Avis du vol Air Dolomiti Firenze Frankfurt en classe Economique

Compagnie Air Dolomiti
Vol EN9479
Classe Economique
Siege 5F
Temps de vol 01:40
Décollage 13 Nov 19, 18:40
Arrivée à 13 Nov 19, 20:20
EN 19 avis
Victong
Par SILVER 232
Publié le 16 novembre 2019

Au départ de Florence


Routing


Bonjour à toutes et tous. La kyrielle de vols Star Alliance continue pour le retour en Suède. Mon séjour de 4 jours et demi s’est relativement bien passé : plage, monuments, cuisine tout était au rdv, sauf le soleil en début de semaine.

J’arrive à l’aéroport en voiture 1h10 à l’avance. FLR est relativement petit et la sécurité vite expédiée ce qui permet de venir assez proche de l’heure de décollage. 


photo 20191113_174200photo 20191113_174226-26690

Les compagnies bénéficiant du service fast track (beaucoup de Star Alliance !)


photo 20191113_174310

Voici le FIDS de ce soir


photo 20191113_175251

En sortant du contrôle de sécurité, les pax sont invités à zigzaguer dans le duty free (qui en vérité est organisé en deux étapes séparées par un couloir similaire à un jet-bridge). Il y a des fauteuils avec des prises. Ceux-ci sont les bienvenus vue la taille restreinte de l’espace d’attente en cas de forte affluence (ce qui n’est pas le cas aujourd'hui).


photo 20191113_175337photo 20191113_175231-14442

Fans de foot, il n'est pas trop tard pour vous procurer un t-shirt de l'équipe locale !


photo 20191113_175604-89116

Je me dirige vers la porte d’embarquement pour attendre une vingtaine de minutes dans cette salle. L’embarquement sera fait via pax-bus. 


photo 20191113_175542-91433

La propreté des lieux est à revoir en fin de journée. Exemple ici :


photo 20191113_175634

L'embarquement commence…


photo 20191113_175957-30559

Nous sommes bien en Italie : le chauffeur laisse les deux moteurs des pax-bus allumés. Les fumés rentrent directement à l'intérieur à cause du vent ce qui a pour conséquence d'y rendre l'air tout simplement irrespirable ! Comment polluer inutilement…


photo 20191113_181247-19713

Dans l'avion


Ce sera un Embraer-195, comme à l'aller. Celui-ci est le I-ADJT qui a 6,7 ans (ironie : Alitalia immatricule en Irlande mais pas Air Dolomiti…)


photo 20191113_182517

Je me dirige vers mon 5F après un accueil normal par une charmante PNC. Le pitch est bon mais le siège est quant à lui toujours aussi affreux. Je note toutefois (oublié sur le précédent FR) l'inclinaison excellent de ce mauvais siège : le dossier et le support sont tous les deux mobiles. 


photo 20191113_183641photo 20191113_183724photo 20191113_201101

Une serviette rafraîchissante qualitative est distribuée aux pax.


photo 20191113_183754photo 20191113_184343

Je suis assez proche de l'avant, pratique pour faire des photos dégagées et sortir rapidement de l'appareil. En parlant de photo, ce vol m'a clairement fait comprendre que voler de jour est mieux lorsqu'il s'agit de préparer un dossier FR. J'ai vraiment jeté beaucoup de photos surexposées ou avec des reflets de cabine dans le hublot… Bref, ça a été un combat de réglages manuels de la caméra (Samsung S9 pourtant) pour sortir quelque chose de potable.


photo 20191113_183529photo 20191113_183707

Les consignes sont bien entendu faites manuellement par notre pnc en cheffe.


photo 20191113_183838-44455

Le mode nuit est activé. La cabine est pleine à 80% je dirais.


photo 20191113_184208

On s'approche de la piste après que Vueling a décollé en direction de Londres.


photo 20191113_184244

C'est parti !


« Kébin clrou plrepère for depalrture”. On s’aligne… frein à fond… les moteurs rugissent… lâché des freins… l’accélération est vraiment puissante. On décolle en moins de deux. Notre avion fera du gauche-droite-gauche-droite pour prendre un léger retard sur les « collègues de Bologne et de Venise » si j’ai bien compris. J’en profite pour spotter la maison de Mlle et prendre tant bien que mal des photos potables de nuit. 


photo 20191113_184935photo 20191113_185042

La cabine sera allumée au bout de 10 minutes et ces sandwichs poulet sauce inconnue sont servis. Il ne paie pas de mine mais je suis content d’avoir eu quelque chose de plus consistant que les biscuits chimiques roses de la bonne cause de l’aller. Je demande un coca mais la PNC me demande si je veux un thé avec. Je n'y ai pas pensé et accepte volontiers. Comme vous pouvez le constater, j'ai dédié ce vol à la préparation du FR MUC-FLR. La tablette permet de poser le PC plus les deux verres car elle est large.


photo 20191113_190117photo 20191113_190209photo 20191113_194902

Madame la lune veille sur nous et sur le nord-est de l'Italie… Enfin faut croire qu'elle ne réussi pas car Venise (tout en haut à gauche) est actuellement inondée.


photo 20191113_192322photo 20191113_190241

Le vol continuera sans encombre. Mon impression sur le service de ce vol est bien meilleure que la précédente. Il y avait de l'attention et je n'en attends pas plus d'un vol d'1h10. La descente sur Francfort est annoncée à 19h31 soit 45 min après le décollage. En photo Francfort et son quartier d'affaires.


photo 20191113_195917

Arrivée à Francfort


Nous atterrissons à 20h01 pas du tout délicatement pour sortir rapidement de la piste.
En prenant ma valise, je remarque la présence d'un coussin dans le coffre à bagage.


photo 20191113_201054

Le transfert de l'avion au terminal est fait par bus. Ce trajet est extrêmement long et permet de rendre bien compte de la taille invraisemblable de l'aéroport de Francfort.


photo 20191113_201444photo 20191113_201503

Toute tentative de planespotting est veine à cause de ces gros lampadaires…


photo 20191113_201909photo 20191113_201942

Nous arrivons enfin à destination ! Deux ou trois pax sortent directement, le reste (dont moi) emprunte le couloir des correspondances.


photo 20191113_202953-62872photo 20191113_203120
Afficher la suite

Verdict

Air Dolomiti

7.1/10
Cabine6.5
Equipage8.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Firenze - FLR

8.2/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services8.0
Propreté6.5

Frankfurt - FRA

7.8/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services7.0
Propreté9.5

Conclusion

FLR : accès compliqué depuis la banlieue aux horaires de pointe à cause du manque d'infrastructure (ex : tram en dehors de la ville). Petit manque de propreté en ce début de soirée. Autrement, le parcours à l'intérieur est très facile à effectuer.

FLR>FRA : Vol mieux que le précédent MUC>FLR sur Embraer-195 Air Dolomiti. Ceci est dû à un équipage plus agréable, à la présence d'un véritable en cas et à la découverte du siège inclinable. J'ai apprécié la beauté de la nuit et des paysages éclairés par la lune.

FRA : décidément les hubs allemands c'est pas mon dada... (cela reste à la discrétion de chacun d'en juger). Je les trouve sans âme bien que très fonctionnels. Attention pour les vols Air Dolomiti et régionaux : l'avion est garé très loin du terminal (20 min entre l'ouverture de la porte et arrivée au terminal).

A bientôt pour le FRA-GOT

Sur le même sujet

4 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.