Avis du vol Sky work Airlines Feldkirchen bei Graz Bern en classe Economique

Compagnie Sky work Airlines
Vol SX 1661
Classe Economique
Siege 3F
Avion Saab 2000
Temps de vol 01:10
Décollage 15 Jui 18, 21:20
Arrivée à 15 Jui 18, 22:30
SX 9 avis
Rheintalflug
Publié le 17 juillet 2018
Voici le récit de mon retour de Styrie en Autriche après avoir effectué un vol insolite Antwerpen-Munich-Maribor en Fokker 50 der VLM (c'est ici) et après avoir passé un petit aventure en tant que rallye en transports publics en Styrie.

Quand vers mi-mai j'étais plutôt certain que mon vol VLM Anvers-Marivor va être assure, j'avais encore de divers options pour renter chez moi tout au nord de l'Allemagne, dont un vol vraiment pas cher d'Eurowings au départ de Vienne pour Hambourg. Mais j'avais aussi vu que le nouveau vol Graz (capitale de la Styrie) - Berlin de la petite compagnie suisse Sky Work Airlines assuré en Saab 2000 (avion que j'aime beaucoup) était encore disponible à un tarif pas trop dissuasif (120 €) et que ce vol me permaittait de passer un maximum de temps en Styrie avec en plus une arrivée à Berlin-Tegel suffisamment tôt pour pouvoir encore attraper un train pour rentrer chez moi avant minuit (3 heures 30 de trajet). Et bien sûr: vol en Saab 2000. Chose faite, je passais par le site assez bien fait de Sky Work et me voilá sur le vol Graz-Berlin du 15 juin.

Les semaines avant, j'avais suivi un peu l'exploitation et la ponctualité de ce vol sur FR 24 qui est assuré en W-Pattern au départ de Berne (la base de Sky Work): BRN-TXL-GRZ-TXL-BRN et j'avais vu qu'il y'a avait vraiment beaucoup de problèmes, de retards et d'annulations. Je m'attendais donc à tout (mais pas à ce qui m'est arrivé, vous allez voir et lire). Et quand j'étais arrivé à ma destination finale en Styrie, la petite ville de Weiz, je regards sur le site de l'aéroport de Berne et je vois que le vol pour Berlin ne part pas. Vers 15 heures, il y est annoncé pour un départ 16 H 20, c'est-à-dire avec 2 heures de retard, ce qui ne vas pas arranger mon vol Graz-Berlin. Je m'attends donc à une annulation du Graz-Berlin et j'essaie en vain pendant une bonne demi-heure de joindre le centre de réservation de Sky Work. Je veux éviter de me voir rebooké sur un vol en correspendance arrivant très tard à Berlin et leur proposer de m'envoyer à Hambourg. Mais bon, je n'arrive pas à joindre la compagnie.

Je prends donc un bus pour Graz et puis un tram pour la gare d'où part la S-Bahn pour l'aéroport de Graz/Feldkirchen.

La station du tram en-dessous de la gare centrale de Graz. Graz est une ville avec un réseau de tram extrêmement performant.
photo img_0726-kphoto img_0727photo img_0728

C'est une automotrice Desiro ML très confortable des chemins de fer autrichiens ÖBB qui me transportera en 11 minutes jusqu'à la gare de "Flughafen Graz". Il y'a un cadencement à la demi-heure en heure de pointe et à l'heure pendant les heures creuses. Des autobus complètent la desserte de façon qu'il y'a toujours deux dessertes par heures entre Graz et son aéroport. Je trouve que cette desserte est très correcte.

photo img_0735

Arrivée à la gare de l'aéroport, qui se trouve sur la ligne internationale qui va de Graz vers la Slovénie (les trains desservant l'aéroport sont terminus Spielfeld-Straß près de la frontière). Il y'a encore 300 mètres jusqu'au terminal.

