Flight-Report

Avis du vol Alitalia Tokyo Rome en classe Affaires

Compagnie Alitalia
Vol AZ785
Classe Affaires
Siege 1E
Temps de vol 13:10
Décollage 17 Jan 19, 14:00
Arrivée à 17 Jan 19, 19:10
AZ   #122 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 247 avis
Ateon
Par SILVER 1498
Publié le 24 janvier 2019

Après une belle semaine entre Tokyo, Kamakura et les sanctuaires de Nikkô, il est hélas venu le moment de rentrer.

J'avais retrouvé avec grand plaisir les délices de la Magnifica entre FCO et NRT, le vol retour sera-t-il d'aussi bonne facture ? Face à ce suspens insoutenable, je vous invite donc à découvrir ce vol retour.

Celui-ci est une mini-exclu car le tronçon NRT-FCO n'a pas encore été reporté avec AZ en J.


Bonus : Cliquez pour afficher

Le routing


Routing


Le dernier tronçon entre FCO et CDG, réservé séparément, se fera finalement en J après une offre de surclassement acceptée (cf. FR à venir).


L'arrivée à Narita


Notre vol n'est qu'à 14h, mais la fin de séjour s'étant effectuée dans un ryokan à l'ouest de Shinjuku, il nous faut prévoir un temps de trajet plus important qu'à notre arrivée pour rejoindre NRT, situé tout de même à 60 km de Tokyo. Pour cela, quelques stations de métro, un bout de Yamanote (la ligne circulaire) et nous voilà à Nippori pour prendre la Keisei Line qui doit nous conduire à NRT.

Pour l'attente sur les quais, on ne rigole pas au Japon. Les files d'attente sont matérialisées au sol.


photo 20190117_094029

Voilà notre train.


photo 20190117_094032-16

Peu de monde à cette heure-ci. Les trains urbains et métros nippons sont nickels.


photo 20190117_094125-99

Tout cela est bien, sauf que dans notre mélancolie à quitter ce pays passionnant, nous sommes montés dans un train "local", qui dessert toutes les gares. Un véritable omnibus, d'autant plus long qu'il fait des pauses en gare pour laisser passer les trains express.
Le temps que mon cerveau embrumé ne réalise cette méprise, nous sommes déjà loin et il n'y a pas d'autre choix que d'aller au terminus de ce local pour récupérer l'express pour Narita.
Bilan : 2h30 pour rejoindre NRT depuis notre hôtel ! Bravo Atéon !


Il est donc 11h30 lorsque nous sortons du train, au T1 de NRT.


photo 20190117_113600

Le cheminement est très bien indiqué.


photo 20190117_113710

A peine 5 minutes plus tard, nous arrivons ici.


photo 20190117_114114

Juste devant les comptoirs AZ. Les deux vols quotidiens d'AZ pour FCO et MXP sont à moins d'une heure d'intervalle, ce qui permet sans doute de mutualiser l'enregistrement.


photo 20190117_114129

Le côté gauche des comptoirs A est dédié à AZ.


photo 20190117_114627

La signalétique est très claire, avec une file SP bien identifiée.


photo 20190117_114619

Des bornes sont à disposition, mais ne fonctionnent manifestement que pour DL.


photo 20190117_114712

En nous voyant nous avancer, une agente nous demande si nous sommes SkyPriority et, à notre réponse positive, appelle une autre agente AZ qui accourrera littéralement pour nous accueillir !
Nous sommes immédiatement pris en charge.


photo 20190117_114517-71

J'explique alors à l'agente japonaise qui nous reçoit que nous n'effectuerons pas le tronçon FCO-CAI (j'en imagine de nombreux parmi vous qui regretteront l'absence de FR de ce vol ;-))). Je lui demande donc si elle peut annuler ce vol (histoire de récupérer les taxes). Elle est perturbée par cette demande, et appelle à la rescousse une collège. Elle finit par me dire que ce n'est pas possible d'annuler ce vol et que ce sera tout simplement un no-show.
Bon, tant pis, on verra à FCO.

J'en profite pour lui demander également si elle peut imprimer nos BP pour le vol FCO-CDG, mais non, ce n'est pas non plus possible, il faudra voir au comptoir de correspondance de FCO.

Comme à l'aller, pas de bagage à enregistrer, nous avons réussi à rester raisonnable sur les achats !

C'est donc muni de nos BP et d'un coupon nous indiquant l'emplacement du salon que nous prenons la direction de la PAF.


photo 20190117_114753

Pas mal de monde du côté de chez DL.


photo 20190117_114828

Beaucoup moins du côté SkyPriority.


photo 20190117_115003

Je profite d'une baie vitrée pour regarder ce qui traîne sur le tarmac. La belle livrée d'un A330 Hong-Kong Airlines.


photo 20190117_114853

Derrière lui j'aperçois une dérive KE et un DL un peu plus loin.


photo 20190117_114929

Un A330 SB, comme à mon arrivée.


photo 20190117_114904

Et à ses côtés, comme qu'à mon arrivée, le B772 AZ qui nous ramènera en Europe.


photo 20190117_115419

Des cargos au large (ANA, DHL, FedEx).


photo 20190117_114921

Bon, on verra mieux airside j'espère. Passons donc les formalités. Entrée SkyPrio bien identifiée.


photo 20190117_115025-14

Les formalités sont passées très rapidement (moins de 5 minutes pour PAF/PIF). Nous nous retrouvons airside, avec les traditionnelles boutiques de luxe.


photo 20190117_115916

Le FIDS.


photo 20190117_115925

Le même en version romaji ! Notre vol est prévu à l'heure.


photo 20190117_115932

Nous nous baladons un peu dans les boutiques pour faire quelques menues emplettes.

