Avis du vol Air France Paris Amsterdam en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1740
Classe Economique
Siege 20A
Avion Airbus A318
Temps de vol 01:20
Décollage 13 Mai 18, 12:30
Arrivée à 13 Mai 18, 13:50
AF   #44 sur 136 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4123 avis
noone18
Par 885
Publié le 16 mai 2018
Bonjour à tous.

Trois mois après mon séjour en Guadeloupe, je vous retrouve avec un nouveau routing qui m'emmènera vers le continent asiatique.

Avant de débuter, permettez-moi d'avoir une pensée pour l'une de nos plus éminentes reportrice sur le site. Son départ soudain il y a quelques semaines m'a touché et ému comme il vous a sans doute marqué.
A Katia.



Vous aimez les longues introductions ? Alors vous êtes bien tombés ;) Dans le cas contraire, je vous invite à zapper les deux premiers chapitres en cliquant sur "SORTIE EN FAMILLE ?" du sommaire ci-dessus.

GENESE - MERCI AIR FRANCE



Peut-être certains se souviendront. L'année dernière, lors de mon week-end à Berlin, le vol aller, opéré par Air France, accusait un retard de plus de 3 heures. Cela avait donné lieu à une indemnisation forfaitaire de 350 euros sous forme d'avoir (voir le flight-report ici). Je prenais cela comme une chance puisque ça n'avait finalement pas gâché mon week-end, je n'avais payé l'aller-retour que 115 euros et enfin, ça me permettrait de faire un voyage sympa à l'avenir.

Mon idée première était d'aller voir mon père au Canada dans cette même période. J'avais regardé les tarifs à la fin de l'été 2017 et trouvais des vols à 450 €. Tarifs intéressants avec rooting tout aussi sympa (CDG-AMS-YUL-YYZ-CDG), mais je n'ai pas fait de réservation à ce moment. Et finalement je décide de ne pas aller au Canada pour cette fois. Mais je ferai venir mon père à la maison en lui offrant son billet. Juste retour des choses (voir FR ORY ==> PTP)

Arrive le mois de décembre où je me décide à regarder les destinations que m'offre cet avoir de 350 €. Je m'intéresse dans un premier temps aux week-end prolongés en Europe. Avec des prix autour de 100/150 €, il faudrait que je booke plusieurs week-end, Ce qui n'est pas l'envie du moment, et l'année 2018 est déjà chargée question week-end. J'ai une possibilité en Grèce, mais ne suis pas plus tenté que ça bien que je n'y sois jamais allé. Ce ne sera pas pour cette fois.

Il me faut élargir mes recherches et penser à un voyage plus long qui ressemblerait à des vacances. Je me dis aussi que je peux me faire plaisir en mettant une petite rallonge si besoin. Et les choix deviennent vraiment sympa ! Kenya, Egypte, Sénégal, Emirats, Caraïbes (mais je reviens de Guadeloupe) ou encore l'Inde. L'Inde… voilà qui me parle et m'attire ! Seul aéroport proposé: Chennai. Il faut que je regarde ce que je peux faire autour ….

Puis une petite lumière s'allume. Je me rappelle que j'ai une grande attirance pour la péninsule indochinoise…

Petit coup d'oeil sur le site d'Air France, page "nos prix sur une carte" et Bingo ! La Thaïlande à 460 € me séduit de suite (le Vietnam est plus cher, Laos et Cambodge n'apparaissent pas).
Je mets deux ou trois jours à mûrir mon projet et voir comment monter mon routing. Finalement, j'opte pour une escale de 4 heures à AMS à l'aller et un retour direct. Cela me permet d'avoir l'un des meilleurs tarifs et de ne rajouter que 130 €. Finalement merci Air France ! Un billet AR pour Bangkok à 130 euros …. J'ai fait quelques jaloux dans mon entourage. ?

Reste à compléter mon voyage. Rapidement, il est évident pour moi que ma destination finale sera Koh Samui. J'y ai des connaissances (amis d'une de mes cousines) qui y résident, ce sera l'occasion de boire un verre ensemble … et parler avions et voyages puisqu'ils sont stew AF. Je les contacte rapidement, ils s'occupent de me trouver une maison à des prix défiant toute concurrence.

