Avis du vol Air France Singapore Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF257
Classe Affaires
Siege 7L
Temps de vol 13:45
Décollage 04 Nov 13, 23:15
Arrivée à 05 Nov 13, 06:00
AF   #49 sur 115 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4334 avis
watchbird
Par 6847
Publié le 5 novembre 2013
Bienvenue dans ce second FR qui suit de près le précédent puisque je repars maintenant de Singapour pour Paris environ 24h après y être arrivé. Vos commentaires sont évidemment les bienvenus pour supporter mon apprentissage tout récent de l’art du FR…

Contexte

Ce vol fait partie d’un aller-retour Paris-Singapour pour raisons professionnelles. Selon les règles en vigueur pour un vol de cette distance dans mon entreprise je voyage donc en Business mais je ne choisis pas vraiment mes vols. Sur ce parcours je ne me plains pas étant Flying Blue Gold depuis quelques années et toujours aspirant au niveau supérieur j’accumule un bon crédit de miles (et oui Singapour c'est loin de Paris !). En plus Air France propose de mon point de vue un service souvent supérieur à sa réputation. Bien sûr rien n’est parfait mais bon pour moi la crevette mange la grue (cendrée ou pas) dans cette catégorie (comprenne qui pourra)…

Il s’agit d’un vol de nuit qui n’est malheureusement plus assuré par les A380 de la compagnie (ils étaient sur la ligne cet été mais c'est fini) mais par un plus classique (et plus bruyant) B777-300ER. En classe Business je ne m’attends donc pas aux dernières générations de sièges ou d’IFE (voyez plus bas mais pas de suspense…). Petit détail pour l’arrivée à Paris, je poursuis mon trajet sur un vol domestique donc pas de récupération de bagage à CDG.

Vous m’aviez donc laissé dans le FR précédent à l’hôtel Crown Plaza Airport à Changi que je quittais vers 17h après un peu de travail pour cause de crédit Wifi terminé (j’avais rendu la chambre dans la matinée…).

Le lobby du Crown Plaza dont la piscine est juste au dessus… puis l'entrée côté terminal 3 niveau départ
photo IMG_1771photo IMG_1774

Enregistrement

J’avais effectué mon enregistrement la veille (Air France m’avais envoyé un gentil mail m’y invitant) sur internet mais pas sur l’application Android d’Air France qui n’est pas un modèle de stabilité… Le siège que j’avais choisi lors de la réservation est toujours là disponible pour moi donc pas de soucis. Cette partie du site Air France/KLM est plutôt réussi de mon point de vue (joli plan des cabines, relativement rapide et sans surprise).

Trajet vers l'aéroport

Air France à Changi part du Terminal 1 alors que l’hôtel est au niveau du Terminal 3. Cela ne pose pas de problème un petit coup de « Skytrain » (ça change des Airbus mais c’est dans la même veine…) et me voilà au Terminal 1. La zone de dépose bagage est immédiatement à l’entrée du bâtiment mais est trop calme à mon goût. Selon la politique d’Air France l’ouverture de l’enregistrement se fait 3 heures avant le vol, ce qui est bien tard pour un vol partant à 23h (quand est-ce que je dîne moi !!). Mais ils ont dû avoir la remarque puisqu’un mini panneau indique un service de dépose bagage dès 19h pour les passagers déjà enregistrés. J’avise donc une borne d’enregistrement pour imprimer ma carte d’embarquement et je patiente grâce au Wifi gratuit et sans code du salon Qantas situé juste au-dessus… Qantas (entre autre) qui soit dit en passant offre à ses passagers premium (Business donc) un enregistrement et une dépose bagage dans un salon isolé de la foule à toute heure dont j’ai pu profiter dans le passé (c’est très surprenant mais agréable…).

