Avis du vol Air France Paris Budapest en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1694
Classe Economique
Siege 14F
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:10
Décollage 16 Avr 18, 20:45
Arrivée à 16 Avr 18, 22:55
AF   #36 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4656 avis
bonvoyage
Par 1036
Publié le 5 juillet 2018
Bonjour à tous.
Je termine de rattraper mon retard avant les nouveaux vols qui vont bientôt arriver avec cet A/R sur BUD datant d’avril, qui ne représente pas un quelconque préacheminement pour un routing sur CKG.
Vous pourrez trouver le vol retour ici
Il faut dire que j’étais plutôt téméraire en réservant avec AF en pleine saison des grèves… Mais étant donnée la chance que j’ai ces derniers temps, cela ne m’a pas inquiété outre mesure… et j’ai eu raison : les syndicats ont appelé à faire grève les 17 et 18 avril et mes vols réservés étaient le 16 et le 19… Ouf !
Mais le site d’Air France ne connaît pas la chance, et m’invite à « modifier sans frais » mon voyage même s’il s’agit d’un jour normal ; ce qui est une bonne chose…

photo af1694 rsa modif_modifi-1

Je me rends à l’aéroport le jour du vol en RER, lequel est bien vide…

photo dsc_0001

J’arrive à CDG une bonne heure avant l’heure de départ

photo dsc_0002photo dsc_0003

Quelle bonne idée de venir à l’aéroport en RER pour trouver un taxi grâce à ce panneau !

photo dsc_0004

Le FIDS mythique affiche mon vol (AF1694) en retard de 10 minutes. Pfff… Ce n'est rien.

photo dsc_0005

Ah, mais qui a dit que j’avais de la chance ? A peine la photo précédente prise que le vol est à nouveau retardé d’un quart d’heure supplémentaire. Ah ?

photo dsc_0006

La décoration est magnifique…

photo dsc_0007

L’enregistrement sur cette borne est pratique.

photo dsc_0008

Puis, il faut se diriger vers le 2F ; on y croise AF et sa « petite sœur »…

photo dsc_0009

…mais aussi des publicités.

photo dsc_0010

On retrouve de nouveau les monocouloirs locaux avec un 737 norvégien dans l’arrière-plan

photo dsc_0011

Ensuite, ce sont des blocs de béton et des voitures.

photo dsc_0012

L’accès n°1 où je n’ai pas accès

photo dsc_0013

Il faut donc aller par là

photo dsc_0014

Mon vol n’est pas annulé.

photo dsc_0015

Heureusement, car l’agence de vente est fermée…

photo dsc_0016

…mais, en cas de problème, il y a des alternatives.

photo dsc_0017

La Terre est bien gonflée cette fois.

photo dsc_0018

Le PIF n’était pas spécialement rapide, un quart d’heure tout au plus.
En attendant, le retard ne s’est pas amplifié.

photo dsc_0019

Dès qu’ils ont passé le PIF, les PAX peuvent effectuer des achats dans l’une de ces boutiques.

photo dsc_0020

Comment payer quand il n’y a personne ?

photo dsc_0021

La jetée n’est pas très loin.

photo dsc_0022

La voici en mode « photo ratée »

photo dsc_0023

Dehors, le soleil se couche.

photo dsc_0024

Ce n’est pas parce qu’il va faire nuit et qu’on ne verra plus rien qu’il faut se mettre à fumer !

photo dsc_0025

Pour les récalcitrants, des moyens importants peuvent être déployés.

photo dsc_0026

Mais alors, que faire si l’on s’ennuie ?
On peut se balader dans la jetée de la porte F26…

photo dsc_0029

…à la porte F30.

photo dsc_0030

On peut aussi spotter ces monocouloirs locaux…

photo dsc_0031photo dsc_0032

…à travers les vitres sales légendaires du 2F

photo dsc_0033

Il est également possible de lire un magazine en version papier…

photo dsc_0036

…ou recharger son appareil nomade sur l’une de ces prises secteur ou USB…

photo dsc_0027

…mais aussi le ranger dans l’un de ces coffres sécurisés par une clé.

photo dsc_0035

Sinon, on a aussi la possibilité de se relaxer au salon AF si on y a accès.

photo dsc_0037

Si ce n’est pas le cas, on peut admirer la beauté de la jetée pleine de monde, ce qui rend plus difficile la tâche de flouter les visages de cette photo.

photo dsc_0038

Les gamers trouveront leur bonheur grâce à ces PS4 à leur disposition…

photo dsc_0039

…tandis que ceux qui travaillent peuvent le faire dans cet « espace business ».

photo dsc_0041

Mais… oh ! L’Airbus est enfin arrivé !

photo dsc_0040

Le vol est toujours prévu avec 25 minutes de retard…

photo dsc_0034

Mais quel est ce mur qui ne va pas jusqu’en haut ?

