Avis du vol Air France Beirut Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF565
Classe Affaires
Siege 1A
Temps de vol 04:40
Décollage 27 Sep 20, 16:05
Arrivée à 27 Sep 20, 19:45
AF   #49 sur 116 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4427 avis
pititom
Par GOLD 1846
Publié le 3 novembre 2020

Pour la reprise des vols long-courrier depuis le début de la pandémie de Covid-19 et l'annulation de tous mes
vols depuis Mars, j'ai choisi Dubaï avec un aller avec KLM et un retour combiné MEA - Air France.

Bien sûr, j'aurais pu prendre des vols directs à l'aller et au retour avec AF, mais deux raisons motivaient mes
choix :
- A l'aller, je préférais passer par AMS pour augmenter le gain de miles et de XP (surtout avec la promotion de
doublement qui courrait alors) mais ce fut un très mauvais choix, tellement le produit KLM est réduit pendant la pandémie.
- Au retour, c'est la seule combinaison de vols Skyteam qui permet de rentrer de jour, et ainsi d'éviter les horribles red-eyes proposés par AF ou KL.

Le vol avec MEA s'est bien passé et nous a amené à l'heure à Beyrouth. Il faut maintenant terminer avec le vol Air France pour clore ce routing :



Nous avions exactement une heure de connexion à BEY. C'est suffisant, et nous l'avions déjà fait une fois en ayant même eu le temps de passer au salon. Mais cette fois-ci, le préposé au transfert nous embête car il ne veut pas apposer son tampon sur un BP imprimé.

Il appelle un agent Air France pour venir nous amener des BP au format standard, afin de les tamponner. Personne ne vient, il finit par s'impatienter et tamponne nos cartes d'embarquement imprimées. Puis nous pouvons avancer au PIF où l'agent tique et retourne voir son collègue pour lui signifier qu'il faut des cartes "réglementaires".

Blah blah blah…finalement voilà comment prendre 30 minutes pour passer un contrôle et s'entendre expliquer plusieurs fois que notre carte d'embarquement ne va pas, mais finira quand même par être notre laisser-passer.


photo BEYCDG-C19-01

Du coup, pas le temps cette fois-ci de passer au salon MEA, mais en même temps il est fermé pour éviter la propagation du Covid-19 (car il est bien connu qu'il se propage beaucoup plus dans les salons que dans les autres zones de l'aéroport).

Direction la porte où notre B772 nous attend.


photo BEYCDG-C19-02

On trouve l'équipage du vol entrant qui attend avec nous et fera donc le retour en cabine, ce qui évite à AF de laisser un équipage sur place.

L'embarquement se fera par zone, strictement du fond de l'appareil vers l'avant. C'est pour cela que vous avez peut-être remarqué sur mon BP précédemment illustré que je suis en zone 10, c'est à dire la dernière, puisque la Business est tout à l'avant.


photo BEYCDG-C19-03

Pourtant, lorsque nous sommes appelés (bien en dernier) et que nous embarquons, je retrouve tout l'équipage du vol aller déjà installé. Je n'ai rien dans l'absolu à ce qu'ils ne respectent pas l'ordre d'embarquement (je ne le trouve pas si logique que ça), mais quelle exemplarité montrer si ceux qui doivent faire respecter les règles à bord, s'en affranchissent ?


photo BEYCDG-C19-04

On retrouve le siège Best désormais classique (même si le personnel continue de l'appeler "la nouvelle cabine") avec coussin et couverture (qui ont tendance à disparaitre avec le Covid).


photo BEYCDG-C19-05

Les revues ont d'ailleurs disparues, laissant la pochette de rangement assez vide avec juste la bouteille d'eau.


photo BEYCDG-C19-06

Il y a de l'espace, et toujours une trousse de confort proposée.


photo BEYCDG-C19-07photo BEYCDG-C19-08

Une lingette en plus, mais pas de gel hydroalcoolique comme chez KLM. C'est pour autant complet.


photo BEYCDG-C19-09

Les consignes de sécurité, quant à elles, ont intégré les adaptations liées au Covid.


photo BEYCDG-C19-10

Ce vol est court, et il est appréciable d'avoir un gros porteur sur la ligne (ce qui n'est pas le cas d'Amman par exemple - même si cela n'arrête pas Esteban ^^ -)


photo BEYCDG-C19-11

Décollage vers la Méditerranée et petit demi-tour…


photo BEYCDG-C19-12

Pendant lequel je lance l'IFE. Une publicité est imposée mais peut être accélérée. Ce qui me choque, c'est le niveau zéro de l'anglais utilisé dans cette publicité (pour le loueur jaune partenaire).

