plafonnier est holdschool si on considère que l'appareil à juste 6 ans vive le sky interior. On voit même les vestiges d'un système audio qui ne sera pas mis en fonctionnement.


Alors que le boarding se termine, l'attente elle se poursuit. Alors que le Cdb nous fait son annonce, il nous informe que nous aurons 15 minutes de retard car les équipes de catering sont en sous effectifs et que notre avion n'est pas encore pu être armé pour le vol.
Une dizaine de minutes plus tard un camion de catering déboule à toute vitesse c'est pour nous !
photo p17

Quelques minutes et bruit de galley plus tard la passerelle se retire. Non nous n'allons pas sur les rives du Bosphore. Puis nous repoussons.
photo p18photo p18b

Il y a du mouvement sur le tarmac un 737 de KL se fait tracter. Pareil pour ce 767 de United.
photo p19photo p19a

Il y a aussi du monde sur les taxiways, avec un dégradé de bleu pour les 737 LOT pour Varsovie, KLM, et Air Europa pour Madrid. Au loin un A321 de Finnair se pose en provenance d'Helsinki.


Les vacances battent leur plein mais pas pour les avions cargos dont le 747 d'Air Bridge Cargo qui s'est posé juste après notre vol en provenance de Toulouse.
photo p21aphoto p21b

Si vous voyez cette tour Samsung et que vous tournez immédiatement à gauche sur le taxiway Zulu (comme c'est le cas pour cet A319 d'Easyjet), bravo vous avez gagnez un tour de Polderbahn® !
photo p22

Bigre nous aussi nous n'avons pas était sage direction Zulu et la Polderbahn :-(.
photo p23

Le roulage est donc très long on a l'impression de rejoindre la destination par la route et on se fait même doublé par les camions sur l'autoroute d'à côté.
photo p24

Nous suivons le 319 d'Easyjet qui nous ouvre la voie, nous approchons du but le Fokker 70 lui est aligné sur la piste.
photo p25

Ça y est nous atteignons enfin la piste 36L après 21 minutes de roulage !!! Heureusement le décollage ne se fait pas attendre, le vent de face accélérant notre montée au-dessus de la verte banlieue d'Amsterdam.


On y croise le golf de Spaarnwoude situé sur les rivages du Noordzeekanaal.
photo p27

Malheureusement le plafond est bas et nous disparaissons rapidement dans les nuages.
photo p28photo p28a

Quelques trouées nous permettent d'apercevoir quelques bancs de sable à la frontière entre Pays Bas et Allemagne dans l'estuaire de l'Ems.
photo p29

L'altitude de croisière est atteinte le steward tire les rideaux pour servir la business classe.
photo p30

Plus loin c'est une concentration de bateaux cargo qui attendent de pouvoir prendre l'estuaire de l'Elbe afin de rejoindre le port de Hambourg.
photo p31

Winglet sur fond gris ou winglet sur fond bleu.
photo p32photo p32a

Entre les nuages nous apercevons la base aérienne de Schleswig cette ancienne base de la Royal Air Force est située tout au nord de l'Allemagne proche de la frontière Danoise. Elle accueille aujourd'hui l'escadre de reconnaissance tactique 51 "Immelmann" évoluant sur Tornado.
photo p33

Le chariot repas fait alors son apparition et voici ce que l'on nous sert :
photo p34

Une boisson froide, une boisson chaude et un sandwich chaud omelette tomate de 99g ! Franchement je suis dégouté je m'attendais vraiment à un plateau sur un tel vol sachant que la prestation est indiqué meal sur la réservation (contrairement au TLS-AMS indiqué snack)! Mon voisin Russe plus prévoyant sort un énorme panini de son bagage à main, malin ! Bien entendu KLM ne propose pas de Bob (on est major cost cuting ou on ne l'est pas …) sur un vol block/block de 2h50 retardé de vingt minutes au départ mais dans l'avion + temps d'embarquement + PAF et livraison bagages à l'arrivé donc près de 5h sans rien pouvoir acheter à manger.
photo p35

Une deuxième prestation avec un très petit gâteau et une boisson chaude sera aussi faite plus tard dans le vol (non madame n'a pas de grande main…).
photo p36

Le vol se poursuit maintenant au-dessus du Danemark et de l'Ile du Sjaelland qui abrite la capitale Copenhague, ici on y voit la partie Ouest aux alentours de Korsør.
photo p37

