Avis du vol EVA Air Bangkok Taipei en classe Economique

Compagnie EVA Air
Vol BR76
Classe Economique
Siege 45K
Temps de vol 03:35
Décollage 26 Jan 18, 15:50
Arrivée à 26 Jan 18, 20:25
BR   #12 sur 138 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 117 avis
marathon
Par GOLD 1796
Publié le 6 février 2018
C’est le premier segment de retour à CDG dans ce routing :

CDG-TPE : BR88 (B777-300ER)
TPE-SIN : SQ877 (A330-300)
SIN- BKK : SQ982 (B777-200ER)
BKK-TPE : BR76 (B777-300ER) vous êtes ici
TPE-CDG : BR87 (B777-300ER)

Cette escapade à BKK est venue se greffer a posteriori sur un déplacement à TPE. Sachant que j’avais déjà un A/R CDG-TPE dont le retour ex-TPE était à 23h50, j’avais demandé à notre agence de voyage le vol BR76 (arrivée TPE 20h25), sauf si elle pouvait lier les deux dossiers, auquel cas le vol BR68 (arrivée TPE 21h45) ferait l’affaire.

Je reçois la réservation pour le vol BR68, mais méfiant, je demande confirmation que les deux dossiers sont liés.

Réponse de l’agence :
Non, il aurait fallu émettre un nouveau billet jusqu’à CDG. Pour avoir l'enregistrement de bout en bout il faudra en faire la demande à Bangkok au comptoir d'enregistrement en présentant vos 2 billets. Si jamais l'agent refuse de vous le faire, vous aurez le temps de vous réenregistrer à Taipei. Le temps de correspondance préconisé est de 40 mn et vous avez 2h05

Cette employée a confondu MCT et temps nécessaire à TPE pour passer l’immigration, récupérer ses bagages, et s’enregistrer landside sur le vol suivant ! Je saute en l’air, j’envoie un courriel très sec à l’agence de voyage copie le Travel Manager de mon entreprise, lequel a très bien compris qu’il y aurait des milliers d’euros en jeu en cas du moindre retard du vol ex-BKK si je n’avais pas pu être enregistré de bout en bout. En un tournemain, la réservation est modifiée pour le vol BR76.

Mais voilà, quand on réserve peu de temps à l’avance un billet en éco sur un vol du vendredi soir, il ne faut pas espérer trouver un avion aussi vide que pour les segments précédents qui étaient en semaine et en milieu de journée. Aucun siège au hublot libre : faute de mieux, je réserve le 64D, l’un des rares sièges au couloir restant.
photo clipboard00
Le jour J, la circulation est plutôt dense à midi en direction de l’aéroport, sans être catastrophique
photo img_3583a
Arrivée à BKK
photo img_3596a
Le chauffeur de taxi va me chercher un chariot, puis me faire vérifier qu’il n’y a rien d’oublié dans le coffre ni dans l’habitacle. C’est peu de chose, mais je n’ai pas de souvenir de ce niveau de service ailleurs.
photo img_3584a
Les chariots à bagages, ce n’est pas ce qui manque
photo img_3586a
Un policier en Segway
photo img_3594a
L’un des ailes du terminal
photo img_3595a
Même si le vol BR76 est prévu à l’heure, je préfère passer trois heures au salon de TPE plutôt qu’à passer landside. Je m’étais gardé de m’enregistrer séparément sur les deux vols en ligne, mais il n’y a pas de comptoir d’enregistrement manuel à BKK.
photo img_3591a
Pas beaucoup de PAX au dépose-bagage non plus, ce qui facilite les choses.
photo img_3587a
Cela ne change pas grand-chose, car on remarquera qu’il y a une employée par borne automatique, et je préfère sous-traiter le travail à l’une d’elles en donnant mon passeport et mes deux billets pour qu’elle fasse le nécessaire.
photo img_3593a
C’est une employée au comptoir J qui me fera signe quand ce sera mon tour. Laquelle employée, non seulement enregistre mes bagages jusqu’à CDG, mais me fait une proposition honnête :

Vous êtes en Economy sur ce vol, mais en Affaires sur le vol suivant. Si vous voulez, je peux vous placer en issue de secours sur ce vol.

