Avis du vol Finnair Helsinki Helsinki en classe Economique

Compagnie Finnair
Vol AYSPL
Classe Economique
Siege 1D
Avion Douglas DC-3
Temps de vol 00:30
Décollage 04 Sep 13, 18:00
Arrivée à 04 Sep 13, 18:30
AY   #53 sur 101 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 159 avis
LUCKY LUKE
Par GOLD 468
Publié le 31 juillet 2020

Voici un nouvel et dernier opus sur un vol effectué en DC-3 au début des années 2010. Je vous invite à lire également le petit bonus à la fin sur ce sujet.

Il s'agit cette fois-ci du DC-3 préservé et maintenu en état de vol par une association finlandaise, sur le même modèle de ce que l'on a pu voir dans des FRs récemment publiés à propos de la France, de la Suède ou des Pays-Bas : une bande de fanas, pour la plupart retraités de la compagnie nationale du pays, avec un support plus ou moins fort de celle-ci.

Nous sommes donc ici sur les terres de FINNAIR, qui a commencé à opérer en 1923 sous le nom d'AERO OY, la sous-marque "Finnish Airlines" étant venue s'ajouter en 1946, avant que la compagnie n'adopte le nom de Finnair en 1953, même si celui-ci ne fût officialisé, et celui d'Aero Oy éradiqué, qu'en 1968.

L'appareil qui nous intéresse aujourd'hui (OH-LCH) a donc réellement opéré sous les couleurs de Aero Oy Finnish Airlines comme nous le raconte l'association Airveteran qui l'exploite désormais (traduction google) :


"Notre avion a été construit par Douglas Aircraft Company à Santa Monica, Californie et achevé la veille de Noël 1942 comme DC-3A-453 C / N 6346. Destiné à Pan American Grace Airways en tant que NC34953, il a été rapidement emmené au service militaire le 27 décembre 1942 et est devenu C-53C-DO s / n 43-2033. 

Il a servi dans l'US Air Transport Command, North Atlantic Wing et était probablement basé à Presque Isle, Maine jusqu'à son transfert en novembre 1943 à l'European Wing, où il aurait exercé des fonctions de transport de personnel. En octobre 1944, il est transféré au 8thAAF jusqu'à la fin de la guerre en Europe.

Entreposé à Oberpfaffenhofen, en Allemagne, il a été acheté par l'État de Finlande et enregistré le 19 juin 1948 sous le nom de OH-LCH et a effectué son premier vol commercial pour Aero Oy le 21 juillet 1948. Il a enregistré un total de 22 137 heures jusqu'à ce qu'il soit démonté pour pièces de rechange le 15 décembre 1960, mais a été reconstruit en tant que cargo avec une grande porte cargo et réenregistré comme OH-LCH le 25 juin 1963 pour Finnair Oy (ex-Aero Oy). Le 1er avril 1967, il a effectué le dernier vol de passagers DC-3 de Finnair.

Après avoir enregistré 28 826 heures, il a été vendu à l'armée de l'air finlandaise le 5 mars 1970 et a reçu l'indicatif d'appel DO-11. L'Air Force a retiré les DC-3 en 1985 et le DO-11 a été vendu à Airveteran Oy le 15 janvier 1986 pour redevenir OH-LCH. Il vole régulièrement pendant la saison estivale et actuellement son journal affiche environ 34 000 heures."


Embarquer dans ce genre de vols ne s'improvise généralement pas. Il faut préalablement prendre contact avec l'association, en devenir membre, et ensuite espérer faire partie des heureux élus pour rejoindre un des vols programmés. J'ai fait ce circuit avec plusieurs mois d'anticipation, et pu bénéficier de l'heureux concours d'une collègue de travail d'origine finlandaise, qui avait d'ailleurs travaillé chez Finnair dans le passé, pour mener tous les contacts avec l'association Airveteran Oy. Voici donc le reçu, très détaillé, faisant de moi un de leurs sociétaires, pour la modique somme de 30€…


photo img_8912-99628

… suivi d'un autre reçu du même type, actant la réservation pour un vol de 30 minutes le 4 septembre suivant, pour 60€ supplémentaires…


photo img_8911-65695-33777

… le tout étant matérialisé par le billet que voici, avec le "OK" de rigueur qui est à peu près la seule chose que je puisse comprendre sur tous ces papiers !


