Avis du vol KLM Cityhopper Leeds Amsterdam en classe Economique

Compagnie KLM Cityhopper
Vol KL1550
Classe Economique
Siege 5A
Temps de vol 00:56
Décollage 01 Aoû 22, 19:30
Arrivée à 01 Aoû 22, 21:26
WA   #49 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 522 avis
Nuno.Seletti
Publié le 29 avril 2023

aéroport leeds bradford


Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau FR.
Voici le routing retour de mon dernier séjour en Angleterre:
LBA-AMS puis AMS-TLS toujours avec KLM. 

Arrivée donc en bus à l'aéroport de Leeds Bradford le premier Aout vers 16 heures pour un départ vers 17h30. 


photo img20220801144154-61518

Nous devions donc aller enregistrer un de nos bagages en soute avant de passer le contrôle de sécurité et d'aller en zone d'embarquement.
Quelle ne fut pas notre surprise au vu d'une queue aussi énorme pour aller aux comptoirs, mais aussi en zone de sécurité. Car oui, il n'y avait qu'une queue pour les deux zones… Ce qui a considérablement ralenti… 


photo img20220801144412-33117

Après plus d'une bonne demie heure (oui oui) d'attente nous sommes enfin arrivés au comptoir pour faire enregistrer notre bagage en soute. Procédure sans encombre ou on nous signale uniquement que notre bagage arrivera directement à Toulouse sans avoir à le ré-enregistrer à AMS.


photo img20220801153213

Voilà le routing en détail.


photo img20220801153924

Notons que la propreté laisse à désirer à de multiples endroits de l'aéroport… 


photo img20220801164216

Ensuite, nous avons rejoint une autre queue directions la zone de contrôle de sécurité… Encore une bonne dizaine de minutes en plus.
Zone d'ailleurs complètement bondée, mais je n'ai pu prendre de photos pour vous le montrer. Simple heure de pointe ou mauvaise organisation du staff ? 


photo img20220801160129

Après les contrôles direction donc de la zone d'embarquement. À 17 heures, sois 30 minutes avant l'embarquement, notre appareil n'étais ni arrivé, ni affiché en retards sur l'écran.


photo img20220801170314

Notre avion du jour, un Embraer E-175-STD, immatriculé PH-EXW.


photo img_20220801_093334

L'appareil, c'est posé en retards, et même après le posé et arrivée au parking, notre porte d'embarquement ne nous a pas été annoncée, mais uniquement au dernier moment. Décollage prévu à 17 h 30, embarquement réel à 17 h 49…


photo embarquement-65592

A bord de l'embraer 175


L'embarquement c'est réalisé au sol, via un dédale de passages piétons jusqu'à la passerelle.

Les tout petits moteurs. 


photo img20220801175433

Fuselage shot. 17h56 nous voilà dans l'avion.


photo img20220801175430

Voici donc mon siège pour ce vol d'une heure. Siège 5A avec une belle tétière en cuir. Il étais plutôt confortable et assez large pour moi.


photo img20220801175728

Le pitch étais plus que parfait pour ce type de vol !


photo img20220801175646

Il y a un crochet sur le siège de devant, pratique pour accrocher sa veste.


photo img20220801180539

La tablette est assez grande.


photo img20220801175658

Vue du hublot !


photo img20220801175705

Notre voisin, un Dash Q400 FlyBe.


photo img20220801183128

La consigne de sécurité.


photo img20220801175926

Et c'est là que tout ce corse. Après plusieurs minutes d'embarquement, on nous annonce plusieurs choses. Premièrement, des passagers manquent. Ce qui nous ajoutera plusieurs minutes de retards à un vol déjà retardé. Secondo, le trafic à l'arrivée d'Amsterdam est trop importants et le manque de contrôleurs empêche d'absorber tous les vols en arrivée. Résultat notre départ allais être (encore) retardé…

Au bout d'une demi-heure d'attente, nous sommes enfin sortis de la zone de parking, direction la piste.
À 18 h 40, nous décollions de la piste de l'aéroport de Leeds ! Voici une vue sur la plateforme après le virage pour rejoindre les Pays-Bas. 


photo img20220801184241

À ce moment-là, nous avions jeté un coup d'œil à l'heure d'embarquement prévue pour notre correspondance : 20 h 30 pour un décollage à 21 h 05. La correspondance allait être serrée au vu de notre heure d'arrivée à AMS, c'est-à-dire… 20 h 30 !

Et nous n'étions pas les seuls à s'inquiéter. Heureusement, certains pnc à bords sont venu voir chacun des passagers ayant des correspondances pour les rassurer, et leur donner l'endroit exact des zones d'embarquement pour leurs vols et le chemin à qu'ivre pour y arriver. Je dois dire que cela a contribué à la réussite de notre connexion. Un grand merci aux pnc pour leur assistance et leur gentillesse.

Je ne me souviens plus du terminal ou devais se trouver notre vol suivant, mais ce plan nous à bien aidé sur le moment. 


photo img20220801191253

La collation pour ce vol: comme à l'aller, chips, et jus d'orange. Très bon, rien à redire. 


photo img20220801185254

Vue magnifique en fin d'après-midi sur les côtes et la campagne des Pays-Bas, un régal pour les yeux.
Touché des roues sur la piste à 20h26, 4 minutes en avance de l'heure prévue par le commandant de bord. 



Après un roulage de 5 minutes, débarquement au sol, puis embarquement dans un bus. Une photo souvenir de notre joli E147STD sur ça zone de parking à AMS.

La suite de trip au prochain FR ! 


photo img20220801203014-35182
Afficher la suite

Verdict

KLM Cityhopper

7.5/10
Cabine9.0
Equipage8.5
Divertissements5.0
Restauration7.5

Leeds - LBA

5.8/10
Fluidité2.0
Accès8.5
Services8.0
Propreté4.5

Amsterdam - AMS

9.6/10
Fluidité8.5
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Aéroport Leeds Bradford: un aéroport globalement agréable avec de nombreux services mais une propreté plus que moyenne à certains endroits et une fluidité qui laisse à désirer malgrès l'heure de pointe.
KLM: belle prestation comme aux deux vols aller, une cabine propre et confortable en Embraer, et un équipage qui nous à été d'une grande assistance pour nous aider à gagner du temps pour la connexion. Un vrai plus. Catering RAS.
Aéroport Amasterdam: rien à redire sur la propreté et les services. Mais au vu du peu de temps de transit, et le fait que moi et ma conjointe avons couru dans l'aéroport tout le long de ce court transit je ne peut pas commenter d'avantage. La suite au prochain épisode.

Sur le même sujet

4 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.