Avis du vol Amelia International Rodez Paris en classe Economique

Compagnie Amelia International
Vol 8R1226
Classe Economique
Siege 4A
Temps de vol 00:55
Décollage 15 Jul 22, 14:10
Arrivée à 15 Jul 22, 15:05
NL   #43 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 42 avis
Nuno.Seletti
Publié le 25 juillet 2022

mISE EN CONTEXTE DU VOL


Bonjour à tous et bienvenue dans ce Flight report. Cette fois-ci nous embarquons pour un vol de la compagnie Amelia International sur une de leur lignes régionales desservant la capitale.

Etant photographe depuis plus de 5 ans, spécialisé dans le monde de l'aéronautique en tant que planespotter, j'ai au l'opportunité (à plusieurs reprises) de réaliser des reportages photos pour le compte de la compagnie Amelia International. Pour me remercier de ce service, la compagnie m'a offert un billet allez-retour sur la ligne de mon choix. N'étant jamais allé spotter à CDG j'ai donc choisi le vol RDZ-ORY. Je vais ici remercier les deux personnes de chez Amélia sans les citer mais qui m'ont permis de réaliser les reportages photos et qui m'ont offert ces billets. Merci à eux !

Me voilà don embarqué le 15 Juillet pour Paris avec un retour le 17. Je suis donc allé spotter à Paris avec Benjamin Barbe, qui ce reconnaitra en lisant mon FR du jour :)

Voilà pour la mise en contexte du vol. 


Le FR


Après deux heures de route depuis Blagnac, j'arrive donc à l'aéroport de Rodez-Marcillac. J'ai réservé une place de parking pour le temps de mon séjour et je me suis donc dirigé vers le parking longue durée. Bilan : 12 euros.  Direction l'aérogare !


photo image1-2

L'aérogare à midi est quasiment vide. A droite nous trouvons la partie check-in et à gauche la partie boarding.  Je suis arrivé bien deux heures avant le départ. Pour patienter je suis allé au restaurant (tout au fond de l'aérogare à gauche) pour une pause jus de fruit et sandwich. Je n'ai malheureusement pas fait de photo mais cela n'est pas la partie la plus importante de ce FR.


photo image1-3

Repas avec vue sur le tarmac et notre bel oiseau du jour. F-HGYM, un Embraer ERJ-145LR de 20 ans d'age. Avant d'intégrer la flotte Amélia,il à  appartenu à l'armée de l'air Belge pour le transport de troupes et de VIP. 


photo image1-4

Dans le restaurant on peux trouver une belle photographie d'époque de l'aéroport RDZ. 


photo image1-5

Lorsque le repas fut finis je me suis donc dirigé vers le check-in. Ce dernier, enfin ouvert, m'a permis de faire enregistrer mon bagage en soute. Check-in rapide et efficasse. Agréable accueuil de l'hotesse. De nombreux panneaux de promotion Amelia sont présent et invitent les passagers à consulter les magazines en lignes proposés ou encore les réseaux sociaux de la compagnie.


photo image1-7

Juste sur le mur bordant la partie check-in on trouve une belle affiche vintage qui fait éloge à l'A380 et à la région Aveyronnaise ! J'aime ce genre de détail.


photo image1-6

Après le check-in, passage à la sécurité. Ensuite, attente dans la salle d'embarquement. Cela ce fera à la seule porte disponnible. La salle d'embarquement est propre et spacieuse. 


photo image1-8photo image1-9

Il est possible de consulter le magazine Amelia "Courant d'Air" en scannant le QR code. Embarquement à l'heure prévue (13h45). 


photo image1-16

La sensation d'entrer dans un jet privé est impressionante dans l'ERJ145 ! La cabine est une 1-2. Futé, j'ai donc choisi une place seule au siège 4A pour plus de tranquilité et garder l'esprit Bizjet ! La cabine n'a pas encore été refurbished et est dotée des sièges utilisés par l'armée Belge. En cuir bleu foncé ces derniers sont confortables et assez spacieux pour la taille de la cabine. 


photo image1-10

Mon siège.


photo image1-23

Le détail vintage qui trahi l'âge de l'avion…



Petit tour du propriétaire : un pitch agréable, un vide poche avec l'essentiel et une tablette propre.