photo dsc_0043

Ah, ce sont juste des travaux.

photo dsc_0044

Le côté recto de la jetée.

photo dsc_0045

« A l’aéroport, ayez le bon réflexe » : Laissez-moi deviner : Prendre des photos ?

photo dsc_0047

Ah non, il s’agit de regarder leur tuto « Bien voyager avec son bagage cabine pour les nuls »

photo dsc_0048

On a le temps de le faire, puisque le retard s’est encore amplifié de 5 minutes.

photo dsc_0049photo dsc_0050

En attendant, il y a de moins en moins de monde.

photo dsc_0051

Puisque la nuit va tomber, on passe à un éclairage artificiel.

photo dsc_0053

L’embarquement débute peu avant 21 heures.

photo dsc_0054

Ça bouchonne un petit peu…

photo dsc_0055

A droite, un A319 s’en va.

photo dsc_0057

On observe toutes sortes de détritus dans la passerelle ; quelle horreur.

photo dsc_0058

Il faut faire attention quand on veut spotter un avion depuis une passerelle du 2F :

photo dsc_0059photo dsc_0060

Certaines vitres ne sont pas vraiment prévues à cet effet.

photo dsc_0061

Air France et sa petite sœur.

photo dsc_0062

Du côté de notre vol, l’approvisionnement en carburant n’est pas terminé.

photo dsc_0063

La porte

photo dsc_0064

Je voulais ici faire le fuselage shot, mais la mise au point ne s’est pas bien faite.

photo dsc_0065

A l’embarquement, quelques serviettes rafraîchissantes sont mises à disposition.

photo dsc_0066

A bord, ce sont les nouvelles cabines qui sont installées

photo dsc_0067

Depuis le siège, on peut apercevoir un 318 qui ira à ZRH.

photo dsc_0068

Le test hublot est réussi avec succès.

photo dsc_0069

Dans la pochette, on retrouve le magazine AF dont la couverture est un peu pliée.

photo dsc_0071

Ainsi que la fiche de sécurité

photo dsc_0075photo dsc_0076

La pochette est d’ailleurs très propre.

photo dsc_0072

PSU classique.

photo dsc_0073

Le 318 d’à côté s’en va.

photo dsc_0077

Au revoir !

photo dsc_0082photo dsc_0083

Pendant ce temps, je continue mes rituels de début de vol en attendant le repoussage ;
La têtière est aux couleurs d’AF.

photo dsc_0079

Elle est ajustable.

photo dsc_0080

La boucle de ceinture nous rappelle également la compagnie avec qui nous voyageons.

photo dsc_0078

Petit défaut de peinture…

photo dsc_0085

Le repoussage se fait enfin !

photo dsc_0086

Il est déjà 21h26

photo dsc_0087

Les volets sont déployés.

photo dsc_0088

Dehors, il fait déjà nuit.

photo dsc_0089photo dsc_0090

Nous avons 41 minutes de retard.

photo dsc_0091

On commence à rouler…

photo dsc_0092

Au revoir au T2F

photo dsc_0093

Un babybus AF

photo dsc_0094

Ça, c’est un 340 également aux couleurs de notre compagnie nationale.

photo dsc_0096

Un A380 local avec le sticker « Paris 2024 »

photo dsc_0095photo dsc_0097

Des gros porteurs AF encadrent un 343 d’Air Mauritius.

photo dsc_0098

Un 77W AF (qui m’a transporté de CAN à CDG en 2013 avec 12 heures de retard suite à un problème technique)

photo dsc_0099

A bord, l’éclairage a été éteint.

photo dsc_0100

Le roulage se poursuit…

photo dsc_0101photo dsc_0102

Un 77W AF avec le sticker « Paris 2024 »

photo dsc_0103

Un 77W AF sans ce sticker

photo dsc_0104

Comme c’est beau un aéroport de nuit :)

photo dsc_0106

On s’aligne sur la piste…

photo dsc_0108

C’est parti :)

photo dsc_0109photo dsc_0110

Le 2E

photo dsc_0111

On s’envole.

photo dsc_0112photo dsc_0113

Le T1

photo dsc_0114

Rapidement, l’éclairage est rallumé.

photo dsc_0115

En attendant le service, je feuillette le magazine AF dont voici le réseau européen.

photo dsc_0116

Les destinations d’AF/KLM en Chine sont nombreuses…. A quand un CDG-CKG en liaison directe ?

photo dsc_0117

AF se débarrasse peu à peu de ses A340

photo dsc_0118

Ce n’est pas pour les affecter au réseau moyen-courrier…

photo dsc_0119

…mais pour sa petite sœur « jeune et connectée », pas comme ses avions qui, eux, sont bien plus vieux.

photo dsc_0120

Rapidement, le service débute.

