Avis du vol Delta Air Lines Seattle Fairbanks en classe Domestic First

Compagnie Delta Air Lines
Vol DL1220
Siege 02D
Temps de vol 03:50
Décollage 16 Déc 21, 21:40
Arrivée à 17 Déc 21, 00:30
DL   #39 sur 79 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 760 avis
Esteban
Par GOLD 790
Publié le 19 décembre 2021

Bon après mûres réflexions et parce qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, ici aussi je vais faire commencer monFlight-Report par un bonus (ne t'inquiètes pas Frédéric, celui ci comprend 40% du Flight-Report) donc il y a de la marge pour le vol.

Mais vous comprendrez tout de suite pourquoi je commence par le bonus. Dur de faire un tri des 450 photos prises puis dans les 250 du vol pour arriver à 150 mais à l'impossible nul n'est tenu (heureusement qu'un fidèle et émérite compagnon de voyage m'a aidé dans cette tâche ardue.)

Après, si les bonus ne vous intéressent pas, il suffit de cliquer sur le sommaire dans la partie "routing" et ça évite de jouer de la roulette :)


museum of flight seattle


Je l'avais déjà visité il y a quelques années, j'y retournerai prochainement mais Hervé n'a jamais pu visiter le pavillon dédié à l'aviation civile. Donc sous le poids de menaces, chantages, pleurs, a la limite de l'agression en voulant me voler mon fouet, et diverses tentatives de collusion, je cède à la demande d'y aller :)

L'entrée du musée :


photo img_9407_resultat

Nous commençons notre visite par le mock-up de la Space Shuttle :


photo img_9411_resultat

Signé par les 4 participants à la dernière mission, STS-135 :


photo img_9412_resultat

La soute de lancement se visite mais pas le reste :


photo img_9414_resultat

La cabine (qui est protégée par un plexiglas)


photo img_9417_resultat

Et l'imposante soute :


photo img_9418_resultat

Les toilettes ne se visitent pas mais de toutes façons ne donnent guère envie :


photo img_9415_resultat

La pièce maitresse du musée est forcément Concorde :


photo img_9425_resultat

Quel bel oiseau quand même. Avec un instant porte en prime :


photo img_9423_resultat

Quelques commandes équipage :


photo img_9428_resultatphoto img_9429_resultat

Le cockpit, lui aussi protégé par un plexi :


photo img_9431_resultat

Les toilettes sans commune mesure avec celle de la Space Shuttle :


photo img_9435_resultat

La cabine arrière :


photo img_9437_resultat

N'est il pas beau ?


photo img_9442_resultatphoto img_9446_resultat

Une vue d'ensemble sur le pavillon :


photo img_9443_resultat

Un passage sous le fuselage :


photo img_9448_resultatphoto img_9449_resultat

Puis ce sera le 707 Air Force One de l'époque :


photo img_9450_resultat

Cockpit a peine plus vieux que quelques anciens du site :


photo img_9453_resultat

Avec son instant porte et son galley avant :


photo img_9454_resultat

Les hublots :


photo img_9456_resultat

Et le bureau du Président :


photo img_9458_resultatphoto img_9459_resultat

Une vue de l'aile :


photo img_9461_resultat

Les différents Air Force One et leur période d'utilisation :


photo img_9470_resultatphoto img_9471_resultat

Passage vers RA-001 le premier 747 construit :


photo img_9474_resultatphoto img_9479_resultat

L'intérieur est assez explicite pour montrer en quoi c'était un avion de test :


photo img_9483_resultatphoto img_9484_resultatphoto img_9489_resultat

Les superbes moteurs Pratt and Whitney:


photo img_9494_resultat

Puis ce sera direction le vénérable 737-100 de la NASA premier prototype du célèbre 737


photo img_9497_resultatphoto img_9498_resultatphoto img_9499_resultat

Une belle bête aussi mais qui malheureusement ne se visite pas :(


photo img_9492_resultat

Le 787 se visite mais j'ai fait l'impasse dessus pour ce bonus, le 727 lui aussi se visite malheureusement pas aujourd'hui

Nous continuons avec le célèbre Stratocruiser :


photo img_9524_resultatphoto img_9525_resultat

Malheureusement il n'en existe plus donc il faudra se contenter de ces deux images.
On poursuit avec le B52 Stratofortress, lui vole toujours dans sa version B52H qui date de … 1960. Il est prévu que cet avion puisse voler jusqu'en … 2040 :


photo img_9526_resultatphoto img_9527_resultat

Une autre parenthèse sur le 707 :


photo img_9529_resultat

Question catering à l'époque sur les vols depuis la France, on ne s'embêtait pas :)


photo img_9531_resultatphoto img_9532_resultat

Un 737-200 dont une partie reste préservée :


photo img_9535_resultatphoto img_9540_resultatphoto img_9544_resultat

Il y a une mini tour de contrôle pour voir Boeing Field, officiellement aéroport international du Comté de King, (BFI) d'où son livrés les 767 militaires de Boeing. Pas mal de MAX sont aussi stockés ou font des essais ici, nous avons vu passer un MAX8-200 de Ryanair :


photo img_9547_resultat

Etant limité par la place, j'ai coupé la partie consacrée à l'histoire de Boeing qui remplit un pavillon entier ainsi que celle de l'aviation militaire des deux premières guerres (qui en remplit un second) car il est impossible de vous présenter de simples morceaux choisis.
Il y a aussi un pavillon central, là ou se trouve le 737 USair, mais j'ai décidé de rester focus sur l'aviation civile, hors parenthèse B52 :)


