Avis du vol Ethiopian Airlines Oslo Stockholm en classe Affaires

Compagnie Ethiopian Airlines
Vol ET715
Classe Affaires
Siege 1A
Temps de vol 01:05
Décollage 08 Nov 23, 18:45
Arrivée à 08 Nov 23, 19:50
ET   #42 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 113 avis
GregLYS
Par SILVER 706
Publié le 15 novembre 2023

De prime abord, je préfère avertir le public que ce vol s'est déroulé de nuit, qu'il est extrêmement court et donc qu'il n'y a que peu de photos. Ça n'a pas été un exercice facile que de rédiger ce report, tant j'aime bien les illustrer et détailler avec du texte l'expérience vécue. Cette dernière a été très bonne… mais si brève. Pardonnez-moi par avance pour ce report dans un format un peu particulier.


Bonjour à tous chers lecteurs,

Suite de mon périple scandinave, avec pour ce segment une 5e liberté, bien trop rares en Europe de nos jours. Celle liaison aérienne sous les couleurs éthiopiennes a déjà été reporté six fois. Mais c’est à chaque fois en Dreamliner. C’est d’ailleurs cet appareil qui était initialement prévu au moment où j’ai réservé.
Ce changement n’est pas pour me déplaire, le 777, il n'y en a plus que 6 en version passagers tandis que la flotte compte aussi 29 Dreamliner, en versions 8 et 9.

Pour mémoire, c'est la sortie de flotte des 737-700 de la Scandinavian Airlines System, qui a conduit à initialement ma présence à Oslo. Le vol ET715 OSL - ARN - ADD étant quotidien, ça facilitait grandement l'organisation de ma sortie aérienne. Et pour 55 euros, j'avais donc réservé une place en éco.

Voici donc le routing.


Routing


J'avais reçu un mail de la part d'Ethiopian Airlines quelques jours avant mon départ, me rappelant un certain nombre de choses et me proposant une place en classe affaires aux enchères. La mise minimale était de 90 euros. J'ai pesé le pour et le contre. Dans les contre, il y avait la brièveté du vol. Mais dans les pour, il y avait l'accès au salon. Mais quand on voit le prix pour se nourrir en Norvège ou en Suède, on se dit qu'un passage au lounge, ça pèse dans la balance. Et puis je n'ai voyagé qu'une seule et unique fois en J, je tente donc ma chance en me disant que j'étais quasiment sûr de gagner. La veille du départ, je reçois un mail qui m'indique que j'ai "gagné". Et en plus, j'ai la place 1A. Oui, la 1A. Si on m'avait dit qu'un jour on m'attribuerait cette place…

En attendant, je quitte l'arrêt des taxis et la gare routière d'Oslo-Gardermoen où j'ai été prendre l'air quelques instants. 


photo img_5332

Le FIDS de l'instant. J'ai beau être pas trop mauvais en géographie européenne, mais là, il y a des bleds que je ne connais pas. Il est vrai que pour certains, il s'agit de bourgades éloignées d'Oslo, et difficiles d'accès par la route. Par exemple, à 19h35, Ørsta-Volda, à peine 10 000 hab.


photo img_5334

Je profite d'un guichet SAS pour qu'on édite mon boarding pass pour mon vol ARN - OSL du lendemain. Ça n'a pas été aussi simple que ça, mais avec un peu de persévérance, l'agente a pu sortir ma fiche cartonnée.

Ceci fait, direction les comptoirs d'ET. C'est vaste, en travaux, mais malgré ceux-ci, il y a de la place.


photo img_5335

Comme je le disais, direction les comptoirs ET, et ceci pour plusieurs raisons.

La première, c'est que j'ai déjà imprimé ma carte d'embarquement mais c'était du temps où j'étais encore en éco. Je n'avais pas encore remporté l'enchère.
La deuxième, c'est que je veux un souvenir cartonné.
Et là troisième, c'est de connaître le lounge dans lequel je serai accepté.

C'est pas la foule mais c'est pas super bien organisé.
Je vais à la file priority mais les familles lourdement chargées occupent bien le personnel.
Je me fais griller une place par une PAX en éco mais je ne vais pas faire de scandale.


photo img_5336

Et voilà donc une magnifique carte qui fera un bon souvenir pour ce vol.


photo ar101

Direction le PIF pour commencer, en fast track ce qui n'est pas habituel pour moi.


photo img_5338-96391

C'est bien organisé, pas besoin de tout déballer. En moins de quatre minutes, l'affaire est réglée.

