Avis du vol Air China Hong Kong Beijing en classe Economique

Compagnie Air China
Vol CA110
Classe Economique
Siege 64L
Temps de vol 03:45
Décollage 14 Sep 18, 17:30
Arrivée à 14 Sep 18, 21:15
CA   #82 sur 124 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 155 avis
The_Mabb
Par 840
Publié le 8 octobre 2018
Les ami(es), c'est reparti pour les aventures Chinoises.

Je profite pour un repos en semaine pour m'attaquer à la rédaction de ce FR, car mine de rien, c'est qu'il faut un certain temps pour éditer report, en le rendant assez complet et sympathique à lire et à regarde.
Pour ceux qui auraient oublié, je vous avais laissé à Hong Kong apèrs mon vol "international" entre Shanghaï Pudong et Hong Kong.
Mon séjour à HKG va être de courte durée en effet car je suis arrivé le 12 septembre et je repars le 14 septembre pour Pékin, autant vous dire que je vais optimiser ma journée de visite de la ville et de la matinée qui va suivre.
Sur la date du 13 septembre, j'aurai eu le temps de visiter Koowloon, l'île de Hong Kong, prendre le fameux tram, monter à Victoria Peak, faire la Skyline de Hong Kong en photo de nuit, ainsi que le très beau musée maritime de la ville.
Mais avant de commencer, comme il se doit, petit bonus de la ville.

Jordan Street, l'une des grandes avenues de Kowloon.

photo img_8334

Depuis l'un des bateaux permettant de rejoindre Kowloon à celle de Hong Kong.

photo img_8421

Les fameux tramways mythique de Hong Kong.

photo img_8489

Et le fameux funiculaire qui monte au sommet de Victoria Peak.

photo img_8510

La vue assez brumeuse ce matin depuis Victoria Peak.

photo img_8657

Et en début d'après-midi, presque plus de nuage sur la ville.

photo img_8782

kowloon, avec certains buildings encore en construction.

photo img_8823

Et la fameuse Skyline de nuit.

photo img_8955

Aller, maintenant, place au report.
Pour rappel du routing:

1- Vol ZI887 Paris Orly (ORY) - Pékin (PEK) A330-200 - ICI


2 - Vol MU505 Shanghai Pudong (PVG) - Hong Kong (HKG) A321 - LA


3 - Vol CA110 Hong Kong (HKG) - Pékin (PEK) A330-200 - Vous y êtes


4 - Vol ZI888 Pékin (PEK) - Paris Orly (ORY) A330-200 - PAR LA



Le vol que je prends aujourd'hui décolle en fin d'après-midi du coup, je me renseigne auprès de la réception de l'hôtel pour garder ma chambre jusqu'à 13h, ce qui est accordé.
13h arrive, et il est temps pour moi de gagner le chemin de l'aéroport. Comme pour rejoindre la ville, je vais prendre le bus. C'est le A22, légèrement plus cher qu'à l'aller, 39$HKG contre 33$HKG à l'aller. Aucune idée du pourquoi du comment, mais bon, cela reste vraiment pas cher du tout quand même. Je ferai le voyage avec un américain qui vient finir ses études en Chine. Et hop, 35 minutes, plus tard, j'arrive au Terminal 1 de Hong Kong International Airport.

photo img_8981

Pas grand monde pour ce début d'après-midi.

photo img_8982

Petite vue extérieure sur HKG Airport, mais rien de folichon.

photo img_8984

Direction l'intérieur du Terminal 1.

photo img_8983

Et la première chose que je ressens en rentrant dans ce terminal est cette sensation de grandeur, d'espaces aérés, très épuré, et vraiment moderne même s'il date de 1998.

photo img_8986photo img_8989

C'est bien la 1ère fois je crois que je commence un spotting dans le terminal lui même lol.

photo img_8991

Tableau des prochains départs: courage aux passagers du vol TK071 retardé de presque 24H.

photo img_8992

Air China comme la majorité des compagnies opère du T1.

photo img_8993

En aile D, on y retrouve Air France et KLM.

photo img_8995photo img_8996

En E, Asiana Airlines, ANA et EVA Air.

photo img_8997photo img_8998

En F, China Airlines et Lufthansa.



En G, Japan Airlines, United et plein d'autres compagnies comme KE, LH, QR…..



En H, Cathay Dragon.

photo img_9007photo img_9008

En J, China Eastern, ainsi qu'Air China.



Et pour finir en K, Hong Kong Airlines.

photo img_9013photo img_9014

Bon, c'est pas tout ça, mais faut quand même que je m'enregistre. Le choix s'offre entre le comptoir classique et les bornes d'enregistrement. Je choisis les bornes, et ensuite j'irai déposer mon bagage.

photo img_9015photo img_9016

Nikel, me reste plus qu'à choisir mon siège.

photo img_9017

Mais hélas, au moment de l'étape finale, la machine en a décidé autrement.

photo img_9018

Pas le choix donc, direction le comptoir classique. Heureusement pour moi, il n'y a que 3 passagers devant moi ce qui va assez vite.
Le personnel au comptoir est en formation avec un formateur juste derrière, mais franchement, cela va assez vite. N'ayant pas choisi mon siège à l'avance, je demande s'il reste une place côté fenêtre. Par chance, il en reste 3. Une seule suffira pour moi, et voilà la BP imprimée.

photo img_9020

Et beh, je suis passé au bon moment parce que maintenant, il y a beaucoup de monde.

photo img_9019

Quelques photos avant de passer les contrôles de sécurité.

photo img_9022photo img_9023

Et maintenant, c'est parti pour l'atelier fouille au corps.

