Avis du vol Air France Paris Toulouse en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF7524
Classe Economique
Siege 11F
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:20
Décollage 21 Déc 19, 18:10
Arrivée à 21 Déc 19, 19:30
AF   #45 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4192 avis
guilhem
Par GOLD 538
Publié le 22 février 2020

Comme présenté dans le précédent Flight Report, je rentre en France pour les vacances de Noël.


Routing


Je suis parti de Turin en avion un peu plus tôt dans l'après-midi et me voilà donc arrivé à l'aéroport Paris-Roissy CDG.


Correspondance à Paris Roissy-CDG


Je vous retrouve donc fraîchement débarqué de mon avion depuis Turin avec une douzaine de minutes de retard pas bien gênantes puisque ma correspondance n'est pas tellement serrée, à savoir 1h15 entre les 2 blocs avec pour le moment seulement 12 minutes de retards sur le vol précédent.


photo trn-cdg-dec-2019-116

Je me retrouve donc dans les entrailles du terminal 2G et pour ceux qui ne connaissent pas forcément ce terminal, il faut se dire que les portes d'embarquement se trouvent de part et d'autre et que nous sommes actuellement en-dessous des passagers qui se dirigent vers les portes d'embarquement. Chaque porte d'embarquement disposant d'un escalier pour y accéder.

La correspondance vers le terminal 2F est clairement indiquée.


photo cdg-tls-dec-2019-01

Je rejoins la salle d'attente pour attendre le bus qui va m'emmener au terminal 2F, le prochain bus est annoncé dans 7 minutes.


photo cdg-tls-dec-2019-03

Le bus arrive quelques instants plus tard, je salue le chauffeur qui était poli aussi et je prends place à bord d'un bus complètement vide. Nous attendrons quelques instants avant de repartir mais personne ne nous rejoindra avant notre départ.

Je suis plutôt étonné étant donné que l'on est le samedi juste avant Noël, un des jours de plus forte affluence et que les terminaux sont bondés, il faut croire qu'il y a peu de passagers en correspondance entre ces 2 terminaux. 


photo cdg-tls-dec-2019-07

Sur la route jusqu'au 2F, je croise un appareil neuf avec la toute nouvelle livrée Air France Hop.


photo cdg-tls-dec-2019-06

Plus ou moins arrivé au 2F, je croise un Airbus A321 aux couleurs de Joon, j'aimerais bien pouvoir voler à bord de cet avion. D'ailleurs c'est l'une des raisons qui m'a poussé à prendre un billet sur un vol vers Toulouse dans la soirée.


photo cdg-tls-dec-2019-08

Le bus me dépose au pied du terminal 2F, les portes d'embarquement se rejoignent sans soucis en marchant un peu et en suivant les panneaux.


photo cdg-tls-dec-2019-09

Après un peu de marche, je me retrouve au niveau des portes F21 à F36.


photo cdg-tls-dec-2019-11

Pour moi, ça sera la porte F29, quasiment au bout de cette jetée.


photo cdg-tls-dec-2019-10

Embarquement


Après une vingtaine de minutes d'attente dans la jetée pas particulièrement agréable étant donné la foule présente ce soir. Les présentoirs à journaux sont dévalisés et il est même compliqué d’accéder aux portes d'embarquement au bout de la jetée.

Les files sont relativement bien délimitées mais il y a tellement de monde qu'il y a des files qui se créent dans tous les sens que c'est un véritable enfer. Pour le coup, la Sky Priority aurait été un sacré avantage ce soir.


photo cdg-tls-dec-2019-12
Bonus : Cliquez pour afficher

Sur ce, j'embarque par la passerelle. 


photo cdg-tls-dec-2019-13

Tiens, voici F-GTAE, un Airbus A321 d'Air France portant la livrée Sky Team, à bord duquel j'ai plein de bon souvenir de mon vol entre Casablanca et Paris. D'autres membres y ont également plein de souvenirs, n'hésitez pas à y jeter un œil !


