Avis du vol Lufthansa Mulhouse / Bâle Frankfurt en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol LH1205
Classe Economique
Siege 8F
Temps de vol 00:55
Décollage 14 Oct 19, 14:15
Arrivée à 14 Oct 19, 15:10
LH   #43 sur 67 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1385 avis
mogoy
Par BRONZE 692
Publié le 4 décembre 2019

Bonjour à tous et à toutes.


l'introduction


Dans mes fonctions actuelles, je n'ai guère le plaisir de voyager à titre professionnel très souvent.
Hormis un vol vers Porto à mon arrivée sur site, rien. Certes, j'en avais bien profité lorsque j'étais en Iran, mais cela manque.

Je profite donc d'une formation en République tchèque pour remédier à cela.
Une raison qui vont aboutir in fine à 6 FRs. Pas mal, pas mal.

Le plus simple pour moi aurait été d'emprunter le vol DS entre l'EAP et PRG. C'est direct, c'est pas cher, l'évidence.

Malheureusement pour mon compte de résultat, j'avais déjà réservé un départ le vendredi après midi de mon retour de formation avec un autre vol. Vol qu'il aurait été hors de question d'annuler.

Exit DS donc : reste à travailler avec les legacy. Il semble qu'AF n'ait pas beaucoup fait d'effort avec mon groupe : comme en Iran, AF ne sort pas de bons tarifs sur la centrale de réservation. J'échoue donc avec LH.

J'aurais naturellement préféré oneworld pour des raisons de qualification statut à poursuivre.
Mais, d'une part, ces courts vols ne rapportent pas grand chose en points qualifiants (s'ils qualifient seulement, ce qui n'est pas le cas des tarifs les plus flexibles) et d'autre part cette alliance n'a de membres qu'en périphérie de l'Europe : BA, IB, AY… Pas pratique lorsqu'on reste en son centre. Si seulement LX avait demeuré sur cette alliance (ils étaient prévus à un moment) ou que MA n'avait pas fait faillite, j'aurais pu tenter quelque chose.

Va pour LH, de toute façon, j'ai mon statut *G, donc rien de dramatique. D'autant plus que je voyagerai avec un membre de mon équipe et que je pourrai donc l'inviter au salon (plutôt que de rester avec lui chez les nobody si nous avions voyagé sur easyJet).

C'est aussi la raison pour laquelle, le nombre de photos de ces 6 FRs sera bien plus faible que d'habitude : cela vous fera des vacances et moi aussi !

Place au routing qui devrait occuper un peu de mémoire vive de votre cerveau que je vais m’employer à rendre disponible du mieux que je , peux. D'autant qu'il y aura du rebondissement dans le parcours aller, ce qui transpire dans le routing ci-dessous !



Au programme de ce FR : l'initiation du padawan au raffinement très byzantin de l'art de prendre l'avion avec mogoy, l'évanescence du sandwich LH pour une distribution en mode goûter de cantine scolaire, vol sans histoire et une arrivée contrariée.


le prelude


C'est en mogoy mobile que nous rejoignons l'EAP : pas possible d'immobiliser un véhicule de pool pour toute une semaine à attendre dans un parking d'aéroport, fût-il alsacien !
Voui mais, comme je repars dans la foulée pour un week end perso à la suite de mon retour à l'EAP le vendredi après la formation, il y a mélange des genres. Je ne peux pas décemment faire payer mon entreprise pour le long week end que j'ai pris.

Donc ce sera parking gratuit du Forum à Saint Louis, puis la navette à 2,5 EUR (ça, cela passera en notes de frais !!).


photo img_1806

J'enregistre mon bagage en soute avec un agent particulièrement poli.
Le passage du PIF est franchi rapidement car il n'y a  pas beaucoup de monde en file prio et normale.
On notera au passage qu'à l'EAP, on ne peut pas inviter son copax nobody dans la file prio.