photo img_9021

Pour éviter de jeter des bouteilles remplies d'eau, l'aéroport a mis à disposition des fontaines où l'on vide les bouteilles. L'eau est recyclée et les bouteilles aussi ce qui est pas mal du tout.

photo img_9024

Un peu de monde mais heureusement, c'est bien plus rapide et efficace qu'en Chine et hop, tout juste 10 minutes et tout ça, c'est passé.

photo img_9026

Tout est bien indiqué et il est facile de s'y repérer.

photo img_9029

Et maintenant place au spotting.
Je tiens à vous l'annoncer d'avance, c'est un des spottings les plus variés et les plus grands que je n'ai jamais fait. Alors, faîtes vous plaisir, c'est cadeau.
Juste avant de commencer, je tiens à dire que l'aéroport de Hong Kong est sûrement l'un des meilleurs pour le spotting (grandes baies vitrées, lumineux…)

Tout commence avec cet A321 (VN-A325) de Vietnam Airlines, qui vient d'arriver au vol VN594 (Saïgon-Hong Kong).

photo img_9032

Un des tout nouveau joujou de Finnair, l'A350-900, qui vient d'arriver en AY99 (Helsinki-Hong Kong).

photo img_9036

Cet A330-300 d'Eva Air aux couleurs Hello Kitty, se prépare à assurer le vol BR870, Hong Kong-Taipei.

photo img_9039

Etant arriver tôt dans la matinée, le 777-200ER (ZK-OKB) attend au parking son prochain retour, NZ80, Hong Kong-Auckland.

photo img_9040

B-HLD, un A330-300, se prépare pour son vol CX701, Hong Kong-Taipei.

photo img_9041

Un avion hélas que vous ne reverrez plus jamais, le joli B-KPB, qui se fait remorquer jusqu'à sa porte, pour ensuite assurer le vol CX840 Hong Kong-New York JFK. En effet, depuis le 1er Octobre, B-KPB a été retiré de la flotte de Cathay Pacific au grand regret de certains spotteurs.

photo img_9044

Et pendant ce temps-là, l'A380 de Singapore Airlines, 9V-SKY, roule au taxi après avoir assuré le vol SQ860 Singapour-Hong Kong.

photo img_9045photo img_9046

Ce 777-300, B-HNJ, se prépare comme bien d'autres, pour son vol CX500, Hong Kong-Tokyo Narita.

photo img_9049

Dans la foulée, je capture, un autre A321 de Vietnam Airlines, aux couleurs de Skyteam, VN-A327, qui est bientôt prêt à partir pour le vol VN593, Hong Kong-Hainoï.

photo img_9050

Venant tout juste d'arriver en porte au vol TG628, ce 777-200ER, HS-TJG de la Thaï Airways va se reposer un peu après son vol Bangkok-Hong Kong.

photo img_9057

Après avoir repousser, le Dreamliner d'All Nippon Airways, et son 787-9 (JA894A), part au taxi au vol NH860, Hong Kong-Tokyo Haneda.

photo img_9059

Le 380 de British Airways (G-XLEC) attend tranquillement son heure pour le vol retour BA32, Hong Kong-Londres. Reste qu'a espérer qu'a Londres, il sera nettoyé parce qu'il est vraiment très sale, encore plus de l'autre côté.

photo img_9062

B-HNI, un 777-200ER de Cathay Pacific, va partir au vol CX532, Hong Kong-Nagoya.

photo img_9064

Au taxi, cet A321 de Cathay Dragon, va partir pour le vol KA890, Hong Kong-Shanghaï.

photo img_9065

Encore quelques photos de Cathay Pacific, avec ce 777-200ER (B-HNC), chargeant le catering pour le vol CX502, Hong Kong-Osaka Kansaï.

photo img_9070

Pour changer des 777, place à un A330-300 (B-LAZ), lui aussi chargeant son catering pour le vol CX711, Hong Kong-Singapour.

photo img_9071

Les tous nouveaux A320 Néo de Hong Kong Express, avec en première vue, B-LCP, qui attend son prochain UO182, Hong Kong-Taichung.

photo img_9075

Un peu de 777-300ER avec celui de la Cathay Pacific (B-KQB) qui se prépare pour le vol CX903, Hong Kong-Manille.

photo img_9077

C-FIUF, un boeing 777-200LR d'Air Canada aux anciennes couleurs d'Air Canada (encore pour le moment), est fin prêt au départ pour le vol AC16, Hong Kong-Toronto

photo img_9080

Un A330-300 de Cathay Dragon (B-LBG), se prépare lui aussi pour le vol KA206, Hong Kong-Phomn Penh.

photo img_9084

B-HYI, un A330-300 aux couleurs de Dragonair, assure un vol de la Cathay Dragon, KA902, Hong Kong-Pékin.

photo img_9085

Au stand, un A320 de HongKong Airlines, B-LPM, attend son prochain vol de soirée, HX145, Hong Kong-Fuzhou.

photo img_9099

RP-C34441, un A340-300 de Philippines au décollage pour le vol PK319, Hong Kong-Manille.

photo img_9104

B-HNP, un 777-200ER, se charge pour le vol CX542, Hong Kong-Tokyo Haneda.

photo img_9107

4X-ECA, le 777-200 d'El Al, au parking, en attente de son prochain vol, LY78- Hong Kong-Tel Aviv.

photo img_9109

9M-MTM, un A330-300 de la Malaysia Airlines, au taxi pour le vol MH73, Hong Kong-Kuala Lumpur.