La gare du Skytrain au terminal 3 qui dispose de deux quais l'un pour le terminal 1 à droite, l'autre pour le terminal 2 à gauche. Puis le Skytrain et son look de l'espace
photo IMG_1777photo IMG_1778

La zone d'enregistrement Air France en mode très calme comme l'explique le petit mot au comptoir service client
photo IMG_1782photo IMG_1788

L'entrée du salon d'enregistrement utilisé par quelques compagnies (je ne vois plus Qantas d'ailleurs mais comme Dubaï est leur nouveau stop pour Londres cela peut s'expliquer…)
photo IMG_1786

Dépose bagage

A 19h précise, les deux comptoirs de dépose bagage prévus ouvrent (comme quoi c’est possible même chez Air France !!) et je rejoins dans la courte file deux américains en route pour Cincinnati via Paris et Detroit qui sont à l’aéroport depuis 14h (un peu dépités les deux cela va sans dire…).

Néanmoins pas de soucis pour enregistrer ma lourde valise en quelques instants et je récupère la traditionnelle contremarque sur un document dédié (tiens tiens comme sur Singapore la veille…) ainsi que de jolis autocollants SkyPriority rouges sur mes cartes d’embarquement. Ma valise est aussi étiquetée avec l’indication « prioritaire », on verra si ça marche à l’arrivée bien sûr… Je signale la présence de bonbons à la menthe sur le comptoir, c’est peut-être l’interdiction des chewing-gums à Singapour qui les pousse à la consommation de bonbons rafraîchisseurs d’haleine… Va savoir !

Les deux comptoirs dépose bagage avec le traditionnel écran d'évaluation en direct de l'accueil présent partout
photo IMG_1789photo IMG_1791

L'autocollant bien rouge SkyPriority ainsi que la contremarque bagage à la mode par ici (pas un grand intérêt par rapport à l'étiquette bagage sur la carte d'embarquement mais bon…)
photo IMG_1821photo IMG_1822

PAF/PIF

Bon après mes commentaires dithyrambique d’hier sur la partie PAF à l’arrivée je ne trouve pas moyen de me contredire aujourd’hui. Une sorte de queue (une personne à chaque comptoir) mais pas trop de sourire cette fois et pour le coup pas de file prioritaire (mais là aussi comme à Hong Kong s’il n’y a pas de queue pourquoi en avoir une… à méditer sur le reste de la planète !).

Ces photos pour vous donner une idée de l'ambiance du PAF
photo IMG_1794photo IMG_1796

En route vers le salon Skyview bien indiqué en sortie de PAF je rencontre du mood lighting sur un travellator (une nouvelle expérience pour moi cela va sans dire…)
photo IMG_1799photo IMG_1803photo IMG_1807

Première photo de l'avion du soir depuis la zone commune de l'aéroport. Ça sera mieux depuis l'espace d'attente qui nous en sépare là
photo IMG_1806

Il s'agit d'un salon indépendant (Skyview) utilisé par de nombreuses compagnies et en particulier Cathay Pacific qui a deux vols qui partent justement. Cela fait de la place pour les passagers pour Paris. Amusant aussi, il y a un buffet spécialement commandé par Air France (avec du fromage et un menu en français). Mais je décide de plutôt profiter une dernière fois de la cuisine locale (dim sum et satay donc). Il y a aussi une douche ou deux mais je ne les ai pas essayées.

L'entrée du salon suivi des buffets classiques mais bien garni en chaud et en froid
photo IMG_1808photo IMG_1813photo IMG_1814

Ma sélection pour ce soir principalement dim sum et satay avec du coca light (le vin n'avait pas l'air fameux…)
photo IMG_1815photo IMG_1816photo IMG_1817
Oups une photo corporate s'est glissé dans le mix (je précise qu'il n'y avait pas de fromage swiss sur les brochettes…

Maintenant le buffet spécial Air France qui se trouvait un peu plus loin dans le salon. Une bonne initiative à défaut d'avoir un salon en propre. Au final l'offre était abondante et variée
photo IMG_1818photo IMG_1819

Pour ce qui est du PIF eh ben il n’y en a pas avant la porte d’embarquement. Ca a ses avantages mais globalement je ne suis pas fan parce que ça veut dire un tout petit PIF à proximité de la porte et un petit temps d’attente dans une zone vide à proximité de la dite porte. Pas très intéressant pour tout le monde et pas très exclusif pour les passagers Business et plus… Mais l'équipe de la station AF/KL de Singapour me surprend positivement. Une petite séparation est aménagée à partir du comptoir d'embarquement jusqu'au bout de la zone d'attente pour les passagers SkyPriority. Du coup les priorités sont tout à fait respectées.

