Avis du vol Air France Paris Sao Paulo en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF456
Classe Affaires
Siege 5A
Temps de vol 11:00
Décollage 26 Jan 20, 10:30
Arrivée à 26 Jan 20, 18:50
AF   #36 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4745 avis
airberlin
Par GOLD 1727
Publié le 23 février 2020

Suite de mon voyage de Janvier au Brésil. Pour l'intro et le rappelle des évènements précédents je vous invite à consulter l'aller.
STR-CDG

Je vais aujourd'hui expérimenter la légendaire efficacité française au sein de l'aéroport CDG. Vous pensez que je vous fais une bonne blague?!? Et bien non, ce passage ne sera pas simplement efficace comme la plupart de ceux que j'ai fait avant, il sera même englouti en un éclair.

Petit rappel: Vol depuis Stuttgart en red eye, départ 6h02 pétantes. A 7h12 nous sommes en porte au 2G, le double finger au fin fond est de la plateforme, oui en direction de l'Allemagne qui alimente le plus gros des vols de ce terminal.
Nous avons 13min d'avance sur l'horaire et sommes très exactement les tous premiers au terminal. Paris s'éveille (tu tu tu). Moi je suis même le premier sorti de la cabine. Personne ne semble pressé d'ailleurs. Je suis une madame qui m'indique le cheminement de la porte pour me réfugier au terminal non sans avoir pris une dernière photo de mon Embraer E170, produit du pays dans lequel je me rends.

Direction la PAF. Les bureaux ouvrent juste. Je rends même service aux policiers en leur indiquant quels postes sont verts et quels sont rouges (visiblement il semble être dur le l'autre côté de la guitoune de trouver le bouton ouvert/fermé). Puis bus direct pour le 2L sans attente aucune - je suis même seul dans celui-ci. 7min plus tard je suis dans le hall L, le tout m'aura donc prix 10min de porte à porte.


photo img_8849

Direction le lounge qui parait-il est le meilleur… suspense!


photo img_8850photo img_8851

Long couloir d'accès aux bornes automatiques. Je demanderai au passage aux cerbères si elles ont accès au cabines GOL pour me changer ma place mais on me répond du tac au tac que non. Soit elles ont l'habitude, soit elles n'ont pas envie de s'emmerder. Je vous laisse le choix de la réponse, je n'emmettrai aucun jugement aucun.


photo img_8852

Ce lounge est il est vrai très agréable avec de beaux espaces, des couleurs contemporaines et un éclairage parfait.


photo img_8853photo img_8854

Direction les douches sans manquer de tester de réserver un soin Clarins avant. Je vous le donne en mille. Pas de rendez-vous possibles.


photo img_8855

Voilà la salle de douche à laquelle j'ai eu le droit. Une personne m'a laissé passer devant, je comprends pourquoi.


photo img_8856photo img_8857

Par ailleurs l'écoulement est complètement bouché (tout comme la douche que j'avais eu il y a 6 mois de celà). Donc c'est deux minutes expresses car sinon je ne peux plus poser un doigt de pied au sec. J'ai très bien senti la montée en gamme à ce moment là (à moins que ce ne soit l'engagement dans un transport aérien plus durable car moins consommateur d'eau chaude…)


photo img_8858

Après ces émotions je ne sais pas trop où aller. Je voulais prendre un peu de repos mais un remorqueur fait un bruit pas possible. Comment peut-on ronfler aussi fort!?!


photo img_8859

Direction donc les buffets


photo img_8860photo img_8861

ultra classiques de l'offre AF


photo img_8862photo img_8863

De quoi se torcher au Champs dès 8h du mat (ce doit être celui de la veille) ou de se faire un classique english breakfast.


photo img_8864photo img_8865

Pour le coté viennoiseries francaises c'est un peu mal mis en valeur.


photo img_8866

Je passerai mon temps avec quelques cafés et un peu de boulot en attendant l'embarquement pour Sao Paulo - au même moment que San Francisco - entre les deux mon coeur balance!



photo img_8868

Puis passage par cette grande zone commerciale quelque peu en travaux. Les allées en sont rétrécies. C'est néanmoins bien plus beau qu'à Amsterdam mon autre grand hub de correspondance en Europe.


photo img_8870photo img_8871

J'arrive alors que l'embarquement a déjà débuté. La zone 1 (bien respectée) est d'ailleurs presque vide.


photo img_8872photo img_8873

Oui sauf que c'est un pré-embarquement à la Ryanair. Un classique depuis quelques temps avec Air France, certainement un autre aspect de la montée en gamme. C'est particulièrement désagréable plutôt que d'attendre tranquillement en porte assis. Surtout que de toute facon ca bouche à l'intérieur ensuite donc pas la peine de se presser à l'embarquement.

