Avis du vol China Eastern Vancouver Shanghai en classe Affaires

Compagnie China Eastern
Vol MU598
Classe Affaires
Siege 8A
Temps de vol 12:10
Décollage 12 Avr 18, 02:30
Arrivée à 12 Avr 18, 05:40
MU   #45 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 165 avis
montagnard
Par 1498
Publié le 18 avril 2018
Bonjour à tous !

Je vous retrouve pour ce premier vol de 2018, cela faisait 6 mois que je n'avais pas mis les pieds dans un aéroport/avion, et autant vous dire que j'attendais avec impatience d'ouvrir le compteur de vols pour 2018.

Ce vol fait partie d'un routing visant à retrouver un ami commun de @Lynxy et moi qui travaille depuis peu à Hong-Kong. N'étant jamais allés dans cette magnifique ville, nous nous sommes évidemment précipités sur l'occasion d'aller squatter à peu de frais là-bas :)

La difficulté était de trouver un routing à tarif acceptable en Business pour @Lynxy et moi, sachant que nous devions coordonner un voyage depuis Vancouver et un autre depuis Paris, à une date où notre ami commun était bien évidemment disponible. Après pas mal de recherche, le week-end du 15 avril semblait tomber bien, KLM ayant de bonnes offres en J depuis l'Europe et MU étant très compétitif en J depuis Vancouver, via PVG.

Le routing est le suivant:


MU 598, YVR - PVG A330-300 (vous êtes ici)
MU 501, PVG - HKG A320
MU 502 HKG - PVG A320
MU 599 PVG - YVR A330-300




Départ


C'est avec une avance beaucoup trop confortable - il n'est même pas 22h pour un vol décollant à 2h30 du matin - que je me dirige vers la station de Skytrain (le métro local) pour me rendre à YVR. Le trajet est rapide (environ 30 minutes) depuis dowtown Vancouver. L'idée était d'arriver à l'aéroport, déposer ma valise soute et filer au lounge pour manger et faire une petite sieste avant de prendre l'avion.

photo img_20180411_212025

L'accès à l'aéroport est aisé depuis la station de Skytrain. Il faut marcher en extérieur, mais le passage est couvert.

photo img_20180411_214723photo img_20180411_214833

Mon vol est affiché sur le FIDS

photo img_20180411_214935

Je me rends donc aux comptoirs 118-123 afin d'y faire enregistrer mon bagage soute. J'ai rarement besoin d'une valise soute, mais MU n'autorise qu'un seul bagage cabine, même pour les PAX J. Seuls les PAX First ont droit à deux bagages cabines. Et il n'y a pas de notion d'accessoire comme chez AF/KL.

Lorsque j'arrive sur place les comptoirs sont encore fermé, et il n'y a personne.

photo img_20180411_215105photo img_20180411_222719

Je pars explorer YVR landside et tombe sur une zone d'observation des pistes. Sauf qu'à 22h, avec de la pluie, on ne voit que des reflets à travers les vitres… Je me rabats sur une maquette de YVR.

photo img_20180411_221436

YVR landside est assez mort. La plupart des magasins sont fermés et il ne reste que quelques restaurants/fast food ouverts. N'ayant rien d'autre à faire, je décide de camper en pôle position dans la file Sky priority en attendant l'ouverture des comptoirs, prévue à 23h.

Vers 22h30, il commence à y avoir du mouvement du côté du personnel MU, mais il leur faudra une bonne demie-heure pour allumer les ordinateurs, faire leur briefing et prendre leur café avant d'ouvrir les comptoirs à 23h précises.

photo img_20180411_225008

MU propose un upgrade en J au tarif de 800 ou 1000 CAD suivant la classe de réservation du billet éco. Le tarif me parait prohibitif.

photo img_20180411_225749

Je dépose mon baggage soute, récupère ma carte d'embarquement. et me dirige vers le PIF. La file prioritaire est fermée à cette heure tardive, mais ce n'est pas un problème car il n'y a pas grand monde. Comme aux USA, il suffit de passer le PIF en sortant du territoire. Nul besoin de passer la PAF.

photo img_20180411_230058

Le préposé à la vérification du boarding pass essaye de scanner le mien, s'y prend à plusieurs reprises et finit par entrer le numéro à la main dans son système. Je reprends mon boarding pass en main et comprends d'où vient sa peine : l'imprimante était mal calibrée et à imprimer le code barre par-dessus des idéogrammes. Mes deux boarding pass (celui pour PVG et celui pour HKG) sont touchés par ce problème, et je sens la galère arriver à chaque point de vérification…

Salon



Direction le salon Skyteam, que je découvre. Le salon est à l'étage, mais l'accueil est au rez-de-chaussée. La dragonne aura bien évidemment du mal à scanner mon boarding pass…

photo img_20180411_230940

L'offre de presse est directement à la sortie de l'ascenseur.

photo img_20180411_231128photo img_20180411_231137

Je suis surpris par la taille du salon que je trouve relativement petit comparé à celui de LHR, et je me demande s'il n'est pas surpeuplé en journée quand plusieurs vols Skyteam partent.