photo img_8910-25969

Ceci étant fait, l'autre challenge consistera à réussir à faire entrer ce vol dans un aller-retour journée depuis Paris-CDG. Sachant que le vol en DC-3 est prévu à 18h00 depuis le terrain de Malmi, l'autre aéroport d'Helsinki, ceci apparaît ambitieux mais jouable. Parti de ma base d'alors vers midi à bord d'un banal A320 de Finnair (quoique… on y reviendra un peu plus tard… !) dont je n'ai même pas une photo, j'atterris à Helsinki-Vantaa dans l'après-midi. Je saute dans un un taxi pour parcourir dans les temps la dizaine de kilomètres afin de rejoindre Malmi. Ce qui fût par le passé le seul aéroport de la capitale finalndaise, avec ce terminal joliment rénové, est désormais le terrain d'aviation générale d'Helsinki, et le siège de l'association Airveteran Oy.


photo cimf9962

Notre DC-3 est bien là, au milieu d'avions de tourisme et d'un Antonov-2 que l'on peut apercevoir sur la gauche de la photo.


photo cimf9977

L'équipe d'Airveteran qui s'occupe du vol du jour s'affaire déjà autour de l'avion.


photo cimf9971

Un peu plus tard, les passagers du vol sont rassemblés et invités à se diriger vers le tarmac. Les portes du DC-3 ont été fermées afin que les pilotes puissent procéder à des essais moteur tournant, ce qui permet de faire cette photo de près ce magnifique avion.


photo cimf9984

Gros plan sur la dérive.


photo cimg0001

Ce n'est pourtant pas la 1re fois que je vole sur un avion de la compagnie AERO. Au début des années 2000, Finnair avait brièvement réactivé cette marque en créant une filiale en Estonie destinée à exploiter son secteur ATR, qu'elle n'a pas arrêté de "balader" de sous-traitant en sous-traitant après l'avoir opéré elle-même au début : Aero, puis Finncomm, puis FlyBe et enfin Norra. Photo faite à Kuopio en novembre 2006, avant un départ vers Helsinki. Consignes de sécurité rajoutées au FR suite au commentaire d'Esteban plus bas…


photo 6550-1photo img_03811photo img_03831

Retour au sujet du jour : c'est le moment d'embarquer dans le DC-3 ! Toujours un instant magique.


photo cimf9998

On retrouve les housses de siège qui ont longtemps été celles des avions de Finnair, notamment au cours des années 80/90. Je me souviens d'un HEL-JFK en classe affaires sur DC-10 Finnair avec exactement le même revêtement en tissu gris rayé bleu.


photo cimg0036

Je prends place au 1D, premier rang hublot côté droit, et nous roulons parfaitement à l'heure pour 30mn de balade.


photo cimg0034

Décollage dans les instants qui suivent sous les rayons du soleil déclinant.


photo cimg0004

Dans la pochette du siège, les consignes de sécurité avec des graphismes sans doute héritées de la version originale vu le look en général et notamment celui de la jeune fille qui évacue par le hublot…


photo img_8837

 Le plan cabine (24 sièges) est parfaitement reproduit au verso…


photo img_8838

…. tandis qu'une notice rappelle les étapes majeures de la vie de cet avion. Sans doute un texte très poche de celui traduit un peu plus haut.


photo img_8913

Dès les premières minutes du vol, nous nous dirigeons vers le sud, c'est à dire vers la ville d'Helsinki que nous allons survoler à basse altitude.



Je suis ensuite invité par la seule PNC présente à bord à me rendre dans le cockpit, car les pilotes sont paraît-il intrigués par le fait d'avoir aujourd'hui un passager non-finlandais à bord !


photo cimg0022

Je décline alors brièvement mes états de service et les motivations qui m'ont conduit à venir faire ce vol, notamment auprès du copilote, plutôt jeune pour un "vétéran", qui m'indique être Commandant de bord sur secteur A320 Finnair dans sa "vraie vie". On réalise alors qu'il assuré le vol CDG-HEL m'ayant emmené ici quelques heures plus tôt. Drôle de coïncidence ! Nous nous sommes donc suivis depuis midi à Roissy et après l'A320, il pilote un DC-3 pour finir sa journée…


photo cimg0017

Petit coup d’œil côté gauche en sortant du cockpit.


photo cimg0016

Puis retour à mon siège afin de vivre les dix dernières minutes du vol en continuant de contempler le paysage.