C’est un beau geste pour améliorer le confort lors du vol de préacheminement d’un PAX à haute contribution. On sait que je n’aime guère les sièges en issue de secours (car pas ou peu de hublot, et réduction de la durée d’utilisation du PC pour cause de mise en coffre à bagages au décollage et à l’atterrissage). Mais là, il s’agit d’échanger un siège au couloir qui n’a aucun intérêt autre que son accessibilité contre un siège encore plus accessible : cela ne se refuse pas.
photo img_3589a
Pas de pinaillage au sujet du poids qui dépasse un peu la barre de 30 kg en économie pour le segment BKK-TPE, mais ils sont bien enregistrés jusqu’à CDG avec une étiquette prioritaire car le trajet TPE-CDG est en J.
photo img_3588a
L’un des douze statues géantes situés après les comptoirs d’enregistrement. (Elles étaient au niveau Arrivées à l’origine, mais le personnel a protesté, car ces démons leur portaient malheur).
photo img_3654a
L’escalier mécanique derrière celui-ci mène à une plateforme d’observation. J’ai du temps : cela aurait été dommage de faire l’impasse.

Vue panoramique sur les zones d’enregistrement
photo img_3655aphoto img_3666a
On arrive en haut à un espace vide où il fait très chaud, car l’air chaud monte et il n’y a probablement pas de climatisation ici.
photo img_3665a
.. tellement calme qu’un quidam y fait la sieste. Mais je en suis pas venu pour dormir, mais pour regarder la vue par les baies vitrées.
photo img_3659a
A320 Tiger Air
photo img_3656a
A321 Sri Lankan, 767-300ER El Al, 777 Etihad Airways et Philippines Airlines
photo img_3657a
HS-JAK, un 767-200ER de Jet Asia Airways, une compagnie thaïlandaise qui n’a que trois 767
photo img_3660a
A231 Sri Lankan
photo img_3661a
777-300ER Qatar Airways
photo img_3662a
747-400 Korean Air et 787-8 Ethiopian
photo img_3663a
L’incontournable et célèbre sculpture représentant le barattage de la Mer de lait
photo img_3669aphoto img_3670a
Il faut ensuite passer dans d’interminables galeries marchandes bordées de boutiques de luxe
photo img_3671aphoto img_3672a
… avant d’arriver porte G3. Bonne nouvelle : l’équipage de notre vol est à l’heure
photo img_3676a
Vue générale de cette aile du terminal, prise depuis un escalier (aboutissant à des salons d’affaires ou des restaurants ? j’ai oublié). Tant que le pré-embarquement n’a pas commencé, on est limité à cette zone certes spacieuse en bas de l’escalier, mais beaucoup trop loin des baies vitrées à l’extrême gauche pour photographier de manière satisfaisante les appareils qui sont de l’autre côté.
photo img_3673a
C’est un peu frustrant de voir aussi mal cet A340 Mahan Air
photo img_3677a
738 Air China
photo img_3678a
787 Japan Airlines
photo img_3679a
A319 Ural Airlines
photo img_3680a
Dans ces conditions, je ne peux pas mieux voir l’arrivée du 777 Eva Air, en livrée Star Alliance
photo img_3682aphoto img_3686a
Je m’en remets aux spécialistes pour identifier la livrée de ce probable 737 vu derrière les points noirs des vitres
photo img_3687a
Il y a une unique borne de prises secteur pour cette aile du terminal
photo img_3689a
Dont toutes les prises secteur, de chaque côté, sont purement décoratives : je n’ai pas pu en tirer le moindre joule
photo img_3690a
A l’approche de l’heure de l’embarquement, les PAX peuvent descendre dans une salle de pre-boarding au niveau inférieur.
photo img_3691a
On est alors beaucoup plus près des baies vitrées que depuis la zone airside générale (à droite, ci-dessous), sans pouvoir cependant atteindre la surface de vitres elles-mêmes. L’avantage significatif par rapport à SIN, c’est qu’elles ne sont pas teintées.