Affrontons ensemble, l'hydre de la tentation avec ces multiples têtes et tentacules.


photo img_1807

Puis, direction le salon, où je pourrai mener grand train (si j'ose dire) !


photo img_1808-16396

Le lounge report


Rien de neuf sous le soleil, le leberwurst challenge est au repos mais je prépare une revanche fatale.
Je fourbis mes armes, rassemble mes alliés, crie le ban et l'arrière ban.

Bientôt la multitude deviendra myriade, et la paix règnera après la bataille ultime à l'issue de laquelle mes ennemis rendront gorge, courberont l'échine et plieront le genou (dans cet ordre, c'est plus rigolo).


photo img_1811

Ma sélection témoigne que c'est un jour de fête : un plat cuisiné à base de riz poulet en sauce, si je me souviens bien.


photo img_1812

A cette heure le salon est bien vide.


photo img_1813-75664

Un petit salade de fruit pour avoir bonne conscience.
Mon collègue peu habitué au salon, semble s'y fondre avec un naturel blasé. 


photo img_1814

Il faut dire qu'il n'y a rien qui ne déclenche l'enthousiasme des foules.


photo img_1815

L'offre de vin est assez constante. Je vous épargne le reste du bar.


photo img_1816

On est en octobre et il fait encore bon sur la terrasse un TUI wherever et la peste bubonique gâchent un peu le paysage.


photo img_1818

Au delà du riz, il y a aussi raviolis !


photo img_1820

Le poulet n'a pas fait long feu en revanche.
C'est grâce à un retard de 30 minutes à l'arrivée de l'appareil que j'ai pu obtenir ces précieux clichés. 


photo img_1821

Le flight report


Tout logiquement, nous embarquons avec une demie-heure de retard.
Une pax s'instagrammise en chemin. 


photo img_1825

L'instant porte.


photo img_1826

Je m'installe à mon siège d'encarté gold. Nos PNRs étant différents, nous voyagerons à des places séparées sur ce vol.


photo img_1827-11173

Grand luxe, j'arrive à récupérer l'un des rares oreillers mis à disposition dans la cabine.


photo img_1828

Ce petit coucou ne vaut guère mieux qu'un vol sur Wizz Air…
A méditer pour une compagnie soi disante 5 étoiles. 


photo img_1829

Cette impression de minimalisme (pour rester courtois, pingrerie me vient plutôt à l'esprit) était déjà pregnante dès la montée dans l'appareil.
La PNC d'accueil endosse un autre rôle que celui de sourire, dire bonjour (et jauger les pax problématiques, j'imagine) : distribution mécanique de ce qui sera l'essentiel du catering à bord.

Une barre céréalière. Protocole régional, me disais-je à ce moment, on peut laisser passer cela. 
L'ennui c'est que ça n'a pas l'air d'enchanter la PNC - et on peut la comprendre -  car elle ne sourit guère.


photo img_1831

Dehors, l'agent orange a déserté l'endroit avant une nouvelle nuée de défoliant.


photo img_1832

L'embarquement est terminé et je triomphe !
Le capitaine excuse le retard par l'arrivée tardive de son propre appareil…
Encore, lorsque l'équipage montant est retardé par un équipage descendant, on pourrait à la rigueur expliquer cette non excuse : ils pourraient ne pas connaître les raisons exactes du retard. Mais quand il s'agit du même équipage, c'est très désinvolte vis à vis des pax qui vont en subir les conséquences…

Et ce sera le cas ! 


photo img_1833-74047

Repoussage à 15h08 soit près d'une heure de retard à ce stade.
Nous avons dû attendre qu'un créneau se libère pour atterrir à FRA. 


photo img_1835

Pour vous faire patienter, présentation du dernier gadget acquis - toujours dans l'idée de frugalité.
Un bidule bluetooth qui permet de transformer un QC25 filaire en un pseudo QC35 sans fil.