Quand j'approche du PIF la queue SkyPriority est plus longue que l'autre donc je suis normalement dirigé vers la queue classique malgré mes autocollants rouges, donc bonne initiative de la personne qui accueille au PIF.

Voilà l'approche du PIF et de la porte du coup. A gauche les SkyPriority s'entassent alors qu'à droit les General Boarding sont à l'aise, je les rejoins donc. Le PIF est globalement bien organisé et rapide
photo IMG_1823

Ici la petite file (floue) le long des vitres pour arriver à la passerelle pour les SkyPriority. J'en profite pour une photo de l'avion de plus près (il s'agit du F-GSQV)
photo IMG_1829photo IMG_1825

Embarquement

L'avion est connecté au terminal par deux passerelles (portes L1 et L2), les passagers business sont invités à passer par la porte L1 même si mon siège est au-delà de la porte L2. Cela permet de passer par la Première (classique). Les PNCs sont à la porte pour l'accueil et m'oriente vers l'allée qui va bien. L'embarquement s'enchaîne rapidement même si le vol est plein (en tout cas dans cette seconde cabine Business où 2 sièges restent vides).

Le sièges est un NEV3 sur cette avion (F-GSQV) ce qui est toujours mieux que le NEV2 (il faut voir le bon côté des choses). En particulier l'accoudoir côté hublot ici s'abaisse avec le siège ce qui élargi considérable le lit/toboggan. Les espaces de rangements ne sont pas gigantesques mais dans l'ensemble c'est quand même un siège Business même si ce n'est pas le dernier cri loin de là. En particulier l'écran de l'IFE est indigne (tout petit dans un énorme cadre, je préférerais l'inverse !).

Une vue générale de ma rangée avant qu'elle ne se remplisse
photo IMG_1838

Puis le petit tour du siège avec dans l'ordre le pitch, le dossier de devant avec son petit écran et la vue du hublot
photo IMG_1839photo IMG_1840photo IMG_1841

Service à bord

Du fait de l'embarquement rapide, les PNCs doivent se presser pour proposer et récupérer le verre d'accueil. Mais ça se passe bien avec les excuses appropriées. Je choisis le champagne que j'imagine être le Duval-Leroy de la carte des vins. La distribution des kits beauté se fait également à ce moment ainsi qu'une proposition de journaux. Ayant chargé une douzaine de journaux numériques sur l'application Air France Press je m'abstiens. J'en profite pour équiper mon casque des petites chaussettes ad hoc. Ca ne le rendra pas plus agréable à porter mais bon c'est quand même plus propre. A noter qu'il est bien suppresseur de bruit mais pas confortable à porter pour autant (du coup je l'enlève pour dormir généralement).

La vue du champagne (un peu acide sans rien à manger…) et du kit beauté puis le casque chaussé pour le vol
photo IMG_1845photo IMG_1847

Pendant ce temps-là l'écran passe par de nombreux états depuis les lignes de commande jusqu'à l'annonce de fonctionnement partiel (d'où une petite frayeur pour 13h de vols sans IFE…) puis finalement le message d'accueil classique (qui semble signaler un fonctionnement normal, ce qui sera le cas ensuite…).

L'inquiétude puis le soulagement :-)…
photo IMG_1842photo IMG_1843

Le commandant nous annonce un temps de vol assez court (1h de moins que le block time prévu) et un temps parisien très peu avenant (4°C, je crois avoir bien entendu…). Nous décollons vers le nord-est après un court roulage. Je mets la caméra de la roue avant pendant le roulage et le décollage bien sûr.