Dans ce cas j'en profite pour prendre notre voisin en photo puis notre destrier. D'autres passagers sont beaucoup moins zen lorsque la zone 4 d'embarquement se met à les doubler car il n'y a vait plus assez de place en passerelle (on demande aux beaufs de se tasser). Je les comprends!


photo img_8874photo img_8875

Enfin nous avançons.


photo img_8876photo img_8877

La lenteur du process me permet de cadrer mon fuselage et engine shot.


photo img_8878photo img_8880

F-GSPS est un petit jeune parmi les B777-200ER d'AF qui prend exemple sur Delta dans la gestion de sa flotte. Enfin le total de A350 commandé est égal exactement au total de B777-200, A340 et B787-9 en service, je pense que ce n'est pas un hasard. Ce sera un remplacement un a un à terme. Reste alors à recombler la capacité des A380 manquants lorsque les B777-200 ou B787-9 sortiront.


photo img_8879photo img_8881

J'arrive dans cette cabine archi-connue. Sao Paulo est une destination premium (non pas comme Rio), alors pas de problème de toboggans. On est en best sur les vols en 200 (de jour) comme 300 (de nuit).


photo img_8882photo img_8883

Pour avoir revoler récemment en A330 Delta, je trouve la déclinaison AF bien plus réussie. Le confort y est identique mes les rangements présents en nombre améliorent grandement le confort.


photo img_8884

Et puis qui dit AF, dit films francais en nombre :)


photo img_8885

Et les oreillers AF sont les meilleurs de l'ensemble des business que j'ai faite. Bourrés en plumes véritables et bien fermes. KL vient également de changer pour un modèle bien mieux.


photo img_8886

Après les éloges, les reproches. Mon accoudoir est bloqué en position basse. J'en ferai la remarque mais on ne semble pas prendre en considération qu'un accoudoir est un élément de confort notoire. Heureusement lors de la montée j'arriverai à le décoincer.Le reste de la cabine est aussi en piteux état.


photo img_8887photo img_8888

Le service commence au sol avec Oshibori. Comme à mon habitude celui ci me sert plus à nettoyer mon espace. Qui d'ailleurs en avait besoin vue la couleur…


photo img_8889

LE menu nous est apporté dans son écrin très classe.



Le tout me convient. Je prendrai l'agneau plutôt rare en avion. Il manque à mon goût quelques cocktails buvables.

Nous quittons enfin la grisaille parisienne. J’enfile alors le casque au préalable nettoyé par mes soins (les chaussons enlèvent beaucoup de l'effet antibruit)


photo img_8898photo img_8899

RDV au doublet sud, ce qui me permet de repasser devant mon containeur adoré le 2G


photo img_8900photo img_8901

On s'élance sous une pluie fine


photo img_8902photo img_8903

La montée est dans le brouillard / nuages bas.


photo img_8904photo img_8905

Avec de belles trouées :)


photo img_8906photo img_8907

Le message d'acceuil de l'IFE porte maintenant un mot: SUSTAINABILITY


photo img_8909photo img_8910photo img_8911

Dans l'histoire c'est le wifi qui trinque. Toujours rien sur ce vol.


photo img_8912

Le service débute rapidement.


photo img_8913-32812photo img_8914

Nous avons le droit aux incontournables crêpes fourrées pas mauvaises. Et au chariot ce qui ne me dérange pas pour les apéritifs, entrées et desserts.
Une seule PNC fait le service de la rangée. Elle est plutôt agréable mais le service est très mal organisé et décousu. Visiblement du fait le la CC Business. Bien évidemment aucune présentation de l'équipage. Une particularité AF (et KL!).


photo img_8915photo img_8916

Le service se fait au plateau avec entrée, salade et pain au choix. Les baguettes semblent gigantesques sur la photo, en fait taille parfaite :)
Le tout est bon, frais et qualitatif. Je reste à l'eau sortant de bronchite aiguë de près de trois semaines. Voilà 24h que je suis guéri et je me remettrai à tousser pendant ce vol du fait de l'air sec. Mon masque acheté en prévention de l'épidémie de Coronavirus à venir y passera d'ailleurs. De toute facon ce n'était pas un masque efficace pour se protéger parait-il. Il aura au moins j'espère servi à protéger les occupants de cette cabine.


