Avis du vol KLM Cityhopper Amsterdam Bologna en classe Economique

Compagnie KLM Cityhopper
Vol KL1583
Classe Economique
Siege 21A
Temps de vol 01:45
Décollage 19 Déc 19, 10:45
Arrivée à 19 Déc 19, 12:30
WA   #28 sur 78 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 482 avis
Victong
Par 222
Publié le 14 janvier 2020

Bonjour à toutes et tous pour ce report qui sent bon les vacances de Noël ! Et pour cause, je pars le jeudi 19 décembre pour me rendre dans un premier temps chez Mlle en Italie afin d'assister à sa remise de diplôme, événement d'une grande importance.


La date du 20 décembre pour la célébration m'ayant été communiquée après l'achat de mon premier a/r CDG-GOT-CDG-LYS, j'ai dû me prendre un billet GOT-AMS-BLQ-LYS chevauchant mon routing retour prévu pour la France. Ainsi au 27 juillet 2019, je dispose au choix, pour le 23 décembre, des billets :
- GOT > CDG > LYS
- BLQ > LYS

Le 9 août, je reçois un mail intriguant de la part d'AF : mon vol BLQ > LYS du 23 décembre est devenu un fantastique BLQ>CDG-ORY>LYS. En vérifiant sur internet je me rends compte que la ligne AF reliant Lyon à Bologne a été supprimée du 23 décembre au 5 janvier, sans doute pour utiliser l'appareil sur une ligne plus rentable en cette période de Noël. J'appelle donc Air France une première fois et obtiens un billet BLQ > CDG > LYS un peu plus potable. Quelques mois plus tard, je découvre qu'un vol direct est possible la veille du 23 décembre et parviens de nouveau à effectuer un changement de billet.

Il ne me restait plus qu'à résoudre ce problème de billet inutile entre GOT et LYS le 23 décembre. J'ai décidé d'attendre jusqu'au 17 décembre pour le modifier, le temps pour moi d'avoir à ma disposition l'emploi du temps du second semestre. En cherchant un peu, je découvre qu'il est possible de modifier les dates de vol du 23 déc au 6 février pour un surcoût de 22€. Je complète ce vol aller avec un billet carte jeune simple au départ de LYS et à destination de GOT (escale à CDG) que j'achète pour 87€. Ainsi, je me retrouve avec le routing en 5 sections (2,5 a/r) que voici (de fin août à décembre):
CDG > GOT > BLQ > LYS, GOT > LYS > GOT).

Si l'on additionne le premier billet pour la Suède à 131€, le billet pour aller en Italie à 209€ et enfin la modification à 109€ de février, on arrive à la somme de presque 450€. Je m'en sors donc, en période de Noël, avec un surcoût de 75€ par rapport à ma moyenne de 150€ par a/r mais avec comme consolation un trajet chez mon père en février qui n'était pas prévu et la possibilité d'être présent à un moment important de la vie de ma bien-aimée.



C'est donc en plein cœur d'Amsterdam Schipol que je reprends le récit de ce périple hivernal (et aérien) entre Göteborg et Bologne. En me dirigeant vers une baie vitrée pour spotter quelques heures, je m'enfonce dans des terminaux visiblement abandonnés, ou presque. Cette longue marche silencieuse est fort agréable et permet un dégourdissement des jambes efficace. Silencieuse ? Non ! Un avertissement aussi frénétique que robotique alerte le voyageur de porter une attention particulière à ses enjambées. Oui, toi je sais que tu as compris ! Mais si je sais, n'aie pas peur et prononce après moi ces trois syllabes : Mind Your Step !


photo 20191219_075957

Comme tout travelator, tout terminal a une fin, un bout. Là patiente sagement deux transats solitaires que de valeureux passagers (car il faut l'être pour venir ici) viennent les écraser pour contempler l'oeuvre de notre astre.


photo 20191219_080159

Bigre un oiseau se prend pour Icare !


photo 20191219_080220

Mon lecteur n'est point dupe et aura reconnu au premier coup d’œil que l'oiseau Icare n'en était pas un. La supercherie est néanmoins maintes fois reconduite, mais cela ne prend pas ! Pas sur Flight Report.


