Avis du vol WestJet Toronto Halifax en classe Economique

Compagnie WestJet
Vol WS252
Classe Economique
Siege 10F
Temps de vol 02:02
Décollage 20 Jan 19, 18:30
Arrivée à 20 Jan 19, 21:32
WS   #4 sur 22 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 32 avis
wop
Par SILVER 819
Publié le 10 février 2019

Bonjour à tous,
 
Nous poursuivons ce voyage qui apporte un léger changement de style : après vous avoir fait profiter du soleil et de la douceur des Caraïbes, partons pour d'autres îles françaises, bien connues pour leurs plages, leurs sentiers de randonnée, leur gastronomie inspirée des produits de la mer locaux : direction Saint-Pierre ! Non, pas à la Réunion. Pas en Martinique non plus. Saint-Pierre, le seul, le vrai, le Saint-Pierre de Saint-Pierre-et-Miquelon !

Et c'est qu'il s'agirait de le faire en bon avgeek. Donc hors de question de partir en été, pendant lequel un 737 d'ASL opère chaque semaine un vol direct entre le T3 de CDG et Saint-Pierre. Non, non, on va partir en plein hiver. Il faut donc rallier Montréal, Halifax ou Saint-Jean-de-Terre-Neuve, d'où partent les vols d'Air Saint-Pierre (1, 4 et 3 fréquences hebdomadaires, respectivement).

C'est cela, au Canada, où il neige et vente comme il faut à ce moment de l'année. D'ailleurs, on ne passera pas par Montréal à l'aller, ce serait trop simple (et accessoirement, tous les Montréal - St-Pierre de janvier étaient pleins au moment de réserver). Et puis on tentera un aller-retour à Miquelon. À 29€ l'aller-retour panoramique, ce serait dommage de se priver. Vous noterez que j'ai dit "tenter".

Bien, bon, donc, bref, voici le menu, avec des traits et des flèches. On ne voit pas Miquelon sur la carte, le cercle est confondu avec celui de St-Pierre.


photo routing

Je vous avais donc laissé après le Paris - Toronto. Il est 18h05 (ou minuit passée heure de Paris), nous sommes valises en main sur le point d'accéder au ré-enregistrement, et le vol est censé décoller dans moins d'une demi-heure.


photo dsc_1125

Ce que je ne vous avais pas dit, c'est que quelques minutes plus tôt, j'ai obtenu quelques détails sur le vol du jour. Il n'est plus question de partir à 18h30, mais à 22h58. Précisément. Pour une arrivée à destination à 2h du mat'. Outch.


photo screenshot_20190120-175032

Il y a en effet une vague histoire de tempête hivernale à destination. La "nuit de dimanche à lundi", c'est maintenant.


photo dsc_1058_1resized

Bref, on a maintenant tout notre temps. La zone de ré-enregistrement se compose de deux comptoirs WestJet, en amont desquels un agent vérifie nos cartes d'embarquement, nous confirme le retard et ajoute le numéro de porte.


photo dsc_1488-1r-33747

Le billet étant un Paris-Halifax sur une même réservation, avec deux numéros de vol Air France, je pensais naïvement qu'il serait simple de bénéficier de la prise en charge prévue par la réglementation européenne. Sauf que pour les agents au sol, il n'y a que la réglementation canadienne qui compte, qui ne prévoit pas plus que l'acheminement à bon port dans les meilleurs délais lorsque le retard n'est pas imputable à la compagnie. Sur les réseaux sociaux, aucune des deux compagnies ne s'engage…


photo mess

Il reste donc un peu plus de quatre heures à patienter. Le deuxième vol WestJet pour Halifax est également retardé, de 21h50 à 23h15.


photo dsc_1126r

Deux heures plus tard, après un repas que j'espère encore me faire rembourser par l'une des deux compagnies, un coup d'oeil aux écrans permet de vérifier que le retard n'a pas changé. Notre avion est en porte depuis 18h, et n'attend plus que l'amélioration des conditions météo à destination.


photo dsc_1127

22h10, soit 4h10 à Paris, ça va bientôt faire 24h qu'on est debout. Il commence à y avoir un peu d'animation en porte.


photo dsc_1128-59928

C'est visiblement Anthony, d'après l'écran, qui s'occupera de nous ce soir.


photo dsc_1128-1-77507

L'embarquement par zones est appelé à 22h30.


photo dsc_1129

Découvrons ensemble ce Boeing 737-700, C-FJWS, datant de 2001, et doté de winglets depuis 2004.

