Flight-Report

Avis du vol Air France Montreal Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF345
Classe Economique
Siege 23C
Temps de vol 07:00
Décollage 02 Fév 19, 18:10
Arrivée à 03 Fév 19, 07:10
AF   #38 sur 129 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3816 avis
wop
Par 1627
Publié le 17 mars 2019

Bonjour à tous,

Nous sommes donc sur le retour de ce périple vers Saint-Pierre et Miquelon. Vous trouverez dans l'épisode précédent plein de photos des deux îles, et surtout la description du plus long vol d'Air Saint-Pierre, presque 5 heures de l'embarquement à l'arrivée à bord d'un petit ATR42 plutôt bruyant. Mais les deux prestations servies et les paysages survolés aident à supporter le vol.

Nous sommes maintenant à Montréal, et il ne reste plus qu'à prendre un classique 777 pour traverser l'Atlantique et rentrer à la maison. Les valises ont été enregistrées à Saint-Pierre jusqu'à Paris, et on nous a promis qu'il n'est pas nécessaire de les dédouaner, contrairement à l'usage nord-américain.


photo routing

Routing


Je vous avais laissé à 15h55 la sortie de la passerelle mobile, après ce fameux vol "long-courrier" en ATR (à l'échelle du réseau d'Air Saint-Pierre).


photo dsc_1459

S'il n'est pas nécessaire de récupérer les bagages enregistrés, qui partent directement à Paris, il faut en revanche passer l'immigration.

Il n'y a pas grand monde, et des agents crient en continu "continuez d'avancer, correspondances par ici…" indiquant une zone dédiée aux correspondances pour remplir son formulaire sur des bornes et se faire photographier. L'essentiel des passagers de l'ATR s'y retrouve… jusqu'à ce qu'un autre agent beugle "il y-t-il des passageeeers en provenance de Saint-Pierre en iciiii ? C'est uniquement pour les passagers d'Air Canada !". Demi-tour donc pour passer par les files principales. Il n'y a de toutes façons personne, et les deux espaces mènent au même endroit, à savoir les tapis à bagages.

On se retrouve finalement côté ville en une quinzaine de minutes, l'occasion de prendre un peu l'air.


photo dsc_1460

Nous passons sans nous arrêter devant les comptoirs d'enregistrement, la carte d'embarquement nous ayant été remise à Saint-Pierre. J'ai un certain nombre de cartes d'embarquement en stock pour le vol AF345, mais celle-ci est bien la première à arborer le logo "Air Saint-Pierre" !


photo dsc_1374

Il faut une dizaine de minutes pour passer le PIF. Le vol est prévu à l'heure, à l'habituelle porte 55. L'agent nous accompagnant dans la passerelle mobile nous avait d'ailleurs donné l'information.


photo dsc_1461

La fameuse porte 55, où tout est prêt pour l'embarquement par zones, une heure plus tard.


photo dsc_1462

L'avion est également arrivé un peu plus tôt, les cassolettes sont en plein chargement, sur un poste recouvert de neige. Elle continue d'ailleurs à tomber, et le côté droit de l'avion blanchit bien.


photo dsc_1463r

C'est F-GZNT, l'avant dernier 777 arrivé dans la flotte AF, en mars 2016. Et l'un des trois 777 à arborer la livrée SkyTeam.


photo dsc_1464a

Une annonce est faite pour indiquer que l'embarquement ne commencerait qu'à 17h30, avec dix minutes de retard le temps de finir la préparation de la cabine. C'est effectivement le cas, et je retrouve mon siège côté couloir, dans la "petite" cabine éco comportant seulement sept rangées, juste derrière la premium.


photo dsc_1466

Étrangement, alors que l'avion est quasi neuf et doté des mêmes écrans qu'à l'aller, c'est l'ancienne interface aux tons bleu ciel qui est disponible. Je lance directement un film.


photo dsc_1465

L'embarquement prend en effet du temps, l'avion est plein comme souvent le week-end. Je n'aurai cette fois pas la chance d'avoir un siège libre à côté de moi. On attend ensuite la fin du chargement des bagages comme annoncé par le commandant de bord, en même temps qu'une durée de vol de 6h… la nuit va être courte !
Il reste encore à passer par le dégivrage, nous ne décollons ainsi qu'à 19h15, pour un départ prévu à 18h10. Mon film est presque terminé, malgré les interruptions pour les consignes de sécurité et les annonces diverses !