photo img_6332-n

Le chemin vers l'aéroport est couvert.
photo img_6331

Je me dirige vers le comptoir du check-in. J'avais déjà enregistré en ligne 48 heures avant le départ et voici mon boarding-pass. Mais je veux surtout savoir si on a des nouvelles du vol pour TXL. C'est affiché "DELAYED/VERSPÄTET". L'agente me dis, qu'on compte avec un départ vers 19 H 30, ça me parâit très optimiste.

photo img_6575

Je profite du retard pour faire un peu de spotting (il y'a une terrasse qui est très agréable):

Dash 8-400 de OS pour Düsseldorf
photo img_0737

Un autre Dash 8-400 OS arrivant de Vienne
photo img_6334

Entretemps, vers 18 H 30, je vois que mon avion vient juste d'arriver à Tegel en provenance de Berne. Ah, ça va prendre encore du temps. Si tout va bien, c'est une arrivée de l'appareil à GRZ vers 20 H 15, pour un départ à 20 H 45, arrivée à Berlin-Tegel vers 22 H 00. Le dernier ICE pour Hambourg que je peux prendre partira de Berlin à 22 H 45 (la desserte par train entre ces deux villes est en principe excellente). En principe, ça peut encore fonctionner, mais je commence quand-même à flipper un peu. J'ai peur de me retrouver sans correspondance à Berlin tard dans la soirée et comme c'est un vendredi avec du très beau temps sans possibilité de trouver un lit d'appoint chez des amis Berlinois, parce qu'en été le Berlinois quitte la ville pour la campagne ou la mer baltique.

J'ai peu mangé pendant mon rallye en transports publics à travers la Styrie. Dans l'aéroport il y'a un restaurant et un café-bar très cozy et un supermarché SPAR. Je me dirige vers le "SPAR" pour m'acheter un "Schnitzel" avec une salade de pomme de terres et une salade de fruits. J'essaie de répérer les autres passagers pour Berlin. Difficile. Il y'a une maman avec un bébé qui ne cesse pas de tourner dans l'aéroport avec le bébé dans un porte-bébé et un sac à dos. Qu'est-ce que ça doit être fatigant…

Entre 19 H 00 et 20 H 00 il y'a encore des départs vers Vienne, Francfort, Munich et Zurich. L'aéroport est encore bien animé. Vers 19 H 00 nous recevons une information qu'un "voucher" nous est offert par Sky Work Airlines. Donc je repasse à nouveau au comptoir de l'enregistrement. On nous donne un voucher de 7 Euros. Wow! Et on nous informe que le départ ne sera pas avant 20 H 15. Mais là encore j'ai l'impression que c'est encore très optimiste, voire impossible… comme le site de Berlin-Tegel informe sur un "enregistrement en cours" du vol TXL-GRZ.

Je commence à m'ennuyer un peu et je passe par le PIF où le personnel est plutôt charmant et m'adresse des mots de consolation comme étant passager pour TXL (ce qui m'a manqué un peu jusqu'ici). En salle d'attente finalement je commence enfin à me solidariser avec d'autres passagers pour Berlin-Tegel. Il faut dire que l'ambiance est heureusement assez calme. Je profite des quelques prises pour récharger mon portable.

A 19 H 42 nous recevons par SMS et par mail le message suivant du centre operationel de SkyWork.
photo img_0373

Donc retour au comptoir d'enregistrement par une sorte de sas de sécurité. Bien sûr qu'il y'a du personnel de l'aéroport qui est plus important que nous et nous déclare qu'ils ont la priorité. Bof, mais ce n'est pas grave parce qu'on doit attendre encore pas mal de temps devant le comptoir. On est environ une trentaine de passagers concernés. Il y'a maintenant deux agentes du personnel au sol présentes. On nous rappele les deux options puis les passagers désirant d'annuler complètement leur voyage sont appelés à se rendre au comptoir, dont la maman avec le bébé qui me déclare que s'est bien évidemment impossible pour elle de traîner sa petite fille dans un vol très tard en soirée, dormir à Berne puis se reveiller très tôt et reprende un vol très matinal. Je comprends très bien. Les Pax (5 à 7) qui quittent notre groupe doivent remplir un formulaire. Puis c'est au tour des passagers qui veulent toujours aller à Berlin. On nous apprends que l'avion est censé d'arriver vers 20 H 30 que SkyWork nous emmenera à Berne, que les transferts et l'hôtel seront pris en charge et qu'on ne sait pas grand chose de plus. Visiblement le personnel de sol n'a pas eu les meilleurs rapports avec SkyWork, comme retards importants et annulations étaient courants ce temps-ci (j'ai obversé que ça a beaucoup changé après et que la fiabilité du vol GRZ-TXL est désormais correcte).