NRT met grâcieusement à disposition un service de transport motorisé.


photo 20190117_120138

Nouveau FIDS, plus complet.


photo 20190117_120143

La liste des compagnies par terminal est indiquée. Je ne vois pas ce qui préside à la répartition entre T1 et T2 (ex. il y a du Skyteam dans chacun).


photo 20190117_120348

NRT offre des espaces d'attente confortables, avec de belles vues sur l'activité en piste.


photo 20190117_120151

Je retrouve les appareils HX, SB et AZ vus tout à l'heure.


photo 20190117_120212photo 20190117_120230

Tiens ? KE dispose de son propre salon. Les pax AZ semblent éligibles. Après mon expérience à CAI je reste prudent quant aux critères d'accès aux salons de l'alliance.


photo 20190117_121830photo 20190117_121857

Ne disposant pas de beaucoup de temps, je joue la sécurité et me dirige vers le salon DL. Je note l'existence d'un "public lounge" que je n'ai pas été voir.


photo 20190117_122042

Le salon DL est juste en haut.


photo 20190117_122052

le lounge sky club de delta


L'arrivée est plutôt sympathique.


photo 20190117_122126photo 20190117_122131

Les pax sont accueillis à un large desk. Nous sommes pris en charge de suite. L'agente DL raye nos noms sur une liste papier. C'est amusant, on n'est plus habitués à ces traitements manuels.


photo 20190117_122138

La déco de l'entrée est travaillée.


photo 20190117_122246

Nous sommes orientés à droite de l'accueil (la partie gauche étant fermée). La vue sur le tarmac permet d'apercevoir le vol AZ pour MXP qui est sur le départ.


photo 20190117_122301

Tout de suite à l'entrée se trouve un premier espace, à l'ambiance locale, mais dont l'inconvénient est de se trouver dans le passage près de l'accueil.


photo 20190117_122316

L'espace principal se trouve quant à lui derrière cette paroi ajourée en bois clair.


photo 20190117_122310

Que voici, avec une belle vue sur les pistes.


photo 20190117_122323-31

Nous prenons place spontanément près des baies vitrées.


photo 20190117_122451photo 20190117_122455

Il y a un beau soleil aujourd'hui et les stores sont partiellement tirés.


photo 20190117_122459

Mais j'arrive tout de même à spotter un peu ;-)


D'où je suis je peux profiter des décollages et atterrissages qui s'enchaînent à un bon rythme.


photo 20190117_122516

Skyteam en force avec SU, CZ…


photo 20190117_122507

… et KE qui prend le large.


photo 20190117_123534

BR


photo 20190117_123740

China Airlines.


photo 20190117_124010

MU qui vient d'atterrir.


photo 20190117_131242

Vanilla Air.


photo 20190117_130818

SU repousse (avec un Xiamen en arrière plan).


photo 20190117_130704

Moment typiquement japonais : les agents au sol s'alignent à côté de l'appareil…


photo 20190117_131111

… et le salue après s'être inclinés ! Ce serait sympa si les agents de CDG faisaient ça aussi, non ?


photo 20190117_131144

Une philippine peu courante dans nos cieux européens, qui croise un B747 Atlas.


photo 20190117_131457

BA en 787.


photo 20190117_125557

Et enfin le vol AZ pour MXP qui part. Lui, il bénéficie de la nouvelle livrée.


photo 20190117_131542

Petit tour au fond du salon, avec des fauteuils, encore.


photo 20190117_122542

Et un espace "enfants", avec tatami.


photo 20190117_122619-91

Un écran retransmet CNN (voice of america… ?) ainsi que la liste des vols Skyteam.


photo 20190117_122606

Bon, cela est bien sympathique tout ça, mais il faut songer à conserver le bon niveau d'hydration en prévision du vol à venir. Allons donc voir ce que propose ce salon.


photo 20190117_122545-17

Bon, je vous préviens, on est loin de la débauche culinaire de Casa Alitalia, mais disons que ça a le mérite d'exister.


Voyons voir côté liquide. Du blanc, du mousseux et du saké (je ne me souviens plus ce qu'était le rouge pétillant mais ça ne donnait pas envie d'essayer).


photo 20190117_122646

Côté vino rosso, pas de quoi rivaliser avec le Montepulciano que je compte bien déguster à bord. Par contre je serais curieux de connaître les motivations ayant conduit un vin bulgare à se retrouver dans un salon américain au Japon…


photo 20190117_122654

Les alcools durs.


photo 20190117_122731

Et l'offre de saké, forcément. Désolé pour la photo floue, mais j'adore celui de gauche avec un B747 sur l'étiquette.


photo 20190117_122700

Je profite des petits verres disposés devant pour tester derechef ce saké avgeek. Kanpai !


photo 20190117_122906

Mon choix se portera après sur ce blanc californien, nous sommes dans un salon américain, n'est-ce pas ? Et puis les palmiers me rappellent ma côte varoise :-)


photo 20190117_123112

Regardons à présent l'offre solide. De la nouille et de la nouille…


photo 20190117_122834

… et du riz et du riz. Pas de doute, nous sommes en Asie !