photo 20191219_081647

Le ciel s'embrase et attire à lui toute sorte de machine volante. Il est vrai qu'il a du charme ce ciel… Moi aussi je suis tenté de m'en approcher. Mais cette vitre m'en empêche, frontière cruelle entre l'ici et le là-bas. Quelques pas de plus pourtant et je pourrais admirer sans défaut le ballet des machines volantes de Schipol.


photo 20191219_083419

Ciel, que tu es beau ! O mais voilà que tu te mets à germer ! Tes cycles m'interrogent… serais-tu toi aussi frénétique et robotique ?


photo 20191219_084822

Et la lumière fut.


photo 20191219_084926photo d

Il est désormais temps de retourner aux affaires terrestres. Je vous présente le siège de mes songes. Cette envolée lyrique me paraît d'ailleurs une très belle justification de ce qui suit : alors que je considérais le spectacle de notre astre, il m'est venu à l'esprit que je n'avais pas mon sac à dos. Je l'ai en effet laissé sur un premier siège où j'avais trifouillé dedans avant de venir ici. A la simple pensée que toutes mes affaires de valeur se trouvaient dedans, j'ai été pris d'un frisson glacial et m'élançai pour le récupérer. Je me voyais déjà arriver avec 4 policiers autour le considérant comme un bagage abandonné. Mais il n'en fut rien. Sa couleur noire et l'obscurité régnante de la zone le rendait quasiment invisible (pour preuve, j'ai eu du mal à le "spotter"). Entre l'erreur de siège à bord du premier avion et l'oubli de sac, la fatigue m'a joué de vilains tours !


photo 20191219_093455

L'heure de mon prochain vol approchant, je me résigne à abandonner mon poste d'observation…


photo 20191219_093613

… qui se trouve ici pour les plus curieux d'entre-vous.


photo 20191219_093631

Instant H2Okapi en approche


photo 20191219_093637

Allez ! Santé à Flight Report !


photo 20191219_093742

747 en pax-bus c'est un concept ?


photo 20191219_093830

Ce terminal n'est pas pour moi malheureusement. Nous irons bel et bien au septième ciel mais pour moins longtemps.


photo 20191219_093834

Ce 787 ne semble par remarquer la grosse sangsue collée à son flanc. Pas facile de ne voir que devant soi…


photo 20191219_094010

Un petit lifting et je pourrais presque proposer cette image aux services marketing de Skyteam et de Sheraton.


photo 20191219_094106

Les A220 en provenance de la Baltique sont biens représentés ici.


photo 20191219_095153

Danette inversée pour embarquer en pax-bus. Nul besoin du Skypriority. Je préfère attendre le deuxième bus et ne pas être compacté.


photo 20191219_101555-13784photo 20191219_102533

J'ai même droit à un siège. Que demande le peuple ?


photo 20191219_102743-19252

Coucou toi, comment t'appelles-tu ? PH-EZD ! Enchanté, moi c'est Victong.


photo 20191219_103347-23927

(ne lui dites pas que j'ai maté son train)


photo 20191219_103417photo 20191219_103431

Cette correspondance avait commencé par une envolé lyrique suivie d'un retour aux choses terrestres. Le non-accueil à bord me renverra définitivement dans un renfrognement qui semble être partagé par l'ensemble des passagers de ce vol : personne ne s'aide et personne sourit.
Qu'à cela ne tienne, nous avons des photos à faire pour la BDD. Le siège semble être très confortable, et il l'est. 


photo 20191219_125620

Il dispose par ailleurs d'un grand espace de vie, notamment grâce à cette large tablette et cette pochette…


photo 20191219_104134

… et dans laquelle nous trouvons le nécessaire pour survivre à toute sorte de situation : ennui et amerrissage sont couverts !


photo 20191219_104205photo 20191219_104150

Et dire que j'ai (beaucoup) plus d'espace ici que sur mon siège pour aller à Moscou (prochains FR)…


photo 20191219_104217

Le fanatisme de certain est bien entendu mis à l'honneur.


photo 20191219_104954

Jolie vue winglet ! Après un embarquement aussi chaotique que long, l'hôtesse à l'avant était apparemment très attirée par les discussions du cockpit, notre commandant fait la présentation du plan de vol en néerlandais puis en néerlandais, jusqu'à se rendre compte de son erreur et de recommencer en anglais. Un vrai tchatcheur ce commandant !