photo cdg-tls-dec-2019-14

Surprise, l'avion du jour porte encore une jolie livrée Joon !


photo cdg-tls-dec-2019-15

Impossible de faire un fuselage shot digne de ce nom ici, vous en aurez un meilleur à l'arrivée.


photo cdg-tls-dec-2019-16

Sans surprise à bord, la cabine est une Smart & Beyond, mais il y a tout de même quelques changements depuis l'ère Joonassique comme les gros numéros qui ont disparus des coffres à bagages.


photo cdg-tls-dec-2019-17

Je rejoins ma place au 11F (photo prise au débarquement), j'aime beaucoup ce siège que je trouve très confortable et la têtière réglable est un vrai plus surtout sur un vol domestique.


photo cdg-tls-dec-2019-53

Le pas est plus que correct, c'est vraiment appréciable sur un vol domestique.


photo cdg-tls-dec-2019-18

A la fin de l'embarquement, je crois remarquer que des toulousains très connus nous ont rejoint à bord. Et afin de protéger leur identité, je propose de les appeler "1 suppo & au lit" (*).


(*) les noms ont été modifiés


En attendant, nous somme repoussés dans les temps à 18h11.


photo cdg-tls-dec-2019-19photo cdg-tls-dec-2019-20photo cdg-tls-dec-2019-21

Roulage


Après les démonstrations de sécurités, l'éclairage est réduit pendant le roulage et pour préparer le décollage, la cheffe de cabine a bien pensé à préciser que c'est une procédure tout à fait normale.

Pendant, il s'est mis à pleuvoir, c'est tout l'opposé de la météo que j'ai eu à Turin cet après-midi.


photo cdg-tls-dec-2019-22

Aeromexico en 787-9 Dreamliner en livrée spéciale (XA-ADL)


photo cdg-tls-dec-2019-25

Airbus A380 d'Air France


photo cdg-tls-dec-2019-26

Sans titre


photo cdg-tls-dec-2019-28

Le vol


Nous nous élançons à 18h26 de la piste, l'eau s’efface rapidement du hublot avec la vitesse.


photo cdg-tls-dec-2019-29photo cdg-tls-dec-2019-30photo cdg-tls-dec-2019-31

A peine décollé, les PNC s'activent car 2 enfants juste derrière moi vomissent de manière industrielle… ils font des aller-retour pour rapporter le maximum de sacs et des lingettes.


photo cdg-tls-dec-2019-32

Après le début de la montée - enfin pour certains ça a plutôt était la descente ; c'est au tour du service.

J'opterais pour l'option salée, à savoir les gaufrettes au poivre que j'affectionne particulièrement.


photo cdg-tls-dec-2019-33

Ainsi qu'une bière, Heineken en l’occurrence, c'est loin d'être ma marque préférée mais ça reste assez bien surtout en classe économique, mais en classe affaires et dans les salons, ça le fait nettement moins.

Un autre avantage de cette cabine, c'est qu'on a pas besoin de déployer les tablettes pour l’apéritif.


photo cdg-tls-dec-2019-34

Rencontre fortuite dans les airs


Pour revenir au sujet de nos VIP sur ce vol, je dois vous avouer que j'avais de gros doutes parce que je m'attendais à ce qu'ils reçoivent des attentions particulières mais ça n'a pas été le cas, personne n'est venu les saluer non plus. Et puis aucun passagers ne les a reconnu non plus.

C'est décidé je me lance, j'embête mes voisins un peu mais c'est pour la bonne cause et je m'avance jusqu'à leur rangée et je leur demande s'ils sont bien ceux que je pensais et oui ce sont bien eux !! Ils étaient sympas, j'ai pu parler un peu avec eux mais je n'ai pas voulu trop les déranger.

Au passage, j'ai réussi à avoir un autographe pour une amie sur un sac à vomi Air France, si ça c'est pas collector ! J'ai eu une photo aussi avec eux mais je la garde pour moi en souvenir et je ne la partagerais pas ici.

