Avis du vol LATAM Isla De Pascua Santiago en classe Affaires

Compagnie LATAM
Vol LA842
Classe Affaires
Siege 1J
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 04:40
Décollage 21 Jul 19, 14:55
Arrivée à 21 Jul 19, 21:35
LA   #46 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 154 avis
Shadow B
Par 1090
Publié le 4 novembre 2019

Bonjour ou bonsoir à tous,

Toute bonne chose ayant une fin, voici le début de mon voyage retour après quelques jours passés sur l'île de Pâques.

Pour rappel, voici le routing:



La navette de mon hôtel me dépose à l'aéroport un peu plus de 2h avant le vol (Vu que celle-ci doit récupérer les passagers qui arrivent par le vol aller de mon avion et qu'il faut en plus nettoyer les chambres entre temps…)

Heureusement, le check-in est déjà ouvert


photo img_20190721_124308-copier

Les bornes de self check-in présentes sur la gauche sont inutilisables.

Tout le monde doit faire passer ses bagages par un scanner pour éviter qu'on parte avec des matériaux interdits avant d'aller enregistrer ses bagages.

Et c'est là que la gestion LATAM est partie en cacahuètes…

Petit retour en arrière de 2 jours, en voulant m'enregistrer pour ce vol sur l'application LATAM, c'était complètement bloqué, ayant déjà un siège hublot de réservé, je ne me suis pas trop inquiété. Au matin du départ, toujours rien alors que je devrais également pouvoir m'enregistrer pour mon retour transatlantique (même si celui-ci était réservé sur LH, mon premier vol était sur LATAM donc c'était à LATAM de gérer mon enregistrement)

En rentrant mon code de réservation LH sur l'appli LATAM, celui-ci est tout de même reconnu et je peux m'enregistrer entre SCL et GRU… (T'es gentil LATAM mais je veux déjà m'enregistrer jusqu'à SCL avant et en plus, toujours impossible de m'enregistrer sur les vols LX qui suivent!

Au final, après avoir une nouvelle fois rebooté l'application LATAM, j'arrive enfin à m'enregistrer sur le vol entre IPC et SCL mais impossible de valider mon siège (je commence sérieusement à croire que LATAM pratique le surbooking sur ce vol, ce qui serait totalement stupide! (J'ai vérifié, il n'y a eu aucun soucis avec les vols précédents)

Retour dan le présent pour le passage au check-in où l'employée sera toute heureuse de me donner bon billet d'avion au 1J…. Je vous refais la scène:

Moi: - Dites, j'avais réservé le 2A
Elle: -Non
Moi: - Ha si, et votre compagnie me l'enlève pour un couloir, j'aimerai s'il-vous-plait retrouver un hublot.
Elle: -Non, et puis il n'y a plus de hublots
Moi: -Comment ça il n'y a plus de hublots? J'avais réservé un hublots et votre compagnie me le retire et vous trouvez ça normal?
Elle: - Il n'y a plus de hublots
Moi: J'ai bien compris mais pourquoi votre compagnie m'a changé de place sans me prévenir
Elle - c'est pas vrai
Moi: -Madame, je sais quand même bien si j'ai réservé un hublot quand même!
Elle: - Non, vous avez le 1J au couloir, au suivant
Moi: - Donc je ne peux même pas savoir pourquoi on m'a retiré mon hublot?
Elle: - Non
Moi: - Et il y a un endroit où je peux parler à un responsable ou porter une réclamation?
Elle: - Le site internet

Spoiler, j'ai jamais eu de réponse… PIRE, la gamine assis à mon hublot à dormi tout le vol et s'en est contre fichu de son hublot!

Voici donc mes documents de vols, enfin mon ticket de caisse et mon passeport


photo img_20190721_125519-copier

Je ne vais pas vous mentir, j'étais passablement furieux et j'ai un peu zappé de prendre certaines photos comme l'accès à la sécurité qui était aussi très bien conçu puisque il fallait faire la file dans un sens pour la sécurité et ans l'autre pour le check-in, et un magasin sur le coté, le tout dans une toute petite aérogare, les gens tournaient en rond sans trop savoir où aller. J'ai aussi raté l'arrivée de l'avion car je pensais qu'il arriverait de l'autre bout de la piste donc je n'ai pas spécialement fait attention.

