Avis du vol KLM Hangzhou Amsterdam en classe Affaires

Compagnie KLM
Vol KL882
Classe Affaires
Siege 3A
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 11:40
Décollage 02 Oct 18, 12:40
Arrivée à 02 Oct 18, 18:20
KL   #35 sur 66 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 850 avis
Tomseg
Par 1718
Publié le 18 octobre 2018
Bonjour,
Voici le vol retour de nos vacances en chine à bord du 787-9 de KLM.


Rappel sur le routing :

Il y a quelques mois, KLM faisait une belle promotion sur la business au départ de Suisse et à destination de "villes secondaires" chinoises. Apres quelques rapides recherches, nous trouvions un billet open-jaw Bâle-Xiamen / Hangzhou-Bâle. Ce routing nous permettant découvrir des villes de l'est de la Chine que nous ne connaissions pas, nous décidions de sauter sur l'occasion.

Depuis 2015, Xiamen Air assure aussi une liaison entre Amsterdam et Xiamen trois fois par semaine. Concernant Hangzhou, elle est reliée à la capitale néerlandaise depuis 2010 par KLM à raison de trois fois par semaine aussi. Notre choix s'est donc porté sur un Amsterdam-Xiamen avec Xiamen Air pour la découverte d'une nouvelle compagnie aérienne et un vol retour Hangzhou-Amsterdam avec KLM pour la qualité de l'expérience.

Le routing a donc été le suivant :
CDG-BSL : 14/09/18 ; AF1092 effectué par HOP en E170 ; classe Y ; non reporté
BSL-AMS : 15/09/18 ; KL1984 en E175 ; classe J ; non reporté
AMS-XMN : 15/09/18 ; MF812 en B789 ; classe J ; ICI
HGH-AMS : 02/10/18 ; KL882 en B789 ; classe J ; VOUS Y ETES
AMS-CDG : 02/10/18 ; AF1441 en A319 : casse J ; non reporté
CDG-BSL : 03/10/18 ; AF1192 effectué par HOP en E190, classe J ; non reporté car… je vous laisse deviner… ;)

Et maintenant, place au vol…



Pour rejoindre l'aéroport depuis Hangzhou, plusieurs lignes de bus existent avec une fréquence assez élevée (pour les lignes principales, un bus toutes les 15 min). Il faut acheter son titre de transport le jour où l'on souhaite prendre la navette dans des agences à proximité des arrêts de bus. Petite difficulté : les arrêts de la navette ne sont pas du tout identifiés par un dessin et tout est écrit en mandarin. Si comme nous, vous ne savez pas lire le mandarin, il faut solliciter l'aide des locaux pour identifier le bon arrêt.
Le trajet prend une trentaine de minutes pour 20 yuans (2,50€).

photo a4photo a9

Le premier arrêt de la navette est le terminal international (au fond, le terminal des vols domestiques).


L'exterieur de l'aéroport est très "spotter friendly", et ceci tant du coté domestique ou que du coté international. Le spotting a cependant lieu sous bonne garde.




Passage obligatoire par un contrôle anti explosif avant d'entrer dans le terminal. Ce dernier est moderne, propre et aéré.
Quelques vues du terminal, calme à cette heure-ci.
photo a40photo a41photo a42

L'enregistrement n'ouvrira qu'un court instant après notre arrivée et tous les passagers skypriority déjà présents seront enregistrés en moins de dix minutes.
En plus du BP et de l'invitation au lounge, on nous remet un questionnaire de satisfaction sur le lounge à remettre lors de l'embarquement.
photo a36photo a38photo a39

Les valises déposées, nous partons visiter le terminal domestique.
photo a44

Dans le couloir reliants les terminaux international et domestique, se trouve une expo sur tous les avions présents à Hangzhou lors du G20 de 2016.
photo a46photo a48

Le terminal domestique est bien plus animé. Il comprend une belle offre de restauration.
Xiamen enregistre ici sur des bornes automatiques avec Miss Xiamen à la rescousse des passagers.


Le FIDS en mandarin puis en anglais :
photo a64photo a66

Le contrôle d'explosif illustré : on fait rentrer plusieurs personnes dans un sas. Le personnel de l'aéroport passe un morceau de tissus sur toutes les personnes et leurs sacs/valises. Le morceau de tissus en ensuite testé en quelques secondes avant de libérer tout le monde, si tout est ok. Ces contrôles sont bien identifiés depuis l'extérieur.
photo a70photo a98photo a102

Il y a ici un tas de compagnies dont je ne soupçonnais pas l'existence.
photo a72

Spotting côté domestique.