photo 20190117_122941

Des petits ramequins offrent divers toppings permettant de customiser la soupe miso mise à disposition.


photo 20190117_122924

Santé !


photo 20190117_123554

Je constate que les fauteuils ne sont pas tout jeunes.


photo 20190117_124104

Un peu de verdure pour tenir jusqu'au déjeuner à bord.


photo 20190117_125130

La sélection de Madame.


photo 20190117_130416

Les docs de voyage. Encore une fois, j'apprécie les BP cartonnés à l'ancienne, aux couleurs de la compagnie. Ce doit être mon côté vintage…


photo 20190117_124235-96

Petit tour aux latrines. Propres et modernes, RAS.


photo 20190117_125711photo 20190117_125714

Amusant : pendant notre court séjour dans ce salon, nous vivons en direct la victoire du Japonais Nishikori dans un match de Flushing Meadow (victoire qui sera vécue dans la plus totale indifférence par les pax présents).


photo 20190117_130348

Je profite de la connexion au salon pour me renseigner sur le lounge KE de NRT. Hélas, les serveurs FR étaient plantés à ce moment-là. Je vais donc sur loungebuddy. Les avis ne sont guère enthousiasmants, je ferai donc l'impasse.


L'imbarco est prévu à 13h15, c'est l'heure à laquelle nous décidons de quitter le Sky Club pour nous rendre en porte.


photo 20190117_131559

L'embarquement


Direction la porte 17, de l'autre côté du terminal, ce qui nous prendra moins de 10 minutes à pied d'un pas tranquille.


photo 20190117_131740

En chemin, j'aperçois notre destrier du jour, rutilant sous le soleil. Dommage qu'il n'ait pas la nouvelle livrée ! Voici donc EI-ISE, baptisé Portofino / Pier Paolo Racchetti. Notre ami a le même âge que le gamin qui nous a amené ici (16 ans).


photo 20190117_131845

Un empennage de B787 mexicain.


photo 20190117_131913

Le FIDS nous confirme que l'embarquement du vol AZ785 a commencé.


photo 20190117_131937

C'est plus clair comme ça.


photo 20190117_131949

Nous sommes aidés dans ce cheminement par les tapis roulants. Ici on marche à gauche.


photo 20190117_132013

On passe devant les AKE de Skyteam.


photo 20190117_132131

Le trajet jusqu'en porte n'est pas désagréable, entre la vue sur les avions, la luminosité et la décoration.


photo 20190117_132250

Lorsque nous arrivons en porte, une modeste queue s'est formée pour l'embarquement général. Une agente brandit un panneau et appelle les pax SkyPriority.


photo 20190117_132340-97

La file SP est pratiquement vide, et l'embarquement se fera rapidement.


photo 20190117_132346

En route pour notre B772, nous croisons ce 787 Xiamen Air, qui ne me fait pas rêver plus que ça (cf. le FR de Tomseg).


photo 20190117_132457

La croisée des chemins…


photo 20190117_132508

Sauf que cette fois, c'est à droite pour tout le monde !


photo 20190117_132519

Tapis rouge pour tout le monde !


photo 20190117_132533

L'instant porte pour Esteban.


photo 20190117_132554

Le flight report


Accueil en porte sympathique par deux hôtesses, une Italienne et une Japonaise. Comme à l'aller, les PNC japonaises sont en rouge, tandis que les Italiennes sont en bleu. Dans les deux cas je trouve ces uniformes très élégants.


photo 20190117_132558-83

Je retrouve ce siège que j'apprécie particulièrement. Comme vous pouvez le constater, les emplettes occupent quand même un bon gros sac… (aucun problème ceci dit au regard de la politique bagage à main)


photo 20190117_132647

Et cette cabine dont j'aime bien les tons (même s'ils ne sont pas du goût de tout le monde, je trouve que cela change des cabines dans les tons bleus et un peu froids que l'on trouve trop souvent).


photo 20190117_132653

Pour une présentation plus complète de la cabine, du siège et de ses fonctionnalités, je vous invite à voir le FR aller.

Contrairement à l'aller, cette fois-ci je dispose bien des menus : menu, vins et cafés.


photo 20190117_132813

Les PNC enclenchent le service du verre d'accueil, alors que tout le monde n'est pas encore installé.


photo 20190117_132650-94

Mon siège pour les 12 prochaines heures, avec le petit boudin rouge déjà installé.


photo 20190117_132825

Oreiller, couverture et mules sont disposées proprement dans la boîte à pied.


photo 20190117_133351

Comme à l'aller, nous avons choisi les sièges au premier rang. Lors de la réservation, ceux-ci étant pris, nous avions retenu les sièges centraux au rang 5, mais ils se sont libérés entre-temps.


photo image4

L'espace libre devant nous sert comme à l'aller à stocker les journaux.


photo 20190117_133047

Deux Italiens, vus (ou plutôt entendus…) au salon, prennent leurs aises et commencent tenir salon assez bruyamment. La PNC italienne (avec qui nous allons d'ailleurs bien discuter pendant ce vol), leur tiendra même un peu le crachoir.


photo 20190117_133203-36

Service de la boisson d'accueil donc, avec ce même prosseco qui nous avait accueilli pour le vol aller, certo.


