Avis du vol Avianca Guayaquil Baltra en classe Affaires

Compagnie Avianca
Vol AV1632
Classe Affaires
Siege 1A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:57
Décollage 12 Nov 20, 11:37
Arrivée à 12 Nov 20, 12:34
AV   #67 sur 67 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 103 avis
pititom
Par GOLD 971
Publié le 25 novembre 2020

Bonjour et bienvenu(e)s dans un la suite de ce routing en plein confinement.

Nous reprenons la route pour une bouffée d'oxygène vers l'hémisphère Sud, qui connaît un répit estival comme l'Europe l'a connu cet été. Le routing est en plus original car il m'emmènera jusqu'aux Galapagos et me fera tester plusieurs nouveautés pour moi, comme le B788 AM ou Avianca, que je ne connaissais pas.

La curiosité a tout de même ses limites : connaître Avianca était une expérience dont j'aurais pu me passer toute ma vie sans mourir idiot. C'est pleinement nul, et si cette liaison n'était pas quelque peu exotique, rien n'aurait justifié un FR.

Mais la liaison compte aussi, alors voici le récit et le routing :



Nous ne passons qu'une soirée en connexion à Guayaquil, mais la ville semble intéressante et je me dis que l'Equateur continental pourrait être une destination pour un prochain voyage. Tout est ouvert, mais pour autant ce n'est pas la grosse ambiance…


photo GYEGPS-01

Et quand notre taxi nous dépose devant les départs domestiques, c'est même vide ! Mais en fait, tout le monde est canalisé sur une seule entrée, côté international…


photo GYEGPS-02

Et là il y a foule. En fait, un premier filtrage est opéré pour les pasagers vers les Galapagos, ce qui nous concerne donc. Et autant vous dire que ce filtrage est SE-RIEUX. Le préposé examine tous nos documents, appelle le laboratoire pour valider la véracité de notre test PCR, contrôle notre parcours sur les îles, s'assurent de nos hébergements etc…


photo GYEGPS-03

Pour autant, il est bienveillant. Malgré toute ma préparation, j'ai oublié de faire produire un document par l'hôtel, et plutôt que de nous écarter en terre inconnue, l'agent appelle pour nous l'hôtel (nous ne parlons pas bien espagnol) et s'occupe de faire faire la "paperasse" à temps pour l'embarquement. Nous pouvons donc passer !

"Passer", c'est commencer par une nébulisation complète des effets dans des sas à ozone prévus pour l'occasion.


photo GYEGPS-04

L'aéroport est bien vide…


photo GYEGPS-05

On commence par le comptoir spécial Galapagos. Celui-ci existait avant le Covid (seuls les contrôles extérieurs ont été rajoutés), et vérifie l'ensemble du parcours sur place et tous les risques de contamination (non pas aux humains mais aux animaux indigènes !)


photo GYEGPS-06

Puis un contrôle de tous les sacs et bagages est fait pour détecter tout source d'importation de germes ou graines.


photo GYEGPS-07

Et seulement alors le "laissez-passer" nous est donné (moyennant $20…)


photo GYEGPS-08

Nous pouvons nous rendre en salle d'embarquement, qui est aussi déserte que la zone d'enregistrement.


photo GYEGPS-09

Par contre ici le salon est ouvert, car il n'est pas opéré par Avianca mais par l'aéroport, et donc collecte des entrées payantes (ce qui, d'un point de vue épidémiologique, est donc beaucoup moins dangereux qu'un salon offert…).

Malheureusement, Avianca ne juge pas utile d'offrir l'entrée à ses clients Business, ni aux Star Alliance Gold. Nous remplissons les deux conditions rendues inutiles…donc pas d'accès.


photo GYEGPS-10

Nous allons donc attendre en porte où notre avion nous attend déjà. Il contient des passagers arrivant de Quito et qui n'ont pas pu débarquer…ils attendent depuis 90 minutes déja.


photo GYEGPS-11

Et au vue de la salle d'embarquement, peu de passagers vont embarquer avec nous depuis Guayaquil.


photo GYEGPS-12

La salle est équipée de prise et d'un WiFi rapide, donc au pire je peux reprendre mon retard de lecture ;)


photo GYEGPS-13

Puis quand l'embarquement commence, l'agente en place indique clairement ses lignes priotaires ou non, ce qui n'a aucun intérêt car l'embarquement se fera par groupe et nous serons bon derniers.


