Avis du vol Spicejet New Delhi Varanasi en classe Economique

Compagnie Spicejet
Vol SG116
Classe Economique
Siege 26A
Temps de vol 01:25
Décollage 25 Mar 13, 09:35
Arrivée à 25 Mar 13, 11:00
SG 11 avis
lerenardetlecanari
Publié le 6 avril 2013
Bonjour à tous,

En 10 jours de voyage en Inde, j'ai réalisé deux vols domestiques, le premier me menant de Delhi DEL à Varanasi VNS avec SpiceJet, c'est ce flight-report, et le second me menant de Jaipur JAI à Mumbai BOM avec GoAIR.

Tout d'abord, commençons ce flight-report avec une mésaventure. Initialement, j'avais choisi un aller simple VNS-DEL, mais un mois avant le vol, SpiceJet a changé l'horaire… Le vol initialement prévu à 19h30 passait à… 7h50 le matin! Cependant, après un appel à la compagnie (compliqué étant donné l'accent indien très fort de mon interlocutrice), j'ai réussi à me faire rembourser le billet en intégralité. Un bon point au moins dans cette mésaventure, même si je dois plus remercier la loi indienne que la politique de la compagnie. Pour info, SpiceJet est une compagnie fondée en 1993 et possède une cinquantaine d'avions actuellement.

J'ai finalement décidé de changer l'itinéraire de mon voyage et d'inverser le tour que je devais faire. En avant donc de bon matin vers le terminal domestique de l'aéroport de Delhi.

A peine sortis du taxi, ils nous faut montrer notre passeport et notre confirmation de billet pour entrer dans le terminal, les visiteurs ne sont pas acceptés. La sécurité est maximale dans les aéroports indiens. Une fois entrés, les comptoirs SpiceJet se situaient juste devant nous et le check-in a été réalisé en 10 minutes chrono. La bonne nouvelle avec les low-cost indiennes est que chacun peut enregistrer un bagage en soute de 20 kilos gratuitement. Voici un cliché des comptoirs :
photo India-Mars2013176_zps109c430f

Une coup d??il sur le tableau des départs, ce terminal domestique sert trois low-cost indiennes : SpiceJet et Indigo, et dans une moindre mesure, GoAIR.
photo India-Mars2013175_zpsc7718712

Puis nous passons la sécurité et arrivons au c'ur de la zone de shopping.
photo India-Mars2013177_zpsaabdaf00photo India-Mars2013207_zps4e9a814a

L'espace « food court » est à l?étage. Il est correct mais un peu trop américanisé à mon goût.
photo India-Mars2013178_zps8d558d9f

De là une belle vue sur l'intérieur du terminal
photo India-Mars2013179_zpse7090dd9

Et également une très belle vue sur les pistes, où l'on voit s'affronter Indigo et SpiceJet.
photo India-Mars2013218_zps799a5917

A noter que tout le matériel nécessaire aux opérations aux sols est brandés aux couleurs des compagnies les utilisants, dont cette passerelle mobile d'Indigo, qui est vraiment étonnante! (en tout cas je n'en avais jamais vu ailleurs).
photo India-Mars2013221_zpsd4a67cacphoto India-Mars2013217_zps7f5f37dc

Un peu d'Indigo


A noter qu'Indigo n'hésite pas à déclarer « RIP Business Class » : un grand classique de la stratégie low-cost.
photo India-Mars2013219_zpscf755dfd

Surprise également pour moi de voir des passagers débarquer d'un appareil Indigo en passant sous l'aile. Il faut croire qu'en Inde cette pratique est admise.
photo India-Mars2013215_zps91a7cdad

Un peu de SpiceJet


Et du matériel au sol qui fait vraiment tracteur!
photo India-Mars2013191_zps528c0ffb

Un peu de GoAIR
photo India-Mars2013195_zps9edb686d

Au loin un Boeing 747 d'Air India, vraisemblablement dans la zone de maintenance.
photo India-Mars2013199_zps527aadef

Une vue sur la salle d'embarquement? uniquement constituée de files d'attentes pour monter dans des bus. Aucune passerelle sur ce terminal.
photo India-Mars2013200_zps52b96a74

J'ai cru au Wifi gratuit mais malheureusement c?était trop compliqué pour se connecté donc j'ai laissé tomber.