photo 20190117_133241

La dose est moins chiche qu'à l'aller, mais je ne risque pas de rouler sous mon siège avec ça…


photo 20190117_133254

Kanpaï !


photo 20190117_133301

Plus de 6.000 miles pour rejoindre FCO. Cela me rappelle qu'AZ cumule 300% des miles sur FB (soit un total réel crédité de 18.468 miles pour un tronçon NRT-FCO). Ou comment joindre l'utile à l'agréable ;-)


photo 20190117_133520

Distribution de journaux. Toujours pas de presse francophone (pas étonnant), ni de ZE. Je me rabats sur un titre US.


photo 20190117_133714

Puis distribution des trousses de confort.


photo 20190117_134059-98

Pas de surprise, elles n'ont pas changé depuis la semaine dernière. Pour le contenu détaillé (de bonne facture au demeurant) je vous renvoie également vers le FR aller.


photo 20190117_134037

Pendant ce temps nos deux amici s'approprient gaiement l'espace, transformant la Magnifica en café du commerce, déroutant certainement les pax japonais habitués à plus de retenue.


photo 20190117_134103-98

Je vois qu'ils ont réussi à obtenir quelques trucs à grignoter, j'alpague une PNC japonaise et lui demande la même chose. Requête accordée avec le sourire et exécutée aussitôt. Ces biscuits apéritifs étaient excellents !


photo 20190117_134258

Je profite que l'avion soit encore au parking pour faire le tour du propriétaire. Casque et eau sont bien là.


photo 20190117_134606

Eau italienne, je vous prie. Ex-NRT, ce n'était pas évident. Recyclage des bouteilles des sièges vacants de l'aller ? Economie de coûts intelligente je trouve (je repense au bilan carbone des eaux minérales fidjiennes…)


photo 20190117_141302

Télécommande hightech dernier cri et commande de siège numérique :-)


photo 20190117_134612

Consignes de sécurité et prise (pas d'usb ici).


photo 20190117_134617

Les consignes en détail, que l'émotion de retrouver la Magnifica, sans doute, m'avait fait oublier de prendre en photo à l'aller.


photo 20190117_134627photo 20190117_134636

Et la littérature de bord, avec le réseau AZ, un peu maigre mais qu'on espère voir se développer pour pouvoir profiter de cette belle J plus souvent.



La flotte AZ. Dommage, on ne voit pas le nombre d'appareils. Renseignement pris ultérieurement, la flotte LC est composée de 14 A330, 11 B772 et un seul B773.


photo 20190117_134930

Je tente un refill de prosecco, accepté !


photo 20190117_134831

Voici notre CCP. Très classe, mais très froide aussi. Pas l'air commode la matronne ! Elle tapote sur son iPad, mais aucune salutation à qui que ce soit.


photo 20190117_135112-59

A mes côtés, un couple japonais a préféré voyager avec chacun son hublot. Je n'en vois pas bien l'intérêt car ils ne semblaient pas vraiment intéressés par l'extérieur.


photo 20190117_135738photo 20190117_135742-31

Je trouve que les sièges orientés couloir présentent l'inconvénient d'être assez éloignés du hublot et très exposés au couloir.

Bref, 14h pétantes arrivent et nous pushbackons. Les consignes de sécurité sont lancées. Vintage…


photo 20190117_135807photo 20190117_140216

Mauvais point : j'ai bien compris que les loupiotes indiquaient si le siège est correctement positionné pour le taxi / take-off / landing, mais en tout cas pas pour la ceinture. Encore une fois, un peu léger niveau sécurité, pas de vérification des pax attachés. Pas bien AZ…


photo 20190117_135802

Hop, c'est bouclé !


photo 20190117_140846

Pas non plus de débarrassage des verres d'accueil. Je vous dis pas comme ça a valdingué pour le décollage.


photo 20190117_135937

La preuve en image.


photo 20190117_140936

Comme à l'aller, pas facile de prendre des photos quand on est sur les sièges centraux.


photo 20190117_140440

Un VN au loin.


photo 20190117_140603

Nous nous retrouvons rapidement dans les airs. On est bien, là, non ?


photo 20190117_141614

Je profite du vaste espace devant nos sièges pour stocker couverture et oreiller dont je n'ai pas encore besoin.


photo 20190117_141619

Le Fuji-san s'est refusé à nos regards pendant cette semaine tokyoïte, malgré le beau temps, mais nous l'aurons eu pour nous accueillir lors de notre approche de NRT, et nous l'avons à nouveau pour nous saluer en quittant le Japon. Sayônara !


photo 20190117_142057

20 minutes après le décollage, les PNC passent prendre les commandes pour le déjeuner. Elles revêtent à cette occasion un beau tablier constellé de logos AZ. Une PNC officie par rangée. Voici la mienne, souriante mais peu loquace.


photo 20190117_142939

Et celle de la rangée babord, notre plantureuse PNC d'accueil en porte et qui sera notre copine pendant ce vol.


photo 20190117_143220-28

AZ ne doit pas regretter d'avoir des PNC nippones à bord, car il faut les faire intervenir à la rescousse pratiquement à chaque fois avec les pax japonais.


photo 20190117_143529-5

C'est l'occasion de vous présenter le menu de ce vol. Comme en a l'habitude AZ, c'est une région d'Italie qui est mise en avant. Je suis content car cela n'avait pas été le cas sur le vol aller. Plutôt fortiche d'avoir changé les menus en une semaine !


photo 20190123_200910

Belle introduction, à la photo aguicheuse et au titre évocateur : volare ha il sapore della cucina italiana ! Miam !


photo 20190123_200938

Les apéros.


photo 20190123_200953

En-cas et seconde prestation (étrangement positionnée en premier). Je voulais goûter les onigiri (intégration bienvenue d'une touche nippone dans ce menu) mais je n'en aurai pas l'occasion, repu que j'étais par le "régime de base"…


photo 20190123_200959

Et la prestation principale, qui, il faut le noter peut être servie "durante tutto il volo". On est donc bien sur du on demand.