Malheureusement ça se couvre un peu juste après, j'en profite pour consulter la documentation de bord. On y retrouve la safety card, le traditionnel Holland Herald mais aussi le magazine duty free auquel les passagers Russes feront honneur quand le trolley descendra l'allée.
photo p38photo p38bis

Notre survole de la Baltique continu avec l'Ile Suédoise d'Öland avec son pont qui la relie au continent au niveau de Kalmar
photo p39

Puis l'Ile plus orientale du Gotland.
photo p40

Dommage, les nuages refont leur apparition au niveau des cotes Estoniennes. Pour information la route suivi.
photo p41photo p41b

Nous pénétrons enfin dans l'espace aérien Russe au niveau de la ville frontière de Narva à bord l'ambiance est toujours aussi calme, notre voisin russe est depuis longtemps passé en mode sieste confirmé par un léger ronflement.
photo p42photo p42b

Notre descente est annoncée, il va falloir slalomer entre les moutons…
photo p43aphoto p43bphoto p43c

Nous passons finalement sous les bancs de cumulus pour prendre notre premier contact visuel avec la terre des Tsars. Et le moins que l'on puisse dire c'est que nous ne sommes pas déçu. En effet après la verte campagne, voici la riante banlieue soviétique de Saint Pétersbourg avec la ville de Kolpino.
photo p44aphoto p44bphoto p44c

On distingue au loin l'aéroport militaire de Pushkine, où se trouve le 20ème centre de réparation de l'armée de l'air Russe on y voit d'ailleurs un Il-76 stationné. Durant ma visite du palais de Catherine situé à proximité immédiate nous verrons y atterrir une paire de chasseur Sukhoi 30.
photo p45

Nous somme enfin en finale en piste 28 gauche, le touché sera plutôt doux les conditions aérologiques étant favorable. Par contre le roulage sera un vrai shaker dû au revêtement en dalle de béton de la piste.


Le bâtiment des pompiers est bien en vue, ici l'appareil d'entrainement pour les secours est un Tupolev 154 la classe !
photo p47

Le tarmac coloré de l'aéroport de Pulkovo au loin.
photo p48aphoto p48bphoto p48c

On y croise uniquement des appareils de fabrication occidentales aux couleurs des transports locaux, comme la division charter d'UTair j'ai nommé Azurair en 737.
photo p49

On voit bien la différence entre le gros bâtiment (à gauche) qui accueille les vols internationaux et le petit "historique" (à droite avec les coupoles) qui reçoit lui les vols domestiques.
photo p50

Le transporteur national Aeroflot en A321.
photo p51photo p51b

S7 en Embraer 170 avec la tour de contrôle.
photo p52

La défunte Vim en 777-200ER; La compagnie aérienne ayant mis la clé sous la porte en octobre 2017 dans une histoire quelque peu rocambolesque qui a vu l'arrestation du DG et du responsable financier pour détournements de fonds. Les propriétaires ont eux réussi à fuir avant le coup de filet laissant des milliers de passagers sur le carreau.
photo p53

Ural Air et la maîtresse des lieux Rossiya en A320 series.
photo p54

Mais surtout les célèbres et magnifiques 747-400 de Rossiya hérités de Transaero.
photo p55aphoto p55b

Bienvenue à Saint Pétersbourg aéroport Pulkovo.
photo p56

Le débarquement se déroule dans la calme et s'effectue par un jetbridge semi aveugle salutation sans entrain de la part de l'équipage qui aura fait le travail mais n'aura pas non plus été exceptionnel. Ce qui me permet de jeter un dernier regard a notre 737 mais surtout à notre imposant voisin qui porte d'ailleurs en baptême le nom de la ville de Saint Pétersbourg.
photo p57photo p57bphoto p57c

Dès la sortie nous tombons sur les guichets de l'immigration, ou il y a un peu de queue mais beaucoup de guichet ouverts, la PAF woman ne sera pas spécialement aimable et encore moins souriante quant à son anglais ce fut basique… Cela dit les formalités seront expédié en 15 minutes environ ce qui est correct.
Nous poursuivons donc notre route dans les couloirs de Pulkovo.
photo p58

Ici et là il y a quelques fenêtres avec des vues parfois intéressantes avec de la faune un poil plus Soviétique avec ces An26 et plus loin de nombreux hélicoptère Mil-8 et même un Kamov-32.
photo p59

Nous arrivons dans le grand hall de récupération des bagages.
photo p60

Pour nous ce sera tapis 7, les bagages arriveront eux aussi dans les 5 minutes. Scène cocasse je croiserais une famille Russe revenant sans doute d'une destination chaude avec 2 garçons adolescents torses nues au beau milieu de l'aéroport où il doit faire environ 20°… #jaipascompris.
photo p61

