Avis du vol Wamos Air St Denis Bangkok en classe Economique

Compagnie Wamos Air
Vol UU887
Classe Economique
Siege 7D
Temps de vol 07:55
Décollage 17 Aoû 19, 18:00
Arrivée à 18 Aoû 19, 04:55
EB 5 avis
Patou974
Par 2745
Publié le 4 octobre 2019

Routing

  • UU887 - Economique - La Réunion RUN -> Bangkok BKK - A330-200 Wamos Air 17/08/2019 Vous etes ici
  • UU888 - Economique - Bangkok BKK -> La Réunion RUN - A330-200 Wamos Air 15/09/2019 A venir

Bonjour à toutes et à tous,

Comme d’habitude pour se rendre en Thaïlande en vol direct depuis La Réunion avec la seule compagnie possible, Air Austral (en partage de code avec Thai Airways), il est préférable de s’y prendre assez tôt si l’on souhaite profiter d’un bon tarif. C’est donc 5 mois auparavant que ma carte bancaire fait des étincelles. L’avion habituel affecté à cette ligne est un des deux Boeing 787-8. Ça fait 2 ans que je ne l’ai pas emprunté car l’année dernière j’avais eu un B777-300ER à l’aller et au retour un A330-200 affrété avec une cabine vintage. Les nombreux déboires des 787 équipés de moteurs Rolls-Royce n’étant pas étrangers à ces changements de dernière minute.

Et puis le lundi 3 juin, le couperet tombe ! Un des deux 787 - F-OLRC - est immobilisé d’office suite à une inspection renforcée et préconisée sur les ailettes des moteurs Trent 1000 de Rolls-Royce. La série noire continue ! L’immobilisation est prévue pour 2 mois au minimum dixit la compagnie, je ne me fais guère d’illusion car l’année dernière c’est pendant près de 10 mois que, à tour de rôle, les deux 787 ont été retirés du service actif. Alors, cette année, si le sort s’acharne, je serais toujours privé de 787. Avec fatalité, reste à savoir maintenant quel sera l’avion de remplacement car nous approchons de la haute saison et Air Austral a dû être prise au dépourvu. Il aura fallu attendre quelques semaines, des ajustements de vol au sein de la compagnie, un article dans la presse locale et quelques allers-retours sur Flightradar 24 pour voir enfin quel avion assurera la ligne RUN-BKK durant la saison hivernale : un A330-243 immatriculé EC-NCK de l’espagnol Wamos Air tout fraichement arrivé dans leur flotte et ayant appartenu à China Southern Airlines. Il n’est pas très âgé avec ses 12 ans, ce qui est rassurant, et est configuré à peu de sièges près comme les 787 UU. Ça tombe bien pour Air Austral. En faisant quelques recherches pas très fructueuses sur Internet, il y aurait même quelques sièges en Economie Premium à partir de la rangée 5, je vais essayer de me renseigner davantage et me placer dans cette zone.

Le 16 juillet, Air Austral m’informe par SMS des changements effectués à mes vols : « Air Austral vous informe : Bonjour, suite a une immobilisation de l'un de nos Boeing 787, Air Austral est contrainte de modifier le programme de ses vols pour la journee du 21 aout 2019. Votre vol UU887 Reunion Bangkok sera opere par un Airbus A330-200 de la compagnie Wamos Air. Le depart de Saint Denis Roland Garros est toujours prevu a 18h00 et l'arrivee a Bangkok est toujours prevue a 04h55 le lendemain matin (heures locales). Air Austral vous prie de bien vouloir accepter ses excuses pour les desagrements causes et vous souhaite un agreable voyage. » Ainsi que le changement d’horaire du vol retour avancé à 9.00 h au lieu de 9.50 h.

Le lendemain, pour une raison qui n’a rien à voir, je change mon vol aller au 17 août.

Début août, j’ai enfin ma réponse à la configuration cabine, il n’y a que 2 classes point à la ligne.

Ayant déjà réservé ma place en 7D lors du changement de date et m’étant enregistré en ligne sans toutefois pouvoir imprimer la carte d’embarquement, c’est vers 16.20 h que j’arrive à l’aéroport Roland Garros, soit 40 minutes avant la clôture de l’enregistrement.


photo 20190807_162233


Il reste quelques passagers à patienter pour l’enregistrement et j’attendrai moins de 5 minutes


photo 20190817_162723


Il n’y a pas beaucoup de vol en ce début de soirée et l’aéroport est loin d’être plein. Des passagers pour XL Airways attendent l’ouverture des comptoirs, leur vol étant prévu à 20.00 h


photo 20190817_162813


Direction la salle d’embarquement et c’est là-haut que ça se passe (à gauche du terminal)


photo 20190817_163837


2 grandes boutiques récentes et intéressantes ont fait leur apparition à l’étage, accessible à tous : un restaurant traiteur bien connu dans l’île pour ses bons buffets Le Cap Méchant et son enseigne nouvellement créée pour l’aéroport Bon Vol et le point presse Relay bien connu en France. A n’en pas douter, 2 enseignes qui auront du succès.


photo 20190817_163912photo 20190817_163933


Un FIDS rappelle quand même que nous sommes à l’aéroport


photo 20190817_163943


A part le vol pour Bangkok, il n’y a qu’un autre vol pour l’île Maurice.

