Avis du vol Delta Air Lines Stuttgart Atlanta en classe Affaires

Compagnie Delta Air Lines
Vol DL117
Classe Affaires
Siege 4B
Temps de vol 10:45
Décollage 10 Mar 19, 09:50
Arrivée à 10 Mar 19, 15:35
DL   #61 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 655 avis
airberlin
Par GOLD 1335
Publié le 7 avril 2019

Bonjour à tous,
nouvelle série qui m'emmène cette fois dans l'Illinois en grande banlieue sud ouest de Chicago. Qui dit voyage d'affaires dit peu de choix dans le routing ni dans la compagnie. A 5-6 semaines du départ il reste de bon tarifs corporates sur la JV DL-AF-KL en Business. AF n'est pas une option car Chicago est desservi en NEV4 toboggan sur A330. A l'aller de jour encore ca passe mais pas le retour de nuit. Hors c'est ce qui m'est proposé au prix plancher (enfin à +10€ car CDG est plus cher que tout autre aéroport de correspondance). Le vol KLM en B747 n'est plus disponible en classe Z, dommage je l'aurais bien pris alors que ses jours sont comptés. Au final donc pour le même prix (enfin -10€) que le retour AF j'ai aussi le STR-ATL-CHI sur Delta de bout en bout. C'est l'assurance d'avoir du flat bed, et sur billet Delta et non AF ou KL ce ne sera certes pas le plein de XP (ATL-CHI en "first" ne rapporte que 6XP contre 15XP pour un STR-AMS ou STR-CDG en "business") mais ce sera le plein de miles, les vols sous code DL créditant suivant le barème de la distance. Avec le supplément de classe (25% en Z malheureusement) et celui FB Gold (75%), cela fait quand même près de 22.368 miles contre seulement 17.000 si j'avais pris sous code AF/KL.
Il me reste maintenant à choisir mon aéroport d'arrivée à Chicago ayant la chance d'une correspondance domestique avec connection sur ORD ou MDW. ORD j'avais déjà testé sur United et j'avais trouvé l'aéroport extrêmement chargé et lent (en international néanmoins). MDW a pour moi la nouveauté. En plus les vols depuis ATL sont en B717-200, modèle que je n'ai pris qu'une seule fois lors de mon A/R effectué le même mois entre Strasbourg et Bordeaux. Ceux sur ORD sont en "vulgaire" A319. Seul "défaut" de MDW l'absence de SkyClub. Mais bon on ne fait de toute façon que manger et boire lors de ces voyage donc un peu d'attente dry ne fait pas de mal^^. C'est donc parti pour Midway avec placement sur le coté droit de la cabine en vue d'une approche par le lac Michigan. 

Voici donc le programme de ce routing. 


Routing

  • DL117 Stuttgart / Atlanta en Delta One Vous etes ici
  • DL1791 Atlanta / Chicago Midway en Domestic First A venir
  • DL1758 Chicago Midway / Atlanta en Domestic First A venir
  • DL116 Atlanta / Stuttgart en Delta One A venir

Je vous retrouve donc au check-in Delta de Stuttgart presque deux heures avant le départ.
Il faut tout d'abord passer par les comptoirs pour l'interrogatoire. Le personnel est charmant et parfaitement bilingue.
Par contre le processus est un peu lent avec seulement trois comptoirs Sky Priority mais malheureusement un des trois devant la file économique donc squatter en permanence par ces passagers. Et personne ne prend l'initiative de rediriger les SP en priorité. C'était le même schéma il y a 18 mois lors de mon dernier voyage sur cette ligne. 


photo img_3220

Le personnel est néanmoins très agréable, on m'indique que je peux me rendre au salon AF - merci et bon voyage.

Petite vue de la zone AF/KL séparée en partant. Il y a des brises vues pour Delta, certainement pour raison de sécurité afin d'empêcher toute personne de rejoindre la queue après les postes d'interrogatoire. 


photo img_3221

SALON AIR FRANCE KLM


Personne à la sécurité qui est obligatoirement au T3 sur ce vol Delta mais avec file Delta One réservée (mais pas Sky Priority à priori). Direction maintenant les salons de l'aéroport, avec dans l'ordre de qualité: 1. Lufthansa, 2. Air France, 3. Executive lounge, 4. ChillOut lounge et surtout avec un gros vide entre la place 2 et 3…


photo img_3222

Voici le salon en arrivant. Je suis surpris de ne pas le trouver plus rempli. Normalement juste avant le vol Delta c'est grande affluence.


photo img_3223

La TV est branché sur France TV en anglais.