Bagages récupérés nous ne nous ferons pas racketter par le bureau de change situé dans la zone arrivée où les taux sont totalement délirants, préférant retirer un peu à un distributeur situé dans le hall publique des arrivés (j'en ai essayé 5/6 un seul n'a fonctionné avec ma gold mastercard). Par ailleurs n'oubliez pas de notifier à votre banque que vous partez en Russie si vous souhaitez l'utiliser ce pays étant sur la liste noir de pas mal de banques.
photo p62

Nous sortons du bâtiment rapidement et sautons dans une Marshrutka direction la station de métro Moskovskaya. Il existe aussi un bus moins cher et plus lent qui dessert lui aussi une station de métro.
photo p63photo p63b

Comme vous avez été sage un petit bonus sur Peter !

Bonus : Cliquez pour afficher


En espérant vous retrouvez à bord du prochain FR de cette série, bon vols à tous !
Afficher la suite

Verdict

KLM

4.9/10
Cabine6.0
Equipage7.5
Divertissements4.0
Restauration2.0

Amsterdam - AMS

6.5/10
Fluidité8.0
Accès5.0
Services8.0
Propreté5.0

St. Petersburg - LED

6.5/10
Fluidité7.0
Accès5.0
Services6.0
Propreté8.0

Conclusion

Conclusion:

Un vol moyen de la part de KLM, on se trouve dans la moyenne basse en ce qui concerne le confort et la prestation à bord pour un vol de cette durée

KLM :
-Confort cabine : Quand on passe de l'Embraer 190 au 737 je trouve que l'on perd un peu en confort, le pitch parait un peu moins bon et la configuration 3x3 et moins confortable.
-Équipage : Équipage un peu plus âgé, très polis sur le peu d'interaction que l'on a eu avec eux PNT qui ont bien expliqué le problème du retard.
-Repas : Vendu comme un repas sur le bon de réservation là c'est un gros foutage de gueule je serais curieux de voir la tête de Peter Elbers (Pdg de KLM) si on lui servait ça comme repas ! Sachant qu'il n'y a pas d'option payante sur KLM, ce n'est vraiment pas glorieux.
-Divertissement : hublot et magazine de bord et c'est tout. Pas de presse, système audio et vidéo présent mais non exploité là non plus pas de quoi fanfaronner.
-Ponctualité : Petit retard au départ non rattrapé grâce à la célèbre Polderbahn®.

AMSTERDAM :
-Contrôles : PAF rapide grâce aux portiques pas de PIF à passer.
-Accès : Décollage en Polderbahn ce sera un malus pour l'accès.
-Services : Tous ce que l'on peut attendre d'un aéroport de cette taille de plus c'est relativement spotter friendly.
-Propreté : Toilettes bondées et aussi sale que les toilettes françaises.

SAINT PETERSBOURG :
-Contrôles : Contrôles immigration passé en environ 15 minutes mais agente pas vraiment sympathique à l'anglais limité qui demande d'où nous venons pour nous demander quel vol nous avons pris...
-Accès : Pas de transport lourd disponible à LED, il faut soit prendre un bus long en temps de trajet soit prendre une Marshrutka plus rapide mais pas pratique avec les bagages, toutefois les 2 sont plutôt bon marché.
-Services : Pas mal de services attention toutefois tous les distributeurs ne prennent pas la carte (Gold mastercard dans mon cas) ce qui n'est pas le cas en ville et les taux de change sont extrêmement mauvais à l'aéroport.
-Propreté : RAS plutôt bon.

Sur le même sujet

19 Commentaires

  • Comment 426472 by
    Tango Delta 579 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet et agréable à lire!
    Quelle désagréable surprise cette baisse en gamme de la prestation servie à bord, en moins d'un an! Vraiment très surprenant. Je serais curieux de voir également ce que propose maintenant AF en Y sur cette ligne. La pingrerie sur le catering continue!
    Sinon le spotting à LED est top, quelle chance d'avoir vu les B744 de Rossiya (ex-Transaero) et le B777 de VIM avant la bérézina;)
    Superbe bonus de St Pet. j'espère que vous avez aimé votre séjour dans cette très belle ville.
    A bientôt!