Pour rejoindre l'île de Koh Samui, j'ai le choix entre prendre un vol, le train ou le bus. Le train pourrait être sympa …Mais c'est un long voyage supplémentaire (12 heures voire un peu plus). Et puis … j'aime l'avion alors ce sera un avion. Les vols directs vers USM sont plutôt chers (180 € mini). Je m’arrêterai donc à Surat Thani et réserve un vol AR Air Asia pour 2400 THB environ, franchise bagages et repas inclus.

Le routing est finalement le suivant:



  1. 13.05.2018 - CDG ✈ AMS - AF 1740 - A318 ?20A
  2. boarding now
  3. 13.05.2018 - AMS ✈ BKK - KL 875 - B773 ?52A
  4. on time
  5. 14.05.2018 - DMK ✈ URT - FD 3331 - A319 ?18F
  6. on scheduled
  7. 23.05.2018 - URT ✈ DMK - FD 3232 - A319 ?18A
  8. on scheduled
  9. 24.05.2018 - BKK ✈ CDG - AF 165 - B772 ?46L
  10. on scheduled




A mon retour de Guadeloupe, Nelly, ma compagne se décide à me suivre. L'absence a du être trop longue ces 10 jours ^^ Nous n'étions encore jamais partis ensembles (par voies aériennes j'entends) puisque ma chère et tendre a une peur panique de l'avion. Pourtant elle désire (enfin) effectuer son baptême de l'air et profiter d'autres contrées que celles françaises ou espagnoles.

Première chose à faire: le passeport ! Nous sommes à deux mois et demi du départ, il ne s'agit plus de perdre du temps. Il me faut ensuite réserver les même vols. J'ai peur que la douloureuse porte bien son nom. Pourtant je dégote son billet à 620 euros, réservation des sièges incluse. Reste le billet DMK / URT / DMK qui reste aux alentours de 70 eur, bagage, repas et siège inclus.

INTRODUCTION AU VOYAGE



Ce chapitre est consacré à Nelly et sa phobie. Ou plutôt son ignorance de l'avion. Une image de son niveau d'appréhension ? Elle est incapable de regarder une vidéo de décollage ou (pire) d'atterrissage d'un avion. La panique est proche.

Je passe du temps à expliquer comment vole un avion. Les fonctions des slats, flaps, dérives et autres empennages. Comment est conçu un cockpit et comment on fait voler un avion, sur la base d'un A320.

Malgré cela, Nelly a bien sur envie de voler.

Retournons fin févier. Un weekend comme un autre avec une petite excursion à Châteauroux (Indre) pour un restaurant en amoureux. Nous empruntons l'A20 et passons à proximité de l'aéroport. Depuis l'autoroute, j'aperçois des dérives que l'on voit peu sur place et lui propose de faire un petit crochet. Ça lui donnera l'occasion de voir un oiseau de près.

L'aéroport est facile d'accès (je vous en ferai un petit bonus prochainement) et les avions facilement visibles. En effet, je retrouve ce B747 qui n'a pas bougé depuis plusieurs années, à 50 mètres du parking. C'est le premier avion que verra Nelly et je sens toute sa panique dans ma main … broyée ;)

photo screenshot_20180408-190046photo 20180303_114046

Oui je l'admets, nous sommes bien petits à côté. Les questions fusent: "mais je ne peux pas monter la dedans !" ou encore "Mais comment ça peut voler CA ! "
C'est a tâtons, pas à pas que nous approchons des dérives qui m'ont fait faire ce détour: A319, A321. Des appareils que nous allons emprunter. La panique est toujours là. Nelly est tétanisée. Je me dis que ça va être compliqué tout de même le 13 mai … ;)
photo 20180303_113811photo 20180303_113855

Nous n'aurons passé qu'environ 20 minutes sur le site. Sur le départ, je m’arrête à hauteur de ces hangars. Je ne connais pas les entreprises intervenant ici, je ne sais donc pas quelles sont les opéraions en cours. Mais il ne s'agit pas des ateliers de peinture.
photo 20180303_114414

Autre weekend, mi-mars. Nous partons à Nantes comme nous le faisons régulièrement. Nelly me surprend sur la route en me demandant de passer à l'aéroport pendant le weekend ! Mais bien sur !! Voila une visite touristique que je n'aurais pas envisagé.
Nous voilà donc à NTE le samedi en début d'après midi. Nelly veut juste comprendre le fonctionnement. Alors allons-y et je lui fournis toutes les explications possibles. Ce qui est rapide tout de même.
photo 20180317_141533photo 20180317_141724

Commençons d'abbord par un petit tour sur le dernier étage du parking P4 qui donne une vue sur l'apron

photo 20180317_142047photo 20180317_142140

Puis direction l'aérogare (qui mériterait un bon coup de jeune). On fait le "circuit": des bandits manchots aux comptoirs d'enregistrement. Nous montons même jusqu'à l'entrée des contrôles.

