Avis du vol Cape Air Boston Provincetown en classe Economique

Compagnie Cape Air
Vol 9K2031
Classe Economique
Siege 1A
Avion Cessna 402C
Temps de vol 00:30
Décollage 21 Jul 17, 07:22
Arrivée à 21 Jul 17, 07:52
9K 5 avis
LUCKY LUKE
Par GOLD 695
Publié le 26 juin 2020

Bonjour à tous,


Dans la recherche de sujets plus ou moins insolites à laquelle je me suis livré lors du confinement du printemps 2020, j'ai "déterré" de quoi tenter, avec ce FR, le difficile exercice de relater un vol, certes de moins de 30 minutes, sans afficher une seule photo prise… pendant le dit vol !

On verra plus loin la raison, et ce n'est pas une panne subite de l'appareil photo utilisé ce jour là…


En ce mois de juillet 2017, mon périple nord-américain d'une petite semaine s'achève (voir détail du routing et liens avec autres FRs déjà publiés à la fin de ce récit). Je compte bien profiter de cette dernière journée outre-Atlantique pour ajouter à mon flightlog le Cessna 402 de Cape Air, et, si possible, agrémenter la balade par un bon bol d'air. Il est vrai que j'ai pris goût aux combos "aller en avion, retour en bateau" depuis un certain temps et que la région de Boston s'y prête tout particulièrement.   


On verra que les choses se passeront à peu près comme prévu, à l'exception du vol lui-même… 


Il est 6h du matin quand je débarque à Boston Logan en provenance de San Francisco à bord de cet A321 de JetBlue, après un vol sans histoire mais pas forcement reposant quand on imagine ce que peut être un "coast to coast" de 6 heures de nuit dans un "narrow body" quasiment complet, en éco bien évidemment : du "red eye" dans toute sa splendeur !


photo 8064-12

Les installations utilisées par JetBlue au Terminal C sont mitoyennes de celles où opère la compagnie Cape Air, le véritable "home carrier" de Boston. Je reste donc airside et je suis dans la zone des départs de Cape Air dans les minutes suivantes.


photo 20170721_065639

Cape Air et sa kyrielle de Cessna 402 basés ici, qui sillonnent le Massachusetts et les états environnants. La compagnie a exploité jusqu'à 100 appareils de ce type et leur alignement à Logan comme on peut le voir ici est familière aux habitués des lieux. 


photo 20170721_065652

Mon billet est émis pour le premier vol de la journée, départ 7h22 à destination de Provincetown, l'une des destinations les mieux desservies du réseau Cape Air avec une dizaine de fréquences quotidiennes en haute saison. C'est la ligne "historique" de la compagnie, la première ouverte en 1989.


photo img_9155-34826

Jusque là tout va bien. Enregistrement sans souci et embarquement par la piste au milieu du dédale de Cessna 402. On se dirige vers le deuxième dans l'alignement de droite, immatriculé N26156, un 402C portant le numéro de série 112 dont je n'ai pas réussi à trouver l'année de construction mais qui ne doit pas être de la première jeunesse. 


photo 20170721_071048

C'est là que les choses vont se gâter. Je l'ai flouté pour éviter d'être interdit de séjour aux USA pour le restant de mes jours au cas où ce triste personnage soit un lecteur de flight-report, mais derrière la silhouette blanche qui s'avance vers moi se cache le CdB de notre avion du jour : il me sermonne en me disant que les photos sont interdites pendant le vol car ça perturbe les instruments de navigation. Bien Monsieur, mais à ma connaissance nous sommes à cet instant toujours au sol…


photo 20170721_071137-copie

Chaque passager étant assis dans l'avion en fonction de son poids, que l'on vous demande de décliner lors de l'enregistrement afin d'optimiser le centrage, la malchance me fera hériter du siège 1A juste derrière mon CdB tatillon. Si j'avais été plus à l'arrière, il aurait sans doute eu plus de mal à me surveiller. Il est vrai que je compte bien défier ses consignes jusqu'au bout. J'allonge alors le bras pour faire cette photo rapide, et d'ailleurs un peu floue, depuis le hublot correspondant au siège 1C où une passagère a pris place.