seattle space needle


Impossible de passer à Seattle sans passer par Space Needle, emblématique de la ville. Pourtant cette tour ne mesure "que" 184 mètres (vs 324 pour la tour Eiffel). Ce qui est remarquable c'est qu'elle fut construite en à peine un an entre 1960 et 1961 pour l'exposition universelle de 1962


photo img_9320_resultat

Quelques vues depuis son sommet avec Lake Union au premier plan :


photo img_9330_resultatphoto img_9344_resultat

Seattle Downtown :


photo img_9336_resultatphoto img_9337_resultat

Le restaurant tournant a été remplacée par un plancher en verre, alternant avec des surfaces fermées et un petit bar. La vue en bas est sympa :)


photo img_9350_resultat

pike market


Définitivement mon endroit préféré de Seattle, plein de raisons à ça : c'est hétéroclite, c'est le bazar, ça sent bon le tout et n'importe quoi et c'est définitivement atypique.


photo img_9369_resultat

Surtout il y a des coins réservés aux chanteurs et il est toujours très agréable de s'y poser pour écouter un peu de musique :


photo img_9377_resultat

Quelques vues du marché :


photo img_9376_resultatphoto img_9382_resultatphoto img_9387_resultat

Qui est sur plusieurs étages :


photo img_9389_resultat

Hétéroclite vous disais-je :


photo img_9390_resultatphoto img_9393_resultatphoto img_9395_resultat

rappel du routing



Pour aller et venir du Musée, qui était prévu sur notre dernière journée, nous avons pris cousin Uber, laissés nos valises à la consigne du musée (ce qui fonctionne très bien) et repris cousin Uber pour aller à l'aéroport. Un bon plan moins cher consiste à prendre le bus + le light rail mais quand on est chargés comme des mules et qu'il pleut des cordes, on va au plus simple qui n'est pas forcément le meilleur marché. Mais avec Uber, l'avantage c'est souvent de pouvoir engager la discussion avec les locaux qui sont prêts à parler.


sea tac


Nous voilà déposés devant le terminal :


photo img_9560_resultat

Comme le musée ferme à 17H00 et que notre vol est à 21H40 nous n'avons pas trop de choix dans l'heure d'arrivée à l'aéroport, ce qui est bien trop tôt pour nous mais c'est comme ça.
Direction la zone Sky Priority :


photo img_9562_resultat

Un agent qui aurait fait passer une Monique AF pour un enfant de coeur nous enregistre sans grace, sans gentillesse et surtout sans politesse. Passport? Where are you going to? This is your boarding pass and the luggage is checked to Fairbanks. Voilà pour l'interaction. Merveilleux.

Direction la file prioritaire qui est l'un des deux seuls avantages Sky Priority et/ou First Class de ce soir :


photo img_9564_resultat

L'agent aux contrôles TSA  me demande "Boarding Pass et ID" sans aucune forme de politesse, je lui tends donc, comme je l'ai toujours fait mon BP et ma carte d'identité (le passeport je le garde toujours à part et ne le sors qu'à l'arrivée et au départ).
Il regarde ma carte, me dit "French? No ID, passport !" Je lui réponds que l'ID suffit, d'ailleurs à ORD et à RAP l'ID n'a jamais posé de problème donc ce n'est pas un changement récent que je ne connaitrais pas encore.

Rien à faire il veut mon passeport qu'il va manipuler dans tous les sens. J'ai même penser à un moment qu'il allait finir par le plier. Il scrute les pages une à une (et c'est un passeport quasiment vierge donc il n'y a rien à voir, ou presque) et recommence, ça prend un temps fou et il voit bien que ça m'agace mais il continue. Hervé est déjà au scanner à ce moment là. Puis il me le rend sans aucune autre forme de procès.

Certains qui me lisent régulièrement connaissent cette anecdote que des amis américains m'ont raconté : Les personnes qui postulent à la CIA et qui en sont refusées postulent au FBI. Si leur dossier y est encore refusé, ils postulent à la police locale, si il est encore refusé, ils postulent aux douanes. Et si après tout ça ils ne sont toujours pas acceptés, ils arrivent à la TSA. Voilà pourquoi on y retrouve souvent, voire très souvent, des abrutis finis.


Le FIDS :


photo img_9568_resultat

Notre vol accuse une vingtaine minutes de retard dues à son arrivée tardive de … Chicago :)
Direction le salon :


photo img_9569_resultat

Que voilà :


photo img_9573_resultat

Oui mais non. J'ai dit qu'il y avait deux avantages à être Sky Priority ou voyager en First une fois enregistré. Le salon n'en fait pas partie.

Chez SkyTeam, que vous voyagiez en Dom First, que vous soyez Platinum, 2000, Ulti ou tout ce que vous voulez, tant que vous n'avez pas un vol international (hors Caraibes et Mexique) dans les 24H précédent où suivant votre vol, vous dites adieu au salon. Connaissant la règle, je ne tente même pas ma chance, d'autant plus que les entrées payantes à 50 USD et des poussières hors taxes elles sont supprimées depuis 2018.