Ce que j'adore avec AZ en LC, c'est le déroulement d'un vrai repas à l'italienne, avec antipasto, primo piatto, secondo piatto, contorno, formaggio e dolce. Avec choix à chaque fois s'il vous plaît.


photo 20190123_201016photo 20190123_201023

Pour chaque plat, le menu recommande un accord mets/vin bienvenu.


Avant que le service ne commence, je passe faire un petit tour aux toilettes à l'avant de l'appareil. Je croise d'abord cette porte…


photo 20190117_144349

… puis le CdB qui était venu se soulager (il a le droit lui aussi !).


photo 20190117_144359

WC propres (on est encore au début du vol remarquez). Comme à l'aller, pas d'extravagance dans les produits de beauté.


photo 20190117_144600

Oups ! pas vu - et aucun PNC ou PNT croisé ne m'aura demandé de rester à mon siège.


photo 20190117_144604

De retour vers mon siège, je profite d'un siège hublot libre pour prendre quelques photos de l'extérieur. Pas évident avec ces hublots tout rayés.


photo 20190117_144745

Comme ça c'est mieux.


photo 20190117_144755

J'ai le bonheur de trouver ceci une fois revenu à mon siège.


photo 20190117_144855

C'est mieux ainsi.


photo 20190117_145041

Pas de jaloux


photo 20190117_145312

Les amuse-bouche étaient très bons. Rosette et artichaut très goûtus, saumon cru frais et tendre.


photo 20190117_145407

Verre discrètement logoté. Je préfère ces verres à pied que les verres utilisés en J sur AF.


photo 20190117_145053

C'est meilleur avec l'arancia nel Spritz.


photo 20190117_145441

Je sirote ce Spritz en "profitant" de l'airshow sur l'écran central.


photo 20190117_145528

Nous allons quitter l'île d'Honshu, avec une route plein nord.


photo 20190117_145756photo 20190117_145905

Le dressage de la nappe intervient dès que nous avons fini notre apéritif.


photo 20190117_150856

Faut-il le rappeler, sur AZ, c'est service à l'assiette, sans l'ombre d'un plateau ou d'un trolley.


photo 20190117_151428

Serviette sans boutonnière, mais avec cette étiquette AZ.


photo 20190117_151707

Couverts en métal, qualitatifs et siglés.


photo 20190117_151715photo 20190117_151725

Voici mon choix pour l'antipasto : insalatina di merluzzo al profumo di mare (salade de morue améliorée). Très rafraîchissant, une belle ouverture valorisée par une présentation soignée.


photo 20190117_151602

Que j'accompagnerai d'un Costa d'Amalfi très approprié (et généreusement servi).


photo 20190117_151353photo 20190117_151421

Pain servi chaud.


photo 20190117_151557

Un pax Japonais en position pour le déjeuner ! ;-))


photo 20190117_151900

Puis la pasta : tradizionale pasta alla boscaiola.


photo 20190117_152935

La PNC me proposera un peu de parmigiano, saupoudré à la cuillère. Certo !


photo 20190117_153140

Nécessairement, un Montepulciano d'Abbruzzo pour accompagner ce plat. Délicieux.


photo 20190117_152756photo 20190117_152927

Attentive, ma PNC me reproposera du pain chaud.


photo 20190117_153124

Pendant ce temps, nous avons fini de survoler l'Hokkaido et piquons droit vers la Russie.


photo 20190117_153227

Secondo piatto : scaloppine di vittelone glassate, servite con patate arrosto ed insalatina di funghi e pomodora confit.


photo 20190117_154354

Et je continue ma dégustation de vins italiens, avec un Costa d'Amalfi rosso, de bonne tenue.


photo 20190117_154215photo 20190117_154347

Je ferai l'impasse sur la salade et passerai directement au formaggio, avec un refill de Montepulciano. J'avais préféré l'assiette de fromages à l'aller, avec des pâtes plus goutues et une délicieuse pâte de coings.


photo 20190117_155942

Et enfin les dolce, avec salade fruits et piccola pasticceria italiana.


photo 20190117_162720photo 20190117_170534

Les desserts n'étaient pas à se rouler par terre, mais quoi de mieux qu'un excellent vin doux de Sardaigne pour les réhausser ?


photo 20190117_163936photo 20190117_162737

Là-dessus, un petit espresso, recommandé par notre PNC.


photo 20190117_171019

Puis un petit digestif pour faire passer tout ça. Limoncello pour Madame, grappa pour moi.


photo 20190117_171847

Durant ce repas, nous aurons bien discuté avec la PNC de la rangée de gauche, qui une fois la glace rompue se livrera facilement (elle habite près de Naples, a quitté son petit copain, part à Maurice dans une semaine… !!!).