photo img_3692a
Des écrans de consultation d’internet en libre service, et une fontaine à deux niveaux.
photo img_3694a
Une autre borne décorée de prises électriques hors service.
photo img_3701a
Pas de courant électrique, donc, mais du courant aquatique
photo img_3706a
La vue étant limitée à une partie très réduite du tarmac, le spotting est limité à trois appareils :
A330 Finnair
photo img_3697a
787 Oman Air
photo img_3698a
Et le 77W Eva Air qui va assurer mon vol, mais un engin de chargement du catering le masque beaucoup.
photo img_3699a
Trois sièges prioritaires
photo img_3704a
Comme un peu partout dans ce pays, les catégories habituelles d’ayant droit à ces sièges comprennent en plus (à gauche) les moines bouddhistes
photo img_3703a
L’embarquement est par zone
photo img_3707a
Avec des panneaux récupérés d’un vol sans rapport avec celui-ci.
photo img_3709a
Un 787 Royal Jordanian vu depuis la passerelle
photo img_3711a
L’instant porte
photo img_3714a
Want Daily appartient au groupe Want Want, plutôt classé favorable au parti Kuomintang et au rapprochement avec la Chine
photo img_3715a
Mais il ne peut pas faire l’impasse sur l’instauration unilatérale par Beijing d’une nouvelle route aérienne, appelée M503, qui frôle la frontière officieuse entre la Chine et Taïwan. C’est un exemple parmi tant d’autres du harcèlement continu de la Chine qui s’est considérablement renforcé avec la venue au pouvoir de deux dirigeants beaucoup moins enclins au compromis, de part et d’autre du détroit. Taipei, soutenu par son opinion publique malgré l'impact sur les réunions familiales pendant le nouvel an chinois, menace de réduction de slots à Taïwan les compagnies aériennes qui utiliseront la route aérienne litigieuse. (Cette affaire se règlerait normalement à l'OACI, mais la Chine empêche Taïwan d'y adhérer.)
photo img_4100a
Traversée de l’appareil : la J – ce sera pour le vol suivant
photo img_3716a
La Y+ : ce ne sera pas pour cette fois-là
photo img_3717aphoto img_3718a
Et les trois sièges en issue de secours de la cabine éco, où le mien est celui à gauche, plus ou moins au hublot.
photo img_3719a
En fait, il est surtout « moins au hublot » car il me faut tenir l’APN à bout de bras pour faire des photos dans les phases imposant le bouclages de la ceinture de sécurité, et ce hublot est sur l’aile. C’est un peu mieux qu’un siège au couloir, certes, mais un peu seulement.
photo img_3721a
C’est donc à l’aveugle que j’ai pu prendre ces photos : un 787 Japan Airlines devant l’A340 Air Mahan.
photo img_3728a
Et la condensation due à la chute de pression dans l’air saturé d’humidité passant au-dessus de l’aile au décollage.
photo img_3732a
Je trouve assez réussi le motif du tissu de ces sièges
photo img_3722a
L’espace devant le siège est évidemment tellement immense que cela ne vaut pas la peine de le mesurer
photo img_3726a
La largeur entre accoudoirs est également très satisfaisante : c’est toute la différence entre les diagrammes 3-3-3 en 777 comme celui-ci et les 3-4-3 d’autres compagnies aériennes
photo img_3725a
Les PAX en issue de secours ont droit au topo standard à ce titre. Cette PNC va demander à mon tiers de rang si elle peut faire le topo uniquement en anglais, évidemment en raison de ma présence, mais mes voisins ne parlent que chinois, et manifestement, cette PNC met un peu de mauvaise grâce à faire deux fois le même (minuscule) travail. Un demi mauvais point pour elle.