Nous passons aussi quelques minutes devant les baies vitrées à observer les mouvements.

Avec Flightradar en main, j'avertis Nelly du prochain décollage d'un A319 Air France (pas de photo). La rotation se fait furtivement sous ses yeux: "je veux trop monter dedans !!"
C'est validé ! Nelly est stressée mais aussi enthousiaste à enfin faire son premier vol

photo 20180317_143653photo 20180317_144417

Nous finirons par nous rendre en bout de piste 03. Malgré la pluie, nous profitons de quelques décollages. Nelly filme et prends les photos. Transmission de passion ? A voir par la suite ;)
photo nte


SORTIE EN FAMILLE ?



Si j'ai pour habitude de prendre le train pour rejoindre Paris lors de mes départs, ce sera en voiture, cette fois, que nous rejoindrons l'aéroport.

La première raison à cela est qu'il n'y a pas de train. Les grèves ? Même pas ! Ce ne serait pas drôle sinon. Nous partons sur un week-end de grève certes. Mais pour pimenter le tout, aucun train ne circule sur l'axe Paris-Limoges (travaux de voirie il me semble). Donc au choix, soit je n'ai pas de train, la faute à la grève, soit je n'ai pas de train … parcequ'on ne fait pas rouler un train le week-end, en période de vacances. Ils disaient quoi au fait à la SNCF ? "A nous de vous faire préférer le train" ? ;) Les derniers tarifs promos offerts par Guillaume Pepy ne m'inciteront pas à retourner sur les rails dans les prochaines semaines.

La deuxième raison concerne notre retour. Une arrivée programmée à 17h50 à CDG permet d'envisager une présence à Austerlitz autour de 19h30. Ce qui est trop court quand le dernier train part à 19h25. Après nada, plus rien (où sont les vieux trains de nuit ??). De plus ce sera jour de grève … :D

Alors profitons d'une petite sortie en famille, c'est ma fille qui nous emmène à l'aéroport.

Réveil très matinal afin de se préparer, boucler les valises, checker qu'on a rien oublié et départ à 6 heures. Le temps de route est d'environ 3 heures ce qui devrait nous donner beaucoup d'avance à l'arrivée. Mais je préfère garder une marge de sécurité en cas d'imprévu ou de panne. RYRthebest ne devrait pas me contredire ;)

photo 20180513_060021photo 20180513_063505

Flash back: samedi 12 mai vers 18 heures
Nous avons préparé nos valises il y a environ 1 heure. Je m'y prends relativement tôt pour une fois ^^ Je vois Nelly tourner en rond, monter et descendre l'étage. "Qu'est-ce qu'il t'arrive ?
- je ne sais pas, j'ai la sensation d'oublier quelque chose, mais je ne sais pas quoi.
- ha, ha, ne t'inquiète pas, c'est normal.
- ca te le fait aussi ?
- oui, chaque fois … sauf là. L'habitude peut-etre. Donc ne t'inquiète pas, c'est normal et rassure toi, tout est ok, on peut partir. De toute façon, tant qu'on a passeport, billets d'avion et carte bleue …"

Minuit passés, Nelly ne dors pas. Elle est pourtant debout depuis 4 heures ce matin (elle n'est en vacances que depuis midi). La faute au stress ? Non pas du tout. Juste l'excitation du départ :D Pour le stress, on verra ça à l'aéroport ^^ Tout cela est tout à fait normal aussi. Elle dormira mieux dans la voiture et l'avion cette nuit ^^


Nous sommes sur Paris vers 08h30. Le trafic est forcément fluide un dimanche matin ^^

photo 20180513_083820

L'arrivée sur CDG se fait ainsi de façon très précoce et sans encombres …

photo 20180513_084434

… Mais Paris Charles De Gaulle ne serait pas Paris Charles De Gaulle sans son accès étriqué !

photo 20180513_084606photo 20180513_085627

Nous nous garons facilement à proximité des ascenseurs pour le terminal. Il n'est que 09h05 !

photo 20180513_090733


LE DIMANCHE A … ROISSY !