L'aéroport de Delhi fait un peu sa pub au passage.
photo India-Mars2013202_zpsca2e7cc1

Viens l'heure de l'embarquement
photo India-Mars2013220_zps9369551f

Le VT-SGI sera notre aéronef pour ce trajet.
photo India-Mars2013223_zps6476882c


Un des hôtesses SpiceJet est au sol pour gérer l'embarquement.
photo India-Mars2013226bis_zps53be7259photo India-Mars2013227_zps75348f9e

A l'intérieur les hôtesses s'affairent. Toutes de jolies et jeunes indiennes. Aucun steward sur ce vol.
photo India-Mars2013236mini_zps063495c2

Le commandant de bord annonce un retard de 5 minutes. En attendant je feuillette rapidement le magazine SpiceJet (que j'ai oublié de prendre en photo)
Le pitch est très serré. (Oui, le short ne fait pas classe mais il faisait très chaud). L'appareil est un 737-800 et possède 32 rangées (soit 189 sièges). Selon seatguru.com, Ryanair, qui opère le même type d'appareil, à la même largeur de siège (17 pouces) mais un pitch encore plus petit (30 pouces contre 32 pour SpiceJet). KLM aurait d'ailleurs le même pitch que Ryanair sur les 737-800 en économie? Pourtant j'ai vraiment eu l'impression d?être serré dans SpiceJet.
photo India-Mars2013235_zps3f3e72f8

Première prise du vue du winglet.
photo India-Mars2013237_zpsc58e627f

Le service à bord passe. Je n'ai rien pris mais le choix était correct et les prix variaient entre les prix indiens et européens.
photo India-Mars2013238bis_zpsdacd62bf

Une vue de la cabine, toute blanche et logotée aux couleurs de SpiceJet à l'avant et à l'arrière.
photo India-Mars2013240_zps8f85fc50photo India-Mars2013241_zps1e40e731

Les fauteuils arborent un skaï gris et sont d'un confort standard.
photo India-Mars2013254_zps814d74ef

L'avion est bilingue hindi/anglais
photo India-Mars2013242_zpsc9fdb510photo India-Mars2013249_zpsd9098503

Une vue pendant la descente. Le vol en tant que tel dure à peine une heure et je n'ai donc pas le temps de trouver le temps long… A noter que SpiceJet hésite sans arrêt entre les deux orthographes suivantes « spiceJet » et SpiceJet » (avec et sans majuscule).
photo India-Mars2013251_zpsbf61af73

Arrivée sur le tarmac de l'aéroport de Varanasi qui est ? VIDE! Notre avion sera le seul sur le piste jusqu?à mon entrée dans le terminal.
photo India-Mars2013253_zps3068c1be

La cabine à la sortie… les fauteuils ont l'air un peu saouls…
photo India-Mars2013257_zps1f86831c

Je sors par l'arrière de l'avion et rejoint à pied l'entrée du terminal. Je remarque au passage que les passagers avant ont droit à une passerelle!
photo India-Mars2013259_zpsa96de430photo India-Mars2013260_zpsaaafdf91

Tout le matériel au sol est logoté SpiceJet
photo India-Mars2013255_zpsbb08e285

Une dernière vue de la dérive.
photo India-Mars2013258_zps04f7f3bd

Le terminal est ouvert et propre, nos bagages arriveront en moins de 10 minutes.
photo India-Mars2013261_zps93df8ac1photo India-Mars2013262_zps27a2f491

Et enfin, une vue sur la façade de l'aéroport de Varanasi avant de partir…
photo India-Mars2013264_zpsab5b7b77

En extra : quelques photos de Varanasi…
photo India-Mars2013431_zps761f648aphoto India-Mars2013374_zps3ae1e00fphoto India-Mars2013470_zps14c46566
Afficher la suite

Verdict

Spicejet

5.7/10
Cabine5.5
Equipage6.5
Carte payante5.0

Conclusion

Ponctualité : 19/20 : J'enlève un point pour les 5 minutes de retard, mais elles sont négligeables.

Confort : 11/20 : Pour du low-cost, je mettrais 13/20. J'ai retiré 2 points car je me suis senti très serré. A noter que la passerelle à l'arrivée et l'arrivée très rapide des bagages sont un bon point.

Personnel : 13/20 : Tenue sobre, hôtesses jolies. Le sourire manquait un peu...

Repas : 10/20 : note moyenne car je n'ai pas testé.

J'étais très heureux de tester cette compagnie dont j'aime beaucoup le logo. Un bon point pour la ponctualité et le bagage gratuit en soute. Pour le reste, du low-cost classique dont je ne me plaindrai pas! Ha si... la place pour les jambes...

Informations sur la ligne New Delhi (DEL) Varanasi (VNS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 3 compagnies sur la ligne New Delhi (DEL) → Varanasi (VNS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air India avec 7.0/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 21 minutes.

  Plus d'informations

22 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.