Il dispose du système de divertissements WestJet Connect qui a remplacé les écrans individuels. Je n'en ai pas particulièrement profité vu l'heure tardive, mais quelques films et un large choix de séries récentes étaient disponibles gratuitement. Du Wifi est également proposé en supplément.


photo dsc_1130-82944

Le siège est en bon état, avec une large têtière. Etant juste devant les issues de secours, les sièges de la rangée ne s'inclinent par contre pas.


photo dsc_1131

Et le pas est très confortable (contrepartie de l'absence d'inclinaison ?). On peut aussi remarquer la prise électrique individuelle, active dès l'embarquement.


photo dsc_1132

La rangée est pour l'instant vide, et seul un autre passager la rejoindra, au couloir.


photo dsc_1133

22h45, tout le monde semble à bord. Fermeture des portes à 22h57, 1h51 de vol sont annoncées en anglais par le commandant de bord, qui explique le retard par le vent violent et les fortes pluies à Halifax.


photo dsc_1134

L'équipage ne semble pas fatigué par l'heure tardive, les démonstrations de sécurité manuelles sont un véritable show. En anglais d'abord. "and now, once again in French !"

Le repoussage a finalement lieu à 23h15.


photo dsc_1135

Nous roulons, roulons… mais le décollage n'est pas pour tout de suite, il faut passer au dégivrage, où nous arrivons à 23h30.



La dernière photo montrant l'état dans lequel je récupère mon hublot suite à l'opération, j'espère que vous me croirez si je vous dit qu'on décolle un quart d'heure plus tard, à 23h45. Ou 0h15 heure d'Halifax. Ou encore 5h45 heure de Paris.

Pour vous occuper, voici les consignes de sécurité. Ce 737 est équipé de radeaux de sauvetage situés dans des coffres au plafond, plutôt que de toboggans en faisant aussi office.


photo dsc_1136photo dsc_1137

La cabine reste dans l'obscurité, y compris pour le service qui est fait plutôt discrètement, vu que pas mal de monde dort. Le sucré/salé est offert, et des sandwiches sont disponibles en payant. Vous connaissiez les Biscoff ?


photo dsc_1143

Avec un peu de lumière le temps de prendre la photo, c'est peut-être mieux ? Biscoff, "le biscuit préféré avec du café en Europe". Je découvre.


photo dsc_1144

Le trajet se poursuit, la plupart des passagers comate, moi y compris. À 2h10, la cabine est rallumée d'un coup, ça pique. L'équipage annonce : "we are going to secure the cabin a little early because it's gonna be a little bit rough until we land in Halifax". En effet, on est bien secoués depuis déjà quelques minutes, et ça ne s'améliore pas. L'un des steward redresse doucement le dossier de certains passagers endormis sans les réveiller.

Nous sommes ensuite à nouveau plongés dans le noir, une fois ces vérifications faites. Ambiance :


photo dsc_1145

Oui, c'est flou. Mais l'appareil photo comme mes yeux commencent à fatiguer. ;) Dehors, il fait nuit noire.


photo dsc_1146

2h20 "flight crew, time to prepare for arrival". Le phare est allumé.


photo dsc_1148

La neige commence à être visible à l'extérieur, et paraît horizontale. Le moteur avale tout ça sans broncher.
02h30, heure locale, la lumière du balisage de piste et du terminal apparaît soudain, et nous nous posons en douceur.


photo dsc_1150photo dsc_1151photo dsc_1153

Cet écran listant les arrivées dans le terminal comporte pas mal de rouge (les lignes bleues étant celles du lendemain).


photo dsc_1154

Comment ça, "encore une photo floue" ? Je vous ai dit qu'il est tard (ou tôt, je ne sais plus). Bon, voilà de quoi compenser :


photo screenshot_20190121-025532

Il est pratiquement 3h du matin quand nous arrivons en salle de livraison des bagages. Ils sont heureusement bien sur le tapis.


