Avis du vol Delta Air Lines Detroit Tokyo en classe Economique

Compagnie Delta Air Lines
Vol DL275
Classe Economique
Siege 37D
Temps de vol 13:30
Décollage 10 Mar 14, 13:40
Arrivée à 10 Mar 14, 16:10
DL   #40 sur 119 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 667 avis
Olrik
Par 3295
Publié le 14 avril 2014
Bonjour, bonsoir, bonne nuit à toutes et à tous.
Enfin, me voici au 6e et dernier FR de ce voyage qui m’a amené à NYC début mars.

Pour les retardataires du fond à côté du radiateur, un petit rappel du routing.
  1. Haneda HND (Tôkyô) – Seattle Tacoma SEA, Delta DL580 en B763ER
  2. Seattle SEA – Salt Lake City SLC, Delta DL2150 en B738
  3. Salt Lake City SLC – Kennedy airport JFK (NYC), Delta DL1264 en B752, Première domestique
  4. Kennedy airport JFK – Reagan National DCA (Washington DC), Delta Connection DL2914 en CRJ9, Première domestique
  5. Reagan National DCA – Detroit Wayne County DTW, Delta DL1645 en A320
  6. Detroit Wayne County DTW – Narita NRT (Tôkyô), Delta DL275 en B772

Je vous ai laissé à la fin du dernier FR à la sortie de l’avion. J’ai donc une correspondance à effectuer à l’aéroport Wayne County de Détroit.

L’aéroport international de Détroit est assez particulier dans son genre. Chacun reconnaitra ici qu’une plateforme aéroportuaire a tendance à choyer la compagnie aérienne qui y place son hub, c’est celle qui rapportera le plus de passagers et donc le plus de recettes. Les compagnies qui font partie de la même alliance que la compagnie principale bénéficie aussi des « avantages » qui sont généralement l’utilisation du meilleur terminal.
À Détroit, Delta utilise le McNamara terminal qui possède 3 jetées d’embarquement, de A à C. Ce terminal, développé par NW, accommode tous les vols DL ainsi que ceux des partenaires Skyteam. Il y a un total de 121 portes d’embarquement ! 121 !
Les autres compagnies, sont à un autre terminal, un peu éloigné (type T1/T2 à CDG) et ce terminal ne comporte que 26 portes !
Cela montre que DTW n’est qu’un aéroport de correspondance.
2 derniers éléments pour s’en rendre compte, il n’y a que 2 vols intercontinentaux à destination de DTW qui ne sont pas opérés par Skyteam, LH depuis FRA et RJ depuis AMM. Et tous les FR de/vers DTW sont effectués sur DL, ce qui n’est pas le cas d’ATL, MSP ou SLC^^
Bref, tout ça pour dire, qu’ici, le maître des lieux, c’est bien DL !

Ce qui explique la présence du logo de DL en haut à droite du plan des installations !
photo 20140310_111019_zpsffcce88e

La jetée principale du terminal est connue pour son transport hectométrique intérieur surélevé qui permet de relier les deux extrémités au centre.
photo 20140310_111005_zps1b58b91d

Je n’ai pas pris suffisamment de photos du voyage pour en faire un « people mover report »^^
photo 20140310_111306_zpsa46b6f1b

photo 20140310_111342_zps20a61fbb

Et voilà, c’est déjà fini !
photo 20140310_111404_zpseab36085

Au centre du bâtiment principal, une fontaine que j’ai beaucoup appréciée.
photo 20140310_111558_zpsf5921d0b

photo 20140310_111542_zpsa5a407d5

Le tableau d’écrans de départs !
photo 20140310_121531_zpsb1f4c74e

Et que du DL, avec mon vol vers NRT en haut.
photo 20140310_121536_zps39762516

DTW est toujours aussi sympathique envers les férus de photographies d’avion. Et donc une reine du ciel dans un habit léopard.
photo 20140310_111929_zps6aa476eb

Lors de mon dernier, qui était aussi le premier, passage par DTW, il y avait un bar dans lequel les adultes pouvaient s’enivrer tout en s’intoxiquant les poumons. Depuis, DTW a suivi la tendance de devenir INTÉGRALEMENT non-fumeur. Comme me l’a fait remarquer l’agent du point information, il vaudrait mieux arrêter. Puis je lui ai naïvement demandé s’il y avait des consignes à bagages. Je me doutais bien qu’elle me répondrait par la négative. Cependant, elle a probablement déduit de ma seconde question que je souhaitais laisser mes affaires en zone sécurisée avant de me rendre en zone publique pour m’intoxiquer afin de faciliter le contrôle de la TSA. Elle m’indique alors que le Westin a un accès direct au terminal avec son propre contrôle de sécurité où l’attente est toujours minime.