Tout y passe : accord du nombre, prépositions, verbes forts…il y a des fautes à chaque écran. Au final, c'est couleur locale, ça a dû être relu par un pilote AF ^^


photo BEYCDG-C19-13photo BEYCDG-C19-14photo BEYCDG-C19-15

Pour lutter contre le virus, il n'y a pas eu de verre de bienvenu, mais l'apéritif vient peu après le décollage ; justement servi dans les godets qui auraient dû servir au verre de bienvenu.

Le Cirrus est très confortable mais inadapté au couple qui désire voyager au hublot. Un vrai problème de riches vous me direz (même si je n'aime pas l'expression, ce vol m'ayant coûté 155€ au prorata du billet).


photo BEYCDG-C19-16

A la santé des FRistes, surtout en cette période difficile !


photo BEYCDG-C19-17

Une PNC vient ensuite prendre notre commande et se rend compte que les menus n'avaient pas été placés. Cela est vite corrigé, par une distribution et quelques minutes pour choisir.


photo BEYCDG-C19-18

Car dans l'absolu, le menu sert juste à déterminer le plat chaud, entrée et desserts étant uniques.


photo BEYCDG-C19-19

Il a l'intérêt de proposer également la carte des vins, mais celle là ne correspond pas du tout au chargement. Après un rapide contrôle, la cheffe de cabine s'en rend compte et apporte verbalement une correction très appropriée aux passagers.


photo BEYCDG-C19-20photo BEYCDG-C19-21

Le trolley un peu maquillé arrive au dessus de zones désertiques.


photo BEYCDG-C19-22

Voici le plateau tel qu'il est proposé. On pourrait y voir une économie de gestes…


photo BEYCDG-C19-23

…mais je pense qu'en ces temps troublés, beaucoup de passagers se trouvent confortés par ce plateau "protégé". C'est d'ailleurs le cas du pain, qui est proposé emballé, ce qui n'est pas le cas même quand l'équipage économise ses gestes.


photo BEYCDG-C19-24

le siège proposant de l'espace, à moi de faire place nette et de dresser ma table.


photo BEYCDG-C19-25

C'est mieux comme ça, non :) ?


photo BEYCDG-C19-26

L'entrée très bonne (il s'agit plus d'un saumon fumé que gravlax, mais qui n'enlève rien à sa qualité) et fait une part intéressante au pays de départ.


photo BEYCDG-C19-27

Le plat arrive également protégé, mais relève une assiette correcte pour de l'aérien.


photo BEYCDG-C19-28

Bon, le menu mettait "carottes" au pluriel et la présentation peut être améliorée, mais on a ici un peu la signature d'AF ;)


photo BEYCDG-C19-29

Je fais l'impasse sur le dessert et achève mon repas au dessus de la Bulgarie.


photo BEYCDG-C19-30

Pour tuer le temps restant, l'avion est équipé du WiFi :


photo BEYCDG-C19-31

Je ne paierai pas, mais il propose le messaging et quelques sites dont celui de Air France, ce qui permet de savoir d'avance que nous aurons un peu de retard.


photo BEYCDG-C19-32

Je préfère me laisser emporter par un film, qui occupera tout le temps jusqu'à l'arrivée et la traversée de la couche nuageuse.


photo BEYCDG-C19-33photo BEYCDG-C19-34

C'est au final un vol assez court, qu'on oublie dans cette configuration.


photo BEYCDG-C19-35

Puis nous retrouvons les paysages de l'Ile de France, le temps de nous poser au milieu de la famille Skyteam.


photo BEYCDG-C19-36photo BEYCDG-C19-37

A l'arrivée, le test PCR est obligatoire pour ceux qui n'en ont pas. Notre test fait à Dubaï contentera parfaitement l'agent de contrôle, même si nous arrivons de Beyrouth. Direction donc la sortie pour nous !


photo BEYCDG-C19-38

A bientôt pour un prochain routing !

