Avis du vol Lufthansa Munich Manchester en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol LH2502
Classe Economique
Siege 7A
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:30
Décollage 11 Jan 18, 15:40
Arrivée à 11 Jan 18, 16:10
LH   #46 sur 74 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1453 avis
Scott05
Par 301
Publié le 20 janvier 2018
Bonjour et bonne année à tous et toutes !

Une année qui pour moi sera synonyme de très nombreux voyages en avion étant donné que je vais (si tout va bien) devenir PNC. Beaucoup de vols mais probablement peu de reports donc !
Ce premier voyage m'emmène comme souvent à Sheffield, dans le nord de l'Angleterre.

Au départ de MRS, pas de vols direct vers Manchester en hiver (EZY propose deux vols hebdomadaires l'été), il faut donc se résigner à une escale, au choix LHR, CDG, AMS, FRA, MUC…
Le prix et les horaires auront raison de British Airways et Air France, et ça sera donc une virée par les deux hubs de Lufthansa, MUC à l'aller et FRA au retour, en presque tout Airbus.

  • Marseille Provence - München Franz Josef Strauss / LH2263 / Bombardier CRJ900 [A voir ici]
  • München Franz Josef Strauss - Manchester Airport / LH2502 / Airbus A319-100 [vous y êtes, bravo]
  • Manchester Airport - Frankfurt am Main / LH943 / Airbus A320-200 [à venir]
  • Frankfurt am Main - Marseille Provence / LH1088 / Airbus A320-200 [à venir]

Aéroport de Munich



Me voilà fraîchement débarqué de mon vol depuis MRS, via paxbus.

Le parcours de correspondance à MUC est extrêmement simple, et je n'ai même pas eu à repasser de PIF, ce qui est toujours agréable.

Mon vol pour Manchester est annoncé en porte H23, au niveau hors Schengen du terminal 2.

photo img_6217

Voici ce que je pense être mon A320, qui arbore fièrement une livrée spéciale "5 Starhansa" pour remercier Startrax qui les a généreusement (HEUM HEUM) gratifié de 5 étoiles à leur classement des compagnies aériennes mondiales.

photo img_6218photo img_6219

Les alentours de la porte… c'est clairement pas l'heure de pointe… et tout ce gris/noir associé au ciel complètement bouché… mais quelle déprime cet aéroport !

photo img_6221

Enfin ici au moins les prises fonctionnent.

photo img_6222

Alors que je pense qu'il me reste une bonne dizaine de minutes avant l'embarquement, une annonce est faite pour l'embarquement prioritaire… très rapidement suivi par l'embarquement général qui sera très ordonné, les passagers étant invités à utiliser les bornes d'embarquement automatique. Pas de contrôle de passeport me dis je ? En fait deux agents en pré passerelle sont chargés des contrôles. Donc si je comprends bien on enlève du personnel en porte (il n'y avait qu'un agent LH) pour scanner des BP mais on en met quand même plus loin pour les contrôles… C'est ça le progrès.

En fait d'embarquement nous sommes amenés au rez de tarmac et nous nous engouffrons dans un bus. C'est à cet instant que cela me choque… l'ensemble des passagers est composé à 95% d'hommes. J'ai aperçu peut être 5 femmes sur la centaine de passagers, première fois que je remarque cela sur un vol.

Bref nous partons bientôt pour un loooooooong périple qui m'emmène à l'autre bout de l'aéroport là où nous attends notre A319, le pauvre est complètement isolé comme un paria.

La machine du jour à un prénom, c'est Kelsterbach, petite ville allemande frontalière de l'aéroport de Francfort. L'immatriculation est d'ailleurs poétique pour les francophones, D-AILE. Il a intégré Lufthansa à sa sortie d'usine en 1996… chez LH je semble abonné aux antiquités.

photo img_6223photo img_6224

Munich / Manchester



L'embarquement est très rapide, l'accueil est courtois. Malgré son âge, la cabine de l'avion est absolument impeccable et ceux qui ne s'y connaissent pas n'y verraient que du feu et ne noteraient pas les coffres à bagages et les plafonniers un peu old school.

Nous attendons un deuxième bus de retardataire.

photo img_6225photo img_6226

L'avantage des sièges du groupe LH, ce n'est pas l'assise assez inconfortable au bout d'une heure de vol, mais le pitch très généreux qui permet même pour un grand comme moi de croiser les jambes sans se briser un tibia.

photo img_6227

Je vous parlais d'une cabine immaculée… bon léger bémol c'est ce pannonceau manquant au plafond. Rien de vital.

photo img_6228

"Boarding completed" annonce la CC. Ma stratégie de réserver un siège hublot sur une rangée avec un siège allée déjà occupé a payée. Généralement on ne choisit pas le siège vide au milieu entre deux inconnus. Le roulage commence…. et c'est long. D'ailleurs on croise assez peu d'avions, ce n'est pas l'heure de pointe à MUC. Après un roulage d'une petite dizaine de minutes, nous décollons.



Le solide arrive presque immédiatement après l'extinction du signal lumineux. Le choix est identique à mon MRS MUC de deux auparavant… un de variété serait la bienvenue. A la question "cheese or beef?" je réponds donc cette fois "beef" par devoir d'équité. Etant à quelques rangs de la business, le chariot des boissons arrive rapidement. Un coca please. A noter encore une fois que les PNC proposent systématiquement une deuxième boisson (ça doit un peu ralentir le service mais c'est apréciable).

photo img_6243photo img_6244

Le sandwich pastrami/oeufs est… alémanique.

La traversée de la mer du Nord se fait sous un joli coucher de soleil, qui ne rends pas forcément très bien ici…



Atterrissage à l'heure… nous croisons un hangar qui abrite un Concorde, honte à moi je ne l'avais jamais remarqué !

photo img_6255photo img_6256photo img_6257

Stationnement au terminal 1 à côté d'easyjet.

photo img_6258

Le passage de la frontière est très rapide. Le parcours arrivée est typiquement britannique : long couloirs glacials, alambiqués, on monte on descend… mais on finit par arriver.
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

7.4/10
Cabine7.0
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration6.5

Munich - MUC

7.9/10
Fluidité10.0
Accès5.0
Services6.5
Propreté10.0

Manchester - MAN

7.8/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services8.0
Propreté6.5

Conclusion

Un vol efficace avec LH. Je ne suis pas fan de MUC, mais quand on y passe moins d'une heure c'est un aéroport très pratique.
A bord, les PNC étaient très souriants et agréables. Le sandwich n'était pas terrible mais il a le mérite d'être présent et gratuit.
Arrivée à MAN, le passage de la frontière automatisé marche toujours très bien, et le parcours vers la gare ferroviaire relativement bien indiqué.

Tschüss et à très vite pour le retour !

Informations sur la ligne Munich (MUC) Manchester (MAN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Munich (MUC) → Manchester (MAN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Singapore Airlines avec 8.6/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 48 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.