Je pars donc respirer les effluves de carburant à l’extérieur. En traversant donc le Westin.
photo 20140310_123149_zps2b474eaf

Puis vient le temps de retourner dans le terminal. Et l’agent d’information avait raison. AUCUNE attente au contrôle de la TSA. AUCUNE !

Puis je me rends à ma porte d’embarquement.
photo 20140310_130904_zps943c437c

Voici l’appareil qui me ramènera jusque Tôkyô, en tenue guépard.
photo 20140310_130732_zps777f02ea

Jusqu’à présent, à aucun moment, mon éligibilité à voyager vers le Japon en destination finale n’a été vérifiée sur ce retour. Je me dis que ce sera le cas en porte d’embarquement. Je tends passeport et carte d’embarquement. Bip (vert). Bon, ayant volé DL l’an dernier dans le même cas de figure, ayant donné mon numéro de passeport dans ma réservation, c’est peut être bon.

Ayant fait parti des derniers à embarquer, la grande majeure partie des passagers est déjà assise. Je rejoins mon siège, place mes affaires dans le coffre et m’assieds.

Je n’ai pas eu le temps de prendre ma respiration qu’une PNC me tombe littéralement dessus me demandant mon billet pour quitter le Japon. Avec autant de tact que le rendu d’une sentence capitale en Corée du Nord.
Je lui réponds poliment que je n’ai pas de billet pour quitter le Japon mais que…. Et là, elle me dit que je dois prouver que je vais quitter le territoire japonais.
Gentiment, je lui fais comprendre qu’elle aurait dû me laisser me terminer ma phrase précédente puisqu’elle y aurait appris que je suis résident japonais. Elle demande alors à voir mon passeport, ce que j’effectue en me levant pour aller le chercher dans mon sac, dans le coffre à bagage.
Et puis, c’est maintenant que le problème du PhD ressurgit puisque mon nom sur le billet ne coïncide pas avec le nom dans mon passeport. Je lui explique que c’est à considérer comme le MR ou MME à la fin des noms sur un billet. Elle griffonne deux trois trucs sur son manifeste. Je range mon passeport dans mon sac et me rassois.
Et là, en fait, ce n’est pas fini lorsqu’elle m’annonce qu’en fait, je n’ai pas pris mon vol précédent et que je ne pourrais pas prendre celui-ci.
Je commence à perdre mon sang-froid et lui dit que si si, j’ai bien pris mon vol depuis DCA ce matin et que cela aurait dû biper en porte. Elle me demande de lui prouver que j’ai bien pris le vol précédent. Ce que je fais derechef en récupérant mes cartes d’embarquement dans mon sac dans le coffre à bagages.
Je lui tends donc mes cartes pour les vols DCA-DTW et DTW-NRT. En les regardant, je lui fais remarquer un code écrit en bas à droite des cartes qui voulait probablement dire qu’elles ont été émises à DCA. Elle me les emprunte 5 min puis revient et me demande si elle peut garder une partie de la carte du DCA-DTW. Ce à quoi j’acquiesce ne voulant pas rester bloqué au sol.
Après un « sorry » de rigueur mais largement insuffisant, elle retourne préparer la cabine pour le départ.

Démonstrations de sécurité. Vidéo années 80 pour la 6e fois en 5 jours. Surtout après l’épisode précédent, c’est lassant. Heureusement que l’épisode précédent permet de ne pas douter de la destination de l’appareil, j’aurais eu moins de soucis vers Schiphol.
photo 20140310_134323_zpsfca58ebc

Les démonstrations étaient effectuées en parallèle par les PNC.
photo 20140310_134651_zpsa1c7350a

Sur cette photo, nous retrouvons mes 2 PNC préférées que j’ai eu sur ce vol. À droite, nous avons « Mamy blasée qui daigne un peu sourire de temps en temps ». Et à gauche, nous avons « Monique la grognasse ». Les présentations sont faites maintenant.