Afficher la suite

Verdict

Air France

8.4/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements9.0
Restauration7.5

Beirut - BEY

4.1/10
Fluidité2.0
Accès2.0
Services5.0
Propreté7.5

Paris - CDG

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Un très bon vol, certes adapté pour le (ou sous prétexte de) Covid mais qui reste dans l'adaptation et pas dans la négation totale du produit comme l'a fait KLM à l'aller.

Le siège est excellent, surtout pour un vol aussi court. L'équipage était pro, courtois et attentionné, mais au final ni remarquable ni désagréable.

WiFi et films pour un vol si court, c'est top. Tant pis pour l'absence de la presse et de la revue, c'est optionnel.

Une restauration correcte, sans seconde prestation pour ce vol court, un peu adaptée pour le Covid mais qui reste solide. J'ai apprécié et c'était surtout la meilleure prestation des trois compagnies testées lors du routing.

Au final, un bon vol, malgré la situation.

Informations sur la ligne Beirut (BEY) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 28 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Beirut (BEY) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Middle East Airlines avec 8.6/10.

La durée moyenne des vols est de 4 heures et 34 minutes.

  Plus d'informations

15 Commentaires

  • Comment 566159 by
    Esteban TEAM GOLD 12370 Commentaires

    Merci Tom pour le partage !

    Difficile de faire plus chiant pour une carte d'embarquement ...

    Le plateau fait envie dans son ensemble, j'aime bien les entrées qui font effectivement très local. Dans tous les cas c'est vraiment copieux.

    Bon ...

    Ce vol est court, et il est appréciable d'avoir un gros porteur sur la ligne (ce qui n'est pas le cas d'Amman par exemple - même si cela n'arrête pas Esteban ^^ -)

    Non non non, les deux dernières fois je n'ai plus pris AF :) Et surtout maintenant, AMM n'est même plus desservie par AF. Donc pour l'instant, même si je voulais, je ne pourrais pas :)

    A bientôt !

    • Comment 566217 by
      pititom GOLD AUTEUR 10828 Commentaires

      Salut Esteban !

      C'est clair, c'était un peu ambiance "aéroport chinois" cette insistance pour des détails protocolaires.

      Même si le service n'est pas encore revenu à 100%, les restrictions n'ont rien à voir avec celles pratiquées par KLM. Enfin, ce vol était avant le deuxième confinement :(

      Non non non, les deux dernières fois

      Je sais ^^ Mais j'aime bien te taquiner sur ce sujet :D !

      A+

  • Comment 566167 by
    nicobcn TEAM GOLD 4748 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR !

    Un très bon vol sur AF, il faut dire que cette ligne ne doit malgré tout pas être trop impactée par le contexte Covid, sans compter que sa rentabilité doit inciter AF à maintenir une prestation de haut niveau.

    Une restauration correcte, sans seconde prestation pour ce vol court,

    Est-ce le cas hors Covid ?

    A bientôt

    • Comment 566218 by
      pititom GOLD AUTEUR 10828 Commentaires

      Salut Nico,

      Je ne sais pas si la route était sensible au Covid, mais nous passions peu de temps après l'explosion au port. Ca aurait pu avoir des répercussions qui allaient s'additionner à celles du Covid...

      Non, sans prestation car vol court, le Covid ne change rien : c'était comme cela déjà avant.

      A+

  • Comment 566171 by
    Bargi62 GOLD 3196 Commentaires

    Merci pour ce FR:
    Un vol dont l'horaire reste intéressant pour revenir de DXB.
    Le catering est bien adapté et plaisant.
    La cabine reste agréable et permet de se reposer.
    La "chartreuse" était elle proposée ?
    A bientôt.

    • Comment 566219 by
      pititom GOLD AUTEUR 10828 Commentaires

      Merci !

      C'est un peu chronophage car au final on prend toute la journée pour rentrer, mais c'est confortable est agréable.

      Ah je ne sais pas pour la Chartreuse, ce n'est pas ma tasse de thé et je n'ai pas demandé. Mais les bar était monté au galley pendant le vol.