Le FIDS est au courant de notre nouvelle destination.
photo img_6335

Nous devons passer à nouveau par le PIF. Le personnel est devenu encore plus charmant et consolant (ce qui n'était pas le cas du personnel au sol assurant enregistrement et boarding). Avec mon voucher je m'achéte un cappuccino et deux barres de chocolat au seul café-bar qui est airside. Le barrista nous questionne sur l'heure de départ et la destination de notre vol et pour quelques secondes nous avons l'impression qu'ils y'a encore d'autres gens qui s'intéressent à notre destin. Mais non, c'est parce qu'ils ont peur, de devoir travailler plus longtemps. Mais nous, ça nous fais plutôt rire. C'est vrai que c'est un rire un peu fataliste. Mais je trouve que là c'est une solidarisation entre passagers qui est des plus sympatiques. Il y'a très peu d'aggresivité.

Pendant que nous attendons l'arrivée de notre Saab 2000, il n'y a plus qu'un seul avion présent sur le tarmac:

Ce A 320 d'Air Cairo qui est arrivé de Linz et qui va continuer vers Marsa Alam.

photo img_0738

Comme on n'est plus très nombreux dans le terminal on a beaucoup de place. Voici une vue d'une petite installation pour enfants. C'est sympa.

photo img_0742

Notre vol est annoncé pour un départ vers 20 H 55.

photo img_0741-k

Vers 20 H 35 il y'a finalement notre Saab qui se pose à Graz. Bravo! Trois heures de retard. Ce n'est pas mal!

photo img_0739photo img_0740

Finalement ça sera donc le vol:

SkyWork SX 1661 Graz-Bern assuré en Saab 2000 remplaçant le vol SX 261 Graz-Berlin-Tegel



L'embarquement commence vers 20 H 55, les agentes au sol de l'aéroport de Graz sont visiblement très contentes de nous passer dans les mains de SkyWork et assez rapidement tous les passagers sont à bord.
Notre Saab 2000 HB-IYA a 20 ans, commencé sa carrière chez Crossair/Swiss, passé du temps en Moldavie et en Suède puis quelques mois en Chypre et est chez SkyWork depuis décembre 2017.

photo img_0743photo img_0744

L'acceuil à bord est très chaleureux. La cabine est OK sans rien de plus, ayant béneficié d'un retrofit au moins pour les sièges. La cheffe de cabine (elle est toute seule) est vraiment très symatique. Par sa personalité elle réussit à garder une ambiance assez détendue. Elle nous assure que tout sera fait à Berne pour nous héberger et que nous aurions tous une place dans le vol pour Berlin du lendemain. Par contre peu d'informations de la part des pilotes. Minimum. Il y'a un passager qui craque et qui déclare, que ce n'est plus rigolo du tout et qu'il en a marre etc., etc.. Là encore l'hôtesse assure complètement et fournit des informations détaillés du déroulement de la journée qui avait commencé avec un avion en panne à Berne, beaucoup de temps nécessaire pour préparer l'avion de remplacement, un départ très en retard à Berne et encore beaucoup de temps perdu à l'aéroport de Berlin-Tegel. C'est très pro.

Nous attendons encore un peu pour des raisons qui ne serons pas communiqués (probablement la préparation de ce vol avec nouvelle route, nouvel horaire). Ce n'est finalement qu'à 21 H 21 que nous décollons de Graz pour Berne.

