Avis du vol Delta Air Lines Atlanta Buenos Aires en classe Affaires

Compagnie Delta Air Lines
Vol DL101
Classe Affaires
Siege --
Temps de vol 10:00
Décollage 27 Déc 17, 21:20
Arrivée à 28 Déc 17, 09:20
DL   #28 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 833 avis
Tomseg
Par 1242
Publié le 28 avril 2018
Suite du voyage :

CDG-ATL : 27/12/2017, Boeing 777-200, AF, Business
ATL-EZE : 28/12/2017, Airbus A330-300, Delta, Business (vous êtes ici)
AEP-USH : 27/12/2017, Boeing 737-700, Aerolineas Argentinas, Economy
USH-AEP : 9/01/2018, Boeing 737-700, Aerolineas Argentinas, Economy
EZE-MEX : 13/01/2018, Boeing 777-200, Aeromexico, Business
MEX-CDG : 13/01/2018, Boeing 787-900, Aeromexico, Business

Passage de la PAF et de la sécurité.

Les terminaux sont tous connectés par un métro.


photo dsc02550photo dsc02551

La gastronomie locale y est largement vantée.
photo dsc02552

Nous arrivons dans notre terminal où les restaurants dégagent une forte odeur de cuisine.
Les fids où le nombre de vols est impressionnant.

photo dsc02553photo dsc02554

Notre porte est déjà annoncée où notre coucou nous attend déjà, bien que l'embarquement soit dans plusieurs heures.
photo dsc02556photo dsc02557

La boutique CNN, qui ne vend absolument rien en rapport avec l'information.
photo dsc02560

Nous prenons la direction du lounge.
photo dsc02561photo dsc02562

Passage aux douches avant de passer aux réjouissances. Les douches sont nombreuses et il n'y a aucune attente. Elles sont très grandes, très propres et vraiment jolies.
On se sent bien dans ces salles de bain.

photo dsc02563photo dsc02564

Les serviettes, gel douche et shampooing sont fournis.
photo dsc02565

C'est donc propre comme des sous neufs que nous nous dirigeons vers le buffet qui est s'avérera être très moyen.

Les plats chauds sont tous vides et ne sont pas réapprovisionnés. Lorsqu'un plat arrive, c'est tout le salon qui se jette dessus et il n'y a plus rien en deux minutes.
Il n'y a à disposition que du riz, de quoi composer de la salade et des cookies.



Un grand bar se trouve à l'autre bout de salon et l'alcool y est payant.

photo dsc02570

L'avantage de ce salon est qu'il dispose de grandes baies vitrées où l'on peut observer le balai des avions.

photo dsc02571

J'arrive à récupérer un fond de plat de maccheroni cheese froids. C'est mauvais. Nous nous rabattons sur le café et les cookies, la seule nourriture correcte proposée dans ce salon.
photo dsc02573photo dsc02574photo dsc02575

Inutile de trainer plus longtemps dans ce salon, nous passons à l'embarquement où s'applique un strict respect des priorités.
photo dsc02576

L'accueil à bord est souriant.
Découverte de notre siège pour les prochaines heures. Ils sont disposés en épi mais ne disposent d'aucun espace de rangement, ce qui n'est pas très pratique.
Le casque, la trousse, la couverture et une bouteille d'eau sont déjà disposées.
photo dsc02577photo dsc02578

Le verre de bienvenue est rapidement servi. Champagne pour nous, servi avec une serviette coca-cola.
photo dsc02579

Le pas est très bon.
photo dsc02581

La cabine est propre et récente. L'éclairage est très blanc et agressif. Il ne rend pas la cabine chaleureuse.
photo dsc02582

Le casque, plutôt original et joli, atténuera moyennement les bruits de l'environnement.
photo dsc02583

La trousse de confort est quant à elle, vraiment très complète.
photo dsc02584

La tablette stylisée.
photo dsc02585photo dsc02586

La commande du siège est située devant soi.
photo dsc02587

Vue du siège avec l'IFE déverrouillé et tourné vers soi.
photo dsc02589

La lecture disponible.

photo dsc02665

La carte du réseau est impressionnante.