    • Comment 426511 by
      scorph GOLD AUTEUR 1152 Commentaires

      Bonjour Tango Delta et merci pour ce commentaire élogieux. J'avoue que je m'attendais à mon petit plateau quelle douche froide ! Pour LED j'espérais voir un peu plus de métal made in USSR mais bon ... les couleurs changent un peu de notre eurowhite.
      Pour St petersbourg, c'est une ville merveilleuse et une semaine n'a pas été de trop pour visiter, j'aimerais bien le refaire mais l'hiver.
      Bon vols!

  • Comment 426479 by
    LGaddict 1282 Commentaires

    Merci pour cette suite Hugo ;-)

    Le siège des 737 de KL ne paie pas de mine, mais dans sa catégorie, je trouve que c'est encore un des meilleurs sièges Y en Europe occidentale. Par contre, la descente en gamme de AF se propage aussi chez KL, quand on pense qu'il n'y a pas si longtemps, KL offrait un repas chaud complet sur ses vols vers la Fédération de Russie. Un pas en avant, 2 pas en arrière, 3 pas en avant, 4 pas en arrière, on ne s'y retrouve plus :-(

    Joli bonus de Piter, qui me rappelle tellement de bons souvenirs.

    • Comment 426480 by
      LGaddict 1282 Commentaires

      Des 767 sur LHR-AMS, c’est courant. Et sur CDG-LHR et BRU-LHR, c'était le cas aussi avant que Eurostar ne fasse son oeuvre (AF et SN elles, exploitaient des A300B2 et A310-200 sur LHR).

      • Comment 426510 by
        scorph GOLD AUTEUR 1152 Commentaires

        Encore une fois merci pour ce commentaire, perso je trouve ce siège un peu quelconque à titre d'exemple je trouve le siège Acroseat de volotea bien plus confortable idem pour le Best d'AF... sinon j'approuve totalement ton commentaire.
        Concernant le 767 j'en avais vu à CDG en période de grève AF, même à Toulouse une fois suite à l'annulation d'un vol précédent sans compter sa présence régulière @ARN cf la multitude de FR de Marathon.
        Bon vols!

  • Comment 426535 by
    Esteban TEAM GOLD 11864 Commentaires

    Merci pour cette suite Hugo !

    Effectivement la descente en gamme KL ne fait pas plaisir à voir, malheureusement ce n'est pas nouveau, ça doit bien faire deux ans que les vols de cette catégorie la subissent.

    A bientôt !

    • Comment 426548 by
      scorph GOLD AUTEUR 1152 Commentaires

      Bonjour et merci pour ce commentaire Esteban, en effet la pente descendante ne fait que s'accentuer au fil des années. Malheureusement quand on arrive à de tels extrêmes autant ne plus se cacher et proposer un bob...
      Bon vols!

  • Comment 426570 by
    Kethu SILVER 1894 Commentaires

    Merci pour cette suite !

    La propreté et la fréquentation des WC à AMS, c’est toujours assez problématique (les deux sont liés je pense), c’est un des gros défauts de l’aéroport à mon sens…
    J’apprécie toujours autant les noms d’oiseaux chez KLM ^^ Ça permet d’améliorer nos connaissances ornithologiques tout en montant à bord :P
    Dommage d’avoir un moins bon pitch sur les 737 que sur les ERJ, alors que le 737 est potentiellement amené à faire des trajets plus lointains… Et avec cet IFE que je n’ai jamais vu activé, mais pour lequel des boîtiers encombrant sont quand même bien présents, ça peut devenir vite inconfortable.
    La revanche de la Polderbaan, évitée à l’arrivée, mais pas au départ !

    Collation ridicule en effet, pour un vol de quasiment 3 heures le plat chaud s’impose normalement. L'effet "Joon" à la sauce néerlandaise sans doute ^^

    Dommage que le ciel était couvert, j’aurais beaucoup apprécié une vue du ciel de Narva !

    Sympathique spotting à l’arrivée, avec des compagnies que l’on voit peu par chez nous…

    Espérer un sourire d’un agent PAF russe, c’est un peu utopique je pense :)

    Merci pour ce beau bonus !

    A bientôt pour le retour !

    • Comment 426680 by
      scorph GOLD AUTEUR 1152 Commentaires

      Bonjour Kethu et merci pour ce long commentaire !
      Pour les commodités d'AMS je pense que tu tiens un élément de réponse. Pour les noms des appareils je trouve moi aussi que c'est une bonne idée. Pour la cabine du 737 elle montre sa limite sur ce type de vol de 3h et plus.
      La Polderbahn dur de l'éviter sur un double aller/retour en effet.

