Avis du vol Air France Paris Edinburgh en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1686
Classe Economique
Siege 14A
Avion Airbus A318
Temps de vol 01:50
Décollage 02 Déc 17, 09:40
Arrivée à 02 Déc 17, 10:30
AF   #44 sur 122 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3458 avis
AirOne
Par 740
Publié le 6 décembre 2017
Après plusieurs mois d'absence en tant que rédacteur de FR, me revoilà pour de nouvelles aventures. Un flight-Report qui pourra plaire aux AVgeek avec quelques perles rares, de l'A350, un avion Joon et du 737 Max.

Décidant de chercher un petit week-end début décembre, j'ose l'audace de choisir l'écossaise Édimbourg, qui n'a pas été reportée dans ce sens depuis 2014, en plein mois de décembre. Une grosse prise de risque au niveau de la météo, la réponse se trouvera dans le petit bonus.
Désormais il faut choisir comment rejoindre cette ville sans vider son compte en banque.

Trois compagnies desservent, en direct, la capitale de l’Écosse : Air France, Transavia et Easy-Jet. Pour un départ le samedi matin et un retour le dimanche soir, il va falloir jouer entre les compagnies. Transavia n'a pas de vol le samedi, Easy-Jet part à 15h pour 62€, Air France (depuis CDG) propose un vol à 9h40 et un prix mini à 50€/pers banco. Mais le dimanche Air France part à 16h20 pour 88€, ce qui fait un peu court pour profiter du dimanche, Easy-Jet (vers CDG) décollait à 18h pour 65€ et Transavia (vers Orly) à 19h30 pour 42€, banco pour cette dernière.

Le routing :

Paris CDG –> Edimbourg : départ le samedi 02/12 à 9h40 en Airbus A318 Air France. (ici)
Edimbourg –> Paris Orly : départ le dimanche 03/12 à 19h30 en Boeing 737-800 Transavia (non reporté car vol de nuit)


C'est parti pour rejoindre CDG je reste fidèle au RER B qui sera presque direct, avec une simple escale au Parc des Expositions, sans retard et sans incident.

photo dsc06163

La PAF était déjà bien chargée, 35 minutes avec quelques postes ouverts seulement. L'erreur a été de ne pas prendre le passeport pour profiter des nouveaux portiques de la Parafe, enfin ça semblait bloquer aussi avec des personnes qui n'arrivaient pas à s'en sortir. Le PIF sera à peine plus rapide… On décolle du hall K (déjà bien reporté), autant dire que notre A318 va avoir l'air bien ridicule à côté des 777 et autres 787. En dehors du bout de la jetée, le hall n'est pas du tout spotting friendly avec ses vitres "grillagées".
On va donc mitrailler à l'endroit le plus adapté. Un E170 Hop! et un A320 Air France attendent leurs passagers

photo dsc06165

Dans l'espoir de voir notre A318, je vais faire le tour de la flotte MC d'Air France. Un A319 arrive.

photo dsc06170

Un E170 Hop! qui m’emmènera dans quelques mois à Göteborg.

photo dsc06176

Désormais c'est au tour d'un A320 de faire son apparition.

photo dsc06178

Derrière cet A319 on peut observer un Avro de City-Jet que je vais emprunter en décembre avant qu'il ne soit plus difficile à prendre. (Lucky-Luke effect)

photo dsc06180

Le tout nouvel A350 d'Air Mauritius qui est tracté. Une bien belle bête!

photo dsc06186

On continue dans la série des gros porteurs avec ce 777-200 American Airline. Je trouve cette livrée grise un brin tristouille avec cette météo.

photo dsc06187

Silence complet, ou pas, le big boss du coin s'apprête à partir.

photo dsc06188

Ce petit A318 qui apparait semble bien petit à côté. Mais avec le E190 qui passe derrière il fait moins ridicule.

photo dsc06191photo dsc06193

La question qui se pose alors, est-ce celui qui va nous emmener vers Edimbourg avec déjà 25 minutes de retard sur l'horaire prévu.

photo dsc06196

Aujourd'hui c'est donc l'A318 F-GUGJ, un 12 ans d'âge qui va avoir l'honneur de nous recevoir ou inversement.

photo dsc06198

On comprend bien pourquoi on le surnomme le baby bus, il est vraiment compact.

photo dsc06199

Je reste donc confortablement installé avant l'embarquement, l'occasion de voir un 777 AF en livrée Skyteam et un classique -300er.