Au moment de passer airside dans la récente zone dénommée Kiss and Fly, que vois-je ? L’empennage de notre Airbus ! Je vais essayer de sortir sur la passerelle pour le voir de plus prêt… Malheureusement, c’est tout ce que je verrais


photo 20190817_164040


Du coup, j’ai oublié de photographier le bel FIDS et les portes automatiques juste avant le passage airside mais que vous pouvez voir dans mes précédents FR (ou dans ceux d’autres contributeurs) ainsi que les Gouzous qui ornent la zone frontalière.

Les formalités de police et de sécurité sont accomplies rapidement, vu le peu de passagers et c’est ainsi qu’en moins de 8 minutes, j’atterris dans le duty-free dont le passage est obligatoire et dont vous ne verrez que le FIDS à l'entrée


photo 20190817_164957


Je n’ai rien à acheter aujourd’hui et c’est donc en moins de 3 minutes que je traverse le duty-free et arrive en haut de la salle d’embarquement face à l’A330-200 Nenuphar de MK dont les passagers sont en cours d’embarquement


photo 20190817_165110


Il faut donc descendre


photo 20190817_165617


La salle d’embarquement sera agrandie dans les travaux futurs de l’aéroport.

Quelques bornes de recharge ont été enfin installées et j’en profiterai quelques précieuses minutes car ça m’étonnerait beaucoup qu’il y en ait dans l’Airbus que je vais prendre.

Mes documents de voyage


photo 20190817_170819


Et le formulaire d’immigration T.M.6, modernisé l’année dernière, à remplir recto-verso pour la Thaïlande et dont une partie est à conserver précieusement jusqu’au départ


photo 20190817_170828


Mon attente en salle d’embarquement aura tout juste duré 15 minutes et l’appel est lancé pour les passagers du fond, rangées 23 à 36. Faisant fi, je me place dans la queue sinon je ne pourrais pas prendre de photos convenables da la première cabine.

Me voici donc presque parmi les premiers, MK239 est au décollage


photo 20190817_172352


La passerelle est en vue


photo 20190817_172450


C’est agréable une passerelle vitrée, pour admirer l’extérieur…


photo 20190817_172509


… mais il y a beaucoup de reflets pour les photos. C’est déjà mieux que rien.


photo 20190817_172520


Selon airfleets.com, cet A330 est configuré en 24 Affaires et 242 Economie, soit 266 passagers. A 4 passagers près, c’est la configuration d’un 787-8 UU équipé de 262 sièges, dont 18 C et 244 Y.

L’embarquement se fait par les portes 1L et 2L qui, dans ce dernier cas, rejoint la première cabine de la classe économique et c’est à 17.25 h que je pose mon pas en territoire espagnol


photo 20190817_172533


Cabine aménagée en 2+4+2, qui a ma préférence par rapport aux 3+3+3 des A330 de certaines compagnies


photo 20190817_172617


Il n’y aucun IFE individuel mais je m’y attendais


photo 20190817_172710


La première rangée centrale en 6


photo 20190817_172659


Les Chinois ne sont-ils pas superstitieux ? Il y a une rangée 13 dans cet avion


photo 20190817_172813photo 20190817_172810


Mon siège en 7D, une couverture, un coussin et une petite trousse de voyage y sont posés. Les appuie-têtes ne sont pas réglables.


photo 20190817_173042


L’espace est convenable


photo 20190817_173509


Je cherche l’IFE, peut-être sous le tissu ?


photo 20190817_173538


En attendant la fin de l’embarquement, voici la tablette


photo 20190817_173545


Le repose-pied


photo 20190817_173952photo 20190817_173958


La trousse de voyage


photo 20190817_173551


Le contenu de la trousse de voyage bien fournie pour sa compacité, avec des écouteurs (de très basse qualité), des bouchons d’oreille, des chaussettes et un cache-œil


photo 20190817_183323


Les consignes de sécurité papier en trois langues


photo 20190817_173641photo 20190817_173654photo 20190817_173704


Et à défaut d’IFE, le programme Wamos On Air qui permet de se connecter via WiFi avec nos tablettes, smartphones et autres appareils adéquats, à quelques programmes vidéos


photo 20190817_173730


Le choix n’est pas énorme mais a le mérite d’exister, avec quelques films, documentaires, programmes musicaux, jeux et des magazines


photo 20190817_173757


La procédure est assez simple


photo 20190817_173826


Il y a la possibilité de louer une tablette pour le vol… si j'ai bien compris l’espagnol


photo 20190817_173905


Le sac nécessaire quelque fois


photo 20190817_173922


Le magazine de la compagnie Air Austral que je feuillèterai plus tard puisqu’il est 17.40 h et les derniers passagers finissent de s’installer.


photo 20190817_173936


La porte se ferme.