Le magazine de bord rend hommage au 747 qui était retiré de leur flotte.
photo dsc02594

Plusieurs publicités dans ce magazine sont dédiées au soutien (plus ou moins direct) de l'armée. On est loin des pubs de parfum d'Air France magazine.
photo dsc02596photo dsc02597

Les branchements.
photo dsc02598

La notice de sécurité.
photo dsc02599photo dsc02600photo dsc02601

Le menu.
photo dsc02602
.
photo dsc02603
.
photo dsc02604
.
photo dsc02605
.
photo dsc02606
.
photo dsc02608
.
photo dsc02609

Les consignes de sécurité sont diffusées.
photo dsc02614

Et le décollage se fait très rapidement.


La géovision est activée avec une fonction que je trouve très chouette, celle de pouvoir consulter l'immatriculation de l'appareil.
photo dsc02624photo dsc02625

L'oshibori est distribué
photo dsc02626

Il est temps de se cultiver avec un film oscarisé. Il y a quelques films en français dans la sélection de Delta.
photo dsc02628

L'apéritif est servi.
photo dsc02629

Puis l'entrée qui était moyenne. Le plat de crabe était en réalité des petits filaments de crabes noyés dans beaucoup de mayonnaise. La soupe était bonne mais extrêmement salée. Le tout était accompagné de salade verte.
photo dsc02630

Le plat en revanche, un délice. Je n'ai jamais mangé une aussi bonne viande dans un avion. La cuisson était saignante, la viande tendre, je me suis régalé.
photo dsc02632

Etant rassasié, je ne prendrai pas de desserts. Le service du diner a été efficace mais très neutre.
Je passe aux toilettes qui étaient sales. Le sol était trempé, il y avait du papier partout et la poubelle était pleine. Dommage car l'éclairage bleu était plutôt agréable.
photo dsc02633photo dsc02635

Les snacks en vol… Banane ou cacahuètes…
photo dsc02636photo dsc02637

Je me réveille au dessus de l'Argentine. On dort plutôt bien dans ce fauteuil full flat.
photo dsc02638

L'hotesse nous propose plusieurs choix pour le petit déjeuner. Je choisis le pain perdu. C'est très gras et servi avec une bouteille de sirop disproportionnée par rapport au plat. Il manque sur la photo un roll à la canelle chaud qui était très bon.
photo dsc02640

Je profite de la dernière heure dans ce siège.
photo dsc02642photo dsc02643

La liseuse sur la coté du siège.
photo dsc02645

Des bonbons sont distribués.
photo dsc02647

La descente débute et le sol argentin se rapproche.
photo dsc02648photo dsc02649

Cabine préparée à l'atterrissage.



On survole des villes aux rues bien perpendiculaires.
photo dsc02666photo dsc02667

Touché en douceur.
photo dsc02668photo dsc02669

Place au spotting avec l'Europe bien représentée.


Parking à côté d'un copa à la livrée très sympa.
photo dsc02675

Quelques photos du siège de jour.
photo dsc02676photo dsc02678photo dsc02682

Et c'est l'heure de quitter notre avion.
photo dsc02683photo dsc02684photo dsc02685

L'attente à l'immigration a duré un peu plus d'une heure.
photo dsc02686

Nous quittons le terminal pour prendre un bus vers le deuxième aéroport de Buenos Aires, l'Aeroparque Jorge Newberry, où nous attend notre vol vers ushuaia.
Afficher la suite

Verdict

Delta Air Lines

7.6/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration7.5

Delta Air Lines Sky Club (Gate E15)

5.0/10
Confort5.0
Restauration5.0
Divertissements5.0
Services5.0

Atlanta - ATL

9.0/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté10.0

Buenos Aires - EZE

5.8/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté8.0

Conclusion

L'aéroport d'Atlanta était plutôt aéré et agréable avec beaucoup de restaurants et de magasins pour s'occuper. Le lounge Delta, en revanche était décevant au niveau de l'offre solide et liquide. Les douches étaient en très bon état et très accessible.
Le siège Delta était très confortable au niveau de l'inclinaison pour la nuit puisqu'il permettait de s'allonger complètement mais il manquait de rangements. Le catering était un peu décevant pour de la business et le service très standardisé.

