Avis du vol Air France Paris Biarritz en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF7484
Classe Economique
Siege --
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:10
Décollage 26 Aoû 13, 20:15
Arrivée à 26 Aoû 13, 21:25
AF   #42 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3959 avis
biaman94
Par 9536
Publié le 29 août 2013
A peine revenus, déjà repartis !

Il me reste une grosse semaine avant la reprise des cours, et l'idée de refaire du surf avant de reprendre le métro-boulot-dodo me titillait un peu. D'autant plus que ma grand mère va vendre sa maison à Henday, maison où j'ai passé une grande partie de mon enfance. Y retourner une dernière fois est une nécessitée ! Mais bon voilà je suis rentré tard de vacances (teasing) et il faut se dépêcher de réserver l'avion ou le train. Le train coûte 120€ A/R mais le trajet dure 5h30 … autant vous dire tout de suite que je n'ai pas envi de passer 5h30 dedans même avec un meilleur pitch ! L'avion maintenant: D'abords il y a le choix de la low cost avec easy jet mais seul 1 vol à l'aller et 2 vols au retour sont disponibles pour mes dates. Le prix est très convenable; 130€ l'A/R sans bagages mais cependant les horaires ne m'arrangent pas trop … Je ne réserve pas tout de suite, histoire de demander à ma grand mère si elle peut m'accueillir pendant une semaine. Trois jours avant le départ théorique et avec l'accord de ma grand mère, je retourne sur le site d'EZY afin de booker ma place mais une surprise m'attend: le prix est passé de 130€ à 228€ ! Je décide alors de voir ce que donne AF, qui ne tente rien n'a rien ! AF propose 6 vols quotidiens vers BIQ, après avoir choisi les horaires qui me convenaient j'obtiens un prix à 227€ l'A/R; l'aller en prix Mini à 85€ (donc pas de choix de siège, pas de bagage soute, pas de miles), et le retour à 142€ en prix Classic. Mon père accepte, je voyagerai donc avec AF ! :)

Voilà pour la théorie. En regardant mon dossier incluant les deux vols, je remarque une annotation me disant qu'à l'issue de mes deux vols je gagnerai … 2 000 miles !! Mouahaha 2 000 miles pour un ORY-BIQ-ORY ! Victoire ! ^^ Bon en même temps vu le prix payé … Pour vous donner un ordre d'idée j'ai gagné 500 miles sur mon CDG-AMM.
STOP ! Oui vous avez bien lu, l'aller est en prix mini et je gagne quand même des miles ! Encore un bug, comme pour Moritz qui a cumulé des miles en prix Mini sur son dernier CDG-FRA. Bien sur ce vol ne sera pas compté comme un vol statut puisque c'est un vol domestique et je ne pourrai pas choisir ma place lors de l'enregistrement en ligne 30h avant le vol.

  1. ORY-BIQ, Air France, A320 - éco
  2. ICI
  3. BIQ-ORY, Air France, A321 - éco
  4. Pas de FR car vol complet en JPS

J'ai choisi, pour l'aller, le vol de 19h55 histoire d'avoir ma journée de libre. J'arrive 1h30 avant le vol.
photo DSC04612

Étant en prix mini je ne pouvais choisir ma place lors de l'enregistrement en ligne. J'ai quand même imprimé mon BP chez moi mais je préfère jeter un coup d'œil aux bornes pour voir le remplissage de l'avion et éventuellement changer ma place. C'est impressionnant; l'avion n'est plein que de 30-40% mais au fond cela ne me surprend guère, nous sommes à une semaine de la rentré et les gens commencent à rentrer chez eux, pas à partir. De nombreuses places sont vides dont la 14F, une issue de secours que je prends sans hésiter !
photo DSC04613photo DSC04615

Il n'y a pas grand monde ce soir.
photo DSC04616

Un peu de spotting pas très varié.
photo DSC04617photo DSC04619

Je tente de me connecter à la wifi avec les 15 minutes gratuites, mais le lien pour y accéder est dur à trouver.
photo DSC04620

Photo corporate de la V2 :)
photo DSC04626

Un A320 arrive au parking.