Skyteam est fière de proposer des produits locaux dans le lounge de YVR. Tous les vins sont des vins canadiens, et ils sont décevants. Le distributeur de vin est en panne, et il faut se servir à la bouteille, ce qui n'est pas pour me déplaire.

photo img_20180411_231330photo img_20180411_231335photo img_20180411_231404

L'offre en alcool fort est assez pauvre.

photo img_20180411_232739

Les softs et bières en canettes.



Ma première sélection pour s'ouvrir l'appétit.
photo img_20180411_231558

Je me dirige ensuite vers la zone de restauration. L'offre est plutôt bonne, il y a même un noodle bar (qui fermera à 0h40). Je ne ne l'essaye pas de peur de manger quelque chose de trop lourd. Je me rabats sur des spaghetti et des boulettes de viandes qui sont plutôt bonnes à ma grande surprise.



J'accompagne les boulettes de viandes d'un mousseux canadien décevant.

photo img_20180411_233002

Les toilettes sont propres.
photo img_20180412_004316photo img_20180412_004319photo img_20180412_004323

Les logos des compagnies Skyteam décorent le mur du couloir des toilettes.
photo img_20180412_004342

Le vol



C'est avec quelques minutes d'avance sur l'heure d'embarquement que je me quitte le salon et me dirige vers la porte.

Il n'y a aucune file dédiée aux PAX business/Skypriority en salle d'embarquement, mais cela ne pose pas de problème car il n'y personne.

photo img_20180412_013046photo img_20180412_013051

Notre voisin s'en ira directement pour HKG.
photo img_20180412_012749

L'embarquement commence à l'heure. Je me demande comment MU fabrique la Passenger Information List, car mon boarding pass n'a pas été scanné, ils ont juste retiré la partie détachable de celui-ci.

A peine arriver à ma place, une hôtesse m'interpelle "you want newspapers?". Je réponds par l'affirmative et reçois deux magazines et un journal. Seul le journal est en anglais, et je me contenterai de lire les images dans les magazines.
photo img_20180412_014215

Du champagne est proposé en pre-departure beverage et un oshibori piping hot est distribué.

photo img_20180412_013953photo img_20180412_014002

Les chaussons sont déjà présent et la trousse de toilette est rapidement distribuée.
photo img_20180412_014306

Le pas est confortable, mais le siège n'est équipé d'aucun rangement, si ce n'est celui pour la fiche de sécurité.
photo img_20180412_014915

L'IFE n'est pas actif au sol.

J'hésite à faire l'impasse sur la prestation quand une hôtesse passe prendre les commandes avant même la fin de l'embarquement. Cela sent le service rapide et j'accepte de sacrifier un peu de sommeil pour me remplir l'estomac. Pas de photo du menu car il m'a aà peine été tendu.

L'embarquement est rapidement terminé, et nous repoussons en avance sur l'horaire prévu.

A peine les PNCs relâchés, un deuxième oshibori est distribué.
photo img_20180412_024100

Et le service commence. Tous les plats seront apportés à la main, je n'ai jamais vu un trolley.


L'entrée ne m'a pas laissé un souvenir impérissable.
Le poulet était bon et la purée qui l'accompagne l'était également. Par contre, les haricots m'ont laissé un souvenir pire que les pires haricots surgelés que je n'ai jamais mangé. Et les cubes de courges - probablement du butternut - étaient très filandreux.
Des fruits pour le dessert, simple et efficace.

Deux carreaux de chocolats sont offerts. Pas mauvais, même si je préfère le chocolat noir.
photo img_20180412_031304

Il est 3h30 à Vancouver, nous avons décollé depuis un peu plus d'une heure, et le service est déjà terminé. Belle efficacité ! Je passe le siège en position horizontale et rejoins les bras de Morphée rapidement.
photo img_20180412_031851photo img_20180412_031854

Je dors confortablement pendant environ 3h, me réveille, passe faire un tour aux toilettes - propres - et me rendors pour 2 heures.
photo img_20180412_103022photo img_20180412_103028

A 2h30 du matin à Shanghai, le petit-déjeuner est servi. Il y a le choix entre Western et Chinese, et je choisis Western. Autant j'ai bien aimé le fait que la première prestation soit servie rapidement en 1h après le décollage, autant servir le petit déjeuner 2h avant l'atterrissage, sur un vol de nuit, je trouve ça particulièrement tôt. Encore une fois, tout est apporté à la main.

photo img_20180412_112154photo img_20180412_112158photo img_20180412_112419
Le croissant n'est pas bon, le reste est mangeable.