photo img_9110

B-HNQ, un 777-300, partira dans la soirée, au vol CX464, Hong Kong-Taipei

photo img_9111

Prêt au décollage, cet A350-900 de la Cathay Pacific (B-LRV) est prêt pour son vol CX171, Hong Kong-Perth.

photo img_9113

Venant tout juste d'arriver en porte, l'A380 d'Emirates (A6-EUT), arrive au vol EK382, Dubaï-Hong Kong.

photo img_9120photo img_9121

Ouverture de la soute avant svp :D.

photo img_9122

Cargolux en final avec un 747-400F.

photo img_9123

Une compagnie qu'on ne voit pas en avion et un avion qu'on ne verra pas avec ces couleurs chez nous, c'est Mandarin Airlines, avec un ERJ190 (B-16882) au vol AE1818, Hong Kong-Taichung.

photo img_9126

Je l'aperçois du coin de l'oeil mais il est bien là, l'A340-600 de Lufthansa (D-AIHK) qui vient d'arriver au vol LH796, Francfort-Hong Kong.

photo img_9129

Enfin une vraie vue complète d'un A350-900 de la compagnie locale (B-LRB), qui partira au vol CX892, Hong Kong-San Francisco.

photo img_9134

Malgré les reflets, je me devais de la mettre, après son vol aller, place au vol retour de 9V-SKY, au vol SQ861, Hong Kong-Singapour.

photo img_9138

B-16311, un autre A330-200 d'Eva Air, se prépare pour le vol retour lui aussi, BR856, Hong Kong-Taipei.

photo img_9144

A notre porte actuelle, B-KPB, procède à l'embarquement pour JFK.

photo img_9145

Après avoir fait d'un bout à l'autre du Terminal, j'aperçois à l'opposé d'où je suis, en gros à l'autre bout du terminal, l'A380 de Lufthansa. Bon allez, j'y retourne mais faut pas traîner quand même parce mine de rien, y faut du temps pour aller d'une extrémité à une autre, surtout quand je m'arrête à chaque porte pour faire des photos.

Bah tiens, qu'est ce que je disais, encore un arrêt photo, devant ce 787-9 de Virgin Atlantic (G-VBZZ), qui vient d'arriver au vol VS206, Londres-Hong Kong.

photo img_9147

Faîtes votre choix ;).

photo img_9149

Un A321 de China Eastern (B-9906) au vol MU503 Shanghaï Pudong-Hong Kong.

photo img_9151

B-HNI, vu tout a l'heure en porte, a maintenant repoussé et est prêt au taxi pour son CX532, Hong Kong-Nagoya.

photo img_9155

Et en dernière porte du terminal, ce que j'étais venu chercher, l'A380 de Lutfhansa (D-AIMD), qui est arrivé au vol LH730, Munich-Hong Kong.

photo img_9158

Lui aussi vient tout juste d'arriver mais d'un autre endroit, puisqu'il s'agit du vol AA125, effectué par ce 777-300 (N735AT) d'American Airlines.

photo img_9160

Arrivant du Moyen-Orient, ce 777-300ER (A7-BEI) arrive au vol QR818, Doha-Hong Kong.

photo img_9166

Un autre 777-300ER de British Airways (G-STBG) arrive au vol BA27, Londres-Hong Kong.

photo img_9168

Et qui je vois arrivé au loin, mon avion du jour, B-5946, qui va prendre la place du 777-300ER de la Cathay parti à JFK.

photo img_9171

Le soleil se couche sur ce 737-800 de Garuda Indonesia (PK-GMF), qui vient d'arriver au vol GA860, Jakarta-Hong Kong.

photo img_9175

Pour ceux qui n'ont pas choisi, je vous laisse choisir un 2nd fois.

photo img_9177

B-KPU, un 777-300ER de la Cathay Pacific est prêt pour son vol CX799, Hong Kong-Saigon.

photo img_9180

HL-8003, un A330-300, se prépare pour son vol retour vers le pays du matin calme, KE602, Hong Kong-Séoul.

photo img_9182

Et voilà, c'est la fin merci de m'avoir lu…….
Nan, je plaisante bien, mais c'est la fin de ce spotting long mais complet dans le terminal 1 de Hong Kong. Près de 2h de photos, j'espère que ça vous aura plu.

Cela ne va pas être dans l'ordre mais pendant mon périple, je vous ai pris bien sur plusieurs photos du terminal en question.

Le Terminal est équipé de plusieurs tapis roulant permettant de se déplacer aisément à travers.

photo img_9114

A la fin de mon spotting, comme je n'ai rien mangé depuis le matin, je me suis arrêté au Burger King dans l'angle prendre quelque chose pour me caler. Plusieurs restaurants ou fast-food sont disponibles dans le terminal même si la majorité est à l'entrée juste après les contrôles, au niveau du Duty Free.

photo img_9115

Original, mais il y a la vu sur le train permettant de communiquer avec le satellite et les autres portes d'embarquement.

photo img_9116

Le plan d'une partie du terminal.

photo img_9117

A l'inverse de Pudong, je suis vraiment fan de l'aéroport de Hong Kong, vraiment très moderne, éclairé, propre et pas vieux du tout.

photo img_9133

Il commence a avoir beaucoup de monde dans le terminal en fin de journée.

photo img_9140

Vraiment beaucoup de monde.

photo img_9141

Pas loin de la porte A15, l'entrée du salon Skyteam.

photo img_9142

Au niveau supérieur, pas loin de la porte 60, l'accès au salon d'United, mais aussi le salon Emirates, celui de la Thaï, et le salon Plaza Premium.