Et reparlons de Monique.
Alors que nous sommes au roulage, le système de divertissement n’étant pas en route, je sors mon divertissement personnel, une tablette. Décollant des États-Unis, l’utilisation des petits appareils électroniques est donc autorisée pendant ce même roulage puis le décollage. Alors que Monique fait sa vérification de la cabine, elle m’ordonne de ranger ma tablette sans s’arrêter ni même me daigner un regard. Je n’ai pas le temps de répondre qu’elle est déjà trop loin. Lorsqu’elle repasse quelques instants plus tard, je l’interpelle en lui rappelant que l’utilisation d’une tablette est, depuis peu, autorisée pendant toutes les phases de vol. Ce à quoi, elle me répond, avec un regard digne des interrogateurs d’une police politique secrète, que je dois la ranger car elle risque de voler et blesser quelqu’un en cas d’incident. Pas le temps de répondre qu’elle est partie s’asseoir. Avec cet argument, les livres devraient aussi être interdits^^
Que ce très long vol commence bien !

Décollage et ascension sans histoires.

Regardons ce que ce vol va nous proposer. Arf, désolé, les photos sont de mauvaise qualité et je ne retrouve pas le menu… Le menu est écrit en anglais, japonais et chinois car le vol 275 poursuit sur TPE.
photo 20140311_034828_zpsbfb33158

2 services de repas sont prévus avec un snack à mi-parcours.
photo 20140311_034848_zps88c36955

Et le choix des boissons.
photo 20140311_034857_zps85632e2d

Distribution d’oshibori chauds.
photo 20140311_033044_zpsd8aed750

Puis service apéritif, toujours sous le haut patronage de Mary. Et servi par Monique et Mamy. Seule Mamy m’a daigné un regard sans pour autant y mettre plus qu'un sourire qui ferait passé Alain Juppé pour un grand comique.
photo 20140311_035328_zpsc577d871

Puis service du plateau repas par Monique. Inutile de préciser à quel point elle a été aimable^^
Vu la tête du plat, je dirais que c’était du poulet. C’était correct dans mon souvenir. J’ai tout fini sauf le brownie trop lourd.
photo 20140311_043544_zps4374cc94

Puis après le repas, café et pousse café ! C’est qu’il va falloir bien dormir sur un si long vol ! Rappel au passage que les spiritueux sont devenus gratuits en Y sur DL. Je pense que ce n’est pas le cas sur AA, UA ou US.
photo 20140311_051003_zpsd904e543

Ne trouvant pas le sommeil dont j’ai tant besoin, je descends aux cuisines afin de demander le petit frère du cognac précédent. Hurrah, ce n’est ni Mamy ni Monique en cuisine ! Et j’ai même le droit au frère cadet ! Mais vu mon état d’esprit, je me dis que c’est pour être sûr que je dorme pour ne pas trop en demander à l’équipage…
photo 20140311_053356_zps903be284

Une fois ces deux mignonettes descendues, Morphée ne tarde pas. Cependant, quelqu’un d’autre a dû l’appeler car je me réveille 2 heures plus tard alors que l’appareil survole la côte Nord de l’Alaska.
photo 20140311_085934_zps1d096e1c

Je somnole encore une heure et le bout de l’Alaska est en vue.
photo 20140311_094242_zps946cdbdf

Il s’agit alors à peu près de la moitié du vol !
photo 20140311_094256_zps0894e723

Petit tour aux fameuses commodités qui semblent ne pas être entretenues régulièrement.
photo 20140311_094955_zps78b7a5d8

La cabine plongée dans le noir avec un nombre certain de PAX qui, comme moi, ne trouvent pas le sommeil. Il est possible de deviner la configuration, confortable, en 3-3-3.
photo 20140311_095604_zpscd29aa72

La cabine est alors légèrement rallumée pour le service de la collation à mi-vol.
photo 20140311_100249_zps3a22cbd8