19h40, le menu "patoupoulet" est distribué, accompagné d'une serviette rafraîchissante.


photo dsc_1467photo dsc_1468a

20h10, voici le plateau correspondant. J'ai de la chance, la service commence par la rangée 23 pour se poursuivre vers l'arrière.


photo dsc_1469

Les rangées devant doivent donc attendre le chariot qui a commencé par la rangée 14 en premium. Cette photo est prise 15 minutes après la précédente… j'ai déjà fini mon plateau !


photo dsc_1470

20h50, service du café/thé/digestif et débarrassage des plateaux. Nous passons justement au niveau de Saint-Pierre et Miquelon et de Terre-Neuve ! Enfin si la légende est correcte, car la vue satellite est complètement floue.


photo dsc_1471

Un passage aux toilettes permet de vérifier qu'ils sont propres et en bon état.


photo dsc_1472

Je dors, ou somnole ensuite jusqu'à ce que la lumière soit rallumée alors que nous passons au-dessus de l'Irlande. Il ne reste qu'une grosse heure de vol, c'est sympathique pour permettre de maximiser le temps de repos. Encore que la lumière pourrait peut-être être tamisée pendant le service, pour laisser se reposer ceux qui ne veulent pas en profiter ?


photo dsc_1473

Minuit vingt heure de Montréal, 6h20 à Paris, dans les deux cas, ça fait tôt. En tout cas, voilà ce qui est servi. Si la deuxième prestation a changé à l'aller, elle reste identique au retour, et très correcte. Le yaourt 0% n'est pas terrible, mais sauvé par les morceaux de fruits. Le muffin aux bleuets se laisse avaler et présente l'intérêt de caler un peu. Le jus d'orange à base de concentré est invariablement mauvais, mais peut-être un peu moins pire que le DMG servi au départ de Paris.


photo dsc_1474

L'arrivée était prévue à 7h10, nous atterrissons finalement à 7h30 et en porte au hall L à 7h45. Pas terrible niveau ponctualité, sachant il y a encore un peu de chemin. Paris nous [strike]emme…[/strike]aime, et nous accueille avec un escalator hors à la sortie de la passerelle, pour changer. Le balisage a évolué et est abondant.


photo dsc_1475

Navette LISA, puis passage très long à la PAF. Il est presque 8h20 quand on arrive au tapis à bagages, partagé avec un vol en provenance de l'Île Maurice. Il faudra encore un bon quart d'heure avant que nos valises n'arrivent. Sacré contraste avec l'arrivée à Saint-Pierre, où on est sorti du terminal, valises en main, moins de 15 minutes après l'atterrissage !


photo dsc_1476
Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.8/10
Cabine7.5
Equipage8.0
Divertissements8.5
Restauration7.0

Montreal - YUL

7.4/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services7.5
Propreté7.5

Paris - CDG

6.6/10
Fluidité4.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

Un vol pas spécialement agréable en classe éco vu la courte nuit à passer de manière plutôt inconfortable, mais Air France fait tout de même mieux que la concurrence (Air Canada, Air Transat, ainsi que Level et Corsair en été), tant du point de vue confort que restauration. Le retard à l'arrivée (malgré un temps de vol effectif court) et le parcours particulièrement long et pénible à l'arrivée au 2E ternissent tout de même le ressenti global.

Informations sur la ligne Montreal (YUL) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 62 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Montreal (YUL) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 37 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

  • Comment 493292 by
    lagentsecret SILVER 10299 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Transit assez rapide malgré le passage de l'immigration et du PIF

    A bord rien de particulier sur ce court vol

    Le plat chaud semble tout de même manquer de sauce

    "mais Air France fait tout de même mieux que la concurrence"
    Au niveau confort je ne pourrais me prononcer mais au niveau catering
    j'ai trouvé mon plateau AC YUL-FRA plus appétissant que le votre et
    le "petit déjeuner" AF comporte seulement le yaourt 0% de plus que celui d'AC