Pas besoin de chercher bien longtemps, le SAS Lounge est bien indiqué.


photo img_5339-82926

The SAS Lounge


J'emprunte les escaliers, j'arrive à l'entée où on peut scanner soi-même son BP. Les portes s'ouvrent sur un salon particulièrement chargé.

C'est l'heure de point et il va falloir jouer des coudes.


photo img_5340-10813

La tireuse à bière, à deux becs. Voilà qui m'intéresse de prime abord.


photo img_5341

Et après coup, je n'avais vu que je l'avais en photo, mais le mec au premier plan à droite, eh bien il ne garde pas un autre tabouret pour une autre personne. Non, quand il s'est barré, il a bien quitté les deux places alors qu'il voyait que d'autres PAX cherchaient un endroit pour se poser. Belle mentalité.


photo img_5342-15153

Résultat, dans un premier temps, je me suis placé où il y a le sac (au passage je vous présente donc mon éternel compagnon de voyage qui est certifié "format IATA"). Puis quand Môssieur a daigné prendre ses cliques et ses claques, nous nous sommes installés à trois côte à côte. C'est un peu serré, mais c'est bien plus pratique pour manger un bouillon.


photo img_5343-85653

Vraiment pas un choix extraordinaire. Le maigre panel était quand même bon, mais ça ne casse pas trois pattes à un canard confit.


photo img_5344

Une partie de mon choix liquide.

Pour résumer, j'ai pu me nourrir, c'est vrai, mais je n'ai pas non plus fait un festin. Ce n'est pas que je sois difficile, loin de là, mais le choix restreint et l'heure qui tourne ont eu tôt fait de siffler la faim fin de la partie. Je ne garderai donc pas un souvenir impérissable de mon troisième lounge.


photo img_5345

Retour aux fondamentaux


Il est 17h50, mon vol décolle à 18h45, c'est donc très large, mais il y a un détail qu'il ne faut pas omettre : celui de passer la PAF. En effet, le vol continuant vers Addis-Abeba, il faut donc présenter son passeport.


photo img_5346-62185photo img_5347

Résultat, on a le droit de passer au milieu du duty free. J'ai trop de la chance !


photo img_5348photo img_5349

Pas ému le moindre du monde par ces étalages, je poursuis mon chemin.


photo img_5350

Le passage de la PAF. Il n'y a personne, ça ne mettra pas bien de temps. On me fait passer par un portique sas (ben oui, on est en Scandinavie, on va dire sas, hein ?), et ça a l'air bien plus rapide et plus fiable que nos PARAFE.


photo img_5351

J'ai finalement mis plus de temps à sortir et à ranger le passeport qu'à être contrôlé.


photo img_5353

Les deux bières bues m'obligent à bifurquer dans ce lieu d'aisance parfaitement propre.


photo img_5355photo img_5356

Après une bonne marche, me voilà à bon port. Je ne saurais jamais si les priorités ont été respectées. Mais vu la foule, je ne vais pas faire "péter mon galon" de business.

Et là, c’est le drame. Mon BP est scindé en deux morceaux par la préposée. Pour une fois que j’en avais un vrai de vrai, si beau, avec la 1A. Petit ange parti trop tôt… 


photo img_5357-14054

Dans le triple sept


Et voilà donc mon deuxième objectif de la journée, cette 5e liberté d'Ethiopian Airlines. Ce n'est pas une exclue, mais pour le passionné que je suis, voyager à bord d'un wide body aux couleurs africaines au sein de l'Europe, c'est une opportunité à ne pas rater. En février dernier, j'avais pu faire l'autre liaison, de Genève à Manchester, avec un A350-900 (voir ici : https://flight-report.com/fr/report/60997/ethiopian-airlines-et728-geneva-gva-manchester-man/).

La machine initialement prévue lors de la réservation était un 787-9 mais finalement, c'est un 777-200LR qui a été déployé. Pour les récits en Dreamliner, vous avez le choix entre six contributeurs, dont voici les liens : 

Akivihttps://flight-report.com/fr/report/48258/ethiopian-airlines-et715-oslo-osl-stockholm-arn/
Okapi https://flight-report.com/fr/report/46494/ethiopian-airlines-et715-oslo-osl-stockholm-arn/
RYRthebest https://flight-report.com/fr/report/53328/ethiopian-airlines-et715-oslo-osl-stockholm-arn/
SKYTEAMCHChttps://flight-report.com/fr/report/53712/ethiopian-airlines-et715-oslo-osl-stockholm-arn/
Jett Tylerhttps://flight-report.com/fr/report/53712/ethiopian-airlines-et715-oslo-osl-stockholm-arn/
Tango_Bravo388https://flight-report.com/fr/report/62790/ethiopian-airlines-et715-oslo-osl-stockholm-arn/

Voici enfin l'engin, ou plutôt ce qu'on peut en voir.


photo ar102

Le pédigré du bébé :


photo ar123

Instant porte raté.


photo ar103

Accueil éminemment chaleureux et souriant, ça commence fort. Je tourne à gauche, c’est pas dans mes habitudes.