photo 20170721_071409

Mon Cdb n'est alors plus tatillon mais carrément hystérique. Il voit la scène, se retourne et m'admoneste à nouveau en me disant qu'à partir de maintenant les photos c'est fini, avant de mettre vigoureusement son casque sur sa tête sans doute pour vérifier les horribles brouillages que le fonctionnement de mon appareil lui procure. Tout ça a l'air de bien faire rigoler la passagère du 1C, qui me demande discrètement de lui passer mon iPhone afin de faire cette photo à ma place !


photo 20170721_071421

Et elle me tire même le portrait avant de me le rendre !


photo 20170721_071436-copie-33963

J'aurais pu tenter de continuer à défier le Sieur Cdb, sans doute un vieux frustré de ne pas avoir fait carrière sur des avions plus gros. Mais, face à un tel excité, je me ravise à l'idée de faire d'autres photos pendant le roulage et le décollage, car je me dis que ce genre de mec à problèmes est capable de faire un retour parking et de me débarquer, voire me faire un rapport aux autorités, pour non respect de l'autorité infinie qu'il considère devoir imposer avec ses quatre barrettes… Je serai donc privé de photos du magnifique décollage de Boston en cette superbe journée d'été, face à la ville, suivi d'un virage à droite à 180° afin de mettre le cap sur notre destination.


A défaut d'images du vol, je continue donc ce FR avec tous les autres éléments photographiés à posteriori, à commencer par la consigne de sécurité que j'ai bien veillé à faire tomber dans mon sac pendant que mon CdB préféré était occupé à piloter…


photo img_9151photo img_9152

Il y aussi un magazine de bord, Bird's Eye View, assez intéressant.


photo img_9145

L'égo haut placé serait-elle la règle chez Cape Air ? Après le CdB à l'autorité digne d'un colonel des Marine's, je vous présente le PDG de la compagnie qui se livre dans l'édito à un joli exercice d'autosatisfaction en compagnie de son fils.


photo img_9148

Quelques pages plus loin, nouvelle séance d'enflage de melon où l'on découvre que le PDG est également apiculteur…


photo img_9149

Allez, j'arrête de râler mais je regrette vraiment de ne pas avoir pu faire de photos pendant ce vol. Le PDG reprend la plume dans le magazine de bord pour expliquer la fusion intervenue en 1994 entre Cape Air et Nantucket Airlines dont la marque subsiste plus de 20 ans après, sans pour autant, à ma connaissance, qu'il existe encore des avions ainsi décorés.


photo img_9150

Voici la carte du réseau de l'été 2017 de Cape Air, dont le vrai nom est en vérité Hyannis Air Service.


photo img_9147

Et pour terminer la lecture de "Moi, Dan Wolf" "Bird's Eye View", un couplet sur l'alliance de Cape Air avec JetBlue.


photo img_9146

30 minutes de vol passent vite, surtout au dessus des paysages très sympa que l'on a survolé. Une fois arrivés à Provincetown, je me libère enfin de l'interdiction de photographier en laissant tous les passagers débarquer pour immortaliser la cabine de notre Cessna 402.


photo 20170721_074546

Voilà l'aérogare airside.


photo 20170721_074558

Et l'avion qui vient de me conduire ici. La saga entre Cape Air et Cessna a commencé à prendre fin, le remplacement de la centaine d'unités de ce type ayant commencé en 2019 avec la livraison des premiers Tecnam P2012 Traveller de fabrication italienne, équipés de 11 sièges. Je reviendrai bien volontiers dans le coin pour voler sur cette nouvelle machine, mais j'essaierai d'avoir un siège à l'arrière cette fois ! 


photo 20170721_074803

La façade du terminal de l'aéroport de Provincetown.


photo 20170721_080754

Je quitte alors les lieux en me disant que Cape Air, pour aujourd'hui, ça suffit. Je vais donc expier par voie terrestre puis maritime ma frustration de photos en repartant à Boston de manière d'abord pédestre puis en bateau. 