(J’ai pris volontairement cette photo pile dans l’axe d’une cloison face au triplet central ; en vol, il y a des chariots stockés pendant le service du repas dans le couloir qu’elle crée, ce qui n’est pas très esthétique)
photo img_3730a
Et comme dans tout avion, la fiche de sécurité standard est complétée d’une fiche spécifique (bilingue anglais chinois, recto-verso).
photo img_3723a
Comme dans les autres appareils de la flotte de BR, le pictogramme de puériculture est féminin, même pour les PAX Economy Premium dont je ne peux voir les WC que quand le rideau n’est pas tiré.
photo img_3727a
Une PNC déploie d’autorité les écrans des PAX en issue de secours.
photo img_3734a
La tablette se trouve dans l’épaisseur de cette paroi séparant chaque siège
photo img_3737a
Les PNC ont mis un tablier pour protéger leur uniforme.
photo img_3743a
Le plateau repas est servi ainsi
photo img_3739a
Je m’adresse ensuite à « ma » PNC, celle qui rechignait à faire son travail en version bilingue.

- 請給我水 Donnez moi de l’eau, s’il vous plait
- ??

puis :
- 有沒有咖啡? Est-ce qu’il y a du café ?
- ??

Rien à faire, cette PNC ne comprend pas. C'est un phénomène qui m'arrive de temps en temps dans le monde des idéogrammes, en chinois comme en japonais : son cerveau ferme automatiquement le canal mandarin face à un Occidental parce qu'il est ancré dans son esprit qu'il ne peut pas parler sa langue.

C'est quand même assez rare, et d'ailleurs une autre PNC qui est passée proposer du vin blanc m'a très bien compris :

可不可以拍教? Est-ce que je peux prendre une photo ?
photo img_3744a
Et plus tard cette troisième aussi, ce qui m'a rassuré sur mon niveau, si tant était que j'en avais besoin après trois semaines à Taipei.

- 您書要咖啡嗎? Voulez-vous du café ? (aux trois PAX)
- 請給我咖啡阿! Donnez-moi donc du café, s'il vous plait !
- 請停一下,您沒有杯子呢? Attendez un peu, vous n'avez pas de tasse ? (elle n'a pas vu que mon plateau déjà vidé était au sol)
- 有! Mais si !
photo img_3742a
Et voici le café (elle a très bien compris en mandarin que je souhaitais aussi le photographier).
photo img_3745a
« Ma » PNC prend donc un point complet de pénalité supplémentaire, qui sera complété d’un demi-point pour son expression visuelle me donnant l’impression d’être transparent quand elle était assise en face de moi sur son siège de structure, le regard vide exprimant (au mieux) un profond ennui.

Revenons au déjeuner après déballage.
photo img_3740a
Je n’ai pas de souvenir très précis, sinon que c’était bon et copieux
photo img_3741a
Le soleil se couche
photo img_3746a
Puisque je suis en issue de secours, donc apte à me déplacer, autant en profiter pour le faire
photo img_3748a
Les présentoirs à magazines à l’arrière de la cabine
photo img_3749a
L’instant Mogoy : The Economist fait partie de la sélection d’Eva Air en éco. Dommage pour lui que BR ne desserve pas IKA : ce serait un routing naturel (hum…) pour aller à CDG de préférence au vol direct sur Joon.
photo img_3750a
L’uniforme assez sobre des PNC féminines
photo img_3751a
L’instant porte, en version intérieure
photo img_3752a
Décoration florale dans les WC, doublée par le miroir
photo img_3755a
Elle est en plastique, mais c’est mieux que rien, et aussi l’intention qui compte
photo img_3754a
L’assortiment de fournitures dans les WC
photo img_3757a
Le sol est revêtu d’un matériau en faux bois que je trouve plus agréable que les picots synthétiques habituels dans ce lieu.
photo img_3759a
A la santé des amateurs de sièges au pitch XXL !
photo img_3762a
L’avion remonte le long de la côte ouest de Taïwan, mais ce ne serait que dans un vol de jour que l’on pourrait profiter du paysage.
photo img_3765a
On aperçoit la cabine Y+ pendant l’atterrissage
photo img_3766a
Mais dès le posé des roues, la PNC qui se trouvait ici referme le rideau pour contraindre les manants dont je fais partie de respecter les préséances.
photo img_3769a
Arrivée au contact auprès d’un A330 BR
photo img_3771a
Traversée de la cabine Y+ au débarquement
photo img_3772a
La suite, ce sera le salon de BR et le vol de retour en Hello Kitty Jet que vous attendez tous !

Mais entre temps, bien que TPE soit plutôt loin de Taipei, je vous propose un bonus sur cette ville, ou plutôt sur ce qui a changé en cinq ans dans cette ville.

Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

EVA Air

7.8/10
Cabine7.5
Equipage6.0
Divertissements8.0
Restauration9.5

Bangkok - BKK

8.1/10
Fluidité7.5
Accès8.0
Services7.0
Propreté10.0

Taipei - TPE

9.3/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

Je n'aime pas tellement les sièges en issue de secours en raison de leurs contraintes (pas de bagage à main en décollage et atterrissage, pas ou peu de hublot), mais ici, c'était cela ou un siège au couloir avec encore moins de hublot.
Ce n'est pas de chance pour Eva Air : la seule Taïwanaise qui n'a pas compris mon mandarin pendant trois semaines à Taipei a été l'une des PNC affectées à ma zone dans l'avion, qui de plus ne cherchait pas vraiment à compenser son handicap linguistique.
Le repas était bon et copieux, et globalement au-dessus de ce qu'on est en droit d'attendre en éco pour un vol de cette durée.

