Avis du vol Etihad Airways Paris Abu Dhabi en classe Affaires

Compagnie Etihad Airways
Vol EY32
Classe Affaires
Siege 11C
Temps de vol 06:40
Décollage 24 Mar 14, 10:55
Arrivée à 24 Mar 14, 20:35
EY   #9 sur 137 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 236 avis
watchbird
Par 4437
Publié le 29 mars 2014
Bienvenu dans ce FR qui est désormais un classique pour moi !

Comment vous l'avez peut être déjà lu sur ce site il s'agit pour moi du troisième reportage sur ce vol. J'ai donc un petit peu hésité à le reporter mais comme c'est le dernier d'une série je me lance. Pour trouver les reportages précédents suivez les liens ci-dessous:
- Novembre 2013 : http://flight-report.com/fr/report-5589.html
- Février 2014 : http://flight-report.com/fr/report-6121.html

Place à la comparaison !

Contexte

Alors voilà après 2 ans d'aller-retour régulier à Abu Dhabi, mon projet s'achève et il est temps de fêter tout ça avec l'équipe sur place. Comme d'habitude je pars de Paris mais au retour il va me falloir aller directement à Toulouse pour un autre sujet professionnel du coup l'agence de voyage de ma société trouve un petit routing qui me va bien:
- CDG-AUH sur le EY32 en A340-600 (ici)
- AUH-AMS sur le KL438 en A330-200 (plus tard)
- AMS-TLS sur le KL1303 en ERJ190 (plus tard)
- TLS-ORY (ne sera pas reporté)

Le tout est de nouveau sur billet Air France ce qui permet d'assurer des miles sur Flying Blue mais complique un peu la gestion des à côté du vol (voiture avec chauffeur impossible au départ, choix du siège limité, pas d'upgrade, miles à réclamer…).

Enregistrement

Au moment de la réservation on me propose quelques sièges sur le plan cabine de l'A340-600 en version anciens sièges. Ils sont tous dans la zone business derrière la porte 2L (la plus petite) et il n'y a pas de siège hublot. Bon après tout j'ai une chance sur deux d'avoir les nouveaux sièges et donc de récupérer un siège hublot dans cette petite loterie. Après au pire le siège 11C est sur le couloir mais pas si loin du hublot !

Le jour J après un petit tour de RER depuis le centre de Paris me voilà à CDG pour une petite marche vers le 2C. Il y a du monde ce matin et donc la queue pour les escalators de la gare (probablement des arrivées de TGV parce que dans le RER il n'y avait pas grand monde).

Gare SNCF de CDG bien agitée en ce lundi matin
photo IMG_3910photo IMG_3912

Le grand tableau des vols indique un départ prévu à l'heure pour le EY32 du jour
photo IMG_3913photo IMG_3915

En route pour le 2C avec Emirates qui voit petit ce matin (777-300ER quand même)
photo IMG_3916photo IMG_3917

Au final les comptoirs d'enregistrement Etihad sont vides ou presque aussi bien en Diamond qu'en Pearl ou Coral. Une hôtesse très aimable s'occupe d'éditer la carte d'embarquement. Elle ne m'appelle pas par mon nom mais se lève pour m'accueillir et puis pour m'indiquer la direction des contrôles. Pour ce qui est de la loterie un résultat mixte : je le savais depuis la veille en même temps grâce à planefinder mais l'avion est le A6-EHJ avec sa livré F1 (c'est le bon côté de la loterie) et avec sa cabine doté d'anciens sièges en Pearl (c'est le mauvais côté de la loterie).

Les comptoirs d'enregistrement vides (3 pour la business quand même)
photo IMG_3918

Direction les contrôles d'immigration et de sécurité communs aux terminaux 2A et 2C.

Les nombreux panneaux pour ne pas se perdre (mais sont-ils clairs…)
photo IMG_3919

PAF/PIF

Un escalator pour descendre, passage par l'accès Numéro 1 (même s'il n'y a personne) pour la PAF et ensuite PIF derrière une famille (donc un peu long mais je ne suis pas en retard…) et re-escalator pour remonter.