photo img_9153photo img_9093

Et enfin, l'entrée du salon forcément obligatoire ici, celui de Cathay Pacific.

photo img_9164

Après ce "marathon" dans le terminal, il est quand même temps d'aller à la porte d'embarquement. Cette fois, je souhaite embarquer dans les premiers, donc je me mets dans la queue qui se forme doucement mais surement. Le départ se fera de la porte 19.

photo img_9184

16h50, arrive et toujours pas d'embarquement. Vers 17h10, l'embarquement commence, d'abord les passagers J et ensuite c'est au tour de la classe Y. Un prêt contrôle avait été fait avant pour être sur que les gens sont dans les bonnes files ainsi que sur le bon vol. C'est donc assez rapidement que j'embarque.

photo img_9185

Et voilà le destrier du jour, un A330-300 (B-5946) agé de 4 ans et demi. Ça va être mon 1er vol avec Air China, reste a espérer que cela se passe bien.

photo img_9186

Les passerelles sont vitrées et ça me permet de photographier la bête. D'ailleurs, je constate que le plein de kérosène vient tout juste de se terminer.

photo img_9190

Instant porte, pas encore beaucoup de monde, vu que j'embarque dans les premiers.

photo img_9191

Rentrée dans le zing. A gauche, l'accès à la Business et à droite, l'économie. Pour ma part, c'est direction l'éco.
Voici donc la 1ère cabine d'économie.

photo img_9192

Et voilà la 2ème.

photo img_9193

Et mon siège, 2 places avant la fin de la cabine.

photo img_9194

Voilà la vue de la cabine, encore assez vide pour le moment, mais cela ne va pas durer longtemps, le vol sera quasiment repli à 100%.

photo img_9195

La vue depuis le siège 62L.

photo img_9197

Avec la photo winglet, qui va bien.

photo img_9198

Encore pas mal de compagnies diversifiés sont présentes (Korean Air, China Airlines, Garuda Indonesia, British Airways, Qatar…)

photo img_9199

Le pitch, pas très grand du tout, qui plus est pour quelqu'un d'1m87 comme moi. J'ai même l'impression qu'il est plus petit que celui sur A321 de MU. Il fera l'affaire pour un vol de 2h, mais je ne me vois pas faire 10h comme ça.

photo img_9200photo img_9201

L'IFE, de taille assez petite je trouve. A noter que le bouton Menu est cassé. Le tactile de l'IFE laisse vraiment a désiré. Je rentrerai dans les détails plus tard.

photo img_9202photo img_9215

Consignes de sécurité du 330 d'Air China.



Je l'ai vu atterrir juste avant d'embarquer, mais hélas, je n'aurai pas le temps d'aller le shooter, le 777-300ER de Swiss.

photo img_9209

Notre voisin continue lui aussi son embarquement pour Séoul.

photo img_9210

La cabine continue de se remplir tranquillement.

photo img_9211photo img_9212

Distribution aux passagers qui le souhaitent de la couverture. Très simple mais elle a le mérite d'assurer sa fonction 1ère.

photo img_9213photo img_9214

Je sens quelque chose me piquer. Oh, mais qu'est ce que c'est!!! Du rafistolage fait maison, pourquoi, mais faut pas que cela se voit et que ça fasse mal.

photo img_9216

Le chargement des bagages arrivent sur la fin.

photo img_9217

Au loin, j'aperçois China Airlines et son A350-900 (B-18907) qui vient d'arriver au vol CA109, Pékin-Hong Kong.

photo img_9218

Je commence a démarrer l'IFE et bon point pour le coup, il est disponible en Chinois (bien sur), Anglais (évidemment) et surtout en français. Je pense que je serai l'un des seuls à utiliser l'IFE en français.

photo img_9219

La carte, avec notre position actuelle.

photo img_9221

Juste avant de débuter le pushback, et les consignes de sécurité débutent.

photo img_9224photo img_9225

Le tout avec la collaboration des PNCs, comme d'habitude ;).

photo img_9222

Notre nouveau vrai voisin arrive, il s'agit d'un 777-300ER de United Airlines (N2142U) qui arrive au vol UA869, San Francisco-Hong Kong.

photo img_9227

Tout juste arrivé, nous commençons le pushback.

photo img_9229photo img_9230

Un autre aussi qui se prépare aussi a repousser, B-HSR, un A320 de Cathay Dragon, pour le vol KA854, Hong Kong-Wuhan.

photo img_9231

Nous repoussons sur Bravo et prendrons la direction de B9 pour ensuite récupérer Bravo. Je ne vois pas l'utilité mais c'est comme ça.

photo img_9232

Notre ombre se reflète sur les baies vitrées du terminal.

photo img_9233

Oh, mais c'est une zone fumeur et spotteur, le T.O.P

photo img_9234

Vraiment sympa.

photo img_9235

Notre vol du jour, d'une durée d'environ 2h.

photo img_9236

Le tug s'est dégagé, nous commençons le taxi sous un beau coucher de soleil.

photo img_9238

Nous allons suivre cet Airbus.

photo img_9240

Pendant ce temps, un 747-400F de Centurion Cargo atterrit en 25R.

photo img_9241

Après avoir eu le -200LR aux anciennes couleurs, je réussis à avoir ce 777-300ER (C-FJZS) qui vient d'arriver au vol AC7, Vancouver-Hong Kong.

photo img_9244

Nous continuons notre taxi tranquillement.

photo img_9250

La cabine est fin prête pour le décollage.

photo img_9253

La piste pour nous sera la 25L.