Sur le même sujet

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 442870 by
    Esteban GOLD 20122 Commentaires
    Merci pour cette suite,

    Le produit Delta est dans l'ensemble toujours dans le haut du panier, même si la cabine commence à montrer certains signes d'âge. Les couleurs sont assez ternes et l'IFE est clairement dépassé maintenant.

    Je vais lire la suite tout de suite :)
  • Comment 442901 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10221 Commentaires
    Merci pour cette suite . Les fondamentaux sont la : bonne cabine, catering plutot bien ( surtout le plat principal) , une trousse sympa et complète. Il manque la petite touche de " magie" qui fait un très bon vol mais le produit est de qualité et régulier.
  • Comment 442915 by
    Tomseg AUTEUR 112 Commentaires
    Rebonjour Skyteamchc, c'est tout à fait ça. Je trouve qu'un moodlight apaisant et un équipage qui essaye de discuter et personnaliser le service aurait suffit à donner cette petite touche en plus.
  • Comment 442946 by
    Leadership TEAM BRONZE 5480 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    Je suis un peu surpris pour la note confort, car vous avez indiqué un 10/10 pour le siège d'AF pourtant sale et 7/10 pour celui là qui est sensiblement le même (les rangements en moins) mais qui semble bien mieux entretenu et avec des accessoires de nuit Westin plus confortable.

    Un vol agréable avec une bonne nuit et un catering qui tiens globalement la route.

    A+ (et merci pour toute cette série)
    • Comment 442952 by
      Tomseg AUTEUR 112 Commentaires
      Bonjour Leadership,
      J'ai mis un peu moins pour cette cabine où il n'y a pas la même sensation d'espace que sur celle d'Air France ou d'Aeromexico (pour le 787-9), où l'intimité était moins conservée (on a l'impression d'être plus au bord du couloir) et où la lumière de la cabine n'était pas très agréable. J'ai par contre, un peu surévalué Air France effectivement.
      La prestation était malgré tout plutôt bonne dans l'ensemble.
      Merci de m'avoir lu, à bientôt.
  • Comment 443033 by
    okapi SILVER 4161 Commentaires
    Si Air France a été un peu surévaluée (ah bon?) avec Delta, c'est la douche froide. Enfin, presque puisque c'est des douches au salon dont on gardera le meilleur souvenir. Pour le reste, ce lounge ne fait absolument pas envie. Prestation décevante à bord mais peut-on s'attendre à mieux de ce côté-ci de l'Océan Atlantique?
    Niveau confort, j'ai toujours préféré l'A330 au 777 en raison de son silence. Certes le siège n'offre pas de grandes possibilités de rangement mais on reste dans le même registre que chez AF. Ce qui change surtout, c'est le niveau de l'équipage qui n'a pas l'air d'avoir su marquer le coup alors que d'habitude, ils sont souvent identifiés comme chaleureux.
    Niveau propreté... c'est la même société qui a assuré le nettoyage que sur le vol CDG-ATL ^^?
    Arrivés à destination reposés, c'est là l'essentiel mais je me demande si finalement AZ n'aurait pas mieux fait en J d'après ce que certains en ont rapporté ici-même. Merci pour ce partage!
    • Comment 443256 by
      Tomseg AUTEUR 112 Commentaires
      Merci Okapi pour ton commentaire:) Je confirme que le lounge ne donnnait pas du tout envie et même l'offre repas était plus que moyenne. Le siège Delta, même si j'ai moins aimé l'esthétique était quand même malgré tout très confortable et similaire à AF sur ce point. Dommage que l'équipage ait été un peu effacé, cela aurait surement amélioré la perception globale du vol. A bientôt:)

Connectez-vous pour poster un commentaire.