Dans le cas où nous nous serions trompés de destination ^^

photo 20180513_090856

Nous prenons un ascenseur et montons au niveau des départs.

photo 20180513_090916

Fids bien connu, notre vol n'est pas encore affiché.

photo 20180513_091047

Comment va Nelly ? Elle est excitée à l'idée du départ plus que stressée. Son appareil photo frôle la surchauffe ^^ et découvre ce terminal qu'elle n'avait vue qu'au travers de mes photos et quelques uns de vos reports.
Nous ne perdons pas de temps pour nous libérer de nos valises et nous dirigeons vers ces automates placides mais toujours aimables.

photo 20180513_091218

Et voila un premier tag bagage délivré !

photo 20180513_091716

Tout naturellement, nous fillons vers la dépose bagages. Je laisse Nelly effectuer les opérations et déposer sa valise. Vous pourrez remarquer qu'elle sait voyager léger …

photo 20180513_092630photo 20180513_092645

… Toute à l'inverse de moi. Mais il faut bien que quelqu'un fasse suivre les bouteilles ^^^

photo 20180513_092725photo 20180513_092733

Nous prenons le temps d'un café avec ma fille et son amie qui l'accompagnait avant qu'elle ne reparte, une heure après notre arrivée. Elle ira se promener dans Paris

photo 20180513_094654

Nous passons le temps entre déambulations dans l'aérogare et pauses nicotine. Nous poussons même plus loin en remontant jusqu'au niveau de la gare TGV. Nelly en profite pour shooter les oiseaux présents. Même plus peur !! Pourvu que ça dure !



De retour dans le 2F. Une dernière pause clope puis nous irons passer les contrôles. En passant devant cette borne, je valide tout de même ma fidélité à Paris Aéroport

photo 20180513_101916

Peu de monde aux contrôles. Dans la file je repère cette lumière, différente des autres. Un détail que ne semblait pas encore avoir vu Okapi (j'ai remarqué que finalement si … paru dans son report de ce jour (à l'heure où j'écris ces lignes)

photo 20180513_102751photo 20180513_103024

Le passage du PIF est rapide, j'avais brieffé Nelly auparavant pour un passage rapide. Ceci ne l’empêchera pas de subir un contrôle aléatoire aux explosif. J'en rigole avec l'agent présent en lui précisant que c'est son baptême de l'air. Elle a le droit à la totale ^^

Encore un détail à la sortie du PIF ? Cette photo volée, rapidement. Et ce document qui n'est autre que le programme des affluences et la répartition du personnel (enfin si je ne me trompe pas ^^ )

photo 20180513_103701

Notre vol partira de la porte F32, mais c'est vers la deuxième jetée que nous nous rendons. Nous avons du temps, autant en profiter pour voir ce qu'il se passe sur les pistes ;)

"Wahou ça déchire !!". Voilà les premiers mots de Nelly en découvrant la cathédrale de verre in real life.

photo 20180513_103933

Petit coup d'oeil à l'affichage des vols, juste pour cette photo.

photo 20180513_103925

Finalement, il n'y aura rien en voir au bout de cette jetée. Nous sommes en heures creuses (autour de 11 heures). Aussi, nous faisons demi-tour vers la première jetée.

photo 20180513_104640


Comme nous vivons d'amour et d'eau fraîche, Paris qui nous aime pense à nous en ce jour et obtient la mention très bien au test H2Okapi !

photo 20180513_104458

A propos de tests, ce dimanche est un jour béni où tout fonctionne, les prises de courant sont alimentées, tout comme les ports USB ! Profitons-en pour recharger nos appareils !

photo 20180513_110656

petite photo corporate ;)

photo screenshot_20180513-111500

Je vous passe le "lounge Paul" report. Notre appétit n'aura pas laissé de temps à la prise de photo ^^


Mais vous ne serez pas contre une petite pause cigarette ? Alors bienvenue dans l'aquarium situé au niveau des arrivées…

photo 20180513_112839


… mais je vous ai dit plus haut que nous étions en heures creuses.

photo 20180513_112912

Pour ceux que les détails amusent (occupation très intéressante au demeurant), en voici encore un avec cette affichage préventif. Il est seulement dommage de le placer contre les portes anti-retour des arrivées, une place où nul ne prendra le temps de le lire, voire le verra.