photo img_8917

La tajine est bonne. Je regrette juste qu'il n'y ait pas plus de sauce. Le réchauffage a asséché le plat. Elle est apportée directement depuis le galley arrière.


photo img_8919

Dernière assiette de fromage pour les 7 jours à venir.


photo img_8920

Lors de l'apport de plat aucun refil de proposé. Service très désorganisé comme dit plus haut.


photo img_8921

Les desserts arrivent et c'est un principe un classique réussi de AF même si rien d'exceptionnel. Je prends un trio, une glace et un thé. A l'annonce du parfum "rasperry", je commande donc un sorbet framboise…S'en suit un petit court d'anglais avec ma PNC sur les traduction des différentes baies en anglais ;) Il s'agit vous l'aurez vu sur la photo de fraise et non de framboise. Dommage d'ailleurs^^


photo img_8922

Me voyant descendre des litres et litres d'eau ma PNC aura néanmoins le bon réflexe pour se débarrasser de moi: une maxi d'eau :) Elle me fera la fin du voyage^^


photo img_8923

Je tente de dormir un peu. Lever ce matin 4h00 pour un départ 4h15 de la maison, je devrai tout de même y arriver. Sur les conseils de Miss Bretzel je prends même un novanuit sensé donner un sommeil profond. Bof bof… ce sera très somnolent tout de même.


photo img_8924

Une fois réveillé complètement je vais prendre un croque moutarde, pas mauvais sur ces vols.


photo img_8925

On entame alors la grande descente du pays après une entrée bien plus à l'est que d'habitude du côté de Natal. Vous remarquerez qu'il n'y a pas d'Amazonie, cantonnée au nord ouest du pays de Belem à Manaus et plus loin en direction de la Colombie. Ici c'est de la step et c'est dans ce cas là que ça brûle (certes de manière volontaire).


photo img_8926photo img_8927

La deuxième prestation est servie une hure 15 avant l'arrivée. S'il y a une chose qu'AF gère bien c'est le timing avec des services efficaces, surtout avant l'arrivée. Ça n'a pas de prix^^ A ce petit jeu Delta fait néanmoins encore mieux ;)


photo img_8928-95896photo img_8929-18814

Au programme poulet basquaise, salade de choux, yoghourt nature. Rien de bien transcendant mais chaud et qui fait vrai repas et non goûter comme sur les USA.


Puis une nature plus valonée fait son apparition. Ces marques blanches sont des serres et non de la neige^^


photo img_8931photo img_8932

Ces lacs sont magnifiques


photo img_8933photo img_8934

Et voici l'agglomération tentaculaire de Sao Paulo que nous redescendons par l'ouest pour un atterrissage face au nord.


photo img_8935photo img_8936

Une autoroute qui s’arrête en plein nul part. Il se peut que le tunnel ne soit jamais construit. C'est ca aussi le Brésil…


photo img_8937photo img_8938

Ici aussi quelques immeubles mais rien à voir avec l'approche sur Congonhas.


photo img_8939photo img_8940

Toucher des roues parfaitement à l'heure. AF est une habituée des vols à l'heure je trouve.


photo img_8941photo img_8942

Nous rejoignons le terminal international avec une belle fourchette d'européens déjà en place :)


photo img_8943photo img_8944

La descente est rapide. Au passage petit clin d'oeil aux aficionados de la Luft. Le Brésil est une destinations 100% Queen of the skies depuis FRA. Sur Sao Paulo c'est en B747-8 tout beau tout neuf. Sur RIo c'est encore en vintage B747-400 :)


photo img_8945photo img_8946

Bilan de ce vol… (le retard au départ est du à un problème mécanique avec une porte cargo que la maintenance a du résoudre, pas mal en moins de 25min!)


photo img_9002

Je vous retrouve très vite pour la suite. 

