Avis du vol Air France Hop Aberdeen Paris en classe Affaires

Compagnie Air France Hop
Vol AF 1373
Classe Affaires
Siege 02A
Temps de vol 02:00
Décollage 11 Mar 18, 16:45
Arrivée à 11 Mar 18, 19:45
AF   #50 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1005 avis
Esteban
Par GOLD 783
Publié le 29 mars 2018
Je vous retrouve pour la suite et le retour de ce week end à Aberdeen, un bonus suivra en fin de report.

Sur ce tronçon aussi, AF propose le surclassement en J, pour 69€. Alors oui, tous les avantages de la business sont déjà inclus en tant qu'Elite Plus et ce reviendrait à mettre 69€ dans un plateau repas. Mais deux paramètres rentraient en compte dans le choix de prendre cet upgrade:

- Les miles (au lieu d'en cumuler 188 + 188 de bonus Plat, ce sera 1'500 Statut + 750 de Bonus, soit 1'874 miles qui seront converti à hauteur de 9XP à la place de 2XP.
- La notion plaisir : nous serons plusieurs à tenter de privatiser la cabine et ça, je trouve ça drôle.

Donc upgrade ce sera :p

Nous avons réservé un taxi qui nous ramènera à ABZ pour environs 20£ à 4. Tout à fait acceptable, avec un chauffeur très bavard et sympathique en prime.

SPOTTING



Avant de rentrer à l'intérieur de l'aérogare, nous voyons qu'il est fort possible de prendre de jolies photos du tarmac avec quelques oiseaux qui ne s'approchent pas facilement en France. Donc, commençons notre trajet retour par une séance de spotting.

Jetstream 41 qui aura bien manqué à un certain Kilmarnock. Pensée émue pour toi, Benji :)

photo dsc_0196

Des hélicoptères assurent des liaisons régulières vers les sites de forage :

photo dsc_0197

Saab 340 Cargo de Loganair :

photo dsc_0198

Histoire d'enfoncer le clou pour Benji :

photo dsc_0199

Et le frère jumeau duquel il posera finalement ses fesses, après avoir rêvé d'un Saab 2000 à défaut du J41 :

photo dsc_0200

ABERDEEN DYCE



Et retour vers l'aéroport :

photo dsc_0201photo dsc_0202

Ou le bus 727 vient d'arriver :

photo dsc_0203

Sans bagage en soute et déjà enregistré via mobile, l'étape check in par borne ou par humain n'est pas nécessaire pour moi :

photo dsc_0204

Ce sera donc direction le PIF (pas de PAF au sortir du territoire, ou alors j'ai tellement peu de mémoire que je l'ai zappée !), avec une file prioritaire et des agents ultra polis, comme toutes les personnes que j'ai croisé en Ecosse.

photo dsc_0206

PIF qui débouche sur l'unique Duty Free de l'aéroport :

photo dsc_0207

La aussi, je passe mon tour, direction le salon Northern Lights.

Passage devant quelques portes d'embarquement, la zone airside est tout en longueur et absolument pas large :

photo dsc_0208photo dsc_0209

On peut accéder au salon via un ascenseur :

photo dsc_0210

Mais je préfère monter à pied.

NORTHERN LIGHTS LOUNGE



photo dsc_0211photo dsc_0212photo dsc_0213

Quelques couloirs plus tard, me voici devant l'entrée et j'arrive a un moment très cocasse que je m'empresse de partager avec vous.

Trois jeunes gens sont à l'accueil et parlent assez fort, les hôtesses d'accueil également, donc il est aisé de comprendre ce qu'il se passe : ces messieurs voyagent sur Easyjet mais n'ont pas trouvé de place dans la salle d'embarquement, donc ils ont suivi les panneaux vers le salon. Ils ne sont pas passé par la case accueil et se sont directement dirigés vers le buffet.