Descente vers l'accès prioritaire (avec une hôtesse qui va se cacher voyant que je prends des photos mais trop tard…) puis remontée après le PIF
photo IMG_3921photo IMG_3922photo IMG_3923

Mon avion du jour est juste là sur la première porte côté 2A et la livrée est sympa je trouve et franchement différente de l'habituelle livrée Etihad…

La photo de couverture malgré les montants de fenêtres…
photo IMG_3924

Salon

En traversant la petite zone commerciale, on arrive sur le couloir d'accès aux salons qui sont situés au premier étage. L'accueil est chaleureux et l'hôtesse semble me reconnaître et du coup me propose la carte de fidélité Etihad Guest (je l'ai déjà mais bon je préfère cumuler mes miles sur FB du coup elle n'est pas indiqué sur la carte d'embarquement).

Accès au salon au premier. On passe en fait juste au dessus du PAF… Les architectes ont fait les choses bien !


Je ne rentre pas dans les détails mais le salon est toujours aussi agréable et surtout le personnel est aux petits soins. Je commande un chocolat chaud à l'hôtesse qui a attendu quelques minutes que je m'installe avant de me proposer de petit déjeuner. Je complète la chose avec un yaourt trouvé sur le petit buffet à disposition. Je fais l'impasse sur la proposition d'omelette etc…

Vues générales du salon avec son buffet et ses espaces lounges
photo IMG_3931photo IMG_3934photo IMG_3935

Il n'y a toujours que deux vols par jour qui donnent accès à ce salon mais ça ne m'empêche pas d'attaquer le petit déjeuner (chocolat/yaourt/jus de pomme)
photo IMG_3936photo IMG_3937photo IMG_3938

A force de regarder ma carte d'embarquement je commence à regretter l'absence de hublot à la place qui m'est assigné… Je vais voir la personne de l'accueil pour lui demander si elle peut me changer de siège. Bon elle ne peut rien faire depuis le salon mais m'indique que la classe affaires est surbookée donc que j'ai une petite chance de récupérer un siège hublot libéré par un passager étant surclassé… Elle va appeler la porte en ce sens.

Petit spotting depuis le salon (pas trop d'inspiration ce matin)
photo IMG_3932photo IMG_3933

Je profite donc encore un peu du salon, de son Wifi et de sa vue (avec modération…) avant de prendre la direction de la porte alors que l'embarquement vient de commencer.

Alors qu'une question de circonstance agite la presse économique, il est temps d'embarquer
photo IMG_3939photo IMG_3940

L'avion est toujours là avec ses quatre réacteurs et sa couleur en dégradé…
photo IMG_3942

Embarquement

Pas grand chose à signaler, les priorités sont tout à fait respectées et j'arrive en porte 2L directement pour être accueilli par les PNCs qui m'indiquent la direction de mon siège juste derrière. Je m'installe tranquillement mais j'ai du mal à ranger ma valise cabine et ma sacoche ordinateur dans les coffres qui sont occupés sur le côté par les couffins pour enfants et les couettes supplémentaires… Ceux du centre n'existent pas… ce qui ne simplifie pas les choses alors que je suis parmi les premiers à bord ! Je pousse le tout pour faire de la place et garde mon ordinateur qui sera placé par l'équipage dans un espace de rangement derrière les sièges.

Petite photo de notre voisin qui est arrivé récemment et de la porte 2L où je suis accueilli
photo IMG_3943photo IMG_3944

C'est donc le moment de re-découvrir le siège : tout d'abord il est vert (on aime ou pas :()), ensuite l'assise est assez dure surtout dans sa partie arrière (il vaut mieux garder le petit coussin au niveau du dos pour ne pas s'appuyer sur cette partie), dernier point il est assez peu large et manque d'espaces de rangement. Ceci dit le siège est quand même agréable grâce à sa configuration qui permet à chacun d'avoir accès au couloir… ce qui pour un siège couloir se transforme en manque d'intimité (surtout pour mon voisin de l'autre côté de l'allée car je suis un peu en arrière).

Le siège de mon futur voisin qui va à Kuala Lumpur pour le grand prix de F1 (un thème pour ce vol du coup…)
photo IMG_3947

Quelques éléments de cabines au fil des photos
photo IMG_3949photo IMG_3953

Dernier point pour la préparation d'un FR : eh ben il y a possibilité d’accéder à un hublot mais c'est très limité et ce sont les passagers aux sièges hublots qui décident… Les deux sièges hublots dans cette partie de la cabine sont très resserrés et ne laissent pas beaucoup de place. Du coup pas de photos de paysages sur ce FR…

Pas beaucoup de possibilités de photo par les hublots…
photo IMG_3946

L'embarquement du vol se termine assez rapidement et la cabine Pearl est bien pleine comme prévue par contre en Coral (éco) c'est plus clairsemé.