Après avoir écoulé mes 15 minutes de wifi, je décide de passer le PIF, la zone landside n'ayant pas tellement d'intérêt.
Il n'y a absolument personne au PIF et les agents sont vraiment très polis et super sympa. Problème; comme je n'ai le droit à qu'un bagage cabine, j'ai mis mon shampooing, mon dentifrice et mon déo dans un sachet plastique pour qu'il passe en cabine mais je sais bien que le déo ne passera pas. J'y fait quand même abstraction, dépose mon sachet dans un bac et avant que je passe le filtre, l'agent me dit que le déo ne pourra pas passer et que la personne devant l'écran de contrôle isolera le sac pour enlever le déodorant. Je passe le filtre septique mais je remarque qu'au lieu de regarder son écran, ce dernier pianote sur son portable ! Bravo la sécurité ! C'est mon jour de chance, je range discrètement mon déodorant dans ma valise, et m'en vais s'en rien rajouter.

737 Norwegian
photo DSC04628

Il est 19h et je commence à avoir faim et je n'ai jamais mangé un cookie avec une aussi belle vue ! ;)
photo DSC04629

ATR HOP!
photo DSC04630

737 Jetairfly
photo DSC04631

A320 Aigle Azur
photo DSC04632

Arrivée d'un 737 Air Europa.
photo DSC04636

C'est grand une passerelle ! :p
photo DSC04638

A 19h55 soit l'heure de départ, l'embarquement commence. Le retard est du à l'arrivée tardive de l'appareil en raison des orages. L'avion venant de Nice, à du ralentir le vol.
Découverte des hologrammes, c'est assez sympa ! :) J'avais déjà vu ça à LHR.
photo DSC04639

Tout le monde ce précipite, du coup ça bloque un peu.
photo DSC04640

L'offre de presse assez garnie, sans oublier qu'il y a l'application sur Ipad AF Press. Comme le dirait notre Président: Le futur c'est l'avenir !.
photo DSC04641

Notre avion, vous remarquerez qu'il n'y a pas de tracteur au train avant mais qu'il y en a un au train principal gauche. Ce type de push back s'appelle un PPU (Power Push Unit). La seule différence avec un push normal est que c'est le pilote qui dirige l'avion pendant qu'il recule. Il doit donc, avant de commencer à reculer, allumer le moteur 2 (le droit) afin d'avoir de la pression hydraulique et donc pouvoir actionner les freins et diriger la roue avant. Sans cette pression hydraulique, il ne pourrait pas contrôler son avion. C'est dit ;)

Accueil souriant à bord, et je demande au pilote si il est possible de faire le vol dans le poste car je suis pilote de planeur et j'ai l'ambition d'être pilote de ligne plus tard. Celui ci ce retourne vers l'OPL et me répond qu'ils sont un peu fatigué donc ça ne sera pas possible. Tu m'étonne ils doivent être crevés à 8h du soir les pauv' ptits choux ! – lol pas grave je me consolerai avec mon issue de secours. Je commence à mettre mon bagage cabine dans le coffre et une hôtesse qui était là lors de ma demande au pilote me demande si j'ai été accepté dans le poste. Je lui annonce que ce n'est pas possible et cette dernière aura un énorme élan de compassion, j'ai jamais vu ça, on aurait dit qu'elle était plus déçue que moi ^^ Après cela on parlera quelques minutes sur les différents centres de vol à voile en France. Très sympathique de sa part ! :)
photo DSC04642

Une fois les portes fermées, le CDB se déplace à l'avant de l'avion pour qu'on le voit et nous fait son spitch de présentation; après avoir présenté ces excuses pour le retard, il nous annonce une heure de vol et des turbulences en première partie de vol. Il nous souhaite un très bon vol et retourne dans le cockpit. Je trouve cette proximité avec les paxs très bien. Puis un steward vient m'expliquer quoi faire en cas d'évacuation puisque je suis à une issue de secours:

Steward: Bon alors je vais vous expliquer quoi faire en cas d'évacuation, vous vous sentez capable de le faire en cas de nécessité ?

Moi: Oui bien sur.