C'est donc dans la direction opposée que nous nous rendons :


photo img_9575_resultatphoto img_9576_resultat

Car, joie et bonheur il y a lui :


photo img_9577_resultat

the club at seattle


Le salon est associé à Priority Pass, la mienne expire en Février 2022, la seconde entrée est "réduite" à 30 USD, j'en fait donc profiter mon ami ex-Savoyard. L'accueil est sympathique mais contrairement à ce qui est écrit sur la porte, à savoir fermeture minuit, c'est fermeture 21H00 :


photo img_9578_resultat

Et comme notre vol est retardé, il nous faudra finir de patienter dans le terminal. Pas un grand problème car en plus, il part de l'autre côté de l'aéroport, donc le temps d'y arriver, ce sera presque l'heure d'embarquer.
Voici quelques vues du salon qui est, et qui restera calme quasiment tout le temps :


photo img_9579_resultatphoto img_9580_resultat

Amis à quatre pattes également bienvenus :


photo img_9586_resultat

Pas de buffet en self service, il faut commander à un serveur qui vous sert directement. Les boissons alcoolisées, même alcool premium sont gratuites, seule règle : une à la fois. Voici nos selections :


photo img_9587_resultat

Fromage et curry poulet pour moi, Hummus, Pita et le même curry pour Hervé. Pour lui un Gin To, pour moi une Margarita.
Dans l'ensemble ça se laissait bien manger et le personnel du salon était vraiment très sympathique. Nous finirons par des chocolats chauds et / ou du café d'une machine pas si mauvaise :


photo img_9585_resultat

A 21H00 pétantes c'est donc tout le monde dehors. Nous nous remettons en marche.


le vol


Il faut marcher un peu car c'est quasiment à l'autre bout du terminal principal :


photo img_9589_resultat

Nous y voilà :


photo img_9592_resultatphoto img_9594_resultat

Et notre avion arrive :


photo img_9597_resultatphoto img_9598_resultatphoto img_9600_resultat

L'écran d'info affiche d'ailleurs bien le retard :


photo img_9602_resultat

Voici  le privilège numéro 2 de la First ou de Sky Priority : pouvoir embarquer en premier :


photo img_9603_resultatphoto img_9606_resultat

Instant Porte :


photo img_9609_resultatphoto img_9610_resultat

Le C-Series a bien vécu :


photo img_9611_resultat

L'accueil est chaleureux par une mamie du ciel, la cabine présente plutôt bien :


photo img_9612_resultatphoto img_9613_resultatphoto img_9615_resultat

L'IFE éteint pour l'instant :


photo img_9616_resultat

La PSU :


photo img_9617_resultat

Le pitch et notre 739 de voisin :


photo img_9623_resultatphoto img_9625_resultat

Chargement des derniers bagages :


photo img_9626_resultat

Le bouton d'inclinaison du siège :


photo img_9627_resultat

Entre les deux sièges, des bouteilles d'eau au mini format :


photo img_9628_resultatphoto img_9630_resultat

Qui font office de verre d'accueil.
Nous repoussons avec 20 minutes de retard supplémentaire


photo img_9632_resultat

Les prises courant elles aussi ne sont pas encore fonctionnelles :


photo img_9629_resultat

Et en fait, elles ne le seront jamais. Notre commandant fait une annonce, face à la cabine pour expliquer que l'IFE est en carafe, tout comme le WiFi, tout comme les prises. Comme il n'y a aucun appareil de remplacement et qu'il est sûr que nous préférons aller à Fairbanks sans plus de retard que de faire venir la maintenance, auquel cas il faudra compter une heure de plus, que nous allons partir comme ça.
Le vol promet d'être long, surtout que contrairement à UA, il n'y a pas non plus de magazine !

Nous partons finalement avec 35 minutes de retard, et en prévision du service, je sors ma tablette, elle se déplie en deux parties :


photo img_9633_resultatphoto img_9634_resultat

Je vous ai épargné la photo du moment où je déplie la tablette, le Savoyard pourra en témoigner, celle ci est purement et simplement immonde. Heureusement nous avons des lingettes en plus de celle distribuée, car les deux que nous avions reçu n'ont pas suffit. Quelle honte en cette période de Covid.

Après décollage je peux vous montrer une photo du débattement du siège :


photo img_9635_resultat

L'hôtesse passe proposer un choix de boissons, je demande un bailey's on ice et un ginger ale. Mon savoyard de voisin lui demande un Jack Daniels et un ginger ale.
Pas de bol, pas de bailey's. Je demande donc un rhum coke. Pas de rhum non plus. En fait c'est simple, c'est vin rouge ou blanc, bière, whisky, gin et vodka. Basta. Plus les boissons non alcoolisées bien sûr.

Ce sera donc JD pour le savoyard et vodka orange pour moi :


photo img_9637_resultatphoto img_9639_resultat

Cheers !


photo img_9638_resultat

Et le moment LOL mais pas LOL du tout du vol, le service à bord. Do you want the snack box ? Of course, yes m'am.
Tadaaa :


photo img_9640_resultat

Rien de frais dedans, forcément en voyant la date de péremption :


photo img_9641_resultat

Cette même boite est vendue en éco, si je me souviens bien, pour une dizaine de dollars.
Autopsie du contenu :


photo img_9642_resultat

Fantastique non ? On dira que ça nous a occupé un petit bout de temps mais franchement, quelle honte de proposer ça en classe avant. Oui je sais, il y a le Covid, oui je sais il faut éviter les contacts, mais si j'avais trouvé le sandwich chaud UA déjà très limite, ici c'est clairement du foutage de gueule. La note va être à l'image du contenu.