      A bientôt !

  • Comment 566176 by
    Chevelan GOLD 14131 Commentaires

    Merci Thomas pour le partage

    Je vais roujours au guichet récupérer un BP ! ça évite les palabres et problèmes ... ^^
    Pas de regret puisque le salon était clos.
    Si le siège est confortable, le menu correct et le personnel sympa, tout est réuni pour en faire un bon vol !

    A bientôt.

    • Comment 566220 by
      pititom GOLD AUTEUR 10828 Commentaires

      Salut Hervé !

      Oui, moi aussi, mais on peut questionner l'utilité des gestes. C'est comme aux US, si tu as un BP papier, ils griffonnent dessus, mais si tu as un BP sur mobile, non (heureusement ^^). Du coup, à quoi bon ?

      Même un vol perfectible peut faire un très bon vol en ces temps troublés :)

      A+

  • Comment 566185 by
    indianocean GOLD 6903 Commentaires

    Comme je l'ai écrit à Padawan, AF et KLM ont beau faire partie du même groupe, la qualité penche tout de même pour la française. Et ce, sur tous les points.

    Le PNC SQ qui n'est pas en service mais qui l'est sur le vol précédent ou qui le sera sur le vol suivant quitte l'uniforme pour revêtir des vêtements de ville.
    Ils se font du coup moins remarquer surtout quand ils sont en Business Class.

    "Tout y passe : accord du nombre, prépositions, verbes forts…il y a des fautes à chaque écran."=> ça fait franglais. Avec l'accent, je te jure que ça fait très coloré (LOL)

    Les petites entrées font très envie

    "Le plat arrive également protégé, mais relève une assiette correcte pour de l'aérien."=> le PNC t'a obligé d'utiliser le plateau pour te servir le plat chaud?

    Merci Thomas

    • Comment 566226 by
      pititom GOLD AUTEUR 10828 Commentaires

      Salut Bernard !

      Peut-être les deux compagnies cherchent-elles à être complémentaires (sur deux gammes différentes) qu'identiques ? Mais pour le coup, sur MC en mode Covid, c'est un peu mieux chez KL que chez AF.

      Non, le plateau ne vient pas de mon organisation de table, mais les photos mélangent la prestations servie à Romu et à moi-même (on avait pris la même chose).

      A+

  • Comment 566208 by
    padawan GOLD 1577 Commentaires

    Ah le sketch qu'il faut AB-SO-LU-MENT une carte imprimée dans l'aéroport de départ... on croirait mon CAI-CDG sur AF...
    Pour le reste, je retrouve le très bon niveau de prestation d'AF du moment

  • Comment 566221 by
    AirBretzel TEAM GOLD 7377 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    Ah ces agents qui ne veulent pas d’un BP imprimé chez soi, si encore c’était un BP électronique, l’apposition d’un tampon serait problématique mais là c’est du formalisme poussé à l’extrême.
    Il y a quand même le choix entre 4 plats chauds c’est plutôt pas mal.
    Notre test fait à Dubaï contentera parfaitement l'agent de contrôle => c’est bien de savoir qu’il y a un contrôle.
    A bientôt

  • Comment 566366 by
    QuentinNZ 307 Commentaires

    Merci Thomas pour ce report.
    Un bon vol qui donne envie de se rasseoir sur un cirrus :)
    Hormis le sujets du BP papier tous les indicateurs sont au vert.
    A bientôt.

  • Comment 566532 by
    tsow GOLD 1545 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    J'ai bien du mal a comprendre pourquoi un BP imprimé chez soi ne serait pas aussi bien qu'un BP imprimé a l'aéroport, mais c'est vrai que j'avais eu le même problème à CAI... quelle perte de temps, surtout en correspondance.

    À bord, c'est plutôt une belle prestation de la part d'AF; le siège est super confortable et je trouve le catering plutôt appétissant (et même plutôt mieux présenté que la moyenne AF!).

    La publicité Hertz pique les yeux, ça ne doit pourtant pas être difficile de trouver quelqu'un qui parle anglais pour relire les textes... Google Translate aurait mieux fait le job.

    À bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.