Elle me dira que très peu de Français volent sur AZ en LC, car, selon elle, les Français sont très "nationalistes" et préfèrent voler sur AF. D'autre part, je lui apprendrai que je suis Plat chez AF, donc Skyteam Elite+. Elle reviendra un peu plus tard en me disant qu'après avoir consulté son fichier chez AZ je ne suis pas identifié comme tel. Du coup elle essaiera de me vendre le programme millemiglia :-) Mais ce n'est pas normal tout de même, AZ fait bien partie de ST…

Comme je m'étonne de l'absence de protocole chez AZ (salutation et prise de congés notamment), elle me répond qu'il existe bien un protocole chez AZ, qu'ils suivent des formations régulièrement, etc. Bref, dès lors, la CCP, sans doute un peu piquée, deviendra très proactive, venant nous voir pour savoir si tout se passe bien. Comme quoi :-)


Petit tour aux lieux d'aisance pour compenser tout ce que je viens d'absorber. Cette fois-ci le bar est bien tenu.


photo 20190117_162122

Les toilettes sont propres.


photo 20190117_162150photo 20190117_162144

Les PNC passent proposer des produits en duty free.


photo 20190117_162128-85

Je profite du seul siège hublot libre pour m'assurer que notre GE90 tourne correctement.


photo 20190117_155513

La cabine est ensuite plongée dans le noir. J'en profite pour essayer l'IFE, non tactile et peu réactif. Télécommande bof.


photo 20190117_144952

Finalement la résolution des films n'est pas si mal. Mais que la navigation est laborieuse !


photo 20190117_233046

Puis je profite du full-flat pour faire une sieste de quelques heures, histoire de tenir le coup en arrivant.

A mon réveil, je décide de me dégourdir les jambes. Direction le galley. Je me sers un jus de fruit. La CCP, passant par là, me demande si nous nous sommes bien reposés.


photo 20190118_013737

Puis petit tour à l'arrière, jusqu'à la cabine Premium Eco. J'ai l'impression que ce sont les mêmes sièges que sur AF. Le service de la collation a déjà démarré en Y+.


photo 20190118_014005

Je retourne à ma place. En chemin, j'entrouve un hublot. Nous courons après le soleil.


photo 20190118_000933

Distribution d'un oshibori.


photo 20190118_012238

En mon absence, le plateau de la seconde prestation a été déposée devant mon siège.


photo 20190118_014108

C'est mieux ainsi ! Au menu : focaccia a l'olio extra vergine d'oliva ed erbette, tradizionale muffin (sic) salato umbro, servito con prosciutto italiano, pecorino e tapenade di olive, tagliaa di frutta fresca di stagione (je ne savais pas que la fraise était de saison en janvier……..)


photo 20190118_014211

Ce n'est pas très copieux, mais comme je ne suis pas affamé, cela me convient.


Côté bibine, je reste sage et me contente d'un verre, puis d'un café.


photo 20190118_014629

Très bon ! Allez un petit tour aux toilettes. Repoussage aisé de la tablette…


photo 20190118_015430

… permettant une sortie aisée.


photo 20190118_015439

Je terminerai le vol en lisant. Pour ceux que ça intéresse, je vous recommande ce livre très intéressant pour comprendre (ou en tout cas essayer de comprendre) l'esthétique japonaise.


photo 20190118_020542

On est bientôt arrivés, snif…


photo 20190118_023109

Ma veste m'est amenée bien avant l'atterrissage. C'est gentil, mais un peu tôt. Pas grave, j'utilise la patère.


photo 20190118_024346

La CCP viendra nous saluer et nous remercier d'avoir volé sur AZ. Nous discuterons un peu avec elle de la situation de la compagnie, elle semblait confiante.


En approche sur FCO.


photo 20190118_030157photo 20190118_030148

Atterrissage et roulage. Dur de prendre des photos de loin et la nuit…


photo 20190118_030809

Nous arrivons en porte.


photo 20190117_191104

Instant Danette. Arrivederci Magnifica !


photo 20190117_191359-42

Nous débarquerons par la porte 2L. Les PNC nippones retiendront le flux des Y/Y+ pour laisser débarquer les pax J.


photo 20190117_191509-89

Prise de congé par notre copine PNC, qui nous saluera en français ("les seuls mots que je connais" me dira-t-elle en riant).


photo 20190117_191527

Nous arrivons dans la fraîcheur de la nuit romaine… brrr…


photo 20190117_191550

Agréable passerelle vitrée.


photo 20190117_191555

Qui me permet de dire un dernier au revoir à ce B772.


photo 20190117_191602

Je vous retrouve bientôt pour le dernier tronçon de ce voyage avec le FCO-CDG. Merci de m'avoir lu !

Pour conclure, voici le trajet sur FR24. On note une route très au nord comparé au vol aller.


photo image3
Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Alitalia

8.6/10
Cabine8.5
Equipage10.0
Divertissements7.0
Restauration9.0

Delta Air Lines Sky Club (Terminal 1 No. 2 Satellite)

7.0/10
Confort7.0
Restauration7.0
Divertissements7.0
Services7.0

Tokyo - NRT

8.0/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté9.0

Rome - FCO

7.9/10
Fluidité8.5
Accès7.5
Services7.5
Propreté8.0

Conclusion

AZ transforme l'essai avec ce vol retour impeccable, parfaitement bien exécuté et maîtrisé à tout point de vue.