Nous ne serons que quatre en J.

Voici donc mon trône pour cette petite heure de vol. C'est pas du dernier cri, mais ça me semble confortable.


photo ar105photo ar104

Le service débutera par une simple bouteille d’eau et la distribution d’un oshibori.

Et je peux déjà profiter d'un siège cossu.


photo img_5358

Le contenu de la pochette avec le Selamta, que je trouve très intéressant sur l'évolution de l'Afrique, mais surtout qui a le mérite d'exister encore !


photo img_5362

Ce qui nous intéresse le plus dans ce genre de magazine.

Trois nouvelles routes sont mentionnées : Atlanta, Copenhague et Karachi.


photo ar106photo ar107

Celui-là, je ne l'ai même pas feuilleté.


photo img_5359

La safety card plastifiée.


photo ar108photo ar109

Ce serait pas l'heure de l'apéro ? Beer or champagne? Réponse B ! Avec grâce et sourire. 

P.S. J'ai bien entendu demandé l'autorisation de pouvoir photographier la PNC qui était à mes petits soins.


photo img_5360

Eh bien à la vôtre chers reporters !


photo img_5361

Repartons sur mon environnement proche. Un casque était distribué, mais je ne l'ai pas ouvert.


photo img_5363

La télécommande. Un peu usée par le temps…


photo ar110

Gros plan sur les liseuses.


photo img_5366

Le seul point négatif question propreté : le porte gobelet qui aurait mérité un nettoyage plus approfondi.


photo img_5368

La ceinture qui en a vu.


photo img_5369

F-OITN, on est toujours là !


photo ar111

More champagne? Oh yes, of course!

Et de deux ! Et toujours avec ce large sourire.

Une vue plus générale peu de temps avant le repoussage. 


photo img_5367-13686

Ma belle vue. À noter que la passerelle avant n'a pas été connectée. En même temps, vu le nombre que nous étions en J, ça n'aurait pas apporté un grand bénéfice en fluidité d'embarquement.


photo img_5370

Un bien trop bref vol


18h44, on repousse et on débute le taxiing à 18h50.


photo ar112

Je ne vous montrerais qu'une vue psychédélique du roulage. Est-ce de l'art ? Pas sûr.


photo ar113

Un peu plus nette celle-là.


photo ar114

À 18h55, nous nous alignons sur la 01 droite et une minute après, les deux puissants GE-90 nous collent aux sièges.

Les moteurs sont plus silencieux que dans mes souvenirs. Est-ce le fait d'être placé à l’avant ? Pourtant, j'en ai passé du temps dans les 777 et on ne peut pas dire que ce soient des modèles de silence.


Une


La géolocalisation n'est pas de la première jeunesse mais elle évoque pour moi des souvenirs de vols longs courriers à l'époque où je voyageais loin.


photo ar115

Quand le nez de l'appareil est déjà à destination et que sa queue est toujours au point de départ, on se dit que le vol va être court !


photo ar117

On ne peut pas dire que le terme "croisière" soit vraiment adapté à ce vol puisque celle-ci n'a duré que cinq petites minutes au FL 290.

Ça n'aura pas empêché que l'on s'occupe bien de moi.

Bière éthiopienne ? Bien sûr. Plus fraîche, elle aurait été meilleure à moins qu’elle ne se boive ainsi.


photo ar118

Ma charmante hôtesse me propose encore du champagne ou de la bière. Je décline. Elle me suggère alors une spécialité locale que j'accepte volontiers.

La descente a déjà débuté.


photo ar120

Deuxième instant F-OITN !


photo ar119

Notez qu'Ethiopian utilise également le français dans ses messages écrits.


photo ar121

Passage par les toilettes. C'est bien évidemment impeccable.


photo 20231108_190755photo 20231108_190800photo 20231108_190907

Déjà Arlanda


Nous nous alignons sur la 01L.