Les couverts sont marqués du logo de la compagnie.
photo img_20180412_112703

Les choix à mon goût sur l'IFE sont très limités, et Je tuerai le temps en essayant le Wifi on board (il faut s'enregistrer avant le décollage). La vitesse est acceptable, mais l'on est derrière le firewall chinois.
L'IFE a une bonne taille, mais il ne pivote pas autour d'un axe horizontale, ce qui rend la vision inconfortable lorsque le siège est en position lit.
photo img_20180412_024546

La fiche de sécurité pour les amateurs.

photo img_20180412_130354photo img_20180412_130403

Il est 4h30 à Shanghai, et nous atterrissons dans la nuit.
photo img_20180412_131810

Malgré l'heure matinale, nous sommes parqués au large et c'est en pax bus qu'il faut rejoindre le terminal. Il y a un bus dédié aux passagers en business.
photo img_20180412_133738photo img_20180412_134451

Après avoir passer le scanner de température, je me dirige vers les transferts internationaux.
photo img_20180412_135140

Je me fait refouler aux e-gates pour le transfert car le code bar du boarding pass n'est pas scannable et je retourne dans la queue inexistante où l'on doit interagir avec un humain. Il n'y a pas de file prioritaire, et je ne comprends toujours pas pourquoi mon passeport a besoin d'être scanné dans le cadre d'un transfert international.

J'enchaîne avec le PIF sans file prioritaire mais avec peu d'attente avant de me diriger vers le salon MU.
Afficher la suite

Verdict

China Eastern

6.0/10
Cabine7.0
Equipage5.5
Divertissements5.0
Restauration6.5

SkyTeam Lounge

7.3/10
Confort7.5
Restauration7.0
Divertissements7.0
Services7.5

Vancouver - YVR

8.1/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services6.0
Propreté8.5

Shanghai - PVG

7.0/10
Fluidité8.0
Accès5.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

YVR: Pas grande monde à cette heure ci, accès facile en Skytrain depuis downtown. Pas grand chose à faire landside par contre, la plupart des magasins sont fermés et seuls quelques fastfoods sont ouverts.

Salon: Skyteam est fier de proposer des produits locaux dans le salon. C'est une bonne idée, mais rien ne vaut un bon Champagne. L'offre en nourriture est bonne. Le salon semble sous-dimensionné pour les heures de pointe, mais en soirée, il y avait de la place et quasiment toutes sont équipées de prises électriques.

MU: Je ne sais pas si c'est culturel ou une mauvaise connaissance de la langue anglaise, mais j'ai trouvé les PNCs très secs dans leur interactions. Ils font le job, mais on a parfois l'impression d'être agressé. L'IFE est très pauvre en choix non asiatiques et n'est ni actif au décollage ni à l'atterrissage. Bon point pour le wifi gratuit (il faut savoir qu'il est nécessaire de s'inscrire avant le décollage, le Wifi n'est offer qu'aux 100 premiers inscrits par vol. Et l'on est derrière le firewall chinois). Le catering est meilleur que ce à quoi je m'attendais. Siège full flat, full Privacy et full Access, mais sans rangement, c'est gênant.

PVG: Parking au large, à 4h30 du matin, alors que des portes ont l'air libres, il faut m'expliquer... PIF et PAF fluides.

Sur le même sujet

11 Commentaires

  • Comment 441736 by
    lynxy 215 Commentaires

    Merci pour le report. Certains qualifient la J de KL, d'utilitaire, je pense qu'ici c'est presque pire :D
    Un bon point pour le service très rapide afin de pouvoir dormir rapidement. La prise de commande avant le décollage est une bonne idée.
    Dommage pour le manque de choix de l'IFE. Sur un vol de nuit, peu importe, mais quid d'un vol de jour... Cela pourrait être compensé par le wifi, mais derrière le firewall...
    Globalement, une compagnie à prendre en l'absence d'alternative !