Vue sur le terminal domestique à gauche et international au fond.
photo a94

De retour côté international, nous regardons notre Dreamliner se garer avec 30 minutes de retard.
photo a106photo a110photo a114

Direction les contrôles de sécurité.
photo adsc05669

On passe rapidement les contrôles. En Chine, on adore tamponner, la preuve en image…
photo adsc05670

Arrivée airside dans une salle d'embarquement encore claire et aérée.


Il semblerait qu'on aime le café américain chez AirAsia…
photo adsc05673

Tout est déjà prêt pour faire embarquer notre vol.


Allez, encore un peu de spotting.


Direction le lounge. Celui-ci domine la salle d'embarquement, juste au dessus des boutiques. Un escalier et un ascenseur y mènent.


Nous sommes accueillis avec le sourire par deux cerberines.
Le lounge est en forme de U et ouvert sur le terminal. Il est composé de fauteuils sur ses deux côtés et d'un espace avec des ordinateurs au fond. Le mobilier fait vieillot, ce qui contraste avec l'aspect moderne du terminal.


L'offre de restauration est principalement présentée sur l'ilot central. Elle comprend des céréales, des soupes déshydratées, du pétrole (ou mazout???), des gâteaux, des fruits, des sandwichs et quelques collations chaudes.


Niveau propreté, c'est assez moyen à certains endroits
photo adsc05719

Sur le côté se trouve l'offre des boissons fraiches. Une carafe de thé noir et une machine à café sont aussi à disposition (je n'en ai pas fait la photo).
photo adsc05717

Des congélateurs sont aussi présents : un avec des glaces et un auquel on n'a pas le droit de toucher.
photo adsc05723photo adsc05724photo adsc05725

Notre sélection (l'une des glace est au thé vert, l'autre aux haricots rouges) :
photo adsc05738photo adsc05739photo adsc05740

Les employés passent et repassent avec du stock et une grosse poubelle.


L'inconvéniant de ce lounge est qu'il bénéficie du brouhaha de la salle d'embarquement. Son avantage est qu'il est vraiment spotter-friendly.


A l'ouverture de l'embarquement de notre vol, une annonce est faite par une hôtesse en mandarin et en anglais. Ce ne fut pas le cas pour les autres vols.
Nous quittons donc le lounge et rejoignons l'agitation présente en porte.

Le contrôle des BP se fera en deux files : une file skypriority et file classique et une file skypriority. Passé le contrôle, on accède à deux passerelles distinctes : business et éco.
photo adsc05757photo adsc05758photo adsc05759

L'accueil à la porte de l'avion est très souriant et vraiment chaleureux. D'ailleurs, avant même que nous ayons ouvert la bouche une hôtesse se présentera à nous avec un français impeccable dans le souci d'être agréable. Euh… mais nos visages sont-ils typiquement français? Ca existe un visage typiquement français?

Pour avoir vu des videos et différents reports sur les cabines business KLM des 787 où je trouvais la cabine un peu terne, je dois dire que ça en jette grave (ouaich ouaich..). Les couleurs sont chaleureuses, les matériaux utilisés sont sympas, il y a une impression d'espace. Une cabine vraiment très agréable.


Le siège est large et dispose d'un rangement sur le côté. Un oreiller, une couverture et des chaussons y sont déjà disposés.
photo adsc05765photo adsc05766photo adsc05776

Le pas est excellent. Allongé, j'ai l'impression que la profondeur est plus importante que sur les autres compagnies (je mesure 1m75).
photo adsc05767photo adsc05781

La ceinture est un peu trop rembourrée pour moi. Elle est devient encombrante une fois assis.
photo adsc06014

L'espace de rangement contient un miroir et un casque avec réduction de bruit que je n'ai pas testé.


Les connectiques, la commande du siège, la lélécommande et l'ife. On note que l'écran est orientable, ce qui est pratique une fois allongé.