photo img_3223a

Je comprends la raison de cet espace vide. Le personnel annonce systématiquement que l'embarquement a débuté. Il est 8h40 pour un départ à 9h50…!


photo img_3223b

Moi je ne me presse pas et profite de cet endroit vide.


photo img_3223c

Un autre fait le rebel comme moi.


photo img_3223d

L'offre est quelconque mais suffisante. Il y a pains, croissants, brezels, les fameuses saucisses paté de foie à la FFlyerCDG.


photo img_3224

Une machine à café de qualité.


photo img_3225

L'espace thé avec des gobelets pour se faire une boisson à emporter c'est bien lorsqu'on est pressé, surtout le matin.


photo img_3226

A coté de pains de mie pour toaster - qualité bof bof tout comme la présentation.


photo img_3227

Enfin des soupes et même des snacks que je remarque pour la première fois.


photo img_3228

Effet mood-lighting dans ce frigo abritant yaourts, dany, actimel, lait et 3 tyopes de jus (orange, ananas et passion).


photo img_3229

La vue depuis le salon me confirme que mon B764 ne part pas sans moi.


photo img_3230

embarquement peu premium


Je finis par succomber à la pression d'être le seul encore dans le salon… et me dirige vers les portes 108-110 d'où part mon vol Delta. Et ce qui devait arriver arriva. La file de la PAF avec re-contrôle aléatoire des bagages est saturée de monde. Et le vrai gros point noir de ce vol STR-ATL est l'absence totale de passage prioritaire dans ce goulot d'étranglement. Honnêtement il y a en a bien pour 20-25min.
Je passe donc par ma file "prioritaire" à moi, je vais m'assoir en portes 116-117 d'où part l'Eurowings pour Düsseldorf, juste devant le comptoir de vérification de billet et passeport avant la PIF aléatoire et attend tranquillement l'écoulement de ce flot de passager en passant un dernier coup de file à la famille. 


photo img_3235

Je serai au final dans les 5-10 derniers à rentrer. Forcément l'embarquement est fluide, ce monsieur dirigeant les passagers au compte goutte vers l'appareil.


photo img_3236

J'ai encore le temps pour une prise de face de mon destroyer du jour. Il a 18 ans révolus ce qui n'est pas si vieux que ca. D'où la décision de Delta de les rétrofiter cette année et l'année prochaine pour leur redonner une petite dizaine d'années de service au contraire des B763 qui vont céder la place aux A330-900. J'espère que STR en accueillera car les B764 n'auront pas la cabine Delta One avec les suites. 


photo img_3237

Cleared for boarding


photo img_3238photo img_3239

En vol


Accueil agréable mais sans plus à bord de la "most rewarded airline" - à voir qui a fait les sondages…


photo img_3240

J'arrive à mon siège où tout est en place: couette, oreiller, trousse de confort et casque emballé.

Ma mamie de rangée vient me voir, s'enquerre de mon choix de boisson et est soulagée que ce ne soit que de l'eau, elle peut me tendre une bouteille Dasani étant donné que les portes ferment. Bon peu Premium mais ca me convient bien. Je n'ai pas soif et je peux la garder pour plus tard dans le vol où j'ai en principe toujours soif.


photo img_3241

Test du pitch et de l'IFE. Celui ci est pauvre en choix (beaucoup moins que en sur le Sky Studio accessible sur mobile device) et l'écran accuse le poids des ages tant par la taille que la résolution. J'aurais vraiment du mal à trouver de quoi regarder sur cet A/R… C'est dans ces moments là que je regrette AF et son A330 toboggan ;)


photo img_3242

Pitch très satisfaisant et j'ai bien ce siège en quiconque de jour. 


photo img_3244

Mon accoudoir tablette. On sent le poids des ages. N'ayant plus de hublot à la réservation, je me rebat sur la rangée centrale et prend soin d'un siège séparé du couloir par cette tablette pour plus d'espace privatif. Bon la différence est minime.


photo img_3245

Autre gros point noir de cette cabine: les rangements ou plutôt leur absence. Cette espace est fait pour des chaussures mais à moins d'avoir des tongues elles ne passent pas. Je m'en sers donc de rangement pour mes slippers (apport personnel) et pour ma trousse de toilette personelle. J'ai beau vider les filins de la documentation initile, mon ordinateur est obligé de rester sur la tablette. Un cahier passe, rien d'autre - ah si mon étui à lunettes^^


photo img_3246

Les consignes de sécurité sont lancées sur cet écran vintage. Deux PNCs se tiennent en début de rangée pendant ce temps. Je trouve le concept classe et propose effectivement au passager ayant une question de l'adresser directement.


photo img_3247

Puis enfin l'IFE est libéré à l'usage.


photo img_3248

La cabine au roulage. Ma PNC acourre me voir à ce moment là pour me dire qu'elle n'avait encore pu noter mon nom. Elle parle très bien allemand comme au moins la moitié de la cabine. Elle est désolée avoir un "terrible french". Elle me parlera en allemand le reste du vol lui ayant donné le choix.


photo img_3248a

Je profite de la pause en bout de piste pour vous prendre le menu sans floutage. 



