Avis du vol SA Airlink Cape Town Johannesburg en classe Economique

Compagnie SA Airlink
Vol 4Z896
Classe Economique
Siege 5F
Temps de vol 02:05
Décollage 02 Jui 21, 14:00
Arrivée à 02 Jui 21, 16:05
4Z 14 avis
mathfrom74
Par 410
Publié le 15 juillet 2021

AIRLINK CPT-JNB


Bonjour à tous, 

Après, comme tout le monde, une grande disette en terme de vols, je reviens avec un petit vol domestiques sud-africain, premier tronçon d'un voyage intercontinental pour la France. En effet, vivant au Cap depuis 5 ans maintenant, le mois de juin est toujours l'occasion de mes vacances pour échapper à l'hiver austral et profiter de l'été européen. Toutefois, avec ce covid, ce n'est qu'après 2 ans que je repars vers les terres natales haute-savoyardes ! 

Les options sont très réduites en ce moment pour qui veut voyager entre Afrique du Sud et Europe, les fameux variants qui inquiètent tant l'occident y sont pour beaucoup… En effet, Emirates a suspendu sa desserte, Lufthansa ne prends que des allemands, British Airways a suspendu ses vols également, bref, ne reste qu'une poignée: AF, KLM, Qatar, Ethiopian, Swiss (de JNB), Egyptair (JNB aussi) et Kenya Airways mais de manière bancale… A ne pas oublier aussi, les escales sont parfois limitées et compliquées à cause de nombreuses différentes restrictions… Je vais donc privilégié une compagnie qui assure des vols réguliers, de confiance et aillant une grande flexibilité, et pour le coup c'est AF qui offre la meilleure option, avec des billets flex, et une promo interessante au départ de JNB pour GVA, à moins de 500 euros l'aller/retour à une semaine du départ. Les options directe du Cap sont moins interessante, et uniquement par KLM, avec des escales longues à AMS, va pour JNB, et cela tombe bien, j'ai des obligations en juillet sur Johannesbourg, donc cela m'arrange d'y atterrir directement à mon retour. 

Reste maintenant à relier CPT et JNB, ce qui est plutôt facile en ce début juin 2021 où les opérations aériennes sont presque revenues à la normale. Ayant un vol continental le soir même, je voulais privilégier une compagnie sûre, efficace et qui assurent plusieurs vols par jour si jamais annulation il y a. J'opte donc pour Airlink, nouvellement positionnée sur la très fréquentée route CPT-JNB, depuis que SAA ne vole plus. A savoir que 4Z offre une valise en soute de 23kg, et a largement aligné ses prix sur ses concurrentes low-cost sur ce segment ultra concurrentiel. 

C'est donc la première fois pour moi sur Airlink (4Z pour les amoureux des codes aériens), sur un de leurs tout nouveau E190, fraichement repeint à leurs nouvelles couleurs ! 

Tout commence à CPT, j'enregistre facilement la valise jusqu'à JNB puis passe la sécurité très calme en ce début d'après-midi. 

Arrivée dans le terminal domestique, petit tableau des départs domestiques du jour, très peu nombreux comparativement à la normale, mais avec toujours JNB largement desservie. A noté, un petit nouveau sur le tableau, tout jaune, Lift, qui sera une petite surprise pour le retour…!  


photo img_4027

Le petit coucou est déjà en porte, ayant déjà effectué un A/R dans la journée. Sa carlingue magnifiquement flanquée des nouvelles couleurs de la compagnie qui s'est émancipée de la presque-peut-être-pas-morte South African Airways. Son logo est un Sugar Bird, oiseau emblématique d'Afrique du Sud, de la famille des colibris.
Une belle vue des montagnes Hottentots derrière Stellenbosch.  


photo c8ac4ef0-ab09-483b-989f-50705526a82b

Deux compères de FlySafair sur la gauche, dont un en livrée spéciale Springboks, l'équipe nationale de rugby qui a gagné la Coupe du Monde 2019. 


photo img_4030

Et à droite un Comair/British Airways en 738. 


photo img_4031

Assez calme du côté international avec les habitués du moment: QR en A359 et TK en A333 (qui nous avais promis leurs nouveaux 787 sur cette route pré-pandémie…).