Les hôtesses, occupées avec d'autres passagers, ont d'abord fini avec eux avant d'aller chercher ces messieurs au buffet pour vérifier leur éligibilité. Eligibilité naturellement … négative. Du coup, ces messieurs doivent payer l'entrée au salon, comme ils se sont déjà servis en nourriture. Et naturellement, ils ne sont pas d'accord pour payer l'entrée. Ils parlementent en disant que leur vol part embarque dans 5 minutes et qu'ils n'ont à peine que touché aux sandwiches.

Palabres qui ne feront pas long feu, les agentes menacent d'appeler la police. C'est 30£ par personne et point final. "You get in, you ate, you pay".

Le plus vieux des trois sort sa carte de crédit pour payer les entrées et dit aux autres d'aller se prendre de l'alcool au bar pour amortir les entrées. Une fois payé il part les rejoindre et c'est à mon tour.

Les dames s'excusent pour l'attente, mais elles n'y peuvent rien, donc aucun souci pour moi à ce niveau là. A peine la bienvenue souhaitée que des nouveaux palabres se font entendre du côté du bar. Arrive maintenant le plus drôle :

Les deux premiers individus ont commandé les whiskys les plus chers au bar pour rentabiliser le prix de l'entrée, sauf que : les whiskys premiums sont … payants. Et c'est 10£ le verre. Les verres étant déjà servis, ils doivent payer à nouveau.

Inutile de vous décrire leurs têtes et leur embarras quand le barman lui aussi menace d'appeler la police. Du coup, la carte de crédit est sortie à nouveau. Pour finir dans le comique : ils devront descendre leurs verres quasi cul sec, leur vol étant à ce moment là en "Final Call".

C'est quoi nouveau le proverbe ? "Bien mal acquit ne profite jamais." Merci à eux pour ce moment ubuesque et drôle, contre leur gré :)

Retour à nos moutons et partons explorer un peu l'offre du jour de ce buffet. Le sucré :

photo dsc_0217photo dsc_0218

Café et thés :

photo dsc_0219photo dsc_0220

Le coin soft :

photo dsc_0221photo dsc_0224

Une soupe est dispo :

photo dsc_0225

Ainsi que des plats chauds :

photo dsc_0222photo dsc_0223

Et des plats froids :

photo dsc_0226photo dsc_0227

Des assortiments de pains :

photo dsc_0228

Et du fromage :

photo dsc_0229

Entre temps notre petit groupe se mettra à l'aise :

photo dsc_0216

Une première sélection salée : (une sucrée suivra mais, honte à moi, j'ai oublié de prendre la photo !)

photo dsc_0230

Franchement surpris par la qualité des aliments proposés ainsi que de leur quantité. Un vrai et joli petit salon, qui n'a rien a envier aux plus grands. C'est bon, c'est beau et c'est joli.

Entre temps, voici notre destrier qui arrive, comme prévu au programme ce sera un E70 de HOP! :

photo dsc_0231photo dsc_0232

Le FIDS du jour :

photo dsc_0233

Un Dash 8-Q400 fait son turnaround :

photo dsc_0234

EMBARQUEMENT



Un peu avant l'heure d'embarquement je descends "explorer" le terminal et franchement, y'a rien à voir. Tout en longueur, très étroit, c'est vite vu :

photo dsc_0235

Du côté de notre porte la signalétique est entrain d'être mise en place :

photo dsc_0236

L'embarquement est lancé avec respect des priorités. Des journaux, en anglais uniquement, sont disponibles gratuitement pour tous les passagers :

photo dsc_0238

Donc nous c'est à gauche :(

photo dsc_0240

Air Chevelan qui se préparer à partir pour FRA quelques minutes après nous :

photo dsc_0241

Le Dash 8 de tout à l'heure qui s'en va :

photo dsc_0242

LE CLUB DE 5 EN BUSINESS



Fuselage shoot :

photo dsc_0243

L'instant P. :

photo dsc_0244

L'accueil est très chaleureux de la part de notre chef de cabine, voici la cabine avec 2 rangs de J :

photo dsc_0245photo dsc_0246

L'embarquement se poursuit et passent certaines têtes connues :

photo dsc_0247

Le pa(clobutrazol)s (si, si ça existe !! c'est une substance chimique) est bon :

photo dsc_0248

Safety Card :

photo dsc_0249photo dsc_0254photo dsc_0255

Sur les 8 sièges de la J, nous en occupons 5, les trois autres restent vide. Nous avons donc réussi à privatiser une cabine (en passant, mieux que les 4 Fantastiques qui eux, ont dû partager la First avec d'autres personnes !).