Passage par les toilettes :


photo img_9643_resultatphoto img_9644_resultatphoto img_9645_resultat

Petite pensée à la plus grande de toutes, Katia :


photo img_9646_resultat

Ca j'ai bien aimé ! Au moins un truc sur ce vol :


photo img_9648_resultat

Un hommage à mon compagnon de route :


photo img_9649_resultat

Le vol se poursuit et c'est long, très long. Certes la lecture et quelques jeu sur le téléphone aident, mais je passe le plus clair de mon temps les yeux au hublot. Pas spécialement pour les photos de notre moulin mais quand même :


photo img_9651_resultatphoto img_9655_resultat

Pas vraiment non plus pour les paysages extérieurs qu'on entrevois des fois :


photo img_9658_resultat

Mais pour ça :


photo img_9700_resultat

Je sais le temps couvert à Fairbanks et je me suis préparé à ne pas forcément en voir au sol. J'avais espéré en voir une en l'air et celle ci, malgré la mauvaise qualité de certaines photos, ne nous a pas déçu :



Le temps passe plus vite les yeux collés au hublot en admirant de beaux phénomènes naturels et nous voilà déjà en finale à Fairbanks.
A noter que le pilote a fait une annonce pour nous dire que nous allions arriver dans 30 minutes suivi d'un "cabin crew prepare the cabin for arrival" mais ensuite plus rien. Et nos hôtesses ont passé un petit bout de temps à ne rien faire. Ce qui fera que nous irons poser avec les trois hôtesses encore debout entrain de faire leur check.
Les trois détalerons comme des lapines au poser de roues vers leurs jump seat.

Ce n'est ni sérieux ni professionnel, je n'ose imaginer ce qu'il se serait passé en cas de problème au posé…


photo img_9726_resultat

Nous nous dirigeons vers notre place de parking :


photo img_9728_resultatphoto img_9729_resultatphoto img_9731_resultat

Il a bien neigé et il va continuer de neiger dans les prochains jours, compromettant grandement nos chances d'aurores boréales. Mais ne nous plaignons pas, nous les avons vues depuis l'avion !


photo img_9732_resultat

Notre voisin :


photo img_9734_resultat

PNC last virage :


photo img_9735_resultat

Notre mamie hôtesse encore un peu secouée par son atterrissage debout en cabine peine à se remettre de ses émotions et c'est la voix un peu tremblante qu'elle nous salue lors du débarquement :


photo img_9737_resultat

De retour à FAI, enfin !


photo img_9738_resultat

Et nous voilà à attendre nos valises, qui, bien que taggées prioritaires, arriverons … dernières !


photo img_9740_resultat

Dehors c'est un déluge de neige qui s'abat sur le parking de l'aéroport :


photo img_9741_resultatphoto img_9742_resultatphoto img_9743_resultat

Voilà qui conclu un vol … remarquable à tout point de vues : absence de services tels que le salon pour des passagers elites et en Dom First (même si on le savait), catering déplorable, pas d'IFE de WiFi de courant et de prise USB, de magnifiques aurores le long du vol, et des hôtesses en cabine entrain de faire leurs checks au posé de roues. Les notes seront gratinées, je vous préviens.

Afficher la suite

Verdict

Delta Air Lines

2.8/10
Cabine7.5
Equipage3.0
Divertissements0.0
Restauration0.5

The Club at SEA - A Gates

8.1/10
Confort8.5
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.0

Seattle - SEA

7.5/10
Fluidité1.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté9.0

Fairbanks - FAI

8.5/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

Le siège est confortable et c'est le seul plus du vol. Mais pas aussi confortable que celui de United dans leurs A319.

La note équipage peut paraître salée, mais il est inadmissible qu'une cabine ne soit pas parfaitement préparée pour un atterrissage et que le même équipage se laisse surprendre par ce même atterrissage en étant encore debout au milieu de la cabine au moment où l'avion pose les roues.
Les PNC doivent être assis et attachés a minima deux minutes avant l'atterrissage et pourquoi ? Pour avoir le temps de se remémorer les procédures d'urgences encore et encore. Chez Swiss, ce moment s'appelle la "silent review". Les PNC ne parlent pas entre eux et pensent aux procédures si quelque chose devait se passer afin d'être préparé au mieux.

Divertissement comment mettre autre chose que zéro ? Pas de magazine, pas de WiFi ni gratuit ni payant, pas d'IFE, rien pour recharger ses appareils.

Restauration, comme l'aurait dit un de mes professeurs, le 1/2 points c'est pour la feuille et l'encre. Ici c'est pour le carton de la box.

RAS sur SEA à part des agents de la TSA mal aimables au possible et que je sanctionne dans la note fluidité. Un idiot qui veut se prendre pour un shérif reste et restera toujours un idiot. Même avec un uniforme.

RAS pour FAI, son seul point noir c'est l'accessibilité : taxi ou voiture, sinon rien d'autre. La plupart des hôtels, cependant, offrent le transfert gratuit.

Le lounge à SEA était une bonne surprise, nous avons pu manger et boire correctement et dans un confort tout à fait bien.

Comme d'habitude un grand merci pour votre lecture, si ce FR vous a plu, n'hésitez pas à laisser un petit mot auquel je me ferai un plaisir de vous répondre.

Informations sur la ligne Seattle (SEA) Fairbanks (FAI)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 7 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Seattle (SEA) → Fairbanks (FAI).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Delta Air Lines avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 4 heures et 0 minutes.