photo img_9254

Nous laissons la priorité à ce 320 de Dragon Air (B-HSK), qui part au vol KA299, Hong Kong-Hanoï.

photo img_9256

Au loin, les cargos attendent leurs prochaines missions.

photo img_9257

Air India et son Dreamliner au taxi.

photo img_9258

Les cartes sont fournis par GeoFusion. Hélas, l'appareil n'est pas équipé de caméra extérieur.

photo img_9259

Après le 320 de Dragon Air, un A330 de la Cathay se pose et ensuite nous nous alignons.

photo img_9260

Au loin, au parking, un 787 d'Ethiopian Airlines et un A330 de Qantas.

photo img_9262

Et un autre Dreamliner mais d'Etihad.

photo img_9264

Et c'est parti pour le décollage, direction Pékin.

photo img_9266

Dernière vue sur Hong Kong Airport, avec sa zone de maintenance.

photo img_9268

Virage gauche.

photo img_9271

Soleil couchant de mon côté.

photo img_9274

Distribution des casques audio.

photo img_9275

Pas de télécommande, juste ce petit clavier pour contrôler l'IFE.

photo img_9276

En parlant d'IFE, l'offre de films est pas mal du tout mais alors la qualité de l'IFE laisse vraiment à désirer. Le tactile est très lent et a du mal à fonctionner dans certains endroits de l'écran.



Nous continuons la montée sagement.

photo img_9278

Et je commence a regarder l'un des derniers films de Dawyne Johnson, Rampage. Pas mal mais ce n'est pas un chef d'oeuvre non plus.

photo img_9279

Nous passons les couches nuageuses.

photo img_9282

Et je vois ce joli phénomène. Ni 1, ni 2, je capte ce moment.

photo img_9283photo img_9284

Mais The Rock est impressionné, MDR.

photo img_9287

La nuit continue de tomber gentillement. Je remarque que sur l'A330, la 2ème cabine éco située derrière les réacteurs est vraiment plus bruyante que la 1ère, mais ce n'est pas la faute d'Air China, c'est propre au 330.

photo img_9289photo img_9293

Distribution d'un verre, pour ma part ce sera jus de pomme, qui tombe à pic car j'ai soif.

photo img_9294

Léger virage droit avec le soleil couchant se reflétant sur l'aile et le winglet.

photo img_9298

Ciel bien orange, j'adore.

photo img_9299

La nuit arrive vraiment maintenant.

photo img_9302

Santé à vous les ami(e)s.

photo img_9304

Repose gobelet.

photo img_9305

Mais la table est vraiment plus pratique.

photo img_9306

De l'autre côté, la distribution des repas est bien avancée, quand de mon côté, c'est un peu plus à la traîne.

photo img_9310

La vue de l'extérieur pour l'autre côté est vraiment jolie avec le coucher de soleil.

photo img_9311

Distribution du plateau repas: Salade de choux avec porc, suivis par du Riz avec champignons et salade et de la Dinde, et quelques fruits en dessert. Pas mauvais du tout, j'aurai bien repris de la salade.

photo img_9313photo img_9314

Nous survolons de nuit quelques villes chinoises.

photo img_9315

La carte du vol avec plusieurs infos sur le vol.



Je profite que ma voisine se lève pour aller faire un tour dans dans le galley arrière.

photo img_9325

Vue de la cabine arrière.

photo img_9326photo img_9327

Nous approchons doucement mais surement.

photo img_9330

J'espère que le cockpit du 330 ne ressemble pas à ça, sinon je vais m'inquiéter :D lol.

photo img_9331

Quelques infos.

photo img_9332

Nous commençons notre descente sur Pékin.

photo img_9333

Pendant la descente, j'essaie ce jeu de poker, mais gros bémol, le tactile de l'écran me permet seulement de relancer ou de checker, en aucun cas de me coucher.

photo img_9337

On approche de Pékin.

photo img_9338photo img_9341

La cabine finit de se préparer pour l’atterrissage.

photo img_9340

Airport inside.

photo img_9348

Et touch, nous voilà à Pékin.

photo img_9349

En quittant la piste, j'aperçois ce 777-300ER d'Air China aux couleurs du 50ème anniversaire Chine-France (B-2047) qui partira au vol CA965, Pékin-Francfort

photo img_9351

Un 767-300ER d'ANA en porte.

photo img_9352

JA613A, qui est arrivé au vol NH963, Tokyo Haneda-Pékin.

photo img_9355

Une fois parqué à côté du 767 d'All Nippon Airways, nous pouvons débarquer. Bon comme je suis au fond de l'appareil, va falloir patienter un peu mais il faut être honnête, ça va vite.

photo img_9357

Bye, ça aura été pour 2h, mais pas plus.

photo img_9358

Traversé de la 1ère cabine éco.

photo img_9359

Pour vous, vu sur la cabine Business, configurée en 2-2-2.