Fluidité à peu près correcte au PIF/PAF de BKK; même si je valorise moins un siège en issue de secours que la moyenne des PAX, me le proposer était un geste qui mérite d'être salué.

Tout comme à l'aller, le cheminement airside était un peu longuet à TPE, en revanche le contrôle de sûreté était sans attente.

Informations sur la ligne Bangkok (BKK) Taipei (TPE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Bangkok (BKK) → Taipei (TPE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est China Airlines avec 8.3/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 35 minutes.

  Plus d'informations

22 Commentaires

  • Comment 430893 by
    Kethu SILVER 1869 Commentaires

    Merci pour ce report François !

    Eh bien je n'aurais jamais cru avoir l'honneur de le faire un jour, mais j'ai relevé une petite erreur, avec cet "A330-300 Sri Lankan" qui n'est autre qu'un A321 (que tu as d'ailleurs quasiment bien identifié juste après, même si le tiercé que tu as indiqué est dans le désordre) !

    Agréable proposition au checkin, même si la vue n'est pas des meilleures en issue, c'est assurément plus confortable qu'un couloir... Dommage d'avoir des bornes spécialement prévues pour le rechargement d'appareils mobiles qui ne marchent pas... Ça devient pourtant quasiment vital pour beaucoup de voyageurs !

    Je trouve la cabine Premium Eco assez jolie, les sièges semblent confortables... (Je vais m'en aller chercher un FR sur le sujet tiens). Le catering a l'air très bon, surtout pour un vol moyen-courrier ! La tasse, même si elle est en plastique visiblement, fait bien plus jolie que les gobelets en carton que l'on voit assez souvent... Dommage ce petit bémol avec la PNC un peu en dessous du reste du vol !

    Le bonus est vraiment intéressant, je n'oserais pas appeler ça un bonus touristique puisque ça ressemble plus à un bonus "tranche de vie", ce qui m'intéresse à vrai dire beaucoup plus. Même sans y avoir vécu ou même en avoir entendu parler avant de te lire, je trouve bien dommage de voir disparaitre les venelles du quartier japonais...

    A bientôt pour Hello Kitty !!

    • Comment 431007 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      Pour relever une erreur d’identification dans un de mes FR, il suffit d’être le premier à le commenter ! ;)
      (Non, je ne fais pas exprès...)
      Cela m’agace de voir des équipements de confort dans pour les PAX être hors service faute d’entretien, comme ce fut le cas des fontaines à eau potable de CDG-2F.
      Non seulement la tasse est plus jolie qu’en carton, mais elle est aussi plus agréable à utiliser.
      Même si les francophones vont peu à Taïwan, j’ai en effet choisi de montrer ce dont les guides touristiques ne parlent pas dans mon bonus.
      Merci pour le commentaire, à bientôt !

  • Comment 430913 by
    okapi GOLD 3481 Commentaires

    Le Boeing 737-700 en quizz est assez facile pour tout avgeek chevronné -> C'est du pur Bangla : Regent Airways !!!
    http://www.flyregent.com/
    Je conseille également la lecture de ce FR -> https://flight-report.com/fr/report/27347/Regent-Airways-RX-742-Cox-s-Bazar-CXB-Dhaka-DAC
    L'okapi s'était mis en tête d'aller à Cox's Bazar cette année, RX étant une bonne option "hors des sentiers battus".

  • Comment 430921 by
    Numero_2 GOLD 9734 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    BR est une compagnie 5* qui commande encore des Boeing neufs en 3-3-3 en Y.
    J'avais essayé l'ancienne version de la Y+ et je n'avais été que moyennement convaincu : les sièges présentés ici me donnent néanmoins envie de retenter l'expérience.

    EVA Air est une des rares compagnies qui ne m'a jamais déçu à l'enregistrement : Aucun problème pour faire suivre un bagage sur 2 dossiers différents sur un itinéraire TPE-HKG-ZRH-CDG !

    A bientôt pour le Krug rosé. ;)

    • Comment 430999 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      Encore un exemple de photo prise « pour mémoire » qui se trouve intéresser un lecteur !
      Je note la bonne qualité de service de BR en cas de correspondance.
      A bientôt pour un vol à dominante rose !

  • Comment 430946 by
    Leadership TEAM SILVER 4417 Commentaires

    Merci François pour ce FR.