Comme toujours sur Delta, la liste des boissons est impressionnante. 

Nous nous élançons dans la purée de poids de Stuttgart. D'ailleurs on part vers l'Ouest alors que Delta auparavant ne partait que vers l'est pour éviter les collines de la forêt noire à l'ouest en cas de panne moteur. Bon ca c'était du temps du B767-300, peut-être que le B767-400 est plus puissant. Et puis surtout aujourd'hui c'est venteux et je ne sais pas si l'appareil pourrait décoller vers l'est avec autant de vent arrière.


photo img_3260

Je profite de la montée pour me connecter au wifi gratuit pour systèmes de messageries (hors mails). D'ailleurs c'est un succès franc dans toute la cabine. Dommage que les photos ne passent pas ;)



D'ailleurs Flight-Report non plus ne passe pas. Il n'y aura donc pas de une en vol;)


photo img_3264

L'appérif arrive, il est 10h30 mais ca me convient quand même^^


photo img_3265

Signature cocktail Delta au gin, au Canada dry et au jus de cranberries - je l'aime bien. J'en demande même deux. Ma super PNC me demande si je veux les deux maintenant ou le second lors de son voyage retour. J'opte pour cette option. 

C'est à ce moment que je fais la connaissance de Volker mon compagnon de voyage. Il avait repéré mon cocktail et se décide pour le même. Choix approuvé. Volker est l'allemand type: un peu rigide de premier abord mais très ouvert vers le monde et fort charmant une fois la glace rompue. Forcément il fait parti des 50% de voyageurs de cette cabine travaillant pour Daimler. Il ne va pas à Birmingham, aéroport de l’usine de Tuscaloosa en AL. J'apprends que Daimler USA a son siège à Atlanta. Comme quoi ca sert de parler à son voisin. On échangera tout le repas. Il se trouve que non serons en plus sur le même vol retour Mercredi mais pas voisins cette fois.


photo img_3267

L'entrée arrive.


photo img_3268

Je reste à l'eau en accompagnement après deux verres de gin ;)


photo img_3269

La soupe est en option et je recommande toute personne dur Delta One de la prendre. Encore une fois c'est un délice.


photo img_3270

Je m'amuse à faire de la magie en utilisant l'effet aimanté de la tablette pour mettre ma fourchette en lévitation. Volker est emballé.


photo img_3271

L'entrée est au saumon que je trouve résussi tout comme sa sauce. Je suis moins fan de la salade par contre.


photo img_3272

Beurre, sel et poivre. Pain au choix entre deux sortes donc une blanche et une autre aux graines


photo img_3273

La salade est correcte mais si fourre tout. Par contre je ne comprends pas le choix de cette sauce épaisse ciboulette qui ne se marie que avec les concombres mais ne peux proposer d'assaisonnement pour la salade.


photo img_3274

Mon plat arrive: je me suis décidé pour le poulet et c'est une grosse déception. Il y a cette roucoula qui n'a rien à faire et le poulet est très sec avec manque cruel de sauce. Dommage avec c'eut été très correct.


photo img_3275

Le chariot des desserts arrive. Je me contente d'un sunday avec son coulis de fraise, ses noix et avec un peu de crème. Ma super PNC me propose de la "framboise" manque de bol les strawberries sont des fraises. Enfin merci pour l'effort :)


photo img_3276

Nous sommes ici à la fin du repas. Nous quittons l'union européenne, enfin du moins ce qu'il en reste.
C'est pour moi l'occasion de vous montrer l'efficacité du service, un vrai point fort de Delta. Entrée plateau, apport du plat chaud par le second PNC de rangée en fonction du timing de chacun, chariot des desserts. 


photo img_3277

Moi je demande un petit baileys sur glaçons.


photo img_3278

Petite pause digestive


Je me lance ensuite dans une petite sieste que j'espère aussi longue que possible. J'ai une correspondance ensuite et même si nous sommes dans les les deux trois semaines de mismatch entre heure d'été européenne et américaine synonyme d'une heure de moins de décalage, Chicago est considéré comme déjà dans le mid-west et il est donc 6h de moins là bas.