  Plus d'informations

29 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 589501 by
    K2World 2022 Commentaires

    Merci pour ce FR
    Une cabine qui présente bien en First, un appareil tout neuf mais qui fait déjà des caprices et le "repas" est une blague. Heureusement que le vol était à l'heure...ou pas^^
    Ah Fairbansk et l'Alaska, une destination qui me fait rêver :)
    A bientôt pour la suite

    • Comment 589520 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci Kévin pour le commentaire !

      Effectivement tout commençait bien et puis finalement à part les aurores (et heureusement qu'elles étaient là) ça aurait été un vol de merde de bout en bout :)

      A bientôt !

  • Comment 589508 by
    lefrid BRONZE 1307 Commentaires

    Merci Stephan pour la continuation de l'épopée au travers des Amériques.
    Un vol qui sort de l'ordinaire mais pas toujours pour les bonnes raisons.
    Le FR commence par un magnifique bonus qui aurait pu être un chouia plus étoffé pour nous montrer toutes les ressources de ce beau musée. Malheureusement Stéphan a dû être pris d'un petit coup de paresse alors que, discretos, il aurait pu demander à la direction un sauf-conduit pour augmenter la taille du FR à 200 photos, le temps de le publier.
    Sinon toutes les pièces en exposition valent le voyage et peuvent se voir de près pour certaines d'entre elles (note à moi-même: voir les dispo en miles sur SEA ou YVR pour l'été prochain).
    Pas besoin du full flat sur le 707: le menu est tellement long que les PNC devaient se dépêcher de débarasser à temps pour atterrir. Par contre, la publication de cette photo ne va pas diminuer l'acrimonie de FFlyerCDG envers AF :) même si ce menu était servi sur la PanAm (un nom qui fait rêver les plus anciens du site puisque c'est apparemment la seule compagnie qui a organisé des rtw en propre.
    J'avoue que le seul alien que j'espère ne jamais croiser est le MAX 8-200 de Ryanair.

    Un agent qui aurait fait passer une Monique AF pour un enfant de coeur nous enregistre sans grace, sans gentillesse et surtout sans politesse.

    Le genre de personne à qui on a furieusement envie de claquer le beignet et de lui apprendre le savoir-vivre mais ils ont peut-être une capacité de nuisance insoupçonnée (genre bousiller le BP, demander un SSSS, une annotation malveillante sur le PNR). Donc on la boucle.
    En plus de tous ces vents contraires, Stéphan veut jouer au concours de b.te avec l'agent TSA.
    En fait les américains voyageant en Europe s'offusquent des sièges de "choisir un terme bien moisi" des J de ce côté de l'Atlantique alors que les Européens trouvent inadmissible que les pax DomFirst errent avec le vulgus pecum dans le terminal (moulte fois discuté dans les FR qui précèdent).
    Sinon le salon PP vous aura permis, suite à un rève prémonitoire bien à-propos, de vous restaurer correctement et d'éviter la fessée culinaire à bord. Bien vu!
    Les 2 compères arrivent ensuite à bord: comme attendu le siège est très bon mais le reste n'est qu'une cascade de soucis techniques (en fait rien ne marche).
    Pour ne rien rattraper du tout, le catering ferait presque passer les nouvelles propositions MC d'AF pour un buffet de Lucullus, c'est dire...!
    Par contre, l'aurore boréale vaut le voyage à elle-seule. Enfin, j'espère que le bonus alaskaïen sera burné car en atterrissant à Fairbanks et pas à Anchorage, il est impossible d'écarter totalement une aventure jusqu'à Prudhoe Bay.
    J'attends la suite avec impatience
    Frédéric

    • Comment 589570 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Hello Frédéric et merci beaucoup pour le commentaire !

      J'aurais adorer étoffer le bonus mais pas de passe-droit même pour un membre de l'équipe sinon c'est licenciement garanti :) Et dieu (ainsi qu'Hervé) seuls savent à quel point ça a été un crève coeur de faire le tri dans les photos.

      Si tu as l'occasion d'y aller, fonces ce musée est une pépite. Et je te laisserai le soin de trouver l'endroit où est affiché le menu ^^

      Effectivement aux US on se la boucle avec les agents d'enregistrement et dans une moindre mesure la TSA, ils ont tous les droits et ne se gênent pas pour te le faire comprendre. Le passager est tout simplement à leur merci. Celui de la TSA je n'ai pas pu résister, ces gars là sont souvent des cons finis à la (ce que tu veux) donc des fois tu peux jouer un petit peu avec eux.

      Le salon a remplit son office, bien plus que, comme tu le dis, la fessée culinaire à bord ^^

      L'aurore boréale était fabuleuse, malheureusement la seule du séjour. Quant à Prudoe Bay, non, pas de chance pas cette fois ci. Par contre si tu utilises la fonction "recherche" du site tu verras que j'y suis déjà allé et même jusqu'à Barrow (je t'avoue que la fonction recherche de Flight Report est plus simple à trouver que le menu Pan Am au musée !)

      A très vite !