Tiens tiens, je reconnais ce sachet^^ C’était donc une collation de mi-vol qui était rapidement servie sur mon HND-SEA^^
photo 20140311_100756_zpsf9f8a22b

La taille de l’écran de divertissement, raisonnable. Avec la prise USB sur le côté.
photo 20140311_102059_zps08a3e22b

Sans oublier les prises au sol
photo 20140311_142134_zps9ec23846

Mon gosier s’asséchant, je retourne à l’arrière de l’appareil demandé une boisson gazéifiée à base de plantes. Monique se charge du service, toujours aussi aimable. En attendant, je me trouve à côté de Mamy lisant une revue. Je tente d’engager la conversation en lui demandant la durée de la rotation à Narita après un si long vol. Quasiment sans lever le nez de son magazine, elle me répond 24h. Ce qui est tout de même très court. Voyant qu’il serait difficile d’aller plus loin et mon verre ayant été servi, je retourne à mon siège.

Les menus distribués à bord sont génériques pour les vols partant de l’Est des États-Unis vers le Japon.
photo 20140311_124732_zps2483f27c

Enfin, les côtes japonaises sont en vue. D’après la carte, nous serions au-dessus de Shiretoko, péninsule dans le prolongement des îles Khouriles et classée au patrimoine de l’UNESCO.
photo 20140311_142110_zpsfae3ce4a

C’est alors qu’est servie la dernière prestation du vol. Champignons, saucisse et quiche en prestation chaude. C’était bon mais toujours servi sans regard ni sourire par Monique…
photo 20140311_144232_zpsac907988

Du contenu de la pochette, je ne présente que la version japonaise du magazine de bord. Le reste a déjà été présenté dans les précédents segments.
photo 20140311_151354_zpscd6224c8

Petit point maintenant sur les documents de voyage. Pour me rendre au Japon, pas besoin d’un billet prouvant que je reste moins de 90 jours sur le territoire nippon puisque je possède une carte de résident.
photo 20140311_153632_zpsbbb8b563

La carte d’embarquement émise à DCA. Très simple avec toutes les informations nécessaires.
photo 20140311_151152_zpsbdadd74e

Puis celle plus complexe qui m’a été donnée à bord avec la mention « Docs-OK » qui a causé tant de soucis.
photo 20140311_151203_zps632b1207

Et ce qu’il me reste de la carte du vol DCA-DTW. Elle est collector maintenant !
photo 20140311_152151_zps5b2d2e5c

Puis atterrissage et arrivée en porte à l’heure.
photo 20140311_161758_zps5ee3d84d

Une reine non mouchetée, c’est plus joli^^
photo 20140311_161810_zpsc0e03546

Un trottoir roulant des plus utiles… Je ne me lasse pas de le montrer !
photo 20140311_162054_zps56c4036e

La version japonaise correspond mieux à mon cas !
photo 20140311_162205_zps52f2695b

Comme toujours depuis que je suis résident, passage de l’immigration sans attente en 2 minutes chrono en main !

Arrivée en salle des bagages. Mais pour ne pas trop attendre la livraison sur des tapis bien trop sous-dimensionnés, j’avais pris mon sac avec moi en cabine.
photo 20140311_162453_zps5ca9d688

Passage de la douane sans problèmes pour débouler dans la zone arrivée.
photo 20140311_162628_zps0946b014

Si vous êtes encore motivé et pour ne pas rester sur Monique, un double bonus, touristique et spotting.
Si ceux-ci ne vous intéressent pas, vous pouvez sauter à la conclusion.
—————

Tôkyô a été désignée ville hôte des Jeux Olympiques de 2020 après les avoir accueillis en 1964. Il ne faut pas oublier que le Japon est aussi une terre de sports d’hiver avec deux olympiades hivernales organisées ; à Sapporo en 1972 et à Nagano, plus connue pour sa neige de choucroute, en 1998. Le Japon possède un grand nombre de stations de sports d’hiver du Chûbu à Hokkaidô.
Les principales sont dans les préfectures de Nagano, Niigata et Hokkaidô.
Quelques vues dans la préfecture de Niigata.
photo 20140112_105512_zps8f907575

photo 20140112_131117_zps6423d797

photo 20140112_133256_zps89bd601c

Le Tôhoku possède aussi des stations d’intérêts et notamment Zao dans la préfecture de Yamagata.
Tiens la neige a bien tenu sur les branches.
photo 20140226_094049_zpsf45839f7