photo 20170721_081135

Ma balade commence par une visite à Race Point Beach, la plage toute proche…


photo img_4117

… mais tout aussi inhospitalière qu'un CdB de Cape Air…


photo img_4118

Dommage car les lieux sont plutôt engageants. Aller à la plage à pied en descendant de l'avion, c'est possible à Provincetown comme à Ajaccio ou à Toulon-Hyères, mais au moins là bas il n'y a pas de requins qui rôdent alentours…


photo img_4119photo img_4120

La signalétique est parfaite. Le centre ville est situé à 4 miles. A quoi bon dépenser 30$ de taxi alors que j'ai pour une fois un peu de temps devant moi et que la météo est superbe ?


photo img_4122

C'est donc parti pour un peu moins de deux heures de marche, arrêts inclus.


photo img_4121

Dernier coup d’œil à l'aéroport…


photo img_4123

Et place à un moment de pleine nature !


photo img_4125

Quelques centaines de mètres plus loin, un théâtre de verdure et un point de vue d'où on peut admirer le panorama : Province Lands Visitor Center.



Une marche très agréable sur des sentiers où l'on a accès à toutes les indications en temps réel.



Beach Forest, autre "highlight" des lieux.


photo img_4140

Une vue plus élargie de la péninsule de Cape Cod, dont Provincetown se situe à l'extrémité nord.


photo img_4127

Et voici la ville, où est implantée une communauté portugaise.



Je me dirige vers le port, afin de rejoindre l'embarcadère d'où partent les bateaux à destination de Boston.



C'est parti pour 1h30 de traversée, pour un coût de 50$ l'aller simple. Pas donné, et il n'y a que trois départs par jour, dont celui de midi à bord duquel je me trouve.



La rampe d'approche de l'aéroport de Logan indique que l'arrivée est proche.


photo img_4186

On arrive effectivement vers 13h30 comme prévu.



Après un petit tour en ville, c'est le retour vers Logan en bus car le célèbre métro était alors en travaux. L'occasion de faire un peu de spotting en fin de journée.



Cette belle journée s'achève à bord d'un A350 de Lufthansa à destination de Munich, qui marque ainsi la fin de cette semaine de vagabondage en Amérique du Nord.


photo 8066-1

Parcours plutôt dense sur le plan aéronautique mais quand même agrémenté de quelques balades pédestres, maritimes et ferroviaires comme on a pu le voir dans ce FR et dans certains de ceux précédemment publiés.


14-juil-17 ORY BOD AF6274 21H30 F-GMZC Airbus A321-111 Air France
15-juil-17 TLS LIS TP493 19H45 CS-TPR Embraer 190LR TAP Portugal Express
16-juil-17 LIS OPO TP1926 07H00 CS-DJH ATR 72-600 TAP Portugal Express
16-juil-17 OPO YYZ S4371 15H40 CS-TRY Airbus A330-223 Azores Airlines : 
https://flight-report.com/fr/report/26414/SATA-International-S4371-Porto-OPO-Toronto-YYZ
16-juil-17 YYZ LAS AC1853 20H45 C-FMWQ Boeing 767-333ER (winglets) Air Canada Rouge
17-juil-17 LAS MFE G4416 11H30 N906NV Boeing 757-204 Allegiant Air
17-juil-17 MFE LAS G4417 17H25 N906NV Boeing 757-204 Allegiant Air : 