Un verre d'accueil a été servi pendant l'embarquement (eau, jus d'orange ou champagne) alors qu'une couverture, les écouteurs et le menu sont déjà posés sur l'ottoman avant l'embarquement. Un oshibori est également apporté alors que l'embarquement se termine ainsi que la trousse de confort (toujours la même mais elle est jolie même si le contenu n'a rien de transcendant).

Verre d'accueil et écouteurs sont distribués puis oshibori et enfin trousse de confort


Dehors le chargement de carburant est en cours
photo IMG_3955photo IMG_3957

Un petit mot sur le menu, toujours aussi appétissant mais toujours le même a peu de choses près… Côté solide c'est exactement le même qu'en février et côté liquide la moitié des vins a été remplacés (l'occasion d'essayer de nouvelles cuvées). Entre mon vol de novembre et de février c'était l'inverse (des différences côté solide mais pas côté liquide…). Globalement c'est un peu dommage de ne pas se renouveler un peu plus pour les habitués (sic) comme moi… La commande du déjeuner est prise par le responsable de la zone Pearl en fin d'embarquement.

Les détails du menu solide et liquide : pas mal mais classique !


Service à bord

Après quelques annonces de la part des pilotes et du CCP nous attendons que le débarquement du bagage d'un passager qui ne s'est pas présenté pour repousser. Le capitaine nous annonce 10 minutes de retard à cause de cela. Ensuite direction la piste 26R sous un joli soleil. Le spotting n'est pas évident par mes petits hublots décalés, mais bon on ne fait que longer le 2C puis le 2E et ses deux satellites dédiés à Air France et ses partenaires.

C'est le moment du repoussage direction les airs…
photo IMG_3970photo IMG_3972photo IMG_3973

En route quelques avions du 320 russe, 330 saoudien du côté du Terminal 2C


Alors que du côté du Terminal 2E porte K c'est mono compagnie avec du Air France. Désolé pour les cadrages dus aux hublots…


Vers les satellites un américain camouflé en livrée Skyteam au milieu des appareils français…
photo IMG_3987photo IMG_3988photo IMG_3989

Il est temps de décoller, je suis tout ça sur la télé… et par le hublot comme je peux


Nous voilà en l'air direction Abu Dhabi
photo IMG_3995photo IMG_3996

Il est temps de lancer le système E-BOX et de découvrir la sélection de films du jour (et oui mes voisins ont directement fermé les cache-hublots… je reste calme !). C'est un peu décevant car à part des films que j'ai déjà vu (pas de leur faute…) il y a surtout des films américains. Je commence par Nebraska, assez lent mais j'aime bien le côté décadent de l’Amérique profonde donc intéressant pour ça.

Hum merci chers voisins, je ne risque pas le torticolis grâce à vous…
photo IMG_4002

Le service du déjeuner commence par l'apéritif : des mixed nuts tièdes accompagné d'un mâcon-verzé blanc et excellent (servi à la bonne température aussi…). Ensuite arrive une nappe et un plateau avec l'entrée de mezzés alors qu'ensuite le verre de vin est re-rempli. Je vous laisse vous faire votre avis mais le plateau est bien présenté à mes yeux. Les mezzés sont très bon sauf l'artichaut (j'aime pas donc c'est sûrement bon…) mais après avoir fini je me demande à quoi peuvent servir le beurre et l'huile d'olive à disposition vue qu'il n'y a pas de pain distribué (contrairement au protocole). Malheureusement cela donne une indication sur le niveau de service assuré par l'équipage dans cette cabine pleine. Il est clair que le protocole Etihad est lourd et donc difficile à assurer dans une cabine pleine. Du coup si l'équipage est très pro il y a quelques loupés.

Début du service du repas, je vous laisse juge de la présentation mais j'aime bien


Je m'éclaire grâce à la wall lamp et la liseuse
photo IMG_3999

Arrive ensuite le plat principal (poisson et gâteau de pommes de terre) que je trouve encore une fois bien présenté (comme dans un bon restaurant en fait…). Le poisson était vraiment très bon aussi bien pour la cuisson que l'assaisonnement. Les pommes de terre étaient moins réussies (un peu limites en cuisson probablement pour assurer leurs tenues). J'en profite pour changer de vin et essayé le Sauvignon blanc de Nouvelle-Zélande qui était très différent mais très bon également (plus acide mais quand même suffisamment fruité).