Nous voilà déjà en approche…


photo cimg0030

On se pose en douceur dans les minutes suivantes. Un atterrissage en DC-3 est toujours un grand moment. Alors que la poussée des moteurs a été fortement réduite, l'avion se pose à l'horizontale en touchant bien sûr d'abord avec son train principal, situé sous les moteurs. Puis, il s'abaisse doucement vers l'arrière afin que la roulette située sous la dérive touche à son tour la piste. 


photo cimg0032

Il est alors 18h30 et si je veux être rentré à Paris pour la nuit il faut que je parte de Vantaa sur le dernier vol Finnair de la journée qui est prévu à 19h25. Je ne vais donc pas tarder à débarquer même si les autres passagers m'ont précédé. C'est l'occasion de faire cette photo de la cabine vidée de ses occupants. Des DC-3 européens que j'ai pu prendre au début des années 2010, celui-ci est incontestablement celui dont la cabine était la plus proche des conditions réelles de son exploitation une cinquantaine d'années plus tôt, tant en ce qui concerne les sièges que les rideaux et aussi les racks. Les derniers passagers à l'avoir emprunté en vol Finnair, en 1967, ont sans doute eu droit à quelque chose de très proche de ça.


photo cimg0039

Mon plan marchera jusqu'au bout comme sur des roulettes, et je parviendrai in-extrémis à accéder au fameux vol HEL-CDG souhaité, m'évitant de passer la nuit en Finlande…


photo 7411-1

A l'époque, les Embraer 190 de Finnair étaient "operated by flybe" après l'avoir été par Finnair elle-même, avant de passer sous le CTA de Norra.


photo 7411-2

C'est ainsi que je terminerai ce voyage express par 3 heures à bord d'un autre avion de Finnair en 2+2, pas aussi insolite que le précédent mais fort apprécié vu son concours à la réussite de mon escapade dans un timing parfait.


photo cimg0041

PETITE CONCLUSION SUR CES FLIGHT-REPORTS CONSACRES AU DOUGLAS DC-3 


Ce 5é opus marque la fin de cette série consacrée aux DC-3 encore en service en Europe au début des années 2010, après ceux déjà "reportés" récemment, dont vous trouverez les liens ci-dessous :
1/ AIR FRANCE : https://flight-report.com/fr/report/49201/air-france-afspl-paris-ory-chateauroux-chr  
2/ MALEV : https://flight-report.com/fr/report/49222/malev-maspl-budapest-bud-budapest-bud 
3/ MARTINAIR : https://flight-report.com/fr/report/49010/martinair-dda439-amsterdam-ams-amsterdam-ams 
4/ SAS : https://flight-report.com/fr/report/49184/sas-skspl-stockholm-bma-mariehamn-mhq


J'aurais pu en ajouter un sixième, portant les couleurs de la compagnie française CHALAIR, mais comme il s'agissait d'un vol d'entraînement (effectué au début de l'année 2017), j'ai pensé qu'un FR spécifique serait un peu trop décalé par rapport aux critères de ce site, surtout que le vol a eu lieu au départ d'un aéroport non répertorié : Melun-Villaroche. En voici cependant quelques images :



Et pour être complet à propos de Melun-Villaroche, voici quelques photos de l'intérieur du hangar qui abrite, outre le DC-3 de CHALAIR quand il ne vole pas, quelques reliques de l'aviation d'antan, dont le Catalina PBY-5A utilisé dans "Opération Okavango" de Nicolas Hulot et pour le tournage du film "L'odyssée" sur la vie du Commandant Cousteau et de son fils Philippe, tragiquement décédé aux commandes d'un avion du même type. L'appareil immatriculé N9767 appartenait à l'association France’s Flying Wardbirds mais il est reparti aux USA en 2019.