Bien qu'un peu petite, la tablette contient encore les traces humides du ménage. C'est un bon point car le ménage de la tablette est parfois bâclée.
photo adsc05820

Les consignes de sécurité.
photo adsc05825photo adsc05826photo adsc05827

Le wifi est disponible sur ce vol mais il payant. Il n'est pas encore disponible au sol mais le sera, dès l'avion en vol.
photo adsc05785photo adsc05786

Je remarque les passagers des 3 premières rangées ne peuvent pas utiliser les coffres centraux. Ce fut les cas sur tous les 789 dans lesquels j'ai eu la chance de voyager.
photo adsc05783

Au dessus de mon siège, entre la rangée 3 et 4 se trouvent des boulons au dessus des hublots. Aucune idée de leur fonction. Si quelqu'un a une idée…
photo adsc05810

Notre PNCette vient se présenter à nous de façon agréable et semblant vraiment sincère. Elle s'excusera même de ne pas parler français… Euh, mais nous ne nous attendions pas à ce que quelqu'un parle français dans cet avion… Je m'excuse à mon tour de ne pas parler néerlandais, et lui dit que l'anglais fera très bien l'affaire.

La trousse de confort est ensuite distribuée avec un large sourire. KLM a pris le soin d'expliquer comment l'ouvrir… juste au cas ou… ;)
Elle contient notamment des chaussettes. Je trouve qu'il y manque un stylo et un stick à lèvres.
photo adsc05777photo adsc05778photo adsc05779

Un verre d'accueil est proposé : eau, jus d'orange ou champagne. Je choisi le champagne et trinque à la santé de grand Leader…
C'est à ce moment que la passerelle est retirée.
photo adsc05790photo adsc05796

Nous restons quelques minutes sans bouger. Le pilote prend rapidement la parole pour nous annoncer qu'il n'y aura pas de roulage avant une trentaine de minute en raison d'une congestion de l'espace aérien à destination de l'Europe. Nous avons théoriquement 2h10 d'escale à Amsterdam avant notre vol pour Paris, ça ne doit donc pas problème.

Pendant cette attente, le menu est distribué. Il est disponible en néerlandais, en anglais et en mandarin. Notre hôtesse prend la peine d'ouvrir le menu à la page correspondant à la langue préférentielle du passagers, une délicate attention. La date et le numéro de vol est affiché sur le menu.


Les boissons proposées sur ce vol.


Petit passage aux toilettes : c'est propre et cela le restera durant tout le vol. A noter, la déco avec les Delfthouses qui est sympa.


Après ces trente minutes d'attente, nous repoussons.
photo adsc05854

Les classiques consignes de sécurité sur céramique depuis la royal Delft factory sont diffusées.


Le roulage devrait être très rapide, sauf que… nous nous arrêtons une première fois pour laisser passer deux avions. Nous roulons ensuite jusqu'au bout de la piste où nous nous arrêtons à nouveau. Notre commandant reprend alors la parole pour annoncer que devoir patienter encore une dizaine de minutes puisque de l'espace aérien en direction de l'Europe est toujours congestionné..
Bien pour le spotting mais moins bien pour la correspondance. On regarde donc une dizaine d'avions nous dépasser…


…avant de pouvoir nous élancer à notre tour.


Nous passons au dessus d'Hangzhou et de son lac de l'Ouest où nous étions la veille.
photo adsc05919photo adsc05921

L'oshibori est distribué et est suivi de l'apéritif. Je choisi prendre le très bon Flying Dutchman, le cocktail signature de KLM. Ce cocktail est accompagné d'un mélange de noix à température ambiante. Le service est encore très chaleureux et avec fait le sourire. J'aime beaucoup la touillette du cocktail qui colle au design de KLM.
photo adsc05927photo adsc05936photo adsc05940

Petit défaut de l'IFE : la sélection des films sur l'écran principal est compliqué. En effet, les cases où devraient se situer les affiches des films proposés sont vides. Il faudra sélectionner les cases une à une pour savoir de quel film il s'agit ou bien sélectionner les films à partir de la télécommande tactile.
photo adsc05938photo adsc05939

Quelques dizaines de minutes après l'apéritif, le déjeuner est servi.
J'opte pour l'entrée composé de boeuf japonais et de lotus. Elle est excellente. On retrouve les fameuses salières/poivrières de KLM en forme de sabot.