30 EUR à peine ! 


photo img_1838

Crabokapi qui prend les derniers rayons de soleil.


photo img_1839

Et revoilà les chères low cost d'EAP.


photo img_1840

Un BA et un A3.


photo img_1845

Passons aux choses sérieuses !


photo img_1846

Pour ceux qui veulent savoir ce qu'ils ingèrent.


photo img_1849

Et décollage.


photo img_1850

Voici la bête.


photo img_1851photo img_1854

Bâle.
A ce stade, il était très compromis que notre correspondance soit assurée.
Avec un tel coucou, le pax bus est certain. Avec un peu de chance, notre vol suivant pourrait être retardé. 


photo img_1857

On traverse le Rhin.


photo img_1858

Massif de la forêt noire.


photo img_1860

Dans la grande tradition LHienne, le liquide suit de loin le solide.


photo img_1861

Je me contente d'un coca, pour le moment.


photo img_1862

Compulsation (oui, cela existe, j'ai vérifié) du magazine de bord.


photo img_1863

Mini patère pour mini siège.


photo img_1865

Ce ne sont pas des sièges NEK, mais ils n'ont rien de bien spéciaux non plus.


photo img_1867

On approche. Atterissage depuis l'est. Ici en cours à la verticale d'Aschaffenbourg.


photo img_1869

La cheffe de cabine viendra avec un petit papier discuter des correspondances pour les 6 rangs de J et la première rangée certainement senatoriale. Elle prend son temps, visiblement les manants des rangs 8 (le mien) et ultérieurs n'ont qu'à se débrouiller par eux-mêmes.

Tout juste aurons-nous droit à des annonces de changements de porte pour les correspondances.


photo img_1870

Piètre Air to Air au dessus de Francfort.


photo img_1871

La forêt est-elle giboyeuse ? Mandez mon destrier que j'aille vener quelque mulet ou braconneur de mes terres !


photo img_1873

Ah, bah, non ce n'est pas au programme. Atterrissage à 15h58.


photo img_1877

10 minutes de roulage tout de même.


photo img_1880

Avant d'arriver à notre parking au loin.


photo img_1883

L'incontournable instant danette.


photo img_1884

C'est dans le bus, que je constate que notre prochain vol est fermé.
Il s'en est fallu de 10 minutes… 
En fait plus que cela car entre l'arrêt de l'avion et notre entrée dans le terminal, 13 minutes se sont écoulées. 


photo img_1885

Du coup, il ne nous reste plus qu'à passer la seconde, mon collègue dans le sillage pour rejoindre au plus vite le centre de service LH pour une nouvelle réservation.


photo img_1889

Merci de m'avoir lu, pas de bonus sur cette série, votre roulette de souris pourra prendre des vacances.

Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

5.1/10
Cabine5.5
Equipage5.0
Divertissements6.0
Restauration4.0

Skyview EuroAirport Lounge

8.6/10
Confort9.0
Restauration7.5
Divertissements9.0
Services9.0

Mulhouse / Bâle - EAP

7.4/10
Fluidité8.0
Accès6.0
Services7.5
Propreté8.0

Frankfurt - FRA

7.6/10
Fluidité5.0
Accès9.0
Services8.5
Propreté8.0

Conclusion

J'ai bien été perplexe au moment de noter ce vol. Car que propose-t-il comme avantage comparatif aux low costs ?
Question confort cabine, seul l'oreiller trouve grâce à mes yeux et mérite un chouilla au dessus de la moyenne. Le siège n'est pas inconfortable mais le pas est vraiment limite. Heureusement que je n'avais pas de voisin. L'équipage peu souriant n'a pas particulièrement brillé dans la gestion du retard dans pour son explication et que pour préparer les pax à leurs correspondances. Il est vrai que le vol est très court pour rassembler toutes les informations. Quant au catering, c'est vraiment service - au sens propre- minimum avec un pauvre machin servi à l'embarquement façon goûter de cantine scolaire...

Notation vol.
Cabine : heureusesment qu'il ne s'agit que de court vol. On ne voit pas la différence avec un appareil low cost. On évite juste les couleurs flashy de ces dernières.
Equipage : peu de sourire, peu d'explications.
Divertissement : +1 pour le mag de bord, rien de plus à noter.
Restauration : je ne sais pas si le bras régional de LH a jamais servi des sandwichs, mais c'est de toute façon inférieur au marché.