Au final, à EOBT - 1h25, la sécurité ouvre et on e retrouve dans la salle d'attente coté airside


photo img_20190721_134040-copierphoto img_20190721_134045-copier

Il commence à pleuvoir légèrement mais ce sont bien les bancs extérieurs qui sont pris d'assaut

Petite vue sur la "gate" d'IPC


photo img_20190721_134047-copier

Je profiterai d'une accalmie pour photographier la zone de verdure et l'oiseau du jour



A 50 minutes de l'EOBT, l'embarquement commence et c'est déjà le bordel mais cette fois c'est dû aux passagers.

Comme je l'avais déjà expliqué, il y a 6 groupes d'embarquement mais souvent seulement trois files donc la file du groupe 1 sert par la suite au groupe 4, celle du 2 pour le 5 et celle du 3 pour le 6.

Les passagers des trois derniers groupes n'ayant pas trop envie d'attendre sous la pluie, ceux-ci s’immiscent déjà dans les files des 3 premiers groupes, certains laissant passer les passagers une fois qu'ils sont proches des agents en porte et d'autres se collant à ces mêmes agents pour être certains d'être les premiers de leurs groupes… Les files n'étant pas très larges, c'est presque la foire d'empoigne pour passer…

M'enfin une fois de l'autre coté, il me reste le temps de prendre mon piaf en photo


photo img_20190721_141217-copierphoto img_20190721_141228-copier

Avant de suivre mes co-pax qui entrent déjà par la 2L

Par contre ce serait bien si LATAM montrait qu'elle était une grande compagnie avec des faits et pas des stickers sur la carlingue..


photo img_20190721_141306-copier

Voici donc mon siège pour les quelques heures à suivre (encore une petite au sol et 4 grosses en l'air)


photo img_20190721_141530-copier

La télécommande de l'IFE et les prises


photo img_20190721_141551-copier

Et les commandes du siège avec Nelson qui se réacclimate déjà à l'heure belge


photo img_20190721_141558-copier

Le casque dont la qualité est toujours aussi médiocre se trouve rangé dans son écrin de savoir


photo img_20190721_141601-copier

L'IFE, qui fonctionne parfaitement, c'est déjà ça


photo img_20190721_141609-copier

Et alors que l'embarquement semble se terminer en J, je n'ai toujours pas de voisin…

Fausse joie, celui-ci arrivera quelques instants plus tard.

Je profiterais du début du service au sol pour exposer mon soucis au PNC et elle partira vérifier si aucun hublot n'est libre. Recevant une réponse négative, mon voisin me proposera de me donner un de ses deux hublots (car au rang 1, il n'y a que deux hublots et non trois comme pour le reste de la cabine J)

Au moins j'aurais un voisin sympathique et nous discuterons une bonne partie du vol. Il m'expliquera que sur son vol aller depuis Tahiti, il a été rebooké…en économique! Soit LA pratique bien le surbooking (en J qui plus est), soit leur gestion des réservation est vraiment chaotique, alors qu'ils sont en monopole sur IPC c'est tout simplement scandaleux.

Il finit par être l'heure de partir et l'avion se met en mouvement, on partira sur la 10 et on a donc droit à un court Backtrack sur la piste (enfin court, quand même un petit kilomètre mais comparé aux 2km3 de la 28, on s'en sort bien) et on s'élance sur cette piste en béton craquelée de partout qui nous secoue comme un panier à salade.


photo img_20190721_145843-copier

J'aurais tout juste le temps de capturer l'ILS de la 28 au décollage

Ensuite, ce sera 1h de rien, pas de passage des PNC malgré ce vol estimé à 4h20 dans les airs seulement

Après cet heure, un oshibori arrivera sous les rires de certains ne comprenant pas l’intérêt de cette chose


photo img_20190721_155259-copier

S'en suit le repas dont voici le menu


photo img_20190721_165443-copier

J'opterai pour le thon avec la purée de patate douce de l'île afin de rester un peu dans le ton du séjour sur l'île de Pâques (je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre?)


photo img_20190721_161819-copier

Je remplacerai cependant la suggestion de vin par le sauvignon blanc chilien alors que mon voisin préfèrera gouter l'ensemble de la carte des rouges (deux fois)


photo img_20190721_161821-copier

A la fin du repas et donc presque à mi vol déjà, j'entamerai la lecture complète des épisodes de Futurama et de Phinéas et Ferb que contient la vidéothèque


photo img_20190721_164624-copier

Je commanderai un verre de coca pour la santé du chef et pour m'accompagner durant la sieste qui arrive


photo img_20190721_164735-copier

Mon voisin décrètera qu'il est alors temps d'entamer la revue du catalogue de vins blancs du vol (Inutile de vous dire qu'il a fini complètement à l'ouest à la fin du vol)