Mon ami opte pour la soupe potiron-citronnelle. Il ne regrette pas du tout son choix et aurait même bien demandé la recette au cuisto.
photo adsc05947

Je prends le canard en plat principal. Il est délicieux. Le vin est servi plus généreusement que sur le vol aller avec Xiamen airlines ;)
photo adsc05954photo adsc05955

Mon ami demande un thé avant le dessert. Notre PNCette qui lui amène son thé en rien de temps et toujours avec le sourire.
photo adsc05956

Le chariot des desserts arrive. Notre PNCette nous propose de prendre tous les desserts. La raison (et la taille de mon estomac) ne m'en feront prendre que deux : la panna cotta à la mangue et le gâteau à la noisette. Les deux sont très bons et je les accompagne d'un Bailey's.
photo adsc05961photo adsc05963

Lors du débarrassage, on me propose un thé ou un café (allongé ou espresso). Je choisis un espresso qui m'est amené rapidement avec une sélection de chocolats en forme de maisons hollandaises.
photo adsc05967photo adsc05968photo adsc05966

Une bouteille d'eau est distribuée.
photo adsc05969

Passage en mode dodo avec le siège full flat pour une bonne sieste digestive.
photo adsc05979photo adsc05978

Durant le vol, des chocolats, des bonbons à la menthe, des stroopwaffels (gaufres hollandaises aussi délicieuses que caloriques) sont à disposition. A chaque passage devant les PNC au galley, on nous propose spontanément à manger ou à boire. De plus des propositions de glaces ou de boissons sont faites régulièrement en cabine.


Deux heures avant l'arrivée, un moodlight qui donne une magnifique couleur à la cabine est mise en route progressivement.


Un oshibori est distribué avant la seconde prestation.
photo adsc06000

Concernant la collation d'avant arrivée, j'opte pour les nouilles sautées aux écrevisses. Tout est vraiment bon. Je décide de clore ce repas par un dernier espresso.


Mon ami opte pour le risotto aux tomates et aux olives. Il le trouve bon, mais un peu sec.
photo adsc06002
Autant j'ai toujours apprécié le service chez KLM, autant je trouvais que les repas étaient plutôt médiocres (surtout la seconde prestation avec le burger sur les vols vers les Etats-Unis). Mais je dois dire que sur ce coup, j'ai vraiment tout apprécié.

La distribution des maisons Delft vient clore la prestation de ce vol. Les maisons contenant du liquide, elles sont mises dans un sac scellé pour pouvoir passer la sécurité à Schipol.
photo adsc06020

Nous entendons ensuite un petit mot du poste du pilotage pour s'excuser de trentaine de minutes de retard à l'arrivée et pour donner les informations météorologiques.
Notre PNCette passe pour nous dire au revoir et nous souhaiter un bon retour vers Paris. Elle a été parfaite tout au long du vol. Le "senior purser" vient à son tour prendre congé de nous en s'excusant de ne pas avoir eu le temps de discuter avec nous. En effet, il était surtout occupé à parler à voix haute avec les passagers néerlandais… Bref…

La fin du vol arrive trop vite. L'approche est très belle avec le soleil qui décline au dessus des Pays-Bas.
photo adsc06023photo adsc06026photo adsc06028

Arrivée à la porte après un roulage de moins de 3 minutes, incroyable ! Ca ne m'était jamais arrivé à Amsterdam.


Sortie de l'avion avec des sourires une nouvelle fois. Nous regardons une dernière fois la bête.
photo aimg_20181003_005357

Le passage de la sécurité et la connexion se font en un temps record, un vrai plaisir !

Merci de m'avoir lu.

Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

KLM

9.0/10
Cabine10.0
Equipage9.0
Divertissements8.0
Restauration9.0

HIA Airline' VIP Lounge

6.5/10
Confort6.0
Restauration6.0
Divertissements6.0
Services8.0

Hangzhou - HGH

8.6/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services8.5
Propreté9.0

Amsterdam - AMS

9.4/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.5
Propreté9.0

Conclusion

Concernant le vol KLM, je n'ai que des félicitations à faire. L'avion est moderne, la cabine est magnifique, propre, aérée et avec une utilisation parfaite de l'éclairage. Les PNC (à l'exception du senior purser) ont été présents, souriants, réactifs et chaleureux. Le catering était très bon et servi en quantité tout à fait adaptée. Honnêtement, j'ai adoré ce vol !

L'aéroport d'Hangzhou est très bien desservi par des bus avec une fréquence suffisante, la difficulté étant que les arrêts ne sont pas clairement identifiés. L'aéroport est propre, clair et tout a été très fluide. Le salon est un peu moins bien car étant ouvert, il profite du bruit du terminal mais l'offre y est malgré tout assez honnête.

L'aéroport de Schiphol est quant à lui, toujours parfait avec une fluidité à toutes les étapes du parcours du passager.

Sur le même sujet

19 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 470769 by
    Esteban TEAM GOLD 14348 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage et ce report fort bien détaillé !