photo 20180513_112941

L'embarquement est prévu pour midi. Il est temps pour nous de nous rapprocher gentiment de la porte. En levant les yeux, un autre détail s'ouvre à moi. Celui du reflet de l'affichage des portes. Ou notre ongulé préféré (oui encore toi ^^) s'amuse-t-il à des jeux de lumières ?

photo 20180513_113137photo 20180513_113158

Je vous avoue que j'ai fait une fixette sur les détails. Rechercher l'inédit. Je me rappelle combien Marathon pestait contre les vitres sales, empêchant une bonne qualité de photos. Et bien elles sont propres !

photo 20180513_104239

Et pour cause !! Exercice vain, le monsieur se sera vite arrêté avec l'apparition d'une averse ^^

photo 20180513_113936

Et dans tout cela, me direz-vous, comment va le stress de Nelly ? Ne bougez-pas, on en reparle très vite !
En attendant, Danette-time et tout le monde à bord ! Enfin, pas trop vite, il faut tout de même respecter les priorités !

photo 20180513_121130

Ouvrons la voie et montrons le chemin à la plèbe (dont je suis) !

photo 20180513_121333photo 20180513_121343

Le temps d'un instant "nez", je me fais doubler par …. ma chérie !

photo 20180513_121408photo 20180513_121430

Bien, puisque tu es motivée, laisse-moi immortaliser l'instant Esteban ainsi que l'instant fuselage-shot.

photo 20180513_121510photo 20180513_121516

Accueil chaleureux. Nelly est toujours devant. J'en profite pour informer la CC qu'il s'agit de son premier vol et de la nervosité plus que probable.
Je demande également l'autorisation pour cette photo. Autorisation accordée après avoir vérifié qu'aucune donnée sensible était affichée(et en plus je rate la photo !!).

photo 20180513_121621


SAVOIR GERER SON STRESS DANS DES CONDITIONS NON MAITRISEES



Une petite présentation de notre appareil ça vous dit ?

Il se nomme F-GUGG, un A318 de 13 ans et demi.

Sa cabine est de l'ancienne génération (d'ailleurs est-ce que certains A318 bénéficient d'une cabine B&S ?) et n'a pas été préparée comme il se doit, le temps de la rotation avec le vol précédent ayant été très très court (moins de 10 minutes entre le dernier pax du vol arrivant de Hambourg et notre début d'embarquement).

photo 20180513_121829

L'espacement des sièges est confortable, en tout cas suffisant pour le vol de cette durée.

photo 20180513_121722

Une certaine nervosité s'installe chez Nelly. Cela ne l’empêche pas de découvrir son environnement, prendre beaucoup de photos et correspondre avec ses filles.
Elle en profite pour présenter la cabine qui sera pleine sur ce vol.

photo 20180513_123043

Soudain, je sens ses ongles pénétrer puissamment ma cuisse, le tout accompagné d'un sursaut et d'un: "c'est quoi ça ??
- ha ha ha, ils viennent de mettre la clim' en route chérie !!"

Instant F-OITN (qu'est-ce que l'on peut faire comme instants et tests chez Flight-report ! ^^).
photo 20180513_125531


La vue extérieure ne sera pas géniale due aux conditions météo.

photo 20180513_121814



L'embarquement est terminé et les portes fermées. Nous repoussons à l'heure.
Le visage de ma chérie se tend. Le stress se met en route à l'image du moteur n°1. Pourtant, son visage tente de cacher sa tension et démontre en même temps de la curiosité et l'excitation de ce départ vers l'inconnu.
Le repoussage est terminé et l'avion devenu autonome. Clairance pour le taxi est donnée, les moteurs rugissent quelque peu pour faire avancer l'appareil. Nelly se crispe à ce bruit qu'elle ne connait pas encore. Je ris, me moque un peu forcément, tout en la rassurant.
Pendant le roulage, chaque sursaut de l'avion sur le taxiway ferme un peu plus sa main posée dans la mienne. Je tente dans le même temps de filmer ce qui est filmable … c'est à dire les gouttes d'eau sur le hublot. Je garde les vues pour moi et ne vous les partage pas. Aucun intérêt.

Nous avons bien entendu fait route vers le doublet nord. C'est en piste 27 gauche que nous nous alignons.
"regarde la piste bébé. C'est notre tour cette fois".
Les yeux droit devant, Nelly tente d'anticiper et maîtriser ce qu'il va se passer.