Le plat principal : j'ai réussi à attendre les photos avant de commencer cette fois…
photo IMG_4006photo IMG_4007

Il est maintenant temps de clôturer le repas avec des fruits frais bien frais et comme j'adore les groseilles je suis content… Au final le repas a été très réussi à l'exception de l'absence de service de pain. Le rythme du service était également un peu meilleur que la dernière fois (plus rapide).

De jolis fruits frais avec un jus de framboise (un peu explosé mais bon)
photo IMG_4008photo IMG_4009

Fin du repas au dessus de l'Europe de l'est en regardant Nebraska
photo IMG_4011

Le reste du vol est studieux pour moi et il n'y a pas d'autre service à attendre. On peut aussi demander un second service mais je m'abstiens et il ne m'est pas proposé contrairement à mes vols précédents où un PNC venait demander à chaque passager avant la descente s'il souhaitait avoir une collation. La cabine est préparée pour l'atterrissage mais j'ai toujours mon oshibori d'après repas… J'ai hésité à l'emporter du coup mais bon un nouvel exemple de petites négligences de l'équipage.

Arrivée

Nous atterrissons dans une ambiance bleutée avec 20 minutes de retard environ, ce qui en porte après un long roulage le long des travaux du futur terminal nous fera environ 30 minutes. Aucune excuse de l'équipage mais bon je ne crois pas qu'il y ai de conséquences majeures pour les passagers.

Il est temps d'atterrir dans cette ambiance bleutée. L'oshibori est toujours là et prends bien la lumière bleue !
photo IMG_4012photo IMG_4013

Les allées sont libérées et ces photos donnent une idée de la longueur de l'avion (presque le plus long au monde…)
photo IMG_4015photo IMG_4017

Des petits problèmes de maîtrise du temps, on roule encore alors qu'on est sensé être arrivé depuis 3 minutes…
photo IMG_4018

Par contre nous arrivons à la porte 08 situé au Terminal 1 (la coupole) et donc à son contrôle d'immigration bondé à cause de l'arrivée du vol British Airways juste avant nous. Nous attendrons une bonne demi-heure dans la file Fast-Track pour comprendre qu'il n'y a que deux guichets ouverts (et même un seul pour la file classique qui n'avance pas…). C'est d'autant plus dommageable que les équipages passent par ces même guichets mais arrivent directement à l'avant ce qui bloque à chaque fois l'un des deux guichets… Côté Terminal 3 c'est un peu mieux à cette heure là d'habitude.

Patience des passagers en file Fast-Track (pour l'instant :())
photo IMG_4019

Il n'y a plus qu'à aller au comptoir des voitures avec chauffeur Etihad avec là aussi une petite attente pour qu'une voiture arrive. Ce n'était pas très long mais d'habitude il n'y a pas d'attente…
Afficher la suite

Verdict

Etihad Airways

7.3/10
Cabine6.5
Equipage7.5
Divertissements7.0
Restauration8.0

Etihad Airways Lounge

8.4/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements9.0
Services8.5

Paris - CDG

7.9/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté8.0

Abu Dhabi - AUH

6.5/10
Fluidité2.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Merci de m'avoir lu jusque là ! Il est temps de finaliser la comparaison avec les précédents vols...

Je crois que c'est la moins bonne note pour ce vol et ceci est principalement due à la cabine ancienne version et pleine sur ce vol. Il en résulte un protocole un peu dégradé et un siège couloir qui me déçoit par son confort. Le divertissement était moins varié que je ne l'espérais.

Il reste au final un excellent vol dans un très bel avion (livrée spéciale...) avec une restauration de haut niveau et un salon très agréable et donc une bonne note globale.

Côté aéroport, CDG ne déçoit pas au contraire avec des contrôles rapides, un enregistrement sans queue et un accès par RER sans problème ce matin là (bien assis et assez rapide malgré un train omnibus) alors qu'Abu Dhabi propose un accueil mauvais au Terminal 1 avec une zone d'arrivée bondée (la coupole) et une attente très longue (presque JFK-iesque) à l'immigration sans tentative d'améliorer les choses (pas d'agent d'immigration au Terminal 3 attendant le chalant...?).

Néanmoins si je dois revenir à Abu Dhabi dans le futur je pense que le EY32 sera de nouveau dans mes préférences au vue de l'absence de concurrence sur cette ligne et de la bonne prestation générale.