    Je transmets la demande pour le salon :)

    Encore un très bon produit de KLM qui brille très souvent par ses équipages !

    Le catering fait bien envie mais on retrouve un soucis assez récurrent chez KL : la présentation du plat principal qui fait très fouilli.

    Merci pour toute la série et à très vite.

  • Comment 470777 by
    nicobcn TEAM GOLD 5767 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Comme vous j'apprécie de plus en plus KLM qui propose, en plus d'un excellent personnel, des cabines de qualité et bien plus intelligentes que chez AF (Eco Confort vs Premium Eco).

    Catering appétissant et servi en quantités plutôt généreuses.

    A bientôt !

    • Comment 471315 by
      Tomseg AUTEUR 114 Commentaires

      Bonjour Nico,
      Tout à fait d'accord, d'autant que cette configuration de cabine business est encore plus agréable que les configurations en 2-2-2.
      Pour l'eco confort de KLM, je suis également convaincu car plus abordable que la premium eco d'air France pour un confort quasiment similaire.
      A bientôt :)

  • Comment 470781 by
    airberlin GOLD 1056 Commentaires

    Un superbe FR extrêmement plaisir à lire et détaillé en tout plein qui donne envie de voyager sur KLM et leur B787. J'ai justement des vols vers Minneapolis, New-York et Rio qui arrivent et vais pouvoir voir tout cela de mes propres yeux! Merci pour le partage

  • Comment 470826 by
    Rodo_Af 592 Commentaires

    Grand merci pour ce FR, fait avec d'excellentes photos et une belle narration du voyage.
    La ceinture rembourrée > Ceci est dû à la présence d'un airbag à l'intérieur....
    Les boutons poussoirs serviraient à attaché un rideau si besoin...

  • Comment 470880 by
    Chevelan GOLD 15484 Commentaires

    Un excellent vol bien narré, à bord d'une cabine confortable, avec un personnel très Pro et un catering qui va bien... Que demander de plus ?

    Merci pour le partage !

  • Comment 470935 by
    Benoit75008 7308 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Un salon qui semble bien neutre et à l'offre de restauration clairement loin du niveau attendu.

    A bord, le seul reproche que je ferai à KL concerne le manque d'intimité de ce siège en J.

    Sinon avoir un très bon catering et un excellent équipage permet de se mettre de très bonne humeur!

    Bonne soirée et à bientôt!

  • Comment 470989 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8634 Commentaires

    Merci de ce FR très intéressant. Une nouvelle fois un bon vol sur KLM avec des PNC au top, un bon siège, un catering complet et appétissant : de quoi passer un bon voyage. On sent ton enthousiame à la lecture ! Il faudrait juste que KLM revoit sa carte des vins pour monter d'un cran.C'est une compagnie que j'apprécie vraiment.

    • Comment 471320 by
      Tomseg AUTEUR 114 Commentaires

      Bonjour Skyteamchc. Merci pour ton commentaire.
      J'étais effectivement enthousiasmé par ce vol :)
      Côté carte des vins, je suis d'accord. Qu'il s'agisse des vols moyens ou longs courriers, l'offre de vins est toujours un peu moyenne.
      A bientôt.

  • Comment 471041 by
    KL651 4509 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Le jour et la nuit avec le vol aller en terme d'équipage et de service client.
    KLM étant de toute façon meilleure que la concurrence de base en terme de PNC.
    Le catering est en effet bien plus recherché au départ d'Asie, quand bien même les vols sont aussi longs que ceux vers la cote ouest.

  • Comment 471496 by
    Leadership TEAM GOLD 5184 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Le salon est vraiment catastrophique, ça sent le bricolage avec la moquette qui semble la même que le reste du terminal.
    À bord, un bel avion, avec le seul siège full access de la flotte KLM et un équipage pro, comme souvent chez la compagnie néerlandaise.
    Le catering est très correct, surtout pour du exChine.
    Par contre la tasse de l’expresso est vraiment sale avec des coulures de café.
    Merci pour ce partage (et pour la dédicace) ;)

  • Comment 471539 by
    Donfredo 657 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Quel bon vol avec KLM, j'avais pas tout à fait cette image de KLM en J mais là, elle est complètement redorée.
    Dommage pour le salon mais HGH reste un aéroport secondaire de la Chine.
    Le catering est vraiment appétissant et les attentions du personnel ont fait de ce vol un vol quasi parfait, mis à part le retard mais dont le personnel n'y est pour rien.
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.