    Il ne faut pas trop en demander aux agences, elles connaissent généralement assez mal les subtilités complexes de l’aérien, cependant comme il s’agit de la même compagnie tu aurais été reprotégé sans frais jusqu’a
    CDG et comme tu l’as vu l’enregistrement de ton bagage n’a pas posé de pb.

    9 de front et plateau sympa, EVA air confirme sa bonne réputation.

    • Comment 430998 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      Etre reprotégé sans frais avec deux billets disjoints ? Uniquement à condition de prendre les devants soi-même à BKK en cas de retard du BKK-TPE, car le billet était perdu si j’étais hors délai au check-in à TPE, selon les conditions tarifaires, et rien n’obligeait BR à me faire une fleur dans ce cas.
      Il ne s’agit pas d’une agence de quartier vendant des A/R à des particuliers pour leurs vacances, mais d’une prestation B2B dans la catégorie « grands comptes ». Ils doivent être capables, non seulement de vendre de répétitifs vols CDG-ARN, mais aussi de modifier au dernier moment des itinéraires professionnels complexes.

      A part ça, oui, à part une PNC pas au top (mais pas catastrophique non plus), c’était un très bon vol.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 430954 by
    jules67500 GOLD 4820 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Malgré la perte du hublot (une horreur pour un hublophile comme toi), le vol est très confortable et BR est vraiment une très bonne compagnie.

    Dommage pour cet équipage qui ne semblait pas aussi heureux que toi de voyager !

    Ravi de t'avoir revu ce weekend, à très vite pour la suite !

    • Comment 430996 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      Ce triangle via SIN et BKK n’était pas prévu au départ, mais pour un FRiste, il y a pire comme contrainte professionnelle, même sans hublot.
      Ce n’était pas tout l’équipage, mais une PNC qui n’était pas à la hauteur, mais pas de chance pour BR : c’est avec elle que j’ai eu le plus d’interactions.
      Merci pour le commentaire, à bientôt !

  • Comment 430968 by
    Esteban TEAM GOLD 11082 Commentaires

    Hello François,

    Merci pour ce FR et le superbe bonus qui l'accompagne.

    Mais ... le fouet est de retour :) Quel est donc ce 744 KLM dont tu nous parles ? Ah oui ... Ca commence bien par un K mais c'est ... Korean ^^

    9 sièges de front pour une Y c'est vraiment byzance. Et le plateau repas a l'air très appétissant !

    A très bientôt :)

  • Comment 431016 by
    Chevelan GOLD 13070 Commentaires

    Les agentes de BKK sont particulièrement efficaces dans l'enregistrement des bagages de bout en bout, (expérience vécue !)
    Sympa de te proposer les issues ou le pitch est remarquable...
    Un plateau dans la bonne moyenne, mais une PNC pas vraiment à sa place...
    Bonus très instructifs, le dernier pictogramme indique un WC interdit aux malades atteints de Parkinson, voilà l'explication, lol !

    Merci pour le partage, à bientôt.

    • Comment 431112 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      Les avis favorables à l'enregistrement à BKK ou TPE s'accumulent.
      Merci pour l'interprétation du pictogramme, mais s'il s'agissait d'une interdiction, le pictogramme serait dans un cercle rouge, comme pour la signalisation routière qui elle n'est pas dépaysante pour un Européen.
      A bientôt !

  • Comment 431092 by
    A330-200 523 Commentaires

    Bonjour Marathon,

    Finalement dommage de ne pas avoir tente le coup du vol suivant puisque check in de BKK a CDG , toutefois la prudence imposait ce changement .

    L oaci ne donne aucun choix plaisant , la proposition de lhotesse au check in , bien qud deja genereuse aurait pu etre pousser vers un up grade afin d harmoniser la prestation , ou alors offrir ce qui est cher a Marathon comme a tout spotter un hublot .

    Le reste de la prestation semble de tres bonne qualite , comme eva air qui sans etre aussi connue que SQ,CX,EK, QR ou TG offre des prestation digne du plus haut niveau.

    Merci pour ce fr et bonne journee

    • Comment 431122 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      Je n'ai pas de regret au sujet du choix du vol, car j'avais surtout besoin de me reposer, ce que j'ai fait à l'hôtel le matin, puis à BKK et à TPE. Cela aurait été différent si j'avais voulu en profiter pour faire un peu de tourisme le matin avant d'aller à l'aéroport.