photo img_3279photo img_3280

Bon la sieste sera courte et plutôt somnolente qu'au sommeil réparateur. Nous entrons sur le continent américain lors de mon réveil. Ce siège a un gros défaut il est étroit. Et une fois de plus je trouve la cabine trop chaude.


le dernier tiers


photo img_3282photo img_3281

C'est l'heure du service de cookies, hors photos car trop bonnes et donc englouties en moins de deux secondes. J'agrémente le tout d'un thé, histoire de bien se réhydrater. 


photo img_3283

La cabine est en grande partie réveillée. Je vois que mon voisin de devant gauche n'est pas non plus un fan de l'IFE. Il utilise Amazone Prime Videos à la place ^^


photo img_3284

La collation est servie 1h30 avant l'atterrissage. Je fais le choix de la salade, bonne mais qui manque à mon goût de salade. Cette fois il y a une sauce salade pour l'accomoder. 


photo img_3285

La dinde aurait pu être plus fine. Le chèvre est sans goût histoire de plaire au plus grand nombre je suppose.


photo img_3286

Ce pain huilé aux herbes et toasté est très réussi.


photo img_3287

Ce sont des fruits, sans plus, peu juteux.


photo img_3288

Je ferai le test du second plat auprès de notre CCP qui ne s'est jamais présentée. La réponse est claire "No!" - y en a plus. Heureusement qu'elle a laissé de service de notre rangée à ma super PNC car sinon la note service aurait été au raz des pâquerettes.
Je finis donc cette collation par une boisson très locale plongée dans un amas de glace (mais j'ai bien sur le coca). 


photo img_3289

Dernier tour aux commodités et petite vue d'ensemble de la cabine. Ma super PNC a commencé ses remerciements en passant avec son genre de vielle tablette à stylet afin de donner la porte d'embarquement à chacun dans la cabine. C'est une très noble attention. Elle finit vite à mémoriser Birmingham ;)


photo img_3290

Elle ne m'a pas dans son application, me demande donc ma destination. Midway. Elle me confirmera la porte C41 que l'application Delta m'a déjà inscrite vu qu'elle fonctionne sur le wifi gratuit de bord. Cette application est un régal. Elle est de TRES TRES loin la meilleure jamais vue. Elle vous donne en temps réel les horaires de décollage et atterrissage, si votre bagage est à bord, votre porte d'embarquement ou encore vous guide en aéroport avec géolocalisation. Elle prévois d'ailleurs que mon vol pour Midway atterrira en avance, ce qui s’avérera véridique!


photo img_3291

Puis c'est la descente. Ma PNC vient m'apporter deux bouteilles d'eau vu qu'elle a vu que j'avais une bonne descente, histoire de les emporter avec moi pour la suite de mon voyage. Thank you sweetheart!


photo img_3292

Atterrissage en avance tout comme notre départ mais pas de beaucoup, comme quoi l'horaire de la ligne de donne pas de réserve. Nous débarquons par une longue passerelle aveugle. 


photo img_3293

Et s'en suit une bonne marche pour passer immigration en un rien de temps. Plus besoin de s'enregistrer sur machines (une nouvelle procédure?) et un agent qui fait passer des passagers par la file résidents au moment où je passe devant lui :) MERCI.

Afficher la suite

Verdict

Delta Air Lines

7.0/10
Cabine6.5
Equipage8.5
Divertissements5.5
Restauration7.5

Air France Lounge

7.4/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements7.5
Services6.0

Stuttgart - STR

7.0/10
Fluidité5.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté8.0

Atlanta - ATL

9.1/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.0
Propreté8.5

Conclusion

Bon vol Delta mais au sentiment tout de même mitigé. Bon lot à la loterie des PNCs, je retire tout de même un point pour la CCP qui ferait mieux de prendre sa retraite. Le wifi en vol ne fait pas tout. Pas de presse et un IFE hors d'age - je ne pouvais même pas utiliser le bouton de droite.
Repas également en dent de scie. C'est copieux et varié mais certains choix étaient ratés comme cette salade ou mon plat de résistance.
Je sanctionne le parcours de PAF à STR avec ce goulet d'étranglement bien connu qui n'a toujours pas de file SkyPriority.
ATL par contre très bien, du moins jusqu'à la PIF que je noterai au FR suivant.
Enfin ce petit salon AF de Stuttgart, certes minable par la taille mais dont l'offre s'améliore peu à peu. Aller encore un peu d'efforts du coté du personnel à qualifier un peu plus.