Un PNC prend la parole… 8h28 de vol prévu ! Hein ? Ils veulent économiser du carburant ou y a-t-il beaucoup de vents contraires sur le parcours ? D’habitude, c’est plus proche des 8 heures de vol. Le commandant de bord prend la parole tout de suite après.


photo 20190817_174518


Manifestement, l’avion n’est pas plein, la place à côté de moi est libre et les 2 autres places de ma rangée actuellement occupées par un couple vont très certainement se libérer car il y a des pourparlers avec une hôtesse… Yes ! Et me voici avec une rangée de 4 sièges qui vont vite se transformer en banquette, en espérant qu’il n’y ait pas un mouvement de passager pour s’en accaparer. A toutes fins utiles, j’étale mes affaires.


photo 20190817_174633


17.48 h, repoussage

Dans la foulée, les consignes de sécurité se font à l’ancienne avec des PNC en chair et en os… vu qu’il n’y a pas d’écrans individuels.

17.55 h, on avance vers la piste 12 toute proche et à 18.02 h, nous voici bravant les lois de la pesanteur. Bye bye La Réunion, à bientôt la Thaïlande.


photo 20190817_180224


A 18.06 h, la montée est interrompue, les réacteurs ont-ils besoin de refroidir car on est encore loin de l’altitude optimale… A 18.07 h, reprise de l’ascension et 4 minutes plus tard, le signal lumineux « Attachez votre ceinture » est éteint, suivi d’un petit discours d’un PNC.


photo 20190817_181140


Une vue du réacteur gauche…


photo 20190817_181204


… prise depuis la place 5A


photo 20190817_181217


En 6AC, un jeune couple s’est offert l’option Champagne, un demi Nicolas Feuillate servi dans 2 gobelets en plastique. UU pourrait faire un effort, déjà que le Feuillate n’est pas génial mais alors dans du plastique !

Je regagne ma place et remonte tous les accoudoirs…


photo 20190817_181323


… avant de faire un tour aux toilettes avant le service


photo 20190817_181500photo 20190817_181510


Le mode d’emploi du distributeur de savon intégré doit être encore en chinois pour que Wamos Air choisisse d’en poser sur l’étagère en lieu et place


photo 20190817_181517


Toutes les étiquettes n’ont pas encore été changées et traduisent l’origine de l’avion. Wamos Air avait-elle besoin d’un avion en urgence pour Air Austral ? Possible.


photo 20190817_235040


A 18.20 h, on survole l’Ile Maurice.

En attendant le service,

La flotte d’Air Austral


photo 20190817_182123


Un reportage sur Madagascar et une région bien particulière où se trouve le lac Mantasoa…


photo 20190817_182233photo 20190817_182247


… car depuis peu, on y produit du caviar


photo 20190817_182258photo 20190817_182304


A l’extérieur, le Soleil se couche


photo 20190817_182331


A 18.30 h, le service commence avec les plats commandés et moi, j’arrive à la partie boutique du magazine mais il n’y aura pas de duty-free à bord.


photo 20190817_183054


Les hôtesses s’activent pour les autres, je commence à avoir faim


photo 20190817_183514


Le plafonnier


photo 20190817_183915


Et enfin, 5 minutes plus tard, le service général débute


photo 20190817_183930


Il n’y a pas de choix de menu pour ceux qui n’ont pas commandé, c‘est le même plateau pour tout le monde


photo 20190817_184211


Au menu de ce soir, ce sera en plat principal un poulet saveur épices douces et sa semoule aux légumes


photo 20190817_184217


Comme boissons, je m’arrête sur un jus de pomme et un jus de raisin fermenté


photo 20190817_184228


Le plateau sans les opercules


photo 20190817_184411


Voici donc le plat principal


photo 20190817_184415


L’entrée, du saumon accompagné d’un achard de légume, lequel ? Je ne sais pas


photo 20190817_184418


Le dessert, un moelleux au citron


photo 20190817_184236


Les couverts en inox


photo 20190817_184455


Du fromage et du beurre


photo 20190817_190102


Un Kit Kat figure aussi sur le plateau.

Un effort aurait pu être fait pour enlever les arêtes dans le poisson


photo 20190817_184626photo 20190817_184703

Au moment d’entamer mon dessert vers 19.05 h, des turbulences se manifestent et ne cesseront pas durant une bonne partie de la nuit. Heureusement qu’elles étaient légères.

Il nous sera accordé 45 minutes pour dîner et au moment du débarrassage, un service thé/café est proposé.


photo 20190817_192521


Pour ceux qui veulent regarder les films sur les écrans communs, la télécommande est dans l’accoudoir


photo 20190817_175828

Pour ma part, je préfère me reposer au maximum. Je m’étends donc sur la banquette pour près de 4h30 de sommeil… et je me réveille vers minuit pour aller visiter les toilettes et me ravitailler en eau. Les hôtesses se préparent pour le deuxième service, la lumière cabine est rallumée. Les turbulences sont toujours présentes.

Ainsi commence la seconde collation, il est à peine passé minuit et 3 heures à destination. Je trouve que le service est un peu tôt ! D’habitude, c’est environ 1 heure avant l’atterrissage qui est prévu vers 5.30 h, nous aurions eu 1 heure de sommeil en plus même si je venais de me réveiller.


photo 20190818_000247


« Plateau » léger, avec un choix de thé, café ou chocolat chaud


photo 20190818_001214


En même temps, voyons voir le programme proposé par Wamos On Air. Il faut tout d’abord se connecter au réseau WiFi


photo screenshot_20190818-000407_settings


Ensuite compléter les informations demandées


photo screenshot_20190818-000656_firefox


Voici donc l’écran d’accueil


photo screenshot_20190818-000914_firefox


Les films proposés, c’est la section qui m’intéresse le plus




Il y a du récent et du moins récent, pour un choix d’une vingtaine de titres.