Départ par la piste 17 C en direction du sud.
photo img_6337

La force des moteurs du Saab 2000 est impressionante.
photo img_6338

Beau décollage dans ce ciel de fin de soirée.
photo img_6339photo img_6340

Le commandant du bord avec "quelques informations du cockpit": Durée du vol d'un peu plus d'une heure, passage par Innsbruck, la lac de Constance et Zurich et atterrissage prévu vers 22 H 30 à Berne. Là encore pas un seul mot concerné ou concernant notre situation un peu spéciale. C'est vrai que la cheffe de cabine à complètement assurée, mais j'aurais bien aimé avoir eu des explications de la part du cockpit.

Le service de bord est un peu limité à l'image du sucré ou salé bien connu de chez Air France/Hop mais avec en plus tous les boissons alcoolisés en BoB. Nous offrir une bière, un vin où même plus aurait été un geste apprécié. Tant pis, je prends des cacahuètes au lieu des chips initialement proposés, un coca et un café.

Le magazine de chez SkyWork nous présente la nouvelle route directe Berlin-Graz-Berlin. Hélas ce soir elle sera opérée d'une façon originale…
photo img_6341

Dans la magazine il y'a aussi l'horaire de SkyWork et parmi les destinations je retrouve l'île de Sylt et son aéroport à Westerland beaucoup plus proche de chez moi et desservie avec un vol au départ de Berne à 9 heures tous les samedis. Comme on est vendredi soir et comme je me dis que SkyWork aura peut-être un certain interêt de m'aider à me rapprocher de ma maison après toute cette histoire, je demande à la cheffe de cabine si elle pense que c'est une option… Elle me dit que ça lui paraît tout à fait raissonable et que je devais essayer de joindre le centre de reservations le lendemain à partir de 5 H 30.

Au dessus des Alpes
photo img_6342

Starnberger See et Ammersee au sud de Munich
photo img_6347

Le lac de Constance
photo img_6349

J'aime bien être assis à côté de ces moteurs des Saab 2000 qui semblent être ultra-puissants. Vers 22 H 10 environ c'est le début de la descente en passant par Zurich et Bienne puis direction RWY 14 de l'aéroport de Berne c'est à dire atterrissage par l'ouest.

La gare centrale de Berne à droite
photo img_6353

Le palais fédéral
photo img_6354

Atterrissage en douceur mais freinage assez brutal à Bern-Belp à 22 H 28. Roulage très court. Nous attendons quelques minutes dans l'avion afin que notre destin soit pris en charge par l'équipe au sol de SkyWork. Puis informations assez précises sur les hôtels qui ont été réservés, le transfert et le déroulement du check-in pour Berlin le lendemain. Notre hôtesse nous confie à ces collègues.

Notre Vol dans FR24:

photo img_0368

Puis petit trajet à pied sur le tarmac de Bern.

Notre Saab 2000 HB-IYA.
photo img_6355

Le Fokker 1000 HB-JVH de Helvetic.
photo img_6356

Et un autre Saab 2000 SkyWork le HB-IZB qui vient d'arriver d'Hambourg.
photo img_6357

Le FIDS de l'aéroport de Berne: Les deux pilotes du vol d'Hambourg sont étonnés par ce vol en provenance de Graz. Je leur raconte notre histoire et là je vois un vrai regret. Attitude qui m'a manqué un peu chez les pilotes de notre vol.
photo img_6358

Après c'est vraiment organisé avec beaucoup de professionalisme. A peine 10 à 15 minutes après notre arrivée nous sommes dans des taxis-minibus à destination de nos hôtels.
photo img_6359

Arrivée vers 22 H 55 à l'hôtel 4 étoiles Ambassador de Berne. A peine quelques minutes plus tard je suis dans ma chambre. Très confortable il n'y a rien à dire. Je regrette quand même qu'il n'y avait rien d'offert par SkyWork pour se restaurer à Berne.