Dernière vue sur la bête.

photo img_9363

Bien bosser toi ;).

photo img_9364

Inspection de l'appareil en cours.

photo img_9366

Nous sommes parqués en porte 521.

photo img_9367

Beaucoup de monde, pour passer les contrôles, du fait d'être dans les derniers à débarquer, mais ça va vite quand même.

photo img_9368photo img_9369

C'est assez bien indiqué, difficile de se perdre.

photo img_9370

Et j'arrive dans le terminal. Très bon ressenti, grand, bien éclairé, très moderne et parfaitement propre. Le T3 est vraiment top. Dommage que le T2 ne soit pas pareil (à voir dans le prochain FR).

photo img_9371photo img_9375

Je ne suis pas le seul à prendre des photos.

photo img_9376

Du fait d'avoir voler avec une compagnie chinoise, c'est surement pourquoi, on ne nous a pas distribué les cartes d'arrivées, du coup atelier remplissage, rapide heureusement.

photo img_9377

Va falloir passer à la machine pour obtenir un simple ticket pas forcément utile mais bon. Heureusement, il marche du 1er coup, les empreintes sont enregistrées directement.

photo img_9378

Et j'obtiens ce super ticket, youpi;

photo img_9379

Direction l'immigration pour le contrôle des passeports. Contrairement à quand je suis arrivé de Paris, au T3, ça va bien plus vite et je les passes en 5 minutes.

photo img_9380

Une fois passée les contrôles, je dois encore récupérer mon bagage.

photo img_9381photo img_9382

Mais pour cela, il faut prendre le train qui passe toutes les 3 minutes.

photo img_9383photo img_9385

Oh mais non, il essaye de me ré-habituer à Paris petit à petit.

photo img_9386

Le voilà qui arrive. Bon 3 minutes sur le papier, 5 minutes facile sur le terrain.

photo img_9387

Direction l'autre bout de la ligne (5 minutes pour y aller)

photo img_9388

Aller, encore un peu de marche.

photo img_9389photo img_9391

Tapis 36, pour ma part.

photo img_9392

Une fois que j'aurai récupéré ma valise, il faudra que je prenne la navette pour aller jsuqu'au T1, pour ensuite me rendre à mon hôtel.

photo img_9393

J'ai juste à attendre 2 minutes…

photo img_9394photo img_9395

… quand je vois ma valise arrivée. "L'avantage" des temps longs de transfert ou de contrôle long comme ici en Chine, permet de ne pas attendre les bagages.

photo img_9396

Nikel, sain et sauf lol.

photo img_9397

Ça aurait été trop simple, mais encore un contrôle des bagages nous attend, pfffffff.

photo img_9398

Et puis y'a un peu de monde quand même.

photo img_9399

Et me voilà dans le terminal, assez grand, il faut le dire.

photo img_9400

Direction la navette gratuite permettant le transfert entre les terminaux.

photo img_9401

Sortie 5 pour la navette.

photo img_9402

Heureusement la navette est là. 5 minutes avant d'avoir le départ et hop.

photo img_9403

Une fois arrivé au T1, je veux pas me prendre la tête. L'hôtel est 600m du T1 mais ce n'est pas bien indiqué sur booking.com et donc je fais au plus simple, taxi jusqu'à l'hôtel.
C'est pas cher et pratique, enfin si le chauffeur parlait anglais. Pour les touristes ou du moins ceux qui ne parlent pas chinois, ils ont une appli où vous parlez en anglais et ça traduit en chinois.
Je lui montre l'adresse et il me dépose à l'hôtel.
Et alors, c'est énorme. J'arrive à la réception, le personnel ne parle pas un mot d'anglais, même système d'application anglais-chinois. Après lui avoir donné mon passeport, le réceptionniste me le rend, parle en chinois et j'ai le "plaisir" en anglais que je n'ai pas confirmé ma chambre avant 18h, du coup elle n'est plus disponible. Je lui explique que j'ai envoyé un mail via booking.com pour dire que je n'arriverai pas avant 22h15 et il est 22h25. Mais dans mon malheur, une hôtesse chinoise bossant pour Aigle Azur est présent dans l'hôtel, me reconnait car elle était tout comme moi, sur le vol inaugural. Elle me demande si j'ai besoin d'aide et je lui explique mon soucis. Après avoir parlée le réceptionniste, elle me dit la même chose que lui. Je lui demande comment je fais maintenant car y faut absolument que je prenne une douche (une journée avec 32° et 100% d'humidité, ça laisse des traces). Elle me dit qu'il y a un hôtel juste à côté et qu'elle va se renseigner pour moi. Elle revient en me disant qu'il reste des chambres de libre. Je file du coup à l'hôtel juste à côté et obtient une chambre pour dormir quelques heures et surtout prendre une douche.

voilà pour cette mésaventure de fin de report.
J'espère que ce FR vous aura plus.

A bientôt pour le dernier report de ce routing.

Loïc
Afficher la suite

Verdict

Air China

6.9/10
Cabine5.0
Equipage8.5
Divertissements6.0
Restauration8.0

Hong Kong - HKG

9.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services9.0
Propreté10.0

Beijing - PEK

8.0/10
Fluidité8.5
Accès7.0
Services7.5
Propreté9.0

Conclusion

Air China
Cabine: 2-4-2 classique, le pitch n'est pas très grand, surtout pour les gens de 1m85 ou +. Le rafistolage du siège, pourquoi pas, mais sans que cela se voit où fasse mal au passager.
Équipage: L'équipage a été sympathique, répondant aux demandes sans problème.
Divertissements: Bon choix de films mais alors l'IFE est le point noir. Pas très grand et surtout un tactile qui a du mal.
Restauration: Pour un vol de 2 heures comme celui-ci, top, rien n'a redire.

Hong Kong International Airport:
Fluidité: TOP. Rapide et efficace, que demandez de plus.
Accès: Depuis la ville en bus, c'est rapide et pas cher. Dans le terminal, l'accès est assez facile, tout est indiqué, sans pour autant qu'il y est trop d'affichage.
Service: Beaucoup de restaurants de disponible partout dans le terminal, un DutyFree bien rempli, bref NIKEL.
Propreté: Tout comme le Japon ou la Corée du Sud, on pourrait manger par terre comme on dit.