photo GYEGPS-14

Je retrouve la même cabine, qui est plutôt le point fort d'Avianca (LE plutôt qu'UN, car je n'en vois pas d'autre).


photo GYEGPS-15

Votre texte…


photo GYEGPS-16

Très bon pitch !


photo GYEGPS-17

A la fin de l'embarquement, il n'y a que nous deux. Nous pourrons donc prendre un hublot chacun pendant les phases intéressantes. Pour l'instant, nous devons regarder la vidéo de sécurité.


photo GYEGPS-18

Votre texte…


photo GYEGPS-19

Puis la porte est fermée, ce qui est le moment où un employé pourra passer de la classe Economy à un des nombreux sièges disponibles en classe Business.


photo GYEGPS-20

Repoussage (je découvre que UX dessert GYE en direct !) et montée !


photo GYEGPS-21

Votre texte…


photo GYEGPS-22

L'annonce est ensuite faite (en espagnol uniquement…ce qui est légal mais léger quand on voit que les seuls passagers de la cabine Business sont étrangers) que l'IFE sera désactivé. Dont acte, manu militari


photo GYEGPS-23

Pour la suite du vol, voilà à quoi se résume le service. La bouteille d'eau distribuée sur le BOG-GYE devait être un protocole international : en domestique, c'est na-da !


photo GYEGPS-24

Ah si, quand les PNC prépareront leur plateau, ils en amèneront un au GP qui s'est installé en Business. Celui-ci ressemble à un plateau standard, mais entièrement emballé. Notre PNC n'aura aucune gêne à le servir sans s'adresser à ses deux seuls pax J.

Mais bon, c'est dangereux de manger pendant le Covid quand on est passager. Ca n'a aucun risque quand on est employé de la compagnie. C'est du bon sens voyons :)


photo GYEGPS-25

Donc pour nous pas grand chose, jusqu'à la descente.


photo GYEGPS-26

A ce moment, l'IFE reprend vie pour une vidéo sur les exigences des Galapagos…


photo GYEGPS-27

…et l'équipage procède à une désinfection complète de la cabine, coffres inclus.


photo GYEGPS-28

Nous voici à Baltra, avec sa seule piste où nous ferons demi-tour pour rejoindre l'aérogare.


photo GYEGPS-29

Votre texte…


photo GYEGPS-30

Débarquement forcément à pieds, et nous suivons notre guide jusqu'au terminal.


photo GYEGPS-31

Votre texte…


photo GYEGPS-32

Là, une nouvelle désinfection de nos bagages et de nos chaussures à l'alcool aura lieu, et nous pouvons enfin nous rendre sur ces îles si particulières.


photo GYEGPS-33

Et dès la sortie de l'aéroport, on sait que ça sera différent :)


photo GYEGPS-34

Votre texte…

Afficher la suite

Verdict

Avianca

2.1/10
Cabine8.5
Equipage0.0
Divertissements0.0
Restauration0.0

Guayaquil - GYE

5.8/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services4.0
Propreté9.0

Baltra - GPS

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Avianca...toujours aussi nul !

Ca fait le job principal, ça nous emmène aux Galapagos en plein Covid, et c'est sûrement déjà exceptionnel en soi.

Maintenant, ce n'est pas utile de revendiquer à fond la carte de la nullité : pas d'IFE, pas de toilette, pas de verre d'eau, pas de contact avec l'équipage. Surtout quand un employé en cabine met à mal tout le "discours" dans les faits.

Personnel ultra désagréable, au sol comme à bord. Compagnie "cheap" qui ne paie ni le salon, ni organise un système différencié en J. Même pas un verre d'eau. C'est nul de chez nul.

Accès très difficile à l'aéroport, mais en application des contraintes des Galapagos. C'est, on va dire, le prix à payer !

Au moins, il reste un beau siège pour un MC.

Sur le même sujet

28 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 567476 by
    Esteban TEAM GOLD 14333 Commentaires

    Merci Tom pour ce partage !

    Les formalités pour aller aux Galapagos sont assez fastidieuses et il faut vraiment être bien préparé.