Choix de 2 langues pour l’interface : anglais et espagnol


photo screenshot_20190818-001632_firefox


6 sections


photo screenshot_20190818-001648_firefoxphoto screenshot_20190818-001700_firefox


Je ne suis pas contre ce système, encore faut-il posséder un smartphone ou une tablette mais dans ce cas, le problème de l’autonomie se pose surtout lorsqu’il n’y a pas de prise de courant. Pour ma part, j’ai besoin de mon smartphone à destination et je ne peux pas me permettre d’user toute la batterie et, de toute façon, j’ai déjà vu la plupart des films qui m’auraient intéressé.

A 0.45 h, 3h45 à destination, après le débarrassage, les lumières s’éteignent à nouveau. Grosso modo, il doit rester environ 1h45 avant l’atterrissage. 1 heure de sommeil en plus n’aurait pas été superflue.

Il est 2.05 h, 5.05 h à destination et à peu près l’heure prévue initialement pour l’atterrissage, lorsque la cabine s’illumine. Le CdB annonce que l’atterrissage est proche et 13 minutes plus tard, les lumières s’éteignent à nouveau pour préparer l’atterrissage.



Suivez le Petit Poucet

5.20 h, virage à gauche

5.25 h, virage à gauche

5.26 h, virage à gauche et sortie des trains d’atterrissage

5.27 h, dernier virage à gauche

5.31 h atterrissage après donc 8h29 de vol… Annonce, température 29°C, etc Pas mal alors que le Soleil se lève à peine

5.40 h, on s’arrête, l’odeur désagréable du kérosène brûlé entre en cabine

5.42 h, reprise du roulage

5.43 h, l’Airbus s’immobilise à côté d’un 787 TG, HS-TWA mais je ne vois aucune passerelle… UU a dû économiser sur les frais d’aéroport, je sens que des paxbus nous attendent.

A 5.45 h, la porte 1L s’ouvre en premier et laisse descendre les passagers Affaires puis la porte 2L s’ouvre pour nous


photo 20190818_024743


A 5.48 h, j’hume l’air de Bangkok


photo 20190818_024821


Les paxbus


photo 20190818_024839


A bientôt A332 Wamos Air


photo 20190818_024855photo 20190818_025018


Après près de 8 minutes de visite de l’extérieur de l’aéroport, nous arrivons à destination




Direction les formalités d’immigration et ensuite les bagages


photo 20190818_025814


Il y a un peu de monde ce matin et j’ai bien fait de marcher vite car derrière moi, il y a encore plus de voyageurs qui arrivent. Néanmoins, 10 minutes seulement d’attente malgré les nouvelles procédures récemment mises en place puisqu’en plus d’une photo du visage, les empreintes des 2 mains sont prises en 3 étapes.

C’est donc à 6.10 h que je recherche mon tapis à bagages. Direction le tapis 16.


photo 20190818_060923photo 20190818_060931


Les bagages ne tarderont pas à être livrés.

Direction maintenant le sous-sol de l’aéroport pour changer un peu de monnaie et surtout prendre le train Airport Rail Link en direction de Bangkok.

A bientôt.

Afficher la suite

Verdict

Wamos Air

7.1/10
Cabine7.0
Equipage7.5
Divertissements6.5
Restauration7.5

St Denis - RUN

8.2/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Bangkok - BKK

8.6/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Je souhaitais voler sur le 787 et c’est dommage les déboires qui arrivent à cet avion. Après le choc de l’année dernière avec un vieil Airbus d’Hi Fly, c’est avec fatalité que j’ai accueilli la nouvelle du changement d’avion en faveur de Wamos Air.

Je m’abstiendrais de noter ce vol comparé à celui qui était prévu sur 787.

Cet Airbus semble plus lent que le 787 sur ce vol aller avec une demi-heure de plus environ, constat effectué aussi sur tous les vols RUN-BKK précédents. Pour autant, le vol fut plutôt agréable avec une insonorisation cabine acceptable et des sièges pas si inconfortables qu’il n’y parait mais surtout une largeur convenable avec cette cabine configurée en 2+4+2 et un pitch acceptable aussi. Je regrette bien évidemment l’absence d’IFE même si j’avais décidé de me reposer un maximum pour être opérationnel à destination mais je salue l’initiative de Wamos avec son système WiFi Wamos On Air.

Le catering est convenable sauf pour la seconde collation qui correspond au petit-déjeuner. Il est possible d’améliorer son ordinaire avec des plats payants, malheureusement pas avec ses points de fidélité.

Bien que ne maitrisant pas tous le français, le personnel demeure disponible et convivial. 2 agents d’Air Austral étaient présents aussi à bord.

Encore une fois, je regrette de ne pas avoir pu voler sur le 787 d’Air Austral, mais globalement ce vol était satisfaisant.

L'aéroport de départ, La Réunion Roland Garros, s'est considérablement modernisé ces dernières années et le parcours passager est devenu nettement plus agréable. Cette modernisation n'est pas terminée.