Il est temps d'embarquer, on subit un contrôle supplémentaire avant de passer dans le jet-bridge. Notre voisin.

photo dsc06207

Je prends place au 14A, et je me souviens en montant à bord que les A318 sont équipés de sièges "planche à repasser". Dommage…

photo dsc06212photo dsc06209

J'en profite pour photographier le PAS, ce n'est pas trop serré.

photo dsc06211

Ma vue depuis le hublot.

photo dsc06215

On recule avec 40 minutes de retard, ça commence à faire beaucoup. Le commandant de bord nous indiquera que cela est dû à un retard au départ du vol précédent. Après un tour sur Fligh-Radar je découvre qu'il venait de Dublin.

photo dsc06216

On part rejoindre la piste, ça va être long hélas.

photo dsc06218

Ah tiens on ne c'était jamais croisé avec cette livrée JonOne. Dommage que cette petite touche soit limitée à un seul avion.

photo dsc06221

Ma première rencontre avec le 787-9 d'Air France.

photo dsc06227

Tiens tiens, mais c'est toi qui m'a ramené de Santiago du Chili.

photo dsc06230

Un petit Alitalia à côté d'un A321 Air France, qui deviendra bientôt un Joon ?

photo dsc06231

En parlant de Joon, je le croise le lendemain du lancement de cette nouvelle sous division d'Air France. La livrée est assez agréable, pas folle non plus.

photo dsc06232

Une petite série d'avions dans l'ordre : un A340-300 Air France, un 777-300er China Eastern, un 777-300er Singapour Airlines, un A340-300 Mahan Air, un 737 ASL avec la livrée la plus banale au monde, et enfin un 777-300er coloré by Eva Air.



Après 15 minutes de balade, on trouve enfin notre piste.

photo dsc06244

Et c'est parti pour le décollage.

photo dsc06248

Il fait, étonnement je trouve, toujours plus beau au dessus des nuages ^^

photo dsc06253

Plein gaz vers l’Écosse.

photo dsc06254

Au moment où ça se découvre, notre collation arrive.

photo dsc06257

C'est un brin léger, jus de pomme et gâteaux sucrés.

photo dsc06258

Virage qui semble annoncer notre approche d’Édimbourg.

photo dsc06259

C'est certains désormais, notre avion ralenti c'est qu'on approche de la fin de notre vol.

photo dsc06261

La ville pointe le bout de son nez.

photo dsc06264

On est en décembre en Écosse et oui il fait beau ^^

photo dsc06272

Oups j'allais oublié la photo "wingtips"

photo dsc06274

Le Arthur's seat est bien dégagé.

photo dsc06275

On approche de la piste.

photo dsc06283

Freinage toute, avec en fond un 767 British Airways.

photo dsc06286

La faune locale.

photo dsc06287

On quitte la piste pour libérer les tondeuses.

photo dsc06288

BrRrRrRrRRrrrRRr FlyBE

photo dsc06289

Je croise pour la première fois un 737 MAX 8 de Norwegian. Pour être honnête sur le coup je ne m'en suis pas rendu compte, c'est sur photo que j'ai remarqué le double winglet et le réacteur dentelé à l'arrière. Je trouve que la différence à l'oeil est nettement moins flagrante qu'entre l'A320 et l'A320neo.

photo dsc06290photo dsc06291

On quitte l'avion rapidement, l'occasion de prendre deux petites photos de notre avion sous le soleil écossais.

photo dsc06295photo dsc06296

On passera la PAF en quelques minutes, la douane semble viser un vol qui vient d'arriver avec une bonne dizaine d'agents. Pour rejoindre le centre-ville on optera pour le tramway à 8.50£ l'A/R, c'est une livre de plus que le bus mais bien plus agréable, confortable et écologique.

photo dsc06299 2

Le petit bonus :

Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.0/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements7.5
Restauration6.5

Paris - CDG

6.9/10
Fluidité3.0
Accès7.5
Services9.0
Propreté8.0

Edinburgh - EDI

8.1/10
Fluidité9.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Le vol était agréable malgré les 30 minutes de retard à l'arrivée ce qui est "beaucoup" sur un vol d'1h30.

Cabine : La cabine est en mode planche à repasser, pas inconfortable mais semblable à une low-cost. Inévitable sur A318 AF.
Équipage : L'équipage était 100% masculin, ce qui est rare pour le noter, il était efficace et à l'écoute des besoins.
Divertissements : Un magazine de bord, un IFE naturel bon, une application presse pour les autres. RAS
Restauration : Light sur un vol au départ à 9h40, j'attendais au moins une viennoiserie.

CDG : PAF lente, PIF lent... Les boutiques de luxe du 2K ne m’intéressent guère, pas vraiment spotting friendly... Bref pas top

EDI : PAF très rapide, et accessibilité avec le centre-ville large, Tramway et plusieurs lignes de bus.

À bientôt!

Informations sur la ligne Paris (CDG) Edinburgh (EDI)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 6 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Edinburgh (EDI).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.4/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 2 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

  • Comment 421905 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 6363 Commentaires

    Welcome back et merci de ce FR ! Vol agréable mais une prestation chiche pour la durée du vol qui plus est international. Le combi AF/TO semble être le bon en terme d'horaire et de tarif.
    Edimbourg est une très jolie ville avec un charme indéfinissable.