photo dsc_0121

A l’oral, on a le choix entre « saumon ou fromage », mais pour être précis, il faudrait dire « saumon-fromage frais-baies roses »

photo dsc_0122

On a 70g de matière qui, heureusement, n’est pas encore périmée ; le sandwich « peut contenir » beaucoup de choses :)

photo dsc_0123

Bon, finalement, l’autopsie montre qu’il n’y en a peut-être pas tant que ça (et je vous assure que je n’ai pas triché)

photo dsc_0124

La raison ? Peut-être parce que Le kiosque à sandwiches privilégie « la qualité et la fraîcheur de ses produits » ?

photo dsc_0125

Le jus d’orange d’AF, lui, n’est pas une boisson « reconnue pour sa qualité et sa fraîcheur »

photo dsc_0129

Le sandwich n’était pas mauvais, et correct pour la durée du vol même si cette dernière (la durée de vol) permet sûrement de faire beaucoup mieux. Au moins, le service est rapide et les déchets peuvent être facilement être compactés puis disposés dans le porte-gobelet rond pour gobelet rond d’AF.

photo dsc_0130

Ceci n’est pas une tentative ratée de spotting nocturne, mais une tentative ratée de photo du winglet de nuit.

photo dsc_0131

La croisière n’est pas des plus stables, et les consignes lumineuses restent allumées pendant une bonne partie du vol.

photo dsc_0133

Puisqu'avec ces turbulences, il vaut mieux pas quitter son siège, on pourra se servir de son appareil nomade pour visionner du contenu ; puisque le vol est tardif, il risque de ne plus avoir de batterie ; AF a compris cela et propose une prise USB à chaque siège ; c'est bien.

photo dsc_0136

Je profite d’une accalmie…

photo dsc_0135

…pour faire un passage aux commodités lesquelles sont très propres et ont du être rétrofitées en même temps que la cabine. Bon point.

photo dsc_0137

L’éclairage est passé aux LEDs et c’est bien.

photo dsc_0138

On déposera ses déchets dans la poubelle, en s’assurant bien qu’il ne s’agit pas d’une cigarette.

photo dsc_0140

On se lavera les mains à l’aide de cette « crème lavante pour les mains » proposée par AF.

photo dsc_0141

Pour retourner à mon siège, il me faut insister auprès du PNC qui est très occupé avec son trolley et fait mine de ne pas me voir malgré les claquements de mon obturateur et mes demandes.

photo dsc_0142flout

Le vol se poursuit tranquillement, et, très rapidement, les consignes « attachez vos ceintures » sont rallumées pour la descente.

photo dsc_0143

On s’approche peu à peu.

photo dsc_0147photo dsc_0148

Les lumières sont totalement éteintes pour l’atterrissage.

photo dsc_0149

On ne voit pas grand-chose dehors…

photo dsc_0150photo dsc_0151

C’est mieux comme ça !

photo dsc_0152photo dsc_0153

On touche le sol avec une grosse demi-heure de retard.

photo dsc_0158photo dsc_0160

Le « on ne voit pas grand-chose dehors » venait du fait que l’un de mes deux hublots était plein de buée à l’extérieur.

photo dsc_0162

De l’autre hublot, on y voit bien plus clair.

photo dsc_0163

Le roulage n’est pas très long.

photo dsc_0164

On aperçoit des 321 de Wizz Air au loin.

photo dsc_0165

Un ERJ-175 de LOT

photo dsc_0166

Un 321 LH

photo dsc_0167

Un schtroumpf néerlandais.

photo dsc_0168

On aperçoit Ryanair au loin.

photo dsc_0169

Quand je vous disais qu’il y avait de la buée !

photo dsc_0170

Dernière vue sur la cabine

photo dsc_0171

Le débarquement se fait plutôt rapidement.

photo dsc_0172photo dsc_0174
Voilà, c’est tout pour ce FR !
Merci de m’avoir lu :)
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.4/10
Cabine8.5
Equipage5.5
Divertissements8.5
Restauration7.0

Paris - CDG

7.3/10
Fluidité7.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.0

Budapest - BUD

8.4/10
Fluidité10.0
Accès7.5
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol correct avec AF ;
La cabine est agréable, et bien plus propre et dans un bien meilleur état que lors de mes précédents vols avec AF.
La prise USB individuelle est un gros plus à l'heure du numérique.
Un équipage très moyen ; je n'apprécie pas le fait qu'un PNC m'ignore alors même qu'il sait que je suis derrière lui, alors qu'il pourrait très bien me dire au moins de patienter un instant...
Le catering, lui, reste correct bien qu'on puisse faire largement mieux sur un vol de plus de 2 heures.