https://flight-report.com/fr/report/49165/allegiant-air-g44416-las-vegas-las-mc-allen-mfe
17-juil-17 LAS SLC WN2145 20H50 N627SW Boeing 737-3H4 (winglets) Southwest
18-juil-17 SLC PDX AS3430 06H28 N173SY Embraer 175LR Alaska
18-juil-17 PDX YVR AS2536 09H08 N432QX DHC Dash-8Q-402 Alaska
18-juil-17 YVR YYJ 8P113 15H30 C-FCPU Saab SF-340B Pacific Coastal : 
https://flight-report.com/fr/report/49305/pacific-coastal-8p113-vancouver-yvr-victoria-yyj
18-juil-17 YVR MEX AM697 23H25 XA-AMC Boeing 737-852 (winglets) Aeromexico
19-juil-17 MEX TIJ AM176 12H25 N746AM Boeing 777-2Q8ER Aeromexico :
 https://flight-report.com/fr/report/26596/AeroMexico-AM176-Mexico-City-MEX-Tijuana-TIJ
19-juil-17 SAN OAK WN475 16H40 N904WN Boeing 737-7H4 (winglets) Southwest
20-juil-17 OAK MCE 4B325 05H00 N471SS Pilatus PC-12/47 Boutique Air :
https://flight-report.com/fr/report/26665/Boutique-Air-4B325-Oakland-OAK-Merced-MCE
20-juil-17 SFO BOS B6834 20H30 N923JB Airbus A321-231 (winglets) jetBlue
21-juil-17 BOS PVC 9K2031 07H22 N26156 Cessna 402C Cape Air : ici !
21-juil-17 BOS MUC LH425 20H20 D-AIXC Airbus A350-941 Lufthansa
22-juil-17 MUC CDG LH2230 12H25 D-AIPC Airbus A320-211 Lufthansa 


Merci pour votre lecture et vos éventuels commentaires.

Afficher la suite

Verdict

Cape Air

4.8/10
Cabine7.0
Equipage0.0
Divertissements7.0
Restauration5.0

Boston - BOS

7.1/10
Fluidité8.0
Accès6.0
Services7.0
Propreté7.5

Provincetown - PVC

7.1/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services6.0
Propreté7.5

Conclusion

Un vol ponctuel, rapide et agréable par le panorama qu'il propose... mais gâché par l'autoritarisme excessif d'un CdB parano qui s'est acharné sur moi et qui nous prive de belles images de la traversée du golfe de Boston en cette magnifique journée d'été.
Je ne pensais pas mettre un jour un 0 pointé sur ce site dans la case "équipage", vu le respect qui est le mien pour les métiers de PNT et de PNC, mais s'il faut bien une fois, c'est celle-là !
Heureusement que le retour par "voie de surface" fût l'occasion de profiter de l'extrême beauté des lieux et de rattraper en quelque sorte la privation de l'aller.
Cela n'est bien sûr qu'une impression à un instant "t" sans qu'il puisse être question de porter un jugement sur Cape Air à travers cette petite contrariété, même si la ligne éditoriale de son magazine de bord pourrait laisser planer un doute...
A chacun de se faire son opinion, la mienne demeurant malgré tout un bon souvenir de cette journée dans le golfe de Boston.

Sur le même sujet

27 Commentaires

  • Comment 557381 by
    okapi GOLD 3990 Commentaires

    Des vacances qui commencent au comptoir et qui finissent au parloir? Tiens, le lonesome cowboy qui risque la taule à cause d'un sheriff local mal embouché. Ce serait risible si ce n'était pas franchement déplorable. Pauvre gars! Pas étonnant qu'il n'ait pas trouvé sa place ailleurs que sur un tondeuse de ce genre. Expérience gâchée mais belle expérience quand même puisqu'elle crée un souvenir à partager et une découverte mémorable de la nature de cette belle région. Sympa aussi l'aérodrome local mais je te comprends fort bien, l'envie de voler avec eux passe très vite.
    Pas d'arrêt pour un lobster roll en cours de route? Merci beaucoup pour ce partage qui rappelle combien la vie d'avgeek est parfois bien dure!

    • Comment 557457 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2737 Commentaires

      Tant que c'est au parloir et pas sur la chaise électrique c'eût été un moindre mal !...
      Concernant le lobster, j'avais eu ma dose de seafood la veille à SF avec le célèbre chowder de chez Boudin, je n'ai donc pas remis ça du côté Atlantique.
      Quant au vol et à son CdB, on est bien d'accord, la marche d'escalier vers une major est sans doute hors d'atteinte pour un type pareil.
      Merci pour le commentaire et à bientôt.