Notation salon : je passe, j'ai trop l'impression de me répéter, pour une fois le chaud présentait plus de caractère que les samosa et autre rösties.

EAP : fluide, bon point
FRA : fluidité forcément en baisse avec un parking au loin.

Informations sur la ligne Mulhouse / Bâle (EAP) Frankfurt (FRA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 21 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Mulhouse / Bâle (EAP) → Frankfurt (FRA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Lufthansa avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 0 heures et 55 minutes.

  Plus d'informations

22 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 532458 by
    Numero_2 10167 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Malgré sa noble verve le Mogoy n'est pas grand seigneur : Le catering LH suit ce protocole pour les vols courts et il est à noter qu'un service complet de boisson est effectué.
    D'autres compagnies (notamment une transalpine) n'aurait rien offert sous prétexte de temps de vol trop court !

    A bientôt pour la suite.

  • Comment 532459 by
    Numero_2 10167 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Malgré sa noble verve le Mogoy n'est pas grand seigneur : Le catering LH suit ce protocole pour les vols courts et il est à noter qu'un service complet de boisson est effectué.
    D'autres compagnies (notamment une transalpine) n'aurait rien offert sous prétexte de temps de vol trop court !

    mais c'est de toute façon inférieur au marché.

    C'est faux !

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 533019 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Clément pour le com'.

      Voui, mais je suis assez sensibles aux formes. La distribution à l'embarquement casse tout.
      Certes c'est un vol régional : mais le pax n'en a cure, quand on vole vers AMS, c'est sandwich, la destinaion est à peine plus lointaine.

      LH avait été pionnier dans le retour d'un sandwich consistant, dommage que ce soit le cas ici.
      On verra dans la série, que je n'en aurais pas un !

      • Comment 535986 by
        Numero_2 10167 Commentaires

        à peine plus lointaine.

        Pas du tout, le BSL-AMS est quasiment le double de distance du BSL-FRA.

        mais c'est de toute façon inférieur au marché.

        Et que dire de SQ qui sert capsule de jus / eau uniquement sur un SIN-KUL qui fait 37 miles de plus que ce vol-ci ?

  • Comment 532478 by
    lagentsecret 12446 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Un routing riche en vols
    Le passage systématique par MUC est volontaire ?

    L'offre du salon est toujours aussi peu enthousiasmante

    "Au delà du riz, il y a aussi raviolis !"
    Quelle horreur même Buitoni est plus appétissant

    "Une barre céréalière. "
    Dont la seule qualité est que la cacao utilisé semble faire partie du commerce équitable

    Siège voisin libre, gage de confort

    Le retard s'accentue et sera aggravé par le transfert en paxbus

    Au final un vol décevant avec un retard très mal géré pour une galère qui s'annonce

    A bientôt

    • Comment 533020 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Gilbert pour le com'.

      Le passage à MUC est volontaire : oui car on a choisi notre reprotection (rester à FRA, ou voler vers MUC), non car ce n'était pas dans mes intentions de perdre plus d'une demie journée de formation !

      Quelle horreur même Buitoni est plus appétissant

      Faute de grives !

      pour une galère qui s'annonce

      on ne le savait pas à ce moment là. Le retour fut conforme aux plans en revanche.

  • Comment 532482 by
    AirBretzel GOLD 9566 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR.
    l'évanescence du sandwich LH pour une distribution en mode goûter de cantine scolaire => comme Clément je conteste cette phrase, (sans animosité, je préfère préciser) pour rappel un week-end à Florence qui a finit en eau de boudin, tu as donc en mémoire la distribution de ces snacks qui ont toujours été le catering habituel de ces vols courts.
    le leberwurst challenge est au repos => surtout depuis que j’ai fait un bonus spécial remerciement pour les participants et qu’aucun n’a vu, ni commenté. Donc la Reine du haut de sa forteresse ne compte plus les points par revendication syndicale.
    L'instant porte. => ou soulier.
    Vol en retard , et .... (ok je ne vend pas la mèche)