    "Il ne me reste plus qu'à trouver comment l'encaisser …sans payer plus de frais que le montant du remboursement ! ✈️"
    Si vous l'encaissez sur un compte d'une banque de la zone euro il ne devrait aucun
    frais puisqu'il est tiré sur une banque de Munich

    A bientôt

    • Comment 494108 by
      wop AUTEUR 197 Commentaires

      Merci pour le commentaire. La prestation est clairement meilleure que sur Air Transat (A330 en 3-3-3 et repas sommaire...), c'est plus serré avec AC. Mais il y a quand même un bout de fromage en plus sur le plateau repas, et leur petit déjeuner se résume dans mes souvenirs à une tranche de cake à la banane. La sauce au poivre est cachée sous le poulet, une fois le tout mélangé c'est très bien.

  • Comment 493313 by
    Chevelan GOLD 11301 Commentaires

    La correspondance a été assurée, c'est une bonne nouvelle !
    A bord, rien d'extraordinaire sur ce vol court.
    On notera le menu distribué, ce qui devient de plus en plus rare avec les autres compagnies
    Le dîner semble bon, petit déjeuner pas terrible, comme toujours sur un vol en provenance de la Côte Est de l'Amérique du Nord.
    Les différentes étapes à l'arrivée à CDG sont bien longues, Paris vous aimes ^^

    Merci pour cette fin de cycle.

  • Comment 493322 by
    AirOne 1309 Commentaires

    Merci pour ce FR relativement basique vis à vis de vos vols en ATR, c'est un service classique sur un vol classique en 777 Air France. Arrivé tôt le matin à CDG laisse toujours la garantie d'un long passage à la PAF.

    Merci et à bientôt!

  • Comment 493362 by
    Esteban TEAM GOLD 8744 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage !

    Le plateau fait envie, je trouve que pour une fois, sur un retour côte est, la prestation est satisfaisante, en tout cas visuellement. Tiens un yaourt autre que le basique nature non sucré, AF aurait peut être enfin changé ? Même si un 0% n'est certainement le plus adapté ^^

    Ahhh ces chèques internationaux, j'ai eu le même soucis avec Alaska, qui m'avait émis un chèque mais eux l'avaient fait en dollar. De mémoire c'était une centaine de dollars, ma banque m'a pris 20€ de frais et 5€ sur la transaction. De 100 USD je suis passé à moins de 60€ avec un taux de change désastreux en plus :)

    A bientôt !

    • Comment 494111 by
      wop AUTEUR 197 Commentaires

      De rien, content que ça plaise !
      Pour le yaourt, au départ de YUL j'ai souvenir de ce même "iogo 0%" aux fruits depuis plusieurs années. Quant au chèque, je me demande si je ne vais pas l'encadrer plutôt que de chercher à l'encaisser, vu les frais... :D

  • Comment 493365 by
    Yvlisse 63 Commentaires

    Merci pour ce FR. Qu'est-ce que la salade aux 7 grains ?? En la voyant sans pouvoir la goûter, elle ne me fait pas trop envie ....... D'après ce que je comprends, ce fut un vol de transport uniquement sans rien d'exceptionnel. Dommage, des fois il suffit d'un rien pour transformer un vol. A bientôt !

  • Comment 494018 by
    Leadership TEAM GOLD 4175 Commentaires

    Merci Nicolas pour cette suite et pour ton FR, certe plus classique mais toujours intéressant.
    La photo du 77W SkyTeam sous la neige est belle.
    L’utilisation de l’interface ancienne de l’IFE est peut être lié à cette config loisir hybride avec du NEV4 en J et du Best en Y?
    Catering classique, dommage de ne pas avoir (encore) le doggy bag AF pour la prestation du petit-déjeuner.
    À bientôt ;)

    • Comment 494115 by
      wop AUTEUR 197 Commentaires

      De rien, merci pour le meetup hier !
      Bien vu pour l'IFE, le PP à l'aller est en effet configuré Best de la Y à la J.
      Pour la 2e prestation, je peux me passer du sac en carton si ça permet d'étoffer un peu le plateau... mais face à la tranche de cake offerte par les concurrentes canadiennes, AF n'a pas trop la pression !

Connectez-vous pour poster un commentaire.