J'ai également gardé le stylo qu'ils ont utilisé que je mets en vente à partir de 100 000 miles Flying Blue


photo cdg-tls-dec-2019-36

Tiens, on se demande d'où il sort celui-là !


photo cdg-tls-dec-2019-37

PNC assis et attachés


Soudain, à 19h06 une annonce retentit : "Ici le poste de pilotage, PNC assis et attachés, turbulences sévères".

Effectivement, les conditions sont mauvaises, ça secoue et la visibilité est nulle. 


photo cdg-tls-dec-2019-38

A 19h17 : "PNC niveau 100, restez assis et attachés".

Les conditions ne se sont pas améliorées, à tel point que les PNC resteront assis jusqu'à ce que nous ayons atterri à Toulouse.


photo cdg-tls-dec-2019-40photo cdg-tls-dec-2019-41photo cdg-tls-dec-2019-42

Stadium de Toulouse où joue le TFC


photo cdg-tls-dec-2019-43

Zénith de Toulouse, désolé ça secouait.


photo cdg-tls-dec-2019-44

Airbus A32x de Lufthansa qui s’apprête à décoller de la 32R.


photo cdg-tls-dec-2019-45

Tandis que nous atterrissons à 19h31 avec 1 minutes de retard à l'atterrissage comme au départ de la porte, ce qui est déjà signe que le temps de vol a été particulièrement long.


photo cdg-tls-dec-2019-46

Comment ça la photo est ratée ? C'est une vision d'artiste !?


photo cdg-tls-dec-2019-47

Aéroport TOulouse-Blagnac


Les Beluga d'Airbus sont à la maison ce soir.


photo cdg-tls-dec-2019-48

Sortie de piste


photo cdg-tls-dec-2019-49

Dernier virage


photo cdg-tls-dec-2019-50photo cdg-tls-dec-2019-51

Instant danette, tout le monde se lève tandis que je reste sagement assis en attendant mon tour.


photo cdg-tls-dec-2019-52

Cette fois, j'ai le droit de faire un vrai fuselage shot !


photo cdg-tls-dec-2019-54

Nous sommes arrivés au hall B, du coup nous croisons les passagers qui iront à Paris sur le vol retour ce soir. La zone de récupération des bagages est située un peu plus loin à l'étage des arrivées.


photo cdg-tls-dec-2019-55

Encore un incident bagage


Quelques secondes après le début de la livraison des bagages, je reçois un message de la part d'Air France via Messenger, qui m'informe que mon bagage ne me sera pas remis à Toulouse. Super, avec tous mes cadeaux pour Noël et juste avant les soldes…

Je quitte donc la zone de récupération des bagages sans perdre plus de temps et je me dirige vers le service bagage d'Air France qui est situé dans un autre hall (je dirais le C ou le D mais je ne suis pas sûr).


photo cdg-tls-dec-2019-56

Le service bagages est situé en zone sous douane alors il faut passer par un sas pour retourner dans la zone sous douane.


photo cdg-tls-dec-2019-57

Ensuite, je n'ai pas pu effectuer ma déclaration sur la borne qui n'avait pas détecté mon bagage comme étant perdu et j'ai donc du le faire auprès d'une agente.

Comme ce n'est pas la première fois que cela m'arrive, et oui je suis un peu Platinum en incident bagages ces derniers temps ! La procédure est effectuée rapidement, il suffit de décrire son bagage et de vérifier son adresse pour la livraison du bagage.

Cependant, l'agente ne m'a pas donné beaucoup d'explications contrairement à l'agent de Montpellier qui avait été beaucoup mieux. Il m'avait expliqué par exemple où était ma valise, quand est-ce qu'elle allait arriver et comment et également comment faire les démarches après la réception de la valise.

Au final, je ne pense pas avoir perdu de temps à l'aéroport à cause de la valise manquante, ce qui est un très bon point malgré tout.
    