Ce qui est connu à Zao, c’est quand il y a tellement de neige sur l’arbre que cela en devient un monstre de glace ou ??.
photo 20140226_110147_zps126edc53

photo 20140226_104844_zps3030bba8

photo 20140226_104933_zps851134e4

photo 20140226_105549_zps67dbba3b

Il n’y a pas intérêt à ce que cette armée endormie ne se réveille !

—————

Et petit bonus spotting réalisé lors du passage éclair de F et F.
Commençons par les maitres des lieux.
photo P3223843_zpsf2679714

Et lui qui en profite pour s’envoyer en l’air entre deux interdictions !
photo P3223791_zpse1b2facb

Oh, un tout petit IBEX, compagnie régionale associée à ANA.
photo P3223813_zpse1016dff

Garuda en force !
photo P3223821_zps8559a22d

Un Jetstar avec ailerons de requin.
photo P3223825_zpsb508cf83

Vu à quel niveau la rotation a été effectuée, soit les réservoirs sont vides, soit la soute est vide !
photo P3223831_zpsf54d68bb

Le fameux vol SU260 en provenance de Paris^^
photo P3223837_zps55b84427

Et un FEDEX pour finir !
photo P3223848_zpse41d5de9


Afficher la suite

Verdict

Delta Air Lines

5.5/10
Cabine8.0
Equipage0.5
Divertissements6.0
Restauration7.5

Detroit - DTW

7.8/10
Fluidité9.0
Accès5.0
Services8.5
Propreté8.5

Tokyo - NRT

9.1/10
Fluidité9.5
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

DTW:
Aéroport agréable. Je dois avouer que je ne suis resté que dans la jetée principale.
Le contrôle de sécurité de l'hôtel est rudement pratique pour qui a besoin de s'intoxiquer avec les effluves de kérosène rapidement.

NRT:
Pas d'attente à l'immigration, grâce à mon statut de résident. Ni à la douane.
Toujours pas facile d'accès. Et cette fois-ci, retour en bus qu'il m'a fallu attendre 1h pour Tsukuba.

DL:
Siège confortable avec l'atout non négligeable d'une configuration à 9 de front sur B777.
2 bonnes prestations chaudes avec collation correcte servie à mi-vol.
IFE avec beaucoup de choix mais peu d'intéressants ce mois-ci.
Quand à l'équipage, entre le micmac à l'entrée et les PNC sans sourire, cela mérite un 0 pointé. Le demi-point provient de la double ration de somnifère et du PNC qui a servi la collation qui semblait faire son travail professionnellement.

Merci pour m'avoir lu jusqu'au bout. As usual, vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous.

Et à très très bientôt!

Informations sur la ligne Detroit (DTW) Tokyo (NRT)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Detroit (DTW) → Tokyo (NRT).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Delta Air Lines avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 36 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

  • Comment 105675 by
    lagentsecret GOLD 12453 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Très amusante la mention fly paperless sur le BP quand on voit la qualité de l'informatique DL incapable de savoir si un pax a pris un vol ! Vous avez crédité de vos miles sur le vol que vous n'avez pas pris ? ;)

    Du jamais vu que d'aller rechercher un pax déjà en cabine pour une vérification de documents : quelle organisation !!

    Le catering DL ne m'a pas convaincu : je ne suis définitivement pas fait pour la cuisine US

    La déclinaison deltalinesque de Monique a l'air par contre parfaite

    Quel vol horrible

    A bientôt

  • Comment 105676 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Seule Mamy m’a daigné un regard sans pour autant y mettre plus qu'un sourire qui ferait passé Alain Juppé pour un grand comique, il y a aussi Vladimir Poutine :)
    Clairement une mauvaise pioche avec les PNC.
    C'est dommage car entre la configuration 3-3-3 et le catering complet, ce vol avait tout pour obtenir une bonne note.
    Merci pour ce FR plein d'humour !