Sur le même sujet

14 Commentaires

  • Comment 496701 by
    Esteban TEAM GOLD 10141 Commentaires

    Merci Vincent pour le partage !

    Le 764 est vraiment un bel avion et je suis ravi que DL le garde en flotte un peu plus longtemps (contrairement au 763, et non 733 comme dans ton report, petite coquille ^^). Dommage par contre qu'il ne puisse pas accueillir la Delta Suite, mais la largeur de cabine rend la configuration impossible à moins de faire du 1 1 1 ce qui n'est pas viable économiquement.

    Encore un très bon service sur DL, juste terni par l'attitude de la CCP c'est dommage, mais ta PNC remonte bien le niveau.

    Effectivement, ne jamais faire l'impasse sur les soupes chez DL qui sont toujours excellentes.

    A très bientôt !

  • Comment 496721 by
    fiftytwo GOLD 602 Commentaires

    merci pour la ballade , par contre les anciennes cabines de DL ca ne donne pas envie , vive la retraite !

  • Comment 496757 by
    nicobcn TEAM GOLD 3863 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    un bon vol sur DL, j'imagine qu'en plus DL est la seule à desservir STR en long-courrier ?

    La cabine est bien datée, mais opère majoritairement sur des transatlantiques de durée moyenne, donc en soit je comprends que DL attende un peu pour rénover. Même si j'ai lu que ça devrait bientôt débuter.

    Catering un peu compliqué, je trouve que ça part dans tous le sens !

    A bientôt !

  • Comment 496877 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4935 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR.
    Une cabine qui n'est pas des plus plaisante, avec un IFE assez âgé, dans ce cas là ou est content d'avoir un peu de streaming Netflix ou autre sur son propre matériel.
    Concernant le catering, je ne suis pas séduite, cela manque de finesse.
    Mais une chouette PNC, c'est le principal pour apprécier un vol.
    A bientôt

  • Comment 496896 by
    lagentsecret SILVER 10617 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Salon avec une offre vraiment pas qualitative : ça sort tout droit de Leader Price, surtout les snacks lol

    A bord on retrouve le produit Delta, moyen mais solide.

    Un catering qui évolue peu pour l'offre en plats chauds mais qui propose
    3 entrées, ce qui permet d'en quasiment toujours trouver une à son goût

    Siège un peu étroit qui ne permet qu'une somnolence

    Salade américaine en collation : style all you can eat, on aime ou pas

    Une bonne PNC qui a su faire oublier la CCP revêche

    "Plus besoin de s'enregistrer sur machines (une nouvelle procédure?) "
    Encore une nouvelle procédure ???

    A bientôt

  • Comment 497102 by
    jules67500 GOLD 4594 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR :)

    Bon choix que de prendre ton vol direct depuis STR !

    Je ne comprendrai jamais les embarquements plus d'une heure avant l'heure théorique de décollage ! Chez LH c'est 45 minutes avant le départ sur LC, et ça suffit amplement !

    Pas grand chose à manger / boire au salon, mais ce n'est pas trop l'objectif vu ce qu'il y aura à manger à bord ensuite.

    A bord, on retrouve la vieille cabine sur ce 767-400ER. Vivement que DL envoie ses nouveaux avions sur STR. Et vu le remplissage moyen grâce à Daimler, je pense que DL a intérêt à le faire très vite !

    Dommage de ne pas avoir de hublot, mais au moins tu as pu faire connaissance avec Volker, un bon allemand ^^

    Des ratés et des oublis : un vol pas parfait mais tout de même agréable car direct vers les USA depuis ta base !

    Ce serait bien que les applis des compagnies européennes soient au niveau de celle de DL, qui est juste parfaite de ce que l'on voit sur le screenshot !

    A bientôt pour la suite :)

  • Comment 497147 by
    momolemomo GOLD 5703 Commentaires

    “"most rewarded airline" - à voir qui a fait les sondages…”
    —> Les employés Delta? :D
    Le retrofit de ces cabines ne va pas faire de mal. De ce que j’ai vu, les sièges seront encore étroit mais au moins la cabine sera plus moderne.
    Le catering ne fait pas rêver mais ça reste correct.
    L’app de Delta a l’air très bien et de manière générale je trouve les applications des compagnies américaines très bien faites et complètes.
    Merci pour ce Fr!

  • Comment 497962 by
    mogoy GOLD 9735 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR.
    L'écart avec les compagnies européennes s'est considérablement réduit. La présence du Sauternes vaut à elle seule de reconsidérer le choix d'une compagnie européenne. La concurrence en mode toboggan et plus de miles finit par conclure un choix facile finalement.

Connectez-vous pour poster un commentaire.