Atterrissage bien marqué qui a déverrouillé les tablettes.


photo img_5371

Stockholm et sa région son plongées dans un brouillard assez dense. Nul besoin de flouter  les visages.


photo ar122

C'est à regrets que je quitte cette équipage particulièrement chaleureux. J'avoue que dans ces conditions, j'aurais bien aimé poursuivre ma route jusqu'à Addis-Abeba.

Je trouve ce logo élégant et il égaye bien cette cloison.


photo img_5373

Et re-instant porte. Bien mieux celui-ci. Parfait même. Ça évitera des coups de fouet intempestifs.


photo img_5374

La passerelle n'est pas vitrée. Décidément, ce 777, je ne pourrais pas le voir sous toutes ses coutures.


photo img_5375photo img_5376

Coup d'œil aux correspondance, juste par curiosité.


photo img_5377

Et ce sera la dernière vue sur mon 77L ET-ANP. Si si, c'est bien lui !


photo img_5378

Direction le centre-ville


Ce n'est pas ici que je vais perdre beaucoup de temps.


photo ar125

On est bien à Stockholm et non Addis-Abeba. Mais je n'avais pas trop de doutes là-dessus.


photo img_5382

Je suis le fléchage de l'Arlanda Express, le coûteux service ferroviaire dédié qui permet de rejoindre rapidement le centre-ville.


photo img_5383-89744

Plongée dans les profondeurs.


photo img_5384

Je n'aurais pas trop à attendre. Le service est cadencé et la fréquence est d'un train toutes les quinze minutes.


photo img_5386

J'avais acheté mon billet en ligne, mais ça ne donne pas de réduction, si légère soit-elle. Un A/R coûte 600 couronnes, soit 52 euros.


photo img_5387

Et voilà mon bateau qui vient de se mettre à quai.


photo img_5388

Le confort est correct. Heureusement vu le prix consentit.


photo img_5390

C'est plus rapide que notre RER B, mais ça fait cher la vitesse quand même.


photo img_5397

Et me voilà arrivé à la gare centrale de Stockholm où je retrouve des trains un peu plus "vintage", avec cette Rc construite en 1984 par ASEA.


photo ar124

Quand je vais me coucher, « mon » vol en est là.


photo img_5401

Le vol, selon Flightradar24.


photo img_5494

Merci de m'avoir lu.

Afficher la suite

Verdict

Ethiopian Airlines

9.0/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration9.0

SAS Business Lounge / SAS Scandinavian Lounge

6.8/10
Confort5.0
Restauration6.5
Divertissements7.0
Services8.5

Oslo - OSL

9.3/10
Fluidité9.5
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.5

Stockholm - ARN

8.1/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services8.5
Propreté9.0

Conclusion

ET
Ce n'est ici que ma seconde expérience en business et celle-ci a été courte. Bien trop courte. Mais j'ai particulièrement apprécié l'équipage très chaleureux, aux petits soins pour moi. Presque l'impression d'avoir été le "chouchou" de ce vol. Malheureusement, la brièveté du vol réduit considérablement les possibilités de services aux passagers, mais j'ai vu un personnel très attentionné qui a servi tout ce qu'il a pu servir durant une fenêtre de tir réduite à la portion congrue entre une montée et une descente bien plus longues que la croisière proprement dite. Encore merci à vous Mesdames !
La cabine n'est plus de la dernière jeunesse mais reste néanmoins confortable.

OSL
C'est un peu tout en longueur, mais c'est bien indiqué et clair. PIF et PAF très fluides. C'est efficace partout.

SAS Lounge
Ce sera le seul point négatif de ce voyage. C'est surchargé, il y a peu de places et quand on en a une, il faut serrer les coudes. À l'heure où je m'y suis rendu, l'offre culinaire était bien maigre... ce qui est peut-être un concept pour le rester !

ARN
C'est moins classe qu'OSL, mais c'est bien indiqué. Les cheminements étaient fluides à cette heure-là. Navette ferroviaire hors de prix. Certes, il existe des alternatives moins coûteuses, mais c'est bien plus long.

Informations sur la ligne Oslo (OSL) Stockholm (ARN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 14 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Oslo (OSL) → Stockholm (ARN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Ethiopian Airlines avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 0 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 639509 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10475 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    Voilà qui est certainement le moyen le moins cher de boire du champagne en Scandinavie ! ;)
    Quelle était l’étiquette arrive ? Je me souviens d’un très bon Lallier entre ADD et JNB.