Très bel aéroport en tout cas, très moderne, grand, spacieux, aéré et très lumineux. Et le petit plus, de grandes baies vitrées qui permettent les photos des avions, ROYAL.

Pékin Terminal 3 Airport:
Fluidité: Pour une fois, les contrôles ont été rapides à passer, c'est mieux que sur le vol ORY-PEK. Pas trop de monde dans le terminal, donc rapide dans l'ensemble.
Accès: Tout est bien indiqué mais alors faut faire des kilomètres pour accéder aux bagages, et pour aller du T3 au T1, faut être patient même si un service de navette gratuite est disponible.
Service: Pas eu besoin de service si ce n'est la nevette, donc 7.5 c'est pas mal. Dommage que les employés de la navette ne parle pas un mot d'anglais, mais bon, faut faire avec.
Propreté: Rien n'a redire, très propre dans le terminal, un poil moins qu'à HKG.

Le T3 de Pékin est je trouve, beaucoup plus joli que le T2 (voir prochain FR), qui lui est plsu fermé, moins de charme, moins accueillant.

A bientôt

Loïc

Informations sur la ligne Hong Kong (HKG) Beijing (PEK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 12 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Hong Kong (HKG) → Beijing (PEK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Cathay Pacific avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 4 heures et 10 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

  • Comment 468897 by
    grenouille 99 Commentaires

    Et on dit "merci Booking. Com"...
    Pour le trajet HKG-hong kong city, le bus coute 66 dollars Aller retour, c'est beaucoup moins cher que le train et pas vraiment plus long si on doit ensuite prendre les navettes vers les hôtels.
    Pour un salon à HKG, je préfère SG à Plaza Premium qui est un vrai trou à rat...

    • Comment 468996 by
      The_Mabb AUTEUR 274 Commentaires

      Merci du commentaire.
      Effectivement c'est 66$ A/R, 2*33, mais pourquoi 39$ le retour vers l'aéroport contre 33$ vers la ville?
      Surement parce que je n'ai pas pris l'aller retour en une fois....
      Merci booking.com, oui et non, car tout était précisé mais dans le mail, j'ai écrit en anglais mais comme le gusse de l'hôtel ne parlait pas un mot ni ne lisait un mot, je n'allais pas allé loin lol. Comme on dit, j'aurai pisser dans un violon, ça aurait été pareil.
      Pour les salons, aucune idée, je n'ai fait aucun à HKG.

      A bientôt

  • Comment 468913 by
    KL651 4265 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Joli spotting en effet, il semble qu'en journée ce soit surtout des compagnies asiatiques.
    A bord c'est convenable, mais c'est fou comme les avions récents sont moins confortables malgré leurs cabines propres.
    Génial la mésaventure à l'hôtel.... C'est à cause de ce genre de règles et du problème de communication que j'hésite à aller en Chine.

    • Comment 468997 by
      The_Mabb AUTEUR 274 Commentaires

      En lisant le commentaire de Stephan, je déduis que je peux dire: Merci Etienne du commentaire.
      Ouais les compagnies d'Europe arrivent en milieu, début fin d'après midi, pareil pour celle du Golf et les USA c'est vraiment fin d'après-midi.
      Ouais niveau confort, on repassera et pourtant l'avion n'a que 4 an et demi.
      Dans mon malheur, j'ai eu le cul bordé de nouilles de tomber sur une hôtesse de ZI qui parlait français.

      Je comprends, mais je n'ai que 21 ans (encore pour 1 mois) et même si la barrière de la langue est très importante en Chine, y'a toujours moyen de se faire comprendre (langue des signes, google translate...) et faut pas se décourager d'y aller. Çà reste un beau pays avec une culture certes, très différente de la nôtre.
      A bientôt

  • Comment 468950 by
    Esteban TEAM GOLD 7631 Commentaires

    Salut Loïc !

    Merci pour le partage ! Le spotting est vraiment superbe et varié. A bord, c'est une autre paire de manches avec le catering qui lui est plutôt dans la moyenne haute, mais le siège rafistolé avec le morceau de fil de fer qui dépasse, c'est pas glop. idem pour le bouton manquant sur la télé.

    Pas de bol avec la chambre d'hôtel, je n'ai encore jamais vu ce problème de chambre plus dispo après 18H00. En général c'est après 23H59 mais pas aussi tôt. Heureusement qu'il y a eu un plan B.

    Tout comme Etienne c'est la barrière de la langue qui m'empêche, pour l'instant d'envisager un voyage en Chine, le manque d'anglais courant chez les locaux est vraiment un désavantage.

    A bientôt !

    • Comment 468998 by
      The_Mabb AUTEUR 274 Commentaires

      Merci Stephan du commentaire.
      Le spotting dans le terminal m'a permis de ne pas voir passer les 2h30 d'attente lol.
      Le catering pour la durée du vol est convenable mais franchement, je me vois difficilement faire un vol Europe-Asie dedans.

      Moi de même, c'est bien la 1ère fois de ma vie que j'ai vu ça. Et j'étais pas de bonne humeur à ce moment là, alors que le gars de la réception, c'est limite s'il s'en foutait pas. Heureusement dans mon malheur, je suis tombé sur un hôtesse du vol ZI que je prenais, qui parlait français et qui m'a grandement aidé.

      Comme j'ai répondu à Etienne, à tout juste 22 ans, je me dis que même si la barrière de la langue est importante, j'arriverai toujours à me faier comprendre, ne serait-ce pour manger ou dormir. Par exemple, la visite de la grande muraille, au lieu de la faire avec un groupe, payer une trentaine d'euros, je suis parti à 6h de l'hôtel, j'ai pris un bus indiqué dans le routard, il y avait que des chinois, pas un seul étranger, personne ne parlait anglais mais j'ai réussi à me faire comprendre et au final, le bus m'a coûté 3€ A/R et 5€ la visite de la grande muraille.