Avant de partir, je récupère une trousse de première nécessité qui ne m'a pas été proposée spontanément.


photo cdg-tls-dec-2019-58

Voici le contenu de la trousse de première nécessité, il y a de quoi se brosser les dents, se raser et se démaquiller mais pas de gel douche, drôles de priorités chez Air France !


photo cdg-tls-dec-2019-59

Retrouvailles avec ma valise (enfin)


Je ne savais pas trop quand j'allais recevoir ma valise parce que je suis arrivé un samedi et ma valise est donc arrivée à Toulouse le dimanche et je ne savais pas si elle allait être expédiée le dimanche ou le lundi. Alors j'ai appelé le service bagage qui est toujours aussi efficace. Vous pouvez joindre quelqu'un en moins de 5 minutes qui vous appellera immédiatement par votre nom et vous rassurera sur votre situation avant que vous n'ayez pu dire le moindre mot !

Ah, la technologie, dommage que tout ne fonctionne pas comme cela chez Air France.
   
Je recevrais mon bagage 3 jours plus tard directement à mon domicile livré en Chronopost. Au mois, j'aurais récupéré ma valise avec tous mes cadeaux de Noël, la veille de Noël.

Le service client a le mérite d'être très réactif, j'ai reçu une compensation dès le lendemain, le jour de Noël donc. Le service client m'a offert 4 000 miles Flying Blue compte tenu de la récurrence de ces problèmes (les premières fois je ne recevais que 2 000 miles) ainsi que le remboursement des frais de premières nécessités (vêtements et produits hygiéniques).


photo geste-commercial-bagage-retarde
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.4/10
Cabine9.0
Equipage7.5
Divertissements1.0
Restauration8.0

Paris - CDG

4.2/10
Fluidité0.0
Accès10.0
Services2.0
Propreté5.0

Toulouse - TLS

8.5/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

L'aéroport de Paris-Roissy CDG m'a beaucoup déçu ce jour-là sauf pour le transfert du terminal 2G vers le 2F. La valise n'a pas suivi lors de la correspondance malgré plus d'une heure de correspondance effective, c'est tout simplement inadmissible ! L'aéroport semble handicapée par l'affluence, avec la foule c'est l'enfer. Difficile de trouver une place assise pour attendre, d'accéder aux portes d'embarquement, les prises ne fonctionnent pas. Pour la propreté, c'était correct.

A bord, j'apprécie beaucoup cette cabine. Cependant, les prises USB étaient inopérantes et il n'y a pas eu d'annonce à ce sujet. Et pour ne pas changer une équipe qui perd, c'est la deuxième fois que je vole sur un Airbus A321 Joon et la deuxième fois que le Wi-Fi ne fonctionne pas ! Aucune annonces non plus à ce sujet. L'équipage était assez bien mais n'a pas particulièrement brillé ce soir. La collation servie à bord me convient toujours.

J'ai sanctionné lourdement la note des divertissements car le système à bord ne fonctionnait pas et je ne m'en suis rendu compte qu'après le décollage car aucune annonce n'a été faite pour me prévenir. Mais pas l'équipage ou la cabine pour éviter la double sanction. Il y avait tout de même le magasine à bord de l'avion.

A Toulouse, tout s'est bien passé malgré le bagage manquant, les formalités ont été rapidement expédiées et je n'ai pas perdu de temps ici.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Toulouse (TLS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 34 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Toulouse (TLS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 18 minutes.

  Plus d'informations

9 Commentaires

  • Comment 543428 by
    Esteban TEAM GOLD 11660 Commentaires

    Merci Guilhem pour le partage !

    Un vol qui fait le job en rencontrant deux VIPs que j'ai reconnu tout de suite :)

    Jolie compensation pour le bagage.

    Par contre je ne comprends pas pourquoi tu fais autant usage du "gras" sur tes FR. Perso ça nuit à ma lecture parce que je me demande pourquoi tu veux mettre ces mots en évidence. Il n'y a souvent pas de logique. Deux exemples tout cons sur le dernier paragraphe :

    j'ai appelé le service bagage / livré en Chronopost : quel intérêt de mettre ça en gras ?