Contrairement au vol aller, notre course nous fait nous enfoncer dans la nuit


photo img_20190721_171319-copier

Et il fera déjà nuit noire au moment de toucher terre


photo img_20190721_185521_1-copier

Dernière vue sur la machine du jour…

ET SES HUBLOTS!!!


photo img_20190721_191238-copier

Hum reprenons: Après 15 minutes d'un dédale santagorien, J'irai m'installer sur les quelques sièges qui jonchent les tapis à bagages en attendant ma valise (et pour la cerise sur le gâteau au caca, pas de priorités! :D )


photo img_20190721_191808_1-copier

Bref, un vol qui dans l'ensemble m'a fait bien retomber de mon nuage même si mon voisin et ses frasques (surtout une fois pompette) m'a permis de ne pas broyer du noir durant les 4h de ce vol.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

LATAM

7.1/10
Cabine8.0
Equipage6.5
Divertissements5.0
Restauration9.0

Isla De Pascua - IPC

7.2/10
Fluidité5.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté9.0

Santiago - SCL

7.0/10
Fluidité4.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

En bref, un vol plus utilitaire que vraiment qualitatif et qui marque bien les qualités et défauts que j'ai pu observer chez LATAM

Pour les notes:

LA:

La cabine a la même note qu'à l'aller,
L'équipage était fort absent, je n'ai d'ailleurs pas sanctionné le retrait du hublot à l'équipage du vol qui a fait son possible (c'est à dire pas grand chose mais bon)
Le divertissement chute par contre car après seulement 11h de vol, je suis déjà à cours de programmes qui m'intéressent (alors que j'ai revu Captain Marvel que j'avais déjà vu au cinéma et que je me suis enfilé les quelques épisodes de séries qu'ils proposaient et que j'avais également déjà vus...
La restauration est par contre le bon point du vol!

IPC: C'est un peu le bordel au sol mais il est difficile de vraiment en vouloir à LATAM pour un aéroport qui est désservit par seulement deux 787 par jour (trop peu de vol pour vraiment investir dans l'aérogare mais un besoin d'avions LC rendant l'aérogare trop petite en comparaison)

SCL: C'est un peu le labyrinthe quand on arrive et le fait de ne pas avoir su réserver de shuttle pour mon hôtel (car réservé en points avios du BAEC) m'a fait perdre pas mal de temps

A bientôt pour le dernier vol LA du routing et mon premier vol LX first reporté sur le site :)

Informations sur la ligne Isla De Pascua (IPC) Santiago (SCL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Isla De Pascua (IPC) → Santiago (SCL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LAN Airlines avec 7.7/10.

La durée moyenne des vols est de 4 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

13 Commentaires

  • Comment 529119 by
    nicobcn TEAM GOLD 5479 Commentaires

    Merci pour ce vol retour !

    Un vol avec des plus et des moins... Le fait d'avoir un B787 sur 4h40 de vol est vraiment sympa. Dommage que la gestion du client ne suive pas, c'est pourtant la base il me semble...

    IPC est vraiment une destination qui me tente !

    A bientôt

  • Comment 529131 by
    Shadow B AUTEUR 574 Commentaires

    Merci pour le commentaire :)

    C'est sûr que le siège-lit est un gros plus, dommage que la gestion est si chaotique chez LA. Je ne sais pas si c'est dû à du surbooking ou de l'upgrade mal géré (peut-être aussi dû au surbooking en eco?) Mais quoi qu'il en soit, il y a des éléments qui dérangent.

    Je ne peux que conseiller IPC mais ça ne sert à rien d'y rester trop longtemps, mes trois jours étaient un peu short (j'ai pu tout voir mais en enchainant les visites) mais une grosse semaine serait trop long, en plus quitte à partir en Amérique du Sud, il y a plein d'autres endroits à visiter (je regrette un peu de ne pas avoir eu plus de temps)

    A Bientôt :)

  • Comment 529167 by
    Esteban TEAM GOLD 13424 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage !

    Quelle gestion calamiteuse de la réservation chez LATAM...

    Le plateau repas, à l'exception de la salade verte fait plutôt envie.

    Merci pour le bonus complémentaire d'IPC !

    A bientôt !

    • Comment 529195 by
      Shadow B AUTEUR 574 Commentaires

      Merci pour le commentaire :)

      J'ai rencontré pas mal de personnes ayant un avis bien tranché sur la gestion à la LATAM, malheureusement ils sont quasi incontournables, surtout sur ce vol spécifique.