A très bientôt pour un retour néerlandais.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Abu Dhabi (AUH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 45 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Abu Dhabi (AUH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Etihad Airways avec 8.2/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 47 minutes.

  Plus d'informations

13 Commentaires

  • Comment 103970 by
    Durian 1183 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Superbe livree pour cet appareil !
    Sous leur film plastique, les écouteurs n'ont pas l'air d'être d'une qualité extraordinaire ?
    Heureusement que vous précisez qu'il s'agit d'un artichaut dans votre assiette, je n'aurais pas reconnu !
    Pour un protocole que vous qualifiez de degradé, ca n'a pas l'air mal tout de meme !
    Concernant le presque le plus long, sauf erreur le 346 est le plus long du monde, en tout cas plus long que l'A380.
    CDG ne déçoit pas au contraire avec des contrôles rapides, un enregistrement sans queue: veinard :)

    • Comment 291085 by
      watchbird AUTEUR 413 Commentaires

      Les écouteurs ne m'ont pas posés de problème, je ne pense pas que ce soit de la haute qualité mais bon dans un avion silencieux pas besoin de pousser le son...
      Quand je dis dégradé pour le protocole, je crois que j'ai été mal habitué lors de mon vol de novembre où j'étais sur un petit nuage avec une prestation parfaite ! C'était vraiment bon d'où une bonne note...
      Je crois que le nouveau 747-8i est plus long !

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 103972 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 8023 Commentaires

    Merci pour ce FR. Pas mal de faire de cette ligne ta navette ! En ce qui me concerne tu peux la reporter autant de fois que tu voudras
    L'impression générale est très positive malgré la version ancienne de la cabine. La livrée est vraiment superbe et le catering donne envie rien qu'en photo.
    Dommage pour les oublis de l'équipage qui font que tu me puisse mettre très bien comme impression globale.
    Quand a CDG je constate par moi même et par les FR que d'énormes efforts ont été fait et que sa mauvaise réputation n'est plus autant justifiée. il reste certes du travail ( Wifi gratuit sans limite, plus de monde aux postes frontières ) mais globalement cela s'est franchement amélioré ( en tout cas pour l'aérogare 2)

  • Comment 104001 by
    Horatius 1322 Commentaires

    Très polie livrée que j'avais admirée de loin lors de mon départ en février.
    Beau vol finalement malgré les quelques loupés et un service au niveau. Je l'ai déjà dit, mais je regrette la petite faute de goût du beurre industrielle avec son opercule alu.
    Pour le reste ça à l'air correct même si parfois on a du mal à imaginer. Encore un vol qui donne envie de tester cette compagnie
    Merci.

  • Comment 104019 by
    lagentsecret SILVER 11177 Commentaires

    Merci pour ce FR complet et détaillé

    De très belles photos

    Dommage de ne pas avoir avoir eu la dernière version du siège : c'est toujours un grand moins lorsqu'une compagnie propose plusieurs niveaux de produit

    La présentation du catering est soignée même si je ne trouve pas la carte exceptionnelle

    A bientôt pour une autre navette !

    • Comment 291089 by
      watchbird AUTEUR 413 Commentaires

      Vive la navette (en vrai je pratique plus celle d'AF... mais bon pas sur FR...).
      Effectivement la carte m'avait bien plût la première fois mais l'habitude aidant je m'en lasse un peu. Après le catering aérien est une industrie (par exemple le poulet/polenta de mon vol pour l'Inde qui s'est retrouvé reporter au moins 10 fois sur FR ces derniers temps :-)) et au départ de CDG on est plutôt pas mal servi...
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 104188 by
    pititom GOLD 10425 Commentaires

    Merci pour ce vol ! Des notes plutôt basses pour EY...à croire qu'on puisse se lasser ;) J'avais passé un peu plus de 14h dans cet avion (SYD-AUH) mais à l'époque il n'y avait pas d'autres sièges, c'était le mieux que je puisse avoir !

  • Comment 104267 by
    sn201 63 Commentaires

    Merci pour le FR !
    Le 747-8 est effectivement plus long, il mesure 76,3M et le 346 75,36M
    Notre célèbre mérou mesure quand à lui 72,72M

  • Comment 113579 by
    CDG Addict 1661 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR.
    Bon vol sur EY.
    Sympa de voler avec cette livrée!
    Bon catering et belle cabine même si c'est l'ancienne.
    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.