photo dsc_1155photo dsc_1156

Il ne reste plus qu'à prendre la navette vers l'un des hôtels situés à proximité du terminal. Elle arrive heureusement assez rapidement. Je vous laisse là, il faut que je dorme un peu avant le vol pour Saint-Pierre, qui part à 14h ! On se retrouve très bientôt pour le récit de celui-ci. ✈️

Afficher la suite

Verdict

WestJet

8.0/10
Cabine7.5
Equipage9.0
Divertissements8.5
Carte payante7.0

Toronto - YYZ

8.0/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.0

Halifax - YHZ

8.0/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.0

Conclusion

WestJet propose un ensemble plutôt convaincant pour un vol intérieur, avec des divertissements, un personnel aux petits soins, un choix de restauration gratuite et payante, et une cabine assez confortable. En même temps, avec 2h de vol, cette liaison est peut-être courte par rapport à d'autres trajets qu'on peut faire au Canada !
Difficile pour la compagnie de faire autrement que subir le retard lié à la météo, et les conditions de prise en charge canadiennes sont claires. Dommage en revanche que WestJet ne se plie pas à ses obligations pour les passagers avec un billet en provenance d'Europe.

édité : moins de 24h après ma demande de remboursement du repas lié au retard, WestJet m'a rappelé pour me confirmer le prendre en charge (voir le commentaire un peu plus bas). J'étais déjà agréablement surpris par la prestation offerte par la compagnie, là c'est la cerise sur le gâteau. :) Si les notes n'était pas déjà très bonnes, j'aurais bien ajouté un point quelque part !

Sur le même sujet

20 Commentaires

  • Comment 487734 by
    noone18 363 Commentaires

    Je n'avais pas fait attention à la date au départ... Vous êtes donc partis le jour de la grosse tempête sur le Québec. Beaucoup de vols ont été purement annulés depuis Montréal. Mon père s'en était inquiété alors qu'il ne décollait que 7 jours après ^^
    La gestion du retard au sol par Westjet n'est pas génial puisque inexistant... Tout le problème du code share... Du côté extraordinaire du retard... Et que vous n'êtes pas sous le coup de la réglementation européenne.
    Bon choix de siège à bord malgré l'absence d'inclinaison. La collation est correcte.
    Merci pour cette suite. À bientot

    • Comment 487788 by
      wop SILVER AUTEUR 240 Commentaires

      En effet... aucun souci pour le Paris-Toronto, c'est une fois arrivé que les choses se sont corsées. La gestion inexistante du retard semble liée au fait que les nord-américains sont habitués à ce genre de soucis, vu les conditions météo fréquemment peu clémentes... et à ne pas avoir droit à plus que l'information du nouvel horaire. J'espère quand même me faire rembourser le repas du soir, une demande est en cours.

  • Comment 487756 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6237 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Les conditions météo sont imprévisibles , il n'y a malheureusement qu'à attendre.
    Le problème des codes shares : on se renvoie la balle.
    Les biscuits sont les mêmes que chez DL.
    A bientôt pour la suite.

    • Comment 487789 by
      wop SILVER AUTEUR 240 Commentaires

      La suite suit très vite. :) En effet, on se plie aux caprices de la météo, avec résignation et habitude en Amérique du Nord on dirait. Au moins, le nouvel horaire a été annoncé d'emblée et à peu près respecté.
      Je ne savais pas pour les biscuits, en tout cas j'ai été plutôt surpris que ce soit offert, j'étiquetais à tort WestJet comme low-cost.

  • Comment 487790 by
    marathon GOLD 9596 Commentaires

    J'ai lu et relu le règlement 261/2004 : il me semble qu'il n'est pas applicable aux vols de continuation extra-communautaire effectués par des transporteurs aériens non-communautaires. Les démentis sourcés des experts du sujet et de sa jurisprudence sont les bienvenus.