    Le salon SK bondé et à l’offre réduite, c’est habituel.
    Voilà des endroits qui ne nous manqueront pas quand SK aura quitté *A (ni les membre *G Eurobonus).

    Un service aux petits oignons à bord.

    A bientôt.
    • Comment 639590 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci pour le commentaire.

      Voilà qui est certainement le moyen le moins cher de boire du champagne en Scandinavie ! ;)

      Quelle était l’étiquette arrive ? Je me souviens d’un très bon Lallier entre ADD et JNB.
      Surement un des moins chers. Mais je n'ai pas pris le temps de demander quel était le nom de ce breuvage.

      Le salon SK bondé et à l’offre réduite, c’est habituel.

      Je ne connaissais pas mais c'est bien décevant.

      Un service aux petits oignons à bord.

      C'était une belle expérience.


      Bons vols
  • Comment 639523 by
    Azeotrope GOLD 392 Commentaires
    Bonsoir et merci pour le partage,

    Une belle prise dans les pays nordiques.

    Beaucoup de champagne pour un vol d'une heure.
    Le salon avant la PAF n'est possible que parce qu'Oslo n'a pas beaucoup de vols internationaux, à Paris ou Londres ça créerait trop de retards.
    A bord le service et le confort sont au-dessus de la concurrence sur cette route.

    Bons vols,
    • Comment 639592 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci pour le commentaire.

      Beaucoup de champagne pour un vol d'une heure.

      Seulement deux verres. Et une bière.

      Le salon avant la PAF n'est possible que parce qu'Oslo n'a pas beaucoup de vols internationaux, à Paris ou Londres ça créerait trop de retards.

      Oui, cette disposition m'a surpris mais vu la fluidité, ça ne pose aucun problème.

      A bord le service et le confort sont au-dessus de la concurrence sur cette route.

      Et largement je pense !

      Bons vols
  • Comment 639529 by
    Esteban GOLD 20379 Commentaires
    Merci Greg pour le partage !

    Toujours autant d'humour dans le texte, qu'est ce que c'est agréable à lire. J'ai esquissé un sourire quand tu disais que c'était un vol de nuit et dur pour les photos, tu verras dans mon report à suivre ce que c'est un vol de jour, au couloir aux USA. Même combat ^^ #spoiler

    De manière générale j'ai toujours trouvés les lounges SAS assez bondés, agencés de façon a y caser le plus de monde et avec très peu d'espace vital. Quant à la restauration, bien, euh ... non je m'abstiens.

    A bord cabine vintage mais un super équipage ! Rien à redire.

    Tout comme le double instant porte, pas de fouet intempestif ni pour la première ni pour la deuxième photo !

    A bientôt !
    • Comment 639593 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci Stephan pour le commentaire.

      Toujours autant d'humour dans le texte, qu'est ce que c'est agréable à lire.

      Merci beaucoup pour les encouragements.

      De manière générale j'ai toujours trouvés les lounges SAS assez bondés, agencés de façon a y caser le plus de monde et avec très peu d'espace vital. Quant à la restauration, bien, euh ... non je m'abstiens.

      C'est vraiment une grande déception. Ça m'a permis de me caler la dent creuse, point-barre.

      A bord cabine vintage mais un super équipage ! Rien à redire.

      Cabine confortable, En service, un sans faute. What esle?

      Tout comme le double instant porte, pas de fouet intempestif ni pour la première ni pour la deuxième photo !

      Ouf !


      Bons vols
  • Comment 639550 by
    ChrisB GOLD 3634 Commentaires
    Salut Greg et merci pour ce rapport avgeek, une jolie prise même de nuit.
    Et voilà donc une magnifique carte qui fera un bon souvenir pour ce vol.

    à garder précieusement!
    le salon a l'air agréable hormis le manque de politesse de certains.
    C'est rare de monter à bord des B772 Ethiopian, je pensais qu'ils avaient tous été retirés.
    Le siège en 2-2-2 n'est pas ouf mais pour un si petit vol ça va.
    mercio pour la page flotte, Ethiopian a quand même une belle flotte Long Courrier, beaucoup plus en terme de quantité que ses soeurs africaines on dirait.
    La PNC a l'air bien agréable oui
    • Comment 639594 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci le commentaire cher Lyonnais,

      La carte d'embarquement a malheureusement été détachée au moment d'embarquer. Grrrrr !

      C'est rare de monter à bord des B772 Ethiopian, je pensais qu'ils avaient tous été retirés.