La caméra de la roulette de nez lors de l'alignement pour la piste (ensuite ça secoue trop pour faire une photo…
photo IMG_1857

Ensuite les PNCs nous font passer le menu et un premier oshibori. Celui-ci est vraiment basique en particulier tout petit et distribué directement dans les mains (pas le top mais agréable quand même). S'ensuit le dressage de la table après d'abord la nappe et une offre de boisson apéritive, je poursuis avec le champagne (on ne change pas une équipe qui gagne). Il n'y a rien pour l'accompagner (bizarre mais peut être due au décollage tardif : 23h15). Je remarque à cette occasion un couple de passager probablement en GP et en tout cas très sollicité par l'équipage depuis l'embarquement. Bref les bons travers d'Air France : le service est (un peu) perturbé par des passagers qui ne payent pas… J'en connais pas mal qui évitent Air France pour cette raison !

Les photos du menu et de l'oshibori


Maintenant le champagne et la table dressée (nappée disons… mais pas de chocolat !)
photo IMG_1872photo IMG_1873

Le repas commence avec la distribution d'un plateau (caché sous une nappe) contenant l'entrée froide. Il s'agit de bloc de foie gras et ben sans être mauvais on ne peut pas le confondre avec du foie gras… Vous me direz que ça le rends plus facile à tartiner (comme le Nutella quoi…) mais bon ! L'accompagnement est plutôt sympa et le tout est au final assez frais. Il y a également une salade verte bien fraîche mais là aussi ça fait pas très chic (je peux le faire chez moi de mettre quelques feuilles d'un sachet dans un bol…). Sans oublier le pain (pas chaud mais très bon même pour un français) et son beurre d'Isigny qui est bon je trouve (j'ai lu des critiques mais je trouve que le changer n'est pas la priorité…).

Les photos de cette première partie de repas (entrée, salade, pain/beurre, couverts avec crevette gravé)


Les PNCs repassent avec leur chariot (il doit avoir l'âge d'Air France c'est-à-dire 80 ans :-)) vers le fond de la cabine business puisqu'ils servent d'arrière en avant sur ce vol. Mon choix (le bœuf) est toujours disponible lorsque le PNC arrive à ma hauteur. Bon il me parle en anglais alors que je lui parle en français du coup sa collègue fait une blague pour détendre l'atmosphère. Aussi il a tendance à offrir le plat aux 3 personnes qu'il sert puis il propose du pain aux 3 personnes puis il propose à boire aux 3 personnes et ainsi de suite. Du coup c'est un peu brouillon et à la chaîne… J'en profite quand même pour demander du Bordeaux pour remplacer le champagne. Il propose aussi la (maigre mais bonne) sélection du fromager qui fait quand même du bien après 2 semaines de privation en Asie !

Voilà les photos de ce second temps : vue générale, le vin, le plat, le fromage…


Le bœuf était excellent, tendre, gouteux et en bonne quantité. Vraiment rare dans un avion à mon sens. Sinon les légumes étaient très nouvelle cuisine (pas très cuit). Une bonne chose à noter, le temps d'attente entre les plats biens calibrés : ils nous laissaient le temps de manger mais pas de nous ennuyer. Il faut dire que j'avais mis Red 2 sur le petit écran (comme ce n'est pas vraiment un film où la photographie est essentielle tout va bien malgré le petit écran et ça détend). Les revoilà donc avec les desserts. Sorbets et/ou trio, comme j'avais déjà bien mangé entre le salon et à bord déjà je n'essaye pas d'avoir les deux ce sera donc trio de desserts. Ils sont bon mais surtout la tartelette aux fruits… Je demande un petit armagnac (la bouteille sera ouverte exprès) et je me retrouve avec un triple (c'est-à-dire trop pour de l'armagnac qui se consomme avec modération…). Mais il est toujours bon !

Les photos du troisième temps (il en avait quand même beaucoup…)
photo IMG_1884photo IMG_1885

La cabine s'endort progressivement après le repas…
photo IMG_1887

Il est temps ensuite de dormir en étendant le lit au maximum donc (d'ailleurs j'ai moins glissé que sur le NEV2 de l'aller et que dans mon souvenir). Je passerais une bonne nuit mais le décalage horaire me fait me réveiller environ 3 heures avant l'arrivée donc j'ai dû dormir 5 heures comme même ce qui est pas mal pour moi. Je démarre un documentaire passionnant (ironique un peu…) mais qui me permets de somnoler un peu plus (Sweetgrass) avant que ne démarre le service du petit déjeuner. Dans les galleys les PNCs papotent avec un GP de plus… Pas gênant mais encore cette impression qu'on passe après !