L'aéroport Suvarnabhumi de Bangkok, BKK, n'est plus à présenter. Déambuler dans ces étages est très loin d'être désagréable et il propose de nombreux services que je n'ai pas fini de découvrir.

Informations sur la ligne St Denis (RUN) Bangkok (BKK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 2 compagnies sur la ligne St Denis (RUN) → Bangkok (BKK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air Austral avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 31 minutes.

  Plus d'informations

29 Commentaires

  • Comment 525006 by
    yoyo81974 58 Commentaires

    Beau vol au départ de mon île adorée vers la Thaïlande.
    Dommage qu'il y ait pas d'IFE ce qu'il est anachronique en 2019, mais heureusement que le WiFi sauve la mise.

    L'aéroport de départ, La Réunion Roland Garros, s'est considérablement modernisé ces dernières années et le parcours passager est devenu nettement plus agréable. Cette modernisation n'est pas terminée.

    En effet, la modernisation se poursuit avec la construction du nouvel aérogare qui sera entièrement dédié aux arrivées et qui ouvrira en 2022. L'actuelle aérogare sera, elle, consacrée aux départs.

  • Comment 525030 by
    Esteban TEAM GOLD 12511 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Dommage d'avoir raté à nouveau le 787, après ce 332 est une prise assez rare même avec l'absence d'IFE, la cabine a l'air confortable. De plus 4 sièges pour soi, c'est juste top.

    Le premier plateau est convaincant, le petit déjeuner lui l'est bien moins :(

    A bientôt !

    • Comment 525036 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci pour les commentaires Stephan,
      Ce n'est que partie remise pour le 787 :)
      Oui la cabine de cet A332 est plus fraîche que celui d'Hi Fly affrété par UU l'année dernière et la sensation d'avoir un peu plus d'espace individuel n'était pas qu'une sensation : pitch plus important, plus grande largeur réelle dévolue au passager car absence d'accoudoirs individuel mais un accoudoir pour deux. Assise plus confortable. Bien sûr, pour rester positif, je compare ce produit à celui d'Hi Fly, A332 CS-TQW affrété l'année dernière pendant plusieurs mois, et non pas avec le 787 d'Air Austral ;) Effectivement, ce qui a été un plus, c'est d'avoir les 4 sièges pour soi, 3 couvertures et 4 oreillers et d'avoir pu bien dormir même si ça a été court.
      A bientôt.

  • Comment 525031 by
    Mikata 102 Commentaires

    Merci pour le partage!

    Un vol tranquille mais un peu dur sans IFE et sans prise bien que compréhensible au vue de la compagnie low cost Wamos Air.
    Le choque doit être brutal entre l'espérance (787 d'UU) et la réalité...

    A bientôt!

    A bientôt!

    • Comment 525037 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci d'avoir commenté Mikata,
      Habitué aux avions modernes d'aujourd'hui, l'absence d'IFE est un peu dur surtout pour un vol aussi long. Pour ma part, je m'étais fixé comme objectif de me reposer au maximum pour être d'attaque dès mon arrivée à Bangkok :) Je n'aurais pas pu m'y tenir si j'avais eu le 787 et sa cinquantaine de films dont probablement une dizaine aurait pu m'intéresser LOL. Une prise de courant aussi aurait été bienvenue.
      Figurez vous que le choc n'a pas été si brutal, en tout cas pas autant que l'année dernière... Déçu c'est sûr mais je l'ai pris avec fatalité car je commence à m'habituer aux déboires des 787 d'Air Austral. Après tout, le vol était presqu'à l'heure, tout comme les vols précédents à part quelques exceptions. La cabine était quand même assez confortable et le personnel de Wamos Air, bien que jeune, assurait suffisamment bien le service et était très disponible.
      A bientôt.

  • Comment 525040 by
    Papoumada GOLD 6004 Commentaires

    Merci Patou pour le FR.

    Un sentiment mitigé doit habiter le pax à l'arrivée car si les hasards de la conjoncture vous ont permis de disposer de 4 sièges pour vous allonger, cet avion ne propose pas les services vendus pas UU et donc attendus.

    Je suppose que la classe avant était également de moindre qualité.

    Le plus agaçant est à mon sens l'absence d'IFE.

    Les plateaux ont toujours bel aspect chez UU mais les quantités semblent d'amoindrir. Illusion d'optique?

    Un paxbus à l'arrivée : est-ce la norme pour les vols UU? Je me souviens de vols en 738 et d'une arrivée au contact.

    Je suppose que UU ne fait pas de geste commercial pour cette sorte de déclassement...

    A bientôt !

    • Comment 525043 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci pour les commentaires Franck,
      C'est certain que ce n'est pas du tout le produit proposé par Air Austral, mais que peut-on y faire ? La compagnie fait majoritairement la sourde oreille à toute demande de compensation. J'ai des amis qui attendent toujours depuis plus de 9 mois. Pour la compagnie, elle a assuré son vol. Une baisse des prix, à défaut d'une compensation, ne m'aurait pas déplu durant l'immobilisation du 788.
      J'ai brièvement vu les sièges de la classe Affaires puisque l'embarquement et le débarquement ont utilisé la porte 2L mais je vais essayer de prendre des photos pour mon vol retour :)
      8 heures de vol sans IFE aujourd'hui, c'est effectivement difficile. Toutefois, Wamos Air propose une alternative avec son système Wamos On Air via WiFi à condition d'avoir un smartphone, une tablette ou tout autre écran connectée mais sans prise de courant disponible, l'expérience peut vite s'arrêter. J'ai utilisé cette lacune en m'efforçant à dormir LOL.