      Non, ils font toujours partie de la flotte PAX. Par contre, je ne sais pas si l'arrivée des nouveaux A350-900 et -1000 ne va pas précipiter leur sortie, à moins qu'ET n'envisage encore d'augmenter son réseau.

      Ethiopian a quand même une belle flotte Long Courrier, beaucoup plus en terme de quantité que ses sœurs africaines on dirait.

      C'est la plus importante pour l'Afrique.

      La PNC a l'air bien agréable oui

      Ah oui, très attentionnée.

      Bons vols
  • Comment 639570 by
    Loouri SILVER 665 Commentaires
    Merci pour le report, super agréable à lire !!

    Un upgrade en business plutôt pour s'amuser que pour un véritable intérêt, mais comme tu dis, économiser un repas en Suède ou Norvège c'est toujours ça! Sinon salon pas terrible.

    Un bon vol mais du coup aucune prestation à manger ? Seulement à boire ?

    52€ l'A/R avec l'Arlanda Express, tout de même, c'est hors de prix ! Il doit sûrement exister des solutions moins onéreuses mais si on reste que quelques heures / 1 nuit, c'est toujours agréable la rapidité. Il faut y mettre le prix

    A bientôt
    Louri
    • Comment 639596 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci pour le commentaire.

      Merci pour le report, super agréable à lire.

      Merci pour les encouragements.

      Un upgrade en business plutôt pour s'amuser que pour un véritable intérêt, mais comme tu dis, économiser un repas en Suède ou Norvège c'est toujours ça!

      Ou comment faire d'une pierre deux coups.

      Un bon vol mais du coup aucune prestation à manger ? Seulement à boire ?

      Le vol est si court que ça réduit d'autant toute possibilité de restauration.

      52€ l'A/R avec l'Arlanda Express, tout de même, c'est hors de prix ! Il doit sûrement exister des solutions moins onéreuses mais si on reste que quelques heures / 1 nuit, c'est toujours agréable la rapidité. Il faut y mettre le prix.

      C'est presque le prix du vol ET OSL - ARN en Y. Mais je n'avais pas le choix.

      Bons vols
  • Comment 639588 by
    momolemomo GOLD 9792 Commentaires
    Une belle occasion de voler Ethiopian sans avoir à aller trop loin. Ils ont plusieurs vols comme celui-ci. J'ai vu un Copenhague - Vienne disponible à la vente aussi.
    Bonne idée de se faire plaisir avec l’enchère. En plus en 777-200LR, un avion assez rare.
    Pour un vol aussi court, on notera que les PNC font attention à ce que les verres ne se vident pas.
    Merci pour ce Fr
    • Comment 639597 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci Moritz pour le commentaire.

      J'ai vu un Copenhague - Vienne disponible à la vente aussi.

      Je pense que ça sera ma prochaine cible.

      Bonne idée de se faire plaisir avec l’enchère. En plus en 777-200LR, un avion assez rare.

      Si gagner aux enchères était presque logique, le 77L a été un coup de bol, ça c'est sûr.

      Pour un vol aussi court, on notera que les PNC font attention à ce que les verres ne se vident pas.

      Et tant mieux ! Mais attention quand même aux abus.

      Bons vols
  • Comment 647767 by
    okapi SILVER 4214 Commentaires
    Quelle chance avgeek! Voilà un modèle que j’ai raté plus d’une fois chez Ethiopian, la compagnie adepte des changements d’avion de dernière minute. Le salon est resté le même, espérons que cela change une fois le nouveau propriétaire installé ?
    Sinon, un vol très confortable avec doubles rations de bulles. Merci pour ce partage! À bientôt
    • Comment 647860 by
      GregLYS TEAM SILVER AUTEUR 1459 Commentaires
      Merci pour le commentaire Guillaume.

      Quelle chance avgeek! Voilà un modèle que j’ai raté plus d’une fois chez Ethiopian, la compagnie adepte des changements d’avion de dernière minute.

      Disons que j'ai la poisse 80% du temps, on peut dire que j'ai eu pas mal de chance sur ce coup ! Pour une fois.

      Le salon est resté le même, espérons que cela change une fois le nouveau propriétaire installé.

      Le changement d'alliance se traduira sans doute par du changement dans la prestation. Reste à savoir si Skyteam apportera un plus ?

      Sinon, un vol très confortable avec doubles rations de bulles.

      J'ai eu l'impression d'être chouchouté par l'hôtesse.

      Bons vols et à bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.