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.8/10
Cabine8.0
Equipage6.5
Divertissements8.0
Restauration8.5

Air France Lounge - 2E, Hall L

6.8/10
Confort9.0
Restauration7.0
Divertissements9.0
Services2.0

Paris - CDG

9.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services9.0
Propreté10.0

Sao Paulo - GRU

5.0/10
Fluidité7.0
Accès3.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Une conclusion un peu mi-figue mi-raisin sur Air France. Le siège est très bien mais mal entretenu, avec même ici des problèmes de maintenance et pas toujours bien propre dans les recoins. Plateau repas plus que correcte, dommage pour la cuisson du plat principal qui a absorbé le jus. Les divertissements pâtissent de l'absence de Wifi en 2020! Quant à l'équipage il y a eu beaucoup trop de fautes de service très désorganisé. Meme l'atterrissage s'est fait à l’arrache avec la CC business qui a crié à son staff de s’asseoir maintenant...
CDG - les notes relèvent de l’école des fans. C'est vrai mais quand c'est parfait j'aime le dire aussi.
GRU - c'est une toute autre affaire. La fluidité a été correcte mais le parcours de correspondance répond du parcours du combattant. Plus au prochain épisode.
Salon AF du 2E. Ambiance très réussie, offre correcte mais je me dois de sanctionner les douches. Troisième essai et trois fois une catastrophe!

Informations sur la ligne Paris (CDG) Sao Paulo (GRU)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 12 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Sao Paulo (GRU).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 35 minutes.

  Plus d'informations

23 Commentaires

  • Comment 543587 by
    Esteban TEAM GOLD 13438 Commentaires

    Merci beaucoup Vincent pour le partage !

    Le salon est vraiment joli mais on est également loin de ce qui était vanté au départ. Ces soins toujours inaccessibles sont également une plaie. Je ne comprends pas qu'AF n'investisse pas un peu plus pour une masseuse additionnelle par exemple.

    A bord, les plats font envie, le catering est plutôt original.

    A bientôt !

  • Comment 543591 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8631 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR.

    Sur les conseils de Miss Bretzel je prends même un novanuit sensé donner un sommeil profond.

    Chez moi cela fonctionne très bien, mais cela n'aide que pour s'endormir, après la qualité du sommeil dépend de la personne. ou alors il faut que tu testes en LC éco c'est ça la différence lol
    Un vol en demi teinte, cela pourrait être mieux et pire à la fois.
    A bientôt

  • Comment 543598 by
    QuentinNZ SILVER 721 Commentaires

    Merci pour ce report. Un vol qui fait envie et que l’on aimerait avoir tout le temps. Hard et soft product très bien.
    Lounge correct catering ok.
    Retard rattrapé en vol.
    A bientôt pour la suite du rooting.

  • Comment 543613 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8571 Commentaires

    Merci de ce récit d'un vol globalement satisfaisant mais avec un équipage désorganisé qui gache un peu le tout. Apparament la CC Business était à coté de la plaque. Coté catering c'est bien : j'ai eu le meme plat sur mon vol vers Niarobi il y a peu mais ( est ce du aux fours du 787 ?) le plat n'était pas sec du tout et très bon. Il suffit parfois de peu pour que cela devienne sec.

    • Comment 543863 by
      airberlin GOLD AUTEUR 1005 Commentaires

      Oui dommage pour la désorganisation totale car le reste était bien. J’ai souvent des plats trop chauds trop cuits sur AF où on sent que la sauce a bien trop chauffer. C’est dommage car ça saborde un catering qui normalement tient bien la route.

  • Comment 543615 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8571 Commentaires

    Merci de ton partage de ce vol globalement bien malgrè un service très désorganisé. Apparement la CC Business était vraiment à coté de la plaque : comme elle est censé donner le là c'est regrettable.
    Pour le reste bon catering . J'ai eu le meme plat il y a peu vers Nairobi et il n'etait pas sec du tout ( il suffit de peu et peut etre que les fours du 787 plus récent sont plus performants.

  • Comment 543632 by
    momolemomo GOLD 6994 Commentaires

    On peut commencer à se poser la question de l’utilité d’avoir les soins Clarins dans ce lounge vu la difficulté de pouvoir avoir un traitement. Ça doit sûrement avoir des effets négatifs sur l’image de la marque.
    Si ma mémoire est bonne, São Paulo était d’ailleurs une des premières destinations à recevoir les cabines Best.
    Un service en demi-teinte mais qui reste assez satisfaisant.
    Merci pour ces Fr!

    • Comment 543864 by
      airberlin GOLD AUTEUR 1005 Commentaires

      Il me semble même que Sao Paulo est la seule destination Première d’Amérique du Sud. La destination est plutôt premium. Le centre économique et quelques brésiliens fortunés, très fortunés même.