      Les plateaux ont toujours bel aspect chez UU mais les quantités semblent d'amoindrir. Illusion d'optique? Possible illusion, il ne m'a pas semblé d'avoir une quantité moindre :)

      Un paxbus à l'arrivée : est-ce la norme pour les vols UU? Non, effectivement les vols en 738 arrivaient bien au contact ainsi que les 788 qui les ont remplacés. Peut-être qu'avec tous les frais générés par les problèmes à répétition sur ces 788, UU essaie d'économiser un peu en choisissant les paxbus durant la location de l'A332 chez Wamos Air LOL. En tout cas, ce n'est pas un problème de place car il y avait énormément de passerelles disponibles à BKK en cette arrivée matinale. Il faudrait que j'y retourne pour vérifier ce point :)

      A bientôt.

    • Comment 525044 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci pour les commentaires Franck,
      C'est certain que ce n'est pas du tout le produit proposé par Air Austral, mais que peut-on y faire ? La compagnie fait majoritairement la sourde oreille à toute demande de compensation. J'ai des amis qui attendent toujours depuis plus de 9 mois. Pour la compagnie, elle a assuré son vol. Une baisse des prix, à défaut d'une compensation, ne m'aurait pas déplu durant l'immobilisation du 788.
      J'ai brièvement vu les sièges de la classe Affaires puisque l'embarquement et le débarquement ont utilisé la porte 2L mais je vais essayer de prendre des photos pour mon vol retour :)
      8 heures de vol sans IFE aujourd'hui, c'est effectivement difficile. Toutefois, Wamos Air propose une alternative avec son système Wamos On Air via WiFi à condition d'avoir un smartphone, une tablette ou tout autre écran connectée mais sans prise de courant disponible, l'expérience peut vite s'arrêter. J'ai utilisé cette lacune en m'efforçant à dormir LOL.

      Les plateaux ont toujours bel aspect chez UU mais les quantités semblent d'amoindrir. Illusion d'optique?

      Possible illusion, il ne m'a pas semblé d'avoir une quantité moindre :)
      Un paxbus à l'arrivée : est-ce la norme pour les vols UU?

      Non, effectivement les vols en 738 arrivaient bien au contact ainsi que les 788 qui les ont remplacés. Peut-être qu'avec tous les frais générés par les problèmes à répétition sur ces 788, UU essaie d'économiser un peu en choisissant les paxbus durant la location de l'A332 chez Wamos Air LOL. En tout cas, ce n'est pas un problème de place car il y avait énormément de passerelles disponibles à BKK en cette arrivée matinale. Il faudrait que j'y retourne pour vérifier ce point :)

      A bientôt.

  • Comment 525057 by
    momolemomo GOLD 6679 Commentaires

    Les avions de Wamos Air ne sont pas fameux. C’est le premier FR sur un de leurs 330.
    La cabine a bien vieilli, malgré les années elle ne parait pas en trop mauvais état. Le système OnAir a le mérite d’exister mais l’offre est pauvre. On retrouve les même films sur Iberia Express
    “Wamos Air avait-elle besoin d’un avion en urgence pour Air Austral ? Possible.” —> je crois plutôt que Wamos Air en a rien à faire. Ils louent pas mal leurs avions à d’autres compagnies, font du charter et sinon ont quelques vols réguliers vraiment pas chers.
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 525072 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci d'avoir commenté Moritz,
      J'avais pris un de leurs 747-400 il y a quelques années, affrêté par Corsair sur RUN-ORY, tout était défraichi ! Certains sièges s'enfonçaient, certaines tablettes étaient brinquebalantes... mais on est arrivé à destination. Heureusement que j'avais eu un siège en issue de secours car j'ai compatis avec les autres passagers LOL.
      Cet A332 EC-NCK, ex China Southern Airlines, n'était pas encore référencé lorsque j'ai consulté leur site Internet pour en savoir plus, ça l'est aujourd'hui. C'est leur avion le plus "récent" :)

      je crois plutôt que Wamos Air en a rien à faire. Ils louent pas mal leurs avions à d’autres compagnies, font du charter et sinon ont quelques vols réguliers vraiment pas chers.

      Merci pour les informations :)
      Les sièges semblaient suffisamment confortables et les dossiers étaient suffisamment hauts malgré l'absence d'appuis-têtes réglables, mais je confirmerai cela lors de mon vol retour car je vise les sièges derrière la cloison en 6H ou K et donc là pas de 4 sièges pour m'allonger le cas échéant et je serai obligé de rester assis pour la durée du vol.
      A bientôt.