Cleared to take off. Les moteurs sont poussés à pleine puissance, l'avion prend de la vitesse. Je ne me fait pas trop broyer la main, Nelly ne perd pas une miette de ce qu'il se passe. C'est bien vers le hublot que ses yeux sont portés. Je sens comme un certain soulagement chez elle. Et oui, je te l'avais dit, en fait il n'y a rien de très impressionnant. Ce n'est pas space mountain !

V1. Rotate. La vitesse libère les hublots de ses vilaines gouttes d'eau, je peux enfin obtenir quelques vues.



Premier virage pour prendre le bon cap. Il n'est pas possible de transcrire la réaction de Nelly, mais ce serait du genre "haaaaaaan, il se passe quoi ?" Tout le long du vol, elle ressentira très précisément chaque inclinaison de l'appareil. Je me rends compte que ceci n'a plus beaucoup d'effet sur moi.

Nous poursuivons notre montée et traversons la première couche nuageuse…

photo 20180513_125121photo 20180513_125201

… pour trouver un peu de ciel dont nous avons tant besoin.

Nelly s'est détendue. Mais se retend à chaque petite turbulence pendant la montée. Et, bien sur, il y en a quelques unes.
Par contre, elle est, comme nous tous, émerveillée du spectacle extérieur. Bien qu'il n'y ait que des nuages à voir.

photo 20180513_125401

Profitons que le services se mette gentiment en place, pendant notre montée, pour vous présenter les documents à bord. A l'image des Jack, nous vous les présentons en couple. Mais chez nous, c'est madame qui porte les documents ! Le magazine de bord n'est pas pris en photo. Les Seychelles sont bien à l’honneur ce mois-ci, vous l'aurez vu dans de précédents reports.



A noter que ma pochette ne contient pas de magazine et celle de Nelly, plus ennuyant, n'a pas sa fiche sécurité.
Passeports et boarding pass.

photo 20180513_125718

La vue extérieure reste belle à regarder, bien qu'elle n'offre qu'une couverture nuageuse.
photo 20180513_125758

La collation est distribuée. Café pour madame. Je tourne à la bière.
Il n'y a malheureusement pas de choix de l'en-cas. Je suis un peu dépité car j'ai le même amour pour le chèvre qu'Okapi. La différence entre nous deux reste que moi #jenefaispasmescoursesausalon ^^
Dommage cette absence de choix … Mais je ne peste pas, il existe encore un service chez Air France. Cela ne durera peut-être pas …
Nelly récupère mon sandwich, qu'elle mangera plus tard.

photo 20180513_130527photo 20180513_130534

Cheers !

photo 20180513_130703

Sans rien connaitre de flight-report ou de ses membres, Nelly s'exerce d'elle même à l'exercice Marathon ^^ Pendant ce temps, dehors le spectacle reste le même.

photo 20180513_131157photo 20180513_131620

Bien qu'elle n'apprécie que moyennement ces petites secousses, chérie est détendue et profite de chaque instant. Elle ne perd pas une miette de ce qu'il se passe à l'extérieur.

photo 20180513_131835

Le début de descente est amorcé.
"Nelly". Elle sursaute à l'entente de son prénom alors qu'elle est penchée vers le hublot. Il s'agit de la cheffe de cabine qui vient marquer le premier vol de chérie. Elle prend également soin de se renseigner comment s'est passé le vol, tout en s'excusant de ne pas avoir été plus présente auparavant. Tout est pardonné, il y a beaucoup à s'affairer sur un vol de cette durée.

photo 20180513_132549


Nous repassons sous la couche nuageuse et pouvons voir le sol néerlandais. Quelques virage pour s'aligner dans l'axe de la piste. Nelly s'en amuse.



Nous voilà allignés, flaps full et gear down.

photo 20180513_133022photo 20180513_133051

Posés sur la piste 36C. Spoilers, revers all green.

photo 20180513_133100photo 20180513_133130

En quittant la piste, j'aperçois cet Airbus d'Atlas Global que nous avions vu quelques mois auparavant à Châteauroux.

photo 20180513_133521

Pas de doute, nous sommes en territoire shtroumpf. Nelly vous le confirme.

photo 20180513_135302

A moins que nous soyons restés à Paris ?

photo 20180513_135348

Dernier petit clin d'oeil à notre ongulé préféré avant de sortir de l'appareil.

photo 20180513_135704

Nous quitterons l'appareil bons derniers (enfin presque, il y avait deux UM la rangée devant nous). Nous échangeons des remerciements avec le personnel de cabine qui nous souhaite une bonne continuation vers BKK.
J'ai demandé la possibilité que Nelly puisse saluer les pilotes et visiter le cockpit. Malheureusement, l'avion repart presque aussitôt et les PNT sont déjà après programmer le MCDU pour le vol retour. Ce sera pour une prochaine fois.