Deuxième prestation le petit déjeuner, il y a un choix de trois propositions le tout encadré de deux oshibori (ce qui fera trois sur ce vol…). Quand ils arrivent à ma hauteur je demande crêpes aux œufs, le PNC retourne au galley et récupère deux plateaux dont un pour moi. Je ne percute pas tout de suite mais il a décidé de me donner mon deuxième choix (pain perdu). Alors soit il a mal entendu, soit il n'avait plus de crêpes et a essayé de me refourguer en douce autre chose sans s'excuser pour cela, je ne sais pas et comme je n'ai pas percuté tout suite je m'en suis contenté… L'impression n'est pas terrible même si c'est bon. Il y a aussi des fruits frais qui le sont et des petits pains au chocolat (il m'a proposé le deuxième gentiment…).

Les photos de cette séquence petit déjeuner assez agréable (se réveiller dans l'avion est toujours sympa pour moi…)


Il est temps de penser à atterrir toujours dans la nuit. Cela se fera face à l'ouest sur le doublet nord mais sur la piste de gauche (fonctionnement de nuit à CDG où les pistes proches des terminaux sont les seules actives). Un long roulage vers le terminal 2E S4 la porte la plus loin (M50).

La vue du bon vieux GE90 version costaud et de la vue de devant grâce à la caméra (dont la définition est vraiment pas terrible d'ailleurs…)
photo IMG_1905photo IMG_1908

Le traditionnel écran d'au revoir et la vue de la porte vide où nous arrivons (le personnel au sol n'est pas loin…)
photo IMG_1913photo IMG_1919

Débarquement - Connexion à CDG

Les passerelles sont très vites mise en place et l'allée de droite sort par la porte L1 (la L2 sert à l'allée de gauche).

Deux petites photos de la première et du numéro de la porte pour mémoire
photo IMG_1924photo IMG_1925photo IMG_1931

S'ensuit une longue marche vers le centre du satellite où se trouve le petit train pour le terminal principal. Bilan un travellator sur quatre en panne… Après un stop au S3, on arrive au 2E d'où une liaison piétonne existe maintenant vers le 2F d'où part mon vol suivant. Cela donne l'occasion d'un PIF puis PAF supplémentaire (dans l'autre sens il n'y a qu'un PAF… va savoir la logique…). Bien sûr le PAF n'ouvre officiellement qu'à 6h et au compte-goutte… Mais bon 20 minutes et c'est fait. Je me retrouve pour un complément de petit-déjeuner au salon du 2F (côté domestique) qui est plutôt sympa tout en bas sans trop de monde !

Les photos du couloir vers le petit train puis la signalétique du nouvel accès en zone aéroport vers le 2F


Le PAF juste après le PIF et sa petite queue du matin le temps que les personnels se mettent au travail…
photo IMG_1958

La fin de la passerelle (très esthétique avec le tapis rouge et la structure bleue) puis on monte vers le niveau départ du 2F
photo IMG_1961photo IMG_1967photo IMG_1972

Le salon du 2F côté domestique et son buffet de petit déjeuner ma fois plutôt fourni
photo IMG_1977photo IMG_1978

La suite

Alors là c'est encore un peu le mystère. Normalement le Moyen-Orient, on verra si je peux faire un FR pour ces vols là !
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.9/10
Cabine7.0
Equipage6.5
Divertissements6.0
Restauration8.0

Independent The Skyview Lounge

8.4/10
Confort8.5
Restauration8.5
Divertissements8.0
Services8.5

Singapore - SIN

9.1/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services8.5
Propreté9.0

Paris - CDG

6.8/10
Fluidité3.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Que dire de plus ?

Les plus:
- Un vol en classe affaire à l'heure avec l'ensemble des prestations attendues : salon, priorité, siège vaste, restauration copieuse et de qualité, PNCs aimables...

Les moins:
- Rien d'exceptionnel en fait, c'est agréable mais le foie gras est du bloc, l'IFE est vieillot, les PNCs un peu brouillons, les GPs prioritaires, le siège n'est pas au niveau...