  • Comment 441772 by
    Leadership TEAM GOLD 5041 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Le salon SkyTeam de YVR avec une offre correcte sauf pour les vins.
    À bord, difficile de s’enthousiasmer pour ce catering très banal.
    J’aurais bien aimé avoir des photos de la cabine, on devine tour de même le Cirrus.
    A+

  • Comment 441775 by
    Benoit75008 7316 Commentaires

    Merci pour ce FR,
    Un salon correct avec des cadres aux couleurs de la Skyteam que ce diable de Friste de SkyteamCHC aurait bien aimé récupérer :-)

    Le catering reste assez décevant et clairement pas au niveau de ce que proposent pas mal de compagnies en J.

    Vol peu fréquent sur FR et très agréable à lire.

    Bonne soirée et à bientôt

  • Comment 441780 by
    opoman 1281 Commentaires

    bonjour et merci pour ce FR assez rare,
    Toujours galère les comptoirs qui n'ouvrent que 2/3 heures avant l'heure de décollage. Le surclassement n'est pas donné en effet.
    J'ai du mal a comprendre pourquoi fermer une file prioritaire, même s'il n'y a pas grand monde...
    Salon Skyteam de Vancouver assez peu reporté encore sur FR, on retrouve le mobilier et les éléments constitutifs à l'alliance.
    Quelques bières sympas, mais pour le reste, c'est limite.
    Pour le solide, ça présente bien, mais encore une fois, pourquoi limiter le noodle bar? Le salon ferme à quelle heure?
    Protocole classique sur les compagnies Chinoises avec prise de commande au sol et un menu unique présenté par les PNC.
    Difficile de s'enthousiasmer pour le produit, mais l'ensemble parait malgré relativement cohérent pour une compagnie Chinoise.
    A bientôt.

  • Comment 441801 by
    Esteban TEAM GOLD 12771 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage !

    J'ai toujours trouvé qu' YVR était un bel aéroport. Le salon est une belle découverte.

    Par contre à bord, le produit soft n'est vraiment pas à la hauteur comparé au hard. Dommage.

    A bientôt pour la suite !

  • Comment 441809 by
    bonvoyage 271 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Le salon m'a l'air pas mal du tout.
    A bord, la cabine a l'air confortable mais manque cruellement de rangements. Dommage d'envoyer un 330 plutôt qu'un 77W sur un vol de cette durée : les cirrus des 777 sont bien meilleurs chez eux.
    Le service au plateau est très bien, même si celui-ci fait très cheap avec son papier pour plateau qui fait plus fast food que classe affaires internationale... Au moins, pas de publicité contrairement à CZ (sur vol domestique, ce qui est bien plus acceptable)
    Pas de problème pour utiliser son smartphone à bord ? C'est une mesure récente en Chine et j'aimerais savoir si elle est appliquée...
    Dommage pour le firewall, mais c'est inévitable sur les avions chinois ;)
    Des PNC qui semblent faire le job, mais probablement sans aucune personnalisation comme je l'avais noté chez CZ... Ils appliquent le protocole qu'on leur a appris et c'est tout.
    Pas de pyjama ? J'ai lu quelque part que MU en proposait y compris en J...
    Entre CA, MU et CZ, c'est finalement cette dernière que je privilégierais pour son service à l'assiette et au sol...

    A bientôt !

    • Comment 441815 by
      montagnard AUTEUR 61 Commentaires

      Aucun problème pour utiliser son smartphone en vol (sur aucun de des 4 vols de ce routing). En revanche, tous les documents ne sont pas encore mis à jour: la page sur laquelle on s'inscrit pour l'utilisation du Wifi ne mentionne pas les smartphone, juste les tablettes et ordinateurs, alors que d'autres pages du site de MU indique qu'il est possible d'utiliser son smartphone en vol.
      Il me semble également avoir lui que MU proposait des pyjamas en J, mais ce n'était pas le cas. Pas de distribution de pyjama non plus sur le vol retour (depuis lequel j'écris ce commentaire).

  • Comment 441827 by
    mogoy GOLD 10477 Commentaires

    Merci pour ce FR, on ne voit pas souvent de transpac sur FR en français.
    Je crois aussi que la présentation du salon ST de YVR est une exclue.
    Ces horribles machines à vin ont bien fait d'être en panne. je trouve cela inutile surtout dans un lieu où le débit est important : le vin n'a pas le temps de tourner...

    A bord, c'est confort mais si le service est un peu lost in translation, c'est bien dommage. Cela dit c'était un vol de nuit...

  • Comment 441852 by
    TonTonChristian SILVER 436 Commentaires

    Bonjour Montagnard et merci pour ce FR.
    Il manque des photos de la cabine (et de la disposition et configuration des sièges) pour se faire une idée de celle ci.

Connectez-vous pour poster un commentaire.