L'hôtesse est suprise de voir tant de monde se connaissant dans l'avion et d'avoir une cabine uniquement composée de copains. Elle se prête volontiers à la demande de prendre une photo pour immortaliser le groupe, mais comme les rideaux ne sont pas encore tirés, impossible de faire une photo d'ensemble, sinon d'autres passagers seraient sur la photo. Et plus tard dans le vol, cette idée de photo passera à la trappe du champagne qui aura coulé à flot :)

Donc voici le côté droit de la cabine :

photo dsc_0253

Et le côté gauche :

photo dsc_0251

Et quelques techniques non encore utilisées précédement de floutage sur flight report:

1- Le floutage par tétière interposée :

photo dsc_0256

2- Le floutage par main interposée :

photo dsc_0282

Et les versions normales, avec les petits rectangles blancs :

photo dsc_0280photo dsc_0281

Bon c'est pas tout ça, mais il faudrait peut être y aller. Nous repoussons à l'heure, au revoir Dr Chevelan :

photo dsc_0258

Fly Be arrive en DH8-Q400 :

photo dsc_0260photo dsc_0262

Tiens, SkyteamCHC a sa propre base de maintenance à ABZ :)

photo dsc_0263photo dsc_0264

Alignement sur la 34 :

photo dsc_0266photo dsc_0267

Et c'est parti :

photo dsc_0269photo dsc_0272

Nous passons rapidement au dessus des nuages :

photo dsc_0273photo dsc_0274photo dsc_0275

Il est l'heure d'aller immortaliser les toilettes qui sont propres :

photo dsc_0277photo dsc_0278

Et de nous faire un petit instant portes :

photo dsc_0276photo dsc_0279

Rapidement la collation est distribuée, avec le sourire et proposition de champagne pro-active, le plateau est distribué avec les couvercles :

photo dsc_0286

Mais ils sont ramassés tout de suite :

photo dsc_0287

Double santé à Flight Report :

photo dsc_0289

Voici le menu du jour :

photo dsc_0288

En un mot, c'est très frugal. Pas grand chose à manger. Le plateau mériterait d'être plus fourni, la micro crevette et le nano bagel ne suffisent clairement pas. Et comme d'habitude, le plateau fait la part belle au sucré, mais le gateau n'est pas spécialement bon.

Au débarrassage, l'offre de digestif est elle aussi proposée spontanément, je décline dans un premier temps mais je vois Cobra se faire servir une poire, et j'apprécie particulièrement cette liqueur. Allez, pour la forme, poire se sera :)

photo dsc_0293

Le soleil commence à décliner, les couleurs sont belles :

photo dsc_0295photo dsc_0296photo dsc_0297

Le vol se passe tranquillement hormi un squatteur qui vient profiter de nos toilettes tout sourire :

photo dsc_0298

Et un autre qui squatte le 1D pendant que les toilettes sont occupées par squatteur #1 :

photo dsc_0299

C'est franchement agréable de voyager dans une cabine privative, sans déranger qui que ce soit. En plus, la chef de cab a joué le jeu en étant drôle tout du long. Je pense que pour elle aussi, ce vol a du être une expérience hors du commun.

Rapidement nous arrivons sur Paris :

photo dsc_0300

Et nous voilà posés à côté d'un frangin :

photo dsc_0301

Prise de congé fort cordiale de l'équipage, la petite troupe se sépare ici. Quant à moi, je vous laisse sur ce bonus d'Aberdeen et de ses environs !