  • Comment 557382 by
    Michelg GOLD 2298 Commentaires

    Dommage que ce vol ait été gâché par l'attitude du neuneu de service mais aux USA il vaut mieux la jouer profil bas devant un imbécile plutôt que risquer des problèmes majeurs.
    J'avais repéré cette compagnie en partant de Boston de retour vers Miami et elle est sur ma wish list d'autant que Cape Cod est une destination de choix.
    La vue du départ de LOG en piste 33 est très belle ; on avait fait le vol BOS MIA en 737max8 en partant de cette piste et j'avais remarqué les avions de Cape Air
    https://flight-report.com/fr/report/38687/american-airlines-aa1201-boston-bos-miami-mia
    A refaire un jour ou e cdb ronchon sera de repos...
    Merci pour le partage Luc et à bientôt.

    • Comment 557458 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2737 Commentaires

      J'ai relu le FR mentionné dans ton commentaire et c'est exactement ça : magnifiques vues de Boston au décollage en 33, même si un Cessna 402 ne monte pas aussi vite qu'un B737Max... enfin quand celui-ci volait encore... ! Merci et à bientôt.

  • Comment 557390 by
    Esteban TEAM GOLD 13429 Commentaires

    Merci pour le partage Luc !

    Je crois que tu as bien cerné le personnage du commandant de bord, un frustré de première. Quel dommage car c'est très souvent sur ce genre de vols qu'on retrouve des cdb sympas et prêts à rendre service.

    La ballade retour est superbe et donne envie d'aller visiter cet endroit.

    A bientôt !

    • Comment 557459 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2737 Commentaires

      Merci à toi Stephan. Effectivement ce CdB ronchon/frustré n'est heureusement pas la norme et il faut y voir là un cas isolé, car comme tu le soulignes l'aviation régionale est souvent l'occasion d'échanges sympa avec les équipages. A bientôt.

  • Comment 557396 by
    AK SILVER 914 Commentaires

    Quel dommage que vous n'ayez pas pu prendre de photos pendant le vol... Sur ce coup là, le 0 semble mérité. Ça doit vraiment être frustrant de prendre l'avion spécialement, par pure avgeekerie, et de se faire rabrouer comme ça. J'ai l'impression que dans ce cas là, le passager était plus passionné d'aviation que le pilote !

  • Comment 557398 by
    Kilmarnock 5440 Commentaires

    Merci pour ce récit et pour ce routing Luc!
    Tu devais certainement te faire une joie de monter dans ce petit avion, mais malheureusement le CDB a gâché en partie ce moment. Dommage pour les photos, l'essentiel on va dire c'est que tu as gardé les images du vol dans ton esprit ^^
    Le superbe bonus a compensé tout ça ;)
    Le placement à bord s'effectue en fonction du poids... quelle est la règle? Les plus légers devant comme dans les hélicos ?
    A bientôt pour de nouveaux récits exotiques!

    • Comment 557461 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2737 Commentaires

      Merci Benjamin. Ecoute, je ne sais pas si les plus légers avaient été placés à l'avant ce jour là mais je veux bien en accepter l'augure, ne pouvant certainement pas "faire le poids" face à la moyenne des ressortissants US... A bientôt.

  • Comment 557420 by
    BESMRS 2047 Commentaires

    Merci pour FR en mode frustré de la vie... :)

  • Comment 557423 by
    Kolia 902 Commentaires

    Un FR fort sympa, petit avions faciles à prendre depuis BOS, c'est impressionnant de se sentir tout petit à bord de cette machine au milieu des grandes, merci pour ce nouveau partage °-)

  • Comment 557440 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8629 Commentaires

    Merci Luc pour ce FR.
    Une belle visite avec un vol sympathique, mais gâché par un frustré de CDB.
    A bientôt

  • Comment 557492 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8556 Commentaires

    Merci de ce partage Luc. j'ai déjà eu la chance de faire ce trajet plusieurs fois dans les 2 sens et j'adore autant à chaque fois ! Le court trajet entre els deux ville est un émerveillement et évoluer à Boston au milieu des "grands" est toujours impressionnant.