    Ensuite comme tu le dis si bien, le seul point positif c'est le fauteuil. Tout le reste est déplorable et ne fait quasiment aucun sens. Entre l'IFE coupé (quelle procédure idiote, comme sur le vol précédent) et l'absence de tout service, c'est juste minable.

    A bientôt !

    • Comment 567516 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Stephan !

      Alors, en temps normal, il y a déjà un processus un peu particulier pour les Galapagos. Il est "juste" renforcé avec le Covid.

      A bord, AV fait le choix de tout supprimer. Ce ne sont pas les seuls, malheureusement.

      A+

  • Comment 567481 by
    phileas75 SILVER 214 Commentaires

    Merci pour le FR! En effet c'est déjà une chance en soit de voyager pour le tourisme en tant de Covid et surtout de pouvoir visiter les iles Galapagos qui doivent être bien désertes... en revanche un catering aussi vide c'est très rare pour un vol en J... Cela n'incite pas du tout à découvrir Avianca...
    A bientôt!

    • Comment 567517 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Je prends en effet cette occasion avec plaisir, et dans l'absolu, l'absence totale de service ne me gêne pas (le principal étant d'arriver à destination). Pour autant, je dois noter factuellement sur les critères demandés, et quand il n'y a rien, il n'y a rien :)

      Il ne faut pas non plus oublier que certains à bord ont payé ce vol très cher, et ont eu le même niveau zéro.

  • Comment 567488 by
    AirBretzel GOLD 8958 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR.
    Un contrôle très sérieux et qui est nécessaire pour ce genre de destination isolée.
    Prestation ultra mauvaise pour Avianca, déjà avant COVID la J n'était déjà pas brillante, là rien ne justifie d'y mettre le prix.
    Mais pour moi l'essentiel c'est la destination.
    Donc j'attends avec impatience le prochain FR pour voir plein de bestioles.

    • Comment 567518 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Bonjour Valérie,

      Pour moi aussi, c'est la destination qui prime. Rien en justifie la J en effet, mais c'est un billet CDG-GPS donc tout l'itinéraire est en Business. Et en effet, déjà avant le Covid, Avianca n'était pas brillante.

      Les bestioles arrivent :)

  • Comment 567495 by
    Chevelan GOLD 15484 Commentaires

    Merci Thomas pour cette suite !

    Le préposé à l'entrée de l'aérogare est très compétent, un vrai bon point.
    Comme partout aujourd'hui les halls sont vides.
    Pas de salon pour les pax d'Avianca, ah bon, ça me rappelle mon retour des chutes Victoria au Zimbabwe...
    Mis à part la cabine et de débarquer aux Galapagos en plein confinement , la compagnie Colombienne est en dessous de tout, le pompon est quand même le plateau reçu par le salarié de la compagnie, et pas par le client, toute logique est bafouée...
    On est tout de suite mis dans l'ambiance à la sortie de l'aéroport de destination ^^

    A bientôt pour les vols retour, en espérant un bonus.

    • Comment 567519 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Hervé,

      Au début, j'ai vraiment eu peur qu'ils nous empêchent d'accéder, car il était très strict (et accompagné de la police, ça ne rigole pas !) mais au final, bonne surprise.

      Logique bafouée et perte de crédibilité du message de sécurité (la raison officielle de l'absence de service).

      Le vol suivant arrive...avec son bonus :)

  • Comment 567496 by
    akivi GOLD 2722 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR ! On ne peut qu'être d'accord avec ta conclusion, la prestation globale est très décevante pour de la J.

    C'est dommage que l'Equateur n'ait pas/plus de compagnie nationale qui opère cette liaison.

    Parcours un peu laborieux à GYE entre les mesures de biosécurité "habituelles" pour les Galapagos et celles qui se sont rajoutées avec le Covid. Mais en soi l'aéroport est correct, il me fait un peu penser à SCL.

    A bientôt pour la suite, que j'attends avec impatience moi aussi !

    • Comment 567520 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut !

      Au moment où nous avions réservé le billet, la TAME opératait encore sur UIO-GPS. Mais comme ils n'opéraient pas de J sur ce vol, nous avons préférence Avianca. Bon choix, car la TAME nous aurait alors planté ^^ Bon, vu le nombre de fois où nous avons dû gérer des IRROPS sur ce billet, ça ne changeait pas grand chose ^^

      Je pense que je repasserai à GYE quand tout ça sera fini. La région a l'air intéressante. Ca sera l'occasion de retester l'aéroport hors Covid ;)

      A+

  • Comment 567499 by
    Leadership TEAM GOLD 5184 Commentaires

    Merci Thomas pour cette suite.
    En point positif, l'aéroport de départ qui semble moderne et le siège à bord.
    Probablement l'un des protocoles sanitaires les plus strictes du monde, les Galapagos se méritent!
    Quelle tristesse de voir Avianca qui vient de feter ses 100 ans d'existence ainsi...

    • Comment 567521 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Salut Flavien,

      L'aéroport est moderne et accueillant, c'est d'ailleurs une impression globale que j'ai eu de Guayaquil que je ne connaissais pas. Si les notes de l'aéroport sont basses, c'est parce qu'actuellement, avec la situation Covid, l'ensemble des contrôles se font sur le trottoir. Je comprends que l'accès soit limité aux passagers validés, mais du coup c'est long et peu confortable, d'où les notes d'accès et de fluidité.

      Aujourd'hui, il n'y a officiellement aucun cas de Covid sur les îles, et ils tiennent à conserver cette situation. Au delà du risque sanitaire pour l'écosystème particulier, il n'existe que 9 lits de réanimation pour tout l'archipel ! Mais malgré tout, ils ont besoin de la reprise touristique qui est une des seules sources de revenu des îles.

      Je n'ai pas connu Avianca avant...mais ça ne donne pas envie de ré-essayer...

  • Comment 567501 by
    Mathieu82 464 Commentaires

    Merci pour ce FR. Effectivement c'est même en dessous de la Y normal (sauf siège). J'espère que le tarif était à la hauteur des prestations...
    Très belles îles ceci dit.

    • Comment 567522 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Pas réellement de "tarif" sur ces vols car dans mon cas, ils étaient liés au billet global (CDG-GPS). Mais si on les achète "secs", c'est cher (dans les 350€ l'A/R en Y). Ce qui est surprenant, c'est qu'Avianca affichent des tarifs doubles de ceux de Latam sur la ligne. C'est à se demander pourquoi...car le résultat est clair : le vol LA qui partait 30 mins avant le nôtre était à bien plus que le double de remplissage !

      A bientôt !

  • Comment 567538 by
    momolemomo GOLD 7341 Commentaires

    “Guayaquil, mais la ville semble intéressante” —> On m’a dit plusieurs fois que Guayaquil n’avait que très peu d’intérêt. Par contre, l’Equateur continental a pas mal à offrir et c’est une destination que je garde un tête.
    Je ne m’attendais pas à moins de contrôles et de sérieux pour un vol vers les Galapagos. Je suis assez content de voir qu’ils prennent TRÈS au sérieux la protection de l’écosystème de ces îles et j’espère un jour pouvoir y aller.
    “je découvre que UX dessert GYE en direct !” —> Guayaquil étant la capitale économique du pays, elle a plus d’intérêt. Iberia a un direct tandis que Plus Ultra et Air Europa font une triangulaire Madrid - Guayaquil - Quito - Madrid et jusqu’à l’année dernière LATAM avait aussi un vol direct vers MAD.
    A bord le néant.
    Merci pour ce FR et comme beaucoup, j’attends avec impatience le retour et le bonus.

    • Comment 567591 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Il faut bien un port d'entrée. Mais Quito aussi m'a laissé bonne impression...donc c'est sûr, je m'attarderais une prochaine fois plus en Equateur :)

      Je m'attendais à du sérieux, mais de là à vérifier directement auprès du labo...et si nous avons été aidé, il y a par contre un couple qui n'a pas pu embarquer (mais je n'ai pas compris pourquoi).

      J'avoue que je ne me suis jamais trop penché sur le réseau d'UX...pas trop enclin à voyager avec eux ;)

      Ca arrive :)

  • Comment 567543 by
    Kilmarnock SILVER 5526 Commentaires

    Merci pour cette suite Tom ;)
    "Agréablement" surpris par toute les formalités d'entrée aux Galapagos. C'est strict, mais au moins ils font tout pour préserver l'écosystème sur place.
    A bientôt!