  • Comment 532483 by
    AirBretzel GOLD 9566 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR.
    l'évanescence du sandwich LH pour une distribution en mode goûter de cantine scolaire => comme Clément je conteste cette phrase, (sans animosité, je préfère préciser) pour rappel un week-end à Florence qui a finit en eau de boudin, tu as donc en mémoire la distribution de ces snacks qui ont toujours été le catering habituel de ces vols courts.
    le leberwurst challenge est au repos => surtout depuis que j’ai fait un bonus spécial remerciement pour les participants et qu’aucun n’a vu, ni commenté. Donc la Reine du haut de sa forteresse ne compte plus les points par revendication syndicale.
    L'instant porte. => ou soulier.
    Vol en retard , et .... (ok je ne vends pas la mèche)

    • Comment 533021 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Valérie pour le com'.

      snacks qui ont toujours été le catering habituel de ces vols courts

      Je te crois sur parole, n'ayant que rarement pris LH ces dernières années, ce n'en est que plus regrettable !

      j’ai fait un bonus spécial remerciement pour les participants et qu’aucun n’a vu, ni commenté

      Ah ?? Quel crime de lèse Majesté.
      Rappelle nous le FR en question :)

      ok je ne vend pas la mèche

      Merci !

  • Comment 532507 by
    Esteban TEAM GOLD 15957 Commentaires

    Merci pour le partage Quentin !

    Voui mais, comme je repars dans la foulée pour un week end perso à la suite de mon retour à l'EAP le vendredi après la formation, il y a mélange des genres. Je ne peux pas décemment faire payer mon entreprise pour le long week end que j'ai pris.

    Non c'est sûr mais tu aurais tout aussi bien pu te garer au parking longue durée et facturer au pro rata à ton entreprise. Le gain de temps est appréciable vs la marche et le temps d'attente de la navette.

    On notera au passage qu'à l'EAP, on ne peut pas inviter son copax nobody dans la file prio

    Et c'est tant mieux, ça évite de l'encombrer (mais il existe une solution quand même que je ne vais pas dévoiler ici sinon ce ne serait pas drôle !)

    Une barre céréalière. Protocole régional, me disais-je à ce moment, on peut laisser passer cela.

    Restauration : je ne sais pas si le bras régional de LH a jamais servi des sandwichs, mais c'est de toute façon inférieur au marché.

    Mais ne lis tu donc pas les FR LH régionaux ? Il y en a d'excellents au départ de BSL qui t'auraient éclairé sur la prestation qui n'a pas varié d'un iota depuis la nuit des temps. Sur AZ tu aurais eu ... rien. Sur BA tu aurais payé ton BOB, sur LX tu aurais eu un chocolat. Mince je me mets à défendre LH. Ma carte SEN de complaisance doit m'attendre quelque part :)

    • Comment 533023 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Stephan pour le com'.

      garer au parking longue durée et facturer au pro rata

      mélange des genres, quand il faut plus d'une phrase pour expliquer une note de frais, cela devient suspect ! Parole de contrôleur ! Je ne peux pas me permettre de créer ce genre de bidule, c'est la porte ouverte à toutes les justifications ensuite.

      que je ne vais pas dévoiler ici

      Tu m'intrigues !

      Mince je me mets à défendre LH

      Et tu le fais bien ! Trop de vols avec boîtes de catering en Iran encore en souvenir !

  • Comment 532514 by
    Chevelan GOLD 16463 Commentaires

    Salut Quentin

    Même constat que mes collègues : LH ne'a pas changé son protocole de service depuis bien longtemps, le sandwich fait parti des meubles...
    Esteban a bien résumé ce que peut te proposer la concurrence, c'est à dire... Moins que ce que Tante Lüfthi donne !

    Merci pour ce FR, à bientôt.

  • Comment 532602 by
    akivi BRONZE 2779 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR saut de puce ! On ne peut pas dire qu'on soit sur du 5*, à bien des niveaux... Etrange cette distribution du solide à l'entrée de l'avion alors que ça ne prendrait pas plus de temps à servir avec les boissons.