  • Comment 589514 by
    Ex. Frequent Traveller 61 Commentaires

    Les attentes, les bonnes surprises et les frustrations de tout voyageur.
    La dynamique du marché américain est différente de celle que nous rencontrons en Europe. Voyager en cabine avant (Mint Suite, Business, Domestic First etc) sur la plupart des vols domestiques ne signifie pas avoir accès aux mêmes services et avantages que sur un vol international ou intercontinental.
    En Europe la durée moyenne des vols ne dépassant pas 90 minutes et compte tenu de la taille de certains pays, les compagnies aériennes européennes privilégient la versatilité...on prends un 321 on bloque le siège du milieu sur cinq rangés avec un service à bord amélioré et bam! Vous êtes en Business. Ce même avion fera un aller-retour sur NCE en full Y puis ATH, LIS ou SVO en "bi-cabine"
    Aux USA vu les dimensions du pays, la durée moyenne des vols et la taille de la flotte des US3 (AA, DL, UA) plus Southwest et JetBlue ils peuvent customizer certains appareils dans leurs flottes pour des missions spécifiques comme c'est le cas chez AA avec leurs 321T déployés sur les lucratives routes au départ de New York vers Los Angeles et San Francisco.
    L'approach en tant que passager est aussi différent. Voyager en Business en Europe relève encore du prestige et du status social - on veut montrer que l'on peut se permettre, tandis qu'aux USA c'est surtout l'argument du confort qui est mis à l'avant. Pas que le comfort ne compte pas en Europe mais au niveau de l'assise vous partagez la même expérience en 1A que que le passager assis sur 25C...
    En dehors de New York et Los Angeles où la concurrence est rude, il n'y a pas de véritable compétition ailleurs aux USA en ce qui concerne le transport aérien et selon la ville où vous vous retrouvez vous serez forcément dans les mains d'une ou autre compagnie si vous voulez un vol domestique direct: ORD (UA/AA), DFW (AA), ATL (DL), PHL (AA), SFO (AA), SEA (DL, AS) etc. Sans compétition il n'y a pas de raison d'améliorer le service donc vous continuez à payer une fortune pour un service au rabais voire à minima que vous soyez avant ou derrière. United Airlines par exemple ne proposait pas de service à bord en Y (juste de l'eau) sur leur vol Chicago-Honolulu non-stop dont la durée est pratiquement égale à celle d'un vol vers l'Europe...avec un tarif moyen vers HNL plus élevé que CDG pour dire.

    • Comment 589571 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci pour ce commentaire très bien détaillé et fort juste.

      En effet les attentes ne sont absolument pas les mêmes, le rêve c'est de trouver la compagnie qui propose les deux, comme Jet Blue et son produit Mint.

      Ou à son époque, Virgin USA. Alaska Airlines a bien downgradé leur service depuis qu'ils les ont repris, et c'est une grosse perte :(

  • Comment 589515 by
    padawan SILVER 1913 Commentaires

    Merci pour le partage :)
    Intéressante anecdote pour la CNI à la TSA : je croyais que les CNI européennes n'étaient reconnus qu'en UE ?
    Pas de salon et catering limité à bord : du pur DL, donc je suis moins surpris que tu en as l'air ^^
    Pas d'IFE et de prises pour un avion pas si vieux par contre c'est ballot...

    • Comment 589572 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci Alex pour le commentaire !

      Pour le salon je connaissais les règles, ce n'est pas un hasard si je savais qu'il y avait un PP à SEA.

      Après pour la box c'était plus une surprise même si j'avais lu sur flyertalk que le catering DL était devenu une catastrophe. Mais je ne pensais pas à ce point surtout que l'itinéraire mentionnant bien "dinner".

      La CNI pour la TSA ça passe car ce qu'ils veulent c'est vérifier l'identité avec un document photo, ils prennent même les permis de conduire pour les américains. Bon, après ce n'est pas très grave et c'est derrière maintenant :)

      A bientôt !

  • Comment 589530 by
    BESMRS 2334 Commentaires

    Merci pour ce FR 😊

    Les Cartes d’identités sont juridiquement des titres dont la validité est limitée au pays émetteur… d’ailleurs elles ne sont pas limitées aux nationaux : chaque État décide à qui il la délivre.

    Par exception, certains États peuvent décider par voie unilatérale ou conventionnelle de reconnaître celles de leurs voisins. Dans le cadre du Conseil de l’Europe cela fait presque 70-80 ans que c’est le cas… Dans le cadre de l’Union européenne c’est systématique…

    Ailleurs c’est autre chose 😊
    D’ailleurs le « passport card » de l’oncle sam n’a qu’un très lointain rapport avec notre CNI !

    Après on a les particularités des États aux States (la simplicité d’un système à 70 acteurs !!!).. mais la TSA c’est fédéral ! 😊

    Pour les accès aux salons sur les vols domestiques, il y a des cas d’exceptions dans les deux sens (certains Gold ne sont pas admis même sur vols internationaux lorsque le billet est en Y ; certains ont quand même accès aux salons ….) mais la règle de base est quand même niet !

    Après pour le reste, je crois me souvenir que les 4 conventions de Genève interdisent de tirer sur une ambulance 😊

    • Comment 589573 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci Didier pour ton commentaire toujours très pointu et juste.

      C'est vraiment la première fois de toute ma "carrière" volante aux US qu'on me demande mon passeport à la TSA. En général je le laisse bien rangé jusqu'au vol retour pour éviter la mauvaise surprise.

      Mais bon l'agent avait l'air de vouloir faire son shérif, laissons le donc faire :)

      A bientôt !!

  • Comment 589548 by
    momolemomo GOLD 8488 Commentaires

    Même si ça a été dur de faire le tri parmi 700 photos, t’arrives quand même à en laisser 3 pour ne faire “que” 147 photos.
    C’est strict l’accès au salon. Un avantage OneWorld sur Skyteam avec l’accès au salon sur les vols domestiques (tant que le statut n’est pas de AA)
    La cabine est jolie mais en y regardant de plus près on voit beaucoup de traces d’usures.
    Vous avez fait un vol à l’ancienne, sans prises, IFE ou wifi. Les aurores boréales remplacent facilement l’IFE.
    On se plaint un peu parfois en Europe mais sur un vol de cette durée à l’avant, n’importe quelle compagnie européenne fait mieux (à part peut-être Croatia ;) )
    Merci pour ce Fr

    • Comment 589574 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci Moritz pour le commentaire !