BONUS ABERDEEN & FYVIE CASTLE



Bonus : Cliquez pour afficher


J'espère que vous aurez pris autant de plaisir à lire ce FR que j'ai eu à le préparer !
Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

7.1/10
Cabine7.0
Equipage10.0
Divertissements6.0
Restauration5.5

Nothern Lights Lounge

8.8/10
Confort9.0
Restauration10.0
Divertissements7.5
Services8.5

Aberdeen - ABZ

8.1/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services6.0
Propreté8.5

Paris - CDG

6.4/10
Fluidité8.0
Accès2.0
Services8.0
Propreté7.5

Conclusion

Aberdeen est vraiment un aéroport purement utilitaire avec un superbe salon, de plus le personnel y est charmant

Rien à redire sur le salon, vraiment une belle surprise

A bord, une hôtesse absolument charmante qui a su s'amuser avec nous tout en restant super pro. Dommage pour le plateau qui n'était lui, pas assez consistant.

Je sanctionne la fluidité de CDG parce que le vol d'ABZ arrive, en théorie au 2E, mais se gare au 2G. Je repartais du 2G mais il n'est pas prévu de transfert direct dans ces cas là, il faut prendre le bus avec tout le monde, direction le 2E pour passer la PIF là bas et ensuite revenir en bus au 2G pour y passer la PAF. Quel circuit inutile.

A bientôt pour le dernier tronçon !

Informations sur la ligne Aberdeen (ABZ) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 7 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Aberdeen (ABZ) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France Hop avec 7,3/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 50 minutes.

  Plus d'informations

30 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 438936 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci Steph pour ce FR,

    Beau FR et très bon salon!
    Dommage que l'offre de surclassement soit un peu cher pour le service rendu.

    Bonne journée à toi
  • Comment 438937 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci Stephan pour ce FR.

    Cocasse, les trois bidochon au salon.
    Autre proverbe : « there is no such thing as a free lunch ». Etaient-ils Anglais (plutôt qu’Ecossais) ?

    C’est vrai que le mini plateau repas ne vaut pas à lui seul 69 EUR mais tu as bien raison de dire que la privatisation de la cabine à ce prix là vaut le coup.
    J’aurai eu juste peur qu’ils en arrivent à manquer de champagne ^^!
  • Comment 438938 by
    nicobcn TEAM GOLD 7679 Commentaires
    Merci Stephan pour ce FR !

    C'est vrai que la salon donne envie, à la différence du terminal dans le plus pur style anglais...

    Catering complètement insuffisant surtout que ce vol touche l'heure du diner. Peut-être que les EMB170 ne permettent pas de réchauffer des plats à bord ?

    A + !
  • Comment 438946 by
    AirBretzel GOLD 11576 Commentaires
    Merci Stephan pour ce FR.
    Bien vu de la part du personnel du salon de faire payer ces resquilleurs.
    Un agréable moment au salon plus on est de fous plus on rit..
    Un surclassement qui permet de privatiser la classe avant, et de surtout profiter du champagne.
    Plateau un peu léger, dommage.
    A bientôt
  • Comment 438949 by
    Kilmarnock SILVER 6822 Commentaires
    Merci pour ce premier vol retour Steph! Et aussi pour l'instant "remets le couteau dans la plaie" haha
    Marrant l'épisode des paxs EZY au salon, bien fait pour eux! Très belles offres en tout cas!
    " je descends "explorer" le terminal et franchement, y'a rien à voir" Et encore, tu n'as pas eu la chance d'explorer le coin "hôpital" destinée aux vols Eastern Airways et Loganair ^^
    Sympa les idées floutages ^^
    Peu mieux faire pour le catering, mais rien que pour l'ambiance privatisée de la cabine entre potes, ça valait largement le coup!
    Joli petit bonus.
    A bientôt!
  • Comment 438953 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10477 Commentaires
    Merci pour ce FR et pour l'anecdote "passagers Easyjet au salon". ^^
  • Comment 438970 by
    Chevelan GOLD 17062 Commentaires
    Merci Steph pour ce FR qui évoque de très bons souvenirs...
    "au revoir Dr Chevelan "=> Herr, Dr., Pr. SEN Chevelan, non mais ! LOL
    Une cabine privatisée ? Le top, et la PNC a bien jouée le jeu
    Par contre le catering est pingre, heureusement que la troupe était passée par le salon avant d'embarqué