  • Comment 525067 by
    AirBretzel TEAM GOLD 7574 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Difficile de voler avec le 787 UU.
    Un changement d'appareil pour un Wamos, qui fait un peu charter.
    C'est absurde cette seconde prestation à un horaire aussi tôt.
    A bientôt

    • Comment 525074 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci Valérie pour le commentaire,

      Difficile de voler avec le 787 UU

      Oui, si ça continue ça deviendra une légende LOL
      Un changement d'appareil pour un Wamos, qui fait un peu charter

      C'est peut-être pour ça qu'à BKK, on nous a parqué au loin LOL
      C'est absurde cette seconde prestation à un horaire aussi tôt

      Je ne vous le fais pas dire. Vu le prix du billet pour les 8 heures de vol, un vrai plateau petit-déjeuner aurait été bienvenu !
      A bientôt.

  • Comment 525079 by
    CAP974 354 Commentaires

    Bonjour Patou974
    Merci pour cet découverte de l'A330 Wamos
    Vous commencez à être habitué des déboires du 787 UU ! cela dit, le vol a été effectué, sans retard, c'est bien là l'essentiel au vu du contexte...
    La différence de confort est nette, heureusement que la rangée de 4 et le wifi à bord (mais sans prise...) rattrapent un peu.
    A bientôt !

    • Comment 525084 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Bonjour CAP974 et merci d'avoir commenté,

      Vous commencez à être habitué des déboires du 787 UU

      LOL, j'ai pris une carte de fidélité, heureusement les points expirent tous les 2 ans, j'aurais peut-être un 787 l'année prochaine ?
      Oui, je prends avec philosophie, le vol a été assuré et c'est l'essentiel.
      C'était un confort vintage, il paraît que c'est en vogue chez UU ?
      A bientôt.

  • Comment 525086 by
    AirOne 2278 Commentaires

    Les 787 UU sont vraiment victimes d'un sacré chat noir, et vous aussi par la même occasion. Heureusement que le vol n'était pas full à votre niveau car cela permis d'augmenter sensiblement le niveau de confort. Car la cabine fait penser à ce que l'on pouvait trouver en terme de couleur et d'équipement dans les années 90 (en dehors du wifi évidement). Bon mais vous êtes tout de même arrivé et c'est déjà une bonne chose.

    Merci du FR et à bientôt!

    • Comment 525103 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci d'avoir commenté AirOne,
      Les mauvaises langues diront qu'ils font partie des Terrible Teens et que "bon marché coûte cher" à propos de ces 2 787 mais toujours est-il que lorsqu'on croit que c'est fini (l'année drnière), et bien il y en a encore ! Je ne sais pas ce que l'avenir nous réservera avec ces 787.
      En tout cas, à aujourd'hui 5 octobre, c'est toujours Wamos Air et son A332 EC-NCK qui assure la rotation sur cette ligne et aussi quasi quotidiennement le RUN-DZA.
      C'est à la mode le vintage LOL
      A bientôt.

  • Comment 525091 by
    Hamzarom26 491 Commentaires

    merci du report
    UU va changer d ici un an toute sa flotte MC et d ici 3 ans toute sa flotte LC pour harmoniser tout ca.
    Concernant le premier plateau il est appétissant mais le second est trop faible pour 8h30. A bientôt

    • Comment 525106 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci pour l'information Hamzarom26,
      Oui j'ai vu dans la presse locale que UU était en discussion, à la fois pour eux et pour Air Madagascar.
      Il y a des rumeurs qui font état des A220 pour le moyen courrier, ce serait bien, mais je n'en sais pas plus.
      Et pour le long courrier, ce serait bien aussi qu'il bascule chez Airbus. Après tout, UU doit avoir un avoir chez eux depuis l'affaire des A380.
      A bientôt.

  • Comment 525116 by
    aurel-lil 4214 Commentaires

    Merci pour ce FR sur une "compagnie" pas tellement reportée en fin de compte !

    quelle fatalité ou alors vous êtes un chat noir :) voyons les points positifs, peu de pax, une cabine moins bruyante et la possibilité avec cette config de voyager en mode banquette, idéal dans un vol de nuit.

    Pas de superstition autour du 13 en Chine mais plutôt avec le 4 ou pour ce dernier de mémoire on passe donc du 3 au 5.

    premier plateau très correct, tout le contraire avec celui du petit déjeuner qui ne vaut rien et qui en plus à dû réveiller un paquet de pax pour vraiment pas grand chose^^

    BKK reste BKK mais c'est pas le pire des aéroports pour la PAF.

    A bientôt.

    • Comment 525143 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci d'avoir commenté Aurel-lil,

      quelle fatalité ou alors vous êtes un chat noir

      Je ne l'espère pas LOL
      J'ai pris ce voyage avec philosophie, l'essentiel n'était pas dans l'avion après tout mais la destination.
      Pas de superstition autour du 13 en Chine mais plutôt avec le 4 ou pour ce dernier de mémoire on passe donc du 3 au 5.

      Merci pour l'info.
      Pour le petit-déjeuner, je ne sais pas pourquoi on nous a réveillé si tôt, on aurait pu avoir 1 heure de sommeil en plus.
      A bientôt.

  • Comment 525145 by
    Helvet 537 Commentaires

    Bonsoir,

    Merci du report, un A330 c’est p’u Lent qu’un 787

  • Comment 525281 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8289 Commentaires

    Merci de ce récit. Je comprends la deception de pas voler sur le 787 et de se retrouver au final sur Wamos.
    L'absence d'IFE sur un vol de cette durée de même que celle d'appui tête réglable nuit aux notes confort et divertissement . Le premier repas me semble bien mais franchement le "petit dejeuner" servi comme cela c'est exagéré. L'équipage a fait le job et a été agréable a te lire malgrè la barrière linguistique.
    Pas de chance pour les turbulences qui durent quasiment tout le vol.