      Pour le repas, c'est plutôt le pain (comme souvent en Amérique du Sud) qui m'a moins plu :)

      A Bientôt

  • Comment 529197 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8624 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Pfff LATAM est loin d'être soucieuse du client.
    Amusant le voisin imbibé.
    Chouette bonus qui donne envie de s'y rendre.

  • Comment 529209 by
    akivi GOLD 2676 Commentaires

    Merci pour ce récit sur une des plus belles lignes aériennes au monde, à mon humble avis :) La cabine est évidemment excellente pour ce vol de quelques heures, le catering a l'air plutôt sympa même si comme Esteban je trouve qu'une salade verte en J ce n'est pas le top.

    Quelle histoire ce siège, j'aurais moi aussi été furieux à votre place... A se demander s'il n'aurait pas fallu imprimer le billet avec le numéro de siège pour le mettre sous le nez de l'agente... Très mauvais niveau relation client, d'autant plus en J...

    A bientôt !

    • Comment 529321 by
      Shadow B AUTEUR 574 Commentaires

      Merci pour le commentaire :)

      Comme je l'ai dit plus haut, pour la salade c'est un peu les goûts et les couleurs (et même si on ne le voit pas bien, il n'y avait pas que des feuilles de salade dans le bol)

      Pour le siège, même avec un billet imprimé, mon siège avait déjà été rétribué, sûrement bien avant l'enregistrement sur place. Au final dans mon malheur, j'ai encore eu de la chance de ne pas avoir eu un siège central...

      A Bientôt

  • Comment 529318 by
    Oli 2 Commentaires

    Bonjour, l Ile de Paques, c est une destination campagne, et vous ne pouvez pas y trouver les mêmes choses qu'ailleurs. Pour en revenir au mois d'octobre, c'est un plaisir de voir un petit aéroport et un embarquement et enregistrement à échelle humaine. J ai également fait 6 vols avec Latam dans mon mois de voyage et je n'ai eu que des gens sympathiques. Attention n'avons-nous pas ce que l'on sème. Et pourtant je ne parle pas bien espagnol.

    • Comment 529325 by
      Shadow B AUTEUR 574 Commentaires

      Bonjour, je n'ai jamais dit que l'aéroport devait changer, juste qu'il était trop petit pour accueillir la masse de passagers d'un 787 et c'est un fait mais bien entendu qu'il a un certain charme quand il n'est pas plein à craquer.

      D'ailleurs à la comparaison, je suis encore celui qui a été le plus gentil dans ses notes ;)

      Concernant le personnel LATAM, à part l'agente au check-in qui avait clairement autre chose à faire car le temps est compté (justement parce que l'aéroport est trop petit mais encore une fois, c'est bien normal et je le sais), je n'ai eu aucun soucis avec quiconque, si la note d'équipage est "faible", c'est plus à caude du protocole de service très tardif qui empêche l'équipage d'être fort présent ;)

      Tous mes "problèmes" avec LATAM sur ce routing sont clairement dû à une mauvaise gestion de la compagnie elle-même et rarement dû au personnel sur place (sur ma centaine de vols, c'est bien la première fois qu'on me change de place sans même réellement me prévenir et sans raison valable)

      Puisque vous avez eu de si bons vols, n'hésitez pas à les partager sur le site ;)

      Quand à vos insinuations, je vous laisse penser ce que vous voudrez, m'enfin ce n'est pas moi qui les ai portées sans rien savoir de la personne en face ;)

  • Comment 529386 by
    AirOne 2340 Commentaires

    Merci pour ce FR toujours agréable vers cette destination très sympa mais qui me fait un peu penser aux Açores mais en beaucoup plus loin ahah la gestion du passager et la qualité de l'échange est franchement désagréable et pas du tout à la hauteur de ce que l'on pourrait en attendre hélas ... Heureusement que derrière vous aviez le droit à une bonne cabine dans un 787 agréable pour ce vol.

    À bientôt

  • Comment 529425 by
    Oli 2 Commentaires

    Pardon à Shadow B, ma phrase ne s adressez pas a vous mais a la crainte du modernisme. J aurais du me relire. Mille excuses

  • Comment 529453 by
    TCQuebec 44 Commentaires

    Merci pour le FR. Un catering plutôt appétissant et des PNC généreux avec la boisson (même si c’est avec le voisin mais vous en avez profité indirectement), des beaux souvenirs (que je déduis vu le bonus) , a de quoi faire oublier la gestion calamiteuse du service de réservation.

Connectez-vous pour poster un commentaire.