      Je suis un nobody chez BR et Star Alliance : je ne pouvais raisonnablement espérer un upgrade. Qui plus est, l'espace en issue de secours était beaucoup plus généreux que dans un siège quelconque en Y+.

      Eva Air gagne à être connue, comme Taïwan, même si mes amis taïwanais commencent à dire qu'il y a trop de touristes chez eux ! (il y a encore de la marge, à mon avis)

      Merci pour le commentaire, !

  • Comment 431105 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 8062 Commentaires

    Merci de ce récit . Acceuil pro et ararngeant à BKK , le voyage commence bien. Un vol agréable avec un catering complet et un pitch royal pour ce vol qui te conduit à TPE. Dommage que la PNC n'est pas été plus avenante !
    Bonus très sympa ou l'on suit tes pas dans le dédale des rues de TPE et joli découverte que ce restaurant japonais restauré !

    • Comment 431303 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      J'ai cru lire initialement "un accueil pro et arrogant", avec un adjectif bien éloigné de celui que tu voulais utiliser :)

      Une amie taïwanaise à laquelle j'avais fait découvrir cette épave m'avait envoyé les premières photos de la résurrection du Kishu-An que j'étais impatient de revoir.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 431234 by
    mogoy GOLD 10174 Commentaires

    Merci François pour ce FR très détaillé comme d'habitude.

    Le taximan semble être fan de TG.
    Sans prétendre d’égaler en chinois, il m’est arrivé aussi d’avoir l’impression de parler à un mur quand j’utilisais deux trois mots de coréen.
    Pour tout dire, je pense que cela arrive à tous les peuples mais les Asiatiques ont tellement peu l’occasion d’entendre un occidental pratiquer leur langue que cela devient exceptionnellement frustrant (comme pour toi et ta pnc) ou exceptioonnellement festif (on devient soudainement l’un des apôtres après la pentecôte aux yeux de ses interlocuteurs).

    L’instant mogoy est un instant rare et d’autant plus apprécié qu’on le trouve en Y. De quoi encore faire remonter BR dans mon esprit.
    Le routing le plus naturel est celui qui assouvit les instincts les plus bestiaux et primaires d’un FRiste. Y rechercher la moindre logique cartésienne relèverait de la plus grotesque et risilble illusion.

    Pour toutes ses qualités en vol, BR a tout de même un gros souci d’image : livrée très vieillotte, couleurs ternes, nom bizarre pour une compagnie chinoise. Ils ont une grosse marge de progression pour ne pas les vexer.

    « Le sol est revêtu d’un matériau en faux bois que je trouve plus agréable que les picots synthétiques habituels dans ce lieu. » pas bien difficile de toute façon. A tel point que je pense que l’écart de prix entre les deux matériaux doit être gigantesque pour que les compagnies s’échinent à prendre le plus laid.

    Superbe bonus teinté de nostalgie et très documenté.

    • Comment 431304 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      Tudieu ! Je n’avais même pas fait attention au tableau de bord de ce taxi !

      C’est quand on maîtrise vraiment la langue que vos interlocuteurs arrêtent de vous féliciter pour votre niveau, et les éloges reçus régulièrement en Extrême Orient me rappellent que la route est encore longue pour moi à ce sujet.

      Non seulement la présence de ZE me permettait de faire un amical clin d’œil, mais c’est une excellente lecture.

      L’inconvénient des routings créatifs, c’est que leur durée de bout en bout les rend difficiles à caser dans un emploi du temps professionnel, sans parler de l'incompréhension qu'ils suscitent quand on ne peut les acheter soi-même.

      La Chine tente systématiquement de faire de Taïwan le pays-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, d’où le déficit d’identification nationale de ses entreprises à l’international. Evergreen Airways aurait été le nom logique, mais il était trop proche de la compagnie cargo américaine Evergreen International. La faillite de cette dernière en 2013 incitera-t-elle le groupe Evergreen à un rebranding ?

      Livrée et uniformes de PNC vieillots, qui contraste avec la série des appareils en livrée Hello Kitty, où au contraire ils se démarquent de la concurrence. Qui peut prétendre ne pas avoir remarqué le 77W Hello Kitty à CDG-1 ?

      J’ai rencontré un jour une commerciale d’une entreprise spécialisée dans ces sols pour avions qui déplorait la difficulté à faire sortir ses clients du modèle de base.

      Merci pour le commentaire, à bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.