    • Comment 525322 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci pour les commentaires Christophe,

      Je comprends la deception de pas voler sur le 787 et de se retrouver au final sur Wamos

      C'est clair :) Je l'ai quand même pris avec philosophie sachant que j'allais passer 1 mois de vacances en Thaïlande.
      franchement le "petit dejeuner" servi comme cela c'est exagéré

      Puisse Air Austral vous entende, surtout que le prix payé est loin d'être low-cost pour 8 heures de vol.
      L'équipage était jeune, tous maitrisait l'anglais mais pas spécialement le français, les PNC étaient réactifs aux demandes et on sentait la volonté de servir... même pour l'open bar en libre-service, ils interrompaient leur discussion pour vous aider.
      Pas de chance pour les turbulences qui durent quasiment tout le vol

      oui, heureusement qu'elles étaient globalement légères et que j'avais fini de dîner, mais pour des âmes sensibles, ça devait être un peu fatiguant.
      A bientôt.

  • Comment 525560 by
    Avionic_Waterproof 238 Commentaires

    Des sièges qui paraissent neufs et pourtant qui manquent d''écran IFE.
    Si ce n'est pas très handicapant sur le vol aller qui est de nuit, on risque de s'ennuyer grave sur le vol retour effectué de jour.

    Vu le court vol et le décalage horaire entre La Réunion et la Thaïlande, on a tout intérêt à éviter le petit-déjeuner et de plutôt privilégier le dîner bien plus qualititaif

    Merci.

    • Comment 525586 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci d'avoir commenté Avionic_Waterproof,

      Des sièges qui paraissent neufs et pourtant qui manquent d''écran IFE.

      Oui même la cabine est en meilleure état que dans leurs 747-400 et cet avion est censé avoir appartenu à China Southern Airlines mais je n'arrive pas à trouver des photos de leurs cabines de l'époque. C'est possible que tous les sièges aient été remplacés, du moins ceux de la classe économique.
      C'est vraiment dommage pour la deuxième collation. A part le jus de fruits et le chocolat chaud, les viennoiseries ont débarqué en l'état.
      A bientôt.

  • Comment 525629 by
    lucas330 1392 Commentaires

    Merci pour ce fr.
    Pas de chance pour l'avion, même si j'adore le 330 passer du 787 d'Air Austral a un 330 de Wamos ça fait un peu mal.
    Quelle horreur la teinte de la cabine, ces sièges ne donnent pas envie. Heureusement la config est agréable et le conforte est quand même présent, surtout sans voisin.
    Le manque de l'IFE doit se faire sentir sur 8h de vol.
    Un catering correct, cependant la 2ème presta pas top du tout.
    A bientôt.

    • Comment 525647 by
      Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

      Merci pour les commentaires Lucas330,
      Moi aussi j'aime bien l'A330 pour son "confort acoustique" notamment mais avec une cabine plus moderne ?. Malheureusement habitué des déboires des 787 d'Air Austral, je l'ai pris avec fatalité, c'est ce qu'il reste à faire pour amoindrir la déception.

      Quelle horreur la teinte de la cabine, ces sièges ne donnent pas envie

      LOL, ça ne m'avait pas trop choqué bien qu'il y ait plus agréable en intérieur car Air Mauritius, l'autre choix de compagnie pour aller en Asie mais avec des escales, avaient des sièges de ce coloris jusqu'à il y a peu.
      Oui l'absence d'IFE aujourd'hui sur du moyen / long-courrier est une tare ! Heureusement que c'était la nuit et que j'ai pu et du dormir. Ça va être différent pour le retour en vol de jour, il faudra trouver de quoi s'occuper ?
      Un catering correct, cependant la 2ème presta pas top du tout.

      Entièrement d'accord.
      A bientôt.

  • Comment 529710 by
    Patou974 AUTEUR 397 Commentaires

    UU a enfin replacé un 787-8 ce 9 novembre sur la ligne RUN-BKK. Par contre, ce qui est très curieux, c'est le temps qu'il a mis ! 8h46 de vol et même si j'enlève les 10 minutes d'attente près de BKK, il reste quand même 8h35 de vol soit bien plus que le dernier vol de Wamos Air avec son A330-200 qui est censé être plus lent qu'un 787-8 et qui, de toute façon, s'est aussi mis en attente à l'approche de BKK le 6 novembre. Vol UU887.
    A mon avis, quelqu'un a décidé de réduire la vitesse de croisière des 787-8 UU (ou est-ce général ?) peut-être par précaution pour ne pas user prématurément les ailettes à l'origine de la longue immobilisation d'un des deux 787-8. En tout cas, au vu du vol retour ce 10 novembre avec plus de 40 minutes de différence entre le 787-8 UU et l'A330-200 Wamos Air et une vitesse de croisière constatée sur Flightradar24 en-dessous des 450 noeuds pour le 787-8, mon hypothèse semble se confirmer.

Connectez-vous pour poster un commentaire.