      Bien vu pour les photos, j'ai fait exactement la même remarque à Hervé, parce que trois photos passaient mal, et quand j'ai publié je n'avais franchement plus envie de revenir dans mes photos pour en reprendre trois autres. Même si j'aurais pu la paresse était plus forte ^^

      Un vol à l'ancienne avec l'IFE naturel, voilà c'est tout à fait ça ^^

      J'ai bien aimé le 'sauf Croatia' à la fin :)

      A bientôt !

  • Comment 589551 by
    TonTonChristian SILVER 738 Commentaires

    Bonjour Stephan..
    Merci pour la suite..
    Je suis surpris que vous ne soyez pas allés a Everett voir la maousse usine à zavions !
    Je disais à Hervé qu''il va falloir se fendre d'un mail à UA et même a DL pour ces conditions désastreuse de voyage surtout pour des passagers haute contribution, fussent il Français ! !
    Une fois revenu en Europe peut-être également adresser une "complain" à la TSA pour cet agent dont le comportement est intolérable.. Ont-ils des cours de savoir vivre ? On peut quand même exercé ce difficile métier mais avec du respect vis a vis des personnes.. mais c'est vrai que tous les agents publics ricains ont tendance à se prendre pour des shérifs !
    Attention quand même à ne pas avoir un SSSSSSSSSSS sur votre prochaine USA BP :-)
    A bientôt pour la suite...

    • Comment 589576 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci Christian pour le commentaire !

      Hervé et moi avions décidé d'un commun accord et parfaitement assumé de ne pas aller voir Boeing. Pourquoi ? Nous l'avons tous les deux fait et c'est certainement une des plus grosses arnaques du siècle :

      Le tour commence dans la boutique souvenir, on t'emmène en bus voir la ligne d'assemblage (quand j'y étais c'était le 787) aucune photo autorisée, explications en 10 minutes chrono, retour en bus. Terminé en 30 minutes. Puis on te laisse dans le "Museum of Future Flight", qui n'a rien d'intéressant à part un cockpit de 727 ou tu peux faire mumuse. Hervé te dira pareil que moi, préfères Airbus sinon gardes tes dollars et va au musée que nous avons fait.

      Le pire, c'est qu'il m'avait prévenu de ne pas y aller il y a quelques années et j'y suis .... quand même allé. Mal m'en a pris. Depuis je l'écoute (presque) toujours. ^^

      Pour les mails je verrais ça au retour, si la motivation y est toujours.

      A bientôt !

  • Comment 589557 by
    ChrisB GOLD 2436 Commentaires

    Merci Steplatinium pour le FR
    Ayant lu tes precedents rapports avec Alaska Airlines et leur moniques et leur sachet de noix de 20g, je comprends le choix de DL surtout que c'etait plus bien la derniere fois.

    Chez SkyTeam, que vous voyagiez en Dom First, que vous soyez Platinum, 2000, Ulti ou tout ce que vous voulez, tant que vous n'avez pas un vol international (hors Caraibes et Mexique) dans les 24H précédent où suivant votre vol, vous dites adieu au salon.

    J'avais decouvert avec choc et effroi cela sur des FR de Kevin mais c'est d'une débilité trumpienne.
    Appareil neuf pas d'IFE pas de prises, pas de catering serieux par rapport à ton dernier vol sur ce tronçon.
    Vraiment pas serieux ni le capitaine qui ne dit previent pas de l'atterissage imminent ni les PNC qui n'ont entendu ni les full flap ni les trains sortis ni les regimes moteurs qui s'accelerent apres le full flap...
    Ca fait vraiment pas pro.

    • Comment 589577 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci mon cher Chris pour ton commentaire qui m'a bien fait marrer !

      DL était tout à fait respectable et certainement la meilleure au niveau catering et amabilité du personnel. Pour l'amabilité ça n'a pas vraiment changé par contre pour le catering, bien tu as tout vu.

      Les règles d'accès aux salons sont d'un compliqué à s'en taper la tête contre les murs. Et oui, toute la procédure d'arrivée est tout, sauf pro.

      A très vite !

  • Comment 589597 by
    Boair 693 Commentaires

    Merci Stephan pour ce report
    D'abord, très joli bonus de Seattle et du musée Boeing qui m'a vraiment l'air sympa. Je voulais y aller quand j'étais aux US malheureusement tout était fermé à Seattle...
    Ensuite le vol: beaucoup de choses à dire :) J'avoue être surpris par la prestation DL, et, clairement déçu de la part d'une compagnie que je trouve pourtant meilleure que la concurrence. Si la cabine est pas mal (heureusement vu l'âge de l'avion) c'est quand même bien dommage que rien ne fonctionne à bord. Quand au service, vous avez clairement perdu à la loterie des équipages... Et le repas, pas besoin de commenter ! Heureusement les aurores boréales compensent un peu tout ca.
    A bientôt !

    • Comment 589791 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci Adrian pour le commentaire !

      Si tu as l'occasion, n'hésites pas à faire un tour au musée il en vaut clairement le coup et en plus ce n'est pas trop cher.