    • Comment 567592 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Ou du moins pour préserver leur hopital local, car sur place je n'ai pas vu de pangolin, lol

      Plus sérieusement, c'est vraiment très contrôlé. Même les roulettes de ma valise ont eu le droit à un bain d'alcool avant d'être autorisées à rouler sur le sol des Galapagos ;)

      A+

  • Comment 567547 by
    DeltaMike23 230 Commentaires

    merci beaucoup pour ce FR !

    Les contrôles poussés, les mesures sanitaires exceptionnelles sont nécessaires en ces temps de pandémie mondiale. Et l'Equateur à l'air de prendre véritablement ses responsabilités, à la vue de ce que vous avez décrit, à comparer aux "contrôles" dans les aéroports français en temps de confinement qui sont juste une mauvaise blague (pour l'avoir vécu).

    Le pire dans le ZERO pointé d'Avianca, c'est quand même le GP a qui on sert un plateau à comparer à l'indifférence totale des PNC envers ses clients... les bras m'en tombent. j'ai lu que votre niveau d'espagnol n'était pas élevé (mais sans doute plus élevé que le mien;) ), mais j'écrirai à la compagnie, à son service clientèle, ou sa représentation en Europe, parce que là Enough is enough...

    • Comment 567593 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Je suis évidemment pour toutes les mesures qu'il convient de prendre, mais c'est difficile de faire le tri entre les mesures réelles et les prétextes à économies, les actes sensés et ceux qui ne sont là que pour le spectable et rassurer, entre l'ultra présence des pouvoirs publics et l'absence parfois de bon sens citoyen, entre l'effort consenti pour cette pandémie qui touche les états riches et d'autres qu'ont laisse aller car elles ne frappent que le Tiers Monde...

      Et à la fin, je suis comme vous très content que l'Equateur soit sérieux et responsable, mais quand on regarde les chiffres, tous leurs efforts ne leur sont pas rendus...

      Le problème de ces partages de code un peu spéciaux, c'est que comme le vol est opéré par AV mais que mon billet est émis par AF, chacun va se renvoyer chez l'autre...et la réponses est toute trouvée : "because of Covid". Alors je préfère ne pas perdre mon temps :)

  • Comment 567560 by
    indianocean SILVER 7174 Commentaires

    Qu'est-ce que vous avez fait au PNC pour qu'il vous punisse à ce point: pas d'IFE, pas de repas, pas de sourire... Même pas une bouteille d'eau!!!

    Merci Thomas

    • Comment 567594 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      Apparemment, la bouteille d'eau sur le BOG-GYE, c'est le service international en Business (il n'y avait rien eu en Eco.). Et en vols domestiques, c'est rien pour personne.

      Au moins le protocole est clair, lol

  • Comment 567563 by
    padawan GOLD 1721 Commentaires

    Et bah quelle suite bien pourrie ^^
    Le plateau pour le GP est délirant... ou alors peut-être c'était un service on-demand et qu'il fallait demander le plateau ? XD
    Il n'y a plus la taxe à touristes à l'arrivée à GPS ?

    • Comment 567595 by
      pititom GOLD AUTEUR 11123 Commentaires

      On s'y attendait...en même temps, il n'y avait pas trop le choix pour se rendre sur place. Je ne pense pas que LATAM fasse mieux en ce moment.

      Non mais c'est scientifiquement prouvé : le virus circule si les pax enlèvent leur masque, mais pas les employés. Donc aucun risque :)

      Les coûts se répartissent entre $20 pour les mesures de sécurité au départ (payable qu'après leur validation, si on est KO, on ne paie pas) et $100 à l'arrivée pour l'entrée du parc national (tout l'île, comme l'Ile de Paques). Ces deux "taxes" existent avec ou sans Covid.

      A+

  • Comment 567589 by
    Sebooye 106 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Quelle prestation décevante de la part de cette compagnie on est dans la continuité de votre précédent vol...
    Par contre les formalités d'accès aux iles Galapagos est un voyage en soi, c'est tout de même intriguant et ça donne envie du coup de visiter cet archipel ! Hâte de voir votre bonus touristique :)

  • Comment 567676 by
    rogertaylor GOLD 652 Commentaires

    Merci à toi pour ce FR.

    On va résumé en: Une prestation qui ne fait pas rêver vers une destination qui elle le fait.

    Merci à toi et à bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.