C'est la fin de ce récit dont j'espère que la lecture vous aura diverti.
A bientôt sur flight-report.com

Afficher la suite

Verdict

Finnair

7.6/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements7.5
Restauration5.0

Helsinki - HEM

7.5/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Helsinki - HEM

7.5/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Dans les pays du nord de l'Europe, même une association telle qu'Airveteran donne l'impression de faire du travail de "pro". On le remarque dès le début de l'inscription avec toutes les précisions qu'une véritable société commerciale établie plus au sud négligerait sans doute de fournir. Tout ceci se décline lors du vol effectué, parfaitement à l'heure dans une ambiance aussi proche que possible que ce que furent les conditions classiques à l'époque où le OH-LCH sillonnait les cieux scandinaves aux couleurs d'Aero Oy, l'ancêtre de Finnair. Ce lien avec le passé semble se perpétuer si l'on en juge par l'enthousiasme du jeune CdB A320 AY rencontré à bord, témoignant du fait que ce DC-3 construit en 1942 a encore de belles années à vivre malgré son âge canonique.

Sur le même sujet

15 Commentaires

  • Comment 559622 by
    Martin_fr 126 Commentaires

    Merci pour ces magnifiques FR sur les DC-3, qui doivent sûrement faire revivre les années jeunesses de certaines personnes.
    C’est un très bel avion que je pense que beaucoup de personnes adorent.
    La cabine du Finnair est magnifiquement bien conservée.
    A bientôt

  • Comment 559623 by
    BESMRS 1940 Commentaires

    Ah Lucky Luke est revenu ....

    Un DC 3 ? Quoi de mieux qu'un avion récent pour le FR de la smaine :) :) :) : )

    Merci pour le FR :)

  • Comment 559672 by
    Esteban TEAM GOLD 12659 Commentaires

    Merci Luc pour le partage !

    Encore une belle prise que ce DC3; tout comme l'ATR pris en photo qui fait partie des rares à avoir une porte passager également à l'avant. Si tu l'as pris et tu as "emprunté" la safety card, elle est vraiment, mais alors vraiment collector :)

    A bientôt !

  • Comment 559705 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8337 Commentaires

    Hello Luc. Quelle chance tu as eu de voler à bord de se superbe appareil. Son état est impressionant tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Le survol à basse altitude d'Heslinki est une belle surprise.
    Retrouver dans le cockpit celui qui a également piloté ton vol depuis CDG est une coincidence amusante : it's a small world.

    • Comment 559791 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2719 Commentaires

      Absolument. Même avec la plus grande imagination possible, je n'aurais jamais pu imaginer ça. Du coup, on a dû se suivre sur la route entre Vantaa et Malmi, lui dans sa voiture et moi dans le taxi... Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 559724 by
    AirBretzel TEAM GOLD 7901 Commentaires

    Merci Luc pour ce FR qui tombe à pic, j'ai spotté ce DC3 hier et aujourd'hui sur le tarmac de TLL, il est magnifique.
    A bientôt

    • Comment 559792 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2719 Commentaires

      Décidément rien ne t'échappe dans ce tour d'Europe du nord ! En tous cas, je suis ravi de lire que ce vénérable avion est "serviceable" en 2020 et qu'il traverse encore la Baltique ! Merci pour l'info et à bientôt.

  • Comment 559734 by
    AirOne 2320 Commentaires

    Merci beaucoup pour cette très belle série, tel le père-Noël qui arrive à sortir des beaux cadeaux pour les FRistes. C'est impressionnant et franchement agréable de voir de tels associations conserver des avions en si bonnes états pour le simple plaisir de les voir voler.
    j'adore la cabine du Chalair, plus élégante que ce que l'on trouve actuellement au sein de la même compagnie ?

    À bientôt

  • Comment 559809 by
    tsow GOLD 1653 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Encore un superbe DC-3 (au curriculum bien rempli cette fois-ci), encore une association de passionnés qui permet de conserver cette superbe machine en état de voler: on ne s'en lasse pas!

    Les vues en vol sont très jolies.

    Sympathique visite du cockpit pendant le vol.

    Intéressant ce copilote qui exerce sur A320; je me demande comment il a été atteint par la "fièvre" DC-3.

    A bientôt!

  • Comment 559994 by
    lagentsecret GOLD 12462 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Encore un beau spécimen ajouté à votre flight log

    Association de passionnés très bien organisée pour rendre hommage à ce superbe avion, vraiment en très bon état

    A bientôt pour d'autres partages

Connectez-vous pour poster un commentaire.