    Par ailleurs, l'alinéa 14 du préambule de ce même règlement stipule que "les obligations des transporteurs aériens effectifs devraient être limitées ou leur responsabilité exonérée dans les cas où un événement est dû à des circonstances extraordinaires qui n'auraient pas pu être évitées même si toutes les mesures raisonnables avaient été prises. De telles circonstances peuvent se produire, en particulier, en cas d'instabilité politique, de conditions météorologiques incompatibles avec la réalisation du vol concerné, (...)".

    Bref, je pense que l'hypothétique remboursement de votre repas relèverait d'un geste commercial.

    Bon point que cette prise secteur individuelle, plutôt rare en éco dans un appareil monocouloir.

    Je serais curieux de connaître l'étude de marché qui permet à Biscoff de s'afficher "le biscuit préféré avec du café en Europe" ;)

    St Pierre, c'est une destination qui fait rêver; en hiver peut-être un peu moins. Merci pour le partage !

    • Comment 487794 by
      wop SILVER AUTEUR 240 Commentaires

      Merci pour ce commentaire !
      Pour le 261/2004, les circonstances exceptionnelles ne dispensent que de l'indemnité forfaitaire (article 5.3). Sur l'applicabilité au vol de continuation, c'est en effet un peu plus délicat, mais dans un cas impliquant Royal Air Maroc, la cour de justice de l'UE a fait jurisprudence en ce sens dès lors qu'il s'agit d'une réservation unique :
      http://curia.europa.eu/juris/document/document.jsf?text=&docid=202408&doclang=FR
      Voir aussi ce document bien utile : https://ec.europa.eu/transport/sites/transport/files/2019-summary-of-the-most-relevant-cjeu-judgements.pdf
      Quelques photos de Saint-Pierre suivront... il n'est pas évident d'y arriver, mais ça vaut le coup, même en janvier !

  • Comment 487795 by
    BESMRS 1689 Commentaires

    Merci pour le FR 😊

    Le vol est vendu comme AF 6555 ? Donc le règlement européen s’applique 😊 mais à la charge d’AF !
    Si les deux vols avaient été vendus sous WS, là tintin sur le 2e segment !

    Le mot d’AF est un refus de prise en charge (voir également avec sa carte de crédit si une assurance prend en charge quelque chose)… donc il faut envoyer la facture à AF 😊

  • Comment 487811 by
    Esteban TEAM GOLD 11390 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Les compensations sont pénibles et pas claires sur ce cas là : l'indemnité forfaitaire n'est de toutes façons pas due, au vu du motif qui est météo et qui exonère. Mais pour le remboursement du repas, même si c'est un numéro de vol AF, pour moi c'est clair, c'est pas AF le transporteur donc pas de compensation due. Mais bon, des fois des miracles se produisent ^^

    A bientôt !

  • Comment 487850 by
    frequent traveler 19 Commentaires

    Merci pour ce FR
    Il y a quelques années j'ai eu un vol WestJet retardé entre YEG et YYJ pour cause de brouillard
    Je me souviens avoir eu un voucher de 15 CA$ valable dans l'ensemble des points de restauration airside

  • Comment 487852 by
    lysflyer SILVER 717 Commentaires

    En voilà un vol mouvementé! Sacrée prouesse d'avoir accompli son devoir de flight reporter malgré la fatigue!

    Bon courage pour l'indemnisation!

  • Comment 487905 by
    Michelg GOLD 1829 Commentaires

    Pas de chance un tel retard après un vol d’acheminement de plusieurs heures mais bien content d’être finalement arrivé assez tôt pour dormir un peu avant le suivant.
    À bord, le siège à l’air bien pour un vol court et une prestation est offerte.
    Merci pour ce FR réalisé malgré la fatigue.
    À bientôt

  • Comment 487975 by
    wop SILVER AUTEUR 240 Commentaires

    J'ai finalement des nouvelles de la demande de remboursement du dîner, que j'ai envoyé hier (dimanche). Ce lundi soir, coup de fil du "service à la clientèle" Westjet. Une agente très cordiale, s'enquiert de si elle doit me souhaiter bonjour ou bonsoir, et s'excuse... de ne pas pouvoir rembourser la bière sur la facture que j'ai envoyé. Pour le reste ("j'ai fait la conversion, cela fait environ 19€", m'a-t-elle dit), j'ai le choix entre un chèque et un mandat international. Chapeau WestJet.