      Les aurores boréales sont le highlight du vol, pour le reste c'était pourri de chez pourri :(

      A bientôt !

  • Comment 589599 by
    scorph GOLD 1747 Commentaires

    Bonjour Stéphane et merci pour cet excellent bonus ! Car on ne peut pas dire que la suite aka le vol est été un succès et vue la catastrophe de D à A de Delta je trouve même les notes généreuses ! Heureusement que les aurores Boréales ont servi d'IFE juste superbe !!!

    Bon vols et bon continuation dans cette série

    Bon vols !

  • Comment 589717 by
    saintpiev GOLD 1949 Commentaires

    Un vol pas mémorable, ou plutôt mémorable par sa grande médiocrité.
    Ça commence mal dès le comptoir et ça se poursuit pas le crétin au contrôle TSA.
    Comme dirait Michel, il faut être "moulticard" pour accéder au salon !
    A bord, rien ne semble fonctionner .... à part les moteurs : ouf, c'est l'essentiel !
    Catering plus que minable.
    Seul le divertissement est superbe. je veux parler de l'aurore boréale : mais la compagnie n'y est pour rien !
    The last but not the least : merci pour le superbe bonus.
    Bonne continuation mon ami !

    • Comment 589793 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci mon Pat pour le commentaire !

      Ah oui j'y ai pensé aussi au moulticard, elle m'a bien servi sur ce coup là !

      Heureusement que les moteurs ont bien tourné, sinon je ne serais pas là pour te répondre :)

      A très vite !

  • Comment 589720 by
    nicobcn TEAM GOLD 6848 Commentaires

    Merci Stephan pour ce FR !

    Un vol bien mauvais entre les systèmes de divertissement HS et le catering honteux. As-tu fait une réclamation pour obtenir quelque chose ?

    Pour le reste la cabine de cet A220 a l'air top.

    A bientôt !

    • Comment 589794 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci Nico pour le commentaire,

      Non, aucune réclamation parce que ce serait une perte de temps, Delta actuellement fait comme AF et ne donne rien sauf des miles (et encore, sur Delta donc ça me fait une belle jambe ^^)

      A bientôt !

  • Comment 589952 by
    airberlin GOLD 1704 Commentaires

    Merci Steüphan pour la suite. Je commence à penser que c'est moi qui a eu de la chance avec mon vol First Domestic sur Delta au catering amélioré...
    Quand je vois le niveau des gendarmes déjà chez nous, je n'ose imaginer le niveau de la PAF ^^
    J'espère que vous n'aviez pas acheté ce billet en First mais avaient eu un upgrade gratuit. Sinon c'est bien de l'argent jeté par les fenêtres effectivement.
    A bientôt.

    • Comment 590156 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci pour le commentaire Vincent,

      Pour moi le tarif est resté très convenable et pour Hervé qui l'avait pris en aller simple, il y avait une cinquantaine d'Euros entre le tarif Eco+ et le premier prix F, donc on dira que le prix était pour le fauteuil, pas pour la bouffe :)

      A bientôt !

  • Comment 590446 by
    lucas330 1746 Commentaires

    Merci pour ce fr agent E.
    Ahhh le museum of flight et le pike market , des endroits que j'ai adorés à Seattle. Le Concorde, le 747, tout est magnifique.
    Ahaha j'aime bien l'anecdote des agents de la TSA aha.
    Un avion récent avec une cabine confortable.
    Pas d'IFE disponible, une honte sur 3h50 de vol.
    Ne parlons pas du catering qui est encore plus scandaleux.
    Puis l'équipage pas très pro en effet. Si l'atterrissage avait été manqué tu aurais dû faire toi l'évacuation.
    Heureusement, les étoiles, et les aurore viennent amener de la beauté au vol.
    A bientôt.
    Agent L.

    • Comment 590577 by
      Esteban GOLD AUTEUR 17581 Commentaires

      Merci pour le commentaire Agent L.

      Seattle est effectivement une ville très agréable avec beaucoup de choses à faire.

      Je me serais bien vu faire une évacuation au cas où ^^

      A bientôt !

  • Comment 590713 by
    Michelg TEAM GOLD 3100 Commentaires

    Quoi de mieux que ce superbe musée en introduction du Flight Report. Ca fait bien longtemps qu'il est sur ma to do list et cela devrait se concrétiser cette année :)

    Monique à l'enregistrement, et la TSA expérience, on se croirait à FRA. Les agents TSA sont à la hauteur de leur réputation et surpassent parfois leurs homologues teutons, c'est dire. La photo ID ne m'a jamais posé de problème hors d'un aéroport mais je n'ai jamais tenté le coup à un contrôle TSA.

    Une longue attente à l'aéroport, heureusement que PPass était là. Sinon, avec une Amex plat, tu aurais pu avoir accès au Delta Skylounge et au Centurion Lounge ou tu as aussi droit a deux guest for free.

    Après cela, on se dit que le vol, assez long mais en domestic first , à bord d'un avion moderne et récent devrait bien se passer mais badaboum, c'est pas le top avec l'IFE ne rade et la tablette crade. La "prestation" est indigne d'une classe avant et le vol mal géré du début à la fin. Heureusement que le siège est confortable, ce qui est quand même le plus important et les aurores boréales en font un moment fantastique quand bien même tu aurais été assis sur le siège défoncé et à fond de cale d'un antique 757.
    Merci pour cette suite mon Père Fouettard, plein de belles choses notamment aériennes pour 2022 et à bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.