    • Comment 421906 by
      AirOne AUTEUR 848 Commentaires

      Oui pour un vol qui approche des 2h on retrouve une prestation équivalente à du CC en France, décevant...
      Oui Édimbourg offre un charme très atypique qui change des "grandes" villes qui commencent doucement à se ressembler entre elles, même si on retrouve les classiques boutiques H&M etc...

      À bientôt

  • Comment 421918 by
    Esteban TEAM GOLD 6292 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage et bon retour ici :)

    Collation vraiment limite sur ce vol, en même temps c'est pas l'heure de déjeuner, mais ça reste bien faible.

    Pour pinailler un chouïa : pas de winglets sur les Airbus 318/319/320/321 : on parle de wingtips ou sur les nouveaux modèles, de sharklets :)

    A bientôt !

    • Comment 421995 by
      AirOne AUTEUR 848 Commentaires

      Il ne faut pas hésiter à pinailler ^^ je savais que le nom winglet ne correspondait pas exactement mais impossible de retrouver le bon nom. Grâce à vous, c'est fait ^^
      J'étais étonné que la prestation soit moins bonne que sur un vol similaire sur un vol Hop! affrété par Air France vers Göteborg.

      Merci pour le commentaire.

  • Comment 421935 by
    nicobcn GOLD 2207 Commentaires

    Merci pour ce FR :)

    Intéressant de voir que AF a remplacé les Avro de Cityjet par des 318 sur cette ligne, ça fait tout de même une belle hausse de l'offre en siège.

    Bien joué pour le combiné AF/TO qui permet de profiter à fond du temps sur place, avec en plus des compagnies de qualité.

    A bientôt !

    • Comment 421996 by
      AirOne AUTEUR 848 Commentaires

      Oui en siège le gain est pas mal, et l'A318 reste un avion pas si courant que cela dans le monde de l'aérien. Par contre, sur le deuxième vol opéré vers Edimbourg c'est un E-170 qui opère l'autre vol. Ce qui sur la journée doit représenter une offre sensiblement équivalente, enfin si AF opérait deux vols en Avro bien sur.

  • Comment 421941 by
    Benoit75008 TEAM GOLD 5379 Commentaires

    Merci pour ce FR :-)

    L'A350 de MK donne envie! Dommage (pour ma part) de n'avoir bénéficié que de l'A343 sur cette ligne :-(

    Bon vol et beau spotting, la cabine est convenable car le vol n'est pas trop long, néanmoins le catering fait bien light pour un vol européen.

    Merci et bonne journée!

    • Comment 421997 by
      AirOne AUTEUR 848 Commentaires

      Oui c'est vrai que cet A350 est plutôt attirant, par chance l'A340-300 offre un confort correct si la cabine n'est pas hors d'âge. Puis se sera une bonne raison pour repartir sur place ^^

  • Comment 421950 by
    The_Mabb 264 Commentaires

    Merci pour ce joli FR.
    Beau spotting sur CDG
    Pour le coup, je ne partage pas votre avis sur la livrée AA qui rend bien, certes moins célèbre que l'ancienne, mais qui donne, je trouve un renouveau frais ;)
    C'est vrai quand on voit le 318 de profil, on a l'impression de voir en Pull lavé à chaud qui aurait rétréci au lavage.
    Cool la vue du gros 777 depuis le hublot.
    C'est marrant comme de loin, la livrée Joon ressemble beaucoup à celle d'Airbus.
    Et beh si la gâteau d'AF vous tombe sur le pied, il ne vous fera pas mal :/
    Effectivement la différence est moins flagrante que A320 et A320neo du moins niveau Winglet, par contre au niveau réacteur, cela se voit assez bien.
    Belle photo du bébé à EDI.
    Merci

  • Comment 421998 by
    AirOne AUTEUR 848 Commentaires

    "je ne partage pas votre avis sur la livrée AA qui rend bien" j'aime bien cette livrée mais elle est bien plus agréable sous le soleil que sous un ciel gris qui la rend bien morose à mon goût ^^
    "on a l'impression de voir en Pull lavé à chaud qui aurait rétréci au lavage. " j'ai beaucoup rigolé à cette remarque je ne vous le cache pas!
    "par contre au niveau réacteur, cela se voit assez bien." De derrière les dents permettent de le distinguer nettement mais de devant je ne l'ai pas trouvé tellement plus gros contrairement au A320 vs NEO, après il faut dire que je n'étais pas juste à côté et qu'il n'y avait pas de 737 Next-Gen pour comparer à l’œil.

Connectez-vous pour poster un commentaire.