      En tout cas, faut pas se décourager même avec cette barrière de la langue.

      A bientôt

  • Comment 468962 by
    Tango_Bravo380 93 Commentaires

    Hello Loïc !

    Merci pour ce 3ème volet, mention spéciale pour ce magnifique spotting qui fait rêver nombres d’Avgeeks ! ;-)

    Prestation correct (Si l’on excepte le bricolage au fil de fer) pour un vol de 2h surtout avec un appareil habituellement réservé pour les LC, dommage que ça ne soit pas fréquent en Europe...

    À très bientôt pour la fin de ce routing ! ;-)

    • Comment 468999 by
      The_Mabb AUTEUR 274 Commentaires

      Merci Benjamin pour le commentaire.

      Et moi donc que ça m'a fait plaisir un spotting pareil.
      Sur les vols intra-chine, le repas n'est pas comme ça mais si seulement on pouvait avoir ça pour un vol Paris-Stockholm, ça serait top.
      Le vol CA110 est quasiment opéré qu'en 330, beaucoup de monde à bord.

      A bientôt

  • Comment 468981 by
    Benoit75008 GOLD 6102 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Excellent spotting de très bonne qualité!

    Concernant HKG, je n'ai jamais été fan du "Zurich asiatique" mais certains adorent (Numero_2 par exemple :-) ).

    Je trouve le catering correct mais les cabines d'AIr China ne m'emballent pas plus que cela :-(

    Bonne soirée et à bientôt pour la suite:

    • Comment 469001 by
      The_Mabb AUTEUR 274 Commentaires

      Merci Benoît pour le commentaire.
      Chacun ses goûts comme on dit ;).
      Le catering est bien mais la cabine est vieille-neuve, vielle dans le confort et neuve dans l'impression qu'on se fait d'elle.

      A bientôt

  • Comment 469141 by
    AirBretzel TEAM GOLD 2583 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    HKG est un très bel aéroport, et le rejoindre en bus est une option moins onéreuse que le train express.
    Le catering est pas mal pour une compagnie chinoise.
    Etonnant que l'hôtel annule la réservation si l'on ne confirme pas avant 18hrs, on arrive souvent après ce créneau horaire.
    On arrive toujours à se débrouiller pour ce faire comprendre, je me rappelle avoir communiqué par dessin avec un employé des trains japonais, pour acheter mon billet.
    A bientôt

    • Comment 469310 by
      The_Mabb AUTEUR 274 Commentaires

      Merci beaucoup du commentaire.
      Moins onéreuse et surtout pas très longue, tout juste 30 minutes, si seulement cela pouvait être pareil pour faire Paris-CDG en heure de pointe aussi.
      Catering pas mal, mais cabine un peu oldschool pour un avion jeune (4,5ans).
      C'est bien la toute 1ère fois, que ça m'est arrivé ce soucis avec un hôtel.
      Les dessins, voilà aussi un moyen de se faire comprendre. Comme dirais l'enchanteur Elias dans Kaamelott, y'a toujours 2 solutions à un problème lol.

      A bientôt

  • Comment 469164 by
    akivi GOLD 1728 Commentaires

    Merci pour ce FR et son super spotting ! Un IFE qui a du mal, mais c'est toujours mieux que sur d'autres A330 de CA qui n'en ont pas du tout :) Et le plateau-repas, qui semble être la norme sur les vols domestiques des grandes compagnies chinoises, est très appréciable. A bientôt !

    • Comment 469311 by
      The_Mabb AUTEUR 274 Commentaires

      Merci beaucoup du commentaire.
      Je vais être franc, sur un vol aussi court, l'IFE est du plus. Ca ne m'aurait pas tué, mais j'espère que les 330 de CA sans IFE ne font pas des vrais LC parce que 10 heures sans IFE, c'est digne d'XL Airways, mais au prix CA.
      A bientôt

  • Comment 469303 by
    indianocean SILVER 6046 Commentaires

    " mais heureusement, c'est bien plus rapide et efficace qu'en Chine et hop, tout juste 10 minutes et tout ça, c'est passé."=> c'est pour ces raisons que HKG est mon aéroport préféré. C'est rapide ET poli.
    Le spotting est l'autre argument.

    Je ne savais pas que CX avait déjà commencé à retirer ses B777-300ER de sa flotte. C'est pourtant le principal appareil de la flotte LC de CX.

    La Business Class cabin est tout de même plus confortable (LOL)

    Retrouver une hôtesse sur un vol effectué quelques jours avant pour régler un problème d'hôtel, j'appelle ça le destin (LOL)

    Merci Loïc

    • Comment 469313 by
      The_Mabb AUTEUR 274 Commentaires

      Merci beaucoup du commentaire Bernard.
      Je veux bien te croire quand tu dis que c'est ton aéroport préféré. Pour en avoir toujours entendu parler ou avoir vu des photos, là, j'ai pu me faire ma propre image et il est vraiment top.

      Moi non, étant sur groupe "Avgeek" des photos à CDG, c'est par cette communauté que je l'ai appris.
      Ouais mais bon on va dire que sur ce voyage, je n'ai pas cherché absolument le confort. De mémoire, la J était à 250€ ou 350€ le billet.

      Moi j'appelle ça avoir le cul bordé de nouilles lol, ce qui a été le cas sur quasiment tout le voyage.

      A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.