  • Comment 557680 by
    tsow GOLD 1749 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Voilà encore une Cie dont j'ignorais l'existence et qui permet de faire un parcours assez atypique dans ce petit Cessna, que je trouve d'ailleurs très joli. Le réseau de la Cie est assez important!

    Pas de photos en vol, c'est frustrant et il m'est arrivé la même chose il y a quelques jours dans un Twin Otter de Daily Air à Taiwan (récits à venir), mais avec un CdB bien plus sympa... Il aurait plutôt dû être flatté que vous vous intéressiez ainsi à son environnement de travail. Peut-être était-ce un cousin de M. Melon que l'on voit dans le magazine...

    À bientôt!

  • Comment 557734 by
    sconnie83 GOLD 2439 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Je ne m'attendais pas à une ligne aérienne entre Boston et P-Town. Certes il faut contourner la baie du cap Cod en voiture.
    Pas de photos en vol, on a vu pourquoi, mais de très belles photos au sol et à destination qui donnent envie d'y aller.
    C'est étonnant qu'une compagnie de cette taille ait son magazine de bord.
    Les sièges à bord semblent confortables.
    A bientôt !

    • Comment 557776 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2737 Commentaires

      Merci d'avoir commenté.
      En ce qui concerne cette ligne, elle est très ancienne et permet d'éviter une route souvent encombrée. Il existait même une compagnie portant son nom : Provincetown Boston Airline, dite PBA, qui a volé entre 1949 et 1989 avant de fusionner avec d'autres compagnies régionales que l'on retrouve aujourd'hui chez United Express. PBA avait aussi essaimé du Massachusetts vers la Floride où j'avais eu la chance de prendre leur DC-3, Martin 404 et YS-11 en 1984...
      Quant au magazine de bord c'est souvent une bonne affaire en termes de retombées publicitaires pour des compagnies régionales, qui font parfois des bénéfices sur l'opération une fois déduits les coûts d'impression et de mise à bord.
      Oui, les sièges étaient confortables malgré l’exiguïté de la cabine.
      A bientôt.

  • Comment 557790 by
    lagentsecret GOLD 12459 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Il y avait jusqu'à maintenant le droit à l'image mais grâce à votre expérience il va être possible de demander le droit à la connerie
    Nul doute que votre CDB #MAGA avant la lettre doit être en train de manifester contre la 5G qui propage le covid19 et contre Bill Gates qui veut nous injecter des puces à travers ses vaccins

    A part cela de beaux souvenirs tout de même et une ligne de plus à votre logbook

    A bientôt

  • Comment 557969 by
    Chevelan GOLD 15069 Commentaires

    Hello Luc

    C'est à croire que la compagnie est piloté par une bande d'hydrocéphale... Du PDG en passant par le CDB, c'est presque risible.
    Tu as bien fait de ne pas en rajouter, plus pour la sécurité du vol qu'autre chose, l'autre dingue aurait bien pu crasher l'avion tellement il était énervé !
    La destination est pittoresque, la nature est omniprésente.
    Retour en bateau à Boston, ça devient une, (bonne), habitude... ^^

    Merci pour ce report, à bientôt.

    • Comment 557987 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2737 Commentaires

      Merci Hervé pour ton commentaire. On est d'accord, mieux vaut retenir la partie non-aérienne de cette journée, même si je reste satisfait d'avoir loggé le Cessna 402 de Cape Air. Avec un Cdb un peu moins c.. c'eût été le coup parfait. A bientôt.

  • Comment 560232 by
    MERCURE 66 Commentaires

    Qui n'a pas vu voler des Cessna de Cape Air n'est pas allé en Nouvelle Angleterre. Je les avais approchés à Hyannis, et j'étais allé à Provincetown mais en voiture. Ton 402C numéro 112 a été contruit en 1979. Quant au CDB...

Connectez-vous pour poster un commentaire.