Décollage en piste 31 face au nord pour foncer vers Paris. Montée franche vers le niveau 320 avec une vitesse d'environ 450 noeuds. 


photo image1-20photo image1-21

Après le décollage, environ 20 minutes après le départ, une collation est offerte. Jus de pomme pour ma part. Pour accompagner la boisson, des sablés régionnaux sont servis. La collaction est agréable et suffisante pour le vol effectué.


photo image1-22

J'adore ce gobelet logoté avec le design de l'ERJ145 !


photo image1-25photo image1-1jpg-35311

Arrivée à l'heure prévue à ORY avec 10 minutes d'avance ! (15h05) Atterissage piste 06. Des bagages sont disposés au pied de l'avion mais pas tous… pas bien compris l'idée ici.

Le débarquement effectué, j'entre dans l'aéroport d'Orly et je récupère mon bagage en soute.

Voici la fin de ce FR, j'espère qu'il vous à plus ! A bientôt :) 

Afficher la suite

Verdict

Amelia International

8.4/10
Cabine8.5
Equipage10.0
Divertissements5.0
Restauration10.0

Rodez - RDZ

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Paris - ORY

9.6/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services8.5
Propreté10.0

Conclusion

Un premier vol avec Amélia international et premier vol en Embraer. Belle expérience avec un équipage souriant, dynamique et investi. RDZ est un aéroport propre, ou il est facile de ce repérer. Un vol agréable, à l'heure et avec un service de qualité dans un avion rapide et silencieu. Que dire de plus ? ORY est agréable comme a son habitude et la fluidité ce jour là étais bonne.

Informations sur la ligne Rodez (RDZ) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 6 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Rodez (RDZ) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France Hop avec 7,3/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 16 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 607980 by
    Papoumada GOLD 7321 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    Aller de Blagnac à Rodez pour prendre un vol à destination d'ORY, voilà qui ne manque pas d'originalité !

    12 euros pour deux jours, c'est moins cher qu'à Brive. Malheureusement, les tarifs Amelia (ou AF) sont souvent prohibitifs au départ de RDZ. Dommage car c'est l'aéroport le plus proche de notre domicile, qui plus est agréable si je me fie à vos photos.

    Un vol sans encombre quoique l'aile obstrue le paysage.

    A bientôt !
  • Comment 608028 by
    Riton75 778 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    La sensation d'entrer dans un jet privé est impressionante dans l'ERJ145 !

    Effectivement !
    Je connais un peu cette ligne pour avoir fait un A/R avec Eastern Airways en 2019 et un RDZ-->Orly avec Amelia en 2021.
    Comme Papoumada, je confirme que malheureusement les tarifs sont quelque peu élevés.
    A bientôt !
  • Comment 608055 by
    Esteban GOLD 19966 Commentaires
    Merci pour le partage !

    Petit conseil : c'est mieux de mettre le texte avant les photos qu'après, ça facilite la lecture :)

    A bientôt !
  • Comment 608140 by
    cliper31 GOLD 803 Commentaires
    A noter la collation, sympa les sablés !
  • Comment 608444 by
    Flyisnec 1 Commentaires
    Merci pour ce partage !
    Cette ligne que je connais bien (auparavant exploitée par AF en CRJ-700 puis ATR-72 ; puis Eastern Airways en ERJ 145) est indispensable pour l'Aveyron, l'avion étant le seul moyen de transport permettant d'y faire l'aller-retour en une journée depuis Paris. Sa vocation "affaires" a toujours entrainé des tarifs assez élevés même si, en prenant de l'avance, nous pouvons trouver des AR à 170€.

    Pour répondre à Nuno.Selleti, les bagages disposés à l'avant de l'avion sont les bagages cabine des passagers. Ces bagages sont déposés par les passagers avant le décollage, stockés dans une soute à l'avant et récupérés au pied de l'avion par les passagers à leur sortie. Cela s'explique bien entendu par l'étroitesse des casiers à bagage dans la cabine, qui ne peuvent recevoir d'un manteau ou un cartable.
    Quant aux autres bagages en arrière-plan, il s'agit des bagages en soute (toujours très peu nombreux sur cette ligne). Ces derniers suivent le parcours classique jusqu'au terminal avant d'être récupérés par leur propriétaire.

Connectez-vous pour poster un commentaire.