    A bientôt !

    • Comment 543440 by
      guilhem GOLD AUTEUR 538 Commentaires

      Salut Esteban, merci pour le commentaire.

      Un vol qui fait le job en rencontrant deux VIPs que j'ai reconnu tout de suite :)

      Pourtant, j'avais changé leurs noms...
      Par contre je ne comprends pas pourquoi tu fais autant usage du "gras" sur tes FR. Perso ça nuit à ma lecture parce que je me demande pourquoi tu veux mettre ces mots en évidence. Il n'y a souvent pas de logique.

      Effectivement, je dois t'avouer que sur l'exemple je n'ai aucune explication quant à l'intérêt. J'essaye de mettre en valeur le plus important sauf que parfois ça n'a pas vraiment d'importance comme dans ton exemple. J'ai du faire ça machinalement à cause des études et mon habitude d'utiliser des surligneurs.
      Je pense que je vais m'en tenir à l'italique pour les noms propres, noms de marque, villes, etc. Et le gras pour les données importantes comme les temps d'attente, retards, priorités, choses exceptionnelles (bons & mauvais). Je vais essayer de mettre cela en place dès demain.
      L'idée étant de faciliter la lecture et en particulier la lecture sélective que je pratique personnellement assez souvent.
      Merci pour ton retour et à très bientôt

    • Comment 543441 by
      guilhem GOLD AUTEUR 538 Commentaires

      Cela devrait être un peu mieux dès à présent.

  • Comment 543474 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8153 Commentaires

    Merci de ton récit Guilhem. pas de chance avec tes valises surtout avant Noel.( les miles sont tout de même bienvenus) Vol en mode pluvieux qui fait le job mais ce problème de prises USB déconnectées depuis longtemps est franchement pénible !

  • Comment 543508 by
    AirBretzel TEAM GOLD 6586 Commentaires

    Merci Guilhem pour ce FR.
    Attendre 3 jours sa valise c'est quand même beaucoup.
    A bientôt

    • Comment 543560 by
      guilhem GOLD AUTEUR 538 Commentaires

      Merci Valérie pour le commentaire.
      Effectivement, 3 jours c'est bien long mais ça s'explique par le fait que la valise est arrivée à Toulouse un dimanche, jour non ouvrable, ce qui a rallongé l'attente d'un jour supplémentaire.
      A bientôt

  • Comment 543546 by
    AirOne SILVER 1988 Commentaires

    Merci pour ce FR, bon de mon côté je n'ai pas reconnu les stars ahah. Oui le terminal à CDG est beau mais pas adapté aux heures de pointes et pour un HUB c'est tout de même problématique. Comment les enfants ont survécu à atterrissage qui a semblé très secoué ? 3 jours pour les bagages ça me semble très long non ?
    "voici F-GTAE, un Airbus A321 d'Air France portant la livrée Sky Team, à bord duquel j'ai plein de bon souvenir de mon vol entre Casablanca et Paris. D'autres membres y ont également plein de souvenirs, n'hésitez pas à y jeter un œil !" Budapest for ever ahah ;)

    À bientôt!

    • Comment 543571 by
      guilhem GOLD AUTEUR 538 Commentaires

      Merci AirOne pour le commentaire.
      Un duo de toulousains connus dans le domaine de la musique, cela ne vous dit rien ?

      Comment les enfants ont survécu à atterrissage qui a semblé très secoué ?

      Je ne me souviens pas exactement mais il me semble qu'ils ont fait pas mal de bruit pendant la fin de vol.
      3 jours pour les bagages ça me semble très long non ?

      Oui, je l'ai expliqué un peu plus haut, ma valise est arrivée à Toulouse un dimanche, elle ne m'a donc été livrée chez moi que le mardi.
      Budapest for ever ahah ;)

      😍
      A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.