PSYCHOLOGIE DU DEBARQUEMENT



Nous nous dirigeons des portes C vers le pier E.
photo 20180513_140331

Un petit arrêt aux toilettes s'impose avant. Cela se passe à l'étage inférieur, ce qui nous permet une dernière vue de notre appareil.

photo 20180513_141015

Direction les contrôles passeports, où il n'y a personne !
photo 20180513_143039

Alors ce premier vol Nelly ? "J'ai grave kiffé! "
Bien qu'elle n'ait que moyennement apprécié ce petit appareil et les quelques légères turbulences du vol, Nelly a pris goût à l'avion. Et vous verrez dans les prochains reports que ce goût prendra rapidement de l'ampleur. De quoi en faire une vraie avgeek ? Mon beau-père me préviendra, une fois arrivés en Thaïlande, qu'elle va me coûter cher en billets d'avion. J'en ai bien peur ^^
Quand je repense toute la montagne qu'elle se faisait de ce premier vol quelques semaines auparavant. Que de temps passé à jouer les pédagogues et psychologues pour en arriver là ! :D


LE NON BONUS



Pourquoi le non bonus ? Parce que je vous avait prévu pas mal de choses. Entre la présentation de l'aéroport CHR et son ancienne base militaire. Ou encore celle de Zodiac seats, basée chez nous. Nos emplois du temps et nos activités ne m'auront pas permis d'être prêt à temps. Concernant Zodiac, il y aura également un autre soucis. Celui de la confidentialité et du secret. Mais je vous en reparlerai prochainement.

Alors, en guise de non bonus, je vous fournis les données de vol. Comment ça une arnaque ?? :D

photo screenshot_20180513-134358photo screenshot_20180513-134410

Je vous remercie de votre lecture. N'hésitez pas à nous partager vos commentaires.
@ très bientôt pour la suite qui sera tout aussi passionnante, sinon plus ;)
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.0/10
Cabine7.0
Equipage10.0
Divertissements6.5
Restauration8.5

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité10.0
Accès2.0
Services9.0
Propreté10.0

Amsterdam - AMS

9.5/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Un vol presque parfait. En tout cas, ma compagne est ravie. Même plus que ravie avec son certificat. J'ai vu chez elle les yeux d'un enfant qui découvre le monde merveilleux de l'aérien.

Les notes parlent d'elles même, je n'ai pas besoin de vous les détailler. Bien sûr l'accès à CDG est sanctionné. Même si on a mis "que" 20 minutes entre l'arrivée dans Roissy et l'entrée du parking, c'est beaucoup trop à un horaire où l'affluence n'est pas des plus fortes.

@ bientôt !

Informations sur la ligne Paris (CDG) Amsterdam (AMS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 104 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Amsterdam (AMS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 41 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

  • Comment 445214 by
    Benoit75008 GOLD 7339 Commentaires

    Merci Erik pour ce beau FR et cette longue introduction qui explique comment tu as pu géré un long vol à prix réduit!

    Le comportement des PNC(s) à bord est très appréciable et de qualité, cela permet de rester d'excellente humeur avec l'excitation d'un si beau voyage.

    Hâte de lire la suite, je te souhaite un bon séjour asiatique!

    • Comment 446123 by
      noone18 AUTEUR 363 Commentaires

      Merci Benoit pour ton retour.
      Vacances j'oublie tout ... ou presque. Mais il est vrai qu'il m'aura fallu un peu de temps pour vous répondre à tous, je ne parle même pas des mails ^^
      On a pour habitude de dire que ce sont les équipages qui font la réussite d'un vol. Cela se vérifie encore cette fois.
      Je prendrai le temps à mon retour de lire les aventures nord américaines de chacun ;)
      @ très vite

  • Comment 445280 by
    Esteban TEAM GOLD 10783 Commentaires

    Merci Erik pour le partage et pour la dédicace !

    Je suis admiratif devant tant de persévérance pour que Nelly apprivoise l'avion et ça a payé ! Bravo ! Belle attention aussi le petit certificat en fin de vol, c'est toujours un souvenir sympathique !