photo 20191219_104233

Direction le septième ciel pour nous aussi !


photo 20191219_105045

J'en profite pour immortaliser bon nombre de machines volantes…



On tourne en bout de piste (faut bien) et décollons en passant devant mon point d'observation du jour.


photo 20191219_105411photo 20191219_105642

Allons faire un bisou à notre astre. Une chose est sûre c'est qu'il est bien monté ce matin ! ;)


photo 20191219_105825

Faut pas avoir peur de finir les pieds dans l'eau dans ce quartier !


photo 20191219_105901photo 20191219_105907

Nous voilà maintenant assez haut pour que les PNC soient libérées afin d'effectuer un service plus fourni que sur le vol de Göteborg malgré la grève, avec un choix de thé et de café, s'il vous plait !


photo 20191219_110725

J'opte pour le thé et sa touillette plastifiée, et son stroopwafel plastifié, et sa coupe d'eau plastifiée. Décidément je me demande où sont les réductions tant annoncées par KLM dans sa revue de bord. Le service est fait avec le sourire. Les portions sont faibles et le choix restreint à cause de la grève des services catering ce jour.


photo 20191219_111521

On ne m'avait pas dit que KLM proposait un si bel IFE !


photo 20191219_111946

Les gens sont civilisés et roulent à droite même à 10km d'altitude.


photo 20191219_112822

Le reste du vol sera déroulera sans événement notoire. Le début de descente est entamé vers 12h mais je remarque après quelques minutes un nombre anormal de virages… Le commandant prend la parole et explique que l'excès de brouillard à Bologne nous empêche d'atterrir trop proche des avions devant nous. L'atterrissage est donc retardé de près de 25 minutes. Cette situation ne me dérange pas et j'en profite le nez scotché au hublot. Ces nuages étaient magnifiques à voir !


photo 20191219_122721photo 20191219_122953

Mon moment préféré a été de virer en même temps qu'un appareil situé devant nous. L'avion ne se voit pas bien sur la photo mais j'avais l'impression de vivre une scène de combat aérien d'un film de la Seconde Guerre mondiale.


photo 20191219_123139

Le commandant prend de nouveau la parole et annonce que nous pouvons enfin atterrir.


photo 20191219_123903

On aura joué avec les nuages jusqu'au bout !


photo 20191219_124106

Puis fin du rêve…


photo 20191219_124332

J'allais oublier la présentation de la flotte…


photo 20191219_124414

… et de cette belle page


photo 20191219_124428

Retour chez les Italiens. Mademoiselle m'attend !


photo 20191219_124902

La vue fait moins rêver à Bologne qu'à Amsterdam….


photo 20191219_125011

Oh ! Quelle curiosité vois-je au loin ?!


photo 20191219_125022

Oxymore visuel


photo 20191219_125035

AirFrance dessert Bologne depuis Lyon (deux vols quotidiens) et Paris.


photo 20191219_125110

Bye bye arrivederci !


photo 20191219_125730-77970photo 20191219_125755-30167photo 20191219_125758

Nous prenons naturellement un pax-bus qui nous recrachera juste devant le 777 d'Emirates.


photo 20191219_130049

Bien à vous !


photo 20191219_134024
Afficher la suite

Verdict

KLM Cityhopper

6.8/10
Cabine8.5
Equipage7.0
Divertissements6.0
Restauration5.5

Amsterdam - AMS

9.2/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté10.0

Bologna - BLQ

8.2/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.5

Conclusion

AMS : fluidité normale à 8h du matin malgré l'affluence. Propreté RAS. Proposer des petits chariots pour les bagages c'est également sympa pour flâner. Le point de vue en bout de terminal était parfait pour admirer les avions et le lever du soleil.

AMS > BLQ : pas d'accueil à bord car la PNC de l'avant parlait et a continué à parler avec le cockpit. Cependant, les diverses annoncent détaillées et amusantes du commandantes laissent penser que c'est un tchatcheur qui a charmé l'hôtesse. A qui la faute ? :p Le service est fait avec le sourire. L'avion était très propre et le siège très confortable. On peut pinailler sur l'absence de patère et de porte gobelet.

BLQ : j'ai récupéré ma valise très rapidement et ai pu rejoindre Mademoiselle en quelques pas.