    Pour ceux que ça intéresse, le formulaire de demande de remboursement avec leur politique (l'exclusion des boissons alcoolisées notamment), normalement réservée aux retards "sous leur contrôle" : https://www.westjet.com/fr-ca/info-voyage/interruptions-vols/plan-services/soumission-depenses
    Pour l'application de la réglementation européenne sur ce vol hors UE, j'ai cité dans mon message la jurisprudence sur les vols de continuation avec une réservation unique, vous trouverez les liens dans ma réponse au commentaire de Marathon.

    Reste à savoir si l'encaissement du mandat me coûtera moins que les 19€ ! Je l'ai préféré au chèque, n'étant pas sûr de la devise dans laquelle il allait être émis.

  • Comment 488124 by
    Benoit75008 GOLD 7509 Commentaires

    Merci pour ce FR et la suite de ce périple,

    Des conditions météo qui sont handicapantes et on ne peut que s'y plier.

    Au final une grosse fatigue avec cette arrivée au milieu de la nuit et sachant qu'il faut poursuivre le périple vers St-Pierre le même jour plus tard !

    Bonne soirée et à bientôt pour la suite que j'attends avec impatience comme surement nombre de FRistes.

  • Comment 488210 by
    akivi GOLD 2388 Commentaires

    Merci pour ce FR sur un vol intérieur plutôt convaincant, malgré ce gros retard pas vraiment imputable à la compagnie. Est-ce que le biscuit n'était pas tout simplement un spéculoos ? A bientôt pour la suite, qu'il me tarde de lire !

  • Comment 488243 by
    okapi GOLD 3600 Commentaires

    On critique souvent l’Europe et ses contraintes mais on déchante vite, une fois nos frontières dépassées, indemniaations retards, frais de roaming, prise en charge médicale.
    Je trouve très mesquin de ne pas rembourser la bière surtout en cas d’absence permettant de réaliser un test H2okapi dans les règles de l’art.
    Et quitte à demander une compensation, je n’aurais pas hésité à me faire envoyer un carton de Biscoff 🤪
    Merci pour ce partage qui, comme toujours, est un vrai plaisir à lire.

    • Comment 488258 by
      wop SILVER AUTEUR 240 Commentaires

      En effet, on s'habitue vite à ce que l'Europe à apporté aux voyageurs. A noter que le Canada est en train de se doter d'un règlement similaire à celui qui existe en Europe, si ce n'est que les passagers auront toujours à payer leur repas en cas de retard hors du contrôle de la compagnie : https://otc-cta.gc.ca/fra/faits-saillants-projet-reglement-sur-protection-des-passagers-aeriens
      Pour la bière, j'espérais intérieurement que ce ne soit pas considéré comme de l'alcool. :p Ça me rappelle par contre que j'ai honteusement oublié de prendre en photo le test H2Okapi, alors que j'y ai procédé, une fontaine dédiée au remplissage des bouteilles était même disponible... ce qui sera d'ailleurs à l'origine d'une petite surprise dans l'épisode suivant.
      Oh la bonne idée pour les Biscoff ! Si quelqu'un ici a des contacts chez WS, je suis toujours preneur. Si un carton arrive, promis je m'inscris et le ramène au prochain meetup FR.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt !

  • Comment 488561 by
    wop SILVER AUTEUR 240 Commentaires

    La suite est en ligne : https://flight-report.com/fr/report/39130/air-saint-pierre-pj1122-halifax-yhz-saint-pierre-fsp !

  • Comment 493315 by
    lagentsecret GOLD 11542 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "avec deux numéros de vol Air France"
    Un codeshare c'est perdant à tous les coups pour le pax

    Le bon côté c'est que vous n'aurez pas raté votre correspondance

    "Biscoff, "le biscuit préféré avec du café en Europe". Je découvre."
    ça a été le biscuit préféré de Delta Airlines pendant longtemps

    Vol en mode comateux et machine à laver à l'arrivée

    Westjet s'est montré généreuse concernant la prise en charge du repas

    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.