Du coup une note correct pour Air France mais il y a de quoi s'améliorer et pas que sur la cabine elle même, aussi sur les PNCs (leurs procédures et formation plus que les gens d'ailleurs à mon sens) et la gestion des GPs qui est très dommageable à l'image. Si au global je préfère Air France à Lufthansa, je ne retrouve le problème des GPs que sur Air France...

Pour les aéroports c'est un peu le jour et la nuit entre Changi et Roissy... Mais surtout au niveau des contrôles. CDG a progressé ces dernières années sur les correspondances mais ce n'est pas encore au top niveau.

Le salon qu'utilise Air France à Changi est au niveau attendu mais sans plus.

N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ma notation ! Merci de m'avoir lu...

Informations sur la ligne Singapore (SIN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 72 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Singapore (SIN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Singapore Airlines avec 8.7/10.

La durée moyenne des vols est de 13 heures et 35 minutes.

  Plus d'informations

21 Commentaires

  • Comment 92543 by
    BESMRS 1839 Commentaires

    Merci pour le FR :)

    En gros, les règles relatives à l'implantation des PIF sont les suivantes:
    - correspondance entre 2 vols d'une même zone de sureté: PIF unique si trajet sécurisé,
    - correspondance entre 2 vols de zones de sureté différentes: passage du PIF en entrée de chaque zone.

    Les 2 principales zones sont d'une part l'UE et d'autre part les USA...

    Donc logique qu'à CDG provenant de l'UE il n'y ait pas de PIF en cas de correspondance mais qu'il y en ait dans l'autre sens provenant de Singapour.

    Par contre pour du Papeete/Nouméa -> CDG c'est PIF en entrée car les vols font des escales hors de l'UE (Los Angeles ou Tokyo)....

    Pour ce qui est des GPs, c'est le côté ostentatoire du phénomène qui est problématique pour l'image de la boite...

  • Comment 92544 by
    Numero_2 GOLD 9936 Commentaires

    Merci pour ce FR de continuation.

    Nous sommes absolument d'accord que la Business class LH n'est pas à la hauteur d'une compagnie qui s'imagine 5* (!!!).

    Bizarre que le Skyview lounge accueille les pax CA puisqu'ils pourraient aussi se rendre au salon TG.

    La cabine, l'IFE et le siège sont certes passés mais TG ne fait guère mieux dans ses 747.
    Prestation correcte AF avec un choix de plats intéressants.
    J'imagine que vous avez bien dormi avec tout cet Armagnac ! ;)

    Au final un bon vol avec la notation appropriée.

  • Comment 92548 by
    TheLuc 1588 Commentaires

    Merci pour cet excellent FR.

    Pas mal ce salon, bonne initiative d'Air France que de mettre en place ce petit buffet.

    Vous avez de la chance de tomber sur les NEV3, car comme vous dites c'est toujours mieux que les NEV2.
    J'aime bien la déco spéciale des menus pour les 80 ans. Tout comme la trousse en blanc, je trouve ça sympa.
    Dressage de l'entrée pas mal du tout, par contre c'est bizarre que le pain était froid, je croyais que maintenant il était servi tout le temps chaud ?
    Dommage cette sélection du maître fromager...
    Etonnant ces mini oshibori !

    Ça fait pas très classe le siège P avec la tablette en l'air lors du débarquement !

    Au final, on passe généralement des vols agréables avec Air France mais il manque ce petit plus qui fait qu'on se souviendra positivement de ce vol.

    En tout cas merci beaucoup d'avoir partagé ce vol avec nous :)

  • Comment 92549 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8243 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR ! Je trouve ta notation en phase avec ce que tu rapportes dans le FR c'est a dire un produit conforme mais sans la petite étincelle qui fait que l'on effectue un vol dont on se rappele. L'atitude des navigants vis a vis des GP devrait être strictement réglementée par d'Air france car ce n'est pas acceptable de penser que les PNC soient plus attentifs à eux qu'aux passagers qui les font vivre. AirFrance devrait édicter des règles très strictes et surtout contrôler qu'elles soient appliquées. Le menu est en effet sympa et la trousse en blanc donen une impression positive quelques produits en plus seraient les bienvenus dont un stylo et un produit pour se desinfceter les mains. Les repas sont biens à l'exception du fromage qui ne fait pas très business !