  • Comment 105681 by
    BESMRS 1835 Commentaires

    Merci pour le FR :)

    Décidément Monique fait des émules ! :)
    Encore un peu et le marshall du bord vous zigouillait à vue ! C'est quoi ce cirque ?

  • Comment 105689 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8237 Commentaires

    Merci de ce FR mouvementé ! Ah les Moniques sont vraiment partout , sur toutes les compagnies. Pas de chance quand même d'en avoir quasiment deux sur le même vol. L'histoire du billet et du passeport est hallucinante mais je en suis pas surpris car mon voisin sur un ATL CDG s'était fait débarqué pour le même genre de raison ( pas de visa pour son vol en continuiation vers l'Afrique ). C'est quand même nul de ne pas vérifier cela avant et de confier ce genre de vérificatio aux PNC.
    Le catering est bien et complet.

    Merci pour le bonus

  • Comment 105698 by
    KL651 4493 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Deux fans de DL déçus par cette compagnie à leurs retours respectifs de NYC...
    Toi au moins, la prestation et le confort ont sauvé la mise.

    C'est beau ces monstres de neige. Comment ça se fait qu'on en voit pas en Europe avec toute la neige qu'on a?

  • Comment 105710 by
    Papoumada SILVER 5897 Commentaires

    Avec autant de tact que le rendu d’une sentence capitale en Corée du Nord. Belle description des talents de communication de la charmante Deltamonique.

    Prestation DL classique en Y semble-t-il avec, de mémoire, un premier cas de PNCette en-dessous de tout.

    Où l'on découvre que trop de diplômes nuit au voyage. ;))

    Un merci particulier pour le bonus hivernal.

    A bientôt !

  • Comment 105727 by
    indianocean GOLD 6832 Commentaires

    Personnel au sol incompétent, personnel en vol mauvais, prestation très moyenne (ce n'est que mon avis), je rêve de voler sur DL.
    Tu as sûrement remarqué à NY que j'adorais le froid. Mais beaux bonus tout de même.
    Merci Olrik

  • Comment 105736 by
    AirCanada881 1622 Commentaires

    Merci pour ce FR, ca ne va pas aider dans mon opinion deja ternie du groupe AF/KL/DL de Skyteam lol quel desastre...

    Hereusement le 3-3-3 reste neanmoins un tres bon point et le catering si peu appetissant a le merite d'etre copieux.

    Beau spotting a l'arrivee et tres beau bonus touristique.

  • Comment 105740 by
    pierrejos 1130 Commentaires

    merci pour ce fr

  • Comment 105752 by
    aurel-lil 4214 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Je m'ennuyais presque de ne plus lire les déboires d'un FRiste avec une Monique, c'est corrigé grâce à vous, merci :)
    Bonus sympa à voir.

    A bientôt.

  • Comment 105827 by
    Horatius 1317 Commentaires

    À se demander si ce n'est pas une condition pour être dans l'alliance Skyteam, avoir des maniques à bord ;-)
    Tout cela fait quand même un vol bien décevant.
    Merci

  • Comment 105870 by
    momolemomo GOLD 6388 Commentaires

    Elle est où cette fontaine ? Je l'avais rapidement cherchée lors de mon passage à DTW mais sans succès.
    Ça faisait longtemps qu'on avait pas eu de Monique sur FR, ça me fait presque plaisir :D
    Qu'est-ce qu'ils ont fait avec le reste du BP DCA-DTW ?
    Superbe bonus touristique ! Les monstres de glaces sont magnifiques !
    Sympa le spotting. Le 77W de Garuda a tout juste 6 mois et est deja dégueulasse.
    Merci pour ce FR :)

  • Comment 105877 by
    Denzee 1761 Commentaires

    Merci Olrik pour ce FR.

    Franchement, la nourriture en Y chez Delta cela ne donne vraiment pas envie :-(

    Pas de chance d'être tombé sur la cousine de Monique.

    Le bonus est comme d'habitude splendide

  • Comment 141633 by
    CDG Addict 1650 Commentaires

    Merci pour ce bon FR.
    Vol acceptable sur DL, bon catering dans l'ensemble.
    Pour les PNC c'est vraiment inacceptable!
    A bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.