  • Comment 543633 by
    lagentsecret GOLD 12459 Commentaires

    Merci pour ce FR

    L'offre nourriture est plutôt basique mais l'offre boissons est toujours de qualité
    AF votre meilleur alliée pour être élu "Soiffard FR" ;)

    Un siège confortable

    Un repas correct au moins pour l'entrée, le plat chaud est visiblement trop sec.
    Mais c'est apparemment un problème de four lol

    Je trouve la collation appétissante

    A bientôt

  • Comment 543652 by
    Numero_2 10003 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Quel luxe cette douche...

    Moi je n’ai aucun scrupule de boire du champagne de bon matin : c’est servi au petit-déjeuner dans les grands hôtels et bien mieux qu’une bière que certains descendent à 6h du matin aux salons LH de MUC.

    Pour calmer la toux rien de mieux que les Ricola. ;)

    A bientôt.

    • Comment 543867 by
      airberlin GOLD AUTEUR 1005 Commentaires

      Entre bière et champagne je prends la première ;) C’est certainement mon côté allemand qui déborde^^ A part le Philiponnat je dois dire que j’ai trouvé excellent ? ;) Bonne semaine à Stuttgart :)

  • Comment 543715 by
    saintpiev GOLD 1108 Commentaires

    Merci Vincent pour ce FR
    Le salon serait top s'il n'y avait pas le problème des douches.
    La propreté à bord n'est pas au rendez-vous.

    Une autoroute qui s’arrête en plein nul part. Il se peut que le tunnel ne soit jamais construit. C'est ca aussi le Brésil…

    Tiens, j'ai déjà vu la même chose en Italie !
    A bientôt.

    • Comment 543868 by
      airberlin GOLD AUTEUR 1005 Commentaires

      Brésil Italie. Ni l’un ni l’autre ne sont connus pour leur politiques exemplaires...
      oui les douches sont vraiment minables. D’ailleurs ce n’est pas un fort d’AF. Quand je compare avec la Luft...

  • Comment 543736 by
    Ateon GOLD 1303 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Du très bien et du moins bien, comme vous le décrivez bien.
    La correspondance du 2G peut faire peur mais elle fonctionne bien, la preuve !
    Catering intéressant, dommage de n'avoir pu profiter de la cave.
    L'équipage semble avoir été un peu faiblard, ça gâche toujours un peu l'impression générale.
    A bientôt !

    • Comment 543869 by
      airberlin GOLD AUTEUR 1005 Commentaires

      Le 2G c’est quite ou double. Souvent parfait pour les correspondances avec le 2E, moyen sur le 2F (parcourt en bus long) et nul en aérogare de départ et d’arrivée mis à part une dépose en voiture.

  • Comment 544014 by
    lucas330 1464 Commentaires

    Merci pour ce fr.
    Sympa ces douches bouchées au salon, c'est très moyen.
    Une cabine confortable et un bon catering.
    A bientôt.

  • Comment 544081 by
    Lhdbzh 1073 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR,
    Le salon est réussi et plutôt agréable quand il n'est pas trop bondé.
    Douche+toilettes dans le même espace, ça fait très cheap.
    Si en plus l'écoulement ne fonctionne plus, c'est très désagréable et peu hygiénique.
    Ce salon promettait monts et merveilles mais finalement il ne reste que les monts : Clarins aux abonnés presque absents, la cuisine ouverte censée délivrer des plats étudiés a des horaires d'ouverture limités et l'offre est devenue très commune. Le cost-cutting a sévi.
    La cabine Best est très bonne mais si la maintenance n'est pas assurée proprement, ça va vite devenir un bouge.
    Le déjeuner est pas mal, dommage que le plat ait été sur-chauffé.
    GRU comme SCL ont des parcours au sol plutôt pénibles, il n'est pas agréable d'y transiter je trouve.
    Au final, un vol qui reste quand même de bonne tenue avec des PNC sympathiques mais mal organisées.
    A bientôt !

    • Comment 544107 by
      airberlin GOLD AUTEUR 1005 Commentaires

      Très bon résumé de la situation. Je ne connais pas SCL, je ne connais d’ailleurs que le Brésil en Amérique du Sud. Je prévois juste un débordement en Argentine et peut-être au Paraguay en Mai :)
      Merci du commentaire.

Connectez-vous pour poster un commentaire.