NRT. Fluide, propre, rien à dire, sauf l'éloignement de Tokyo. La prochaine fois, j'essaierai de prendre un vol pour HND, mais toutes les compagnies n'y sont pas présentes hélas.

AZ.
Cabine. Je confirme mon avis sur celle-ci : agréable, siège confortable, full-flat et full-access. Les sièges du milieu permettent de voyager en couple sans être coupés l'un de l'autre (comme sur AF par ex.). Seul bémol que je réitère : l'absence de rangement.
Equipage. PNC au top, proactifs, souriants, et avec qui pour une fois nous avons pu bien échanger. La CCP, un peu pincée au début, s'est décoincée après.
Catering. Très bon niveau là encore, avec cette fois-ci une région italienne mise en avant. Service on-demand et à la place, soigné et professionnel.
Divertissement. Je remonte un peu la note car au bout du compte les films se laissent regarder.

FCO. Pas de paxbus cette fois !

On croise les doigts pour qu'AZ continue à voler et avec la même qualité !

Informations sur la ligne Tokyo (NRT) Rome (FCO)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Tokyo (NRT) → Rome (FCO).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Alitalia avec 6.2/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 44 minutes.

  Plus d'informations

17 Commentaires

  • Comment 485222 by
    nico83et13 SILVER 1773 Commentaires

    Merci pour le FR Stephane.

    Sacré détour pour mettre 2H30 pour aller à NRT alors que le NEX y va en 1H.
    Dire que tu vas pas effectuer le dernier vol FCO-CAI tu es couillu. Il aurait pu t'embêter avec ça.
    Les salons japonais business ne sont pas extraordinaires et les first aussi que ce soit dans n'importent quelles alliances.
    Catering toujours aussi bien sur ce vol retour, je note aussi la très bonne cave à vin. Je trouve la collation un peu légère pour un vol de 12H.
    La Y+ de AZ n'envoie pas du rêve comme celle de AF.

    A bientôt.

    • Comment 485283 by
      Ateon SILVER AUTEUR 374 Commentaires

      Merci Nico pour le commentaire.
      2h30 pour rejoindre NRT : oui je sais, j'ai pas été bon là-dessus...
      Je voulais annuler le FCO-CAI pour récupérer les taxes. Sur AF, cela ne m'a jamais posé de problème.
      La cave à vin est identique à celle de l'aller (normal). Les vins sont très bien et bien complémentaires. Sauf erreur, sur AF pour avoir du vin doux en J il faut faire les yeux doux (!) aux PNC pour qu'ils aillent chercher celui de la P.
      Je suis d'accord, la seconde prestation est légère mais il est toujours possible de commander des snacks à toute heure.
      A bientot

  • Comment 485230 by
    Donfredo 274 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Finalement exploit relevé avec un retour sans bagages en soute !
    Ca fait bizarre de mentionner à l'embarquement que vous n'allez pas effectuer le dernier tronçon...bon effectivement vous n'avez pas de bagage en soute mais si vous en aviez comment vous auriez fait ? Je ne sais pas s'ils auraient accepter de n'étiqueter les bagages que jusqu'à FCO...
    Vol retour du même accabit que le vol aller. Ces 2 LC en J valaient bien les quelques déboires du pré-acheminement...
    A bientôt.

    • Comment 485284 by
      Ateon SILVER AUTEUR 374 Commentaires

      Merci Donfredo pour le commentaire.
      C'est aussi parce que je craignais qu'AZ ne sache pas gérer les bagages que je n'ai pas voulu prendre le risque d'en enregistrer. Et puis on sait voyager léger :-)
      A noter que Cobra, qui a réalisé le même routing il y a quelques mois, n'a pas eu de difficulté à récupérer ses bagages à FCO pour les réenregistrer pour CDG.

  • Comment 485238 by
    AirBretzel TEAM GOLD 3103 Commentaires

    Merci Stéphane pour ce FR
    et le salue après s'être inclinés => un grand plaisir à voir, idem avec les bus et les trains.
    J'admire de ne pas revenir avec beaucoup d'achats de produits japonais, je n'y arrive pas.
    A bord c'est de nouveau une très belle prestation culinaire, la deuxième prestation est peut être légère pour certain.
    A bientôt

    • Comment 485285 by
      Ateon SILVER AUTEUR 374 Commentaires

      Merci Valérie pour le commentaire.
      Pour les achats au Japon, on s'est clairement retenus... et on compte bien y retourner cet automne, et là ce sera avec bagages en soute !
      A bientôt.

  • Comment 485245 by
    Esteban TEAM GOLD 8141 Commentaires

    Merci Stéphane pour le partage de ce FR exceptionnel de bout en bout.

    La prestation AZ est vraiment parfaite, mon seul regret sera la seconde prestation que je trouve bien chiche sur un vol de cette durée.

    Le bonus nippon est superbe !

    A bientôt !