Informations sur la ligne Amsterdam (AMS) Bologna (BLQ)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Amsterdam (AMS) → Bologna (BLQ).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est KLM Cityhopper avec 7.1/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 48 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 537366 by
    nicobcn TEAM GOLD 6849 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Les vols MC à bord des EMB190 de KLM sont généralement des valeurs sûres, même si la collation sur ce vol est quand même sacrément réduite...

    Beaucoup de brouillard à l'arrivée, l'aéroport voisin de Florence devait être fermé carrément.

    A très vite !

    • Comment 537369 by
      Victong AUTEUR 144 Commentaires

      Bonsoir et merci pour le commentaire,
      Eh bien sachez que le ciel était bleu à Florence ! J'avais eu une fois un vol CDG-FLR dérouté sur BLQ pour une situation inverse.
      Le service était limité à cause d'une grève des services catering au sol. J'ai rajouté la correction pour être plus clair :)
      A bientôt !

  • Comment 537381 by
    lagentsecret 12311 Commentaires

    Merci pour ce FR

    "Mais il n'en fut rien"
    L'endroit devait être vraiment désert : heureusement pour vous

    "Cette correspondance avait commencé par une envolé lyrique suivie d'un retour aux choses terrestres"
    Quel dommage que la moindre contrariété vous renvoie à votre bouderie ;)

    "Décidément je me demande où sont les réductions tant annoncées par KLM dans sa revue de bord"
    Auparavant le sachet de sucre devait être lui aussi plastifié !

    Je vois que l'offre KL en période de grève n'est guère différente de celle de LH

    Pas de réclamation pour ce biscuit trop sucré ? ;)

    "Bien à vous !"
    Ce jour là votre dose quotidienne nécessaire de glucose a été rapidement atteinte lol

    A bientôt

    • Comment 537387 by
      Victong AUTEUR 144 Commentaires

      Re-bonsoir j'imagine !

      "Quel dommage que la moindre contrariété vous renvoie à votre bouderie"

      L'absence de salutations à l'entrée d'un appareil n'est jamais bien pris il me semble. Le reste du FR ne semble pas transpirer le négatif, enfin je l'espère !

      Pas de réclamation pour ce biscuit trop sucré ? ;)

      Hehe ne me tournez pas en dérision mon bon ami !

      Ce jour là votre dose quotidienne nécessaire de glucose a été rapidement atteinte lol

      D'autant plus que j'ai sucré mon thé !

      A bientôt

  • Comment 537392 by
    Esteban GOLD 17581 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Dommage pour cette grève de catering, heureusement que quelque chose est servi quand même.

    A bientôt !

  • Comment 537525 by
    AirBretzel GOLD 10282 Commentaires

    Merci Victor pour cette suite.
    Aie!! un oubli de sac dans un aéroport peut être catastrophique.
    A bord c'est à nouveau catering minimum mais avec au moins une boisson chaude.
    Et à l'arrivée le kanelbullar à bien été livré à Mademoiselle.
    A bientôt

    • Comment 537531 by
      Victong AUTEUR 144 Commentaires

      Bonsoir et merci pour le commentaire !

      Un oubli de sac dans un aéroport peut être catastrophique

      Et je l'oublierai de nouveau mais dans le voiture de Mlle quelques jours après (FR BLQ>LYS).
      Nouveau catering minimum mais avec au moins une boisson chaude

      Le service de boisson chaude m'a agréablement surpris, cela témoignait d'un effort pour minimiser le manque de catering.
      Et à l'arrivée le kanelbullar à bien été livré à Mademoiselle

      Il n'est pas resté dans ma main très longtemps en effet !
      A bientôt !

  • Comment 537773 by
    tsow BRONZE 2017 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    Une cabine confortable sur cet ERJ, comme c'est souvebt le cas sur ces appareils.
    L'accueil à bord n'est pas terrible, dommage :(
    En ce qui concerne le catering, ma position reste la même: vive la Stroopwaffel ;-)
    De belles vues aériennes sur ce vol.
    A bientôt!

  • Comment 537807 by
    lysflyer GOLD 1273 Commentaires

    Merci pour ce FR plein de poésie et d'humour. De belles photos également !

    Dommage que le catering n'aie pas été à la hauteur.

    À bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.