    Merci pour le partage, à très vite !
  • Comment 439039 by
    Christian Gerber 2 457 Commentaires
    "Et les versions normales, avec les petits rectangles blancs " tu as oublié le floutage "Kabul style du pax du 3F ! :-)
    Thanks pour ce bon moment d'avion (et de paxbus...)
  • Comment 439045 by
    pititom GOLD 11530 Commentaires
    Merci pour ce FR :)

    En gros, tu as payé environ 69.000€ le kilo ta crevette :) Mais bon, okay, y'avait l'ambiance de la cabine avec ;)

    Pas mal la mésaventure des squatteurs de salon. Ca me rappelle que le premier avantage que BA ait coupé quand ils ont amorcé le début de la fin, c'était le privilège qui était accordé aux BA Gold d'aller au salon que BA utilisait, quelle que soit la compagnie achetée. Et oui, tu prenais un billet sur EZ et tu allais au salon avec les pax BA....Ca ne pouvait pas durer ^^

    A+
  • Comment 439049 by
    aurel-lil 4202 Commentaires
    Merci pour ce FR Stephan !

    la carte a chauffé pour certains resquilleurs au salon, dommage à peu de choses près c'était une autre artie de leur corps qui aurait pu chauffer derrière des barreaux lol. En tout cas j'avais rien remarqué à ce sujet ni même entendu quoi que ce soit !

    ambiance sympa à bord qui plus est en J, pas étonnant pour l’hôtesse de ne pas avoir ce genre d'habitude en classe avant

    le catering vraiment pas super mais comme tu le dis, le salon a bien relevé ce niveau avant vol.

    A bientôt !
  • Comment 439085 by
    Papoumada GOLD 7442 Commentaires
    Merci Stephan pour ce FR.

    Un vol mémorable pour l'ambiance entre pote (je salue tau passage ceux qu'il me semble avoir reconnu.) Moins pour le catering (du moins le solide.)

    Excellente saynète au salon qui illustre le comportement de bien des humains qui croient quelque chose gratuit. N'étaient-ils pas Français par hasard?

    A bientôt !
  • Comment 439092 by
    indianocean SILVER 7574 Commentaires
    Vous n'êtes qu'une bande de petits joueurs. Vous avez réussi à privatiser une cabine Business et vous n'avez même pas été capables de faire la java à bord
    Bon, c'est sûr que le Le pa(clobutrazol)s n'était pas non plus le même (LOL)

    Dommage que le vol ne fut pas un peu plus long. Le confort n'est pas optimal mais ce fut un bon vol entre copains

    Je remarque que j'ai eu exactement les mêmes plats sur un CDG-FRA qui date de ...................juillet dernier

    Merci Stephan
  • Comment 439144 by
    KL651 4535 Commentaires
    Merci pour ce FR Tatie K
    C'est amusant ces pax grossiers qui s'imaginent que le salon est gratuit et/ou que pour 2 sandwichs on va pas leur demander de payer.
    Ils devaient déjà etre imbibés avant d'entrer je pense.
    Vu le gain de miles et la privatisation le surclassement vaut vraiment le coup, mais à bord c'est vraiment faible pour de la J, il n'existe manifestement qu'un type de prestation pour tous les vols Hop peu importe la durée.
  • Comment 439154 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10361 Commentaires
    Merci de ce FR Stephan qui me donne , et pour cause !, une idée de déjà vu et me rappelle de bons souvenirs ! Vol très agréable en bande organisée et CC très sympa. Même constant que toi pour le plateau : un repas plus consistant serait un vrai plus.
  • Comment 588241 by
    ChrisB GOLD 3643 Commentaires
    Merci pour le FR.
    Sans gêne les pax zizijet ahah.
    Effectivement pour la CDC cela a dû être drôle comme cabine J

Connectez-vous pour poster un commentaire.