  • Comment 92551 by
    TITI777 2323 Commentaires

    Merci pour cet excellent FR très complet !!!
    Belles photos ;-)

  • Comment 92557 by
    indianocean GOLD 6851 Commentaires

    Belle initiative de la part d'Air France que de proposer un buffet occidental en plus de l'asiatique.

    Vivement les nouvelles cabines Première & Affaires et les améliorations promises par la Direction. Car pour l'instant, face à la compagnie nationale singapourienne, je doute que le produit français fasse le poids.

    Merci pour ce report très complet.

  • Comment 92558 by
    GRMY 1815 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet.

  • Comment 92560 by
    marathon GOLD 9602 Commentaires

    Ce FR parfaitement détaillé et illustré montre pourquoi ce qui est fondamentalement un excellent vol AF n'appartient pas à l'excellence mondiale.
    AF touche ici le plafond de verre qui la sépare de l'élite. Aucun règlement intérieur ne changera la culture maison qui accorde la priorité aux GP (qu'il s'agisse de surclassement ou de service à bord). Les espoirs d'excellence gastronomique se heurtera toujours à une économie mesquine de deux fromages économiques placés comme à la cantine, plutôt que d'en proposer à la coupe. Le confort restera ce qu'il est, avec des sièges qui ont une génération de retard et un IFE comme on en a parfois en éco chez certains concurrents. Pas de prise de commande : les derniers servis ont ce qu'il reste, comme par exemple au petit déjeuner, et sans s'en excuser. Tout ceci, c'est du banal, de vol en vol.
    J'avoue avoir un doute : Considering the inconvenience of our customers reporting early at the airport... concerne la gêne subie par le personnel du fait des PAX, ou l'inverse ? Il est plaisant de lire que On time arrival of our flight is of utmost importance to us and all our customers, quand on sait qu'il faudra attendre la PAF à CDG, pour laquelle ce n'est pas du tout important.
    Je me demande toujours où Airbus a trouvé des caméras de qualité aussi antidiluvienne pour les vues extérieures - OK, là, ce n'est ni AF, ni ADP, ni la PAF de CDG :)
    Merci pour ce FR !

  • Comment 92586 by
    natibo777 1028 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet.

  • Comment 92609 by
    02022001 SILVER 4362 Commentaires

    Merci pour ce FR!

  • Comment 92613 by
    Durian 1171 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    Je pense que l'écran de l'IFE sur votre précèdent vol en Y était plus grand que ce timbre-poste en J ;)
    Les fromages empilés l'un sur l'autre, super comme présentation. Comment une compagnie française peut-elle faire moins bien en fromage que les compagnies asiatiques?
    Pour le petit-déjeuner, je ne suis pas sûr que le pain perdu, bien que cela soit tres bon, soit assez sophistiqué pour une J. De plus, pas sur non plus que cela soit le meilleur plat à servir en avion, préparé puis réchauffé...
    Qantas a ouvert un super salon à Changi, vous n'avez pu y accéder? Le Skyview est en général surpeuplé... Je pense que l'investissement dans ce salon QF a été décidé avant les accords avec EK car il n'a plus grand intérêt maintenant que les vols QF vers LHR passent par DXB.
    http://www.ausbt.com.au/qantas-singapore-lounge-a-dash-of-luxe-for-lion-city-travellers

    Alors maintenant, parlons de ce qui fâche:
    - le PNC qui vous parle en anglais alors que vous lui parlez français, cela trahit son grand intérêt pour vous...
    - le même PNC qui sert le plat a 3 pax, puis pain à 3 puis boissons aux 3... Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple !
    - entre 2 francophones qui se parlent, je suis désolé mais crêpes aux œufs ne peut pas se confondre avec pain perdu, ce gars s'est foutu de vous, ça n'est pas compliqué.
    - que dire du manque de discrétion vis à vis des probable GP?