    A bientôt !

    • Comment 446124 by
      noone18 AUTEUR 363 Commentaires

      Merci Stephan de ton message.
      La persévérance n'est que le partage de cette passion de l'aviation. Tu auras pu voir dans les épisodes suivant que cette passion se transmet bien ;) Il restait un élément que je ne pouvais maîtriser de mon côté (et dont je ne parle pas dans le report), à savoir sa claustrophobie. Aucun soucis là non plus.
      Je connaissais l’existence du certificat pour les vols spéciaux (inauguration d'appareil par exemple), c'est effectivement une belle attention qui m'a également surpris. Il parait qu'il doit finir encadré à la maison.
      Comme dit à Benoit, je prendrai le temps à mon retour de lire les différents vols de chacun entre Canada et USA.
      @ bientôt !

  • Comment 445298 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7937 Commentaires

    Merci pour ce récit. Pas évident de convaincre quelqu'un qui a peur de l'avion mais ta patience et ta connaissance de l'avion ont finalement payé et ouvrent la voie vers d'autres escapades ! C'est mieux de voyager pour un premier vol sur Air France car cela rassure d'avoir un équipage qui parle Français. Vol classique mais geste sympa de l'équipage avec ce certificat. A bientôt pour la suite !

    • Comment 446125 by
      noone18 AUTEUR 363 Commentaires

      Merci Christophe pour ton commentaire.
      Je n'avais pas pensé à l’avantage d'un équipage parlant français, bien vu. Il est vrai que, de plus, Nelly ne pratique pas l'anglais.
      Je pense surtout que l'envie était plus forte que la peur ^^ Mais cela ouvre la voie vers de nouvelles destinations ... de préférence en gros porteur selon madame^^ Ben voyons ;)
      @ bientôt !

  • Comment 445469 by
    Patou974 361 Commentaires

    Bonjour Erik,
    Quelle approche originale pour ce FR aussi long que la durée du vol est courte.
    J'ai pris plaisir à lire et j'attends la suite avec impatience.
    Au final, je me souviens de Nelly mais plus du vol que vous avez effectué LOL
    A bientôt.

    • Comment 446126 by
      noone18 AUTEUR 363 Commentaires

      Pour la petite histoire, j'ai commencé à rédiger ce report fin février ! Il y avait déjà beaucoup de choses à dire, outre le cheminement. Aussi, les deux premiers chapitres (et le début du troisième) étaient écrits avant même que nous arrivions à l'aéroport ;) Cela m'a permis d'être plus exhaustif et précis. D'où ces longues introductions.
      Tu auras bien fait rire Nelly, mais oui, le vol était tout ce qu'il y a de plus banal, à un certificat près ^^
      Merci pour ton commentaire.
      @ bientôt

  • Comment 445590 by
    F-OITN GOLD 1552 Commentaires

    Merci pour ce récit "premiers pas" !
    J'ai trouvé très intéressant de suivre le parcours de quelqu'un surmontant sa phobie pour finalement devenir une passionnée ! On ne dira jamais assez que la connaissance est le meilleur rempart contre la peur ;) Maintenant, elle en est définitivement débarrassée !
    Très gentil geste de l'équipage avec ce certificat récompensant les efforts de Nelly !
    Merci également pour le petit clin d’œil ;)
    Bon voyage !
    A bientôt !

  • Comment 446127 by
    noone18 AUTEUR 363 Commentaires

    On ne dira jamais assez que la connaissance est le meilleur rempart contre la peur: je suis tout a fait d'accord avec toi ! Et Nelly le demandais comme tel. Je te laisse imaginer le nombre de questions qu'elle a pu me poser ^^
    Le certificat a pris une valeur difficile à imaginer, mieux qu'un diplôme du baccalauréat ^^
    Merci pour ton retour, @ bientôt.

  • Comment 446418 by
    okapi GOLD 3429 Commentaires

    Mieux qu'un chemin vers Damas, cette conversion est une consécration. Un vrai plaisir à lire (plus d'une fois...).
    Merci pour ce partage "intime".

  • Comment 447581 by
    noone18 AUTEUR 363 Commentaires

    Merci Guillaume pour ton commentaire.
    Nelly a adopté la religion avgeek et pense déjà à de futures croisades ^^
    Très touché par le plaisir procuré !
    @ bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.