      Pour le sourire de l'agente Russe pas de soucis je ne m'y attendais pas ne t'inquiète pas.

      Bon vols à toi !

  • Comment 426572 by
    flodu55 363 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce très beau FR. Une destination qui me tente beaucoup et pourquoi pas comme vous l'avez fait, l'associer avec Moscou, une bonne idée à explorer. Ma principale crainte concerne mon niveau en russe (qui est égal à 0) car si en plus ils n'ont pas quelques notions d’anglais c'est mal barré pour moi ! Après toutes les lectures de FR, j'en viens à conclure que les agents de la PAF russe ne sont pas trop souriants ..
    Moi qui n'aime pas les œufs, le sandwich fourni ne m'aurait pas rassasier pour un vol de cette durée surtout qu'il n'y a même pas de BOB à bord.
    J'attends la suite ! Cordialement, Florent

    • Comment 426688 by
      scorph GOLD AUTEUR 1152 Commentaires

      Bonjour flo merci pour ce retour, franchement la Russie est une destination a faire surtout l'été où elle est climatique-ment compatible avec la majorités des gens. Pour le Russe j'avais aussi un niveau =0 avant de partir, dans les grandes villes les personnes travaillant avec les touristes parlent un minimum d'anglais et les gestes permettent de se faire comprendre. Les agents d’accueils des lieux publiques ou des administrations sont de base bourru pour la majorité c'est une façade et l'on a souvent de bonne surprises...
      Pour l’intérêt touristique St Pétersbourg 5* Moscou je dirais 4*.

      A enfin en anti-omelette !

      Le vol intérieur vient d’être publié bonne lecture et bon vol !

  • Comment 426578 by
    jules67500 GOLD 4924 Commentaires

    Merci pour ce FR Hugo !

    La destination m'a vraiment plu récemment, lors de mon séjour en octobre.

    Par rapport à LH, mes parents (qui ont voyagé en Y) sont unanimes : c'est bien mieux chez les allemands niveau prestation ! KL a descendu le service au minimum !!!

    A bientôt pour le retour !

    • Comment 426683 by
      scorph GOLD AUTEUR 1152 Commentaires

      Hello Jules merci pour ce petit mot, Saint Petersbourg est une ville superbe, les journées n'était déjà pas trop courtes en octobre en tous cas en Août je ne peux que recommander température idéale, tempête de ciel bleu parfait.
      Décidément il faut vraiment que je considère LH lors de mes prochains voyages...

      Avant le vol retour il y a le vol intérieur sortie il y a quelques minutes !
      Bon vols !

  • Comment 426689 by
    Benoit75008 GOLD 7319 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Grosse déception pour le repas, faisant quasiment la même durée de vol bientôt (AMS-KBP), je m'attendais à un service avec un vrai plateau repas et non pas cette offre famélique. KL perd un réel point sur le catering.

    Très beau spotting au départ et belles vues à bord!

    Merci et à bientôt!

  • Comment 426691 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6834 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Effectivement c'est ridicule la prestation alimentaire de ce vol. il y a 3 ans j'avais eu chez AF un chouette plateau repas, sur cette destination.
    Saint -Petersburg est une très belle ville, différente de Moscou (j'ai aimé les deux).
    A bientôt pour la suite.

    • Comment 426831 by
      scorph GOLD AUTEUR 1152 Commentaires

      Bonjour Valérie et merci pour ce sympathique commentaire,AF ou LH semble d'après le retour proposer une prestation culinaire de plus haut vol car chez les hollandais c'est du rase motte.
      Pour ma part j'ai adoré St Pétersbourg et bien aimé Moscou...
      Je fais de mon mieux pour publier les récits rapidement, bon vols!

  • Comment 426808 by
    AirOne SILVER 2103 Commentaires

    Merci pour ce FR qui me permet d'avoir un avant goût de cette ville d'ici le mois d'avril ^^ le vol offre une prestation totalement incompatible avec la mention de repas et non de snack ... Niveau cabine il faut vraiment apprécier ce bleu qui déborde de partout ahah

    À bientôt

    • Comment 426832 by
      scorph GOLD AUTEUR 1152 Commentaires

      Comme signalé dans le report d'avant je pense que tu vas te régaler à Saint Pétersbourg ! Si tu as l'occasion va voir un ballet c'est juste sublime tu passeras une bonne soirée. Pour la dénomination du catering dans la réservation c'est vraiment se moquer du monde en effet.

      Bon vols!

Connectez-vous pour poster un commentaire.