    PS: merci pour la dédicace porte ^^

    • Comment 485286 by
      Ateon SILVER AUTEUR 374 Commentaires

      Merci Stephan pour le commentaire.
      Il faut vraiment reconnaître qu'AZ dispose d'un excellent produit LC en J, c'est étonnant qu'il ne soit pas mieux (re)connu.
      Pour la seconde prestation, il était toujours possible de la compléter avec des snacks à commander à tout moment (j'avais notamment lorgné sur les onigiri).
      A bientôt ;-)

  • Comment 485362 by
    lagentsecret SILVER 9918 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Et pour toute cette série, détaillée, complète et agréable à lire.

    "Bilan : 2h30 pour rejoindre NRT depuis notre hôtel ! Bravo Atéon !"
    Effectivement c'est à Nippori qu'il fallait prendre le "bon" train

    "mais non, ce n'est pas non plus possible,"
    Au Japon si vous essayez de sortir de la routine apprise et maitrisée, ce sera toujours impossible ;)
    Déjà bien que l'on vous ai dit rapidement que ce n'était pas possible.
    Habituellement l'agent tapote, et retapote, jusqu'à ce que vous lui demandiez s'il
    y a un problème et là il vous dit que ce n'est pas possible.

    L'offre salon n'est pas très enthousiasmante

    Jolie cabine agréable à l'oeil

    Siège confortable

    Menu intéressant basé sur produits locaux et vins du cru

    Un vol qui vous aura satisfait avec des PNCs agréables et un catering à votre goût

    Joli bonus nippon

    A bientôt

    • Comment 485813 by
      Ateon SILVER AUTEUR 374 Commentaires

      Merci Lagentsecret pour ce commentaire.
      Effectivement, à Nippori j'avais la tête dans les nuages.. sans doute le manque d'envie de rentrer !
      AZ se démarque vraiment par son catering, aussi bien au salon Casa Alitalia de FCO qu'en vol. On retrouve à mon avis des marqueurs de la first (service à la place, dine on-demand...).
      Pour info, j'ai pris connaissance (mais trop tard) de votre bonus avec le restaurant Shirosaka, et il était complet lors de notre séjour. A réessayer ;-)

  • Comment 485383 by
    Frednyon SILVER 1827 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR et son superbe bonus.
    Prestation sympathique de AZ sur ce LC.
    Catering agréable avec des vins de qualité. La seconde prestation semble cependant un peu légère.
    Cabine confortable, mais qui mériterait un raffraichissement.
    L’IFE est vétuste.
    Dommage que AZ ne reconnaisse pas les pax Platinum... on dira que c’est un bug informatique (ce n’est pas mieux).
    Consignes de sécurité prises à la légère... on est déjà en Italie.
    Le réseau LC d’AZ n’est plus que l’ombre de lui-même. Dire qu’AZ allait en Australie jusque dans les années 80. Je les ai pris notamment sur Caracas dans les années 90. Tout cela est bien loin. Il faudrait investir dans une flotte moderne, mais AZ n’en a pas les moyens, bien sûr.
    Joli bonus qui donne envie de retourner au Japon.
    Merci du partage !

    • Comment 485816 by
      Ateon SILVER AUTEUR 374 Commentaires

      Merci pour ce commentaire !
      La seconde prestation est effectivement light, mais il est toujours possible de commander à tout moment des en-cas (j'aurais d'ailleurs voulu essayer les onigiri).
      L'intégration des compagnies partenaires de Skyteam reste toujours perfectible, mais je suis d'accord, un pax Platinum d'une compagnie doit être reconnu dans toutes les compagnies de l'alliance.
      On a l'impression que c'est un cercle vicieux : des difficultés financières donc des fermetures de lignes, ce qui génère des baisses de revenu etc.
      A bientôt !

  • Comment 485443 by
    lucas330 571 Commentaires

    Merci pour ce fr.
    Belle vue sur les pistes du salon.
    Un bon vol avec un très bon service d'Alitalia, ça fait plaisir.
    Beau bonus d'un pas qui m'attire aussi.
    Merci, à bientôt.

  • Comment 485526 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 6981 Commentaires

    Hello Stephane, Merci de ce récit du vol retour qui témoigne de la qualité d'Alitalia en Magnifica. Tout n'est pas parfait mais l'ensemble est très agréable avec un beau repas principal ( à part le dessert) et un équipage qui mérite bien la note maximale alors que la photo (flouttée) de la CCP fait craindre le pire. Superbe bonus qui me donne envie de retourner au Japon !

    • Comment 485818 by
      Ateon SILVER AUTEUR 374 Commentaires

      Merci Christophe pour le commentaire.
      Je t'accorde que le dessert n'était pas extraordinaire, mais servi avec un vin doux excellent ;-)
      Je te confirme que la CCP n'était pas commode mais elle a essayé d'être agréable et empathique avec nous.
      En faisant le bonus, je savais que j'allais susciter des envies de voyage !
      A bientôt.

  • Comment 486155 by
    mogoy GOLD 8836 Commentaires

    Merci Stéphane pour ce FR.
    Plus étonnant: retrouver AI avec JL alors que les cies star sont avec NH et qu’il n’y a pas de codeshare transgressifs inter alliance comme entre AF et JL.
    SkyTeam doit faire du bouche trou. On notera avec intérêt la manifestation des codeshares de Tahiti nui.
    Cela fait 10 ans que je ne suis pas repassé à NRT mais déjà à l’époque, le salon DL était mieux que le KE.

    A bord un joyeux mélange d’ambition et d’approxIllation.

Connectez-vous pour poster un commentaire.