    Pour le retard, je peux comprendre le pilote qui ne donne pas forcément beaucoup de détails : en imaginant un avion qui a subi divers retards depuis le début de la journée, ça ferait long à expliquer et pas sûr que ça change quelque chose pour les pax de toute façon.

    A bientôt pour les A3XX, parmi lesquels se cachent probablement quelques neo :)

    • Comment 533025 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Guillaume pour le com'.

      Etrange cette distribution du solide à l'entrée de l'avion

      Ah je ne suis pas le seul à ne pas me résigner contre ce traitement un peu cavalier (sans compter que les pax J ont aussi le droit à la collation Y, encore une injustice Kapitaliste !)

      pas sûr que ça change quelque chose pour les pax de toute façon.

      On est bien d'accord, mais dans ce cas là, qu'il ne donne pas de "pseudo" explication. C'est insultant pour l'intelligence.

      se cachent probablement quelques neo

      je compte sur toi pour me le dire !

  • Comment 532804 by
    Papoumada SILVER 6497 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR de 48 petites photos. Mais un homme en mission...

    "Bientôt la multitude deviendra myriade, et la paix règnera après la bataille ultime à l'issue de laquelle mes ennemis rendront gorge, courberont l'échine et plieront le genou (dans cet ordre, c'est plus rigolo)." ===> Le Leberwurst, substance hallucinogène?

    Mon collègue peu habitué au salon," ===> une posture pour mieux tromper l'ennemi?

    "que j'aille vener " ===> Sus au langage des "cités populaires" ! ^^

    Un vol qui façonnera la légende de la low-costisation de LH, la PNC n'ayant cure des pax situés au-delà du rideau devenu de fer.

    A bientôt !

    • Comment 533026 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Franck pour le com'.

      Le Leberwurst, substance hallucinogène?

      non pourquoi ? ^^ !

      Sus au langage des "cités populaires" ! ^^

      Oh frère je suis trop vénère, j'ai le seum ! TAÏAUT, TAÏAUT, TAÏAUT !

      la PNC n'ayant cure des pax

      il fallait bien s'arrêter quelque part, quel dommage, à un rang près, c'était une notation inverse !

  • Comment 533197 by
    Michelg GOLD 2689 Commentaires

    Hello Quentin,
    Un goûter à la porte, certes mais un goûter 5* ça me rappelle des vols Air Charter il y a bien longtemps où l’on prenait un plateau fermé en plastique sur la passerelle avant d’embarquer. Ça fait cheap et la différence avec une low cost de plus en plus tenue.
    Pas facile de se requalifier sur OW en volant dans le centre de l’Europe.
    Merci pour le partage et à bientôt.

  • Comment 533309 by
    Nollaig GOLD 2093 Commentaires

    Merci pour ce FR qui se rapproche d'un vol low cost.
    Même si le vol est court, la barre céréalière aurait pu être distribuée en même temps que les boissons.
    On dirait que c'est donné à l'entrée comme pour se débarrasser.
    A bientôt pour la suite!

  • Comment 533312 by
    okapi BRONZE 4030 Commentaires

    Après la cuniculture, on découvre les compulsations grâce à flight-report. Heureusement que c'est en un seul mot, comme souvent je le souligne! Quelle époque formidable que nous vivons. On vient pour un avion cinq étoiles et on repart étiolé par cette prestation pour le moins aérienne. Le salon, malgré les défauts culinaires ou calcaires a certainement comblé ton collègue peu expert de la chose, maigre consolation. Je file lire le reste des aventures...

    • Comment 533343 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10464 Commentaires

      Merci Guillaume pour le com'.
      Prestation éthéréenne s'il en est digne de catering aérien. C'est mieux que rien certes, mais le presque rien fait souvent plus mauvaise impression qu'un rien assumé avec offre de BoB comme avec BA. C'est un peu la feuille de vigne qu'on maintient pour prétendre qu'Adam (Legacy) n'est pas le cousin d'un primate (LCC).

Connectez-vous pour poster un commentaire.