Rendez-vous est donné à 5 H 55 le lendemain pour le taxis nous remmenant à l'aéroport.
Afficher la suite

Verdict

Sky work Airlines

4.9/10
Cabine6.0
Equipage6.0
Divertissements2.0
Restauration5.5

Feldkirchen bei Graz - GRZ

6.3/10
Fluidité3.5
Accès8.5
Services3.5
Propreté9.5

Bern - BRN

9.4/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.5
Propreté10.0

Conclusion

SkyWork: Je dois dire, que j'étais déçu par le déroulement de ce vol. Visiblement la communication entre la base à Berne, l'aéroport de Graz et l'équipage n'a pas bien marché ce soir là. Vu d'un passager normal, SkyWork n'a pas assuré. Qu'est-ce que c'était fatigant d'attendre trois heures pour s'envoler après vers une autre destination aussi loin de Berlin que Graz juste pour y passer la nuit et se lever très, très tôt le matin pour continuer le vol pour Berlin. Sinon hôtesse toute à fait sympatique et pro. Avion plutôt bien entretenue. Toujours un grand plaisir de voler en Saab 2000. Et entretemps j'ai eu mes 250 € de compensation. Ce qui m'a beaucoup consolé ainsi que le traîtement flexible de ma demande de m'envoler ailleurs qu'à Berlin.

GRZ: Aéroport régional très bien conçu. Accés facile. Malheureusement le personnel de l'aéroport nous à fait sentir, qu'avec SkyWork... ce n'est pas facile. Je trouvais ça pas très pro. Et il y'avait un manque d'information et de prise en charge de la part de l'aéroport de Graz.

BRN: J'aime énormement ce petit aéroport régional. Au moins là SkyWork a fait un très bon travail pour nous accueillir et nous emmener le plus vite que possible à l'hôtel.

Sur le même sujet

6 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 454501 by
    Benoit75008 7191 Commentaires
    Merci pour ce FR tellement atypique!

    Le comportement du personnel de l'aéroport de Graz laisse à désirer, car vous n'avez pas à pâtir d'un quelconque désamour de ces derniers pour Sky Work.

    Un FR très original au final, qui donne beaucoup de plaisir en lecture!

    Voler en Saab reste une expérience unique et peu fréquente en Europe.

    Excellente journée et à bientôt!
  • Comment 454516 by
    Esteban GOLD 20399 Commentaires
    Merci pour le partage !

    Gestion un peu cahotique de Sky Works qui est assez coutûmière des faits. A BSL ils sont bien connus pour ça ä cause de leurs fameux vols en W.

    Dommage que les personnels sol fassent sentir aux clients les problèmes qu'ils ont avec la compagnie.

    Belle attitude de l'hôtesse et dommage que les pilotes ne se soient pas sentis plus impliqués.

    A bientôt !
  • Comment 454522 by
    KL651 4535 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    Malgré les difficultés opérationnelles, content de voir que le remplissage n'est pas si mauvais vu les problèmes financiers que Skywork a connu.
    En effet à bord il aurait été sympa de vous offrir quelque chose mais entre le voucher et l'hotel le retard n'est pas trop mal géré.
  • Comment 454525 by
    jules67500 GOLD 6161 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    SX est une compagnie qui m'a toujours intrigué. Ce qui me rassure, c'est que le taux de remplissage est très correct et que la compagnie semble se redresser doucement.

    Finalement, la compagnie a plutôt bien géré la nuit à BRN.

    A bientôt !
  • Comment 454562 by
    pipolopo 45 Commentaires
    Merci pour ce FR! Mais on a pas eu le fin mot de l'histoire: est-ce que vous avez pu voler sur Sylt directement au final ou pas? A bientôt!
  • Comment 454711 by
    Mendes GOLD 649 Commentaires
    Merci pour ce FR qui me rappelle des souvenis !
    Ahh SX, c'est toujours un peu la loterie avec eux. Je prenais régulièrement la défunte ligne LCY-BSL avec un ratio d'annulation de l'ordre de 20% (mais toujours bien reclassé au Hilton proche de l'aéroport avec repas inclus, chapeau pour ça). Vers la fin on se retrouvait à 10 PAX sur le vol, d'où surement sa suppression...
    Mais dans des circonstances "normales", c'est une compagnie que j'apprécie bien.
    A bientot

Connectez-vous pour poster un commentaire.