    En définitive, au-delà des prestations moyennes (taille de l'IFE, cabine en 2-3-2, repas) mais pardonnables, c'est le niveau de service qui ruine tout.
    La sous-prestation du PNC qui vous a servi (et de ses copains planqués dans le galley) me fait la meme impression qu'à la lecture de certains FR en J LC sur AF: on a le même service que dans certains services publics, on a l'impression qu'on dérange.

  • Comment 92636 by
    lagentsecret GOLD 12474 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Rien de bien nouveau sous le soleil AF

    Même si le plat est bon la présentation est lamentable : autant je peux comprendre qu'on ne change pas de siège tous les jours, et qu'il faille assumer ses mauvais choix, autant qu'aucun effort ne soit fait pour le catering me semble inadmissible

    A bientôt

  • Comment 92650 by
    A380B77W 4306 Commentaires

    Merci pour ce bon FR très complet :)

    Un vol agréable mais assez classique avec AF, puisqu'il y a encore quelques détails fâcheux....

  • Comment 92664 by
    kenarthur 18 Commentaires

    Enfin un FR sans fotes d'ortograffe!! Pour une fois, Moliere ne s'est pas retourne dans sa tombe!! :)
    Un FR bien ecrit, documente, detaille, j'adore!! Merci pour cette contribution!!

  • Comment 92691 by
    PAT62 4977 Commentaires

    FR détaillé et complet
    L'attitude vis à vis des GP est vraiment à revoir
    Prestation correcte et agréable sans plus
    Merci pour ce FR!

  • Comment 92771 by
    watchbird AUTEUR 418 Commentaires

    Merci à tous pour vos commentaires très sympas !!

    @BESMRS : c'est intéressant et je ne connaissais pas la règle. Depuis j'essaye de trouver une exception mais je n'y arrive pas :-) ...
    @Numero_2 : la comparaison est intéressante mais le choix des concurrents que l'on choisis est déterminant dans l'analyse que l'on fait. Sur cette route sans escale il y un concurrent féroce mais à un horaire différent, sinon il y a une escale et comme tu le souligne pas toujours quelque chose de beaucoup mieux... Pour comparer AF et LH, je préfère en business Air France mais ça se joue à peu et ça pourrait changer selon le rythme de changement des sièges dans la flotte... Je précise pour tout monde que je n'ai pas bu tout l'armagnac... j'arrive encore à dormir sobre !!
    @SKYTEAMATEO : tout à fait d'accord avec ce que tu dis sur la trousse et sur les GPs. En général je ne veux pas faire des GPs un problème majeur mais cela traduit quand même un certain état d'esprit qui fini (le reste progressant...) par devenir proéminent et surtout vraiment spécifique à Air France.
    @Marathon : pour la caméra c'est celle d'un Boeing et pas d'un Airbus (la qualité est un poil meilleure sur Airbus autant que je me souvienne mais c'est aussi due à la qualité de l'écran).
    @DURIAN : tout à fait d'accord même si pour la comparaison avec les services publics est un peu exagérée, en business on est quand même choyé bien qu'on puisse faire beaucoup mieux...
    @Kenarthur : j'ai une botte secrète pour les fautes... Mais je commence par le correcteur d'orthographe de word... Ensuite je ne peux pas partager !

    Merci à tous de nouveau et à très vite pour deux FR que je pense intéressant surtout après celuis ci (je n'ai pas fait les vols encore...).

  • Comment 92842 by
    micahbzh 547 Commentaires

    Merci pour ce parfait Fr !!

  • Comment 92920 by
    Papoumada SILVER 5909 Commentaires

    Excellent FR complet et très agréable à lire.

    Un produit AF sans surprise avec malheureusement quelques couacs parfaitement relevés par Durian.

    Le repas semble toutefois meilleur que celui servi sur un IAD-CDG.

    Merci pour ce partage.

  • Comment 93093 by
    Denzee 1761 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR.

    Pour être dans la meme ligne avec les autres commentaires, un vol AF comme un autre avec les GPs qui sont le centre d'intérêt des PNCs, un repas quelconque avec une présentation à la AF. Venant de faire une série de vols avec QR, je me demande par quel miracle AF va être capable de se hisser dans le top des compagnies....

Connectez-vous pour poster un commentaire.