photo img_4032

Le British sud-africain qui se fait la malle, avec ses beaux split-scimitar. Je ne crois pas que leur Max soit de nouveau en service en revanche. 
A noté également le sponsor officiel des jetbridge sud-africain, le français qui le monopole du marché pétrolier ici… Petit signe de la patrie vers laquelle je voyage.  


photo img_4036

Mais revenons à nos moutons, il est temps d'embarquer dans l'oiseau du jour (ça fait beaucoup d'animaux je l'admets). 


photo img_4038

Khombisa Media fait beaucoup de pub, j'imagine qu'ils sont en manquent de rentrée d'argent depuis un an et demi…


photo img_4039photo img_4040photo img_4046

Belle vue sur les petites ailes du E190.


photo img_4049

On y est presque… 


photo img_4052

Vue sur la playstation du jour.


photo img_4054

Pour les aficionados des portes, celle du jour que voici. 


photo img_4056

Vue à contre-jour depuis le siège, le 5A. 


photo img_4059

Vue sur le beau terminal rénové depuis la Coupe du Monde 2010.


photo img_4064

Au passage, un petit Kulula en livrée spéciale, qu'on distingue mal ici malheureusement. 


photo img_4066

Et un confrère en E170, en ancienne livrée encore. 


photo img_4068photo img_4074

On laisse atterrir un autre confrère en E135 avant de s'aligner sur la 19 aujourd'hui, en milieu de piste. 


photo img_4075

Décollage avec vue sur les hangars flambant neufs de notre bienheureux Bolloré, bien implanté ici. 


photo img_4076

Vue sur la N2, qui part du Cap et remonte vers Durban tout le long de la côte. Puis le township de Gugulethu à gauche, et en arrière plan les montagnes du parc de Table Mountain. 


photo img_4079

Puis viens le township de Khayelitsha, avec la baie de False Bay où finit l'océan indien et au fond la péninsule du Cap. 


photo img_4083

Une meilleure vue sur la plage de Muizenberg, encerclant False Bay, sur 36km, avec la route Baden Powell qui la longe de bout en bout, t®ès dangereuse car à l'orée des township. 


photo img_4086

On passe assez vite au dessus des nuages bas. 


photo img_4088

On vire serré à gauche pour remonter vers JNB, une percée permet d'apercevoir les building de la ville de Strand, située à l'autre bout de la baie. 


photo img_4089

Puis une vue sur les montagnes de Hottentots derrière Stellenbosch, avec des retenues d'eau bien remplies après deux ans plutôt très pluvieux. 


photo img_4092

Vue sur la vallée vinicole de Franschoek (le coin des français en Afrikaans) sur la gauche, le gros barrage de Villersdorp derrière. 


photo img_4093

Puis on continue vers la vallée viticole de la Bree River, et la ville de Wocester et le barrage de Rawsonville. 


photo img_4095

On se retrouvera assez vite au dessus des nuages, et ce presque jusqu'à Johannesburg. 


photo img_4096

Pas de magazine de bord, comme partout, mais une notice de sécurité. 


photo img_4097

Le pas du jour, pas incroyable mais gérable sur un vol de 2h. Aucun service mais une bouteille d'eau est distribuée, et il est annoncée qu'une boite de snacks nous sera remise au débarquement. 


photo img_4100

Un vol qui se déroule au calme, chacun vacant à son activité. 


photo img_4101

Pour moi ce sera lecture d'un de mes magazines locaux préféré, dédié au voyage, Getaway, je recommande aussi le fameux Go! pour les amoureux de nature. 


photo img_4105

Le temps se débouche en approchant de notre destination. 


photo img_4106

Banlieues sud de Jo'burg je présume. 


photo img_4113

Une vue sur les township de la ville, et sur sa pollution. A savoir que les hivers à Jo'burg sont très secs et froid, et donc le ciel très pollué en cette période. 


photo img_4116

On remonte vers le Nord et demi-tour pour s'aligner face au sud. 


photo img_4117photo img_4126photo img_4127

On y est presque. On aperçoit les tours du CBD en toile de fond. 


photo img_4129

Touch down et vue sur un le 77W AF qui m'attend et le 744 de la Lufti. 


photo img_4135

Puis vue sur le terminal international avec un A333 de TK et un A343 de Swiss. 