Steward: Bon alors déjà si besoin vous avez cet écriteau qui vous rappel comment faire. Donc pour ouvrir la porte vous arrachez le cache, vous saisissez la poignée et vous la tirez vers le bas, vous tirez la porte vers vous, vous la faite passer sur la tranche et vous la jetez dehors. Bien sur si il y a le feux de votre côté, il faut sortir de l'autre côté. Voilà c'est comme ça qu'on fait.

Moi: Théoriquement ! ;)

Steward: Haha, oui théoriquement ! ^^ (rires)

Push back à 20h15 avec 20 minutes de retard.
photo DSC04643

Roulage court avec très peu de traffic.
photo DSC04645

Décollage 5 minutes après, et déjà quelques turbulences.
photo DSC04646photo DSC04647

On traverse les différentes couches de nuages.
photo DSC04648

Puis passons définitivement au dessus des nuages.
photo DSC04649

Pour passer le temps je lis l'AF Magazine et je tombe sur ça. Je savais bien qu'il y avait ce genre de pubs dedans mais franchement … POURQUOI ?? J'ai chez moi 5 ou 6 AF Magazine … ça fait beaucoup d'heures de strip Tease ! X) Si quelque est intéressé je peux faire un prix lol
photo DSC04650

THE pitch.
photo DSC04652

Et là AF m'a bluffé ! Pour la première fois depuis 1 ou 2 ans, pour la première fois depuis transform2015, J'ai, enfin NOUS, avons le choix entre sucré ou salé ! :D Connaissant déjà le salé (les trucs au romarin), je prend le sucré, des galettes de la Mère Poulard. Je prend aussi un de ces fameux cafés, les Nescafés avec l'opercule et où il y a juste à rajouter de l'eau dans le gobelet. Verdict; les gâteaux sont pas exceptionnel, de l'industriel quoi, et le café est un peu trop dilué.
photo DSC04653

Pendant ce temps là, le soleil se couche.
photo DSC04656photo DSC04658

Le winglet.
photo DSC04660

La cabine est très calme. Parmi le peu de passagers qu'il y a, je dirait la moitié sont des hommes d'affaires dont celui à côté de moi côté couloir. Bah oui, il n'y a personne entre nous deux donc en considérant le pitch, ça me revient à voyager en classe affaire mais sans le catering, le tout pour 85€ ! :p
photo DSC04662

L'estuaire de la Gironde.
photo DSC04668

Début de descente.
photo DSC04670

Atterrissage et parking à 21h25 avec 15 minutes de retard sur l'horaire.
photo DSC04672

La nouvelle cabine.
photo DSC04673photo DSC04674

Spotting nocturne.
photo DSC04675

A320 EZY en provenance de Londres.
photo DSC04676photo DSC04678

Puis je sort directement n'ayant pas de bagage en soute.
photo DSC04680

Merci de m'avoir lu !

Gabin/Biaman94
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.3/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Paris - ORY

8.6/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté9.5

Biarritz - BIQ

9.2/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Confort cabine: La nouvelle cabine est assez belle et pratique avec le porte gobelet. Le pitch est forcement très grand et le fait d'avoir le siège du milieu inoccupé fait un peu penser à une J. Dommage que les sièges ne soient pas inclinables, d'ailleurs je ne comprend pas pourquoi AF ne l'a pas fait. Très bonne cabine et suffisante pour ce vol.

Équipage: Super équipage, les hôtesses étaient disponibles et super sympas ! :)

Catering: Comme dit précédemment, le choix entre sucré et salé est un plus vu que ça ne devrait pas être le cas. Mais dommage que le catering reste basique niveau gustatif et que le café soit trop dilué.

Divertissement: Bon ba bien sur pas grand chose à faire et de proposé à bord si ce n'est l'AF Magazine. Large choix de presse à l'embarquement.

Ponctualité: 20 minutes de retard au départ dont 5 seront rattrapées en vol. Pour un vol d'une heure ça passe encore.

Aéroport d'ORY: pas tellement de choses à faire en landside et airside.

Aéroport de BIQ: Les notes sont juste une impression globale puisque je n'y ai passé que 3 minutes à peine même si je connais très bien cet aéroport.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Biarritz (BIQ)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 20 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Biarritz (BIQ).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 15 minutes.

  Plus d'informations

27 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.