CDG reste très classique, le RER est très pratique quand on n'a pas beaucoup de bagages ; dommage que le terminal soit bondé à ce moment-là et que la propreté ne soit pas optimale.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Budapest (BUD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 19 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Budapest (BUD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 8 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

  • Comment 453265 by
    opoman 1281 Commentaires

    Hello et merci pour ce report,
    Plutôt une bonne chose qu'AF propose de modifier les vols, même s'ils ne sont pas impactés par les grèves... Un bon moyen de changer ses plans!
    Jolie balade dans CDG, le parcours est agréablement détaillé.
    Sale manie que d'annoncer 45 minutes de retard par tranches de 5 minutes. Ca oblige tout le monde à se presser en porte!
    Sauf erreur, CDG-CGK existait jusqu'à il a quelques années avec AF (début 2016) certes via SIN... on trouve aujourd'hui d'autres alternatives, y compris au sein de SkyTeam, mais il est vrai, pas en direct au départ de Paris...
    Pour tout saumon, je vois surtout beaucoup de concombres... publicité mensongère :) Sur un vol de 2h10 c'est un peu court non?
    Arrivée classique, merci pour le récit et à bientôt.

    • Comment 453296 by
      bonvoyage AUTEUR 271 Commentaires

      Oui, c'est bien qu'AF propose de modifier son vol.
      "Sale manie que d'annoncer 45 minutes de retard par tranches de 5 minutes." : C'est toujours mieux que les aéroport chinois qui annoncent des retards de 3h par tranche de 20 minutes ;)
      Je savais qu'AF avait une ligne vers CGK (via Singapour ?), mais elle a été fermée. On me disait en commentaire il y a quelques années "c'est facile de confondre CGK et CKG", et c'est de cette dernière que je parlais ; il s'agit de Chongqing, une ville chinoise où je me rends tous les ans et qui n'a jamais fait l'objet d'un vol direct malheureusement (il se murmure que HU pourrait s'y mettre, mais ce ne sont pour l'instant que des rumeurs)
      Le catering est un peu léger pour les produits contenus ^^
      Merci pour le commentaire ;)

  • Comment 453291 by
    Benoit75008 7313 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Un récit bien agréable à lire une nouvelle fois.
    AF propose tout de même la modification du billet, même si le vol est maintenu en temps de gréve, cela permet tout de même un certain "confort" pour se retourner en cas de problème :-)

    Les 2 cathédrales du 2F sont très jolies et j'apprécie également m' y rendre, seul inconvénient : le manque de place criant. Erreur des architectes qui visiblement n'avaient pas pris le temps d'envisager des embarquements à deux portes simultanément^^

    A bord du service AF MC classique, avec un sandwich honnête par sa taille, moins par les produits contenus!

    La perle du Danube reste un éternel plaisir à visiter.

    Bon weekend et à bientôt

    • Comment 453298 by
      bonvoyage AUTEUR 271 Commentaires

      Effectivement, c'est une bonne chose de laisser la modification du billet, même si dans mon cas, chaque fois que j'ai changé mon billet pour éviter une annulation ou un retard (je l'avais fait avec CZ), cela s'est traduit par un vol initial qui n'était ni annulé, ni en retard...
      Oui, les deux jetées sont très jolies (à part les vitres sales^^), parfait quand il n'y a personne :)
      Merci pour le commentaire :)

  • Comment 453301 by
    Esteban TEAM GOLD 13727 Commentaires

    Merci pour le report et le partage !

    Je rejoins les deux points soulevés plus haut par mes comparses : le bon point de pouvoir modifier son vol et le mauvais pour les retards mal annoncés.De manière générale je trouve qu'AF tarde souvent à annoncer ses retards alors même qu'il est évident qu'il y en aura un. Je pense aux nombre de fois où je me suis retrouvé à MLH avec un MLH CDG marqué à l'heure alors que le vol arrivant de CDG n'avait même pas encore décollé au moment où il aurait dû atterrir à MLH :)

    A bord c'est un sandwich très classique, généralement bon quand la garniture est bien étalée, mais je trouve ça insuffisant sur ce temps de vol.

    A bientôt !

    • Comment 453720 by
      bonvoyage AUTEUR 271 Commentaires

      Mal annoncer les retards, ce n'est pas spécifique à AF, c'est mieux en termes d'image sur le FIDS de CDG, mais cela devient énervant surtout si la durée du retard n'est pas précise, et encore plus si elle doit être modifiée trois fois. Après, quand on a connu des retards chinois de plusieurs heures, on ne se plaint pas pour 30 "petites" minutes, même mal annoncées ^^
      AF devrait faire mieux côté catering sur un vol de cette durée...
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 453314 by
    wowote 1674 Commentaires

    Bonjour

    Merci pour ce FR.
    Je trouve également le sandwich un peu light.
    A bientôt

  • Comment 453345 by
    Chevelan GOLD 15275 Commentaires

    Pas de quoi casser la baraque avec ce sandwich pour anorexique... ^^

    Merci pour ce FR, à bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.