photo img_4136

On arrive vers le terminal domestique, ici aussi sponsorisé par le pétrolier français. 


photo img_4140

Il est demandé de débarquer rang par rang dans le calme pour assurer la distance sociale, et de tout les vols que j'ai pris depuis la pandémie, les sud-africains respectent à la lettre ce qui est demandé. 


photo img_4143

A la sortie, une hôtesse nous remet à tous cette boite de snack, flanquée du fameux Sugar Bird (en vrai cette fois!). 


photo img_4146

Je l'ouvrirai en faisant la queue (de manière interminable) au check-in AF juste après. Il s'agit d'un petit croissant au jambon, un paquet de chips et un morceau de fudge. Rien de fou, mais je salut l'intention toutefois, 4Z aurait pu s'abstenir de le faire comme toute autre compagnie, donc un vrai plus ! 


photo img_4160

On sort de l'avion par de long couloirs aveugles, comme toujours à JNB. 


photo img_4148

Puis d'autres long couloirs, pas aveugles mais long tout de même. 


photo img_4149

Et on descend vers la salle de livraison de bagages, très rapide comme toujours je dois dire. 


photo img_4151photo img_4153photo img_4154

Je récupère ma valise rapidement, et me dirige vers le terminal international pour m'enregistrer sur AF vers GVA. Une petite vue de la fameuse grande rotonde des arrivées internationales de JNB. 


photo img_4155photo img_4156photo img_4157

Je retrouverai quelques instants plus tard un joyeux bordel devant les comptoirs de la compagnie française… Moi qui pensais que personne ne voyagerait en ces temps troubles de pandémie, et bien l'avion est rempli d'expats européens mais surtout d'américain qui reviennent du bush… Dont le monsieur derrière moi habillé de trellis et enregistrant une carabine, belle ambiance. 


photo img_4161

Je vous quitte sur une vue magnifique de ma destination finale, GVA, au bout du lac Léman pendant notre virage final sur le E190 de Hop, qui remplace AF sur pas mal de lignes. Grande émotion en arrivant dans les montagnes hautes-savoyardes 2 ans plus tard…  


photo img_4180
Afficher la suite

Verdict

SA Airlink

7.9/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements6.0
Restauration8.5

Cape Town - CPT

8.2/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté8.0

Johannesburg - JNB

8.1/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Airlink se positionne en sérieux concurrent sur la très prisée ligne JNB-CPT. Ses tarifs comprenant un bagage en soute, sont aligné sur ses concurrents low-costs, faisant de 4Z une réelle bonne option pour qui doit se rendre entre les deux villes de manière efficace.
A savoir que JNB fait office de hub régional pour Airlink, offrant un vaste réseau de destinations dites secondaires de l'Afrique australe.

Bref, un vol opéré de manière efficace par une compagnie agréable qui fait rayonné l'Afrique du Sud, qui en a bien besoin en ce moment !

Informations sur la ligne Cape Town (CPT) Johannesburg (JNB)

3 Commentaires

  • Comment 576124 by
    East African 1539 Commentaires

    Un des avantages de la Covid-19 est les superbes prix en dernière minute même sur des majors.
    C'est top de revoler après 2 ans de vaches maigres.
    Les descriptions des lieux rendent ce récit agréable.
    J'avais déjà aperçu ces E90 Airlink à Entebbe et Nairobi, qui remplace SAA, le confort sur 2h en domestic est suffisant, moins sûr pour ces deux trajets !
    Merci pour cette "exclue" , et à bientôt pour la suite 🙂

  • Comment 576125 by
    East African 1539 Commentaires

    Pour les modérateurs, en 2020 la compagnie est devenue Airlink au détriment de SA Airlink. 🙂
    https://businesstech.co.za/news/business/443732/sa-airlink-changes-its-name/amp/

  • Comment 576153 by
    pititom GOLD 11105 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    En voyant les photos, on se demande presque si l'hiver austral n'est pas plus enviable que l'été pourri que nous avons ici ;)

    Vol correct, mais c'est sûr que lorsqu'on avait l'occasion d'emprunter un gros porteur de South African sur la ligne, c'étiat une autre histoire...

    Merci et bon retour ;)

Connectez-vous pour poster un commentaire.